Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 30 juin 2022
Antananarivo | 02h44
 

Divers

ASECNA

Le Ministre gabonais du Transport à Ambohitsorohitra

vendredi 2 novembre 2007

Le Président de la République Marc Ravalomanana a rencontré ce jeudi 1er novembre dans la matinée, au Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra, Pierre Claver Manganga, ministre d’Etat gabonais chargé du Transport et de l’Aviation Civile et du Tourisme, accompagné du Président du Conseil d’Administration de l’Asecna et du Directeur Général de l’Asecna à Dakar.Monsieur Pierre Claver Manganga est venu transmettre au Président de la République un message du Président Omar Bongo.

Les discussions ont porté essentiellement sur les problèmes prévalant au niveau de l’Asecna et la décision de Madagascar de se retirer de cette dernière. Le Président de la République prévoit de rencontrer le Président Omar Bongo vers le début de l’année prochaine pour discuter pleinement du sujet.

====================

Risque d’implosion

L’avenir de l’Agence de sécurité de la navigation africaine (ASECNA) est plus que jamais compromis. Après la déclaration officielle, jeudi dernier, par Madagascar de son retrait de l’ASECNA voilà que la Mauritanie et le Congo ont également menacé de quitter l’agence. Au Sénégal, une réunion d’information de tous les responsables et des secrétaires généraux des syndicats a été convoquée. Pour le Sénégal, le budget qui lui est alloué lui semble aussi insuffisant comparé aux redevances que le pays verse à l’agence. Bref, la même raison évoquée par Madagascar. Toutefois, les responsables de l’aéroport Léopold Sédar Senghor s’interrogent sur la compétence des cadres sénégalais, et sur le sérieux pour gérer le fonctionnement de l’aéroport si jamais le Sénégal serait appelé à faire face à l’éclatement de l’ASECNA. Il y a aussi la question de la gestion de la « Fir océanique » confiée par l’OACI au Sénégal, qui l’a confié à son tour à l’ASECNA.

Recueilli par Lanto

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS