Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 26 septembre 2023
Antananarivo | 05h01
 

Politique

Vie de parti

Le Leader Fanilo a enfin son nouveau président national

mardi 2 mai | Mandimbisoa R.

Mis en veilleuse depuis des années, le Leader Fanilo a enfin son nouveau président national. Le parti politique du feu Herizo Razafimahaleo a désigné Heriniaina Mahosindrahaja alias Babal à sa présidence le lundi 1er mai à l’issue de son conseil national, tenu à l’hôtel le Pavé Antaninarenina. Ceci met fin à une période transitoire initiée le 26 juillet 2022, dans le cadre du processus de réunification de cette formation politique durant laquelle le professeur Antoine Zafera Rabessa et le commandant Alphonse Toto l’ont co-présidée.

Les autres nouveaux membres du bureau politiques sont également élus à l’instar des trois vice-présidents nationaux à savoir Ketty Andriambololona, Philippe Rajaona et Nandrasa Tiava ainsi que le secrétaire général national, Perlinot Herindrainy et les secrétaires nationaux adjoints.

La cérémonie de passation entre les deux co-présidents sortants et le nouveau président national élu a eu lieu hier. Pour le 5e président national du parti Libéralisme économique et actions démocratiques pour la reconstruction de Madagascar, la plus grande mission reste la réunification de tous les membres, puisqu’à la suite d’une guéguerre en interne, Jean-Max Rakotomamonjy, ancien président de l’Assemblée nationale, qui légué la présidence du parti aux deux co-présidents.

Puis, le parti devrait se préparer à toutes les activités électorales qui se profilent à l’horizon dans le pays, tout en prônant, la décentralisation réelle dans le pays, pour assurer le développement de Madagascar.

-----

La cérémonie d’hier a également été marquée par le témoignage de reconnaissance formulée par le professeur Antoine Zafera Rabesa au pas-président national du parti, en la personne de Manassé Esoavelomandroso pour ses 40 ans de militantisme politique. Un événement que de nombreuses personnalités politiques comme Lalatiana Rakotondrazafy, fondatrice du Freedom et non moins ministre de la Communication et de la Culture, Annick Ratsiraka de l’Arema, Rivo Rakotovao du HVM ou encore Olivier Rakotovazaha du MFM ont honoré de leur présence.

14 commentaires

Vos commentaires

  • 2 mai à 09:08 | MALIBUC (#9345)

    Il y avait des délestages régulièrement et chaque jour (de 3h à 10H)...Mais ça c’était AVANT !
    Aujourd’hui les délestages sont d’au moins 15H/24 et encore !
    Alors que soit disant tout va bien, notre vie de tous les jours est impactée par ce manque de courant.
    La raison : PLUS DE FUEL ni d’HUILE LOURDE, enfin pas d’argent pour en acheter.
    La décadence tous les jours un peu plus, le Kg de Carottes à la campagne : 14500Ary....
    La honte pour mon pays.

  • 2 mai à 09:11 | MALIBUC (#9345)

    Y’a des mecs comme le DJ BOUFFI qui n’ont pas honte d’écrire ça :

    📣TRAVAIL – Andry Rajoelina rend hommage aux travailleurs et rappelle la mission étatique de veiller au respect des droits des travailleurs et à la création d’un environnement de travail décent
    Antananarivo, 1er Mai, 14h55 - C’est via sa page Facebook que le président de la République s’est d’abord adressé aux travailleurs à l’occasion du 1er. Dans un message publié ce lundi matin, il leur rend un hommage appuyé pour leur rôle dans le développement du pays. "Depuis 2019, nous avons travaillé sans relâche pour faire briller Madagascar, et vous, travailleurs, avez été derrière toutes ces réalisations", écrit-il, parlant des routes, des écoles, des hôpitaux, mais aussi des usines et des entreprises qui ont été créées. Évoquant sa fierté d’avoir été désigné lauréat du trophée Babacar Ndiaye - Prix Super grand bâtisseur africain, il tient à rappeler le rôle des travailleurs, aussi bien ceux du secteur privé que ceux du secteur public, dans la réalisation de toutes ces infrastructures.
    ⭕Pour le président de la République, le développement du pays nécessite la solidarité de tous. Afin de permettre aux travailleurs de jouer pleinement leur rôle, le chef de l’Etat rappelle que le rôle de l’Etat est ainsi de veiller au respect des droits des travailleurs et à la mise en place d’un environnement de travail décent pour tout citoyen. A Madagascar, le salaire minimum d’embauche est, par exemple, défini par décret même si la décision est prise d’un commun accord par les partenaires sociaux. L’Etat, en collaboration avec les employeurs et les employés, travaille également à la refonte du code du travail.

    • 2 mai à 15:23 | Jipo (#4988) répond à MALIBUC

      Bonsoir .
      Je trouve une similitude confondante avec ce que fait macron, à croire que ses conseillers de communication ont les yeux rivés sur ce qui se passe en France, que je me garderai bien de comparer à l’ exception toutefois des boulettes, dérapages et dérives de leurs représentants respectifs, les lobbyings mènent les Etats et Dago n’ échappe pas à cette usurpation et vol de démocratie pour ne pas dire spoliation ...

    • 2 mai à 15:47 | bekily (#9403) répond à MALIBUC

      c’est le type de BLABLA propagandiste...à la vieille mode soviétique
      il suffirait que le "chef" le dise pour que le peuple y croie ???
      jusqu’à ce que l’on découvre lors de la chute le désastre camouflé par les statistiques nationales : toute activité économique entre les mains des copains , une corruption phénoménale , une FAMINE catastrophique sous Mao, des mers intérieures transformées en DESERT en Russie, car il fallait des records chiffrés pour le coton etc etc
      Tout était "vitrine" mensongère....

  • 2 mai à 10:02 | Saint-Jo (#8511)

    Pfff ! On ne sait plus le nombre exact des partis politiques existants à Madagougou !

    Par contre, la qualité morale des membres de la classe politique madagougouesque ?
    À gerber !
    Un sujet de honte absolue !

    • 2 mai à 13:47 | Ibalitakely (#9342) répond à Saint-Jo

      La pat de Tsimbazaza actuelle RAZANAMAHASOA Christine est-elle mise hors course d’office ??

  • 2 mai à 10:17 | Isandra (#7070)

    Leader est devenu l’ombre de lui-même après le décès de son célèbre fondateur Herizo,

    Et actuellement, ce genre de parti manque dans ce pays, qui offre des analyses objectives sans être parti pris systématiquement.

    Ce parti incarne bien la personnalisation de parti politique à Madagascar, dont la force et la puissance dépend de Président fondateur.

    On attend la formation de véritable parti politique, qui sera constitué pour défendre une valeur philosophie, une idéologie ou des principes, mais, non plus, pour défendre et soutenir un homme ou une femme.

    • 2 mai à 10:25 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Mais vous en avez un de parti politique UNIFIE et avec un LEADER : le TIM !

    • 2 mai à 13:45 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      @ Isandra,

      "On attend la formation de véritable parti politique, qui sera constitué pour défendre une valeur philosophie, une idéologie ou des principes, mais, non plus, pour défendre et soutenir un homme ou une femme"

      2 questions :

      - Qu’ est ce que vous défendez Isandra, "une valeur philosophie, une idéologie ou des principes" ou bien un homme ANR ?

      - Et si vous défendez l’ homme ANR, je voudrais savoir de quoi précisément est porteur ce dernier, en terme de "une valeur philosophie, une idéologie, de principes" ?

      Merci de nous éclairer à ce sujet.

    • 2 mai à 17:03 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Isandra.
      On attend la formation de véritable parti politique, qui sera constitué pour défendre une valeur philosophie, une idéologie ou des principes, mais, non plus, pour défendre et soutenir un homme ou une femme du genre MR HO qui n’a même pas fait le philo et qui encourage à tout va le culte de sa personnalité devant 80 % d’analphabètes.

    • 2 mai à 17:04 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      ... La philo

  • 2 mai à 15:40 | Jipo (#4988)

    Le rat zoelina est porteur de frime, de faire valoir, et de défilés de mode ou inaugurations
    Le rat zoelina est porteur d ‘ oisiveté, de lieux de perditions, et d ‘événementiel .
    Le rat zoelina est porteur de fausses promesses et faux espoirs pour espérer que ses compatriotes en redemandent ( ils sont tellement kons ) : on ne sait jamais ...
    Le rat zoelina est porteur de valises, et d’ investissement partout ou il peut , sauf au Pays qu’ il pille allègrement et sans le moindre scrupule .
    Le rat zoelina est porteur de tout ce qui devrait faire honte à tous être humains normaux et dignes de ce nom .
    Un bon à rien restera toujours un bon à rien se contentant de ne pas être mauvais en tout !
    Le rat zoelina est porteur d’ un costume bien trop grand et surtout de l’ exemple à ne pas suivre !
    Et oui isandra voilà une facette de votre mentor qu’ à votre niveau vous ne pouvez et refusez de voir et pourtant tout comme lui vous ne faites pas 20% d’ aveugles et obstinés voulant imposer à la majorité votre minorité, un comparatif ? : macron ! étrange non ?

    • 2 mai à 17:18 | MALIBUC (#9345) répond à Jipo

      👏👏👏👏👏👏👏

    • 2 mai à 17:27 | Shalom (#2831) répond à Jipo

      👍👍👍👍👍👍👍👍👍✌️

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS