Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 15 mai 2021
Antananarivo | 07h05
 

Politique

Réconciliation nationale et refondation

Le FFM invite les finalistes de la présidentielle

mardi 26 novembre 2013 | Valis

Le Filankevi-pirenena ny fampihavanana malagasy (FFM ou Conseil national de réconciliation) décide lui aussi d’inviter les deux candidats admis au second tour de la présidentielle ce jeudi 28 novembre 2013 au Carlton pour qu’ils expliquent chacun leur programme en matière de réconciliation et de refondation. C’est ce dont le président du FFM, le général Sylvain Rabotoarison, a fait part à la presse lors de l’ouverture de la troisième et dernière session ordinaire de cette institution de transition. Le FFM souhaite que Hery Rajaonarimampianina et Jean Louis Robinson partagent au peuple leur perception et conception de la réconciliation nationale. Il souhaite aussi que les deux candidats expliquent comment ils comptent mettre fin à la crise cyclique, c’est-à-dire comment ils entendent la refondation de la nation malgache selon les termes du président du FFM.

Le FFM envisage également de réunir les candidats aux législatives pour adhérer à un pacte ou une convention de paix afin de prévenir d’éventuels troubles lors du scrutin et après le scrutin du 20 décembre 2013.

44 commentaires

Vos commentaires

  • 26 novembre 2013 à 07:51 | betoko (#413)

    Qu’est ce qu’on entend par " réconciliation nationale" Est ce pour l’impunité à tout le niveau que se soit tous les détournements des fonds publics jus-qu’ aux assassinats ? Si tel en est le but , non seulement c’est trop facile mais aussi c’est un appel d’air à ceux qui vont entrer dans le nouveau gouvernement ,un incitation au vol , car chez nous , tout politicien(ne) qui qu’il(qu’elle) soit peur dorénavant voler l’état comme bon lui semble

    • 26 novembre 2013 à 09:12 | frech (#7613) répond à betoko

      bonjour : je pense que tel est le but : amnistie pour tous, on remets les compteurs a zero et on repart dans le meme système (on a tous a y gagner et on risques tous de perdre un jour donc...) je m etonnes aussi de l evocation de derapages suivant les résultats des législatives cela veut dire que pour ces gens la : les votes ne veulent rien dire , c est juste une formalite mais on ne doit pas en tenir compte !!!! le 1 article semble pleins d espoirs, celui la ..... bonne journee

    • 26 novembre 2013 à 14:32 | FINENGO (#7901) répond à betoko

      Comme vous je me pose la question de savoir le Tenant et l’aboutissant de ce qu’ils entendent par "Réconciliation Nationale".

      A ce que je sache, il n’y a pas eu un évènement depuis là qui aurait fait l’objet
      d’une nécessité d’engager une Réconciliation Nationale. En règle générale une Réconciliation Nationale est faite suite à une guerre civile dans le Pays.
      Or ce n’est pas le cas. A mon sens, ces mots ne sont nullement justifiés.

      Si on entend par là qu’il faut, pardonner tous les instigateurs de corruptions, de détournement, et pour ainsi dire tous les truands de l’état pour faire court.
      Il ni a pas d’autre mot pour le qualifier que de la FUMISTERIE. Et avis personnel, cela permettrait encore à ses Malfrats du pouvoir de revenir à la gestion des affaires de l’état, blanc comme neige. En un Mot, c’est comme si que l’on confie la garde des enfants à un pédophile connu, en ayant la certitude qu’il ne se passerait rien. Mais soyons sérieux ne serait qu’une minute et ayons le bon sens. Et pour simplifier mon raisonnement, c’est dire au Peuple, Oui on vous a ruiné, mais désormais c’est fini . Mais tout le monde peut jouer à ce jeu là dans ces conditions. Un assassin reconnait, qu’il est bien l’assassin de vos proches et il vous promet de ne plus refaire la même chose, Et le Tribunal l’acquitte. Et on trouvera ça tout à fait normal. Mais voyons !

      J’ai écrit un article à ce sujet et ça remonte à quelques temps. Si le citoyen de base paye ses erreurs par une condamnation juridique. A plus forte raison un chef d’Etat, Premier ministre et j’en passe, qui ont des hautes responsabilités dans le pays faillent aux lois, la sentence est en général plus lourde que celui du citoyen lambda, ce qui peut bien se comprendre car le préjudice concerne le peuple mais pas un individu. Et ces Messieurs et ces dames sont tenus à l’exemplarité.

      Que cela ne tient qu’à moi, les traduire en justice et leur confisquer tous biens mal acquis et les rendre au Pays (Peuple).

      Mais la Réconciliation Nationale, à l’état actuel des choses est tout simplement à mon sens une Usurpation. Une usurpation à vouloir par un moyen détourné à prendre le Peuple pour pire que des imbéciles.

      Ceci n’est une parole d’évangile, mais l’avis d’un citoyen.
      On peut en discuter

    • 26 novembre 2013 à 17:25 | vivi (#7781) répond à FINENGO

      J`aime bien le raisonnement de Finengo ! Bravo car a fortiori et comme par hasard c`est toujours ces vieux racailles du pouvoir qui réclament toujours la NECESSITE ABSOLUE de procéder a cette " Reconciliation nationale" ="Amnistie" et vont même revendiquer que ce n`est pas encore le moment de faire une élection ! Alors quand est-ce que ce sera le bon moment ? Ce genre d`argumentation ne peut provenir que des Ratsirakistes qui ont appauvris et pillés le pays pendant une décennie.
      Vu l`engouement de la population a aller voter au premier tour, ils (ratsirakistes) doivent se rendre a l`évidence que le peuple a décidé de se prendre en main et j`incite et j`encourage plus les malgaches a aller voter massivement au second Tour ! C`est plus important que les discours démagogiques.
      Misaotra e !

    • 26 novembre 2013 à 18:05 | hrrys (#5836) répond à FINENGO

      N’oublions pas également que cet FFM fait parti des institutions de la FR bien qu’on ait au phase finale de son expiration

  • 26 novembre 2013 à 10:15 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Bonjour et bonne journée à tous.

    La réconciliation nationale c’est l’affaire de tous en général et des élites de la nation en particulier car il faut que les lois (la Constitution, les lois électorales et le système électoral) dans leur ensemble l’adoptent comme un guide/ en fassent l’esprit.
    Quelque soit la bonne volonté de ces 2 candidats du 2ème tour, si les lois citées ci-dessous ne calment pas l’ardeur des vainqueurs et ne protègent pas l’honneur des vaincus, parler de réconciliation nationale sera un vain mot.

    • 26 novembre 2013 à 10:16 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Lire ...ci-dessus...

    • 26 novembre 2013 à 10:40 | frech (#7613) répond à plus qu’hier et moins que demain

      l appel est a double tranchant : faites gaffe ou continue lequel est le bon ? vu le passe ....

  • 26 novembre 2013 à 10:45 | Isandra (#7070)

    Ce conseil doit justifier son existence, c’est pourquoi cet appel,...que je trouve ridicule, c’est à eux d’organiser une réconciliation, il est crée pour cela,...au lieu de le faire il passe la balle aux candidats, voire futur président,... si je ne me trompe pas... Jusqu’à ce jour on n’a guère senti son efficacité pour ne pas dire son utilité,...Il ne fait que amnistier,...

    C’est mon point de vue, qui n’engage que moi,...

    • 26 novembre 2013 à 12:00 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Bonjour,

      Le FFM fait sien l’adage : "Mieux vaut prévenir que guérir". Il est en phase avec l’évolution de la situation. Que les concernés sachent faire taire leurs ouailles respectives après la proclamation des résultats et ils doivent s’y atteler dès maintenant.

    • 26 novembre 2013 à 12:38 | Isandra (#7070) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Là-dessus je suis d’accord,... ce qu’il aurait dû faire,

      Mais, demander un programme sur la réconciliation, là je trouve ridicule,...

      Ils auraient dû établir un document de compromis genre "grenelle de la réconciliation" à faire respecter et signer par les deux candidats,...

    • 26 novembre 2013 à 14:46 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Ce document existe déjà et les 2 prétendants font parti des signataires avant la tenue du 1er tour.

    • 26 novembre 2013 à 16:50 | Isandra (#7070) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Vous voulez parler de pacte qu’ils ont fait signer par les 33,...lequel ne concerne que ces élections,...si je ne me trompe pas, et après...?

    • 26 novembre 2013 à 17:11 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Ce pacte concerne l’avant, le pendant et l’après l’élection présidentielle.

    • 26 novembre 2013 à 18:38 | Isandra (#7070) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Mais bancal,...parce que bon nombre des questions n’ont pas été entamées.

      Supposons grâce à ce pacte tout le monde accepterait le résultat de cette élection, mais qui pourra garantir qu’il n’y aura plus des sabotages de la part des opposants, ni chasse aux sorciers de la part des futurs tenants du pouvoir,... lesquels pourraient entraîner d’une nouvelle tension, et bienvenue la nouvelle crise, ainsi de suite...? Personne,... car ce cas de figure n’est pas prévu dans ce pacte,...A mon avis, il fallait aller loin pour rayer définitivement cette crise cyclique,...

      On pourra ajouter,... les questions ethniques ou géographiques,...

  • 26 novembre 2013 à 10:46 | Isambilo (#4541)

    Réconciliation de qui avec qui et à propos de quoi ? On n’est pas en Afrique du Sud où les enjeux étaient cent fois plus graves.
    Et puis ce fameux "fampihavanana" est un concept fumeux introduit par les missionnaires chrétiens. Nous n’appartenons pas tous à la même famille, heureusement. Nous n’avons pas tous les mêmes intérêts. La HAT l’a bien montré.

  • 26 novembre 2013 à 11:52 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    La paix est le nouveau nom du développement.

    Sans la sécurité pour tous, comment le pays, le paysan, les gens du pays peuvent-ils produire pour la prosperité de tous ?

    Comment produire la paix pour tous sans pratiquer avec droiture et ardeur
    La VERITE, la JUSTICE, La RECONCILIATION pour tous ?

    Qui va commencer ?
    Toi ? Moi ? Eux ?

  • 26 novembre 2013 à 11:57 | Razaka (#7817)

    Bonjour à Toutes et à Tous.

    Je ne voulais pas trop réagir mais tant pis.
    Je suis un de fervent défenseur d’une Réconciliation Nationale ici depuis toujours. Pourquoi ?

    A mon sens, on peut critiquer et mettre en cause tous ceux qui ont participé dans ce MAL de notre Pays.
    Vous le saviez bien, ils sont même presque partout et je pèse mes mots.
    Mais si vous voulez que Madagascar instaure l’Etat de Droit qui doit être respecté par tout le monde sans exception.
    Par conséquent, il faut absolument un retour de l’Ordre Constitutionnel, cela signifie que désormais,
    La Réconciliation Nationale est absolument obligatoire, pourquoi ?
    -  Puisque le Peuple en souffre de cette situation depuis même très longtemps.
    -  Puisqu’il est très urgent de s’occuper les problèmes économiques et sociaux du Pays.
    -  La Stabilité Politique est absolument obligatoire pour un développement durable.
    -  Un développement durable concerne tout le monde car c’est aussi le Développement en tant qu’être Humain tout court, au-delà du pouvoir d’achat et autres.
    -  Pour que les enfants et les jeunes grandissent dans un Univers décent et équitable.

    SI NON, c’est-à-dire dans le cas contraire et si c’est cela que certains veulent, il y a une autre Direction (mais elle ne sera pas la mienne).
    -  Faire une révolution plus fort que les Printemps Arabes, pourquoi plus fort car malgré des milliers de Morts, ils ne sont pas encore arrivés au bout les Pauvres. Je n’ai pas le droit de critiquer ce qu’ils ont choisi, mais je constate que c’est épouvantable.
    -  Que les initiateurs de la NON réconciliation prennent la responsabilité d’endosser à nouveau d’autres Malheurs dans ce Pays.
    - Mais quelqu’un qui est vraiment CLEAN, à mon sens il n’aller pas essayer de causer d’autres malheurs.
    -  Cela veut dire aussi que SEULS ceux qui sont vraiment CLEAN ont le Droit de chasser et de punir tous ceux qui ont causé le mal !!!!

    Vous savez qu’aucune démocratie au monde n’est achevée jusqu’à ce jour !!!!!
    Aucun Pays du G8 ni du G20 ne vive dans ce qu’on appelle la Vraie Démocratie.
    Et partout dans ce Monde, il y a de la corruption qui se présente sous différentes formes.

    Moi je ne défends pas du tous les gens qui ont causé tant de malheur à de pauvres Citoyens malagasy.
    Seulement il faut bien savoir une chose. Avant de décider quoique ce soit, il vaut mieux en mesurer les conséquences.

    Une réconciliation nationale doit être l’Affaire de Tout le Monde.
    S’il y a encore une autre Solution que faire la Guerre, moi je préfère la Paix pour nous Tous.

    ** ET SURTOUT, que tout le monde en fasse une leçon de tous ces MAUX qui gangrènent le Pays depuis presque toujours. Car l’évolution Humaine doit être caractérisée de la sorte. Je pense.

    Bon courage à nous Toutes et à nous Tous.

  • 26 novembre 2013 à 12:03 | hrrys (#5836)

    la reconciliation nationale est l’affaire de ceux qui ont trainé les casseroles durant leur accession au pouvoir

  • 26 novembre 2013 à 12:31 | Razaka (#7817)

    ...
    Je voudrais dire modestement à ma manière s’IL EST POSSIBLE que :
    - Ceux qui ont fait du Mal et Ceux qui veulent refaire du Mal reprennent le droit chemin et qu’ils aient le courage de ne SERVIR son Pays que de SE SERVIR égoïstement tout ce qui reste encore.

    - Ceux qui sont droits et honnêtes aient le courage de repartir avec de nouvelles directions pour enfin reconstruire notre Pays dans la sérénité. Car Ceux là, ils sont les plus intelligents surtout dans le sens moral de l’Histoire. Et j’espère vivement que ce sont ces générations honnêtes là, qui gouverneront Madagascar un jour. Mais pour y arriver, il faut que les Honnêtes se développent mieux qu’aujourd’hui.

    * Inculquons Nous la Culture du Projet, car il faudra bâtir plus Grand et plus Fort dans le bon sens demain.

    Bonne journée à Toutes et à Tous

  • 26 novembre 2013 à 12:50 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,
    Pourquoi notre cher Madagascar devra-t-il dépenser des sous et des temps pour reconcilier les bandits et les malfrats qui ont pillé le pays ? Ça ne vous a pas suffit Général, d’avoir amnistié ceux qui ont fait explosé les ponts en 2002 ?
    Accepteriez-vous Général, et les 44 membres du FFM, de remplacer à Tsiafahy ceux que vous avez amnistié en cas de récidive ?

    • 26 novembre 2013 à 13:46 | hrrys (#5836) répond à Vohitra

      Ces malfrats ce qu’ils méritent:tsy lany olomanga ny gasy.La seule porte de salut pour eux c’est cette reconciliation

    • 26 novembre 2013 à 13:49 | hrrys (#5836) répond à hrrys

      rectif:ces malfrats ont eu ce qu’ils méritent .....ce sont des voleurs,spoliateurs,traitre

  • 26 novembre 2013 à 15:41 | FINENGO (#7901)

    Je viens il y a quelques minutes de répondre au post de BETOKO qui à mon avis était censé.

    Mais en parcourant les divers post sur le sujet du "Réconciliation Nationale"
    je suis quelque peut surpris par la définition que certains d’entre nous attribuent à ces deux mots.

    Oui ces deux mots ont le droit d’exister dans l’absolu. Oui ces deux mots ont un sens. Oui ces deux mots ont été déjà utilisé et mis en pratique dans certain Pays. Mais là où ça m’interpelle c’est que ces deux mots sont utilisés pour le cas de Madagascar avec du non sens.

    Et je vais m’expliquer.
    Une Réconciliation Nationale ne peut être applicable que dans un cas bien précis. Comment ? Quand un pays est en proie d’une guerre civile, qui pour la plus part du temps pour une divergence profonde que deux camps du même Peuple s’affrontent pour s’imposer et à régner en Maître au détriment d’une autre partie de ce même Peuple.

    Nous pouvons citer quelques Pays ou cette procédure a été utilisée. Le Rwanda, Congo-Zaîre, Le Mali, et même La France (La nouvelle Calédonie), La Côte d’ivoire et tant d’autres encore et je précise que ce n’est pas le monopole des pays africains.

    Or que à ma connaissance, le cas de Madagascar n’est ni de loin, ni de près
    n’a aucun attrait à un conflit de Guerre Civile en deux camps du même peuple ou je suis à côté de la réalité. Pour pouvoir justifier une Réconciliation Nationale à Madagascar, il va falloir remonter au temps des Royaumes dans le Pays.

    Alors pour ceux qui voient la Réconciliation Nationale d’un bon oeil, il va falloir me donner une explication.

    Que l’on veut réviser les modes de Gouvernance, assainir le Pouvoir, assainir la juridiction et j’en passe, en un mot que l’on veut repartir du bon pied et faire des réformes à tous les niveaux, pour de la Transparence,
    je veux bien l’admettre et il est largement souhaitable et ce n’est pas moi qui dirait le contraire.

    Enfin je dirais, mettez moi ces eux mots dans un coffre fort fermé à double tours et jeter la clef en haute mer, car notre pays n’a pas besoin d’une Réconciliation Nationale et je dirais tant mieux. Trouver un autre mot ou une autre expression pour désigner les réformes que l’on voudrait faire.
    Mais pas celui là.
    Je suis ouvert à la discussion.

    Cordialement

    • 26 novembre 2013 à 16:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO

      Bonjour,

      La réconciliation nationale chez nous relève de la prévention pour éviter l’irréparable car l’extrémisme frappe à nos portes.

    • 26 novembre 2013 à 16:12 | FINENGO (#7901) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Dans ce cas là utilisons le mot adéquate.

      Tel... Réforme de la constitution.
      Réforme de la gouvernance et j’en passe.
      Car le mot Réforme me parait plus adapté à la situation que
      La Réconciliation Nationale.....Mdr.

      Car Faire une Réconciliation Nationale dans le but de Gracier les véreux me parait GROTESQUE.

      Cordialement

    • 26 novembre 2013 à 16:26 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Et j’ajoute en plus d’être GROTESQUE, c’est IMMORAL.

    • 26 novembre 2013 à 17:15 | Razaka (#7817) répond à FINENGO

      Bonjour M FINENGO.

      Je ne peux pas, ne pas réagir avec ce que vous dites, car d’une certaine manière, vous n’avez pas tort non plus, loin de là dans un sens.
      Alors moi je propose un consensus, comme dans toute vie Politique, c’est inéluctable surtout dans ce cas actuel de notre Pays.

      Je pourrais être en accord avec Vous, dans le but de punir tous ceux ont commis des irrégularités mais il faudra à la fois :
      -  un Jugement sans faille et Seuls ceux qui sont propres auront le droit de juger les NON propres, ce qui représente déjà quelques difficultés à mon sens (désolé de le simplifier ainsi).
      -  Que cela ne créerait pas, un Trouble Politique infernale, au risque d’attiser à nouveau, des guerres sous toutes ses formes et sans fin.

      Si on arrive à le faire dans le Calme et surtout Rapidement, je pourrais être d’accord avec Vous.
      Moi ce que je ne voulais pas FINENGO, qu’on réagisse trop tard. C’est-à-dire que je préfère une Réconciliation Nationale (c’est vrai que c’est un Grand Mot) au préalable avant qu’il ne soit trop tard. Et c’est tout.

      Merci à Vous M FINENGO et Bonne Continuation en Tous Cas

    • 26 novembre 2013 à 17:15 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à FINENGO

      La réconciliation nationale peut se décliner en plusieurs versions/variantes et il suffit de la consacrer pour faire sortir une réconciliation nationale à la Malgache différente de ce qui s’était passée en Afrique du Sud.

    • 26 novembre 2013 à 17:30 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu’hier et moins que demain

      De toute façon notre réconciliation se focalise en priorité sur la relation entre les gouvernants et les gouvernés (du chef quartier au président de la république) car sans cette réconciliation nationale indispensable à la mise en place d’une bonne gouvernance gage d’un développement harmonieux et accepté par tous, notre pays s’embourbera inexorablement dans la crise cyclique : les gouvernants ne se sentent pas redevables et les gouvernés ne sont pas reconnaissants.
      C’est peine perdue de 2 côtés et bonjour l’incompréhension entre le muet et le sourd.

    • 26 novembre 2013 à 18:46 | FINENGO (#7901) répond à Razaka

      Oui Razaka, je ne peux que partager votre manière de voir les chose.D’ailleurs c’est aussi ma manière de voir.
      Je ne mets pas en causse le fait de vouloir assainir, notre mode de Gouvernance, car en un mot c’est de ça qu’il s’agit. Remettre tout à plat et comme j’ai dit plus hauts des Réformes, des réformes en profondeur. Réformer n’est plus ni moins que réviser, ou modifier et j’ajoute dans le BON SENS. On en a besoin et le Pays aussi c’est une certitude.
      Mais ce que je reproche ceux sont les mots utilisés pour désigner cela.
      On n’a pas a faire ni a avoir une Réconciliation Nationale. Pour le cas du Pays c’est une expression qui n’a pas de SENS. PARLONS d’une GRANDE REFORMES. OUI et OUI
      Car en utilisant à tord les mots, quelque part on se fait du tord à l’encontre de toute attente. Croyez moi.
      Cordialement...!

    • 26 novembre 2013 à 19:25 | hrrys (#5836) répond à FINENGO

      Oui mais qui va le faire ?Si JLR sera l’élu, ce sera normal qu’il aille faire revenir son maître et il va le purifier

    • 26 novembre 2013 à 21:04 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      A dire vouloir réconcilier les Malagasy n’as pas de sens, le Peuple dans son ensemble n’y est pour rien. C’est l’Etat qui est en cause.
      Donc c’’est une GRANDE REFORME au niveau de l’Etat qu’il nous faut.

      On ne réconcilie pas l’Etat .
      On réforme un Etat, contrairement à reformer.Ce qui est loin d’être Pareil.

      Et paradoxalement, on peut réconcilier Deux Etats.

    • 26 novembre 2013 à 21:18 | FINENGO (#7901) répond à plus qu’hier et moins que demain

      Effectivement, en Afrique du Sud ils ont eu une Réconciliation Nationale, mais pour un motif bien déterminé après L’apartheid, qui était une guerre interne dans le pays entre les Noirs et Les Blancs, DEUX CLANS de la même Nation.
      Logique.

    • 27 novembre 2013 à 00:17 | FINENGO (#7901) répond à Razaka

      Cher RAZAKA,
      Suite à nos échanges de point de vue, je vous envoie une adresse où tout est dit sur Ce que c’est une Réconciliation Nationale ou Réconciliation entre Etat.
      Bonne Lecture..
      Cordialement...!
      http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=4&ved=0CEYQFjAD&url=http%3A%2F%2Fwww.ipu.org%2Fconf-f%2F110%2F1Cmt-rpt.doc&ei=wQmVUurZH8r6ygPziICICw&usg=AFQjCNFlmpyjnjQhN7AykaIwtNDf82JPQA&sig2=dqVOnZP4e__9vKyLfHauLQ&bvm=bv.57155469,d.d2k

  • 26 novembre 2013 à 19:01 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Dialogue FFKM
    Avril 2013
    - "Paerdonnez-vous réciproquement,comme Dieu vous a pardonné".
    (-Ephisiens 4 : 332 b-)
    - "LA RECONCILIATION NATIONALE POUR UNE REFONDATION DU PAYS".
    Nous ne devons pas nous focaliser sur les problèmes,nous avons le devoir de chercher ensemble des solutions pour la Nation ;
    L’heure est à la préparation de notre société à faire face au développement de notre Pays.
    La responsabilité par la refondation de Madfafgascar échoit,tout d’abord et essentiellement aux Malgaches.
    La valeur Malgache (-soatoavina-),dont l’obéissance aux Raiamandreny,a perdu sa place dans la société Malgache ;
    De surcroît,la valeur morale et spirituelle se trouve aujourd’hui ==violée==
    Il faut d’abord procéder à la "RECONCILIATION N ATIONALE" (-fampihavanana-=
    +++++"Réconciliation Nationale en vue de la "Refondation du Pays"+++++

    • 26 novembre 2013 à 19:46 | bema (#828) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Heureux de vous lire Basile Ramahefarisoa mais "réconcilier : c’est remettre d’accord ses personnes fâchées". La définition est simple et pour moi la population n’a rien avoir là dedans. Ne nous détournons pas de l’essentiel car le pays est en chantier et il y a du boulot. Ne perdons plus notre temps car les vautours tournent autour et n’attendent que l’occasion pour se jeter sur sa proie. Misaotra Tompoko

    • 26 novembre 2013 à 19:59 | hrrys (#5836) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Basile laissons aux peuples (MEMBRES DES ASSEMBLÉES ÉLUES) de décider ceux ou celui ou celle qui méritent leur pardon

    • 27 novembre 2013 à 09:30 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à hrrys

      hrrys,
      malheureusement,nos futurs députés seront des "GODILLOTS" et/ou des "PERSONNALITES ELUES" par suite d’un règlement de compte personnel.
      T.I.M en donne l’exemple..et on ose dire que ce n’est pas Marc RAVALOMANANA,le fondateur ou l’un des fondateurs de TIM="tiako i Mada".
      ="Réconciliation Nationale=Grand Pardon=Amnistie Générale"=
      - par le "PEUPLE MALGACHE"
      - pour le "PEUPLE MALGACHE".
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 27 novembre 2013 à 09:42 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Et j’ajoute que les "penseurs/décideurs du jumelage" :
      - second tour présidentiel
      - et élections législatives
      soient dans le.."Q" parce que le résultat du premier est loin d’un ras-de-marée (-tsunami-) d’un candidat (-Andry Nirina RAJOELINA-)

      ++"MAINTENANT,IL FAUT SE BATTRE A ARME EGALE"++.
      Que la meilleure équipe gagne les législatives et le "PRESIDENTIEL".
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 27 novembre 2013 à 10:23 | bema (#828) répond à bema

      rectif : ces personnes fâchées. merci

    • 27 novembre 2013 à 10:29 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à hrrys

      Hrrys,
      je reviens à la charge,encore sur les futurs députés.
      - vous voyez pour la prochaine députation,l’image du Président Andry Nirina RAJOELINA apparaît dans un spot télévisé d’une plate-forme présentant des candidats à la "Députation".Ce spot sera diffusé sur les télévisions de la "CAPITALE".

      IL Y AURA DU DEBAT SUR CETTE AFFAIRE.
      Déjà,Christine,l’ex- ministre de la Justice,candidate à la Députation, se défend :
      - "Andry Nirina Rajoelina est ==un candidat recalé ==comme Madame Lalao Rakotonirainy Ravalomanana ==recalée aussi== mais elle a le droit de soutenir Jean Louis Robinson.
      - "Seulement,Christine a oublié que Monsieur Andry Nirina Rajoelina est Président de la Transition et Chef d’Etat Malgache,
      - bref ="CHEF D’INSTITUTION"=
      - "interdit par la LOI".

      Pour Moi,il aurait dû démissionner de son poste de Magistrat Suprême s’il souhaite s’activer dans l’élection législative.

      - "ra=valomananakotoniraini_joelina_mahefa-ary-soa"-

      Que la meilleure équipe==gagne== les prochaines élections.

      Marc RAVALOMANANA/Andry Nirina RAJOELINA :
      - "Adversaires en POLITIQUE"=
      mais
      - "SOLIDAIRES" pour le Développement de Madagascar.

      +++"MADAGASCAR AUX MALGACHES,UNE et INDIVISIBLE"+++

      basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 26 novembre 2013 à 20:44 | E.Cla. (#7909)

    Bonjour à tous,
    A chaque les nouveaux hommes politique qui s’apparaissent, le FFM souhaite que ces hommes doivent penser au peuple Malgache. Mais, depuis notre indépendance, aucun des ses hommes prouvent ce que le FFM souhait (la preuve, le malgache plus en plus pauvre,, plus de 4 amis …les malades ne se soignent plus …..). Avec ou sans leurs renonciations, utile ou ne pas utile, au moins le FFM fait pour que la tristesse des malgaches ne s’accumule plus
    « Pour certain forumeur dise que la politique ne mélange pas avec Dieu… ? Voilà la preuve.. ! s’il souhaite s’instruire ». En tous cas, je souhaite pour FFM qui réussirai à son projet pour faciliter de résoudre les problèmes fondamentaux à Mada et les malgaches qui ne noyant pas dans leurs pauvretés misérables ; Mais c’est loin d’être gagné….( les caisses sont déjà vides pour le prochain sujet …, le Finances de Bad s’envole pour retourne où il vient et s’il s’agit d’argent interne ou vient externe les forumeurs ne s’exprime pas….. ? or l’argent d’abord doit exister pour relever un pays qui très pauvres…).
    Laissez le FFM fait son travail de spirituel, ne faites pas de critique SVP, il tente sa chance pour changer les mentalités des Malgaches comme tous les spirituels fonT dans leurs propres pays . Je le souhaite bonne chance le FFM… !

    • 26 novembre 2013 à 21:41 | FINENGO (#7901) répond à E.Cla.

      Désolé mais pour qu’une Religion puisse gouverner, il faut créer un Etat Religieux...Les Pays Arabes le font Etat Islamique et la loi est basé sur le CORAN.

      Que l’on soit religieux ou pas on a le droit d"avoir des opinions politiques, car on est citoyen malgré tout. Mais de là pousser son rêve pour un Etat religieux ce n’est pas demain la veille du moins pour Madagascar. Car la finalité serait une guerre des religions.

      Il n’est pas interdit d’avoir un Etat religieux, mais il va falloire que le peuple le veuille et quand le pays est multi confessions, comme à Madagascar en Majorité, Catholiques, et Protestants et un peu de Musulmans. Dites laquelle des trois que l’on va choisir sans parler des autres...?????

      J’aimerais bien le savoir.
      J’aimerais bien rêver, mais en restant LUCIDE.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS