Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 13 août 2022
Antananarivo | 01h25
 

Société

Corruption à Antsohihy

Le DREN entendu par le BIANCO

mercredi 17 octobre 2007 | Eugène R.

Le directeur régional de l’Education nationale (DREN) de la SOFIA, Séraphin Rabezara, risque l’emprisonnement. Suite à une plainte introduite par trois entrepreneurs locaux auprès de la direction générale du BIANCO, le général Réné Ramarojatovo a dépêché il y a 20 jours ses éléments à Antsohihy.

Cette plainte accuse le DREN Seraphin Rabezara pour népotisme et corruption dans la passation des marchés publics au niveau des CISCO (Circonscriptions Scolaires) de la région. Les plaignants ont dénoncé le fait que ce sont toujours les proches et les membres de la famille de monsieur Seraphin Rabezara et de son épouse qui obtiennent les marchés de construction des écoles au détriment des vrais professionnels.

Affectation immédiate

Depuis ce lundi, des inculpés dont le DREN et son épouse, les témoins et les victimes se succèdent devant les enquêteurs du BIANCO qui ont élu domicile au bureau du district d’Antsohihy.

A noter que parallèlement à ces enquêtes du BIANCO, les victimes des agissements de ce premier responsable de l’Education nationale au niveau de la région de SOFIA viennent de se constituer partie civile devant le tribunal de première instance d’Antsohihy. La population d’Antsohihy et de la région de SOFIA interpellent le ministère de l’Education nationale sur les agissements de Seraphin Rabezara et revendiquent ainsi son affectation immédiate. Affaire à suivre.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS