Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 27 mai 2020
Antananarivo | 15h59
 

Santé

Lutte contre le coronavirus

Le Covid-organics distribué en vrac dans les quartiers de la capitale

jeudi 23 avril | Fano Rasolo

Longue file, bouteille à la main, sans trop respecter les mesures de distanciation physique, ils étaient nombreux hier à attendre la distribution gratuite du remède Covid-Organics censé prévenir et guérir du coronavirus dans les quartiers populaires de la capitale.

Cette distribution de la tisane bio Covid-Organics a débuté hier dans plusieurs quartiers de la capitale. Des agents de la Commune Urbaine d’Antananarivo accompagnées par des éléments des forces de l’ordre dûment munies d’un ordre de mission sont ainsi descendues dans les quartiers pour assurer la distribution.

« Deux mille cinq-cent (2 500) foyers par arrondissement vont bénéficier du Covid-Organics dans la Capitale. Les quartiers où on a découvert les cas communautaires de Coronavirus sont à prioriser. Cent-vingt (120) véhicules ont été mobilisés pour cette action dans les points de distribution et dans chaque fokontany », a expliqué le maire d’Antananarivo, Naina Andriantsitohaina.

Dans chaque point de distribution, le remède est distribué en vrac. Chaque bénéficiaire doit apporter une bouteille dans laquelle la tisane de Covid-Organics est versée.

Cette méthode de distribution en vrac a quand même refroidi l’enthousiasme de certaines personnes. «  J’ai cru que le médicament serait distribué dans un récipient d’origine avec l’étiquette habituelle indiquant la posologie et le mode d’emploi. J’ai même espéré que le médicament serait distribué sous forme de poudres en sachet avec une notice d’utilisation à l’intérieur. Je crains de prendre le médicament sans la notice », selon une mère de famille.

Un avis partagé par Hery Rakotoarisoa, père de famille : «  Même si l’usage du médicament est expliqué verbalement par les responsables lors de la distribution, une notice d’utilisation devrait être délivré à avec une posologie bien claire expliquant les dosages convenables pour chaque tranche d’âge, parce qu’il se peut que l’explication orale soit oubliée dès le retour à la maison »

De son côté, pour répondre aux différentes critiques sur cette distribution massive à la population du Covid-Organics, le directeur des études juridiques auprès de la Présidence, Michelle Sahondrarimalala , réplique : « Le Covid-Organics a déjà reçu le certificat de consommation délivré par le ministère de la Santé publique et aussi l’autorisation de mise sur marché délivré par le ministère de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat. Ce médicament traditionnel est donc autorisé à être consommé. Depuis le 10 avril, une trentaine de malades hospitalisés sont déjà traités avec cette tisane bio ».

145 commentaires

Vos commentaires

  • 23 avril à 08:18 | Shalom (#2831)

    Io ilay nolazaiko omaly hariva niseho tetsy Ambohimanarina.
    Fahasalamam-bahoaka ve no kitihina ? Jereo ny fanomanana azy.
    Resaka fotsiny izany ireny hoe "gestes barrières", ny elanelana 1 metatra sns ... notanisaina hoe tsy maintsy hajain’ny tsirairay ?
    O ! Re olona e ! Tsy ny NAZI ve hoy aho no nanao fanandramana faobe (jiosy sy ireo izay noheveriny ho saranga ambany) toa izao tamin’ny ady lehibe faharoa ?
    NAZI ve i DJ ? Ataoko hoe lasa lavitra mihaotra aza satria taon-jato faha 21 isika izao fa tsy 75 taona lasa akory ary ny NAZI nifidy olona fa tsy ny sarababem-bahoaka akory.
    Ry taranaka, mitsangana ! Adidinao ny mitsara ity fitondrana ity.

    • 23 avril à 08:29 | poiuyt (#584) répond à Shalom

      Il est devenu évident que la population malgache est insensible à Corona. À quoi bon insister ?
      Administrer une tisane a un porteur qui n’est pas ,malade ? FOUTAISES !
      Faute d IEM le joel doit se rattraper en bluffant ?

      Les hôpitaux manara penitra sont ils privés ou publics ?

    • 23 avril à 10:06 | Florent (#10866) répond à Shalom

      "O ! Re olona e ! Tsy ny NAZI ve hoy aho no nanao fanandramana faobe (jiosy sy ireo izay noheveriny ho saranga ambany) toa izao tamin’ny ady lehibe faharoa ?"

      Ny NAZI anie mbola nanavaka iza no nampiarany an’izany fanadramana izany e.

      Ary, tsy efa voalaza moa fa "Izy aloha izao no mitondra......" hoy ilay ramatoa manam-boninahitra iray anisan’ny tena itokisan’ny filoham-pirenena.

      Ô ry vahoaka ô, "am-bava omana, am-po mieritreritra" ny mpianatra na manan-dray aman-dreny na tsy manana, tsy tokony hoterena hatao "cobaye" fa tokony hajaina ny maha olombelona azy = ny safidiny na ny safidin’ny ray aman-dreniny.

      Raha tena tia ny zanak’i Madagasikara tsy misy an-kanavaka ianareo mpitondra, azafady ry tompokovavy sy tompokolahy mpitondra mba hampidiro anaty "programme" ny "déclaration des droits de l’enfant" mba ahafahany miady amin’ny fiainana.

      https://www.humanium.org/fr/normes/declaration-1959/texte-integral-declaration-droits-enfant-1959/

      Misaotra tompokovavy sy tompokolahy !

    • 23 avril à 10:19 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Nazy ? Kapila efa kiaka, hira efa mpandeha. Isakin’ny misy zavatra toherina eto, dia ampitoviana amin’ny Nazy foana.

      Inona no raharahiana ? Hoy ny hira. Sady izy io tsy Atao forcé hoy ihany ny hira hafa.

      Fa mitamatama eo fa lasan’ny "vazaha eo io" Hira hafa koa izay.

      - Tamin’ny 2002, raha tsy nahita hanaratsiana an-dRavalo ny mpifaninana tamin’ny, dia lazain-dRizareo fa fasciste izy.

      - Tamin’ny resaka Ambotrimanjaka indray dia efa nisy niresaka hoe déportation.

      Hoy ny Gasy : Inona no raharahiana ?

    • 23 avril à 10:32 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 23 avril à 10:19 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Hevitrao ve ireo sa ohatr’izay koa ny fihevitr’i DJ ?
      Androany aho vao nampiasa io teny hoe NAZI io ary matoa aho mapiasa io dia efa tafahoatra ny fandehan-javatra.
      Asa hoy aho amin’ny soratro hafa androany hoe : mba fantatrao ve ny dikan’ny nolazain’ny lehiben’ny IMRA hoe : "observations clinqiues" no natao fa tsy "essais cliniques" ? Azonao ve ny diakan’izany sa tsy azonao. Raha azonao dia mieritrereta ihany, raha tsy azonao diatsy hitako ny ho tenenina aminao.
      Ary nolazainy ihany koa fa tsy azo terena ny olona hanaiky io fa "consentement" ary tsy maintsy manao taratasy misy sonia izy hoe manaiky io. Ny NAZI dia tsy nampanao sonia ireo jiosy sy ireo tsy tiany nanaovany fanandramana (Tandremo mba tsy ho diso ny fijery : ilay fanandramana no resahiko fa tsy ny fampiasana "chambres à gaz" na "four crématoire" akory)

    • 23 avril à 10:34 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 23 avril à 10:19 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Dia ilay vali-boraingina aloha dia tena mahagaga e !
      Toa izao ve no fanamarinanao ny hevitrao amin’ny adi-hevitra ?
      Mba hampiakaro hoy aho omaly ny ahavon’ny resaka atao eto f’efa mba samy olon-dehibe no miresaka fa tsy zazakeny na tanora ohatran’i DJ.

    • 23 avril à 12:28 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      Ny hitako indray dia nilaza ity Directeur ity fa concluant ny résultat ny essai clinique izay natao.

      Mety tsy nihaino tsara angamba ny sasany, satria tafiditra ao anatin’ny méthodologie de la recherche clinique ireo anankiroa ireo.

    • 23 avril à 12:43 | rayyol (#110) répond à Shalom

      Finalement on commence a comprendre Mais tout est politique Ou est ce ici aussi un monde inverse

    • 23 avril à 12:52 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 23 avril à 12:28 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Tsy milaza lainga aminao aho fa jereo ity rohy tao amin’ny "Le Figaro Live" ity izay misy ny zava-niseho teny amin’ny IMRA tamin’iny andro iny ary ny nambaran’ny Dr Charles Andrianjara (io olona io no lazaiko hoe lehiben’ny IMRA ankehitriny), henoy tsara eo amin’ny fotoana "45s" : "... les observations cliniques …", ity ilay rohy :
      http://video.lefigaro.fr/figaro/video/madagascar-pense-avoir-un-remede-au-coronavirus/6150904741001/
      Tsy manana anampiana na analana aho fa raha diso io "vidéo" io dia aza misalasala mangataka amin’i "Le Figaro Live" hanala azy ao.

    • 23 avril à 13:04 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Shalom,

      Na hanazava injato sy arivo eo aza ianao, rehefa tsy miditra sy azon ny zanakatidohan Isandra io, tsy misy azonao atao velively.

      Tsy tomponandraikitra amin izay tarazo voajanahary manjo azy akory ianao e !

    • 23 avril à 13:06 | citoyendumonde (#4292) répond à Shalom

      Teo amin’ny tantara ny Afrika dia maro ireo mpitondra tsy nahita fianarana nanondrana ary fantatra daholo no niafarany. Tao ny empereur Jean Bedel Bokassa, tao ry Marechal Idi Amin Dada. Ny antsika eto indray izao milaza fa hanova ny tantaran’izao tontolo izao i Madagasikara amin’ny fanafody tsy voasedra sy fampiasana anarana laboratoire tsy niasa tao akory. Raha niasa tamin’io fanafody io ny IMRA dia afaka mampiseho ny statistique sy ny essais rehetra nataony fa tsy misy izany. Ny fanazavana omena ny mponina dia ravi-kazo efa nampiasana tany asie io ravikazo io.
      Tsy maniry loza ho an’ny zaza malagasy aho fa tsy manaiky kosa ny fanaovana sorona azy.

    • 23 avril à 13:19 | vohitsara (#8896) répond à Shalom

      I Kotoronono-nareo no any Nazi teto Madagasikara, fa aza avadika ny resaka.

    • 23 avril à 13:45 | lé kopé (#10607) répond à Shalom

      Après avoir annoncé que Madagascar aurait trouvé le remède miracle contre le Coronavirus , nous assistons actuellement à une revue à la baisse de l’efficacité de ce médicament . En effet, j’ai remarqué depuis hier , que les intervenants pro régime insistent sur le côté préventif de la potion magique (Tambavy) ,et n’osent plus se hasarder sur le terrain du côté curatif .Nous revenons donc à l’âge de raison car la mariée était trop belle . Par contre ,nous ne sommes pas à une contradiction près , et les exemples de promesses non tenues fleurissent à foison . Dès 2009 , ils ont claironné par monts et par vaux la mise en circulation de tramway dans la capitale et que les rames sont déjà en haute mer , mais ces tram ont été ensevelis par les vagues ... L’usine de cimenterie est restée au stade de projets et d’éléphants blancs , ces derniers temps on a annoncé Miami ,ville nouvelle ,WC parfumés (sic) et tant d’autres aberrations ... Maintenant , la poudre magique avec création d’une industrie , la plus grande d’Afrique ,excusez du peu !!!
      Je ne rentrerai pas dans le côté buseness (Bionex et ionex )car je reconnais mes insuffisances dans ce domaine . Par contre , la mission assignée à l’IMRA est plus qu’ ambigue ,car des mauvaises langues disent qu’elle n’a joué qu’un rôle de boîte aux lettres !!!

    • 23 avril à 14:07 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 23 avril à 13:19 | vohitsara (#8896) répond à Shalom

      Azafady tompoko fa tsy mahalala ity lazainao Kotoronono ity aho, tsy misy izany ny anarana ao amin’ny fianakaviako koa ialan-tsiny indrindra.

    • 23 avril à 14:17 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Lekope,

      "Dès 2009 , ils ont claironné par monts.

      Toutes les promesses en 2009 auraient été réalisées, si seulement, Madagascar n’était pas sanctionné. Et ces sanctions ont été réclamées par Ravalomanana. Cet homme qui s’est réjoui de la suspension de l’AGOA, au dépens des employés qui ont perdu leur emploi, pourtant, c’est lui qui a fait capoter toutes les négociations pour résoudre cette crise. Et c’était l’échec de ces négociations qui a déclenché cette suspension.

      http://www.rfi.fr/fr/contenu/20100324-marc-ravalomanana-rfi-ex-president-malgache-veut-sanctions-ue-onu
      https://www.linfo.re/ocean-indien/madagascar/madagascar-ravalomanana-sollicite-les-sanctions-de-l-ue-et-l-onu

      Ratsiraka avait t il demandé des sanctions contre les Malagasy, quand il a dû quitter le pouvoir suite au forcing électoral da Ravalo ? Non, voilà, au moins quelqu’un qui a de la fierté nationale, malgré lui.

      Là, encore, il parait que Ravalo aurait écrit à l’OMS pour sanctionner Madagascar suite à cette découverte de remède. C’est patriotisme ça ? Non. C’est une rancune politique et politique de revanchard. Il compte encore bloquer notre développement.

      Je suis d’accord si on doit isoler tous ceux qui ne veulent pas prendre ces tisanes.

    • 23 avril à 15:05 | rayyol (#110) répond à Shalom

      C est normal d etre prudent La tisane n a pas fait ses preuves dans aucun pays infecte Mais s i j etait au Canada je n hésiterais pas a la prendre quel risque ,que ce soit efficace Le danger il n y en a pas Donner moi la Tisane un avion rempli a ras bord et je vous vend tout cela en moins de temps qu il n en faut pour dire Gueritout car c est vraiment ce que sa fait C est difficile pour vous de comprendre ici a Mada meme pas un cas de grippe Dans le Sud c est un mot que je ne connais pas Petit rhume d une journee tisane ou respirer vapeur le lendemain on n en parle plus

    • 23 avril à 16:55 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 23 avril à 14:17 | Isandra (#7070) répond à Shalom ^

      "Là, encore, il parait que Ravalo aurait écrit à l’OMS pour sanctionner Madagascar suite à cette découverte de remède. C’est patriotisme ça ? "

      Désolé mais je ne vois pas du tout où parle-t-on de "non patriotisme" pour ce qu’a fait ce monsieur.
      Si j’ai les moyens de contacter des responsables de l’OMS, je le ferai volontiers pour demander à ce qu’on donne tous les résultats de test qui ont validé ou non cette diffusion.
      Si ce monsieur ne le fait pas, on appelle cela "non assistance de personne en danger" et c’est de son devoir en tant qu’homme politique.
      Et vous parlez de l’aveugle standard, lui c’est du "0", ce n’est ni un malagasy ni un humain.
      Enfin ce que vous racontez c’est du "nationalisme" et non du "patriotisme" et c’est pour cela que j’ai rappelé le sujet "NAZI" (National Socialiste).

    • 23 avril à 17:04 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Azafady fa misy diso : ... non assistance à personne en danger.

    • 23 avril à 17:25 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      En quoi les gens qui boivent ce remède est en danger ?

      Vous voyez, vous n’arrêtez pas de mépriser les Malagasy, comme s’ils ne savaient pas ce qui est bon et bien pour eux, il faut l’intervention de l’extérieur pour choisir et imposer à leur place. C’est une infantilisation.

      Il n’y aurait pas eu cet engouement pour ce remède, s’il était fait avec des plantes étrangères qu’ils ne connaissent pas. Ils croient en ces plantes parce qu’ils les connaissent, ils n’ auraient pas besoin de Rajoelina, ni quelqu’un d’autre, pour en décider.

    • 23 avril à 18:47 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Shalom

      @ inandra lohanangidina

      Otran’ny olona azon’ody zany le mpankasitraka ty ranomboankazo Ty ry kala a !!!

      Sao de Zay le fangaro hafa miarka aminy sa izany le effet secondaire ???!!!

      Tsy misy dikany.

    • 23 avril à 20:15 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      @ 23 avril à 17:25 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Marina ny tenin’i Vohitra hoe tena tsy misy azo antenaina raha ity olona ity.
      Lazainy fa tsy i DJ no mpikaroka fa ny lehiben’ny IMRA.
      Kanefa io olona io dia milaza fa tsy azo omena olona betsaka io vokatra io fa olona vitsy aloha izay MANAIKY ANTSITRA-PO fa tsy terena, ilay antsoiny hoe CONSENTEMENT ary ampanaovina SONIA TARATASY manamarina fa SITRAPONY NY MANAIKY IO fanandramana io fa tsy noterena izy, rehefa vita ny fanarahana ny vokatr’izany vao azo omena olona maro.
      Na dia izay fotsiny aza, dia e ! e ! tsy azon’ity olona ity an-saina mihitsy ... Asa indray izay avaliny !!!
      Lazainy hoe fiheverana ny malagasy ho toy ny zaza : F’iza no mpikaroka, ianao sa ny lehiben’ny IMRA ? Sa i DJ ?
      Raha ny lehiben’ny IMRA tompoko no mpikaroka dia arao ny teniny fa izay lazainao rehetra etsy ambony dia ZERO.
      ARAHO IZAY LAZAINY F’IZY NO TOMPON’ANDRAIKITRA.
      Asa na vao miala sakana ity olona ity na mba mahatsiaro tena ho olon-dehibe fa stsss !
      Raha Betsileo marina ity olona ity dia tena manalabaraka, mahafantatra tsara izany atao hoe Betsileo izany aho tompoko, ny Betsileo matsilo saina fa tsy mirefarefa toa izao.

    • 24 avril à 07:34 | vohitsara (#8896) répond à Shalom

      Araky feo mandeha etsy sy eroa eto Antananarivo dia
      (1.) misotro miafina CovidOrganics i Kotoronono,
      (2.) nangataka t@ ANR izy mba ho ny orinasa Tiko no manao ny mis en bouteilles ny CovidOrganics.
      Misy mahafantatra bebe kokoa ve raha marina izany ?

  • 23 avril à 08:18 | betoko (#413)

    Et selon cette directrice des études juridiques de la présidence l’OMS avait déjà reconnu dans les années 70 que le roakandro est reconnu comme médicament

    • 23 avril à 12:52 | citoyendumonde (#4292) répond à betoko

      Quand on ne sait pas faire la difference entre un medicament et un tambavy, il faut se la boucler. Prenez une boite de medicament et lisez bien les informations contenues dans la boite : dose, composition, contre-indication.
      Vous forcez les enfants a prendre ce produit sans resultats de test officiel et vous utilisez le nom de l’IMRA pour couvrir vos idioties.
      On ne vous pardonnera pas.

  • 23 avril à 08:23 | betoko (#413)

    Shalom
    Vu à la télé. .les juifs orthodoxes n’acceptent pas le confinement et défie la loi en Israël

  • 23 avril à 08:59 | lancaster (#10636)

    L’annonce d’un remède « made in Madagascar » contre le Covid-19, continue à faire l’objet d’un vif débat, non seulement dans le pays mais également à l’échelle internationale. Les détracteurs du régime n’hésitent pas à mettre en avant la position de certains organismes réticents à l’utilisation de l’Artémisia. Les responsables étatiques estiment, pour leur part, qu’il s’agit plutôt d’un remède que d’un médicament.

    « Une nuance qui de­vrait être désormais à prendre en compte. Un remède est différent d’un médicament, mais les deux sauvent la vie. L’un soulage, l’autre soigne. L’un renforce, l’autre guérit », précise la di­rectrice de la communication de la Présidence, Rinah Rako­to­manga, sur les réseaux so­ciaux.

    Hier, en marge du lancement de la distribution du Covid-19, à Analakely, la di­rectrice des études juridiques de la Présidence, Marie Mi­chelle Sahondrarimalala, a tenu à mettre les points sur les « i ». D’après elle, la place de la médecine traditionnelle dans le système de santé est déjà acquise au niveau international, plus précisément à travers l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

    « La médecine traditionnelle et la médicine conventionnelle ne sont pas contradictoires, mais complémentaires », a-t-elle dé­fendu, soulignant au passage que cette démarche est déjà adoptée dans les hôpitaux. Elle a précisé, par ailleurs, que « la priorité de l’Etat demeure, avant tout, la santé publique » et que « le Covid-Organics est le fruit d’une étroite collaboration avec le comité scientifique composé de chercheurs issus de divers domaines sanitaires, dont des immunologistes, biologistes, vi­rologues, chimistes, cliniciens et des universitaires ».

    La directrice des études juridiques de la Présidence a poursuivi que la tisane Covid-Organics a reçu l’approbation du comité d’éthique du mi­nistère de la Santé publique de Madagascar avant son officialisation.

    Un exemple africain

    Quoi qu’il en soit, sur le continent africain où la médecine traditionnelle occupe une place importante, le choix du président de la Répu­blique, Andry Rajoelina, de miser sur les plantes médicinales, est largement salué.

    « Madagascar nous fait honneur. Madagascar fait honneur aux chercheurs nationaux en Afrique », estime un inter­naute. « Hier, l’Afrique était le berceau de l’humanité, la terre des sciences et des découvertes. Aujourd’hui, notre Afrique est la terre des faux médicaments et faux vaccins, des fausses expériences. Cette situation a trop duré et déjà, nos chercheurs nous font honneur. Donnons-leur la place qu’ils méritent », ajoute une autre qui explique que l’Artemisia est un antipaludique que l’on trouve sur nos terres en Afrique.

    Du Bénin au Togo, du Ca­meroun au Gabon, du Zim­babwe en Afrique du Sud, du Nigéria au Kenya, jusqu’à nos îles comme Madagascar.
    « C’est une solution qui unit toute l’Afrique ».

    J.P

    • 23 avril à 09:16 | betoko (#413) répond à lancaster

      Laissons ces détracteurs detracter , de toute façon ils ne sont pas crédible , ils politisent tout et laissons les chercheurs chercher pour le bien de tous

    • 23 avril à 14:20 | vatomena (#8391) répond à lancaster

      c’est ""vendre la peau de l’ours avan’t de lavoir tué ’’___Cette sagesse populaire ,Rajoel semble ne pas l’avoir

    • 23 avril à 14:55 | Shalom (#2831) répond à lancaster

      Mbola miandry ny rohy alefanao anie izahay e, izaho manokana indrindraindrindra.
      Aiza no misy ireo faneken’ny komity siantifika isankarazany momba ity zava-pisotro ity ?
      Efa tsindron-daona ny vahoaka e !

    • 23 avril à 15:09 | Maestro (#7313) répond à lancaster

      @ Lancaster

      Moi je dis juste une chose, mais on aura bientôt un témoignage de vive voix d’une Association concernée en France, il y a un Montage financier pas très Clean. J’avais mis un lien facebook ( que j’ai conservé au cas où ) pour Isandra d’un Pasteur Africain avec son Produit Covid ( Lol ) et sa publication est effacé contre " je vous laisse deviner " quoi pour promouvoir le " Pisse Mémé " spécial Dj. Une pétition est en cours pour la recherche de financement pour lutter contre le Palu via l’artemisia et devinez qui on trouve dans cette pétition du coté Malgache ? Maintenant il est temps qu’on s’intéresse au Dollars et Euros déjà avancés je pense, enfin je vous donne une piste moi je ne suis qu’internaute malgré tout !!!

  • 23 avril à 09:17 | MALIBUC (#9345)

    Isandra,
    Vous qui êtes dans les hautes sphères, dites moi comment prendre CVO (quantité/jour) et durant combien de temps.
    Apparemment personne ne sait même ici....
    Pour une fois faites votre BA et si vous ne répondez pas, on aura compris......

    • 23 avril à 09:32 | elena (#3066) répond à MALIBUC

      Je vais vous dire, je traduis ce que je lis sur le paquet reçu ce matin :
      - pour les enfants : 33 cl 3 fois par jour, tous les 2 jours, pendant une semaine
      - pour les adultes : 33 cl 2 fois par jour, tous les jours, pendant une semaine

    • 23 avril à 09:36 | betoko (#413) répond à MALIBUC

      Faut suivre les infos camarade ,tout a été expliqué à la radio et à la télé ,Si votre source d’information n’est que Madagascar-Tribune ,faudrait aller voir ailleurs

    • 23 avril à 09:39 | elena (#3066) répond à MALIBUC

      Malibuc, c’est elena qui vous répond pas Isandra
      Suite :
      Le paquet contient 7 sachets.
      - vous faites bouillir 4 l d’eau
      - vous versez un sachet
      - vous laissez bouillir 2 mn
      - vous enlevez du feu
      - tamisez
      A ne pas réchauffer
      Les 4 litres ça fait beaucoup pour une personne, je suppose que c’est pour une famille de 4 personnes

    • 23 avril à 09:42 | Shalom (#2831) répond à MALIBUC

      Elena, hatramin’ny firy taona no antsoina hoe ankizy ? Ireo mbola tsy mifidy ve ?
      Ary ny vehivavy bevohoka, ny misy olana amin’ny siramamy sns …
      Tsaroantsika fa hoe fahasalamam-bahoaka ilay izy.
      Lasa fitenenana sahady ny hoe : ho aiza ianareo ? Handeha hi-COV.

    • 23 avril à 09:56 | elena (#3066) répond à MALIBUC

      Non, rien de tout ça, pas même la composition.

    • 23 avril à 10:05 | elena (#3066) répond à MALIBUC

      Je vais quand même vous donner le libellé en malgache :
      Ny COVID-ORGANICS
      dia tambavy azo avy amin’ny
      zavamaniry eto Madagasikara

      - Manamafy ny fiarovan’ny vatana
      - Miaro amin’ny tsimoka aretina
      - Miaro amin’ny tazo
      - Miaro amin’ny aretin’ny havokavoka sy ny fahasemporana

      Novokarina ny : lot 01/04/20
      Il y a aussi une date limite de consommation : 04/2021

    • 23 avril à 10:45 | MALIBUC (#9345) répond à MALIBUC

      Bekoto,
      Sachez que ma seule source d’information c’est vous Bekoto....
      Comment devenir sénile sans s’informer auprès de Bekoto, mystère.
      La vérité depuis des lustre sort de votre grande g.seule alors au lieu de m’informer, regardez vous dans une glace vous y verrez un suceur de boules.

  • 23 avril à 09:25 | elena (#3066)

    Mais il n’y a pas à s’inquiéter, si ce n’est sur la manière de faire de nos gouvernants.

    L’armée, en ce moment distribue le CVO en sachet, ils font du porte à porte.
    J’ai reçu mon paquet de 5 sachets ce matin :
    - couleur orange, photo de Rakoto Ratsimamanga, pas de surprise
    - en fait, les gars, le CVO est une Tisane Bio et est présentée comme un tambavy. C’est donc un produit phytosanitaire, on dit maintenant produit bio.
    Tout est question de dénomination, il ne va pas guérir le Covid, ce n’est qu’un fortifiant, qui stimule le système immunitaire comme tant d’autres produits de l’IMRA, ou d’Homéopharma,ou de Vaniala ex Homeopharma.
    Le contenu du sachet ressemble d’ailleurs au sachet du kit de prévention de l’IMRA : A.T.A Aro Tsimoka Aretina. Je vais goûter les 2 et voir la différence

    C’est donc un tambavy et non un fanafody, mais que recouvre le mot fanafody en malgache ?

    Ca ne va pas guérir les gens, si sauf 2 personnes dixit notre Prezidà, sa tantine et une autre personne. C’était l’observation clinique, plutôt l’essai clinique, on ne va pas chipoter sur les mots.

    Ouf, on est sauvé

    • 23 avril à 10:59 | Rabe (#3378) répond à elena

      Merci Elena pour les explications, les aides, le test et n’oublies pas de nous envoyer le résultat.

      Si j’ai bien compris, ce n’est pas un fanafody mais un « Tambavy Foza » (juste une appellation pour faire la différence avec le tambavy vendu par les Antandroy dans des bouteilles plastiques)

      Question à 1 ariary : Est-ce que Père Pedro va distribuer ce « Tambavy Foza » à Andralanitra ?

      Les Manankasy ne sont pas dupes !

    • 23 avril à 12:06 | Isambilo (#4541) répond à elena

      Fanafody : miafa + ody ?
      Tiré d’un site
      Enti-milaza ny fanaviana izay miala, misava, misinda, mihenkena : Niempaka ny molotro nony niafa ny fanaviako. (Raha ny aretina no lazaina, dia atao hoe miafa na miafana, fa raha ny marary kosa, manaritra) [Rajemisa 1985]

    • 23 avril à 15:42 | lé kopé (#10607) répond à elena

      Merci de nous informer et d’expérimenter en direct cette fameuse potion magique ...
      God bless you !!! Passez le Bonjour à votre Dadabe ...

  • 23 avril à 09:29 | rayyol (#110)

    Peu importe tel que je le disait que l on me corrige si jai menti C est un formidable coup de publicite en faveur de Madagascar De l avoir ignore aurait été criminel Sa booste l ile a un point extreme Meme le Canada me demande de leur en envoyer Ceux qui ont quelque chose a redire sont de faux Malgache qui n ont rien a faire ici

    • 23 avril à 13:19 | Besorongola (#10635) répond à rayyol

      Depuis sa tendre enfance, le Malagasy est baigné dans une abondance d’histoires de sorciers, de revenants, de « Mpamosavy », et d’êtres surnaturels qui ont le pouvoir de traverser les murs pour aller tuer son prochain. En soirée, naguère, les aînés du village autour d’un feu de bois racontèrent des contes d’être malfaisants visant à détruire la vie des humains ou à manger leurs âmes. Toutefois, dans chaque récit de nos grands-parents, les mauvais génies sont toujours terrassés par un esprit céleste bienfaisant qui protège la victime.

      FANAFODY pourrait être aussi FANAFANA +ODY.
      Fanavana ou fanafahana veut dire "enlever" ou "éradiquer . Sachez que le "ody" veut dira "sorts"...Ces sorts peuvent correspondre à des malédictions dont le lanceur de sorts se servirait pour provoquer le mal, le malheur, la destruction souhaitée ou même la mort de la personne ciblée par le maléfice.
      Le Fanafody est l’antidode de ces sortilèges .

    • 23 avril à 14:11 | elena (#3066) répond à rayyol

      C’est ce que j’aime dans la langue malgache, les mots à tiroir. Merci Besorongola, merci Isambllo.

    • 23 avril à 15:10 | rayyol (#110) répond à rayyol

      La langue Malgache est vraiment unique Il faut vraiment avoir été eleve a Mada pour en comprendre la complexité

  • 23 avril à 09:30 | rayyol (#110)

    Malheureusement la jalousie existe et beaucoup chez les Malgaches

  • 23 avril à 09:30 | Maxim (#5960)

    Fizarana manarapenitra "EN VRAC", tsy ny covid19 ihany no ho azo @ izao fotoana izao fa ho tonga koa ny fianakaviany rehetra : aretikibo, tifoidra, ny kôlera sy ny zanak’amanjafiny rehetra.

    • 23 avril à 09:54 | Shalom (#2831) répond à Maxim

      Hoy ny "L’express" hoe : "Engouement populaire autour du Covid-Organics".

      Izao ve ny mpanao gazety dia mbola tsy mahalala ihany ny antsoina hoe malagasy ?
      Fa nianatra taiza no tsy mahay ny tantaran’ny firenena ka dia mampiasa ny teny hoe "engouement" ?
      Toetran’ny malagasy tapisaka aminy ny fanarahana an-jambany ny mpitondra satria HEVERINY ho RAY AMAN-DRENY (izay fitondran-tena tsy diso).
      Saingy indro kely : ny mpanao politika gaigy tsy mataho-tody toa an’i DJ dia manararaotra izany toetran’ny vahoaka izany, jereo izao ataony izao ; ary dia avy teo avadik’ireto mpisolelaka aminy hoe : jereo mankasitraka ilay "fanafody" ny Ambanilanitra.
      Diso izany , diso, diso ary diso im-pito mandifitr’iolona : hadinontsika angaha ny tantara ?
      Raha ndeha atao batemy RANAVALONA II (Ramoma), aman’hetsiny maro ny malagasy (tsy teto Ialamanga ihany fa hatrany Fianarantsoa) nanary ny ody sy ny sampy ka niova finoana ka nanaiky ny finoana kristiana.
      Izay ny malagasy ary ny fahalalan’izay no araraotin’ity bandy kely fopla ity tahak’ireny nataony tamin’ny fampielezan-kevitra fampanantenana poak’aty ireny.

  • 23 avril à 09:43 | rayyol (#110)

    L’ancien president Marc Ravalomanana a adressé une lettre au directeur general de l’Organisation mondiale de la santé pour demander l’avis de cette organisation onusienne si elle a validé ou non le covid organics.Trop tard L O M S n est plus credible
    Vraiment quand la jalousie nous tient

  • 23 avril à 10:10 | Isandra (#7070)

    C’est pour éviter que les bouteilles et les bouchons n’inondent Antananarivo, l’idée est louable, mais, indro kely hoy ny mpandrafitra, la question hygiène.

    Néanmoins, cela n’empêche l’engouement partout, non seulement, devant ces distributions en vrac, mais, aussi devant les lieux où on les vend, cette fois, avec le conditionnement commercial en bonne et due forme.

    Le plus important, et il faut à noter cette confiance de Malagasy à leur chercheurs et en leur plantes. La nature nous gâte, pourquoi ne pas ’en profiter !

    Quant aux autorités, elles ne font que ce qu’il faut faire dans ce genre de crise et période de guerre. Une situation exceptionnelle exige des mesures et des procédures exceptionnelles.

    Pendant ce temps, les formalistes et les réacts exigent la lenteur. Ilaozany omby miahaka eo.

    • 23 avril à 10:43 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      Averiko ny soratro etsy ambony tamin’ny 09ora sy sasany :

      Hoy ny "L’express" hoe : "Engouement populaire autour du Covid-Organics".
      Izao ve ny mpanao gazety dia mbola tsy mahalala ihany ny antsoina hoe malagasy ?
      Fa nianatra taiza no tsy mahay ny tantaran’ny firenena ka dia mampiasa ny teny hoe "engouement" ?
      Toetran’ny malagasy tapisaka aminy ny fanarahana an-jambany ny mpitondra satria HEVERINY ho RAY AMAN-DRENY (izay fitondran-tena tsy diso).
      Saingy indro kely : ny mpanao politika gaigy tsy mataho-tody toa an’i DJ dia manararaotra izany toetran’ny vahoaka izany, jereo izao ataony izao ; ary dia avy teo avadik’ireto mpisolelaka aminy hoe : jereo mankasitraka ilay "fanafody" ny Ambanilanitra.
      Diso izany , diso, diso ary diso im-pito mandifitr’iolona : hadinontsika angaha ny tantara ?
      Raha ndeha atao batemy RANAVALONA II (Ramoma), aman’hetsiny maro ny malagasy (tsy teto Ialamanga ihany fa hatrany Fianarantsoa) nanary ny ody sy ny sampy ka niova finoana ka nanaiky ny finoana kristiana.
      Izay ny malagasy ary ny fahalalan’izay no araraotin’ity bandy kely fopla ity tahak’ireny nataony tamin’ny fampielezan-kevitra fampanantenana poak’aty ireny.

    • 23 avril à 10:45 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Tout cela, malgré les campagnes de dénigrement des détracteurs, en particulier, les andafys et les serviteurs de laboratoires.

    • 23 avril à 10:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Shalom,

      Ary mbola inoan’olona teny ihany izany ity olona haratsianareo isan’andro lava ity. Manao kabry an-tanin’efitra izany ianareo.

      Fa na izany aza indraindray mifanohitra ihany ny lazainareo, lazainareo fa tsy to-teny izy, satria toa tsy voahaja ny confinement, eto indray lazainareo fa mpanaraka anjambany ny vahoaka.

      Fa ny resakao kosa aloha, dia tena fanompana ny Malagasy, satria lazainao fa tsy nisy fiovarana mihitsy izany ny Malagasy nanomboka tamin’ny Ranavalona no nankaty. Mbola mitovy amin’ny fahatakarana tamin’ny andron-dRanavalona ny fahatakarany. Donto be mihitsy, fa tsy misy fiatraikany amin’ny ny technologie amin’izao. Tena mbola tsy nahita ompa hoatr’izany aho.

    • 23 avril à 11:10 | Shalom (#2831) répond à Isandra

      @ 23 avril à 10:53 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Azafady indrindra tompoko fa tsy mbola niteny mihitsy aho hoe donto na dondrona ny malagasy : ny fanajana ray aman-dreny no nasongadiko ary hoy aho hoe io no araraotin’i DJ.
      Na to-teny na tsia, tsy izay no misongadina fa ny fanararaotana ilay toetry ny malagasy.

      Faharoa : raha izao no valianao dia izaho resahina fa tsy afangaronao ami’ny valin-tenin’ny hafa fa manjary manova ny hevitra izany.
      Ity lazaiko manaraka ity no atao hoe fanompana : mba nianatra ny famakafakana lahatsoratra ve ianao io fony tany amin’ny sekoly ambaratonga faharoa ? Ianao no lazaiko eto fa tsy ny malagasy hatry ny fahagola akory

    • 23 avril à 11:25 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Shalom,

      Ka izay no mahavoa anareo, ampifangaroana daholo ny zavatra rehetra. Sao dia diso toerana ary ianareo izany.

      Eto anie tsy amphi, na toerana na litterature ka tokony hisy règle voafaritra.

      Hoatran’ny miresaka andavan’andro eto, mamaly amin’ny fomba izay mety azy ny tsirairay, ary mamakafaka arakan’izay fahazoany sy fandraisany azy.

    • 23 avril à 11:28 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Shalom,

      Ny mazava aloha izao dia hoe manao ahoana ny fiheveranao ny Malagasy, tsy mivoatra fa mitovy tamin’ny andron’ny Ranavalona II.

      Reraka fotsiny ny frantsay nilaza fa nitondra civilisation teto, ireo sekoly sy ny technologie tsy misy fiatraikany amin’ny fianany. Inona no ilazana izany Donto.

    • 24 avril à 00:51 | pisokely (#9950) répond à Isandra

      avant d ingurgiter un breuvage, il faut toujours avoir en tete ce qu on appelle effet indesirable... qui entraine le cas echeant la contre indication... covid bio, c est de l arnaque, voir un crime.. car mada n aura jamais les moyens de verifier ni l efficacite ni l effet toxique de ce covid tambavy... le plus grave c est la toxicite renal, hepatique .. j en ai vu des hepatites aigue mortelle qu on attribut apres au mosavy... j en ai vu des encephalopathie apres ingurgitation de tambavy qu on attribut a la possession demoniaque... alors madame isandra.. j espere que tout ca, ne vous arrivera pas ? meme le bon cafe a des contre indication en cas de trouble du rythme cardiaque.. et le the, breuvage anodin en cas d insuffisancce renal... alors dites moi... comment la population, qui n ont pas les moyens de manger a leur faim, puisse savoir qu ils peuvent prendre votre covid poison sans danger ??? ce DJ et ses sbires, il y aura un jugement pour eux un jour, .....

  • 23 avril à 10:14 | arsonist (#10169)

  • 23 avril à 10:14 | olivier2 (#9829)

    @ Sandra

    Vous manquez totalement à vos obligations..

    Quand on distribue du thé, on offre des petits gâteaux avec..

     :)

    • 23 avril à 10:21 | Isandra (#7070) répond à olivier2

      Olivier02,

      Alors, vous le confondez avec la distribution de café aux barrages de GJ.

    • 23 avril à 10:33 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Quand une manière ne prend plus on en utilise une autre cancer ou virus choisissez votre mort

    • 23 avril à 15:26 | manga (#6995) répond à rayyol

      Le CVO dans un fût couvert d’une couette blanche de friperie importée d’ailleurs, et en temps de pandémie. Et transvasé dans une bouteille et/ou récipient stérilisé dans les poubelles du quartier.

  • 23 avril à 10:31 | rayyol (#110)

    Maintenant L O N U ils ne savent plus comment sauver leur peau La panique commence a s intaller Ils realise que la peur sa ne marche plus https://www.msn.com/fr-fr/actualite/coronavirus/covid-19-lonu-met-en-garde-contre-une-régression-des-droits-humains/ar-BB134gCx?ocid=spartandhp

  • 23 avril à 10:49 | rayyol (#110)

  • 23 avril à 10:57 | FINENGO (#7901)

    Voilà comment un Président de la République DJ Bac-7, s’est embarqué dans fiasco Politico-médicamenteux. A t-il été manipulé par la Fondatrice de la Maison Artemisia basée à Paris, car la lettre que le Bac-7 avait reçu provenait de là.
    S’en suivent des manipulations et des incohérences dans l’élaboration et le choix de la couleur du produit à la couleur Politique du Président Scientifique, jusqu’à l’annonce de la découverte et les obligations qui en découlent, jusqu’à la mise en garde de l’Académie de médecine Malgache.
    J’espère que le Jomaka Betoko le Vazaha Taratasy ne va pas me dire que la journaliste correspondant d’ Aficanews à Madagascar serait condamnable pour ses déclarations, et que la Vendrana Betsileo révise sa litanie concernant l’honnêteté de son Mentor dans sa démarche concernant Covid-Organics et surtout de l’efficacité du Produit, qui est tantôt Médicament, tantôt Tisane.
    Bonne vision et bonne écoute à qui ça intéresse.

    https://fr.africanews.com/2020/04/21/covid-19-madagascar-devoile-un-remede-a-base-de-plantes//

    • 23 avril à 11:59 | kartell (#8302) répond à FINENGO

      En politique et surtout lorsqu’on a le pouvoir, difficile de reconnaître quoique ce soit ou pire de faire marche arrière..
      Ici, tous les ingrédients sont réunis pour justifier la poursuite menée tambour battant de la campagne de vulgarisation du produit qui a un coût dont on ne sait pas officiellement qui le financera ....
      Avec un produit d’origine végétale avec des propriétés reconnues pour renforcer une immunité potentiellement déficiente mais sans réalité scientifique certifiée...
      En fait, le flou vient du statut du remède : tisane ou complément alimentaire ?,c’est en fonction des croyances de chacun...
      Il est clair que cette manière de concevoir la santé publique pose questions d’autant qu’ici, le chef de l’état a endossé la veste du vulgarisateur-sauveteur de tout un pays dépassant largement son rôle politique qui dans tous les pays touchés est laissé sur la touche au profit des discours de nos gourous- druides scientifiques respectifs ...
      Mais lorsque la campagne lancée tourne à la croisade en laissant de côté, tous les autres aspects d’une société accablée, on se demande où tout cela va nous mener d’autant que tout ce qui a été laissés en stand-by aujourd’hui, reviendra avec d’autant plus d’acuité d’ici peu ....

    • 23 avril à 13:28 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      Vous croyez que la seule incidence est Madagascar Détrompez vous elle est mondiale Mada n est qu un acteur important car il présente l espoir La lutte est planétaire Le mal est planétaire et ne date pas d aujourd hui Mais dans le moment c est la guerre ,guerre finale

    • 23 avril à 14:57 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Qu’est ce qu’elle avait déclaré sur Africanews leur correspondante à Madagascar pour qu’elle soit sanctionnée ? Avait elle donné des fake news ou avait elle insulté le président de la république comme faisaient Finengo et consorts ?
      Je vois que le vendrana Finengo n’a pas écouté l’explication de la dame conseillère juridique de l’Etat Malagasy

    • 23 avril à 16:35 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      @ betoko (#413)

      Bien sûr que la journaliste n’a pas donné de fake news, ni insulté le Bac-7.
      N’empêche si tu as bien écouté, elle ne s’est pas privée pour le charger, en mentionnant que le Bac-7 aurait choisi la couleur Orange pour le breuvage, à la couleur politique de son Parti.
      Sans oublier qu’elle a aussi chargé le Ministère de l’ Intérieur et de la Santé.

      La conseillère juridique de ton Bac-7 dira ce qu’elle voudra, mais reconnais tout de même que la Journaliste Correspondant d’ Africanews ne travaille pas pour un journal local, et qu’il serait très difficile diplomatiquement parlant de vouloir coffrer une journaliste d’un Grand Média.
      Hein !!! le Vazaha Taratasy.

    • 23 avril à 16:49 | lé kopé (#10607) répond à FINENGO

      Finengo , merci pour le lien
      La journaliste Malagasy ,du nom de Volana Razafimanantsoa a fait une analyse assez fidèle de la situation , due à la pandémie du Coronavirus à Madagascar . Cette fameuse découverte d’un remède miracle souleva un" tollé " d’indignation dans le milieu Africain ,et même dans les autres Media de la planète (journal Le Monde) . Nous n’avions pas besoin de cela pour être la risée du Monde entier , comme si notre classement des cinq Pays les plus pauvres de l’univers ne suffisait pas . L’ Académie Nationale de Médecine s’est indignée du manque de concertation à son endroit ,par les décideurs de ce Pays .Dire qu’une autorité Administrative peut se se substituer aux scientifiques, est une aberration .L’ordre des médecins , de pharmaciens ,ou toute entité relevant d’une corporation ,d’autant plus médicale ,est donc obsolète ? L’observation des faits et gestes de nos décideurs, nous montre un rejet des procédures et du protocole à suivre ,dans de telles situations . Pouvons nous conclure que tout se passe ainsi dans les autres secteurs de la gestion du Pays . C’est un pas que je ne pourrai pas franchir ,vu que je ne suis pas dans le secret des Dieux !!! En tous cas ,Merci pour le Dossier bien ficelé de notre correspondante d’Africa News , cela nous change des journaleux qui sont payés à défendre une cause nauséabonde .(suivez mon regard )

  • 23 avril à 11:12 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Kurde, inona ary izany hoy ianao ? Tsy hiresaka ny PKK sy ny ady any Syrie sy Irak aho akory, fa lohateny entin’ny hira izay ankafiziko, ary sanganasan’i Bekoto, tsy i betoko fa aoka tsy hifangaro sanatria, ary nosintonina avy amin’io ilay tononkira hisintonako ny fotokevitro :

    « Fanjakana lohamboto, tsy mba ho ela velona… »

    Ny hoe lohamboto eto, dia ny terisetra, ankeriny, fanerena, horohoro, filalaovana ny tahotra, fanaovana tsindrio fa lavo, famotehana ny fahafahana, fanimbana ny zo hanantsafidy…

    Talata : milaza ny minisitra fa tsy terena ny raiamandreny na ny mpampianatra hanome ny ankizy mpianatra ity ranovolomboasary majika iray…fa afaka kosa mianatra soa amantsara daholo ny ankizy

    Alarobia : avereno ento mody ny zanakareo rehefa tsy hisotro io ranovolmboasary majika io, ny dikan’izay tsy mahazo mianatra sy manovo fahalalana…

    Iray izay.

    Fa angaha moa tsy mitovy ny ain’olombelona, tsy noharian’i Zanahary ho mitovy ve isika olombelona sa ahoana, tsy tontolo voajanahary mitovy ve no nomen’i Zanahary antsika, sa misy mivelona eny amin’ny habakabaka ?

    Fa nahoana ny anareo tavoahangy, anareo tsirairay, miampy filatroana sy fihetsika miavaka rehefa migoka sy mitelina ity ranovolomboasary majika ity, fa ny mavo lamba sy ny mafy ady, ny valalabemandry dia tovozina migorodana mibasasaka amin’ny barika sy gonibe hafahafa no hizarana azy ? dia nahoana ny mavo lamba no tsy mba mahita ny endriky ny zavatra terena hosotroiny ?

    Roa izay.

    Dia ity misy teny sy kabary nisononoka niainga toa hafahafa ny fahenoana azy, ary tsy mazava :
    « raha marary na maty ny zanakareo rehefa misotro ity ranovolomboasary majika ity dia…tsy afaka ao amin’ny eritreritray izany… »
    Ny dokotera alohan’ny handraisany sy hanatanterahany ny asany dia manao fihanianana, mihaniana aho…, satria miantoka ain’olona sy fahafahana miaina ny asany, ary tomponandraikitra amin’izay fanapahankeviny izy, na io fomba fitsaboana na io ny fanafody omeny, izay no dikan’ireny taratasy manokana omeny manome alalana ny fihinanana ny fanafody omeny izay misy ny anarany, ny soniany, ny laharany eo amin’ny asany…
    Dia iza izany no tomponandraikitra feno raha sanatriavina misy sampona mitranga aorian’ity fisotroana tery vay manta omena ny menaky ny aina mpianatra ity ? iza no miantoka ny fanapahankevitra noraisiny ?

    Telo izay.

    Handeha hotomorina akaiky ary ny fivoatry ny fipoiran’ity ranovolomboasary majika ity :
    -  Nahita fanafody miainga amin’ny zavamaniry misy eto isika
    -  Lasa ho fanafody fitsaboana, sady miaro, no manasitrana ilay rano
    -  Sady fanafody no hitasboana no miaro no mampatanjaka ny hery fiarovana ilay rano
    -  Tsy fanafody fa tambavy indray ilay izy fa ny asany dia tsy miova
    -  Efa nahasitrana olona roa ilay tambavy ka tsy maintsy sotroin’ny rehetra
    -  Ranovolomboasary majika mahagaga tokoa satria miaro amin’ny aretin’ny avokavoka sy hasemporana ihany koa (betsaka tokoa ange ny aretina mahazo ny avokavoka sy ny hasemporana izany e)

    Efatra izay

    Fehiny sady fanontaniana : maninona no tsy misy soratra ilay fonosana sy ny tavoahangy hoe manasitrana sy miaro amin’ny Covid-19 ilay zavamahagaga ? Fa angaha tsy io valanaretina io no mandripaka any ampita sy atahorana amin’izao ?

    Mankasitraka Tompoko

  • 23 avril à 11:12 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)

    23 avril à 09:16 | betoko (#413) répond à lancaster ^
    Laissons ces détracteurs detracter , de toute façon ils ne sont pas crédible , ils politisent tout et laissons les chercheurs chercher pour le bien de tous
    ****************************************************************

    Quand des Chercheurs sont à la Botte du Président de la République, les recherches s’apparentent plus à des recherches Politiques qu’à des recherches Médicamenteux.
    https://fr.africanews.com/2020/04/21/covid-19-madagascar-devoile-un-remede-a-base-de-plantes//

    • 23 avril à 14:27 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Tel chef de gouvernement ,tels chercheurs de l’imran ! non ,oui...

  • 23 avril à 11:20 | ASSISE (#10453)

    Mahafinaritra hatrany ny mahita "engouement" indrindra raha ity resaka tambavy "vaovao" ity.

    Hisaorana hatrany sy hankasitrahana ny Fanjakana Mahefa sady Mandidy, mizara azy io maimaimpoana, hatramin’ny rahoviana ?

    Izay afaka hividy azy eny amin’ny tsena be "SUPERMARCHE" sy ny Farmasia aloha tsy hanana olana, raha mazoto hividy.

    Tsena ohatran’ny tsena rehetra moa izy io, ilay ravin-kazo sy singa miafina tsy lazaina anarana iny vita anaty tavoahangy na ilay fonosana kely fitanika. Tsy hanakana ny mpivaro-mangidy hanao ny fitadiavany isan’andro ve isika amin’izao ?

    Aza avela hiahiahy izahay ary aza tsahoana koa ny resaka fa misy ny tsy mahatakatra. Izao endrika savorovoro toa tsy matahotra "COVID19" isika mianakavy izao no porofo. Sa tsy mandaitra ara-voajanahary amintsika (tsy hilazana hoe tsy misy) io COVID19 io ?

    Faniriana, mba ho tapitra eo ny fihomehezan’ny olona izany Malagasy sy Madagasikara izany sy ny resabe, satria mbola ireo aloha no tena mandaitra hatreto.

  • 23 avril à 11:53 | arsonist (#10169)

    Obviously, it’s impossible to make understand by a level-3rd-of-high-school mind to which point
    all the usual rules of scientific and medical research are and must be always rigorous.
    Because for this level-3rd-of-high-school mind the world of research is a completely alien world coming from another planet .

    Without strict respect with these rigorous rules,
    the credibility of the research and its discoveries would be naught .
    Because all these types of crooks and rogues would claim loud that they’ve a magic solution for this problem or against this disease.

    As the advertiser DJ President and his loyal servants are exactly doing now.

  • 23 avril à 12:12 | olivier2 (#9829)

    @ iSandra

    Vous faites bien de parler de nos "zozos" à Nous..

    Les Gilets Jaunes et autres conspirationnistes mangeurs de couscous boulettes..

    https://www.lepoint.fr/politique/accuse-de-harcelement-francois-asselineau-contre-attaque-22-04-2020-2372512_20.php

    Si mêmes les conspirationnistes "conspirent" contre leur gourou ...va falloir leur distribuer de la tisane à eux aussi !

    LOL

  • 23 avril à 12:37 | Vohitra (#7654)

    Inona moa no antsoina hoe fanetrentena ?

    Tsy mitoky teny fatratra nambara, mihaino ny hafa, miady hevitra ampilaminana, misintona lesona amin ny tsikera, tsy mieboebo, manaiky manitsy tena amin izay fahadisoana natao, mora toroina hevitra raha misy tsy fahatakarana ny vontoatinkevitra...

    Rehefa tsy misy fanetrentena ny olona iray, dia izay no hoe olona tsy azo hifanakalozankevitra, olona manao fijery tokana sy manao marina ho azy samirery ary tsy nifanekena...

    Teraka manomboka eo ny jadona sy terisetra, ny baiko midina tanterahana anjambany, ny lohamboto...

    Jiolahimboto, fitenimboto...maboto hoy ny havana Sakalava.

    Ekena foana ary tsy maintsy ekena ohatra ny diplaoma na dia fantatra aza fa nisy laza adina nivoaka alohan ny fanadinana...

    Tsy maintsy misotro an io ianao na tinao na tsy tinao, fa izako kosa tsy miantoka ny ainao sy izay manjo anao rehefa avy misotro io...

    Iretsy ihany no omeko fanomezana faran ny taona sy fisondrotankarama fa iretsy tsy omeko mihintsy satria izay no tiako, ary ny tiako no atao...

    Iretsy ihany amiko no mahantra sy fadiranovana fa iretsy tsy izy, tsy mila fanazavana fa izay no tiako, dia ireo no omeko vary...

    Fa Firenena aiza no misy olona manao lohamboto be toy izany ary e ?

    Angano ve sa misy ny atao hoe jiolahimboto ity e ?

    Ary i Jeroboama ao amin ny testamenta taloha ve noraisina ho jiolahimboto sa tsia ?

  • 23 avril à 12:48 | arsonist (#10169)

    (i) When drug producers want to make future addicts , they first distribute their filth to naive people for free.

    (ii) And when these poor people become dependent, the dealers stop give their filth for free.
    Now the new addict has to pay his usual charge.
    And he does everything to find the money for it.
    He’s trapped and it’s very difficult for him to get out.

    (iii) And the drug producers make money. A lot of money.

    Question : is it sure that this kind of process is not practiced on this island now ?

  • 23 avril à 12:59 | rayyol (#110)

  • 23 avril à 13:00 | rayyol (#110)

  • 23 avril à 13:04 | rayyol (#110)

  • 23 avril à 13:17 | Ra-Jao (#282)

    Depuis le début, j’observe que le fond du débat ne porte que sur l’aspect thérapeutique ou non de cvo. Mais avec, le recul, je me pose la question de savoir si ce n’est pas une diversion qui fait oublier l’aspect production et donc financement de cette opération. Qui exploite la production de ce produit, ou plus directement qui est bénéficiaire des ventes de cvo, certe gratuit pour le peuple, mais certainement payé par la caisse de l’Etat. En effet, si l’aspect médicament est un leurre, car selon Elena plus haut, il ne s’agit que d’une boisson bio inoffensive pour la santé. Tout ce bruit a un objectif de promotion commerciale, faire miroiter au peuple que leur santé sera protégée par l’Etat en leur distribuant gratuitement cvo. Mais nous savons que l’entreprise qui produit cette boisson attend en retour sa rentabilité. Est ce qu’il ne vous semble pas bizarre que le comptable public et le contrôleur financier ont été remerciés récemment. Ne sont-ils pas des incorruptibles gênant pour ce projet. A mon avis, voilà un sujet intéressant à creuser par nos journalistes d’investigation.
    Je dis tout ça, je dis rien dit Stéphane Plazza pour ce qui le connaisse. Ne me jetez pas la pierre les inconditionnels, ce n’est qu’une question.

    • 23 avril à 19:16 | lé kopé (#10607) répond à Ra-Jao

      Référez vous à Bionex et Ionex ,si vous voulez de plus amples informations ; en effet le limogeage de certains hauts fonctionnaires ne sont pas fortuits , ce n’est qu’une simple supposition ...

  • 23 avril à 13:36 | arsonist (#10169)

    The advertiser DJ President largely broadcasted that he knows two (2) people who had the covid-19 and were cured by the only Malagasy magic potion and not other means .
    Good !

    And yourself , have you ever met largely more than 2 people who had the flu didn’t be cared by any medicine but drink wine ? And their flu was completely cured .
    Can you claim loud that wine is a curative and preventive medicine of flu ?
    Obviously you don’t do that , because you aren’t another advertiser DJ !

    What a funny fool advertiser this island has as President !

    This following is the history of Stewball .
    "He was a race horse , he never drink water , he always drink wine"

    https://www.youtube.com/watch?v=hXdQB-mR4tg

    • 23 avril à 14:34 | Shalom (#2831) répond à arsonist

      His name is DJ !

  • 23 avril à 13:39 | rayyol (#110)

    De toute facon laisser dire et laisser faire est la seule facon de répondre Ils se mettent la corde au cou eux memes Le jeu est découvert ,la partie est presque finie C est comme essayer de convaincre le mal jamais il n abandonnera Il se détruit par lui meme faute de combustible quand plus personne n écoute

  • 23 avril à 13:50 | Besorongola (#10635)

    TAIM-BORONTSILOZA.

    Mahagaga ny marina, fa ny taim-borontsiloza avy no tsy ambara havana. Cest un rakibolana malagasy pour dire de la personne qui se vante de trouver un remède miracle et qui garde le secret jalousement. Cette personne garde le secret même auprès de ses proches alors que le produit en question est à la portée de tous : c’est la fameuse plante qui pousse un peu partout "taim-borontsiloza " ou littéralement "’excréments de dindon ".C’est de cette plante et de ses dérivées qu’utilisaient les anciens pour soigner les petits bobos . Ce n’est autre qu’une varité de la plante par laquelle est extraite l’ Artemisia Annua .
    Misotro taim-borontsiloza Rajoelina no dikan’izany ! Lol !

    • 23 avril à 14:01 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Je ne sais pas votre formation initiale mais je crois qu il est plus que necessaire de ne pas faire une confusion volontaire...

      Il existe entre 200 et 400 especes du genre Artemisia appartenant dans la famille des Asteraceae.

      Aussi, il est hasardeux d affirmer que le taimborontsiloza soit l espece Artemisia annua.

      En tout cas, elle n est pas une espece endemique de la flore propre a notre pays ni d un biotope particulier identifie et reconnu comme telle par la taxonomie vegetale.

  • 23 avril à 13:50 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    La santé c’est la FOI n’est-ce pas ? Ceux qui ont FOI à ce "covid-organics", ils vont guérir n’est-ce pas ? Et ceux qui n’ont pas la FOI à ce "covid-organics", ne le prenez pas sinon vous l’accuserez de tous vos maux.
    "Ny Dokotera mitsabo fa Andriamanitra no manasitrana" (Le médecin traite les maladies mais c’est Dieu qui donne la guérison n’est-ce pas ?)

    • 23 avril à 14:03 | Besorongola (#10635) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Que pour Plus qu’hier et moins que demain (#6149)
      Les versets du jour .

      JESUS DIT :

      Marc 16 : 17-18
      17 Voici les miracles qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils chasseront les démons ; ils parleront de nouvelles langues ; 18 ils saisiront des serpents ; s’ils boivent quelque breuvage mortel, il ne leur fera point de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades, seront guéris.

      Matthieu 17:1-9
      « Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques, et Jean, son frère, et il les conduisit à l’écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux ; son visage resplendit comme le soleil, et ses vêtements devinrent blancs comme la lumière. Et voici, Moïse et Élie leur apparurent, s’entretenant avec lui. Pierre, prenant la parole, dit à Jésus : Seigneur, il est bon que nous soyons ici ; si tu le veux, je dresserai ici trois tentes, une pour toi, une pour Moïse, et une pour Élie. Comme il parlait encore, une nuée lumineuse les couvrit. Et voici, une voix fit entendre de la nuée ces paroles : Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j’ai mis toute mon affection : écoutez-le ! Lorsqu’ils entendirent cette voix, les disciples tombèrent sur leur face, et furent saisis d’une grande frayeur. Mais Jésus, s’approchant, les toucha, et dit : levez-vous, n’ayez pas peur ! Ils levèrent les yeux, et ne virent que Jésus seul. Comme ils descendaient de la montagne, Jésus leur donna cet ordre : ne parlez à personne de cette VISION, jusqu’à ce que le Fils de l’homme soit ressuscité des morts. »
      plus qu’hier et moins que demain (#6149) . Selon Dieu Jésus est meilleur qu’Elie et Moïse et évidemment que Mahomet .
      Jésus est le Fils bien-aimé, en qui Dieu a mis toute son affection : écoutez-le !

    • 23 avril à 14:11 | Besorongola (#10635) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Est-il vrai que dans l’Islam, on dit que toute maladie vient de Dieu et il n’est pas de mal sans que Dieu n’en ait prévu le remède. La position du médecin est donc celle d’un témoin « instrumentaire » de cette volonté, et son action est bénéfique dans le sens où la guérison est inscrite dans la destinée du patient.

    • 23 avril à 14:24 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Besorongola,

      Ce n’est pas dans l’Islam seulement mais dans toutes les écritures monothéistes à condition que Dieu n’est pas le fruit de l’imagination humaine mais son créateur.

  • 23 avril à 13:58 | rayyol (#110)

    Le paludisme est le veritable ennemi ncent Rakotozafy, évêque de Tolagnaro, interpelle l’Etat face à la recrudescence du paludisme dans son diocèse. Deux prêtres ont été emportés par la maladie en moins d’un mois. Ceci veut dire combien de citoyen ceux ci ne sont pas prit en compte Meme le corona n y arrive pas a tuer autant que fait l etat

    • 23 avril à 14:20 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à rayyol

      Bonjour Rayyol,

      Merci pour ce petit rappel car on a tendance à oublier nos maladies endémiques devant cette pandémie importée qui n’a tué personne jusqu’à maintenant mais qui occupe le devant de la scène matin, midi et soir.
      Il est grand temps de se poser la question sur notre réalité socio-économique : Va-t-elle se relever de ce confinement précipité et sans raison d’être, tout juste du copier-coller de ce que les autres ont fait. Nos gouvernants doivent en tirer les leçons car avec 01cas on a confiné et avec plus de 100cas on commence à déconfiner : Cherchons l’erreur .

  • 23 avril à 14:34 | Besorongola (#10635)

    Petite précision pour Vohitra .
    Les principes actifs à base de plante comme le taim-borontsiloza ne sont pas loin de ceux de l’Artemisia Annua qui est une plante importée d’Asie alors que le taim-borontsiloza existe à Madagascar depuis toujours .
    Je suis un profane en la matière mais je me documente beaucoup avant de commenter un sujet .

    • 23 avril à 14:44 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Effectivement, quand vous disiez "...ne sont pas loin...", alors il faudra pousser beaucoup plus votre lecture pour comprendre que ce sont deux espèces différentes...

      Pour faciliter votre recherche, commencer votre lecture dans la partie morphologie florale...

    • 23 avril à 14:59 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Du point de vue botanique, c est l espece Artemisia vulgaris qui se rapproche de notre taimborontsiloza...

  • 23 avril à 14:39 | Vohitra (#7654)

    Bonjour Elena, et à tous,

    Voici un article qui s’intitule « Coronavirus : un remède controversé à Madagascar ».

    Juste un petit extrait comme avant-goût pour votre lecture :
    « On n’a aucune preuve clinique. Il ne faut pas créer d’espoir » déplore Pierre Lutgen, Docteur en Chimie au Luxembourg…

    Bonne lecture

    http://www.afriquefemme.com/fr/news/actualites/17447-coronavirus-un-remede-a-l-artemisia-controverse-a-madagascar

    • 23 avril à 15:38 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      Vohitra,

      C’est ce qu’on martèle sur ce lieu d’échange depuis plusieurs jours mais vu qu’on a en face des "têtus" (dans le vrai sens du terme), la situation est vraiment désolante.
      Tout bon malagasy qu’il est, ne veut qu’une seule chose : que les malagasy soient des vrais humains. Mais pour y arriver, il faut respecter les règles et c’est ce qui manque à ce pouvoir.
      La preuve en est la distribution d’aide dernièrement, un vrai "bordel".

    • 23 avril à 18:15 | elena (#3066) répond à Vohitra

      Bonjour Vohitra et merci à vous pour l’article.
      Ça circule effectivement dans le monde et pas forcément élogieux comme certains voudraient le faire croire. Il y a des journalistes qui restent objectifs et heureusement.
      J’en profite pour répondre à Rabe et vous faire part de mon expérimentation.
      J’ai donc testé les 2 tisanes en ma possession, toutes les deux fabriquées par l’IMRA
      Ce sont 2 sachets de 10 gr de feuilles séchées pilées dont l’aspect ressemble un peu au ravitoto séché en sachet. C’est comme du thé mais en plus grande quantité.
      De couleur verte, mais tirant plus sur le marron pour le ATA (Aro Tsymoka Aretina) et un vert foncé un peu plus vif pour le CVO, mais la fabrication est peut-être plus récente. une fois les sachets ouverts, leur contenu a un parfum différent. Je ne saurais vous en dire la composition, n’étant pas une œnologue en ravin-kazo.
      J’ai fait les décoctions en suivant les modes d’emploi à la lettre et à la minute.
      Couleur du filtrat(c’est le mot utilisé, je n’invente pas) :
      - pour l’ATA : marron foncé
      - pour le CVO : couleur ambrée comme sur les photos
      Goût :
      - ATA : pas terrible, un peu fade
      - CVO : dégueulasse à boire, avec un goût amer qui reste sur la langue. Je dis ça en toute honnêteté. Là, c’était la préparation en sachet, demain si je trouve, j’achèterai la version bouteille de 33 cl, que tout le monde avait l’air d’apprécier au moment du grand raout de lundi dernier. Ceci pour vérifier, si c’est la même mixture pour tout le monde, les happy few et le vahoaka
      J’ai juste goûté les 2 tisanes, mais ça me reste un peu sur l’estomac, et je ne sais pas si c’est le mélange des 2 ou l’effet d’une seule.
      Ceci dit, je n’ai pas été la seule à y goûter et l’autre personne n’a pas eu les mêmes sensations.
      D’ailleurs cette personne souhaite suivre le traitement, étant diabétique (de type II) elle a cependant demandé l’avis du médecin qui la suit à Amadia, elle a eu le feu vert.
      Conclusion : même si le CVO est une tisane, relevant de la parapharmacie, il convient de ne pas l’utiliser n’importe comment,le ressenti étant différent, les effets peuvent être différents selon les individus.

      Voilà c’était mon expérience (d’ingestion) in vivo pour compléter votre information.

    • 23 avril à 18:44 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Elena,

      Vous venez de nous partager vos sensations apres ingestion du breuvage, et ce ressenti bizarre dans l organe digestif...

      Et ma pensee va a nos petits enfants ecoliers qui eux aussi pourraient avoir d autres perceptions et ressentis...

      N oublie pas de nous partager votre experience avec l autre presentation...

      Sur ce, merci beaucoup, j espere que rien ne vous arrive d ici demain avec cette experience vecue...que Zanahary vous protege.

      Bonne soiree

  • 23 avril à 15:03 | Shalom (#2831)

    @ lancaster (#10636) :

    Mbola miandry ny rohy alefanao anie izahay e, izaho manokana indrindraindrindra.
    Aiza no misy ireo faneken’ny komity siantifika isankarazany momba ity zava-pisotro ity ?
    Aiza no misy ireo "référence" nolazain’ilay "Directrice juridique" ?
    Efa tsindron-daona ny vahoaka e !

    • 23 avril à 15:12 | Vohitra (#7654) répond à Shalom

      Shalom,

      I paoly ihany ve no lancaster andrasanao sa misy hafa ?

      Raha tsy hoe angaha komity loharano no hoentiny hanao fanambarana eto ?

    • 23 avril à 15:55 | Shalom (#2831) répond à Shalom

      Kay ve ry Vohitra ka Lancaster Paoly no tena anarany ary marina ny filazan’ny malagasy hoe andraso eo izy.
      Neheveriko mantsy ho Lancaster Razaka kay diso ny faminavinako.

  • 23 avril à 15:30 | diego (#531)

    Bonjour,

    J’ai donné une instruction aux membres de ma famille de ne pas s’aventurer à prendre ce sirop que le Président malgache annonce et croit comme préventif et curatif contre le coronavirus.

    Ma famille fait totalement confiance à ce que je lui explique, comment nos dirigeants gèrent la pandémie et la récession économique :

    - il y a totalement une harmonie entre les décisions politiques et les recommandations des experts médicaux.

    Et c’est ce qu’il faut faire.

    La chose la plus importante que j’ai expliqué à ma famille ce qu’il n’y a pas des médicaments préventifs et curatifs contre le coronavirus, dans aucun pays aujourd’hui.

    Nous avons, en Occident, des chercheurs et experts médicaux, des scientifiques expérimentés et des laboratoires sophistiqués et très bien équipés. Mais tout cela ne peut pas accélérer les systèmes immunitaires des corps humains.

    Si ce virus était connu par les chercheurs et experts médicaux occidentaux, autrement ses mécanismes sont connus, il n’y aurait pas de pandémie, car les experts auraient trouvés rapidement des médicaments, ou même un vaccin.

    C’est un nouveau virus. Les personnes qui ont des bases scientifiques solides savent pertinemment que les recherches scientifiques sont longues, souvent assez complexes et ne sont pas toujours couronnés des succès. Il y a même plus d’échecs que des succès.

    En médecine, il faut plusieurs mois, souvent plusieurs années pour trouver des médicaments et mettre au point des vaccins.

    Et ce n’est pas uniquement en Science médecine que les recherches prennent beaucoup de temps, mais d’une manière générale dans toutes les Sciences.

    Rajoelina n’est pas médecin, ni expert médical et il n’est pas virologue. Il ne connaît rien de ce coronavirus, comme toutes personnes qui ne sont pas médecins.

    Mais en tant que Président du pays, sa première mission doit être la protection de la population et défendre la souveraineté du pays.

    Nous sommes en pleine crise sanitaire, une pandémie. Les Institutions sanitaires doivent être en première ligne dans une pandémie. Ce n’est pas le cas à Madagascar car les Institutions médicales se désolidarisent de cette décision du Président à faire croire à la population que des chercheurs malgaches auraient trouvés un sirop préventif et curatif à un virus que personne n’a connu il y a à peine six mois !

    C’est prétentieux et c’est dangereux !

    Les enfants malgaches et le peuple malgache ne sont des sujets à expérience.

  • 23 avril à 15:30 | Vohitra (#7654)

    La RDC venait aussi de sortir une potion miracle locale sous la forme de sirop et qui pourrait guerrir et eradiquer le coronavirus en...seulement trois (3) jours.

    La potion est MANA-COVID

    Et la bas aussi, l experimentation est en cours, et la RDC est en attente de resultats...

    L Afrique est elle mal partie comme disait Rene Dumont ?

    • 23 avril à 16:41 | citoyendumonde (#4292) répond à Vohitra

      La RDC a aussi un sous-sol tres riche en minerai comme Madagascar. Mais les deux pays sont dans le bas fond du classement mondial au niveau PNB. Cherchez l’erreur.

  • 23 avril à 15:30 | Isandra (#7070)

    "Des études voire expériences ont été longuement menées depuis des années et ayant prouvé l’efficacité de l’Artemisia. Au début, cette plante médicinale a été utilisée dans le traitement de la grippe. Elle a guéri les soldats au Vietnam. Les Chinois en ont fait également des expériences médicales. Plusieurs recherches assemblées ont démontré qu’elle renforce le système immunitaire, et un laboratoire en Allemagne a même estimé son efficacité sur le virus."

    De ce fait, on peut dire que la reconnaissance de l’efficacité de l’Artemisia sur certaines maladies est déjà acquise, d’autant plus, l’IMRA connait bien cette plante et son fonctionnement et ses effets. Là-dessus, personne ne peut le nier.

    La suite de question, peut on l’utiliser comme remède de COVID-19 ? Légalement. OUI.

    "Un traitement hors AMM consiste à prescrire un médicament qui existe d’ores et déjà, mais pour une indication autre que celle qui est officiellement autorisée. Un cas typique est le viagra : à l’origine, le médicament n’était pas homologué contre les troubles de l’érection et a été longtemps prescrit hors AMM pour cette indication."

    « Tout médecin a le droit de prescrire même hors AMM un médicament à partir du moment où il pense qu’il sera utile à son patient », explique Hervé Chneiweiss à Numerama.

    • 23 avril à 15:43 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Et qui est le medecin qui avait prescrit a tous les ecoliers cette potion magique locale gasigasy ?

      L enivree commence sournoisement a changer d avis apparemment...

      Tu dois ingurgiter ce barril de potion jusqu a l ivresse ne serait ce que par fidelite a une marque...

    • 23 avril à 16:58 | citoyendumonde (#4292) répond à Isandra

      Jusqu’a aujourd’hui l’IMRA n’a sorti aucun compte rendu de leur experimentation. Vous vous cachez derriere l’IMRA ou derriere le traitement contre la grippe en Asie pour faire avaler votre potion aux enfants.
      Il s’appelle comment le medecin qui prescrit "ce medicament", puisque vous l’appelez medicament, sans contre-indication, sans information de composition, etc... Ah, Il s’appelle Docteur charlatan alias escroc

  • 23 avril à 15:46 | rayyol (#110)

    Isandra voici du travail pour toi Ce qui risque de tuer a Madagascar ce n est pas le virus Mais le ridicule de la situation A toute fin pratique aucun cas ,aucun mort et toujours en confinement au lieux de redémarrer l économie Donner un pareil scenario a Trumps et vous le perdez immédiatement de vue dans un nuage de poussière laisser par ses chaussures pour mettre fin au confinement et l Amerique au travail

    Et le plus dramatique dans tout cela cest que, la une region du sud crie au secours Des morts au moins 2 prêtres et combien de citoyen qui meurent du paludisme que le fameux medicaments est conçu pour soigne en priorité Envoyer au moins le Covid sa ne nuira surement pas il est conçu au depart pour le paludisme
    Meme si pas accepter donner comme raison le Corona virus

    • 23 avril à 15:49 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Voici de quoi t activer finongo Une chance d être utile a ton pays c est le temps de la faire aller et de crier cette injustice

    • 23 avril à 17:13 | Isandra (#7070) répond à rayyol

      Rayyol,

      Pourquoi y a t il toujours de confinement ?

      Ce régime depuis le début de son accession au pouvoir, ils font méthodiquement les choses, non brusquement, pour que les gens s’adaptent facilement aux mesures et aux changement qui vont s’appliquer et s’opérer.
      - Pendant, certain temps, ils respectaient la continuité de l’Etat, sans avoir rompu les processus qui étaient déjà en marche. Parce que c’est contre productif, si on accélère en TGV toute de suite après la cadence de tortue de Rajao.
      - Ils n’ont brusquement pas fermé nos frontières.
      - Ils n’ont pas imposé le confinement dans tous les territoires Malagasy,
      - Ils n’appliqueront pas le deconfinement brusque, mais progressif, le temps où tout le monde puisse prendre ce remède et s’acquérir de renforcement de leur immunité.

  • 23 avril à 17:18 | Shalom (#2831)

    Tao amin’ny BBC.

    Momba ny nolazain’ny lehiben’ny IMRA :

    "Il s’est montré plus prudent néanmoins quant à son utilisation en tant que remède, mais a déclaré que les observations cliniques avaient montré "une tendance vers son efficacité en tant que remède curatif"".

    Jereo tsara : prudent, observations cliniques, tendance

    O ! Ry Masina nitondra an’ity tany ity, jereo ny ataon’ireto miseho ho mitondra ny tany ankehitrio !

  • 23 avril à 17:46 | Shalom (#2831)

    Ao amin’ny site-n’ny "Direction Générale de la Présidence" DGPAP :

    Herintaona lasa izay (22 aprily 2019) dia nandalo teto Madagasikara izany olona antsoina hoe Eric Célérier, ka naminany fa nanana nofy hoa n’i Madagasikara hono Andriamanitra.

    Ao amin’ny site-ny DGPAP io. Dia ahoana koa ilay breziliana vavy ?

    Toa tena feno faminaniana nama ity tanintsika ity, ary nahoana no izao vao nisy izany ? Satria ve i DJ no eo ?
    Ny mampalahelo dia ireto vahoaka ahodikodin-dry tsy mataho-tody amin’ny resaka toa izany mba ahafahan’ireto gaigin’olona mametraka ny fitondrany.
    Ry vahoaka, raha olona tsy mahavita mameno ny fomba hamenoanareo ny kibonareo ho voky isak’izay andro mihiratra ary asa sy fahasalamana : AZA INOANA MIHITSY FA MPAMINANY SANDOKA, ary mpanompony sy mpiray petsapetsa aminy i DJ.

  • 23 avril à 18:02 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il est tout de même assez éclairant et rassurant pour les Malgaches d’apprendre que l’Académie Nationale de Médecine malgache se désolidarise de Rajoelina et son gouvernement.

    Je n’ai jamais souhaité que Madagascar apprenne durement des incompétences des politiciens qu’ils choisissent, car avoir des incompétents à la tête de l’Etat n’est jamais quelque chose qu’il est souhaitable à expérimenter, c’est toujours un « drame » pour le pays et la population.

    On connaît comment cela se termine avec des incompétents, et pire, c’est comme les saisons, il y a une récurrence éternelle. Cela finit toujours par des crises, politiques, Constitutionnelle, économiques, sanitaires, régression sociale, pauvreté, insécurité et guerres.

    Ce qui est fantastique avec la Science ce que les politiciens ne peuvent pas l’avoir comme alliée, pour la faire mentir par exemple.

    On va savoir, sans l’ombre d’un doute, que le sirop de Rajoelina et ses alliés experts médicaux est préventif et curatif, ou totalement un mensonge et ici, j’espère que Rajoelina en est conscient :

    - on peut le dire que c’est « un mensonge d’Etat » !

    En se désolidarisant du Président et le gouvernement malgache, l’Académie Nationale de la Médecine malgache affiche clairement que l’Institution n’est pas un instrument politique, rassurant :

    - mais avant tout un instrument scientifique.

    Ce qui est complètement extraordinaire aujourd’hui à Madagascar, j’en ai douté et cela se confirme, ce qu’il y a beaucoup des personnes, notamment chez les politiciens et les personnes éduquées, qui prétendent connaître beaucoup des choses....elles nous donnent presque l’impression de connaître le coronavirus avant même son apparition en Chine.

    Si vous n’êtes pas virologue et expert médical, ne prétendez pas connaître et maîtriser les systèmes immunitaires des corps humains.

  • 23 avril à 18:39 | kartell (#8302)

  • 23 avril à 18:43 | Ra-Jao (#282)

    Selon Fanirysoa Ernaivo (cf YouTube) il ne faut pas que nous nous laissons berner par l’aspect médicament de ce produit. Il s’agit tout simplement d’un business juteux où l’imra n’est qu’un prête-nom pour donner à cvo un visage scientifique. C’est la société Bionexx, créée depuis le début 2000 par Charles Giblain, qui lutte contre le paludisme en produisant l’artemisine, la molécule actif de l Artemisia qui produit covid organics. La famille de Mialy, la complice de celui qui tient les rênes du pouvoir depuis plus d’un an maintenant, est semble t-il devenue associée de Bionexx depuis 3 ans et , dont le siège est dans l’immeuble Injet à Ambodivona. Est-ce que l’ équivalent du tribunal de commerce existe à M/car pour vérifier ces infos ? . Suivez bien l’arnaque. Cvo est mise bouteille par Vidzar, la société qui met en bouteille le rhum Djama, distribué à l’international par la SARL Dirum, implantée en France. Quel est le point commun à tout ça ? Sur les bouteilles cvo, il y a semble t-il un code barre dont le premier chiffre indique le pays d’origine, les 5 chiffres suivants indique son fabricant ou distributeur et les derniers chiffres le code du produit. Ce qui nous intéresse ce sont les 5 chiffres qui identifie Dirum comme distributeur de cvo. D’ailleurs, les produits Imran ne comporte aucun code barre elle souligne pour dire l’imra n’a rien à voir dans la production de cvo. L’Etat va payer les produits distribués gratuitement auprès de nos compatriotes avec le budget enorme prévu pour lutter contre coronavirus.Je vous laisse deviner qui va empocher les bénéfices de ce business juteux ? Abusant de son pouvoir, Anr va obliger nos enfants à ingurgiter sa potion pour optimiser sa consommation malgré le contre ordre tardive de son ministre de l’enseignement. En effet, des proviseurs qui lui sont soumis bêtement interdisent l’ accès en classe des élèves qui refusent le remède miracle.
    Je ne considère pas ces analyses comme parole d’evangile, mais quand on considère la précipitation du pouvoir pour prendre ces décisions, alors que chez nous il n’y a même pas de épidémie de coronavirus vu le nombre de contaminés, ça fait réfléchir, car tout se tient !

    • 23 avril à 19:42 | Ra-Jao (#282) répond à Ra-Jao

      Le min de la sante et l’oms viennent de descerner a Mialy un certificat qui la reconnait comme marraine de la sante de la mere et de l’enfant a M/car. Nous savons que selon l’oms, le vaccin contribue a cette sante.
      Je n’ai plus confiance au mari, le doute s’insinue aussi pour sa femme. Au lieu d’etre fier de cette reconnaissance, je me pose la question sur ce qui se cache derriere ? Pourquoi on n’ a pas detaille la composition de cvo. Je demande a ce qui peut en avoir de le faire analyser dans un laboratoire independante , ?

    • 23 avril à 20:18 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      Fanirisoa E la récidiviste, après avoir maudit et méprisé la police nationale à cause de laquelle elle a été sanctionnée, non seulement, elle a maudit les Malagasy ayant confiance en leur plantes et à leur chercheurs, mais, elle a méprisé aussi nos chercheurs et a proférée la diffamation contre le Directeur de l’IMRA, qu’elle l’accuse d’être corrompu.

      Vous pouvez aboyer dans un terre étrangère, comme je vous ai dit, vous pourriez trébucher un jour, alors là, on vous cueillira comme un fruit mûr.

  • 23 avril à 19:15 | Jipo (#4988)

    Bonsoir, mais qui a parlé de conspiration ???
    https://www.youtube.com/watch?v=9NVEEJCMLAc

  • 23 avril à 19:25 | Vohitra (#7654)

    Lu sur lexpress.fr, un autre article intitulé « A Madagascar, un remède controversé contre le coronavirus à base de plantes médicinales ».

    Et je me pose la question en lisant un compte twitter, au cours d’une situation d’urgence sanitaire exceptionnelle, et pour des raisons éthiques, est-il approprié encore de rechercher de bénéfices dans la mise sur le marché à bas prix de produits qualifiés de miracles pour sauver des vies ?

    Bonne lecture

    https://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/a-madagascar-un-remede-controverse-contre-le-coronavirus-a-base-de-plantes-medicinales_2124463.html

    • 23 avril à 22:34 | Shalom (#2831) répond à Vohitra

      Avy tao amin’ilay rohy nomen’i Vohitra :

      "L’OMS n’a d’ailleurs pas assisté lundi dernier au lancement du "Covid-Organics". La communauté scientifique reste sceptique : "Il est impossible de monter en quinze jours ou un mois un essai clinique digne de ce nom sur les vertus de l’artemisia dans le champ du Covid-19, qui est aujourd’hui totalement inconnu. On n’a aucune preuve clinique. Il ne faut pas créer d’espoir, déclare ainsi dans Le Monde Pierre Lutgen, docteur en chimie au Luxembourg et chercheur depuis une quinzaine d’années sur les vertus thérapeutiques de l’artemisia. Je crains que cela ne décrédibilise les vertus de la plante sur les maladies tropicales, où par ailleurs elle a fait ses preuves." "

      Sao kosa aza ka novidian’i Fanirisoa io gazety "L’express" io ?
      Na fialonana ny franstay dia ireny no soratany !

      Valin-teny mety havoakan’ny sasany ireo an ! Rehefa tsy ahita izay hamaliana azy ry gaigy isany.

  • 23 avril à 19:41 | cacatoès (#9758)

    Raha samy tsy maintsy misafidy ohatra dia aleko lavitra misotro tambavy gasy koa izay manao vakisiny homen’i ra Gates !!! Bô kozy e !!!!

  • 23 avril à 19:59 | cacatoès (#9758)

  • 23 avril à 20:11 | Jacques (#434)

    27 mars 2020, soit 5 jours après l’apparition des quelques premiers cas de Covid-19 au pays, déclaration du bac-3, je cite :

    " L’IMRA nous a annoncé ce jour, que les recherches effectuées dans cet institut ont permis la découverte d’un médicament qui aide à renforcer le système immunitaire vis-à-vis du Covid-19. L’Etat achètera ces médicaments et nous procéderons à des essais sur les malades confirmés et les personnes mises en quarantaine à domicile et dans les hôtels. Mais ce nouveau médicament devra aller de pair avec les autres médicaments qui ont déjà guéri beaucoup de malades dans le monde, et nous disposons de deux mille (2 000) unités de ces médicaments, c’est-à-dire, qui peuvent guérir 2 000 malades. "

    On était au 27 mars 2020 et il n’a pipé mot quant à la réception d’un certain courrier provenant de l’étranger.

    9 avril 2020, nouvel épisode d’apparition à la télé et nouvelle déclaration :

    " J’ai reçu une lettre en provenance de l’étranger le 24 mars dernier, dont l’objet est une demande de partenariat concernant l’utilisation d’une plante médicinale malgache pour lutter contre la pandémie du Coronavirus. L’expéditeur a signalé que la plante médicinale en question renferme des principes actifs pouvant être exploités pour fabriquer un médicament aux propriétés préventives et un autre aux propriétés curatives contre le Covid-19, mais nous devons encore procéder à des tests et des analyses. "
    " Plusieurs pays désirent travailler en partenariat avec Madagascar pour découvrir la bonne forme pharmaceutique à choisir pour une meilleure utilisation du produit. Certains préconisent une présentation sous forme de soluté buvable, d’autres sous forme d’injection intraveineuse. Tous nos chercheurs locaux se réuniront sous peu pour trouver la meilleure présentation du médicament. "
    " Beaucoup de partenaires ont déjà promis que si le traitement est effectif, ils nous aideront à implanter l’usine pharmaceutique
    . "

    Le 18 avril 2020, énième passage à la télé pour tambouriner sur son médicament contre le Covid-19 qui continue de persécuter plus de 180 pays, le Covid Organics. La suite, nous la connaissons. Embarras du choix quant aux commentaires :
    - https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/societe-africaine/madagascar-covid-organics-le-remede-du-president-rajoelina-contre-le-coronavirus-voit-le-jour_3925621.html
    - http://www.rfi.fr/fr/podcasts/20200421-à-la-une-le-covid-organics
    - https://www.youtube.com/watch?v=70MOGIXeexo

    Ce qui n’est pas contestable lorsqu’on passe en revue tous les baratins du bac-3 c’est sa propension à prendre les gens pour des cons. Toute honte bue à inventer cette pseudo histoire de partenariat avec des pays étrangers pour la fabrication dudit médicament, à inventer cette fable à mourir de rire pour celle de l’usine pharmaceutique. Et que dire de cette lettre provenant de l’étranger et dont on apprend qu’elle est le fait d’un médecin français, le Dr Lucile Cornet-Vernet qui, par ailleurs, a bien souligné que l’artémisia ne guérit pas le Covid-19.

    Comme tout mythomane qui se respecte le bac-3 a plus d’un tour dans sa besace et pour cette trempe de zozo la plèbe n’a encore rien vu. Un malgache que j’ai croisé hier m’a dit " Le voir devant tout ce monde boire ce liquide connu pour être un médicament, j’ai honte ".

    Le vin est donc tiré, il faut le boire. Eh oui ce n’est pas une usine pharmaceutique qui a mis en selle le Covid Organics mais des sociétés industrielles du bled, Vizdar et Taf.

    Nul doute, les élucubrations du bac-3 auront certainement inspiré des réalisateurs de films comiques, tels Jean Girault et autres Gérard Oury.

    Pour finir, que dire des acoquinements de l’IMRA avec ce fanfaron ? Je vous laisse à vos libres réflexions.

    • 23 avril à 20:41 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      - La présumée (imagination journalistique) auteure de cette lettre, le Dr Lucile Cornet-Vernet a bien souligné que l’artémisia ne guérit pas le Covid-19.

      - Cependant, le Président élu, le charismatique Andry Nirina Rajoelina, l’éternel vainqueur face à Ravalomanana Marc, nous a partagé que « L’expéditeur a signalé que la plante médicinale en question renferme des principes actifs pouvant être exploités pour fabriquer un médicament aux propriétés préventives et un autre aux propriétés curatives contre le Covid-19. »

      Si on fait le rapprochement de ces deux déclarations, il est évident que Lucile Cornet-Vernet n’est pas l’auteure de cette lettre que le Président hajaina a évoqué sur le plateau de TVM, mais, cela ne veut pas dire qu’il n’a reçu aucune lettre écrite et envoyée par cette dame. Vous savez, il les reçoit plusieurs par jour.

    • 23 avril à 21:22 | Vohitra (#7654) répond à Jacques

      Bonsoir Jacques,

      Selon afrikamag.com, le breuvage n a pas eu gain de cause aupres de l OMS, pour elle, il n y a aucune preuve scientifique que le breuvage local soit efficace.

      Et suite a cette reaction, la Cote d Ivoire a pris un decret en conseil de ministre reglementant la conduite et l elaboration de protocole pour tous les essais cliniques sur tout le territoire ivoirien...

      Oui, notre pays est dorenavant a la risee de tout le monde...

      Un pauvre pays qui vit de l aumone venant de l etranger, et dont la population entiere est prise en otage par une bande de racailles et truands...

    • 23 avril à 22:43 | Shalom (#2831) répond à Jacques

      @ 23 avril à 20:41 | Isandra (#7070) répond à Jacques

      Elle n’a pas honte d’écrire des choses pareilles.
      Elle dépasse 1000 fois les oe ! oe ! oe ! des supporteurs du flibustier.
      Mon pays ! Pleure, ils sont en train de tout massacrer et surtout tes enfants !

    • 23 avril à 22:47 | Shalom (#2831) répond à Jacques

      Vohitra et Jacques,

      "Cependant, le Président élu, le charismatique Andry Nirina Rajoelina, l’éternel vainqueur ..."

      Qu’est-ce qu’on peut dire devant des balivernes pareilles ?
      Au secours ! Ils sont fous ces .... (non ce ne sont pas des romains !)

    • 23 avril à 23:09 | Vohitra (#7654) répond à Jacques

      Shalom,

      Le calife est en train de semer progressivement les graines du ’ chaos ’ dans le pays, le pays est en train de courrir un danger, il n hesitera pas a mettre la nation entiere dans de troubles inimaginables avant de lacher prise.

      Regarde deja comment il n hesite plus a sacrifier les gosses !
      Les pires restent encore a venir.

    • 23 avril à 23:25 | Vohitra (#7654) répond à Jacques

      La haine affichee envers le laitier n est qu un leurre pour tromper les gens de peu d esprit, leurs buts ultimes sont ailleurs...

      Tant que le laitier reste dans l arene politique, il veut bien se donner comme motivation pour le combattre pour servir de diversion.

      Maintenant, il commence a comprendre que ce n est plus le laitier et le TIM qui constituent la majorite de ceux qui s opposent a son plan diabolique...bien entendu, la meute de loups et hyenes derriere lui le pousse a opter vers un regime autoritaire pour mener vers l objectif ultime...

  • 23 avril à 20:22 | arsonist (#10169)

    Connaissez-vous "la loi des grands nombres" en statistiques-mathématiques ?
    Ses formulations (avec formules math bien entendu) paraissent mystérieuses au premier abord.
    Formulations , parce qu’il y en a deux : la loi faible et (évidemment) la loi forte .

    La loi des grands nombres peut être "interprétée clairement et simplement" comme suit :
    "Plus le nombre de tirages effectués est grand , plus un événement particulier a des chances d’apparaître" .
    Un exemple courant : (a) une personne seule qui remplit une grille de loto a très peu de chance de gagner le gros lot (b) des dizaines de millions de personnes qui remplissent chacune une grille de loto selon ses convenances personnelles , alors il est probable que l’une d’entre elles gagne le gros lot .

    Appliquons la loi des grands nombres à l’événement suivant :
    "Une personne qui a bu une dose de potion magique des foza décède à cause exclusivement des seules propriétés de ce breuvage" .
    Evénement probable puisque apparemment des dizaines de millions de Gasy vont boire cette potion , et non une seule et unique personne .

    Le dicton "le risque zéro n’existe pas" est fort bien connu de nos jours .
    C’est là une des raisons pour lesquelles nous contractons des contrats d’assurance .
    Alors , la question qui se pose est :
    Si un Gasy meurt à cause exclusivement des propriétés de cette potion magique du publicitaire DJ et à la fois Président , y aura-t-il des primes d’assurances à verser à sa famille ?

    Si oui , qui versera cette prime et avec quel argent ?
    Si non , alors pourquoi ? Surtout si l’éventuelle victime est de ceux à qui le pouvoir politique a fait pression pour l’obliger à boire le breuvage ?

    https://www.youtube.com/watch?v=Tp05GR0ssDs

  • 23 avril à 21:23 | cacatoès (#9758)

    Tandremo ry afrikana fa sao lasa voalavo fanaovana fanandramana eo !! Lazaivo fa anjely be i Gates !!! lol
    https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/12/19/le-kenya-et-le-malawi-zones-test-pour-un-carnet-de-vaccination-injecte-sous-la-peau_6023461_3212.html

  • 23 avril à 22:22 | Ra-Jao (#282)

    Isandra a dit : "Fanirisoa E la récidiviste, après avoir maudit et méprisé la police nationale à cause de laquelle elle a été sanctionnée, non seulement, elle a maudit les Malagasy ayant confiance en leur plantes et à leur chercheurs, mais, elle a méprisé aussi nos chercheurs et a proférée la diffamation contre le Directeur de l’IMRA, qu’elle l’accuse d’être corrompu".

    Isandra, le mépris de Fanirisoa contre la police nationale ne m’ a pas choqué. Savez-vous qu’à chaque que je vois un policier ou un gendarme quand je pars en voyage sur les routes de M/car, je suis toujours révolté de voir les chauffeurs subir leur racket.
    Par ailleurs, je n’ai pas constaté qu’elle a maudit les malagasy qui font confiance à leur plante. Il faut arrêter de grossir vos mensonges pour vouloir avoir raison à vos propres yeux. Mais si vous vous voulez marquer ainsi votre fidélité à ANR, cela vous regarde.
    Voyez-vous les mots que vous utilisez salir Fanirisoa : "elle a proféré la diffamation le Directeur de l’IMRA qu’elle accuse d’être corrompu". Je vois de quelle diffamation vous voulez parler car, comme elle, je me pose la question sur l’honneteté intellectuelle de ce Directeur pour accepter d’être complice de la politique dans cette démarche pseudo scientifique concernant cvo, contrairement à la grande majorité de ses confrères scientifiques..
    Vous me rappelez le soutien inconditionnel que j’ai apporté à Ra8 en 2002, jusqu’à ce j’ai pris conscience de son égoisme. J’espère pour vous et pour nos comptriotes que ma méfiance vis à vis de ce pouvoir ne sera jamais justifié.

  • 23 avril à 22:28 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il est très fâcheux pour Madagascar que Rajoelina ne prend pas au sérieux sa Fonction.

    Être Président de la République oblige a avoir une certaine prudence, voir prendre ses distances par apports à des affirmations et des nouvelles superficielles.

    Combien des fois devrait-on répéter au Président Malgache que le monde entier est à faire à une pandémie, une épidémie qui s’étend à la planète entière, et non un simple grippe, pour fanfaronner avec un sirop pour contrer le coronavirus.

    Cette attitude du Président malgache aura certainement des conséquences sur les relations de Madagascar avec les Institutions Internationales et ses collègues occidentaux :

    - Rajoelina est peu sérieux.

    Rajoelina doit trouver des solutions politiques et économiques pour la population d’une récession économique et des solutions pratiques pour protéger la population d’un virus dont tout le monde dit, qui ne va pas disparaître à coup des communications.

    • 24 avril à 09:22 | Ra-Jao (#282) répond à diego

      Si les propos de Fanirisoa et de Fleury Rakotomalala sont vérifiés dans le cadre de la lutte contre coronavirus, Anr est là pour faire du business pour le bénéfice de son clan.

  • 23 avril à 23:22 | Shalom (#2831)

    Avy amin’ilay rohy nalefan’i Vohitra teto tamin’ny 14 ora sy 39 :

    "« Des essais cliniques ont été lancés et l’efficacité du remède a été prouvée grâce à la réduction et l’élimination des symptômes par les patients », affirmait un communiqué de la présidence, lundi.
    « Ce sont plutôt des observations cliniques, nuance Charles Andrianjara, directeur général de l’IMRA"

    Jereo tsara ny voalaza, asa na iza no mandainga na iza no milaza ny marina.
    Aoka ny HENDRY handinika fa tadiavin’ny tia vola ho fitahina ny firenentsika.

  • 25 avril à 00:25 | Rakoto tsy vendrana (#10941)

    Je vous invite à vérifier cette information qui m’intrigue :
    covid-organics : Médicament vita Malagasy estampillé REPOBLIKAN’I MADAGASCAR avec le drapeau national
    le code barre sur la boîte du médicament covid-organics présenté par le président de la république Malagasy est le 03 760264 677024 appartient à la société DIRUM, importateur de RHUM de Madagascar

    Vous pouver vérifier sur la base de donnée internationale : https://gepir.gs1.org/index.php/search-by-gtin puis (03760264 677024)

    DIRUM
    47 Rue Jean Mermoz
    92380 GARCHES

    site internet : www.dirum.eu

    Siret : 525 053 799 (vérifiable sur www.societe.com)

    Necessite quand même une petite explication.

    le menu du site www.dirum.eu est en haut à droite :
    https://dirum.eu/nos-distributeurs-2/
    https://dirum.eu/qui-sommes-nous/

    Rakoto tsy vendrana

  • 25 avril à 11:29 | Ngeda (#10235)

    - Ireo ila homena Vola kely vaovidy. Mafy ny Fahantrana sitran’hay kely aloha. Inona izay Fampisehona, mafy ange izany Ra-olona ooh ! hadino tanteraka ny Hambo ( Dignité ) maha Olombelona. Fampitsahivana : Misotro Tambavy daholo ny Malagasy isan’andro, hita izany.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS