Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 17 novembre 2018
Antananarivo | 11h30
 

Economie

Economie

La sixième hausse des produits pétroliers de cette année est effective

jeudi 13 septembre | Arena R.

La hausse des produits pétroliers tant redoutée depuis le début du mois est effective depuis la nuit de lundi à mardi. La plupart des stations-service ne l’a appliquée que mardi matin, à partir de 8h. L’augmentation est de 50 ariary par litre. Ainsi, le gasoil coûte désormais 3 500 Ariary, l’essence 4 150 Ariary et le pétrole lampant 2 580 Ariary. Il s’agit de la sixième hausse de prix à la pompe du carburant depuis le début de cette année 2018 mais apparemment ce ne sera pas la dernière.

Quelques semaines plus tôt, le ministre de l’Eau, de l’énergie et des hydrocarbures, Lantoniaina Rasoloelison avait expliqué qu’il reste environ un écart de 500 Ariary entre le prix de référence calculé, communément appelé vérité de prix, et le prix affiché à la pompe. Ainsi, la hausse du prix du carburant ne s’arrêtera pas tant que la vérité de prix ne serait pas atteinte.

« Tout ce que l’Etat peut faire, c’est de limiter l’application de la hausse pour que l’impact ne soit pas désastreux auprès de la population », explique Lantoniaina Rasoloelison. À l’entendre, la population n’aura pas d’autre choix. Elle doit se résigner et subir en même temps les impacts de cette interminable hausse des produits pétroliers dans son quotidien, à l’instar de l’incontournable hausse des frais de transport en commun.

L’État, dans sa nouvelle politique économique dictée par les bailleurs de fonds comme le FMI, a décidé d’arrêter les subventions dans certains secteurs comme l’énergie ou le transport d’où cette situation difficile contre laquelle beaucoup d’usagers de la route et des transporteurs se plaignent.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 13 septembre à 10:18 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Je réitère ma question : combien de % « pompe » l’ Etat Malagasy / les produits pétroliers ?

  • 13 septembre à 13:15 | RAMBO (#7290)

    Mais que fait Ntsay et les Ministres Mapar bon sang !

  • 13 septembre à 14:33 | dominique (#9242)

    Bjr ... C’est encore mieux si vous allez a Sambava pas d’essence des jours et des jours incroyable et tout en trafique de corruptions ventes au black a 6000 Arys le litre !!! qui dit mieux !!

    • 13 septembre à 14:48 | Tsix (#10296) répond à dominique

      Izany indray dia efa fomban’ny malagsy rehefa misy ny zavatra toy izao. Misy hatrany ny mpanao kolikoly. Aza gaga ianao raha araraotin’i Andry Rajoelina amin’ny kely foana rehefa izy mandeha manao fampihelezan-kevitra iny.

    • 13 septembre à 16:23 | Jipo (#4988) répond à dominique

      La benzine est un produit inflammable d’ ou sa flambée 🔥 💥 ...

  • 13 septembre à 14:46 | Tsix (#10296)

    Io zavatra io dia tsy azo omena tsiny loatra ny fanjakana satria tsy avy amin’izy ireo ny fiakarana fa efa amin’ny sehatra iraisam-pierenena mihitsy. Noho izany dia miandry aloha izany no azo atao ary mino aho fa tsy mijery fotsiny izao ny fanjakana fa efa mijery izay azo atao.

  • 13 septembre à 15:05 | Christianna (#10313)

    Tsy tokony hahagaga loatra raha izao fiarakaran’ny idin-tsolika izao, mahantra tsinona ny firenentsika, na ny fanjakana ary tsy afa-manotra !

  • 13 septembre à 15:55 | sasa (#10303)

    Tokony ho fantatry ny rehetra fa matoa miakatra ny vidin’ny solika dia miakatra koa ny vidiny iraisam-pirenena dia tsy maitsy manaraka izay isika satria isika mbola mpanfatra fa tsy mpanondrana.

  • 13 septembre à 17:05 | LOVAXEL (#10217)

    le PM ne peut rien
    c’est le HVM qui a les potfeuilles énergétiques
    et 50 % des pots de voins avec pétroliers pour le dandidat 12

    • 13 septembre à 18:44 | Jipo (#4988) répond à LOVAXEL

      Et bien voilà ! 50% dites-vous ???

  • 13 septembre à 17:12 | tikitikitika (#10412)

    Salama daholo !
    Andao atao hoe efa manao izay vitany ny fanjakana ary tsy misy izay tokony hanomezana tsiny azy. Isika raha teo tsy mpamokatra solika. Ny olana eo amin’ny toe-karena dia ny vola miditra no zara fa misy dia misongadina ho azy ny mivoaka ary mampitaraina.
    Ny Fanjakana no tokony hametraka tsara (mitombona tsara) ny fepetra rehetra ahafahan’ny mponina tsy an-kanavaka mihary na aiza izy na aiza eto amin’ny taniny Madagasikara ary na iza izy na iza.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 469