Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 28 mai 2022
Antananarivo | 09h29
 

Divers

Mahajanga

La réhabiliation sera- t-elle pour bientôt ?

samedi 13 octobre 2007

Nous sommes à la mi-octobre et les grandes chaleurs s’annoncent déjà ! C’est peut être une des raisons du calme plat et de l’apparente nonchalance qui caractérise la ville ? Apparence seulement car, malgré le manque d’agitation évident, chacun s’active et se consacre à ses occupations habituelles.

Concernant la Commune Urbaine de Mahajanga, ses responsables s’appliquent actuellement pour mener à bien la réouverture des marchés nouvellement reconstruits. Tâche particulièrement délicate car les personnes chargées de la répartition des places sont régulièrement accusées de corruption et de magouille pour ceux qui se considèrent à tort ou à raison lésés. Vrai ou Faux ? En tout cas, la grande majorité des commerçants ayant déjà régularisé leur situation pour être des futurs occupants du marché flambant neuf de Tsaramandroso ( par exemple ) se plaignent des sommes plutôt élevées dont ils doivent s’acquitter pour obtenir le droit d’occuper une place ou un pavillon, en plus de la location périodique qui leur est exigée. A cela, les agents de la Commune répliquent que les coûts de fonctionnement et d’entretien de cette belle réalisation les obligent à payer le juste prix afin de conserver cet édifice dans son état actuel : Tout à fait logique ! Quoi qu’il en soit , nous avons tous eu connaissance de l’importance des investissements mis en œuvre pour nous doter d’infrastructures dignes de notre temps. Alors espérons que chacun soit suffisamment éduqué et conscientisé pour éviter toute dégradation précoce de notre patrimoine. Notons que, d’après les responsables de la Commune Urbaine, l’ouverture de ce marché est prévue pour les semaines à venir et qu’elle ne dépendrait plus que de l’organisation des cérémonies officielles d’inauguration.

La ville dépendra de ses citoyens

Autre patrimoine cher à une grande partie de la population majungaise qui suscite actuellement énormément de questions : le fameux Stade Rabemananjara. Force est de constater que les travaux d’aménagement de ce haut lieu sportif de la ville semblent s’éterniser . Nos footballeurs sont obligés de s’exiler dans les localités environnantes pour participer aux compétitions officielles. D’ailleurs, comme il fallait le prévoir, les conséquences de cet état de faits sur les résultats sportifs de nos équipes ne se sont pas fait attendre ! Si au moins la ville était dotée d’un second stade, cela aurait certainement moins compliqué les choses (éventualité que la Commune devrait étudier sérieusement). Bonne nouvelle toutefois car , selon les déclarations du PDS lui-même, les matériaux nécessaires à la mise en place du revêtement synthétique tant attendu auraient quitté l’Europe et seraient sur place dans quelques semaines. Nos joueurs pourront alors enfin s’y épanouir avant la fin de l’année. Soyons confiants et parions que le développement de notre ville démarrera effectivement dans le plus proche avenir car, les Municipales étant programmées pour Décembre, cette période pré-électorale incitera plus d’un à prouver son dynamisme et ses compétences ! Dautant plus que le nouveau député, célèbre animateur de spectacles bien connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche et dont l’élection sera certainement officialisée par la HCC incessamment, ne manquera pas de saisir toutes les occasions pour prouver qu’il représente cette nouvelle génération responsable et intègre tant recherchée par les électeurs. Alors Wait and See !

Suzanne de Mahajanga

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS