Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 février 2020
Antananarivo | 18h58
 

Energie

JIRAMA

La production d’électricité à Andekaleka a diminué

samedi 25 janvier | Fano Rasolo

L’électricité produite par la centrale hydroélectrique d’Andekaleka a nettement régressé, pour atteindre la valeur de 35 megawatt alors qu’elle était initialement de l’ordre de 92 megawatt, d’après une déclaration publiée par la société Jirama.

L’ensablement des rivières, dû aux intempéries successives, et les déchets et détritus qui encombrent l’eau des rivières et l’entravent dans l’alimentation du barrage hydroélectrique générateur d’électricité, sont les causes de cette baisse de production d’électricité dans le site d’Andekaleka, selon les explications données.

Ainsi, la diminution des apports en eau du barrage est à l’origine de ce problème, qui se répercute sur la distribution du courant électrique, d’après toujours la société de distribution d’eau et d’électricité Jiro sy Rano Malagasy. Hier, les employés locaux ont procédé à l’assainissement et au nettoyage du barrage pour prévenir le problème de baisse de production en électricité.

En outre, à cause toujours des récentes intempéries, onze centrales thermiques de la Jirama réparties dans diverses régions de l’Ile rencontrent actuellement des difficultés de production d’électricité. Les mauvaises conditions météorologiques ayant provoqué la coupure ou la détérioration de nombreuses voies de communication sont à l’origine du problème d’approvisionnement en fioul de ces usines thermiques. En effet, à cause des routes coupées ou dégradées, les camions-citernes transportant le fioul n’ont pas d’accès aux villes où se trouvent ces onze centrales susmentionnées.

« La réserve de carburant à Morafenobe est épuisée, en conséquence, l’électricité est entièrement coupée car le camion-citerne d’approvisionnement en fioul est immobilisé quelque part à cause de la route dégradée. Son arrivée n’est prévue que dans trois jours. A Besalampy, Andilamena, Ambatondrazaka et à Ambatomainty, le délestage tournant est de rigueur. Il y eu aussi du retard dans la distribution d’électricité dans les villes de Tsaratanana, Bealanana, Mampikony, Analalava, et Mandritsara », selon toujours ce rapport recueilli auprès de la société Jirama.

4 commentaires

Vos commentaires

  • 25 janvier à 12:31 | Behantra (#9165)

    Kalam !!

    Hoa avy ny mpamonjy , hitondra vola bédabé (600 millions d’euros)

    Pour nandra

    Le fait d’être violée , pendant plusieurs années , par ton père et tes frères a certainement laissé des traces maléfiques sur ta santé

    • 25 janvier à 15:44 | vatomena (#8391) répond à Behantra

      Où est le génie malgache ? Tananarive est privé d"eau à cause de la sécheresse qui a vidé en partie les bassins de rétention .Une autre fois la capitale est privée d’eau parcequ ’il a trop plu et les bassins sont envasés. Dans quel pays vivons nous ?

  • 26 janvier à 13:06 | Stomato (#3476)

    Ce 25 janvier à 15:44 | vatomena (#8391) répond à Behantra ^
    >> Dans quel pays vivons nous ?<<

    L’on vit dans un pays ou la notion de lendemain n’"existe pas !
    Le moindre argent gagné (ou volé) est immédiatement dépensé sans se soucier du lendemain.
    Corollaire : les dons ou prêts consentis par des bailleurs de fonds sont immédiatement volés aux enfants à venir.

    • 26 janvier à 19:27 | vatomena (#8391) répond à Stomato

      Hélas pour nous la notion de bien public s’est perdu avec la décolonisation

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS