Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 15 juin 2021
Antananarivo | 15h35
 

Divers

Affaire Madamobil

La présidence de la HAT réplique

vendredi 20 août 2010 | Bill

La présidence de la Haute autorité de transition (HAT) et le gouvernement ont fait comprendre que Iharizaka Rahaingoson est un ministre indiscipliné qui n’observe pas les instructions du Conseil des ministres. Son comportement porte préjudice grave à la solidarité gouvernementale, qualifiée de « pilier de la bonne gouvernance ». Pour appuyer les recommandations du président de la HAT et du gouvernement et démentir les informations présentées par Iharizaka Rahaingoson à la presse nationale, un dossier de cinq pages avec pièces justificatives à l’appui, est depuis ce soir du jeudi 19 août en circulation dans des salles des rédactions des journaux.

Le dossier tel qu’il est confectionné veut en quelque sorte détruire le plaidoyer de technicien de l’ancien ministre, Iharizaka Rahaingoson et attirer l’attention de l’opinion (nous allions dire du jury) et en premier celle des journalistes véhicules des informations, sur les incohérences douteuses relatées dans le dossier. En premier lieu, ce dossier intitulé « Rapport de synthèse » estampillé du cachet de la Présidence de la HAT, insiste d’une part sur le caractère non cessible et personnel de la licence et d’autre part sur le non respect des clauses du cahier des charges relative à l’exploitation de la technologie AMPS (analogique) et CDMA 2000 (technologie moderne). Il note en outre que le transfert de la licence et le remplacement de la technologie AMPS par la CDMA 2000 n’ont pas du tout fait l’objet d’aucun paiement de droit au profit de l’Etat. Donc le transfert de licence est jugé par les dirigeants de la HAT comme illégal.

En tout cas, pour la Présidence de la HAT et le gouvernement de Camille Vital, le jugement du tribunal évoqué par l’ancien ministre Iharizaka Rahaingoson ayant été dicté par défaut, il n’est pas définitif et d’autres procédures judiciaires relatives à Madamobil sont toujours pendantes. Selon la communication de la Présidence, un juge au Tribunal de première instance d’Antananarivo, par ordonnance de référé n° 9436 en date du 28 octobre 2009, a donc fait appel et le dossier y afférent est actuellement devant la Cour d’Appel d’Antananarivo. En outre « le second actionnaire » d’Intercel a lui aussi fait appel du jugement par défaut. Bref, l’affaire n’est pas close car la Présidence précise que le 2 septembre prochain une audience est prévue au Tribunal pour examiner cette affaire Madamobil dont la réinstallation du premier syndic des créanciers d’Intercel à la place du second et actuel en charge de la conduite de la procédure de liquidation des biens d’Intercel.

Affaire à suivre.

12 commentaires

Vos commentaires

  • 20 août 2010 à 09:03 | lalatiana (#1016)

    2 réflexions :

    1) Ca, c’est encore une affaire qui va rassurer les investisseurs ... pfffff ... Heureusement que le secteur des TIC est sensé porter le développement du pays selon les dires de notre cher Commandeur du Désordre National Augustin ... (re) pffff ... Panier de crabes, oui

    2) Que font les journalistes en termes d’investigation ? quant est ce que quelqu’un ira voir et interroger les gens de madamobil, de telma, de l’omert, et du ministère pour enfin proposer au public une analyse factuelle de ce genre de problème ?

    • 20 août 2010 à 10:08 | poiuyt (#584) répond à lalatiana

      Le joel se distingue singulièrement par des affaires louches ; quand il y en trop, cela devient véridique. Pour le bois, cela se murmure à Tana, et cela se dit par Son Excellence Marquardt sur les tribunes internationales. Du népotisme, des magouilles. L’individu se sert sous couvert des militaires de la milice politique. Combien de contrats ont été imposés sous conditions d’enrôlement de proches son père ? Ce sachant, l’exemple est donné à la nation et toute la nation veut s’y appliquer, ce n’est pas la peine de leur faussement prêcher, ce n’est pas la peine pour la jeunesse de s’user sur les bancs d’une quelconque université. Le bianco est pour qui ? Pour le peuple, en tout cas, c’est la bourse ou la vie.

      Il faut une étincelle, une.

  • 20 août 2010 à 13:46 | nyaina (#950)

    la solidarité gouvernementale, qualifiée de « pilier de la bonne gouvernance ».

    PFFF , permettez moi de remplacer cette expression par " pilier d’association des malfaiteurs"

    Mr l’ex ministre semble être blanc dans le cheptel de moutons noirs du gouvernement de la HAT. c’est pour cela qu’on doit s’en défaire.

    Avis à tous les prétendants à un quelconque poste au sein de la HAT : Si vous êtez motivés par l’amour du patrie, la bonne gouvernance, la transparence des activités, le développement de la nation .... la HAT n’est pas intéressée....

    • 22 août 2010 à 18:01 | agyal (#399) répond à nyaina

      re-nyaina

      Je ne comprends pas pourquoi vous vous exprimez en donneur de leçon quand vous avez, pendant des années, laissé faire toutes le graves magouilles
      qui ont coûté des centaines des milliards d’aryary à notre économie en laissant plus de 10 millions de nos compatriotes dans la pauvreté, l’indigence,
      la famine, sans service de santé efficace, avec 40% d’illéttrés (surtout les "côtiers") et qui font partie du pays parmi les plus pauvres de planéte.

      Le pays doit rembourser plusieurs millions de dollars par an pour des prêts qui ont été détournnés pour la plus grande partie en faveur des entreprises d’un seul homme.

      Les 3-ex vivent mieux aujourd’hui que la presque totalité de nos compatriotes.

      Voyagez un peu et restez ne serait-ce que quelques heures dans un Tanambo ou à Isotry ou à Betafo ou vous promener la nuit à Analakely.

      Là, vous retomberez dans la réalité malgache que vous semblez ignorer et
      vous devrez militer plus tôt pour la venue d’une vraie démocratie et non pas tout gérer en ne regardant que les ordures et les canivaux.

  • 20 août 2010 à 15:52 | nandrianina1 (#1939)

    ............ est un ministre indiscipliné

    MAIVANA BE MIHITSY ANIE IZANY TOHAN-KEVITRA IZANY...

    NEFA INVESTISSEMENT VAHINY NY RESAKA...

  • 20 août 2010 à 17:28 | scot (#4482)

    La Présidence de la HAT montre un signe de faiblesse. Quelle est la réaction d’un chien blessé ? Réagir à une démission d’un ministre connu pour son intégrité est un signe que le pouvoir n’est pas aussi fort que certains l’entendent. Le fait que le ministre a étalé en public la tenneur du dossier fait craindre à la présidence de HAT l’étalement d’autres dossiers (bois de rose) par d’éventuels ministres susceptibles de ne plus accépter cet Etat "voyou".
    La célérité avec laquelle le BIANCO a été saisi démontre également la poursuite des muavaises pratiques des anciens régimes, de telles pratiques ont été dénoncés, si je me souviens bien, sur la place du 13 mai au mois de janvier 2009.
    Qui ne supporte pas le "Didy Jadona" ?
    En fait, ce serait bien si les journalistes de Madagascar Tribune demande des explications au DG de TELMA (personnage ô combien médiatique) concernant le contrat de sécurité et gardiennage qu’il a signé avec l’entreprise de VITAl à Tuléar, et demander de confirmer que Ravatomanga Mamy a bien été nommé membre de CA de TELMA.
    Et le BIANCO dans tout ça ?

  • 21 août 2010 à 00:33 | Tanindrazana (#3224)

    Mahay volotratra indray rajoelina dia mihazakazaka manazava ary manodina ny resaka. Raha ny filazany dia Ingahy Minisitra no tsy mahay ny asany ary dia tsy manaja ny fehi-kevitry ny lehibeny. Tsy vao ito ange no raharaha manahirana an’atoa prezida e ! Efa fantatra fa tsy misy fahaiza no mpandainga no sady mankahala ireo izay tsy manaraka ny heviny. Nahaoan moa no mbola hanaovna fanadiadiana ity ministra ity miskaika ny Madamobile kanefa ny resaka Bois de rose aza tsy kitihina akory. Rah mbola ireto mpitondr ireto no eo dia tsy mandeha ho aiza ity firenena ity. Sady vendrana no mihevitra ny olona ho tsy misy vidiny. Miandrasa kely fotsiny fa dia ho hitanao andriamatoa izany hoe halam-bahoaka hatramin’ny taranak’ise sy ireo manodidina anao. Ratsirahonana, Zaza , Marson evariste, Ramaroson, Resampa, Pety, Voninahitsy, Andrianantenaina, Ramaromisa misy 119 moa ianareo ireo no voasazy. Tsy handeha ho aiza izao hetsika eto sy eroa ireo fa handamoka aby raha mbola tsy manana ny toerana mendrika azy ny mpanohatra. Ho hitantsika eo fa ny tantara no ilaza azy....

  • 21 août 2010 à 09:24 | RAKOTOZANANY (#3245)

    Ny fomba fiteniko eto ary tsy miova dia izao : misy farany ny zava-drehetra ( teny masina io) ary kodiaran-tsrety ny fiainana.
    Matoa ireo maimay ery mitady fialan-keloka dia " ao raha", toy ny ankizy any am-pianarana manao hoe : "tsy izaho ramose no nanao an’io fa i Balita â !"
    Tena mampalahelo ny vahoaka, ny tena olona dia ilay grady homeme-mpoana eto amintsika ity ê ! milaza fa tsy tia ny afrikàna kanefa " pire" no miseho, raha vao mahay " abidia" kely dia mitomany ho atao jeneraly, na prezidà, etc....., ary ambonin’izany " complexés" fa raha vao toerina kely fotsiny ny hevinydia izao hitan’ny masonareo izao. tsy teneny eto intsony ny anaran’ny rehetra fa efa fantam-bahoaka daholo ny jeneraly mpanonga-mpanjakàna sy mpanao bodongerina sy baiko midina.
    PFFFFFFF..... Indrisy ê !

    • 21 août 2010 à 11:07 | che taranaka (#99) répond à RAKOTOZANANY

      rakotozanany,

      Nanao académie militaire aho tamin’ny 1978 no nitsaoka mantajaka raha vao nanomboka ny fianarana.

      Tsy fauten’ny miaramila anie io fa fauten’ny mpanao politika e !

      T@n’ny 1979 samy manana ny quotan-ny ny CSR ka 7.5/20 aza ny note dia raha tafiditra ao anaty ny quota ny province dia mandeha.Koa offisié inona moa no ananantsika eto ?.

      Kely karama ny ny miaramila(ny chirurgien..koa)raha miolotra amin’ny fidim-piainana..
      Koa raha misy bojy kely nahoana moa no hihemotra ?" ;ny alika jamba ny taolana" ary "ny kibo tsy mba lamosina" ary "efa ho lany ihany ny paiso ankady !" ka miala tsiny e !

      Ny niafarany dia manongam-panjakana ...raha mahasoa ny fianakaviana .
      Ny mpanao politika rahateo affairistes daholo tsy nisy nanao "akademia" no tsy tsara note akory na dia formation sur le tas aza !.

      "Ady antrano" no hiafarin’izao ary i frantsa,chine,amerika no hitehaka fa ny mananontena sy ny kamboty andriamanitra irery ihany ny hiahy azy ireo..

      Indrisy izay no farany ny zavadrehetra,la malédiction ..la malédiction des richesses minières...raha tsy nanana an’ireo angamba isika dia mety ho niaina tao anaty ny FAHAMARINANA sy ny FAHAMASINANA fa betsaka ny MPAPIADY ANGELY e !Mangirika mafy an’ireto HARENA BEn’ny GASY. Ary ny patron’i H resampa,deba,ranjeva sy lavanify anie ka iray ihany e !

  • 21 août 2010 à 22:48 | tiahaja (#4597)

    Paroles d’un technicien contre paroles d’un DJ tebé. Qui est, selon vous, le plus à même de prendre des décisions pour le bien du pays ?

    • 22 août 2010 à 08:51 | che taranaka (#99) répond à tiahaja

      Ce pays a besoin de tous ses enfants honnêtes et qui ont le sens du devoir,de l’intérêt supérieur de la nation.
      Tout ça s’appelle PATRIOTISME !

  • 22 août 2010 à 20:39 | bema (#828)

    Attention au conflit d’intérêts et il ne faut plus faire les mêmes erreurs que Ravalomanana. C’est la source du mal de notre pays et il ne faut pas oublier le sort de ces 3 ex-présidents. La moralisation de la vie politique est indispensable et que chacun prenne ses responsabilités. Le peuple veille et surtout ne le sous-estimer pas ! Misaotra Tompoko.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS