Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 5 août 2021
Antananarivo | 22h17
 

Société

Objectifs de développement durable

La pauvreté en baisse entre 2012 et 2020

vendredi 16 juillet | Mandimbisoa R.

« La pauvreté a connu une baisse de 4 points sur la période de 2012 à 2020 dans le pays », a déclaré le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Baomiavotse Vahinala Raharinirina, lors de la présentation du rapport de l’examen volontaire sur le développement durable qui entre dans le cadre du forum politique de haut niveau qui prendra fin ce vendredi 16 juillet.

Généralement, et sur certains points, des avancements ont été observés à Madagascar par rapport à la mise à œuvre et à l’atteinte des objectifs de développement. C’est entre autres le cas en matière de lutte contre la pauvreté. Le membre du gouvernement rapporte que « 4% des hommes et 3% des femmes de 15 ans à 49 ans et 2% des enfants de moins de 17 ans ont bénéficié d’une couverture d’assurance maladie à Madagascar et près d’un enfant sur cinq, âgé de 5 à 24 ans ont reçu des aides liées à l’école. »

En matière environnementale, Baomiavotse Vahinala Raharinirina a rapporté que la superficie des aires protégées marines a augmenté de 634 612 ha en 2016 à 1 076 822 ha en 2018. Idem pour la superficie reboisée qui passe de 45 003 ha en 2020 contre 4 736 ha en 2016. La surface des aires protégées terrestres a également connu un accroissement, indique-t-elle. Elle est de 7 099 000 ha en 2020 contre 7 000 828 ha en 2016.

41 commentaires

Vos commentaires

  • 16 juillet à 09:30 | Shalom (#2831)

    "La pauvreté en baisse entre 2012 et 2020"

    Est-ce à dire qu’avant la pauvreté était en hausse ?
    Se base-t-on sur le nombre de riche ou sur le nombre de pauvre ? Ou en essayant de donner un médian entre les deux, ce qui donnera une pure illusion ... Ah ! Les foza, ils sont foza et resteront foza. Nos ancêtres ont toujours dit : "Lava-tana tsy miasa ny foza"

  • 16 juillet à 10:16 | Isandra (#7070)

    Les nouvelles de ce dernier temps ne plaisent pas es détracteurs, parce que ce sont en faveur de ce régime, et démentent tous ces Malagasy-bashing, la reculade vers moyen-âge n’a pas eu lieu comme ils prévenaient,...et que le pays n’est pas aussi mal géré comme ils le prétendaient,...!

    • 16 juillet à 11:12 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Programme ,programmez ,programmons ! ça ,c’est de la haute politique

    • 16 juillet à 12:11 | bekily (#9403) répond à Isandra

      ne pas confondre MAL NUTRITION et SOUS ALIMENTATION !
      Oui on croule d’obésité dans un pays riche comme les USA : malnutrition des couches sociales défavorisées qui mangent mal , gras et sucré...
      Mais parlez plutot de SOUS ALIMENTATION à Madagascar qui connait encore LA FAMINE (le KERE !!! )
      Et combien de pauvres n’ont qu’un seul repas par jour à Andavamamba ou Isotry ? quand ils peuvent !!!
      Les Malgaches pauvres n’ont quasiment plus les moyens d’acheter un peu de zébu , met "populaire" avant !!!
      Tous les zébus sont volés par les dahalo (parfois entretenus par des pontes au pouvoir) puis erxportés en Chine , sur pied !!! Voir les mouvements au port de Tuléar ...
      Comment se gausser d’avancée sociale quand on atteint le fond de classement parmi les pays les plus pauvres ???
      Vivre dans la MISERE Dans un pays riche comme Mada qui attire tant de prédateurs économiques de type corrupteur !!!
      Voilà le paradoxe depuis Rakjaonandramampianina et Rajoelina , comme par hasard : deux betsileo !!!

    • 17 juillet à 17:52 | Gérard (#7761) répond à Isandra

      Isandra a raison
      la mendicité de cet état n’a plus lieu d’être et les aides, inutiles, doivent cesser

    • 17 juillet à 21:09 | Rainingory (#11012) répond à Isandra

      il est con lui !!!

      17 juillet à 17:52 | Gérard (#7761) répond à Isandra ^

      Isandra a raison
      la mendicité de cet état n’a plus lieu d’être et les aides, inutiles, doivent cesser

  • 16 juillet à 10:19 | arsonist (#10169)

    Hoy izahay zanak’ Iarivo hoe :
    "Efa ela no nandrenesako an’ Ambatobevohoka !"

  • 16 juillet à 10:37 | Zora (#10982)

    Bonjour à tous !
    Et qui croirait cette dame à part les fozas. Les poussières sous le tapis est légion chez les fozas.
    http://www.lagazette-dgi.com/?p=60086

    • 16 juillet à 12:13 | bekily (#9403) répond à Zora

      elle sert de PRAVDA à Rajouell

    • 16 juillet à 17:05 | Shalom (#2831) répond à Zora

      N’est-ce pas un montage de BG diront les foza ?

    • 16 juillet à 17:30 | Jacques (#434) répond à Zora

      Merci pour le lien, Zora.

      La meuf se fait reluire par des mensonges, quoi de plus normal quand on a peur de se faire éjecter de son siège. Elle se convainc sans doute de l’ignorance de son patron qui ne saura pas, en effet, si ses allégations sont vraies ou fausses, ce gros abruti de DWP ne faisant que cancaner à longueur du temps, à l’image de la célèbre " la malnutrition est un droit et non un privilège " ou encore " les routes ne se mangent pas " ou encore " mes modèles sont Nelson Mandela et Mahatma Gandhi ". Eh ben cette meuf se dit aussi qu’elle a le droit de raconter des histoires d’autant que la plèbe illettrée (c’est l’Unicef qui l’a affirmé), elle, ignore tout ce qu’elle débite.

      Ps. À lire aussi :

      http://www.lagazette-dgi.com/?p=60071

  • 16 juillet à 10:50 | Besorongola (#10635)

    Accueil> Gazetin’ny nosy> La vie : Madagascar regorge de mendiants

    Vie nationale : Madagascar regorge de mendiants

    Publié le 15 juillet 2021

    La pauvreté à Madagascar est en augmentation. Il ne s’agit plus de famine mais de la situation des communautés à travers l’île.

    L’enquête dans la région d’Antsiranana, qui s’est poursuivie dans la région de Mahajanga, est passée d’Antananarivo à Fianarantsoa et s’est étendue à la région de Vatovavy Fitovinany.

    La situation en cours de route montre que le taux de pauvreté à Madagascar est en augmentation. Un mendiant qui n’est pas lui se trouve le long de toutes les routes nationales. Des enfants aussi jeunes que trois à plus de soixante-dix, ils deviennent tous des mendiants. Ils font semblant de bloquer l’autoroute, alors quand des voitures passent, ils s’approchent et demandent de l’argent. C’est une course unique pour les enfants à mendier des passants, frénétiques et misérables.

    Non seulement cela, mais il y a aussi beaucoup de filles mineures qui se prostituent. Il n’y a plus de honte à être un homme. Il n’y a plus de tabous et de parents, mais ils semblent être d’accord.

    Dans la capitale Antananarivo, il va sans dire que de plus en plus de personnes vivent de déchets. Des personnes inattendues se trouvent maintenant dans la décharge.

    En conséquence, les sociétés à travers Madagascar ont été complètement détruites. Je m’en fiche si c’est juste la nourriture à manger tout de suite. L’infrastructure de l’état actuel est inutile. Il ne se soucie même pas des écoles, des hôpitaux et des stades dont souffre actuellement le gouvernement à cause de la famine.

    Les gens sont maintenant accablés par la pauvreté et le gouvernement doit changer sa stratégie et ses objectifs pour le développement du pays. Il n’est jamais trop tard pour changer et prendre de nouvelles décisions afin qu’il n’y ait pas de surprises plus tard.

    Jesy Rabelaolao

  • 16 juillet à 11:39 | Ra-Jao (#282)

    La tendance a la baisse de la pauvreté a été observée entre 2014 et 2020. Est ce le résultat des actions prises par rajoely sur 2 ans ou est ce due a la politique de Rajanarimpianina. Moi je trouve que le filou ne peut pas en revendiquer la paternité, car 2019, 1ere année de son règne, année de la mise en place de son équipe et de sa politique. 2020, année de la covid. Je pense plutôt que ce dont les mesures de Rajao qui est l’origine de cette baisse, n’en déplaise a Isandra

  • 16 juillet à 11:40 | Ra-Jao (#282)

    La tendance a la baisse de la pauvreté a été observée entre 2014 et 2020. Est ce le résultat des actions prises par rajoely sur 2 ans ou est ce due a la politique de Rajanarimpianina. Moi je trouve que le filou ne peut pas en revendiquer la paternité, car 2019, 1ere année de son règne, année de la mise en place de son équipe et de sa politique. 2020, année de la covid. Je pense plutôt que ce dont les mesures de Rajao qui est l’origine de cette baisse, n’en déplaise a Isandra

    • 16 juillet à 11:50 | bekily (#9403) répond à Ra-Jao

      avis partagé avec Ra-Jao

    • 16 juillet à 11:50 | bekily (#9403) répond à Ra-Jao

      avis partagé avec Ra-Jao

    • 16 juillet à 12:11 | Besorongola (#10635) répond à Ra-Jao

      MERCI RA-JAO, LA NATION ATTEND VOTRE RETOUR !

      Quand Rajoelina veut tirer le drap à LUI tout seul, Rajao était un adversaire, mais quand il s’agit de résultat positif Rajoelina englobe les années Rajao dans son bilan.

    • 16 juillet à 13:31 | Isandra (#7070) répond à Ra-Jao

      Ra-jao,

      On n’a pas la même visibilité, j’ai lu 2012-2020, mais pas 2014-2020.

      N’oubliez pas que le taux de croissance sans financement était 3% en 2013, l’économie était prête à démarrer pour atteindre le sommet, une fois les financements s’ouvrent, mais, la tortue(Merci Ndimby) marche vite comme il peut,...

  • 16 juillet à 12:24 | Besorongola (#10635)

    • 16 juillet à 12:25 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Lire BEVATA...

  • 16 juillet à 12:38 | Vohitra (#7654)

    Avant-hier, c’était la Delphine tropicale, ancienne présentatrice de météo Covid, et maintenant, c’est le tour d’une dame qui se targue de vouloir couvrir d’arbres Madagascar de se présenter dans une émission style « des chiffres et des lettres » version tropicalisée, est-ce la posture idéale dans le but de se manifester à la veille d’un remaniement ?

    La première avait parlé d’une hypothétique baisse du taux de malnutrition dans le pays…et la seconde d’une baisse du taux de la pauvreté dans le pays depuis 2012…

    Ainsi, puisque la prédiction de la prophétesse brésilienne Joanna ne s’est pas réalisée encore, on n’hésite plus à monter au créneau pour balancer des…absurdité et des élucubrations ! à tour de rôle !

    Huit ans après, on revient à la case de 2012, à cette époque, le taux de pauvreté était de 77.6 % et actuellement il est de 77.4 %...et entre temps, le pays s’était endetté d’environ 2 (deux) milliards de dollar…

    Et si l’Etat parle d’une baisse de croissance de – 3.8 % pour l’année 2020, le partenaire financier parle de – 4.2 %...

    Et actuellement, en plus des pauvres et indigents avant mars 2020, en voilà une masse de nouveaux démunis et très vulnérables estimée à 1.400.000 individus qui s’y ajoute encore en cette fin d’année 2020…

    Avec 64 % des ménages accusant une perte de revenus !

    Et 94 % de la population ne disposant pas de protection sociale !

    Et oui, et devenant depuis peu le 3ème pays le plus pauvre de la planète !

    C’est clair et net ! On est au fond du trou ! Et il y en a qui ose encore parler de pays en voie d’émergence…

    Et si le régime au pouvoir table sur un taux de croissance de 4.5 % en 2021, la Banque Mondiale estime qu’elle serait de 2 % pour l’année à venir…et fait une projection de croissance de 5.8 % à l’horizon 2022…on dirait que les mensonges d’Etat sont encore passés par là…

    Les signes avant coureurs du désastre sont même perceptibles AVANT l’arrivée de la pandémie dans le pays…un recul à 4.6 % du taux de croissance en 2019, et une croissance fragile et faible qui n’a bénéficié qu’à une partie restreinte de la population, l’ absence d’une croissance à base élargie, une réduction de la production par travailleur de 33 % dans le secteur agricole, l’ absence de conditions de concurrence équitable, une baisse de 32 % du niveau de consommation moyenne par rapport à une personne vivant directement au seuil de pauvreté…un fiasco par rapport à l’année précédente 2018…

    Et là, pour la suite, grand merci à l’ami Papangue qui avait bien voulu apporter à partir de sources et de statistique des faits et réalités qui vont à l’encontre de l’affirmation de la dame de l’émission du jour…

    =>Education :
    Madagascar : 97% des enfants de moins de 10 ans, illettrés

    https://www.madaplus.info/Madagascar-97-des-enfants-de-moins-de-10-ans-illettres_a13376.html

    https://www.linfo.re/ocean-indien/madagascar/726019-madagascar-30-des-adultes-analphabetes

    Vous allez dire que l’éducation ce n’est pas très important.
    Passons à autre chose :
    Autre indicateurs
    =>Revenu par habitant
    RNB par habitant en PPA (dollars internationaux constants de 2011) – Madagascar

    https://donnees.banquemondiale.org/indicator/NY.GNP.PCAP.PP.KD?locations=MG

    Pic en 2008
    Et descente aux enfers depuis 2009
    RNB par habitant (monnaie locale actuelle) – Madagascar
    => Qui montre que Madagascar s’appauvrit depuis 1971 !

    https://donnees.banquemondiale.org/indicator/NY.GNP.PCAP.KN?locations=MG

    RNB par habitant (dollars US constants 2010) – Madagascar

    https://donnees.banquemondiale.org/indicator/NY.GNP.PCAP.KD?end=2018&locations=MG&start=1995

    Ces graphiques de la BM sont clairs !
    =>IDH :
    Classement de Madagascar :
    IDH 2014 :154e
    IDH 2019 : 199 e
    IDH 2020 :200e

    Bref, Ne deshonorez pas ainsi votre papounet, lui un ancien cadre Mafana honnête...

    • 16 juillet à 13:26 | Besorongola (#10635) répond à Vohitra

      👍👍
      Mais beaucoup de Malgaches n’ont pas votre capacité d’analyse. Rajoelina les aveugle avec ses artifices bling-bling !

  • 16 juillet à 15:09 | Isandra (#7070)

    Bien sur, les prophètes de malheur n’acceptent pas cette amélioration, voici les chiffres que la ministre a livré sur son discours. Pour arriver à une conclusion, il faut analyser plusieurs paramètres. Les détracteurs, comme leur habitude ne se focalisent que sur les points négatifs.

    Pour l’ODD 1 : PAS DE PAUVRETÉ

    - Le taux de pauvreté a diminué de 4 points sur la période 2012-2020 pour descendre à un niveau de 74% en 2020

    - 4 % des hommes, 3 % des femmes de 15-49 ans, et 2 % des enfants de moins de 17 ans ont une couverture d’assurance maladie ;

    - Près d’un enfant sur cinq âgés de 5 à 24 ans ont reçu des aides liées à l’école.

    Pour l’ODD 2 : FAIM ZERO

    - L’accroissement de la production de riz, aliment de base de la population malagasy, s’est légèrement accélérée ces dernières années en passant de 9% en 2018 à 10% en 2020 ;

    - La prévalence de la sous-alimentation s’est stabilisée à environ 41% ces dernières années

    Pour l’ODD 3 : BONNE SANTÉ ET BIEN-ETRÉ

    - Le taux de mortalité maternelle a baissé en passant de 478 pour 100.000 naissances vivantes en 2013 à 426 pour 100 000 naissances vivantes en 2018 ;

    - Il en est de même pour le quotient de mortalité néonatale, qui est passé de 26 pour 1000 en 2013 à 21 pour 1000 en 2018 ;

    - Enfin, le taux de prévalence contraceptive chez les femmes de 15-49 ans a atteint 44% en 2018 contre 37% en 2012.

    Pour l’ODD 5 : ÉGALITE DES SEXES ET AUTONOMISATION DES FEMMES, on constate que :

    - 32,4% des femmes ont déclaré avoir subi de violences physiques, et 13,5% de violences sexuelles en 2018 ;

    - La parité genre est atteinte avec 58,33% des sièges occupées par des femmes au sein de l’Assemblée Nationale.

    Pour l’ODD 8 : TRAVAIL DÉCENT ET CROISSANCE ÉCONOMIQUE

    - Le maintien de la stabilité macroéconomique et la mise en œuvre de réformes ont permis une accélération des investissements qui passent de 13,1% du PIB en 2015 à 20,6% du PIB en 2019 ;

    - La pandémie de Covid-19 a annihilé l’élan de croissance en 2020, avec une récession économique estimée à -4,2% en 2020 contre une croissance de 4,4% en 2019.

    our l’ODD 12 : PRODUCTION ET CONSOMMATION RESPONSABLES

    - La gestion des ressources naturelles est confiée aux communautés locales afin d’assurer une gestion durable de ces ressources à travers une gestion respectant l’équilibre entre leur capacité de régénération et leur exploitation par les communautés. Le nombre de contrats généré à cet effet est passé de 31 en 2016 à 117 en 2020.

    Pour l’ODD 13 : MESURES RELATIVES A LA LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

    - Madagascar demeure vulnérable par rapport au Changement Climatique. C’est ainsi que 11 Régions sur les 22 déploient des activités d’adaptation et de résilience climatique, en conformité avec les documents cadre de politique à ce sujet entre autres : le Plan directeur de la recherche sur l’environnement liée au changement climatique 2015-2019, la Politique Nationale de Lutte contre les Changements Climatiques (PNLCC), le Plan National d’Adaptation (PNA), etc.

    Pour l’ODD 14 : VIE AQUATIQUE et ODD 15 : VIE TERRESTRE

    - La Superficie des aires protégées marines a atteint 1 076 822 ha en 2018 contre 634 612 ha en 2016 ;

    - La Superficie reboisée est passée de 4.739 ha en 2016 à 45.003 ha en 2020 ;

    - Et, la surface des aires protégées terrestres est passée de 7.000.828 ha en 2016 à 7.099.000 ha en 2020.

    ODD 16 : PAIX, JUSTICE ET INSTITUTIONS EFFICACES

    - Afin de promouvoir l’état de droit, des efforts ont été menés pour diminuer la part de la population carcérale en instance de jugement. Elle est passée de 53% en 2016 à 47% en 2018

    - La sécurité des personnes et de leurs biens s’est améliorée avec :

    o Une réduction du nombre des attaques à main armée ;

    o Une réduction du nombre des crimes de sang ;

    http://www.madagate.org/madagascar-informations-politiques/a-la-une/7823-2021-07-16-06-49-33.html?fbclid=IwAR0yjVEAzYEdQwEMY_h5yA-8O7at82E_A-Inr0CsC9apd0KXU

    • 16 juillet à 15:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Madagascar IDH Année par année, ça s’améliore :

      Année IDH Classement,
      2019 0,528 164º
      2018 0,527 163º
      2017 0,526 162º
      2016 0,523 161º
      2015 0,522 161º
      2014 0,520 160º
      2013 0,517 159º
      2012 0,514 157º
      2011 0,512 155º
      2010 0,511 153º

      https://fr.countryeconomy.com/demographie/idh/madagascar

      https://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMTendanceStatPays/?codeStat=SP.POP.IDH.IN&codePays=MDG&codeTheme=1

    • 16 juillet à 15:51 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Ca ne peut que s empirer aussi dans le verre de zan eau...de l eau de feu a la tisane...pour finir par voir des etoiles partout !

      Du pur produit mada...gaigy !

    • 16 juillet à 15:52 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      En terme de revenu moyen :

      En 2008 : 33$ par mois
      En 2019 : 43$ par mois,

      https://www.journaldunet.com/business/salaire/madagascar/pays-mdg

      Le Taux d’inflation en 2020 4.2%

      Situation en 2008 :

      "Madagascar a enregistré en mai 2008 un taux d’inflation de 6,4% par rapport au mois de mai 2007, a-t-on appris lundi des statistiques publiées par l’Institut National de Statistiques malgache (INSTAT).
      Les prix à la consommation sur les aliments de base dans la capitale ont augmenté de 6,4%, alors que les prix des produits importés ont augmenté de 9,4% et les prix des produits locaux ont augmenté de 6,3% au cours de la période entre mai 2007 et mai 2008, selon les mêmes sources.
      Toutefois, selon “Les Nouvelles”, un journal en langue française, paru lundi, les prix des produits alimentaires ont diminué depuis le mois de mai cette année, avec des articles de première nécessité en baisse de 1,3% et les prix des produits alimentaires baisse de 0,9% grâce à une bonne récolte cette année.
      En outre, les prix du sucre ont diminué de 3,1% en mai dernier et le prix du riz a baissé de 2,9% depuis la dernière saison de récolte, mais a repris sa tendance à la hausse depuis juillet de cette année.
      Le ministre malgache de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie, Ivohasina Razafimahefa, a déclaré à la radio nationale malgache, dans la nuit de dimanche à lundi, que le prix du riz sur le marché international a augmenté de 720 dollars la tonne au début de cette année par rapport à celui de 360 dollars la tonne un an plus tôt.
      Dans le contexte de la crise alimentaire mondiale, les prix des produits alimentaires n’ont pas suivi l’augmentation due aux mesures préventives prises par le gouvernement malgache, notamment la révolution verte et le riz importé de l’Inde.
      Le ministre a déclaré que Madagascar a été le sixième pays africain où les prix des produits alimentaires ne sont pas coûteux.
      Face à l’inflation à Madagascar et l’augmentation des prix du pétrole international, le gouvernement a pris une série de mesures visant à réduire leur impact sur la vie des Malgaches alors qu’il a également encouragé son peuple à améliorer la production agricole avec l’aide de partenaires et bailleurs de fonds."

      https://www.temoignages.re/international/madagascar/taux-d-inflation-de-6-4-a-madagascar,32311

    • 16 juillet à 15:55 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      Ainsi selon l enivree, plus le nombre dans le classement augmente, plus la situation s ameliore en terme de IDH...

      Le larbinisme et le cretinisme ont fini par l aneantir completement !

    • 16 juillet à 16:07 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      Même si on est loin, on constate la vie quotidienne des malagasy grâce aux nouvelles technologies. Avec whatsap, je me promène à Madagascar avec ma famille là bas.
      Je me demande si "dame" I.sandra surfe bien dans le même pays où si elle confond les rues françaises avec celles de Madagougou. Car je n’ai constaté aucune des évolutions citées à part :
      "4 % des hommes, 3 % des femmes de 15-49 ans, et 2 % des enfants de moins de 17 ans ont une couverture d’assurance maladie"
      Chiffres qui correspondent aux nantis du pays. Mais les 96% des malagasy restant, on s’en f.out allègrement...

    • 16 juillet à 16:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Il faut tenir compte que le nombre de pays dans le classement augmente aussi, laquelle pourrait avoir impact sur le classement. Parfois, ce n’est pas le fait que les autres pays nous dépassent ou nous reculons, mais, il y a de nouveaux pays qui s’insèrent devant nous.

      FMI : 192,
      BM : 195,
      CIA World Factbook:228,

    • 16 juillet à 16:32 | Vohitra (#7654) répond à Isandra

      L idiotie dans tous ses etats et manifestations...

      Quand beaucoup de pays se trouvent et passent devant Madagascar, l indice ne veut pas dire que le classement du pays recule...

      La fofolle !

      Elle assimile, dans sa comprehension, les indicateurs a des voitures qui avancent sur une route maintenant !

    • 16 juillet à 16:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      vazahagasy taratasy,

      Il faut les regarder avec l’oeil local, mais, non avec l’oeil qui a l’habitude de choses qui brillent et gigantesque de pays développés,...!

      Par ex :
      Les supermarchés ici ont plus en plus de clients, alors que ce n’était pas le cas, auparavant, et que le nombre des abonnés télé-communication ne cessent d’augmenter, même dans des régions éloignées sont branchées.

      "Le nombre d’internautes a explosé à 42% par rapport à janvier 2020, avec 1,6 millions de nouveaux internautes. Ce segment de population se trouve globalement en milieu urbain où se concentrent 38,9% de la population de Madagascar."

      https://journaldeleconomie.wordpress.com/2021/02/12/madagascar-545-millions-dinternautes-3-millions-sur-les-reseaux-sociaux-en-janvier-2021/

      Si je ne vous parle que de ça, sans parler du nombre de voitures immatriculées tous les ans, et plus en plus neuves,...

    • 16 juillet à 17:23 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vohitra,

      Hihihi Je laisse les formustes d’en juger...!

      Ex :
      2018 : Un pays X a un IDH : 0.52, rang:162, en 2019, IDH : 0.53, rang : 170, parce que 8 nouveaux pays ont été intégrés dans le classement, dont leur IDH sont supérieur à celui de ce pays X.

      Et les détracteurs des dirigeants de ce pays X ne veulent savoir que ce classement, ils ne parlent que de la reculade de 162 à170, en ignorant l’amélioration de 0.52 à 0.53.

    • 16 juillet à 18:38 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra,
      Effectivement le ridicule ne tue pas car pour vous plus on recule dans un classement et mieux on est mais franchement vous raisonnez avec quoi et comment

    • 16 juillet à 22:08 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      ISANDRA La pauvreté n’est pas de la meme mesure en France qu’à Madagascar.Le pauvre français ferait figure de riche devant un pauvre homme d’Isotry ou un 4 mi .

    • 16 juillet à 23:34 | Zora (#10982) répond à Isandra

      Vatomena,
      Hélas ! Les foza comme Isandra sont incapables de résonner avec leur cerveau étriqué (ou leur gagne pain quotidien) pour comprendre la misère de leurs compatriotes.

  • 16 juillet à 16:23 | Stomato (#3476)

    >>« La pauvreté a connu une baisse de 4 points sur la période de 2012 à 2020 dans le pays »<<

    4 points par rapport à quelle valeur absolue de départ ?
    Toujours aussi peu de sérieux dans les articles parlant de finances !
    C’est dommage car cela ressemble à des mensonges par omission.
    Alors que cela pourrait être une très bonne annonce !

    Que préférez vous ?
    4% de 100 000 €
    ou
    4% de 100 €
    Dans les deux cas il est question de 4 points !

    • 16 juillet à 17:09 | Isandra (#7070) répond à Stomato

      Stomato,

      Mieux vaut peu mais, dans sens positif, 4% vers l’amélioration,...!

      Alors que dans un autre pays, ça va vers un sens inverse :

      "La France compte cinq ou neuf millions de pauvres, selon la définition adoptée. Après avoir atteint un point bas au début des années 2000, le nombre de personnes qui vivent sous le seuil de pauvreté augmente à nouveau."

      https://www.inegalites.fr/evolution_pauvrete_annuelle

    • 16 juillet à 17:55 | Stomato (#3476) répond à Stomato

      Le 16 juillet à 17:09 | Isandra (#7070) répondait à Stomato ^

      >>>Mieux vaut peu mais, dans sens positif, 4% vers l’amélioration,...!<<<

      Votre niveau de pertinence de votre réponse à ma question a augmenté d’un seul coup de 4 %.

      Mais 4% quand on part de zéro ce n’est pas très glorieux !
      quatre fois zéro = zéro
      Au moins en arithmétique vazaha !

  • 16 juillet à 22:00 | Zora (#10982)

    Il faut vraiment avoir un pois chiche dans le cerveau pour comparer la France 6 ème puissance mondiale avec Madagascar, 3eme dans le classement des pays les plus pauvres au monde.. Continuez à lecher les bottes de votre DJ, les yeux fermés... Vous êtes la risée du monde.

    • 17 juillet à 08:49 | Stomato (#3476) répond à Zora

      Pourquoi être désagréable pour les pois chiche ? Ils sont utiles eux ! LOL.
      Lécher les bottes ?
      Seulement les bottes ?

      J’ai revu récemment une amission sur la guerre dite des Malouines... UK vs Argentine.
      Cela m’a fait penser au conflit France-Madagascar au sujet des Iles Eparses...
      Les anglais avaient à faire 13 000 kilomètres à faire pour arriver aux Malouines.
      Combien de temps les français mettraient pour arriver sur une des iles occupées par une invasion malagasy ?

    • 17 juillet à 08:58 | arsonist (#10169) répond à Zora

      Pas longtemps : Mayotte est juste à côté !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS