Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 24 septembre 2018
Antananarivo | 18h02
 

Economie

Economie

La pauvreté aurait reculé de 20% durant le mandat de Rajaonarimampianina

mercredi 27 juin | Vavah Rakotoarivonjy

« Nous sommes passés de 92% de pauvreté à 72% », a déclaré Hery Rajaonarimampianina lors de son discours à la nation dans le cadre de la célébration du 58ème anniversaire de l’Indépendance, à Mahamasina. Une fois de plus, le chef de l’Etat malgache ne semble pas encore reconnaître que sous son régime, le pays s’est lourdement appauvri figurant parmi les 5 pays les plus pauvres au monde, comme l’a indiqué les statistiques des bailleurs de fonds.

La faiblesse du pouvoir d’achat des Malgaches aggravée par un taux d’inflation encore très élevé, de l’ordre de 7,1% (2017) et de 6,8% (2018) est autant de critère pour indiquer que le pays traverse un moment difficile sous le régime Rajaonarimampianina. Toutefois, le taux de croissance estimée en 2018, de l’ordre de 5,3%, est encore loin d’être en équilibre avec ce taux d’inflation prévisionnelle encore très élevé dans le pays.

Au quotidien, la population, la grande majorité d’entre elle se plaigne de la hausse vertigineuse de prix des produits de première nécessité, de la cherté des soins dans les hôpitaux publics. A cela s’ajoute l’interminable augmentation des prix du carburant, parce que la vérité des prix à la pompe ne serait pas encore atteinte et que les partenaires financiers du pays exigent la cessation des subventions du prix du carburant. Or, la hausse des prix du carburant entraîne souvent une hausse généralisée dans tous les secteurs d’activités et des produits de première nécessité.

Plus de 2 millions de Malgaches seraient sortis de la pauvreté durant le mandat de Rajaonarimampianina. Un chiffre qui semble être très loin de traduire la réalité, tout simplement parce que de plus en plus de Malgaches ressentent la pauvreté se durcir et que le nombre des chômeurs et des emplois indécents, ne cesse d’augmenter dans le pays, faute des offres d’emplois dignes de ce nom. En dépit de la mise en place d’un ministère de l’Emploi, l’Etat n’est pas encore capable de mettre en place une politique de l’emploi plausible, pouvant pousser le pays au développement en la matière.

La recrudescence de la corruption dans le pays qui ne fait qu’empirer la pauvreté peut également être considérée comme un signe de la profonde difficulté dans le pays. Dire en effet que la pauvreté recule, et que 20% des Malgaches ne figurent plus dans le groupe de la population très pauvres du pays serait un véritable déni de la réalité dont le régime Rajaonarimampianina a étonnamment fait preuve ces cinq dernières années.

62 commentaires

Vos commentaires

  • 27 juin à 08:10 | punchline (#9673)

    Plus de 2 millions de Malgaches seraient sortis de la pauvreté durant le mandat de Rajaonarimampianina.

    CAR ILS SONT TOUS MORTS PRÉCOCEMENT

    • 27 juin à 08:22 | punchline (#9673) répond à punchline

      c’est la communauté internationale qui a soutenu ce président à bout de bras, les malgaches ont fait ce qu’ils ont à faire à ANALAKELY, mais la CI en a décide autrement.

      D’ailleurs la CI etait present au banquet de 26 juin hier, en regardant les convives qui y etaient invités hier , la pauvreté des Malgaches semble avoir reculé de 100%

    • 27 juin à 08:47 | zaho (#699) répond à punchline

      Ce président prend vraiment les malgaches pour des imbéciles. Il n’a même pas honte de ce qu’il raconte. Il ferait mieux de lire les rapports des organismes internationaux sur la pauvreté à Madagascar. C’est vrai, il ne voit pas cette pauvreté car il est enfermé dans sa tour d’IVOIRE, entouré de ses femmes et des profiteurs qui sont autour de lui, comme il a dit hier lors de son discours. Qu’avons nous fait pour notre pays depuis 58 ans ? Je suis au regret de dire, PAS GRAND CHOSE pour ne pas dire RIEN. Les routes ne sont entretenues, Air Madagascar, presque vendu à Air Austral et j’en passe. Pour vous dire, avec la richesse du pays, c’est du GACHIS. Nos dirigeants n’ont même pas honte. Je trouve que Madagascar-tribune gentil avec nos dirigeants. D’autres médias sur place osent dire certaines vérités. J’ai toujours du mal à comprendre que tous nos dirigeants, depuis Ratsiraka, n’ont pas compris qu’on ne peut pas développer un pays sans une infrastructure routière digne de ce nom et de l’ENERGIE. A croire que nos dirigeants sont des 1 mbéciles.

    • 27 juin à 09:19 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à punchline

      +100000 pour puntsilaine

    • 27 juin à 10:42 | rakoto-neutre (#8588) répond à punchline

      Quel hypocrite, « mentir » c’est ce qu’il sait depuis qu’il est au pouvoir et « falcifier » comme il est expert en la matière.

    • 27 juin à 13:57 | Tsix (#10296) répond à punchline

      Le président a fait de son mieux pour que tous le monde retrouve la prospérité et aussi de la moyen pour gagner sa vie. Au moins, on a progresser grasse à lui.

    • 27 juin à 14:41 | harena (#10295) répond à punchline

      punchline..
      on a vu des progrès pendant le mandat d’Hery Rajaonarimampianina, il a réussi a soulever le pays pendant seulement 4 ans or le pays est immergé dans des crises pendant les 50 ans de l’indépendance.

    • 27 juin à 14:56 | punchline (#9673) répond à punchline

      hey gros lard de HARENA ? qu’est ce que tu nous chantes là ?bien sûr qu’il y a des progrès avec HERY, mais nous ne les voyons pas dans le même sens que toi , ces progrès gros.

      toi tu les vois dans le sens des députés, des ministres
      nous on voit la progression de l’extrême pauvreté, la progression de la misère, d’où la peste partout ; sans parler de la progression de l’insécurité et de kidnapping, la progression du mariage de raison

    • 27 juin à 15:43 | jayo (#10317) répond à punchline

      punchline !!! et si il n’était pas notre président peut être que quelque chose plus pire aurai pu arriver

    • 27 juin à 16:45 | harena (#10295) répond à punchline

      punchline...
      Tu ne sait pas que si les mapar ou les tim sont au place du pouvoir pendant le 1er mandat de Président Hery, le pays a coulé mais heureusement c’est Hery Rajaonarimampianina le président.

    • 27 juin à 17:22 | Toutoun (#10298) répond à punchline

      Efa dingana lehibe eo amin’ny fiainam-pirenena ny fihenan’ny fahantrana. Tsy tokony hitsara ivelany isika fa mila mahafantatra ny ezaka ataon’ny mpitondra.

  • 27 juin à 08:55 | benantsa (#10178)

    En affirmant cela, le PRM se discrédite encore un peu plus. Comment ose-t-il claironner de pareilles contre-vérités ? Il est temps d’affirmer haut et fort ce qu’il en est réellement et de couper court à ce genre de désinformation. On est là dans un discours pathétique de propagande, dans une rhétorique aussi désuète que médiocre. Qui sortira, enfin, Madagascar de la médiocratie ?

    • 27 juin à 09:11 | vatomena (#8391) répond à benantsa

      la médiocratie est un faible mot . je dirais plutot Nullocratie.Qu’est ce donc aujourd’hui un pays qui n’a plus de routes, plus d’électricité et aucune sécurité . Quand le moyen age setre notre avenir ?

    • 27 juin à 09:14 | benantsa (#10178) répond à benantsa

      @vatomena

      D’accord avec vous...

  • 27 juin à 09:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Un Prm qui ne sait même pas ce qu’on entend par pauvreté, comment peut-il en sortir des personnes de cette situation ?
    C’est la honte pour notre pays.

    • 27 juin à 11:58 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      bonjour .
      Objection votre honneur : c ’est la volonté de ouak / !

    • 27 juin à 14:03 | Tsix (#10296) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Le président nous aides pour lutter contre la pauvreté. Mais à vrai dire, pour éradiquer cet problème, le changement vient de chacun.

    • 27 juin à 15:37 | jayo (#10317) répond à plus qu'hier et moins que demain

      plus qu’hier et moins que demain ? le président sait qu’il en serait capable si il l’a choisi, alors on ne fait qu’à attendre le changement pour le pays

  • 27 juin à 09:40 | jangobo3 (#10293)

    Qui des diplomates qui étaient au banquet de Iavoloha oseront lui dire qu’il s’est trompé de discours ?

    Et l’amertume du bout des lèvres de s’être fourvoyé dans la présidence sur un chemin semé de ronces .

    Qui l’en délivrera !?!?

    • 27 juin à 11:29 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à jangobo3

      Loulou,
      T’est qui toi petit branleur ?

    • 27 juin à 11:36 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à jangobo3

      Loulou,
      T’est qui toi petit branleur ?

    • 28 juin à 09:37 | loulou (#10109) répond à jangobo3

      @Ali baba au rhum

      J’t’ai pas sonné ! C’est quoi ton problème ?
      Va cuver ton rhum, ali baba !

  • 27 juin à 10:40 | loulou (#10109)

    Disons-le haut et fort : « Plus q.on que hery-bille-de-clown, tu meurs grâââve ! »

    • 27 juin à 14:55 | Christianna (#10313) répond à loulou

      Je pense qu’aucun président n’a réussi à réduire la pauvreté sauf le président Hery Rajaonarimampianina ; depuis qu’il est devenu président , on a constaté la deterioration de la pauvreté !

    • 27 juin à 15:23 | jayo (#10317) répond à loulou

      loulou, il ne faut pas avoir trop de haine car c’est la mentalité qui empêche notre développement

  • 27 juin à 11:05 | LOVAXEL (#10217)

    Jangobo3

    reçu un appel d’une parente qui a assisté au discours du consul général de Madagascar à la Réunion
    ce Samedi 23

    il semble que lui a eu le courage de dire les choses comme elles sont et qu’il aurait scotché les officiels présents en étant honnête et sincère sur la réalité malgache

    si vous avez plus de confirmation , me le dire

  • 27 juin à 11:08 | LOVAXEL (#10217)

    comment et pourquoi un banquet de ce style
    sans inviter aussi les bas quartiers
    que suis -je bête on ne trouve plus que 8 persones sur 10 qui y vivaient avant 2014
    et ce sont ceux là qui sont invités à la grand table , pas celle sur l’estrade faut pas exagérer non plus

  • 27 juin à 11:56 | kartell (#8302)

    La baguette du magicien est mirifique, bientôt, il pourra marcher sur l’eau, et, multiplier les pains !…
    Nos patriotes, de la première heure, doivent se retourner dans leurs caveaux, sauf s’ils n’ont pas servi de monnaie d’échange, pour fournir la médecine chinoise !…..
    Oser, cela, le jour de l’indépendance, c’est ridiculiser un peuple qui ne mériterait pas, un tel affront, celui, de lui faire croire qu’il est moins pauvre, qu’il voudrait le montrer !….
    Le décalage entre la cour présidentielle, fanfaronnante, et le quotidien, sordide, est abyssal, en devenant une certitude qui ne méritait pas à ce point, d’être niée, pour de basses questions, électoralistes !….
    En tambourinant de telles fanfaronnades, alors, même, que la situation semble s’être aggravée, le pouvoir ne fait qu’accroitre un mécontent général, à son encontre, en préférant le mensonge d’état à la vérité, crue, des faits pour redorer son blason, pourtant, en décrépitude, notoire !…
    A oser cela, le discours présidentiel entame son ultime étape d’une décridibilité de sa parole, pourtant, déjà, largement entamée d’autant que ce jour du 26 juin ne méritait pas, pareille galéjade, mais, ce président de la « fake news », a osé, comme il tentera, tout, pour conserver un pouvoir, qui lui file, entre ses doigts, moites !….

    • 27 juin à 14:11 | Tsix (#10296) répond à kartell

      A comparer aux différents présidents qui on succédé, je trouve que c’est le plus rentable et le plus intelligent.

    • 27 juin à 17:11 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Tsix

      Ceci explique l’état, actuel, du pays, on est très loin de Monsieur plus, n’en déplaise à Monsieur 20% !…..

  • 27 juin à 12:01 | FINENGO (#7901)

    Bonjour à ceux qui le méritent.

    Tiens, tiens.!!!
    L’Expert Comptable, vient de nous faire une démonstration de calcul savant.
    Quoiqu’en disent les fervents Protecteurs de Hery Rajaonarimampianina, donc de cette fameuse HVM, qui se traduit : la (H)ache qui (V)ous (M)assacre, décidément un trou du Q restera un trou du Q.

    Que ce minable Président, qui n’a que le titre, mais pas du tout la carrure et encore moins les compétences, nous dit de quelle étude ces 20% de baisse de la Pauvreté à été sortie et dans quel revu de prestance internationale a-t-il été publié et à quelle date.

    C’est le cas de figure le plus répandu dans la Gouvernance de ce Pays.
    Le Mensonge, le mensonge rien le mensonge.
    Ca commence par des promesses électorales reluisantes, qui ne sont jamais tenues, et d’une Gouvernance Dictatoriale qui ne dit jamais son Nom, ni son vrai visage, qui oeuvre à l’ombre des Casernes. Depuis 1975, pas un Président n’est passé outre de cette Pratique.

    Avant Hier j’avais émis des doutes sur Dama. On m’avait rappelé plus ou moins à l’ordre, me demandant un minimum d’objectivité.
    Je dirais bien Oui. Mais mes doutes Persistent, jusqu’à Preuve du contraire.
    J’ai la conception de Saint Thomas.
    J’attends de voir, pour Croire.
    Souvenez-vous de Hery quand il a acquit la Présidence, très peu de critique et une Grande Majorité lui faisait confiance, à la fin de la première année de son accession au Pouvoir, des critiques et des mécontentements fusaient de toutes parts.

    Alors je me pose la question. Comme les mêmes Scénarios se répètent depuis 43 ans, comment ceci pourrait-être possible, sans que le peuple ne se révolte. Je dis Bien le Peuple donc ça englobe toute la Grande Ile , mais pas les Manifs de mouches à M.erde de Tana, qui n’ont rien d’une révolte, mais plus de Pigeons Partisans.

    • 27 juin à 13:19 | Marika (#9389) répond à FINENGO

      Finengo ,

      Il n’y avait pas révolte du peuple , parce qu’il avait été réprimé par les bombes lacry ; des forces de désordre à chaque bout du nez qui pointe.
      Parce qu’il n’avait pas beaucoup de temps non plus à consacrer de la révolte à cause de la pauvreté ,
      Il faut trouver à manger de jour en jour , il faut même bien prier le soir avant de dormir pour qu’on puisse ne plus réveiller le matin , tellement que c’est dur de vivre.

    • 27 juin à 14:15 | Tsix (#10296) répond à FINENGO

      Soyons optimistes les gens. A vrai dire c’est le meilleur des candidats quoi qu’il arrivent... il n’y a pas deux comme lui.

  • 27 juin à 13:16 | arsonist (#10169)

    « La pauvreté a reculé de 20 % » !!!
    Il est possible (je n’ai pas dit probable ; ni sûr , encore moins) que cet individu dispose réellement d’un diplôme d’expert-comptable .
    Mais utiliser des chiffres (qui résultent de quelles mesures en fait ? d’approximations douteuses ?) dans un discours officiel de ce genre-là relève de la manipulation , tout bonnement .

    • 27 juin à 15:32 | komi (#10299) répond à arsonist

      Ce poste demande un homme bien expérimenté comme le président actuel pour avoir une bonne résultat comme celui ci mais il faut toujours l’encouragé afin de gérer notre pays. Il est vraiment un homme responsable et je trouve qu’il est différent des autres président

    • 27 juin à 17:24 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ouuuaaaouuuh !
      « Différent des autres présidents » dit avec aplomb le cireur de pompes !
      Et les naïfs enfants d’Antananarivo qui ont été tués ou blessés le 21 avril dernier par les pourritures de l’armée gasy , exécutant les directives du déshumanisé Hery ? Est-ce différent de ce qui s’est passé avec les prédécesseurs de votre inhumain Hery ?
      Et les massacres de populations exécutés avec bestialité par les pourritures de l’armée gasy obéissant aux ordres du bestial Hery lors de l’Opération Fahalemana dans le Grand Sud du pays . Est-ce different des massacres de populations lors de la non moins bestiale Opération Tandroka du lapinou ?
      Et les sombres affaires d’Anjozorobe , d’Antsakabary , de Claudine , du devenu ministre Number VII ? Est-ce différent des abus scandaleux faits par les prédécesseurs de votre magouilleur de Hery aussi .
      De deux choses l’une :
      soit les laudateurs de Hery sont achetés pour faire çà
      soit ces laudateurs de Hery sont aveugles , sourds et lourdement handicapés mentaux .
      Peut-être même sont-ils les deux à la fois .

  • 27 juin à 13:23 | akam (#7944)

    - HRM plaide pour une reduction du taux de pauvrete ! Les images meme furtives des retransmissions TV sur l’ile suffisent a decoder la pauvrete qui frappe actuellement l’ile et…encore on n’a rien vu du reste ! il est clair que si on veut reduire le taux de pauvres a Mada, c’est qu’il ne faut pas mentir ! Mettre en place une politique de developpement durable requiert deux ou trois mandatures afin d’observer les resultats de terrain. De plus il faut que la population adhere ! et sinon…il faudra plus d’annees si la pilule ne passe pas.
    - Car bouger le pays dans cette direction cad « l’emergence » n’est jamais une question de temps. C’est plutot un engagement de l’autorite gouvernante a sortir de la pauvrete pres de 10 millions de gasy. Inutile de disserter sur HRM, primo il est menteur car secundo, durant cette mandature, il n’y a jamais eu de 20% d’abaissement du taux de pauvres !
    - Les indicateurs economiques sont accusateurs de son echec. Juste le cas de la depreciation de l’ariary ou/et la hausse des PPN…. Ou pour des raisons X, Y ou Z, certains ont puise trop de devises dans la banque centrale… ou les moteurs de developpement, dans le pays du moramora, sont au ralenti. « modification du cours mondial….du chrome…de la vanille…hausse du petrol…ou improductivite des ouvriers… ».Tt ceci cause un effet « domino » ou l’appauvrissement des menages est perceptible tous azimuts, du nord au sud et d’est en ouest ! Les operations ZOB (œuf vs zebu) ont existe a titre d’exemples.. ;mais qu’en est-il actuellement ? les enseignes de microcredits florissaient un certain moment…qu’en est-il actuellement ? ca c’est de la « microeconomie » adaptee aux pays necessiteux…mais pour les faire fonctionner, il faut la vertu fondamentale qu’est la « verite »

  • 27 juin à 14:19 | Tsix (#10296)

    Bon,
    Avant c’était le trouble total et maintenant grâce au président de la république actuelle, on retrouvent petit à petit le développement local.

    • 27 juin à 15:08 | Christianna (#10313) répond à Tsix

      oui il etait le seul Président qui a pu réduire le taux de pauvreté !

  • 27 juin à 14:23 | Christianna (#10313)

    Le Président a essayé de faire tout ce qu’il pouvait pour rétablir la crise précédente , cela prouve que notre Président est très actif , on le voit maintenant

  • 27 juin à 14:54 | papangue (#9623)

    Hi all,
    Akory lahaly, akory lihe, tsarava r’ty a !

    De la part de ceux qui profitent du régime les 10XXX :
    « Soyons optimistes les gens. A vrai dire c’est le meilleur des candidats quoi qu’il arrivent... il n’y a pas deux comme lui. »

    C’est vrai, il ’y a pas 2 comme lui : sous Rajao Madagascar est passé 4e pays le plus pauvre du monde !

    Ces fameux 20% sont plus que douteux , comme l’a écrit Finingo : qui , quand et ou a publié ces « améliorations » car à par les 100000 qui profitent de loin , et les 10000 caciques dans la haute sphère ... c’est la honte totale apres 58 ans de dépendances.

    Rapport de la banque mondiale :

    "Les principales conclusions du rapport
    • Les personnes les plus pauvres à Madagascar ont subi une diminution conséquente de leur bien-être entre 2005 et 2012, alors que leur situation s’était améliorée entre 2001 et 2005. Entre 2005 et 2012, la consommation des ménages les plus pauvres a diminué de 3,1% en moyenne.
    • La profondeur de la pauvreté à Madagascar est également très préoccupante. En moyenne, les pauvres ne consomment que 70% du seuil national de pauvreté, et cet écart a augmenté depuis 2005, après avoir diminué entre 2001 et 2005. L’augmentation nécessaire des revenus pour sortir 70% de la population de la pauvreté reste énorme."

    Si on regarde les chiffres de l’INSTAT, http://www.instat.mg/madagascar-en-chiffre/

    On communique un taux de pauvreté de 72 % pour 2018 ( ?), alors qu’en 2012 il était aussi de
    72%, le Seuil 1,25$ PPA actualisé (1 dollar par jour !), était de 77,1 % en 2012 !

    En fait le seuil de 92% reste pour les moins de 2 $ par jour ! Toute la supercherie est là !
    Le seuil de 72 est donc le même depuis 2012, et le fameux indicateur du Seuil de moins de
    2$ par jour n’est pas communiqué par l’INSTAT pour 2017, et pour cause : C’est plutôt 96% des gasy qui sont dans la mouise totale, si on regarde cet indicateur !

    Les gasy ne mangent plus 3 fois par jour, les gens meurent de faim dans le Sud.

    Le taux de malnutrition est très élevé chez les enfants de moins de 4 ans, à cet âge c’est irréversible !
    Selon le PNUD, pour lIDH, M/car est au 158e,et ce sont les performances économiques qui plombent le niveau scolaire plutôt bon par rapport à la moyenne de l’Afrique ainsi que l’espérance de vie à la naissance à Madagascar est plus importante (65,5 ans contre 58,9 ans) ; les performances de l’éducation malgache sont aussi meilleures (niveau d’instruction des adultes de 6,1 années contre 5,4 ans en Afrique sub-saharienne, et le niveau attendu de l’éducation est de 10,3 ans contre 9,7 ans en Afrique).

    Selon encore le PNUD, en 2012, 70% de la population est considérée comme pauvre !

    L’inflation est toujours galopante : 7% en 2015,et ça continue car l’ariary a dévissé par rapport au dollar depuis 2015, 1 eur=4000 Ar, et comme 70% du panier de la ménagère dépend de l’importation car un a cassé Magro et Tiko ….Merci qui ? Merci les Fozas !

    La vérité est que Madagascar occupe en 2018 la place de 4e pays le plus pauvre du monde, avec 424 dollars de PIB /capita ! Et ça Rajao ne le dit nulle part, car c’est entièrement de leur faute (HVM et consort) !

    Jamais le niveau d’incompétence, de corruption, de nullité n’a été aussi fort à Mada !

    Il semblerait donc que ces chiffres 20% sont du bidon ! les rapports pour 2017 ne sont pas sortis, ceux jusqu’en 2015 sont effrayants !

    • 27 juin à 16:33 | tsirah (#10314) répond à papangue

      pour vous il semblerait que ces chiffres 20% sont du bidon mais pour nous c’est la vérité actuellement car pendant la transition conduite par RAJOELINA en 5 ans notre pays était vraiment dans la miséré mais en 4 ans Hery RAJAONARIMAMPIANINA a augmenté notre économie de 20%

  • 27 juin à 15:05 | sasa (#10303)

    cela veut dire que le chef d’Etat a fait un effort pour sauver Madagascar ; c’est bien

  • 27 juin à 15:18 | jayo (#10317)

    c’est normale car il a fait beaucoup d’effort pour l’évolution de Madagascar

  • 27 juin à 15:23 | komi (#10299)

    voilà des bonnes résultats plus solide qui a prouver la bonne gestion du pouvoir. Félicitation pour monsieur le président car c’est la seul président qui à obtenue de gérer cette pauvreté pendant plusieurs année.

  • 27 juin à 15:26 | tsirah (#10314)

    « Nous sommes passés de 92% de pauvreté à 72% »
    qui a causé cette 92% de pauvreté c’est ANDRY RAJOELINA et qui l’a diminué de 72% notre président HERY RAJAONARIMAMPIANINA merci MR le président

    • 27 juin à 15:41 | komi (#10299) répond à tsirah

      vous avez bien raison que le président n’a jamais lacé son bras pour nous sauver dans cette pauvreté que les autres à mis. Il tient vraiment ses paroles

  • 27 juin à 15:33 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le président devrait plutôt dire qu’il a pu freiner la pauvreté.

    Son régime est sur le point de terminer son mandat, ce qui me semble-t-il, n’est pas tellement le goût de la HCC.

    La HCC n’aime pas que les pouvoirs Exécutif et Législatif exercent pleinement leurs prérogatives.

    Il faut que les politiciens et les élus osent faire le bilan Constitutionnelle, politique et économique de cinq années de transition et avoir le courage de se poser la question si le référendum était légitime ?

    Que les constitutionnalistes et les femmes et les hommes de loi fassent le tour dans toutes les provinces pour défendre que le référendum étaient Constitutionnellement légitimes. Cela va être sportif, ils vont devoir mentir.....

    Que les partis politiques et leurs leaders respectifs prennent conscience et prennent leurs responsabilités rapidement :

    - la HCC et l’Armée ne sont pas tellement leurs amis.....elles les divisent pour affaiblir les partis, les autres Institutions, de facto, le système politique et la classe politique.

    Ces deux Institutions questionnent constamment la légitimité des pouvoirs Exécutif et Législatif, de facto, ont de difficultés à respecter les mandats que le peuple donne aux élus.

  • 27 juin à 15:44 | FINENGO (#7901)

    @ Tsix (#10296)

    27 juin à 14:15 | Tsix (#10296) répond à FINENGO ^

    Soyons optimistes les gens. A vrai dire c’est le meilleur des candidats quoi qu’il arrivent... il n’y a pas deux comme lui.
    .................................................................................................. ;
    Mais bien sûr le Tsix (#10296) des mes deux.
    Il n’y aura jamais deux comme ce Pourri de Hery.
    Aller vas sous sa Table à la Présidence, pour bien le sucer jusqu’a ce que mort s’en suit.
    Les ignobles prostitués de la série des 10xxx.

  • 27 juin à 15:47 | FINENGO (#7901)

    @ tsirah (#10314)
    Eh be oui mon Salaud..!!
    Tu n’es qu’un Mange M.erde autant que ton Président Hery.

  • 27 juin à 16:39 | Toutoun (#10298)

    Ce résultat améliore la situation de Madagascar. On doit faire confiance à l’Etat au lieu de se critiquer et de riposter tout le temps.

    • 27 juin à 17:08 | tiryco (#9153) répond à Toutoun

      tous ces pourfendeurs de la vérité KOMI JAYO SASA TSIRAH CHRISTIANA TSIX TOUTOUN et j en passe , a croire que vous etes
      payés pour masquer la réalité

  • 27 juin à 16:56 | benantsa (#10178)

    Pitoyables, les propagandistes d’Hery ! Continuez ainsi, votre nullité enfonce à chaque fois un peu plus ce PRM que vous croyez défendre. Bravo à vous !
    On peut dire que du début à la fin ce piètre « dirigeant » aura été très mal entouré...

    • 27 juin à 17:38 | Jipo (#4988) répond à benantsa

      Quand vous voyez ses supporters, cela suffit !
      Comment voudriez-vous qu’ un âne puisse s’ entourer ou s’ aligner avec des pur-sang ?
      Qu’ un ingénieur s’ acoquine avec un NTM .
      Qu’ un lettré avec un inculte
      qu’ un lapin avec une carpe
      Qu’ un honoris causa avec un doctory particulièrement quand ce doctory a une mention bien et que l’ honoris causa : minable ...

    • 27 juin à 17:43 | RAMBO (#7290) répond à benantsa

      RAJAONARIMAMPIANINA EN ROUTE POUR UN SECOND MANDAT !
      Nous ne nous laissons plus malmener ...CA SUFFIT !

  • 27 juin à 18:00 | Jipo (#4988)

    @ Stalone , pourriez-vous me citer une seule chose que votre mentor ait fait de constructif pour ce Pays, mieux que l’ on en demande encore ???
    Si vous aviez le courage, vous annonceriez son « bilan » ékonomik, ne se prétent-il pas homme de l’ art en la matière ???
    Comment expliquez-vous que les caisses soient vides avec une sommité pareille ???
    hery est une nullité toujours imitée jamais égalée : quant à ceux qui le soutiennent ...

    • 27 juin à 18:58 | RAMBO (#7290) répond à Jipo

      Jipo
      C’est un Vazaha comme vous qui le dit ce n’est pas moi…Venez au pays et je vous monterai un en un tout ce qu’il a fait de bien et de bon pour Madagascar.

      Rajaonarimampianina en route pour un second mandat.
      Volontariste, le président malgache a réussi à convaincre les institutions internationales d’aider à nouveau son pays. Mais la reconstruction de l’économie de l’île, après plusieurs années de crise politique, prendra du temps.
      Madagascar a un nouveau gouvernement. En poste depuis le début du mois, le premier ministre malgache, Christian Ntsay, a présenté son équipe le 11 juin. Un gouvernement d’union nationale, dans lequel siègent six ministres issus des rangs de l’opposition : « la formation de ce gouvernement est issue d’un dialogue entre différents acteurs politiques de la crise à laquelle nous mettons fin ce jour », s’est félicité le président de la République, Hery Rajaonarimampianina. A charge pour cette nouvelle équipe d’organiser la prochaine élection présidentielle, qui se tiendra d’ici la fin de l’année 2018.
      Les bilans décevants de Marc Ravalomanana et Andry Raojelina
      Hery Rajaonarimampianina sera opposé à une dizaine de candidats, dont deux anciens présidents malgaches. Le premier, Marc Ravalomanana, a été réélu en 2006 en dépit d’un bilan pour le moins contestable. A la tête d’une des plus grandes fortunes de l’île, il est soupçonné d’avoir utilisé son influence et l’argent de l’Etat afin de faire fructifier ses propres sociétés. Au terme de son premier mandat, deux Malgaches sur trois vivaient dans la pauvreté, plus de la moitié de l’économie de l’île était encore informelle et la corruption restait endémique. Excédée par la spirale de la pauvreté et les scandales à répétition, la population renverse Marc Ravalomanana en 2009.
      Celui-ci cède alors son fauteuil à Andry Raojelina. Un homme de paille, non élu, dont la nomination est considérée comme contraire à la constitution malgache par la communauté internationale, qui décide de réduire de 30% les aides dont bénéficie l’île. L’économie de Madagascar étant sous perfusion des fonds internationaux, la pauvreté explose, encore aggravée par des coupes sombres dans le budget de l’Etat. En 2013, quatre ans après le coup d’Etat, la Banque mondiale estime que le pays compte 4 millions de pauvres supplémentaires et que plus de neuf Malgaches sur dix vivent avec moins de 2 dollars par jour. 600 000 élèves sont déscolarisés, de nombreux enfants souffrent de malnutrition.
      Le régime de Raojelina se révèle incapable d’entretenir les infrastructures publiques (routes, approvisionnement en eau et en électricité), de faire respecter l’ordre public et de garantir la sécurité. Mauvaise gouvernance dans l’exploitation des ressources naturelles, absence de transparence dans la gestion des ressources publiques, sous-investissement chronique, baisse des recettes fiscales, augmentation des fraudes… plombent les finances de l’Etat et font de Madagascar l’un des pays les moins performants au monde.
      6,4 milliards de dollars pour « un nouveau Madagascar »
      Elu en janvier 2014, Hery Rajaonarimampianina prend la tête d’un pays exsangue. Sa première priorité est de faire le tour des bailleurs de fonds étrangers pour convaincre les institutions internationales de réactiver les aides financières. Un défi remporté en décembre 2016, lorsqu’au cours d’une « conférence historique », le président malgache annonce que la Banque mondiale, la Banque africaine de développement (BAD), l’Union européenne (UE), les agences des Nations Unies (ONU) et certains pays, comme la France, s’engagent à aider son pays à hauteur de 6,4 milliards de dollars.
      De fait, l’aide extérieure, conditionnée à un certain nombre de critères drastiques (solidité des projets, transparence des procédures, etc.), devient le principal outil de financement des politiques publiques malgaches. Après l’ambitieux plan national de développement (PND) 2015-2019, Hery Rajaonarimampianina promettant de bâtir « un nouveau Madagascar », le président a annoncé en janvier dernier le lancement d’une nouvelle stratégie de croissance économique, baptisée « Fisandretana 2030 » (émergence et renaissance, en malgache). L’objectif : tripler, en douze ans, le PIB du pays, ramener le taux de pauvreté à moins d’un quart de la population, créer 5 millions d’emplois et atteindre la 70e place du classement mondial de l’Indice de développement humain (IDH).
      Le plan « Fisandretana 2030 » détermine plusieurs secteurs économiques prioritaires, parmi lesquels l’agriculture, les mines et pierres précieuses et le tourisme. Il est soutenu par un large programme d’infrastructures de transport, d’énergie et de santé. « Nous devons mettre un terme au paradoxe malgache, celui de la pauvreté malgré les potentiels économiques immenses » de l’île, a promis Hery Rajaonarimampianina, qui estime « avoir remis le pays sur les rails » après la grave crise de 2009-2013.
      Mais, dans un pays aussi déstabilisé, ces réformes prendront du temps à porter leurs fruits. C’est pourquoi le président juge que son « rôle, aujourd’hui, est de travailler. On a beaucoup de projets à mettre en œuvre », rappelant que Madagascar n’a commencé à recevoir les fonds internationaux qu’en 2017. « Le plus important, après 55 ans de pauvreté, est de travailler pour l’économie et le développement. La lutte contre la pauvreté est la priorité de tous », conclut celui qui a bien l’intention de poursuivre le travail entamé au-delà de son premier mandat.

    • 28 juin à 10:19 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Rambo !! Recevoir comme vous l’affirmez glorieusement 6,4 millions de dollars en aides et se montrer ensuite incapable de fournir une seule ville comme Tan en électricité ,c’est dramatique .Un sommet de l’ impuissance !

    • 28 juin à 10:21 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Rambo !! Recevoir comme vous l’affirmez glorieusement 6,4 MILLIARDS de dollars en aides et se montrer ensuite incapable de fournir une seule ville comme Tan en électricité ,c’est dramatique .Un sommet de l’ impuissance !

  • 27 juin à 18:45 | arsonist (#10169)

    A l’attention de « papangue »

    Ce qui suit ne vole pas haut .
    Et c’est loin d’être un jeu de mots trop facile , croyez-moi .
    Il y a des vernis qui semblent tenir bien bon .
    Mais qui en réalité s’écaillent un peu trop facilement .


    1°) 25 juin à 18:06 | papangue (#9623) répond à arsonist ^
    @arsonit,
    Si .... Haiti avec Michel Martelly, et les USA avec Reagan, pour aller au 7e art.
    C’est quoi votre problème au juste ? il est Betsileo le chanteur ???
    Il a fait des études, il a déjà dirigé une entreprise , il a déjà été élu ... contrairement à boay kely, boay kely ne sait rien faire à part voler , piller.
    Vous comparez ce qui n’est pas comparable , un DJ n’est pas un chanteur !
    Deja votre groupe préféré , rkala vazo dans 2 dans ca va exister, Mahaleo c’est depuis 1972.
    Ils vous ont piqué des filles en 1972 ? ces sala.uds de Betsileo ..


    2°) 25 juin à 18:15 | papangue (#9623) répond à arsonist ^
    Rkalo vazo dans 2 ans ,’est ce que ça va encore exister ?
    Comparer Mahaleo et Rkala vazo , il fallait oser ... le plus grand groupe pop malgache de tous les temps et un obscur groupuscule à peine connu dans quelques quartiers de Tana ... Aller dans le Vonizongo et demandez si ils connaissent Rkala vazo ...
    De plus, en ne font que des reprise ... toute la différence est là, Mahaleo sont des auteurs compositeurs ! Si vous n’aimez pas c’est votre droit ! Mais il y a un avant et un parès Mahaleo, tous les groupes malgaches de pop des années 80 se sont insipirés de ce groupe, y compris Rossy !
    «  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »«  »

    Mes réponses :

    A] 25 juin à 19:11 | arsonist (#10169) répond à arsonist ^
    Mollo mollo , Papangue !
    Vous êtes fan du groupe de chanteurs Mahaleo ? Libre à vous .
    Dans mon post ci-dessus , pour exprimer clairement que je ne m’enthousiasme guère de la candidature d’un chanteur (si Mahaleo soit-il) pour diriger un pays , je n’ai pas cité que le groupe Rykala Vazo comme contre-exemple . Si vous avez fait attention vous auriez remarqué que pour l’UK j’ai cité un ancien Beatle comme contre-exemple , pour l’Espagne Placido Domingo , pour les USA Bob Dylan . Relativement à Madagascar , Dama a-t-il la popularité et la célébrité de chacun de ces chanteurs relativement à leur pays respectif ?
    Et pour bien enfoncer le clou j’ai cité d’autres célébrités dans leurs pays respectifs dans d’autres domaines : Giroud pour la France , Roos pour l’Allemagne , et Nadal pour l’Espagne . Vous connaissez ? Dama est-il plus adulé à Mada que chacun de ces exemples étrangers dans leurs pays respectifs ?
    Alors de grâce ne vous en prenez pas aux chanteuses du groupe Rykala Vazo , et encore moins ne doutez pas de leur avenir . Elles ne sont pour rien dans cette affaire . Au cas où vous ne l’avez pas remarqué , c’est moi qui les avais prises pour donner un contre-exemple en illustrration de mes doutes sur les capacités d’un chanteur à mener un peuple à la dérive et ses populations à la liberté et au développement.
    Concernant vos soupçons sur l’éventualité que Dama aurait conquis une de mes copines , inutile de vous en inquiéter : une célébrité comme l’est votre Dama ne pourrait pas s’abaisser à jeter le moindre regard sur une des copines à moi , moi qui suis juste un citoyen de mon tout petit village.
    Hou ! Là ! Là ! S’il faut s’enthousiasmer pour toutes les candidatures qui se présentent , pour que certains fanatiques ne se sentent pas touchés dans leur amour propre : où va-t-on ?


    B] 25 juin à 19:22 | arsonist (#10169) répond à arsonist ^
    Un oubli :
    Des cris qui montent des groupes de fanatiques , du genre :
    « Zidane , président ! »
    vous avez déjà entendus ?
    Mais pour vous ce sera :
    « Dama , président ! »
    n’est-ce pas ?


  • 27 juin à 21:29 | tsimahafotsy (#6734)

    / 27 juin à 14:55 | Christianna (#10313) répond à loulou ^
    Je pense qu’aucun président n’a réussi à réduire la pauvreté sauf le président Hery Rajaonarimampianina ; depuis qu’il est devenu président , on a constaté la deterioration de la pauvreté ! / sic.

    Enfin un HVM qui dit la vérité !
    Merci à Christianna !
    vraiment un grand merci,
    ce que vous dites est véridique !
    Je vous cite :
    Aucun président n’a réussi à réduire la pauvreté sauf le président Hery !
    Depuis qu’il est devenu président, on a constaté la détérioration de la pauvreté !

    Mais j’ai eu un doute et j’ai ouvert un dico.
    Détériorer : mettre ( quelque chose ) en mauvais état.
    Exemple :
    « l’humidité a détérioré l’électronique. »
    Détérioration : action de détériorer. Résultat de cette action.
    Exemple :
    « L’ensemble de la population ne souffre pas seulement de la détérioration économique mais aussi de la barbarie d’une dictature. »

    Le doute est parti.
    Je suis bien d’accord avec vous Christianna.
    La pauvreté se détériore à Madagascar.
    Quand on constate la détérioration de la pauvreté, on voit la prospérité HVM ! Oui ! La prospérité hvm !
    Çà y est ! Euréka !
    J’ai compris les méthodes du gouvernement HVM et de ses conseillers Rambo Mbola Rajaonah, des Claudine et cie...
    Comment s’enrichir en détériorant la pauvreté !

    Qui se ressemble s’assemble,
    ou dis-moi qui tu fréquentes et je te dirais qui tu es.
    Un âne fréquente des ânes.
    Les lalimanga s’assemblent toujours autour d’un étron.
    Quand je lis les interventions des groupies hvm ( les lalimanga ) pour défendre l’étron qui a fait reculer la pauvreté de 20%, et a fait progresser la misére de 80 % , pour devenir le 4 éme pays le plus pauvre de la planété en l’espace de 5 ans,
    je pense à un titre de Charlie Hebdo, à propos des k.k.ons islamistes :
    " C’est dur d’être admiré par des k.k.ons quand on est k.k.on soi-même !
    Allah- Hery "

  • 28 juin à 10:47 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Alléluia ,
    Le grand jour est arrivé !
    Après plusieurs décénnies de disparition un grand parti va renaître de ses cendres !
    En effet celui ,aidés par les Français comme à son origine ,le PASDEM va être réactiver .
    Petite modification toutefois celui ci se nommera désormais le « PAS DE Mines de saphirs » .
    Ce changement prend corps lorsque l’on sait qui combattait principalement ce parti à ses débuts et suite au révélation sur le vente de 18 tonnes de saphirs à l’aide de vrais faux papiers d’exportation .
    Je serai bien sur,un des premier adhérents à cette nouvelle entité .
    Comme l’a dit le PRM c’est la guerre ,donc faut commencer tout de suite !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 295