Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 25 février 2020
Antananarivo | 19h24
 

Culturel

Guitar Wood Project

La musique au service de la protection de l’environnement

mercredi 30 juillet 2008 | Daddy R.
La musique a réuni les 5 guitaristes de divers horizons.

Bon nombre de projets ainsi que d’artistes ont déjà effectué de promotion et ont mené une grande sensibilisation au niveau de la population pour la protection de la nature et de l’environnement. Une lutte éternelle, tout comme dans les autres secteurs comme la santé, l’éducation et beaucoup d’autres, qui nécessite la prise de responsabilité de tout un chacun. C’est à peu près dans ce sens que “ Guitar Wood Project ” a été crée. Une composition de 5 guitaristes, ayant chacun leurs styles, et qui mettront leur talent au service de l’environnement.

Naday, Rolf, Fataka, Lucas, Joël, ce sont les cinq jeunes guitaristes faisant partie de ce projet qui consiste à enregistrer 7 titres,après une semaine de résidence de création. L’objectif est de passer des messages à travers une musique universelle renfermée dans un seul coffret. Ce qui serait le fruit d’un grand travail vu que chaque musicien a son propre style, selon son environnement musical habituel.

Naday a été surtout connu dans le milieu du rock, on l’a découvert également aux côtés de Silo et tout récemment au sein d’un groupe de Rap Fusion dénommé Big Jim Dah. Il apportera une touche rock électrique à ce projet.

Doigtés

Rolf est ce bassiste et non moins auteur-compositeur talentueux. Ayant à son actif trois albums très riches en mélodies, l’artiste ne cesse de mener ses propres recherches musicales. Il donnera une tendance “ funky ” à l’album.

Quant à Fataka, il apportera la sonorité traditionnelle. Prônant la musique venant du Sud de Madagascar, à travers le “ degôly ”, l’appellation de son propre style, ce guitariste, bien à l’aise dans l’ “ open ”, s’adapte facilement à tous les genres musicaux. Il a déjà fait ses preuves en se produisant tout seul au CGM pour la présentation de sa musique. Puis, il y a Lucas, qui n’est autre que le fils de Jaojoby. Ce jeune guitariste ayant excellé dans le “ salegy ” a ébloui la population nosy-béenne durant le festival Donia 2008 quant il a accompagné Dah’mama en faisant son “ show ”. En se baladant entre les notes de Blues, ses doigtés seront facilement reconnaissables dans cet album.

Album

Et enfin, Joel Rabesolo, le “ gaucher ”. Lauréat du concours Jazz Découvertes 2007, il a pu s’acquérir des expériences en jouant aux côtés de Solo, Silo, ou encore du grand Tôty durant des soirées inédites. Comme son cursus l’indique, il fera résonner des phrases à tendance “ jazzy ” durant ce projet. Ceci étant, on note la diversité musicale, bien spécifique à chaque guitariste, qui pourrait être une grande richesse de ce “ guitar wood ” si la combinaison est réussie. Se voulant être un porteur de message pour un changement de comportement de la population, cet album aurait, non seulement la grande tâche d’éduquer pour la protection de l’environnement, mais également, de préserver la valeur de l’identité culturelle malgache, si l’on se réfère à l’analogie des musiciens, acteurs majeurs dans ce projet. Mais les textes auront également beaucoup d’importance dans cet album. Divers sujets comme la déforestation, l’érosion, la désertification, cause du changement climatique ainsi que le réchauffement de la planète…y seront traités. Un album qui ne sera pas mis en vente mais sera distribué au sein des divers ONG et associations oeuvrant pour la protection de l’environnement. Par contre, une restitution de l’atelier aura lieu prochainement pour le grand public.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS