Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 24 septembre 2018
Antananarivo | 04h33
 

Politique

Crise

La médiation de la Communauté internationale rejetée par l’opposition

lundi 30 avril | Ny Aina Rahaga

La communauté internationale multiplie l’envoi de médiateurs face à la crise politique qui prévaut actuellement dans le pays. Après Joaquim Chissano et les interventions de l’Union Africaine qui a initié une première réunion, du système des Nations Unies, la secrétaire générale de l’OIF Michaelle Jean est arrivée à Madagascar hier. Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a décidé d’envoyer à Madagascar son conseiller spécial, Abdoulaye Bathily. Lors d’un appel téléphonique vendredi matin, Antonio Guterres « a parlé avec le président de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina », précise un communiqué de l’ONU. Il a « réitéré son appel au dialogue politique, offert ses bons offices et s’est mis d’accord avec le président pour envoyer immédiatement son conseiller spécial ».

Pourtant, du côté de l’opposition, on rejette déjà avec véhémence une médiation par la Communauté internationale, prônant le dialogue malgacho-malgache. Ainsi, le FFKM a également pris part hier à une tentative de conciliation des protagonistes, à Ambohimanoro. Ces derniers ont été appelés par les chefs d’église à penser au bien commun avant tout. Durant cette médiation par le FFKM, seuls les députés TIM avec Marc Ravalomanana étaient présents à l’appel. Les députés MAPAR et MMM ont brillé par leur absence. Du côté du régime, le président de l’Assemblée Nationale, le président de la Haute Cour Constitutionnelle (HCC), le directeur de cabinet du président de la République, le ministre de la défense nationale, le ministre de la sécurité publique ainsi que le secrétaire d’Etat à la gendarmerie étaient au rendez-vous. Une autre réunion au bureau central du FFKM a également été annoncée et est prévue pour ce lundi après-midi à Vohipiraisana.

54 commentaires

Vos commentaires

  • 30 avril à 11:04 | clark9999 (#8477)

    Que les instances internationales abordent tous les sujets avec franchise et équité.
    Ne pas mettre en avant juste le respect de la démocratie, aborder aussi la corruption étatique et le respect de l’Etat de droit entre autres.

    • 30 avril à 11:22 | Pericles (#8460) répond à clark9999

      La corruption est (comme la peste) un mal endémique de Madagascar. En quoi le gouvernement actuel en serait-il plus responsable que ses prédécesseurs qui aujourd’hui sont dans la rue pour tenter un renversement de pouvoirs publics démocratiquement élus ? On peut ne pas être d’accord évidemment avec un gouvernement au pouvoir, mais ne serait-il pas temps qu’au lieu de manipuler les masses dans les rues (en leur promettant toujours les mêmes vieilles lunes... fin de la misère etc... avec un coup de baguette magique... comme le président Hery qui annonçait la fin des délestages d’électricité en trois mois...), de respecter la démocratie ? Le mandat des élus actuels, et notamment du président, a un début et une fin. Il est temps que les mécontents raisonnent autrement qu’en appelant tous les mois leurs adversaires à la démission. La stabilité des institutions et le respect des règles démocratiques constituent le socle nécessaire d’un pays qui aspire au développement. De ce point de vue, le refus des médiations internationales par les opposants est un signe évident de leur refus réel de respecter la démocratie et de leur volonté de servir leurs propres intérêts.

    • 30 avril à 13:28 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à clark9999

      @pericles

      Vous avez raison en partie

      Oui, mais comme le pdt actuel est un foza, il a obtenu son siege en faisant des magouilles , des fraudes euunormes.
      Comme le peuple n’a pas bougé. Tout le monde pense que c’était OK.

      Aujourd’hui , vous savez pourquoi les gens sont dans la rue.
      Parler de manipulation est grossièrement faux.
      Si vous n’avez pas vu monter la pauvreté totale du peuple, les souffrances extrêmes, c ’est que vous vous en rendez complice.
      Disons que les députés ont canalisé les frustrations quotidiennes.

      Peut-on faire confiance au foza1 ?
      Alors qu’ils sont responsables de tout les malheurs ou presque depuis 2018...

    • 30 avril à 14:02 | AzaMbaDonJona (#9745) répond à clark9999

      Sans parler des exactions et des enquêtes jamais élucidées...

    • 30 avril à 18:13 | fandresena (#299) répond à clark9999

      Bien fait pour la communauté internationale !!! Tsy misy afa-tsy isika samy Malagasy ihany no mahavita an’io. Dia ianao ve Hery no minia tsy mamaly ny antson’ny Fiangonana kanefa zanaky ny Fiangonana ? Ratsiraka ; Andry kely ? Mahavariana. Dia hitanareo amn’izao ry vahoaka Malagasy Kristiana fa tsy misy Kristiana ireo na iray aza fa resaka be daholo. Sahy maniratsira ny ray aman-dreny ampanahy. Ary aza adino fa hatramin’ny 2009, dia nanjary niroborobo tany amin’ny Tanindrazantsika ny fivavahana Silamo mahery fihetsika izay nampidirin’ireo tsy mety mamaly ny antson’ny Fiangonana ireo. Mieritrereta laiina ry vahoaka Malagasy fa tena kihondalana goavana na eo amin’ny lafiny politika na eo amin’ny lafiny maha-Malagasy, na eo amin’ny lafiny ara-pivavahana. Kanefa tsy mitolona amin’ny nofo amandrà isika fa dia samia manao zay azon’ny tanany atao.

  • 30 avril à 11:29 | kartell (#8302)

    Message délirant de Michaelle Jean, venue faire du tourisme et de la figuration à Antananarivo pour dire des insanités à la hauteur du personnage !….

    " Présumez de toutes vos forces ce que vous avez durement et fièrement regagné en 2013 : le retour des institutions et de l’état de droit et pardessus tout, la démocratie.en sachant que tout est perfectible.Vos idées comptent.Exigez de les exprimer dans un climat apaisé, sans violence, sans risque de dérapage.
    Aujourd’hui, le monde retient son souffle et veut vous voir réussir. Le monde veut vous voir porter et vivre un processus électoral dans les meilleures conditions."

    Visiblement, Madame Francophonie est une championne de la flagornerie et du bâton mielleux , une fois encore, elle aurait mieux fait de s’abstenir, plutôt que de vouloir jouer à l’arbitre, qui n’en a vraiment pas la carrure, ni les moyens !….
    Ce n’est pas avec de telles interventions que nous allons voir évoluer les choses, mais, aujourd’hui, le tourisme, des institutions internationales, est devenue une habitude et une réalité courantes en assistant à l’ingérence, souvent hors-sol, de ces moralisateurs, VIP, venant prêcher, la bonne parole, mais la leur, exclusivement !….

  • 30 avril à 11:34 | vorona (#8254)

    Plusieurs centaines de partis politiques, 33 candidats à l’élection présidentielles, le dialogue malgacho-malgache prôné, quelque soit le résultat de futures élections, resteront toujours des « oubliés » qui réclameront la démission des nouveaux élus à la première occasion.

  • 30 avril à 11:42 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Que le PRM HERY RAJAONARIMAMPIANINA se déclare non candidat pour la prochaine élection présidentielle : C’est la seule solution de compromis acceptable pour tous.

  • 30 avril à 13:03 | arsonist (#10169)

    Rejet de la médiation « internationale » ?
    Devant ce refus , comment vont réagir alors ces instances internationales ?
    Sanctionner les Gasy ?
    Si , oui , alors quelles sortes de sanctions vont-elles appliquer ?
    Un embargo économique et financier , comme ce qui a été appliqué à l’encontre des Cubains ou des Nord Coreens (tiens ! tiens ! comme on se retrouve) ?
    Sans nous demander à nous , les Gasy , d’être modestes , car nous sommes les 4e plus pauvres de la planète , il est évident que nous sommes incapables de gouverner et d’administrer ce pays et ses populations . Nos résultats sur tous les plans en sont les preuves irréfutables .
    Et ce n’est pas en gueulant le contraire à la face du monde que nous effacerons nos lamentables résultats afin de les soustraire au regard du monde entier .
    Qui oserait encore refuser d’admettre que
    la classe politique gasy est entièrement corrompue et est sans aucun doute la plus bête du monde ?
    que l’armée gasy est totalement pourrie et ne sait faire autre chose que de tirer sur des Gasy qui n’ont que leurs mains nues ?
    que l’administration gasy publique ou même privée est vendue et sans scrupules ?

    Comble de coïncidence : les médiateurs désignés par les instances internationales sont tous des Blacks .
    Alors comment voulez-vous que des foza , comme « le psychiatre qui a déjà vu la mer » et qui a « la peau plus claire que moi »
    (je suis un fils d’Antananarivo et ma peau a la même pigmentation que celle de ces médiateurs) ,
    accepteraient la médiation de ces Noirs ?

    • 30 avril à 13:31 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à arsonist

      on adore heller Boris BEKAMISY ici MT-COM !
      Mais Je selectionne mes INTERLOCUTEURS et je ne reponds à toutes les Konneries ressassées sur MT-COM
      BB

    • 30 avril à 13:53 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Quelqu’un a sonné ce type ?

  • 30 avril à 13:50 | LOVAXEL (#10217)

    cette dame Michaelle Jean est en plein délire, en effet
    elle nous fait croire que le monde entier se soucie de nous
    il ne s’en soucie pas plus que d’elle et de ses blas blas blas
    encore une qui a perdu une occasion de la fermer
    l’important c’est que notre Président se soucie de son peuple au lieu d’offrir des robes de starlettes à son épouse, des ponts d’or à ses fidléles léches b... et des parts dans les magouilles à sa famille et à son premier cercle de corrompus
    qu’il donne au moins l’impression dans ses paroles et AUSSI dans ses actes .
    à y regarder de plus prés dans son mandat que dalle ou pas grand chose à se mettre sous la dent

    • 30 avril à 14:03 | RAMBO (#7290) répond à LOVAXEL

      LOVAXEL
      A l’image de votre champion Andry Rajoelina vous êtes les enfants terribles de la République. Vous réfutez toute médiations et toutes négociations dans l’espoir de ravir la sympathie du peuple mais vous vous trompez lourdement.
      Mme Jean est une femme respectable dans le monde francophone et elle connaît bien le dossier Gasy... les grandes puissances vont avoir des compte rendus de la part de la délégation africaine et Mme Jean ainsi que le Conseiller spécial du Secrétaire Général de l’Onu qui sont tous dans nos mûrs en ce moment. Les décisions des grandes puissances sont déterminants...Macron n’est pas Sarkozy et la politique extérieure de la France n’est plus comme dans les années Kadhafi...alors, Rajoelina qui cherche à jouer solo dans la situation actuelle..sera perdant.

    • 30 avril à 14:14 | kartell (#8302) répond à LOVAXEL

      @ RAMBO

      Le délire de cette arriviste de la francophonie n’est pas celle que vous croyez, elle est bien plus, voici, une petite lecture salutaire pour vous !
      https://mondafrique.com/francophonie-bilan-desastreux-de-michaelle-jean/

  • 30 avril à 14:13 | RAMBO (#7290)

    La BM et le FMI suivent de près la situation de notre pays...c’est normal parce qu’ils ont engrangé des milliards de $ pour permettre à Madagascar de s’en sortir. Les coups de force et les instabilités politiques n’arrangent pas ces organismes mondiales et ce sont les médiateurs envoyés en ce moment qui vont leur faire savoir de la situation de notre pays devant tous ces évènements...qui a tort et qui a raison ? Ils vont juger à partir de la volonté de chaque protagoniste de négocier. Et ce n’est pas anodin quand le Président Rajaonarimampianina a revendiqué sa capacité à faire revenir le confiance des bailleurs de fonds. Ces derniers ont mis longtemps avant de revenir à Madagascar et une fois qu’ils sont là...ne cherchons pas encore une fois à les faire fuir. Cela ne nous arrangerait pas du tout.

  • 30 avril à 14:18 | Sandratra (#10261)

    Tous les organisme internationaux et nationaux incitent les 2 partis à l’ouverture d’une discussion qui sera bénéfique pour tous les malagasy or que les opposants n’a qu’une seul chose dans leurs tête...NON AU COUP D’ETAT

    • 30 avril à 14:27 | RAMBO (#7290) répond à Sandratra

      Kartell
      Qu’est-ce que vous entendez par « arriviste » ?
      Dans tous les postes prestigieux de n’importe quelle instance internationale, la guerre de succession est inévitable...bon nombre de hauts diplomates lorgnent la place de Mme Jean et comme toute élection, la presse participe activement à mettre en avant leur favori.
      Pour l’instant c’est Mme Jean qui est Présidente de OIF les autres sont de prétendants...de même c’est Hery Rajaonarimampianina qui est le Président de la République de Madagascar...les autres sont des prétendants.

  • 30 avril à 14:24 | kartell (#8302)

    • 30 avril à 14:30 | RAMBO (#7290) répond à kartell

      Eh oui Mr Kartell....il a osé, il ose, et il osera. Prenez votre mal en patience.

  • 30 avril à 14:38 | Rakotovazaha Manoa (#10256)

    La négociation est la seule solution afin de trouver une entente , c’est ce que la communauté international veut faire en envoyant les médiateurs

  • 30 avril à 14:44 | Tsiresy (#10262)

    Mais pourquoi fuir la négociation ?,votre objectif alors c’est de détruire le pays ,tout problème doit être résolu par le dialogue

    • 30 avril à 15:45 | ratiarison (#10248) répond à Tsiresy

      Marenina hianao ra-TSIRESY a ? rehefa VONGANY dia VONGANY MAZAVA A ??? May volon-trantra dia antsoina JIABY izao REHETRA izao fa na ninona i Rajoa -mampiesona no tsy ni-DIALOGUE hatramin’izay ! fa efa mi-deborde ny T****vao miantso vonjy !! TSARA ny anao ry TSIRESY a ?? MAZAVA VE O ,,, !!!

  • 30 avril à 15:02 | LOVAXEL (#10217)

    RAMBO

    vous devez arrêter de fumer la moquette
    je n’ai aucun champion
    je vous dis simplement que ctte dame qui vient se pavaner avec son étiquette OIF est un imposteur placée dans ce poste à 100 000 US / mois par son ami Hollande
    qu’elle est nulle et que nous n’avons pas besoin d’elle pas plus que de la Banque mondiale que du FMI
    notre pays puet et va s’en sortir sans ses charognards, une fois celui qui nous prend pour des cons à sa solde au pouvoir dégagé

  • 30 avril à 15:14 | LOVAXEL (#10217)

    comment négocier une sortie honorable à une personne qui refuse de voir la réalité en face
    qui refuse de se rendre compte qu’il ne peut pas sérieusement rester au pouvoir encore 7 mois alors que son peuple lui dit de dégager
    s’il accepte l’idée d’une passation en douceur , cela serait mieux plutôt que de chercher à faire monter la pression
    je n’entends plus le véreitable homme fort du pouvoir, le miistre Henri ders affaires de l’étrange
    c’est déroutant

  • 30 avril à 15:38 | LOVAXEL (#10217)

    kartell

    ah oui trop fort

    ce sont certainement des suicides , ou des accidents de chasse comme en corse ....

    trop fort notre Président bouffon

    il ne voit aucun inconvénient à ce que ses concurents se portent candidats fait croire qu’il l’a appris à la radio et fait tout pour qu’ils ne puissent pas circuler librement

    maintenant c’est différent

    il a fui à la Réunion hébergé par les réseaux de son ami le Consul Virapin ...pendant le massacre du 21 , est revenu la gueule enfariné et aujourd’hui il SAIT que c’est fini alors il fait croire à une légalité en appelant à la rescousse les prédateurs habituels de l’extérieur

    ceci étant , savez vous que des russes à la solde de HVM sont en ville à Tana prêts à supprimer au besoin certainses cibles un peu comme RA8 avait fait avec ses sudaf et ses israéliens

    • 30 avril à 17:06 | kartell (#8302) répond à LOVAXEL

      Faut-il, vous rappeler que feu Nicolae Ceausescu avait été au début de sa présidence, un homme timide et réservé, « toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite ».
      Ce président a fait un certain nombre de chancelleries afin de demander une aide ou des soutiens discrets, se sachant en privé, seulement, en grandes difficultés, économique et politique….
      Evidemment, son appel à l’aide n’avait pas reçu d’écho favorable des partenaires habituels, jugeant le personnage, trop fantasque et peu crédible dans sa gouvernance, inconsistante …
      Mais, nous sommes sur une planète où le vide n’existe pas, d’autres ont certainement du saisir l’occasion pour répondre à cet appel « déchirant »qui avait du faire le tour, de toutes les chancelleries étrangères….
      En tous cas, joli retour en arrière, si cela se confirme, il ne manque plus qu’à Hery, de quémander le mode d’emploi, à son initiateur, certainement ravi de se replonger dans ses années jeunesse, qui va le changer, de celui, de faire des pompes sur le tarmac !…..

  • 30 avril à 15:59 | LOVAXEL (#10217)

    16:00 > IAVOLOHA
    Le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, a reçu en audience la Présidente des Femmes Chefs d’Entreprises Mondiales, Marie Christine Oghly, au palais d’Iavoloha, dans la matinée de ce 30 avril. A l’issue de la rencontre, la présidente de la FCEM a indiqué que la FCEM soutient le programme défini dans la vision 2030 du Président de la République car c’est une grande chose pour Madagascar, qui est une plateforme entre l’Asie et l’Afrique, pour le développement économique.

    génial , aprés ses mandats en 2031 , HR sera au panthéon des héros du monde en ayant inspiré TOUTES les femmes chefs d’enteprises mondiales et il pourra donner des conférences à 1 000 000 US pour expliquer comment cette dame peut lui porter une telle vénération alors que depuis 2013 il n’a rien fait pour que nous visions plus décemment

    qu’en pense Fanja RAZAKABOANA ?

    http://fcem.org/pays-membres/ocean-indien/

    ceci étant si ce coup de pub fait illusion , il ne donne pas à manger à nos citoyens

  • 30 avril à 16:38 | ratiarison (#10248)

    HIANAO sy ny FORONGONAO ihany no nandoro VOHITRA ry RAJAO-mampiosena a ? dia antsoina daholo ny GIDRO mba hamono ny AFO****efa tara ry LEROA !!! MISAHOALA i RAMBOn-tsalaka fa may ny tanàna****vao manomboka AMPY IZAY !!!! ry HeRiVayManta a *** !!!

  • 30 avril à 17:10 | râleur (#3702)

    Surtout la Francophonie qui n’a rien à voir là dedans

    Le sommet de la Francophonie organisé dans un pays pauvre est un non sens. Cela a été l’occasion pour le régime de détourner de l’argent, encore et encore

    La SG de la Francophonie a été alertée par toutes les irrégularités mais elle n’en avait que faire

    Je propose mm que le pays sorte de cette organisation qui ne sert à rien, à part défendre les intérêts de la France

    • 30 avril à 17:34 | arsonist (#10169) répond à râleur

      Je fais partie de ceux qui soutiennent la francophonie , puisque je suis francophone et j’aime la culture française .
      J’aime au même titre (oui , au même titre) la culture merina (pas celle des politiciens gasy actuels , mais celle que j’ai héritée de mes parents et de mes grands-parents) .

    • 1er mai à 10:12 | vatomena (#8391) répond à râleur

      Arsonist : La source du français classique aura été le gréco latin et elle est devenue plus tard langue universelle .Puis de nouveaux pédagogues ont dissuadé les jeunes lycéens d’étudier ces langues déclarées langues mortes . Aujourd’hui la langue française a perdu son rang ,.Et ,le jeune français ne sait plus écrire sa langue ni la parler .Son esprit meme est devenu confus. Il est un errant .Cela se retrouve dans son personnel politique qui pratique maintenant une politique de gribouille . Pas de vision ,pas de clarté ,à la remorque .
      Aux jeunes malgaches ,je dirais : Nourrissez vous de la langue française mais celle de la vraie ,celle qui a nourri un Rabearivelo et bien d’autres de chez nous .

  • 30 avril à 17:46 | Isandra (#7070)

    On n’est qu’à la deuxième semaine, début mai où la période sèche commence,...la crise 2001-2002 a duré plusieurs mois comme en 1991,...

    Petit rappel d’histoire de notre pappyzano, honnête homme fidèle à lui-même :

    http://www.madagate.org/politique-madagascar/dossier/2802-madagascarn-lhistoire-a-travers-les-elections-presidentielles-de-1959-a-2006.html

    Je tiens à rectifier Rambo qui a affirmé que Andry n’a jamais été élu, faux, il a été déjà élu maire de Tana avec un score historique plus de 60% et n’ayant eu aucun mentor tel que Hery a eu en 2013, sans qui il n’aurait pas pu songer être président, aurait dû retourner dans son petit cabinet comptable. Andry n’a pas peur des élections,...il y gagne toujours,...

    • 30 avril à 20:31 | RAMBO (#7290) répond à Isandra

      Isan’dra
      Je parle de l’election presidentielle ! Hajo par exemple sait ce que c’est un combat pour la magistrature supreme...tandis que Andry n’a jamais vecu ça !

  • 30 avril à 18:29 | Stomato (#3476)

    Le 30 avril à 17:10 | râleur (#3702) affirmait :

    >>Le sommet de la Francophonie organisé dans un pays pauvre est un non sens. Cela a été l’occasion pour le régime de détourner de l’argent, encore et encore<<
    Point de vue raisonnable et très vraisemblable !

    >>Je propose mm que le pays sorte de cette organisation qui ne sert à rien, à part défendre les intérêts de la France<<
    Ce serait assurément une très bonne chose, pour les contribuables français.
    Avec l’espoir que l’opposition actuelle, devenue plus tard majorité, rejette les sous de la CI comme elle rejette maintenant la médiation de la CI.

    Au point ou en est Madagascar à ce jour seule une catastrophe majeure pourrait apporter une solution, LA solution.

    • 30 avril à 18:35 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Stomato

      Juste par curiosité, quelle serait votre solution, stomato ?

    • 1er mai à 08:32 | Stomato (#3476) répond à Stomato

      Le 30 avril à 18:35 | lafu_ny_su_krill (#10001) répondait à Stomato ^

      >>Juste par curiosité, quelle serait votre solution, stomato ?<<

      Ce ne serait pas ma solution, mais celle des malagasy !
      Une solution qui ferait du peuple malagasy un peuple, un vrai, soudé et ayant une vision commune pour l’avenir. En somme quelque chose qui n’a jamais existé depuis l’indépendance !

      Une vraie catastrophe, pas une catastrophe naturelle genre tremblement de terre qui a fort peu de chance de se produire, mais une catastrophe humanitaire genre guerre internationale ou mieux guerre civile. Cela permettrait, la paix revenue, au peuple malagasy de se réconcilier avec lui même et construire un vrai avenir par lui même.

      Renseignez vous sur les résultats de guerres passées, pas celles des dernière décennies qui sont avant tout des guerres économiques menées par des assoiffés de fric, plus « justifiées » par des conquêtes territoriales.

    • 1er mai à 11:33 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à Stomato

      Stomato plus khon tu meurs..
      Tu ne connais pas du tout M/car, ca fais trop longtemps que tu es parti, tu nourris trop de rancunes personnelles , un suivi psychologique voure psychiatrique pourrait peut etre y remédier au moins en partie.
      Quelques fois des prises de psychotropes...
      La c’est toi qui a les reponses.
      Au vieux khon, stomato le raciste primaire.

    • 1er mai à 13:01 | saricine (#2893) répond à Stomato

      Stomato

      « Ce serait assurément une très bonne chose, pour les contribuables français.« 

      Stomato, vous savez cet argument là n’est plus valables au moins depuis au moins une décennie an, les français actuellement s’en foutent complètement de ce qui se passe ailleurs, ils ont tellement des soucis à gérer chez eux que de réfléchir au pouvoir d’achat des pays pauvres. Je dis bien la population française en général, je ne parle pas de la politique. Vous savez que nombreuses contestations, comme tous les pays démocratiques, se voient actuellement en france.

      https://youtu.be/CoE_UCAz0uE

      https://youtu.be/hv_D7CK6uXs

      Donc, les contribuables français ne veulent plus actuellement être bernés, se faire avoir , à chaque promesse politique.

      Dans la francophonie, il n’y a plus ou peu de contribution des français .

  • 30 avril à 19:24 | lysnorine (#9752)

    Mamono tena Ingahy prezidà !

    « Lors d’un appel téléphonique vendredi matin [27 avril], Antonio Guterres “a parlé avec le président de Madagascar, Hery Rajaonarimampianina”, précise un communiqué de l’ONU. Il a « réitéré son appel au dialogue politique, offert ses bons offices et s’est mis d’accord avec le président pour envoyer immédiatement son conseiller spécial »

    Ao ny tranony Ingahy prezidà, hoy ilay fiteny : Ny tenany ihany no manokatra ny fasana handevenana azy sy ny governemantany, amin’izany nanekeny fanelanelanan’ny sekretera jeneralin’ny Firenena Mikambana izany, izay tsy inona tsy akory fa, tahaka ireo teo aloha nodimbiasany ihany, dia Andevolahin’ny firenen-dehibe Tandrefana.

    Fa tsara hotsakotsakoina aloha ny voalaza - mombamomba ity iraky ny SG-n’ny Firenena Mikambana ity sy ny fihetsiky ny mpitondra tenin’ny SG – DUJARRIC manoloana izany raha nisy mpanao gazy nanadihady azy ireo

    “On Madagascar, UN Guterres Starts Paying Bathily As Envoy, Said Previously Paid To Go Easy on Gabon ”, By Matthew Russell Lee, UNITED NATIONS, April 27 http://www.innercitypress.com/madagascar3guterresbathily042718.html

    “[...] Now Guterres has started paying as a UN envoy a person already accused of taking money from a controversial rules, Ali Bongo of Gabon. [...]

    “But on April 27 Dujarric read out this statement :

    « The Secretary-General spoke with H.E. Mr. Hery Rajaonarimampianina, President of Madagascar, this morning. The Secretary-General reiterated his call for political dialogue, OFFERED his good offices, and AGREED WITH THE PRESIDENT to dispatch his Special Adviser, Mr. ABDOULAYE BATHILY, to Madagascar immediately. Mr. Bathily WILL WORK CLOSELY with the African Union and the Southern African Development Community. The Secretary-General calls on all stakeholders to extend their support and cooperate with his Special Adviser in the discharge of his duties. »
    It’s a small and some say dirty world : back on 10 April 2018 Inner City Press ASKED Dujarric, IN WRITING, about Bathily : a published report says Fall’s predecessor at UNOCA Abdoulaye Bathily has similarly in the pocket of Gabon’s hereditary ruler Ali Bongo - for money. [...]

    “Dujarric and his deputy NEVER RESPONDED to the repeated. On April 26 when Inner City Press ASKED AGAIN IN PERSON. UN transcript here :

    “Inner City Press : with this announcement about Madagascar, I had wanted to ask you, you said Mr. Bathily, I guess, is going to be the envoy. I… one, WHAT’S HIS ROLE IN THAT with the UN ? I thought he used to be the head of UNOCA [United Nations Regional Office for Central Africa].

    “ Spokesman : Right. He’s now… as of today, he’s a Special Adviser of Secretary-General on a when-employed basis, and he will be employed to go to Madagascar along the terms outlined in the readout.

    “Inner City Press : And I had asked you in writing on 10 April about a published report in Senegal and elsewhere in Africa… Afrique Confidentielle, saying that essentially, this is their report, that Mr. Bathily RECEIVED MONEY from Ali Bongo while he was working on Gabon and I wonder, you never responded to that.[...]
    “Spokesman : We don’t believe these reports to be true.

    “Inner City Press : So who suggested Mr. Bathily ? Was it the Secretary-General or the President of Madagascar ?

    “Spokesman : He has been on the Secretary-General’s radar as someone who could help on Madagascar. Obviously, it’s the SECRETARY-GENERAL’S CHOICE. As when he sends an envoy representative to any country, it has to be done WITH THE AGREEMENT OF THE RECEIVING COUNTRY.

    “Inner City Press : But this… this published… this previous published report basically implies that as a UN envoy, officially at the time, Mr. Bathily went… I don’t know, went soft, didn’t…WAS NOT CRITICAL of Gabon IN EXCHANGE FOR MONEY.
    Spokesman : As I said to you, we believe these reports to be false. What’s your next question ?" That how the UN COVERS UP. [...]”.
    [Hotohizana]

    • 30 avril à 19:35 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Mamono tena Ingahy prezidà !
      (tohiny)

      Efa nisy fampitandremana ihany nataonay teto :

      1) Lysnorine 26 avril à 17:52 | ao amin’ny « La SADC envoie Joaquim Chissano », http://www.madagascar-tribune.com/La-SADC-envoie-Joaquim-Chissano,23771.html

      « Fitsabahan’ny UA-SADC & Chissano – izay efa FANANDEVON’ny any ivelany – amin’ny RAHARAHAN- TOKANTRANON’i Madagasikara sy ny Fanjakany.

      « [...] nampidirina an-tsehatra indray ireto fikambanana Afrikanina ireto (Union africaine, SADC) – izay tsy inona fa Andevon’ny hoe « Communauté internationale » – sy ny mpanompolahiny, mpanatanteraka ny baikony, tahaka an’i Chissano.

      « [...] Dia MODY ADALA ireo depiote ireo amin’ny hoe “tsy afa-po” tamin’ilay fihaonana tany amin’ny UA kanefa EFA MANDROSO TSARA ilay antsoinay etsy aloha hoe : « RAFI-TANTARA nampilalaovina na hampilalaovina ny “Andry faha-5-n’ Frantsa sy ny longony” hanonganana an’Ingahy prezidàn’i Madagasikara ankehitriny sy hampakarana indray eo amin’ny fitondrana ny saribakoli-maromitany – Ingahy Rajoelina ».

      2) lysnorine 27 avril à 16:57 , ao amin’ny « La communauté internationale à la rescousse face à la crise malgache », http://www.madagascar-tribune.com/La-communaute-internationale-a-la,23776.html .

      « F’angaha moa ADI-NA FIRENENA ROA samy hafa no misy eto ankehitriny ka tsy maintsy mitsabaka ny ANY IVELANY sy ny ambasadaoro vahiny hanao FANELANELANANA ?? Tsy misy VAHOAKA MALAGASY MIADY-ANTRANO eto na mikasa hiady an-trano eto Madagasikara na dia misy foana aza ny tsy mitandro hasasarana mba hisian’izany !

      « Io fampidirana ny any ivelany handamina ny raharahan-tokantranon’ny Fanjakana Malagasy io no FAHADISOANA BE VAVA nataon’Ingahy Ravalomanana tamin’ireny 2009 ireny, ary heverina fa FANDRIKA hanadabohana azy, naroson’ ny « andry faha-dimin’i Frantsa sy ny longony » nanodidina azy.

      « Mbola manao FAHADISOANA TAHAKA IZANY Ingahy prezidà tamin’ny NANEKENY NANDRAY ireo ambasadaoro vahiny teny Mavoloha hitsabaka amin’ny raharaham-pirenena Malagasy.

      3) lysnorine 28 avril à 18:31 répond à lysnorine « A la place du 13 mai, là où s’écrit l’histoire »,
      http://www.madagascar-tribune.com/A-la-place-du-13-mai-la-ou-s-ecrit,23763.html

      « [...] Ny hafatra hotanterahan’ny fikambanana Afrikanina sy ny irany dia ny HANAMASINA ny fanonganam-panjakana – Ingahy prezidà, ny PM sy ny governemantany izany. Efa nanomboka rahateo nilalao ny voasoratra ho anjarany amin’izany ny ambasadaoro vahiny eto Antananarivo

      « [...] Dia nanaraka ! nalefa hanatevin-daharana azy ireo mihitsy izany mpanolotsainan’ny sekretera jeneralin’ny Firenena Mikambana izany, izay tokony hataon’ny Fanjakana “persona non grata” avy hatrany koa tahaka an’i Chissano sy ny namany ihany, sns.,sns.

      « [...] Toa ohatra ny tsy mety takatr’Ingahy prezidà sy ny TENA mpiara-dia aminy fa

      (i) hamono lamba azy no [TENA] anton-dian’ireo iraka Afrikanina rehetra ireo, ary

      (ii) MODY ADALA, manao sinema hoy ny fiteny, iretsy depiote mpanesiketsika ny fanonganam-panjakana HOE MANOHITRA azy ireo satria hamonjy ny fitondrana ankehitriny, hono, ny hahatongavany eto !

      (Hofaranana)

    • 30 avril à 19:44 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Mamono tena Ingahy prezidà ! [@ diego 28 avril à 20:15, « Hery Rajaonarimampianina à Faratsiho : “Je suis toujours là” »]

      (Tohiny sady farany)

      FANONTANIANA hahatakarana ny mahatonga ny « any ivelany » midodododo eto Madagasikara ny hanafaingana ny fanadabohana an’Ingahy prezidà sy ny PM, ary ny Governemantany.
      Famaliana ny fanontaniana naroson’ny mpandray anjara iray eto :

      diego 28 avril à 20:15, ao amin’ny
      « Hery Rajaonarimampianina à Faratsiho : “Je suis toujours là” »., http://www.madagascar-tribune.com/Hery-Rajaonarimampianina-a,23777.html

      « Quels sont les intérêts du PAYS dans cet appel pour la démission d’un président légitime [LÉGAL] à la Place de 13 Mai, de plus, à quelques mois de la fin de mandat de tous les élus ? »

      Votre question appelle quelques observations :

      Elle apparaît d’emblée quelque peu plaisante. La réponse, en effet, est évidente et ne fait aucun doute, même aux yeux des plus analphabètes en matière d’économie et/ou de politique. Aussi ne vaudrait-il pas mieux chercher à formuler des questions plus pertinentes, celles les plus susceptibles de mettre au jour les tenants et aboutissants de tout ce micmac, c’est-à- dire, la vraie problématique selon le langage des chercheurs académiques.

      1) quels intérêts MAJEURS ont-ils été jugés mis en PÉRIL par la présence de Rajaonarimampianina à la tête de l’État malgache, un expert comptable qui doit donc bien connaître la musique des affaires et POURQUOI ?

      2) Dans quel SECTEUR d’activités économiques ces intérêts en PÉRIL se situent-ils ? Pétrole ? Mines ? Travaux publics et génie civile ? Infrastructures nationales – portuaires et aéroportuaires notamment – concédées inconsidérément à des entreprises étrangères ? Agriculture ( notamment l’accaparement de vastes étendues de terres au profit d’agro-industries particulièrement NÉFASTES aux intérêts bien compris du paysan producteur malgache et de la Nation, l’introduction d’OGM, etc.) ? Exportations licites (vanille) ou illicites (or, pierres précieuses, bois de rose espèces protégées, etc.) ? Importations (riz) et distribution ? services financiers ?

      3) Qui sont les véritables détenteurs de ces intérêts derrière les sociétés écran « de droit malgache » et les hommes ou femmes de paille malgaches, et en quoi consistent-ils exactement ? Et corrélativement, dans quels politiciens et/ou partis politiques particulièrement vénaux lesdits intérêts estiment-ils PROFITABLES d’INVESTIR ? En d’autres termes, QUI, parmi eux, une fois propulsés au pouvoir après éjection du président élu, peuvent être considérés comme les plus fiables, les plus efficaces et les moins « gourmands » pour préserver efficacement lesdits intérêts ?

      Il convient de se rappeler qu’à peine connus les résultats de son élection au mois de janvier 2014, Rajaonarimampianina n’a cessé de faire face à une série de déstabilisation et de tentatives de destitution, dont les justifications tant politiques que constitutionnelles sont substantiellement infondées et relèvent de la plus haute fantaisie, à l’instar des critiques mineures adressées au nouveau code électoral. Par contre, SILENCE TOTAL pour ce que nous considérons comme FONDAMENTALES
      [cf lysnorine 27 avril à 17:15 La communauté internationale à la rescousse face à la crise malgache
      - obligation de renoncer à leur nationalité étrangère pour tout « bi-national » candidat à n’importe quelle élection
      - « Le FINANCEMENT de la campagne électorale » amendement à l’article 74
      [Article 74 – Les personnes morales de droit étranger et tout État étranger ne peuvent participer, directement ou indirectement, au financement de la campagne électorale ou référendaire. ajouter « ainsi que les personnes morales de DROIT PRIVÉ NATIONAL où des personnes physiques ou morales de nationalité étrangère DÉTIENNENT UNE PART DU CAPITAL quel que soit son montant ».

    • 1er mai à 08:36 | Stomato (#3476) répond à lysnorine

      >>- obligation de renoncer à leur nationalité étrangère pour tout « bi-national » candidat à n’importe quelle élection<<

      Enfin un élément important qui serait salvateur pour Madagascar !
      Et il faudrait qu’en mesure d’accompagnement, les pays attribuant la seconde nationalité aux élus Malagasy, suppriment la nationalité étrangère à ces élus.
      En outre ils devraient appliquer les règles de réciprocité, comme par exemple interdire l’achat en terres étrangères de biens immobiliers, ce que font les autorités malagasy par exemple.
      Bon, on finit de rêver, rêver c’est un travail donc inconvenant pour un premier mai !

    • 1er mai à 09:30 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à lysnorine

      LYSNORINE HITLER,
      Vous en etes peut etre INCONSCIENT mais vous vehiculez des ideologies hitleriennes , ce n’est meme pas un Lepenisme ! Jean Marie Lepen est enfant de choeur devant vous !
      Vous devriez avoir une certaine age pour se reconnaitre ainsi dans cette NATIONALISME de type HITLERIENNE et vous pouvez aboyez ainsi mais votre petite idée retrograde ne sera jamais plus une REFERENCE dans ce monde qui se GLOBALISE (que vous etes ou non content ) et auquel de plus en plus des MALGACHES ont 12 NATIONALITES en meme temps ! Ils sont à la fois malgache , français , canadien , italien, sudafricain , doubaiiis ...ect....mais ILs AIMEnt PLUS que LYSNORIENNE meme MADAGASCAR , ces BI OU MULTINATIONAUX sont plus PATRIOTES que vous meme !
      Avoir une capacité pour CONQUERIR LE MONDE POUR DEVENIR UN CYTOYE PLANETAIRE n’est pas une FAUTE qui merite une SANCTION comme vous etes en train de croire dans votre petit cerveau veilli, etroit et retrograde.....
      IL n’est suffit pas d’abboyer contre LE PROCESSUS PLANETAIRE pour etre patriote !
      Boris BEKAMISY

    • 1er mai à 11:22 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à lysnorine

      Helas BBarjot a raison ,
      Vos arguments sont viellots comme vous meme:stomato et lysno.
      2 représentants de la vielle garde extrême droite ,
      Chacun est saint dans son pays, helas, l’homme a tjrs voyagé , et la femme aussi, heureusement.
      Il faut donner la nationalité gasy aux karanas qui demandent et puis basta !

      Pour les français, selon vous les français qui delandent la nationalité britanique , 2000 actuellement, ils doivent etre déchus.
       ?
      Pareil a l’inverse, les britons qui demandent la french nationality, on les embrauche ?
      Ou on reserve ca seulement aux meteques, les bougloul et autres negros.
      Atsatsika hoy ny gasy.
      T’es plus dans l’coup papy disait la chanson
      Papa, papa, papa...
      Mais , vous vous êtes des papy chulo.

    • 1er mai à 12:12 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à lysnorine

      Lafu_ry.....
      Ce n’est plus les français ni les Britaniques qui commandent le monde ! Arreter de vous referez toujours à ce qu’ils font.....les chinois ni les Srilanquais ne demandent pas l’avis de LAFURY NI FINENGO ni LYSORINE encore moins l’avis de Macron ou de Theresa MAY pour venir EN MASSE à Madagascar, ils viennent et s’installent ou il veulent dans le MONDE , certains malgaches parcourent aussi le monde quand d’autres n’ont d’horizon que le PERIMETRE DE LEUR RIZIERE ( fombanjavatra kony zegny ee !fa ny omby indray mandry koa donko tsy indray mifoha, izay tavela tavela....)
      Le Monde se globalise NA IZA FALY NA IZA TEZITRA tsy TANA INTSONY IO na de io fatoranareo aza raLAFURY aa !, la NATIONALITE est une QUESTION de PAPIER à ACQUERIR donc c’est ACCESSIBLE à tous, les SEMBLANTS de RESISTANCE ici et là n’est que CIRCONSTANCIELS ....l’Histoire avec grande H elle est patiente !
      Mazava !
      Boris BEKAMISY

    • 1er mai à 17:57 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « La nationalité exclusive du candidat à la présidence de la République ... » (Sénégal)

      Lahatsoratra tsara hotsakotsakoina mikasika ny any Senegal. Misy andalan-teny vitsivitsy notsoahanay avy aminy.

      « La nationalité exclusive du candidat à la présidence de la République : Une question posée et à résoudre » (Par Serigne Mbaye Thiam, Secrétaire national aux élections du Parti socialiste
      Ministre de l’Éducation nationale)
      Lundi 19 Septembre 2016

      https://www.dakaractu.com/La-nationalite-exclusive-du-candidat-a-la-presidence-de-la-Republique-Une-question-posee-et-a-resoudre-Par-Serigne-Mbaye_a118349.html

      « Le Sénégal est agité depuis plusieurs mois par un débat relatif à la nationalité des candidats à l’élection présidentielle. Ce débat trouve sa source dans l’article 28 de notre Constitution qui exige que tout candidat à la présidence de la République soit “EXCLUSIVEMENT de nationalité sénégalaise”. [...]

      « Il s’agit de la plus haute fonction de la République du Sénégal, une fonction UNIQUE que le peuple souverain confie à une SEULE personne par le suffrage universel. Cette fonction est celle de président de la République et de chef de l’État. [...]

      « Il convient de rappeler à cet égard que l’introduction de cette disposition dans la Constitution est le fruit d’un LARGE CONSENSUS POLITIQUE traduit par la loi constitutionnelle n° 92-14 du 15 janvier 1992. Jusqu’à cette date, un président de la République détenteur de deux ou plusieurs nationalités n’aurait aucunement violé la Constitution - d’où l’inutilité, du moins juridique, de convoquer dans le débat actuel la double nationalité supposée ou réelle du président SENGHOR -.

      « Les justifications de ce consensus sont faciles à comprendre et largement connues. Il s’agit, d’une part, de SAUVEGARDER LA SOUVERAINETÉ ET LA SÉCURITÉ du pays et de s’assurer, le mieux possible, que le président de la République, clef de voûte des institutions, a un ATTACHEMENT EXCLUSIF pour la NATION SÉNÉGALAISE et EXERCE SA FONCTION DANS LE SEUL INTÉRÊT DU SEUL SÉNÉGAL [...]

      « le Code de la nationalité comporte, dans certaines de ses dispositions, des discriminations entre les Sénégalais d’origine et ceux naturalisés. Ainsi, l’article 16 de la loi n° 61-10 du 7 mars 1961 déterminant la nationalité sénégalaise, prévoit que celui qui a acquis la nationalité sénégalaise ne peut être investi, pendant un délai de dix ans à compter de la date du décret de naturalisation, dans des fonctions ou mandats électifs pour lesquels la qualité de Sénégalais est nécessaire. Il ne peut non plus, et pendant un délai de cinq ans, être nommé dans la fonction publique sénégalaise, être inscrit au barreau ou nommé titulaire d’un office ministériel. [...]

      « alors que l’exigence de l’article 28, qui rejette la plurinationalité, est jugée sévère, l’analyse du droit comparé montre que la Constitution du Sénégal est moins restrictive que la législation de beaucoup de pays dans lesquels l’accès à la fonction de président de la République n’est RÉSERVÉE qu’aux NATIONAUX D’ORIGINE excluant de droit les naturalisés. Il en est ainsi pour le Mali, le Niger, le Gabon ou la République démocratique du Congo. [...]

      « Plus loin de nous, la CONSTITUTION AMÉRICAINE dispose, entre autres, que nul n’est éligible aux fonctions de Président s’il n’est CITOYEN DE NAISSANCE et ne réside sur le territoire des États-Unis depuis quatorze ans.
      (hofaranana)

    • 1er mai à 18:18 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « La nationalité exclusive du candidat à la présidence de la République... » (Sénégal)
      (Tohiny sady farany)

      « On pourrait ajouter à ces considérations, le fait que l’article 28 de la Constitution doit être lu en rapport avec l’article 18 du Code de la nationalité relatif à la perte de la nationalité sénégalaise. Selon cette disposition, « perd la nationalité sénégalaise, le Sénégalais majeur qui acquiert volontairement une nationalité étrangère ». (cf code de nationalité malgache : Art. 42- Perd la nationalité malgache, le Malgache majeur qui acquiert volontairement une nationalité étrangère.) [...]

      « Lorsqu’un candidat à l’élection présidentielle, première hypothèse, est sénégalais d’origine et détenteur d’une nationalité étrangère par sa NAISSANCE, sa candidature n’est valable qu’à la condition de RENONCER à sa nationalité étrangère parce qu’il y a effectivement une situation de “BINATIONALITÉ” INTERDITE par l’article 28 de la Constitution.

      S’il s’agit, en revanche, deuxième hypothèse, d’un candidat qui, devenu MAJEUR, a VOLONTAIREMENT acquis une nationalité étrangère, peu importe qu’il soit sénégalais de naissance ou naturalisé - ce qui importe, c’est que l’individu soit sénégalais majeur au moment de l’acquisition volontaire de la nationalité étrangère -, on n’est pas juridiquement dans une situation de double nationalité, car l’acquisition de la nationalité étrangère a automatiquement entraîné la perte de la nationalité sénégalaise, SANS QU’IL AIT BESOIN D’UNE FORMALITÉ particulière à remplir. Tout DÉBATsur l’article 28 serait alors SUPERFLU puisqu’on ne peut imaginer qu’une personne n’ayant pas la nationalité sénégalaise ou l’ayant perdu puisse être candidat à l’élection présidentielle.[...]

      « la conservation de la plurinationalité par un candidat laisse subsister les RISQUES évoqués sur la SOUVERAINETÉ et la SÉCURITÉ de notre pays [...]

      Ahitana fampitandremana momba izany rahateo ao amin’ny Baiboly kristianina izay tsy azo heverina mihitsy hoe boky NAZI !

      - Matio 6:24
      24 “Tsy misy mahay manompo tompo roa, fa ny iray ho halany ary ny iray ho tiany, na ny iray hifikirany ary ny iray hohamavoiny [Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre.]

      - Eklesiastika 13 : 2 ...
      ary aza mikambana amin’ny olona mahery sy manankarena noho hianao.
      Fikambanana inona no azon’ny vilany tany sy vilany varahina, atao ?
      Hopohin’ny vilany varahina ny vilany tany, ka ho montsana io.[ ne te lie pas avec un homme plus fort et plus riche que toi. Quelle association peut-il y avoir entre le pot de terre et le chaudron ? Le chaudron heurtera le pot, et celui-ci sera brisé.]

      Malheureusement, l’imbécilité se globalise également de nos jours, et, en particulier chez nous à Madagascar, à une vitesse foudroyante ! Et, de ce fait, le peuple malgache – naïf et facilement exploitable en grande partie – écopera toujours.

    • 1er mai à 22:04 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à lysnorine

      LYSORINE,
      Azo lazaina tsotra izao fa REDIREDIN’ADALA ANTITRA ny ANAO momba ity resaka eligibilité selon le nombre de NATIONALITE ity.

      Le GRAND PRINCIPE EST SIMPLE ; tout ce qui est SEGREAGATION ENTRE MALGACHE est à BANIR quelque soit les raisons ,sauf EXCEPTION : les antecedents carceraux !

      LE FAIT d’AVOIR 12 NATIONALITES n’est pas une FAUTE c’est meme UN ATOUT et priver quelqu"un de son DROIT à l’ELIGIBILITE parce qu’il BI OU MULTINATIONAL releve d’une ABSURDITé !

      Comment arriver prouver que le LYSNORINE qui n’a comme nationalité que MALAGASY est plus PATRIOTE VIS A VIS DE MADAGASCAR que BORIS BEKAMISY qui dispose 6 NATIONALITES DIFFERENTES ?? Comment garantir de LYSNORINE est plus efficace que Boris BEKAMISY à la tete de la Republique ! arreter vieuxNOC de deconner !

      LYSNORINE , arretez de nous blablater sur le SENEGAL, Entre les malgaches et les senegalais il y a un OCEAN ( le canal de MOzambique, les grands LACS et ENCORE le desert de SAHARA et que chaque PAYS a sa specificité son identité , ça suffit maintenant de COPIER_COLER les Repubiques bananieres......des BANTOUS ça suffit !.
      Boris BEKAMISY

    • 2 mai à 08:31 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Misy valin’ny fanontaniana efa nanitikitika anay, avy amin’Ingahy prezida raha nandray solontenan’ny gazety frantsay “Le Monde” izy.

      Hoy izahay manko hoe : (lysnorine 25 avril à 09:21, « A la place du 13 mai, là où s’écrit l’histoire », http://www.madagascar-tribune.com/A-la-place-du-13-mai-la-ou-s-ecrit,23763.html#)

      « Farany manodidina ny tifitra tamin’ny bala tena izy [...]

      « IZA no nitifitra ? Miaramila ? sa Pôlisy ? sa Zandary ? sa sao KOSA aza HAFA tahaka ny mpitifitra sasany tamin’ny 7 Febroary 2009 tetsy Antaninarenina ?
      « NAHOANA no nitifitra ilay nitifitra ?

      Hoy ny tao amin’ny « Le Monde »
      Le Monde : Au moins deux personnes sont mortes le 21 avril : les forces de l’ordre sont accusées d’avoir tiré à balles réelles sur les manifestants…

      Rajaonarimampianina : Qui accuse les forces de l’ordre ? Je pense que PERSONNE N’A DONNÉ INSTRUCTION aux forces armées DE TIRER, surtout à balles réelles. C’est une méthode pour dire que les responsables, ce sont le gouvernement ou les autorités. Mais je peux vous dire, sans préjuger des conclusions de l’enquête en cours, que les premiers résultats de l’autopsie révèlent que CE NE SONT PAS LES MILITAIRES qui ont tiré. On a tiré sur un blessé à la CHEVROTINE . EST-CE QUE LES MILITAIRES TIRENT AVEC DES CHEVROTINES ?

      [« Hery Rajaonarimampianina : “Quitter le pouvoir, ce serait trahir le peuple malgache” »
      « Le chef de l’Etat, contesté dans la rue par des manifestants qui réclament sa démission, a répondu aux questions du “Monde Afrique” ». http://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/04/30/hery-rajaonarimampianina-quitter-le-pouvoir-ce-serait-trahir-le-peuple-malgache_5292655_3212.html]

  • 1er mai à 11:32 | bema (#828)

    « Etre élu démocratiquement » n’est pas un « Permis de tout faire » et ça, pas besoin d’être hyper diplômé pour comprendre. On reproche beaucoup aux 73 députés d’Usurper le nom « Vahoaka » et faire un coup d’État mais quoi qu’on dise, cyclique ou pas tant que nos dirigeants gouvernent à coup de corruptions et le Vahoaka souffre énormément, la rue va réagir pareille comme en 1991, 2002, 2009....selon la fameuse formule « mêmes causes produisent les mêmes effets ». La sagesse est le départ de ces responsables car le FFKM n’a rien à faire là dedans ainsi que la communauté internationale. Notre HCC doit suivre l’exemple du Gabon et je vous assure, les Malagasy sont « maharim-pery » mais poussés à bout , je vous laisse deviner la suite. Misaotra Tompoko

  • 1er mai à 14:52 | arsonist (#10169)

    Ecrire un texte dont le sujet dépasse mes compétences et qui risque d’être lu par cet aréopage de gens (tous hautement et largement instruits , et en plus doté chacun d’un esprit incroyablement vif) est un risque que j’évite de prendre . [Ne riez pas , svp !]
    Je ne parle que de choses simples que je connais et qu’un Gasy moyen comme moi peut facilement vérifier , parce qu’il l’a déjà vu ou vécu ou qu’il peut vérifier et constater à tout instant , si nécessaire .

    D’abord , j’ignore si tous les Gasy souhaitent que ce pays et ses populations atteignent un jour un niveau de développement honorable .
    Ce que je constate c’est que , depuis la décennie des années 1970 , les Gasy et leur pays régressent au lieu de progresser .
    Mais une chose des plus inquiétantes est la presque totale insécurité sur tous les plans qui frappe toutes les régions et leurs populations .
    . Insécurité du citoyen (quel que soit son rang social) et de ses biens . Même l’armée gasy elle-même , compte tenu de ses agissements depuis plusieurs décennies , représente un réel danger pour les populations .
    . Insécurité alimentaire : ce pays n’est même plus capable par ses propres moyens de nourrir ses populations . Le kere n’est toujours pas en voie de disparition , bien au contraire . Est-il encore sûr que l’Imerina qui jadis parvenait à produire suffisamment pour nourrir ses habitants est toujours capable de la même chose aujourd’hui ? Je l’ignore .
    . Insécurité sanitaire : mortalité infantile , malnutrion , peste , palu , chikungunya , très basse espérance de vie .
    . Insécurité dans le domaine de l’éducation . Surtout celle des jeunes . Devinez : où croyez- vous que tous ces super dirigeants gasy scolarisent leurs enfants ? L’éducation des adultes (alphabétisation , entre autres) est laissée au bénévolat des braves citoyens (fiabilité des compétences ?) . Question : Est-ce que par hasard , profitant de l’ignorance de ses droits par le bon peuple , ces membres corrompus de la classe politique gasy et leurs complices militaires gasy pourris utiliseraient à répétition ces sanglantes et meurtirères oppressions , pour mieux asservir ce pays et ses populations ?

    Après presque 58 ans d’indépendance , constatez vous-même à quel état sont réduites cette Grande Île et ses populations ? La misère la plus noire dans toutes les régions du pays .
    Le fléau ? La répétition sans arrêt du cycle infernal suivant :

    Corruption généralisée de l’équipe de politiciens au pouvoir - Mauvaise gestion du pays - Insoutenable misère du peuple - Revendications et manif’ populaires - Répressions sanglantes et meurtrières - Remplacement de l’équipe de politiciens tous corrompus au pouvoir par une autre équipe de politiciens tous aussi corrompus que leurs prédécesseurs - Re-mauvaise gestion -re-insoutenable misère ... et ainsi de suite .

    Un cycle infernal que certains politiciens ayant à l’heure actuelle une envie pressante de pouvoir tentent de faire perdurer .

    Si la tactique était uniquement de remplacer l’équipe de politiciens au pouvoir et rien de plus ,
    alors ce cycle infernal fonctionne souvent (mais sans pouvoir ressusciter les tués , quand même) .

    Mais une tactique ne fait pas une stratégie .
    La finalité recherchée par une stratégie acceptable est le développement de ce pays et de ses populations .
    Pour avoir une chance d’atteindre cette finalité , le cercle infernal décrit précédemment doit être impérativement brisé .
    Mais comment le briser ?
    En détruisant au préalable ses trois moteurs actuels : la classe politique gasy , l’armée gasy , l’administration gasy .

    • 1er mai à 15:17 | saricine (#2893) répond à arsonist

      Arsonist

      « « Pour avoir une chance d’atteindre cette finalité , le cercle infernal décrit précédemment doit être impérativement brisé .
      Mais comment le briser ?
      En détruisant au préalable ses trois moteurs actuels : la classe politique gasy , l’armée gasy , l’administration gasy .« « 

      Vous avez évoqué deux verbes : un du 1er groupe et le deuxième du troisième groupe, les deux traduisent une action concrète et directe.

      J’adhère à vos idées en général mais à l’heure actuelle, à la situation actuelle, je trouve que vos propos ne sont pas pragmatiques :
      A mon sens , la bonne question est toujours le comment ?

      Car à mon sens pour interrompre le cercle vicieux, il faudrait :

      - soit continuer jusqu’au bout et prendre l’arme nécessaire pour vaincre et abattre l’adversaire. Je dis bien vaincre et abattre car en malagasy : « izay mamono biby tsy mahafaty , hifoteran’ny rambony »

      - soit oser prendre et anticiper les négociations sur tables rondes , avant que les charognards ne se melangent et s’intriquent dans le noyau de la lutte.

    • 1er mai à 16:16 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Je parle de stratégie et de sa finalité .
      Le pragmatisme peut être très utile dans l’exécution d’une tactique .
      Mais le pragmatisme risque de faire revoir à la baisse la finalité d’une stratégie .
      Et revoir à la baisse la liberté et le développement que l’on rêve pour son pays et ses concitoyens n’est guère réjouissant .

      Ci-dessus , j’indique une finalité préalable d’une stratégie qui permettra de placer de fait ce pays et ses populations sur une voie susceptible de les mener vers un développement honorable .
      Ce préalable ne peut pas être atteint tout de suite comme ça, tout de go . Pour l’atteindre il faut une stratégie , dont la finalité est la destruction mentionnée dans le post ci-dessus . Et l’accomplissement de cette dite stratégie est jalonné de tactiques rondement menées .

  • 2 mai à 18:25 | Stomato (#3476)

    Le 1er mai à 11:33 | lafu_ny_su_krill (#10001) répondait à Stomato ^

    Un court discours très documenté qui se termine par : >>Au vieux khon, stomato le raciste primaire.<<

    Il est probable que je sois un vieux khon.
    Mais comme vous j’ai été un jeune khon. Enfin vous êtes un très jeune khon !
    Mais avec les épisodes 1972, 1991, 2002, 2009 et maintenant très probablement 2018 pensez vous être capable de devenir comme moi un vieux khon ?

    Je ne vous le souhaite pas car vous déshonorez pas mal la valeur principale de l’esprit Malgache.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 77