Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 27 mai 2020
Antananarivo | 15h59
 

Economie

Jirama

La facturation par lot pour éviter les longues files d’attente

jeudi 7 mai | Mandimbisoa R.

Crise sanitaire et économique oblige, la Jirama a annoncé les différentes mesures d’accompagnement adoptées pour faire face à la conjoncture actuelle. C’est le cas notamment de l’amélioration de l’accueil des clients auprès de ses agences à travers la mise en place entre autres de la facturation de l’eau et de l’électricité par lot, la diversification des moyens de paiement, l’organisation de paiement des factures échelonnés.

La facturation par lot sera applicable à partir du mois de juin pour la décongestion des agences. « Avec cette nouvelle modalité de facturation, la totalité des clients dans une direction interrégionale est segmentée en lot. La facturation de ces lots sera donc étalée durant tout le mois (chaque lot a sa période de facturation). La facturation par lot vise à éviter la longue file d’attente à chaque période de paiement des factures et répartir les périodes de paiement le long du mois », explique la société d’eau et d’électricité.

Pour la région Analamanga, afin de parfaire cette nouvelle organisation, les releveurs vont passer deux fois ce mois de mai, d’abord pour remettre aux clients la facture du mois d’avril et relever l’index (en début de mois), ensuite pour remettre la facture du mois de mai (vers la fin du mois).

La Jirama a également déclaré améliorer davantage sa relation clientèle. En plus de la redynamisation du centre-relation-client qui transmet directement les doléances des clients à l’équipe technique, la prise en charge des requêtes sera accélérée. 25 camions sont répartis dans toutes les directions interrégionales afin d’assurer la célérité des interventions et les dépannages des techniciens, annonce la Jirama.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS