Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 9 août 2022
Antananarivo | 01h21
 

Infrastructure

Infrastructures routières

La construction du flyover d’Anosizato va bientôt commencer

samedi 25 juin | Mandimbisoa R.

Les travaux de construction du Flyover d’Anosizato qui sera située au niveau de la croisée des chemins de la RN1 et de la RN58 A vont commencer bientôt. Selon le ministre des Travaux publics, Jerry Hatrefindrazana, ils vont durer 8 mois si dans l’accord signé avec l’entreprise qui a obtenu le marché il est écrit 36 mois. Autrement dit, les travaux vont être accélérer pour que l’infrastructure qui faisait partie des promesses électorales du président Rajeolina soient réalisés avant la prochaine élection présidentielle de 2023.

Il a fallu attendre l’aval des députés sur le projet de loi 006/22 portant sur l’accord de financement de ces travaux dont la signature a déjà été effectuée le 19 mai dernier entre la République de Madagascar et la Banque Arabe pour le développement en Afrique. Comme prévu dans l’ordre du jour de cette première session ordinaire du parlement, à l’Assemblée nationale, le projet de loi a été présenté, puis adopté hier par les parlementaires.

Le projet de construction de Flyover d’Anosizato est financé à hauteur de plus de 25 millions de dollars. Les travaux consistent entre autres en la construction d’un échangeur en forme de trèfle entre le croisement de la RN1 et la RN58A à Anosizato, composé d’un fly over constitué d’un pont en béton précontraint d’environ 183m de longueur et de 2 rampes d’accès d’une longueur totale de 90m, de 4 rampes d’accès circulaires de l’échangeur totalisant environ 300m, de 4 bretelles totalisant environ 545m, de la construction d’un nouveau pont à 2 voies à Anosizato sur l’Ikopa d’une longueur d’environ 88m pour dédoubler le pont existant, de l’expertise du pont existant d’Anosizato.

66 commentaires

Vos commentaires

  • 25 juin à 09:03 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Et vous croyez encore SAR DJ Lapin Cervelle Ptôsée qui paraît t-il a rencontré Dieu ? :

    "Écoute ça le bois de mon dos" 💩🤡🤣

    Cordialement

    • 27 juin à 10:08 | Ibalitakely (#9342) répond à Yet another Rabe

      Hita nandritry ny vaovao tamin’ny tv teto an-toerana omaly hariva nisy olona, hoe facebooker manoana izao fitondrana izao izany hono, izay nilaza fa “tahaka ireny milalao baolina ireny hono ka tsara raha miandry ny kiririokan’ny mpitsara manambara fa tapitra ny lalao izay vao miorakoraka …”. Kanefa raha baolina kitra ohatra no resahana ka efa 85 mn no nilalaovana ary efa resy amin’ny sivy sy aotra ny ekipa tohananao, dia mbola manantena fandresena amin’ny ahoana ianao sy ny ekipanao ; na koa basket indray no resahana ka efa eo amin’ny 4ème dia mitarika amin’ny isa 95 noho ny 30 ilay mpifanandrina amin’ny ekipanao dia hisy sifflet mahagaga ve ka mandresy tampoka ny ekipanao ? Efa 4 taona/ 5 taona amin’ny mandat anareo ange izay no efa lasa e (dia firy sisa no tavela), ka na ny rano ho velesinareo aza ve tsy efa fotaka sisa ? Tandremo ary sao dia lany eo koa ny sarandàlana mankany Neuilly sur Seine na any Dubaï ?

    • 27 juin à 10:13 | Ibalitakely (#9342) répond à Yet another Rabe

      ... ka efa eo amin’ny 4ème quart temps dia mitarika amin’ny isa 95 noho ny 30 ilay mpifanandrina amin’ny ekipanao ...

  • 25 juin à 09:18 | luczanatan (#321)

    Bonjour
    Au lieu de toujours parler des dépenses ( en l’occurrence un investissement) faites avec de l’argent que l’on a pas et donc que l’on emprunte , si on parlait des recettes ?
    Quelqu’un sur ce forum peut Il nous communiquer la liste des 100 premières entreprises privées malgaches ( siège à Madagascar) et leur chiffre d’affaires. Et cerise sur le gâteau leur bénéfice déclaré en 2021 ?
    J’attends. Merci d’avance.

  • 25 juin à 09:21 | vatolahy (#11348)

    "Fly Over "" à bientot ! Nous ,malgaches ,on sait attendre

  • 25 juin à 10:29 | MALIBUC (#9345)

    Si dans l’accord la durée des travaux est de 36 mois, elle sera bien de 36 mois.
    Quelle entreprise réaliserait ces travaux en 8 mois ?
    Encore des promesses et toujours des mensonges.

    • 25 juin à 11:35 | lé kopé (#10607) répond à MALIBUC

      Durant mon récent séjour dans la Capitale de la Floride , j’ai pensé évidemment à ce projet Présidentiel , et j’ai rêvé à sa réalisation . J’en ai parlé à mes proches à Madagascar , qui m’ont demandé de faire des photos des Fly Over, pour vivre mon voyage, par procuration . Les 42 ponts qui relient Miami à... Key West m’ont permis de comprendre l’écart qui sépare nos deux Pays . Les différentes villes traversées , de Key Largo , en passant par Islamorada , Marathon etc...m’ont fait espérer que l’on pourrait ...un jour , exploiter nos lieux touristiques ave la même volonté . Malheureusement , je me suis vite rendu compte que cela s’avérait impossible , vu que même les 36kg d’or , bien protégés dans des coffres forts du Ministère des Mines, se sont envolés . Un Député originaire du Sud du Pays , membre de La Haute Cours de Justice ,a même déclaré que "les zones rouges ne se situent plus que dans les bas quartiers , mais au sein même des Institutions de l’Etat" . Si les spécialistes , avec les moyens nécessaires mis à leurs dispositions, prévoient la fin de ces travaux titanesques travaux , pas avant 36mois , ce régime défiant toutes les lois de la Technologie, promet d’en venir à bout en...8mois . Une promesse de plus qui rentrera dans les annales de de la vie de Notre République , avec un Calife ...visionnaire . Salut Les Copains .

    • 25 juin à 11:39 | lé dezertera (#11352) répond à MALIBUC

      @ MALIBUC (#9345)

      D’une célèbre chanteuse française d’origine italo-égyptienne : "Paroles, paroles ... Paroles, paroles" !

      Quand on parle trop, on finit par des contradictions ou des mensonges.

      Ce pouvoir aime faire de la pub pareille pour plusieurs raisons :
      - leur chef Rainilainga est du métier
      - les promeses n’engagent que ceux ....
      - il pense que promettre ne coûte rien (on verra la prochaine fois)
      - il sous-estime trop les malagasy en pensant que ces derniers oubieront vite les termes "36 mois"
      - la liste est TRES LONGUE ...

      Mais, il oublie qu’il a déjà joué la même pièce en 2009 (Tramway, cimenterie etc ...) et en 2018 (nous préparons actuellement un document commentant ligne par ligne le débat entre les deux tours de la dernière présidentielle soir presque 5h d’audio).

  • 25 juin à 11:12 | Isandra (#7070)

    Le pays se relève et se construit :

    - Le taux de croissance 2021 est 5%(positif), malgré la deuxième vague et la fermeture des frontières, qui a mis à genoux le secteur touristique représentant de 15% du PIB. Et cette croissance sera soutenue en 2022.

    C’est déjà un exploit d’avoir 5% de taux de croissance, amputé de 15%.

    - Les projets se réalisent, RN44, RNA5, Building presque fini, encours, Miami, les barrages hydroélectriques volobe, Sahofika, la réhabilitation des RN2, RN6, RN7, RN1,etc, encours de commencement, les RN 12, RN13, Tana-masoandro, en préparation, l’autoroute, le flyover, etc.

    On ne cite plus les projets moyens et petits, les hôpitaux, les universités, les manara-penitra, etc et les projets pour refaire notre pays le grenier de l’Ocean indien, en aménageant des terrains agricoles et construisant des barrages d’irrigation, etc.

    Plus la reforme minière pour mieux gérer ce secteur.

    Certes, les fruits de tous ces projets ne sont pas dans l’immédiat, mais, tout cela nous donne l’espoir qu’on est dans une bonne voie vers l’émergence.

    • 25 juin à 11:53 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Le Sénégal , avec leur Président Macky Sall , ayant pris le pouvoir en 2012, a réussi son décollage économique en ...dix années . Votre Calife , qui a fait "son coup d’éclat " , en 2009 , avec l’aide des bidasses en folie et du Nain de Jardin de La Métropole , patauge encore dans la gadoue , depuis treize ans . Cherchez l’erreur !!! Il ne faut pas surtout oublier que ce Pays Emergent a subi les affres de la sécheresse , et du Covid 19 , mais a montré une résilience que nos Dirigeants ont ignoré . Et ce n’est pas le seul Pays qui sort la tête hors de l’eau ; pour ne signaler que nos voisins , l’Ile Maurice , les Comores (qui nous ont donné de l’argent pour les cyclones), le Rwanda , le Mozambique , le Kenya , la Namibie , et la liste n’est pas exhaustive . En tout cas , pendant que nous restons au stade des promesses , les autres Nations s’envolent vers un avenir plus radieux. Pour clore mon analyse , les bidasses , ainsi que les membres de l’Opposition et la troisième voie , se sont affiliés avec le FFKM durant un culte œcuménique, snobé par les Dirigeants actuels. Est ce un signal fort pour le devenir de ce Pays ? En tout cas , un homme avertit en vaut deux , et gare à celui qui se fera prendre la main dans le sac , comme le vol de 36kg d’or , dans les coffres forts du Ministère des mines . Encore une épine, parmi tant d’autres, dans les pieds de ce régime.

    • 25 juin à 12:07 | Yet another Rabe (#4812) répond à Isandra

      @ lé Kopé,

      Bonjour,

      Et vous croyez qu’ un jour, le Président Macron rentrerait, main dans la main à l’ Elysée avec SAR DJ Lapin Crétinissime ?

      Faites la lecture de cet article d’ Elman, avec les commentaires de ses forumistes :

      https://www.actutana.com/depeche/aaah-macky-sall/

      Cordialement

    • 25 juin à 12:28 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      Ma journée commence bien, je suis mort de rire !
      Hier c’était la réalisation de 86 Km d’autoroute 2X2 Voies en un an, aujourd’hui c’est ce soit disant Fly Over en 8 mois.
      Je suis plié en deux et c’est pas d’une envie de chier mais bien de voir que même un Ministère se fait voler 36Kg d’Or dans un coffre fermé ?
      Et pourquoi remplacer cet Or par de la ferraille alors qu’il est fermé ? Je suis sur que tu as la réponse vieille Fo.za.

    • 25 juin à 12:44 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lekope,

      « Le Sénégal , avec leur Président Macky Sall , ayant pris le pouvoir en 2012, a réussi son décollage économique en ...dix années »

      Le dynamisme économique du Sénégal avant même cette date.

      En 2001, leur PIB était 6 milliards $, Madagascar : 5 Milliards.

      En 2008, leur PIB était 16 mds, Madagascar ; 10 mds.

      Vous voyez, leur croissance est double de la nôtre dans cette période.

      A peu prés, les politiques de M.Sall et Rajoelina ont de beaucoup de similitude, basées principalement sur la modernisation du pays. La chance du premier, il n’a pas eu de la grande crise sanitaire, pendant son premier mandat, et son économie est déjà bien soutenue et stable, quand cette crise est arrivée, contrairement au cas du Président, qui a dû affronter cette crise et moins s’occuper de la réalisation de ses projets, dont la mise en place a du être reporté, et que notre économie qu’il a hérité, est encore fragile.

  • 25 juin à 11:24 | Isandra (#7070)

    SECTEUR PÉTROLIER - L’huile lourde de Tsimiroro intéresse des entreprises locales, des contrats en vue pour Madagascar Oil
    Antananarivo, 25 Juin, 9h32 - Un produit qui va finalement trouver preneurs. Au moins quatre grandes entreprises locales s’intéressent à l’huile lourde de Tsimiroro et souhaitent l’utiliser. Un test d’efficacité du fuel produit par Madagascar Oil sera effectué auprès d’une entreprise dans la ville d’Antsirabe d’ici deux semaines. 15 à 20m3 de fuel lui seront livrés pour un test d’environ 16 heures, confie le directeur général de la compagnie pétrolière Scott Andrew Reid, jeudi. « Une fois le test concluant, et il le sera, nous entrerons en discussions commerciales avec ce client », lance-t-il, confiant.
    ⭕La livraison qu’aura à effectuer Madagascar Oil pour ce client n’est cependant que de 120 à 200m3 par mois. Cette compagnie espère néanmoins que les commandes des autres entreprises, dont un prestataire de la Jirama, contribuera à lui permettre d’écouler les 2000m3 qu’elle est en mesure de produire mensuellement.
    ⭕Concernant un éventuel approvisionnement en fuel de la Jirama, Madagascar oil attend encore la garantie de solvabilité de la compagnie nationale d’électricité. Madagascar Oil qui n’a que la production de fuel lourde comme activité ne peut en effet pas se permettre de livrer sans être payée. D’ailleurs, sa capacité actuelle ne couvrira qu’une partie du besoin de la Jirama à Mandroseza, estimé à 6000m3 par mois. « Satisfaire ce besoin est logistiquement impossible à l’heure actuelle », expose Scott Reid. Le directeur général par intérim de la Jirama, Rivo Radanielina a pourtant déjà annoncé que la société d’Etat est déjà prête à travailler avec Madagascar Oil.
    Pour Scott Reid, s’approvisionner en huile lourde auprès de Madagascar Oil est moins cher que d’en importer. Pour la Jirama, la différence peut aller entre 20 à 30%. Pour ses autres clients B2B, cette différence est entre 8 à 10%, d’après ses calculs. Il est à indiquer que cette compagnie pétrolière dispose actuellement 23.000m3 d’huile lourde en stock prêts à être commercialisés.
    ⭕Concernant sa capacité de production, Madagascar Oil indique être en mesure de multiplier par huit les 2000m3 par mois qu’elle produit actuellement. Mais ceci nécessite un investissement supplémentaire, indique la compagnie. Celle-ci aura besoin de capitaux additionnels pour développer son projet d’exploitation et n’a pas hésité à chercher des partenaires. La quête est pour le moment infructueuse.
    ⭕« Il y a des investisseurs qui voient le climat des affaires à Madagascar non attractif. Certains hésitent, estimant que notre produit n’a finalement donc pas de débouchés puisque celle qui est censée être notre plus grand client a des difficultés de paiement. Et puis il y a ceux qui sont découragés avec les problèmes des infrastructures routières et portuaires », explique Scott Reid. »2424.mg

    • 25 juin à 12:20 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Yet another Rabe ,
      J’ai des amis Sénégalais , avec qui j’ai gardé des relations sincères durant mes Etudes à Bordeaux . L’ancien Diplomate de notre Pays a vécu à Dakar assez longtemps, et y a vu les transformations depuis l’accession de Macky Sall au pouvoir . On ne peut pas comparer l’incomparable , surtout que nos Dirigeants ne sont pas au niveau de nos frères Africains . "Nanga Def"

    • 25 juin à 12:37 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra,
      En 2019 des Techniciens Allemands sont venu à Tamatave afin de mettre au point les Moteurs des Groupes Electrogènes pour qu’ils puissent rouler à l’Huile lourde.
      Leur travail fini avec succès fut vérifiés par les cadres et techniciens de la Jirama et leur bordereau de travail signé par le Ministre.
      A peine les gars rentrés en Allemagne, des "super techniciens " de la Jirama ont crié haut et fort que cela ne fonctionnait pas et ont remis les machines au fuel !
      Tout le monde comprendra que l’on ne peut pas rouler à l’huile lourde et que le bizness Gazoil était menacé.
      Pour la petite histoire mon épouse à vu une nouvelle maison se construire à Vohémar.
      Elle posa la question de savoir à qui était cette habitation et en réponse elle reçue : "Encore un qui travaille à la Jirama" à croire que la Jirama paie bien......Sauf que le Gazoil Bizness provoque de plus en plus de délestages.
      A qui profite le crime ?

    • 25 juin à 13:08 | vorona (#8254) répond à Isandra

      Vous omettez sciemment bien sûr de préciser que la Jirama a refusé pendant pratiquement 13 ou 15 ans de se fournir en huile lourde de Tsimiroro chez Madagascar Oil (type d’huile utilisée par des milliers de navires à travers le monde) pour l’unique raison que les dirigeants acheteurs du carburant fuel n’auraient plus touché les pharamineuses commissions que leur octroyées les fournisseurs de carburant ! D’ailleurs on a longtemps accusé le personnel Jirama de détourner du carburant jusqu’à ce que l’on prouve que le carburant manquant n’avait jamais été livré mais facturé, les personnes chargées des achats touchant une grande partie de l’argent par les compagnies pétrolières faisant ainsi d’énormes profits !

  • 25 juin à 11:29 | Isandra (#7070)

    Si Ravalomanana avait donné à Total l’exploration de ces gisements, la situation serait la même ?

    Je pense que Non. Bon, c’est la continuité de l’Etat.

    • 25 juin à 11:45 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      Ravalomanana ?

      Même si le bon D. ne l’avait pas créé, les foza de "Rainilainga alias Mr HO DJ tsy ampy solaitra tsy manana na dia BEPC akory aza" l’aurait volontairement mis au monde.

      "Et si tu n’existes pas ..."

    • 25 juin à 11:47 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Malheureusement, il est là comme les déserteurs,...

    • 25 juin à 11:49 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      En parlant de Ravalomanana et de "Rainilainga alias Mr HO DJ tsy ampy solaitra tsy manana na dia BEPC akory aza".

      Ravalomanana au moins lui est fier et ne se sent pas complexé (et il le dit lui même) de son parcours depuis l’époque où nous les élèves du Lycée JJ Rabearivelo, l’avons appelé "Beronono" - un modèle d’autodidacte pour les jeunes malagasy.

    • 25 juin à 11:51 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      25 juin à 11:47 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^

      Malheureusement, il est là comme les déserteurs,...


      Chanson démodée qui n’intéresse plus personne (lany andro).
      Trouvez d’autres arguments pour mieux vous tenir dans les échanges de ce site

    • 25 juin à 12:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le déserteur,

      Terena lany andro pour les concernés, mais pour nous c’est encore d’actualité.

      Tant que les déserteurs se permettent d’être donneurs de leçons,...alors qu’eux, ils sont loin d’être des exemples et ne regardent pas leur poutre.

    • 25 juin à 14:27 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      25 juin à 12:17 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
      ...
      Tant que les déserteurs se permettent d’être donneurs de leçons,...alors qu’eux, ils sont loin d’être des exemples et ne regardent pas leur poutre.


      Il n’y a que les foza et Rainilainga qui ont besoin de s’en vanter alors qu’ils foutent RIEN.
      Et chacun son rôle ...
      Normal alors que lé kopé rappelle que Rainilainga était là depuis 2009 et n’a rien foutu.
      Oui les gens comme lé kopé ont le droit aussi de dire que c’est de leur droit de penser que c’est toujours un sujet d’actualité.

      Et ce qui est fort dans ces échanges que les foza ne comprendront JAMAIS avec leur petit pois de cerveau : on parle de Rainilainga un soi-disant chef d’état et en face un type que le kaondrana dondrona mpisolelaka mpilelaka taxe de déserteur.
      Chapeau ! Quel honneur d’être comparé au même niveau qu’un chef d’état malgré qu’il soit un mauvais chef d’état.

      Enfin, répondez à ma précédente question : qu’est-ce que vous avez fait pour cette nation, vous qui écrivez là ?
      Si vous n’avez rien fait à part écrire des c.onneries sur ce site et éméttre des copier/coller, alors arrêtez de tirer sur les compatriotes que vous taxez d’Andafy alors que parmi les utilisateurs de ce pseudo isandra, il y en a qui sont en France (Hypocrisie quand tu nous tiens) ...

    • 26 juin à 16:38 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le déserteur,

      Quel cynisme ! Un déserteur qui ose demander de compte aux autres, parce qu’il n’a aucun remord de ses actes anti-patriotisme.

      Normalement, ce genre de cynisme, on ne répond pas, mais, cette fois, je ferai un exception, pour que ce déserteur comprenne notre différence :

      Comme tous les citoyens locaux dignes de son nom,

      - je participe activement aux élections, pour que les choses changent et bougent. Par ex : mes votes ont participé à empêcher le retour au pouvoir d’un despote/spoliateur,...

      - je paie des impôts, TVA comme tous les consommateurs locaux, IFPB, pour nos maisons, TVA, droits de douane, Impôts sur le bénéfice, TP, licences, etc, à travers de nos sociétés.

      Ce n’est pas le cas des déserteurs.

      - Nous créons des emplois, des richesses(valeur ajoutée). Ça fait plus de 25 ans. Je ne parles que de nos sociétés, pas celles de mes parents. C’est tout une autre histoire.

      - En tant que membre des associations caritatives, y comprise Association Fitia, je participe activement et financièrement aux actions pour aider nos compatriotes à sortir dans la pauvreté, etc.

      Je sais que les miennes, c’est rien, si on regarde ce que le Président et son épouse ont fait pour ce pays et son peuple, que les déserteurs ne pourront jamais prétendre dépasser.

    • 26 juin à 18:06 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      26 juin à 16:38 | Isandra (#7070)

      Quel cynisme ! Un déserteur qui ose demander de compte aux autres, parce qu’il n’a aucun remord de ses actes anti-patriotisme.

      Commentaire :
      Acte anti-patriotisme ? On s’exile volontairement à l’Ambassade de France


      Comme tous les citoyens locaux dignes de son nom,
      - je participe activement aux élections, pour que les choses changent et bougent. Par ex : mes votes ont participé à empêcher le retour au pouvoir d’un despote/spoliateur,...
      - je paie des impôts, TVA comme tous les consommateurs locaux, IFPB, pour nos maisons, TVA, droits de douane, Impôts sur le bénéfice, TP, licences, etc, à travers de nos sociétés.
      Ce n’est pas le cas des déserteurs.

      Commentaire :
      Ah bon ! Et quel bon citoyen ne fait-il pas ces actes ? Vantardises foza !


      - Nous créons des emplois, des richesses(valeur ajoutée). Ça fait plus de 25 ans. Je ne parles que de nos sociétés, pas celles de mes parents. C’est tout une autre histoire.
      - En tant que membre des associations caritatives, y comprise Association Fitia, je participe activement et financièrement aux actions pour aider nos compatriotes à sortir dans la pauvreté, etc.

      Commentaire :
      Primo, oui sortez vos compatriotes dans la pauvreté ; j’en conclus : Que ça ?
      N’importe qui sur ce site peut écrire pareille dissertation sans faute d’orthographe même si ce n’est pas noté.

      Deuzio, une piste à vous donner : il vous suffit d’aller voir les registres du commerce et des sociétés ici à Antananarivo et n’oubliez surtout pas de vérifier au niveau de la CNAPS les salariés partageant les mêmes attributs que vous avez découverts au RCS.


  • 25 juin à 11:45 | Isandra (#7070)

    Si nous dépendons seulement de financements de bailleurs traditionnels.... :

    - Le projet téléphérique financé par une banque privée SG,
    - L’autoroute par un autre bailleur non traditionnel,
    - Le Flyover par la Badea,
    - Le Tana-masoandro par les Émirats,
    - Les buildings et les différents manara-penitra, fonds propres.

    Etc,

  • 25 juin à 11:50 | Isandra (#7070)

    Pour les andafy et les déserteurs :

    Un très beau message de la part de Sitraka Ny Avo 🇲🇬👏🙏
    « J’ai décidé de quitter le Canada pour revenir à Madagascar 🇲🇬 ».
    Je demande juste 5 minutes de ton temps pour lire ce que j’ai à dire.
    Beaucoup de personnes ont été choquées par ma décision, mais j’ai mes propres raisons.
    À part l’amour de la famille, c’est surtout mon amour pour la patrie. Je veux entreprendre dans mon pays et créer des emplois pour les autres.
    On sait tous que Madagascar est pauvre, voir même très pauvre, mais, à mon avis, outre que la politique, nous les jeunes sommes une des causes de cette pauvreté. On veut tous fuir la pauvreté au lieu de l’affronter. On fait que critiquer sur les réseaux sociaux au lieu de se mettre en action.
    On désire tous partir à Andafy en espérant trouver une opportunité et une vie meilleure alors qu’à Madagascar, il y a plein d’opportunités mais on ne les saisit pas. On préfère faire une fuite de cerveau que d’affronter le problème.
    En arrivant à Andafy, on dit tout le temps : « Hanangona kely za de hody », mais ça fait combien d’année que tu es là-bas et est-ce que le “ manangona kely” avance ? Combien d’entre nous ont pu “manangona kely” de nody ?
    Posez-vous les questions suivantes : tu as fait quoi pour ton pays ? Critiquer ? Fuire ? ; pourquoi veux-tu être l’employé de quelqu’un alors que toi-même tu peux devenir le patron ? Combien de jeunes diplômés ont eu l’idée de créer leur propre entreprise après leurs études ? La plupart d’entre nous se disent que créer une entreprise nécessite beaucoup de fond et les étapes sont très difficiles. Mais est-ce que tu as au moins essayer ? Ou bien préfères-tu rester vivre dans la misère en travaillant pour un employeur qui te paie un salaire minable qui ne correspond pas à ton diplôme ?.
    Où je veux en venir ? C’est que, arrêtons de critiquer et de fuir la pauvreté, affrontons-la ensemble et sauvons notre Madagascar. Crée ta propre entreprise comme ça tu crées en même temps de l’emploi pour tes compatriotes. Essaie d’abord avant de dire “je n’arrive pas”. Trouve-toi un projet et/ou fais des recherches sur Google au lieu de rechercher des vidéos misy sarany kely.
    Si tu échoues, dis-toi que tu as au moins essayé. Prends le risque de faire un prêt bancaire pour démarrer, ou trouve quelqu’un qui est prêt à investir dans ton projet. Mets toi dans la tête que c’est seulement ceux qui risquent qui gagnent et on récolte ce qu’on sème. Sors de ta zone de confort.
    PS : A mon avis et selon mes constatations, très peu de ces personnes à Andafy sont riches, ils sont tout simplement stables et bokan’ny trosa par mois. Ce que nous voyons sur les réseaux sociaux, c’est juste du werawera mais dans la vie réelle ce n’est pas le cas. Peut-être qu’ils ont une belle voiture, un bel appartement, publie des photos dans des restaurants tous les jours, mais c’est juste la partie qu’ils veulent vous montrer. C’est juste pour vous montrez qu’ils sont à Andafy, mais méfiez vous de la partie qu’ils ne montrent pas."

    • 25 juin à 11:54 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      Quelqu’un peut-il me dire qui a déserté Madagasikara pendant le quinquennat de Rajaonarimampianina ? Et au pays de Maman ?

    • 25 juin à 12:11 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      On vous souhaite bonne chance pour votre naïveté, et votre Patriotisme .Nous avons essayé , et nous continuons encore, et ce n’est pas l’envie qui nous manque , mais force est de constater que la réalité est toute autre . C’et ce que l’on appelle , le rêve et la vision .Nous espérons avoir de vos nouvelles dans les...6mois à venir , ne serait ce que pour votre déménagement (douane à 100%), et votre installation avec toutes les tracasseries Administratives . Si pour les Sénégalais ,le retour aux sources est une véritable opportunité , pour le moment , tant que ces vautours sont aux aguets , cette éventualité n’est pas pour nous , la meilleure solution . Les 450M d’Euros , envoyés par an par la Diaspora , sont pour le moment notre contribution pour sortir le Pays du marasme économique .Mais nous ne désespérons pas de prendre part un jour ,au redressement de notre Pays .L’avenir proche nous le dira .

    • 25 juin à 12:27 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le déserteur,

      Hihihi ! Maka namana.

      Rajoelina a quitté le pays pour faire des formations, après avoir fini sa mission, le retour à l’ordre constitutionnel de notre pays et avoir fait sa passation de pouvoir avec le nouveau Président élu, et il est revenu après l’avoir fini pour reprendre sa nouvelle mission, contrairement à vous, vous aviez quitté l’armée pour servir un autre pays, alors que vous étiez encore sous leur engagement.

    • 25 juin à 12:41 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Et tu peux nous dire ce qu’il est devenu ton " Sitraka Ny Avo" il a crée combien d’emploi ?
      Et il est ou ton génie maintenant ?

    • 25 juin à 12:58 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      C’EST QUOI ÊTRE ANDAFY À MADAGASCAR ?

      Ces sont surtout les Andafy qui rentrent au pays qui sont les champions de la corruption à l’instar de Mr Ho, Isandra, et tous les membres de ce régime et de ceux d’avant.
      L’Andafy qui rentre au pays a l’habitude d’un certain confort matériel de vie et aura des difficulté à vivre comme les Gasy qui n’ont jamais quitté le pays. Tondroin’ny olona molotra raha reraka ara-bola ka tsy maintsy mitady ny fomba rehetra hi garder- na standing de vie. Dès l’arrivée, il y a encore les petites économies d’andafy et L’Andafy est choyé par la famille et l’entourage. Mon épouse qui n’est que de passage est allée demander son extrait d’acte de naissance à une mairie de quartier, elle a fait la queue comme tout le monde,au moins 40 personne devant elle . L’agent a remarqué, par sa façon de s’habiller qu’elle est andafy.,l’agent l’a sorti des rangs et l’a amené directement dans son bureau pour lui demandé ce qu’elle voulait. Mais en réalité, son but à cet agent de la mairie c’est de demander quelques euros et le papier sera signé sur le champ. Question :que feriez-vous si vous êtes à la place de mon épouse ? Payer ou dire non je vais retourner dans mon rang. Il est certain que si mon épouse perd ce profil d’andafy, même si elle est d’andafy, personne ne l’aurait remarqué.
      Et c’est justement cette situation qui pousse les andafy qui rentre au pays de profiter du système et de grossir les rangs des magouilleurs. La meilleure façon de réussir et de façon fulgurante c’est de devenir ministre. Même une andafy, simple caissière à AUCHAN ou à Carrefour à andafy, quand elle devient ministre elle a la possibilité de garder son standing de vie andafien et même plus car au lieu de prendre le métro elle a un chauffeur particulier et un véhicule de fonction. Elle ne fait plus sa cuisine avec des plats cuisinés, elle supervise tout simplement son cuisinier. Elle ne ramène plus elle-même ses enfants à l’école, un chauffeur le fera à sa place. Il y a des andafy qui décident de faire du business mais sans fond de démarrage c’est du HOISME et c’est ici que l’idée de business d’or et de pierres précieuses naît. Où c’est la réussite ou c’est la prison. Et l’idée de faire quoique ce soit pour son pays n’est plus qu’un leurre. Est ce que être ministre veut dire faire quelque chose pour le pays ou c’est le pays qui apporte quelque chose pour le ministre ?

    • 25 juin à 14:55 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>PS : A mon avis et selon mes constatations, très peu de ces personnes à Andafy sont riches<<

      Oui, MAIS, si beaucoup de personnes à Andafy ne sont pas riches, vos absurdes constatations ne vous permettent pas de voir que ces personnes peuvent (en fait doivent) mettre leurs enfants à l’école, ont la possibilité d’être soignées et souvent très bien soignées, et que le nombre d’enlèvements, de meurtres d’albinos ou de jumeaux sont inexistants, et que l’on peut se promener sans encombres pratiquement partout (sauf dans des quartiers squattés par des indésirables que la onnerie française s’obstine à ne pas renvoyer dans leur pays d’origine après de nombreux méfaits).

      Et selon mes constations, de nombreuses personnes à Madagascar sont hyper-riches, et d’ancore plus nombreuses personnes sont hyper-pauvres. Et votre califet en est très content.

    • 25 juin à 15:14 | lé dezertera (#11352) répond à Isandra

      @ 25 juin à 12:58 | Besorongola (#10635) répond à Isandra ^

      C’EST QUOI ÊTRE ANDAFY À MADAGASCAR ?


      Besorongola, j’en connais quelques dizaines autour de Rainilainga.
      L’anectode la plus fascinante est le cas d’un jeune développeur informatique dans mon équipe dans une banque française. Ce garçon, un vrai copain de Rainilainga.
      Il a démissionné de l’équipe pour rejoindre Rainilainga à se préparer pour l’éléction de 2018 qu’il a bien sûr gagnée après un vote plus noir que le charbon de Mantasoa.
      Ce garçon est devenu un "conseiller spécial" auprès de la présidence.

      Pourquoi tout cela constitue-t-il une anecdote ?
      Et bien, c’est ce garçon qui était à l’origine de la loi sur la non taxation de certains produits importés à l’entrée du produit. L’opérateur ne paiera les taxes douanières qu’après avoir vendu les produits.

      Quand ce garçon était dans mon équipe, il ne parlait que de cela : "je n’ai rien à foutre du pays, mon but c’est le business et voilà ce que je proposerai au président une fois qu’il est élu".

      Un simple développeur en informatique (il n’est ni Steve Jobs ni Bill Gates pourtant), où en est-il maintenant ? C’est un milliardaire malagasy !
      Bravo l’artiste ! Dommage mais ce n’est que du cinema foza dirigé par Rainilainga.

      Conseil : vous qu’on taxe d’Andafy, ne revenez pas au pays si c’est pour des attitudes pareilles.
      Il est mieux et préférable que vous apportiez les 350 millions d’euros par an comme actuellement, les malagasy sauront se débrouiller pour s’en sortir.

  • 25 juin à 12:08 | Albatros (#234)

    @ Lé Dezertera !.

    😁😁😁
    Bonne question !.

    Les « petites mains » du 7070 ont certainement la réponse !.
    😉

  • 25 juin à 12:09 | luczanatan (#321)

    Alors on continue à amuser la galerie sur ce forum,on évite de parler du nerf de la guerre de l’activité des entreprises : voir mon message de 9h28.
    Ici c’est le forum des enfumeurs ou des gens sérieux ?

  • 25 juin à 12:12 | luczanatan (#321)

    9h18 excusez -moi.

  • 25 juin à 12:24 | Albatros (#234)

    Bonjour Luczanatan !.

    Votre question, sur les entreprises malgaches, risque d’attendre longtemps une réponse précise (pour ma part je n’ai rien à vous communiquer).

    Permettez moi de questionner à mon tour les spécialistes de ce forum :

    - Pour ce "beau projet", est-il prévu une (ou des voies !) pour les piétons, les vélos et les charrettes ?.

    • 25 juin à 12:48 | MALIBUC (#9345) répond à Albatros

      Il était prévu des toilettes publiques payantes, mais comme tout le mode sait que le Gasy n’a pas d’arzent, il continue de sortir da bi.te dans la rue et devant tout le monde, enfants y compris.
      Y’a qu’à Dago qu’on voit ça.

    • 25 juin à 13:14 | Yet another Rabe (#4812) répond à Albatros

      @ MALIBUC,

      Bonjour,

      Toilettes publiques payantes mais parfumées svp.

      Une anecdote :

      Un jour, pour mon malheur, j’ai eu une envie très pressante d’uriner à Analakely, et donc j’ ai expérimenté Le Métro d’ Analakely, c’est un des noms pudique que l’ on donne à ce lieu d’aisance.

      Dès la bouche du Métro, le "parfum" était si intense que je me suis retenu de respirer en descendant à toute vitesse les marches, jusqu’à la cabine du préposé pour payer mon écot, entrer dans une cabine en se bouchant les narines, se soulager, et remonter les marches.

      Honnêtement, je ne sais pas comment il fait le ou la préposée, je ne me souviens plus si c’était un homme ou femme, pour tenir le coup dans un tel endroit, la force de l’habitude très certainement.

      Depuis, instruit par l’ expérience, je me soulage toujours chez moi ou chez de la famille, dès que l’envie me prend de faire des petites pérégrinations en ville.

      Cordialement

  • 25 juin à 12:46 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Et ça c’est encore avant les fêtes du 26 juin :

    https://www.actutana.com/depeche/une-oie-jusqua-120-000-ar/

    Après les fêtes et la hausse certaine du coût des carburants, ce sera à combien svp, car il faudra véhiculer l’oie à pied en le portant dans ses bras ou sur la tête, ou sur des charettes à bras, pour l’ amener au marché, trop cher pour l’amener sur le toit d’ un taxi-be ?

    • 26 juin à 02:06 | lé kopé (#10607) répond à Yet another Rabe

      Malibuc,
      Je suis de votre avis qu’il n’y a qu’à Dago qu’on voit ça . Faire ses besoins au vu et au su de tout le Monde , y compris les enfants , mais avoir des billets de banque sales , fripés qui démontrent le manque de respect sur le travail qu’ils ont fourni , en général mal fait .

  • 25 juin à 13:15 | luczanatan (#321)

    Bonjour Yet Another Rabe

    Tout le monde devrait comprendre que si l’on ne connaît pas les entreprises qui exploitent le pays plus ou moins légalement, avec plus ou moins de succès, avec plus ou moins de personnel, avec plus ou moins d’actionnaires Malgaches ou étrangers, avec plus ou moins d’éthique, avec plus ou moins de transparence, on arrivera jamais à rien car c’est de l’entreprise que viennent principalement les ressources des États.
    Grand silence Isandra, vous qui avez accès visiblement à des bases de données Ils sont où les chiffres ?
    Je reprends : quelles sont les 100 premières entreprises dont le siège est à Madagascar, par leur chiffre d’affaires et leur bénéfice ?
    Et par leur nombre d’employés ?

    • 25 juin à 13:31 | Besorongola (#10635) répond à luczanatan

      QUI SONT LES ENTREPRISES QUI DONNENT DU TRAVAIL À MADAGASCAR ?

      Qu’il soit Malgache, Karana ou autre, ces richissimes entrepreneurs de Madagascar contribuent indéniablement aux créations d’emplois et au pouvoir d’achat dans le pays.

      Partout dans le monde, les entrepreneurs ou les investisseurs étrangers ou locaux sont sources d’emplois et les vrais dirigeants responsables cherchent à les choyer afin de les attirer et les garder grâce à une politique fiscale avantageuse par exemple ou multiplier les Zones Franches...

      Sachant qu’un emploi direct à Madagascar génère un emploi indirect et qu’une famille en moyenne est composée de 6/7 personnes.

      Salim Ismail, PDG du groupe SOCOTA par exemple fait vivre aujourd’hui plus de 100 000 personnes ! Colossal pour un pays dont le taux de chômage est considérable (85%). Son effectif devrait atteindre 13 000 personnes avec le développement des projets agricole et biotechs.
      Le site industriel d’Antsirabe abrite les activités textiles et habillement constitue 50 % de l’effectif SOCOTA avec 7.000 employés

      Ylias Akbaraly, multi-milliardaire qui a créé le groupe Sipromad fait travailler 3000 personnes. . Signalons qu’Ylias Akbaraly est l’homme le plus riche de Madagascar.

      Mamy Ravatomanga, fondateur de Sodiat, un groupe spécialisé dans l’immobilier , la construction, le transport et les hôtels de luxe fait travailler 637 personnes. Le faible nombre s’explique par le fait que le groupe opère surtout dans les services.

      Naina Andriantsitohaina, sa source de revenus provient de services financiers. Il dirige le conglomérat familial hérité de son père qui comprend entre autres le Prochimad 444 employés , distributeur de produits chimiques, et la BMOI, banque commerciale à Madagascar.

      Iqbal Rahim, le fondateur d’un des plus importants fournisseurs de services énergétiques, produits pétroliers en Afrique, le groupe Galana.Effectif non communiqué.

      Karim Barday, PDG du groupe Basan, spécialisé dans l’agro-alimentaire. Effectif non communiqué.

      Ralph Fraise, il possède le groupe Henri Fraise Fils & Cie ainsi que l’hôtel Carlton.Effectif non communiqué.

      Edgar Razafindravahy, fondateur d’un conglomérat, le groupe Prey, qui compte plus de 10 sociétés dans le pays, notamment l’Express de Madagascar (un journal quotidien à Madagascar ou ) ou encore Sitram Ecoprim. Effectif non communiqué.

      Malik Karmaly, PDG de Habibo Group compte 1200 personnes qui a notamment racheté Shoprite le magasin Discount à Madagascar.

      Hassanein Hiridjee CEO du groupe Axian regroupant la BNI, le Telma et la Jovena..qui fait travailler 5000 personnes .

      Marc RAVALOMANANA, fondateur du groupe TIKO a subi des pertes colossales depuis le coup d’Etat de 2009 perpétré par Rajoelina. 3000 de ses employés sont mis sur le carreau.

    • 25 juin à 13:34 | Besorongola (#10635) répond à luczanatan

      .... Avec les 215 000 fonctionnaires actuels dont 13 500 (armée) et 8 100 (gendarmerie, Mr Ho envisage de recruter 22500 fonctionnaires supplémentaires cette année 2022 . Mais un régime aux abois a toujours tendance à recruter plus de militaires et de policiers que d’enseignants et personnels de santé..

      Ainsi, ceux qui ont du travail à Madagascar fonctionnaires et employés du privé ainsi que les commerçants et les artisans tous confondus ne représentent que 15% de la population active. Les 85 % restant sont composés de paysans et ou des opérants dans le secteur informel..

      Ainsi vu ces statistiques serait-il raisonnable de fustiger et de détruire, comme Mr Ho a fait à RAVALOMANANA, les quelques malgaches qui réussissent dans les créations d’entreprise ? . Certains disent que Ravatomanga "serait le plus pourri" mais comme tous ces Karana qui profitent du système, ils sont tous responsables mais pas coupables à mon avis ..L’argent appartient à ces gens là mais la Loi dans le sens de Fanjakana appartient à Rajoelina . Ce dernier a le pouvoir de les encadrer avec les outils juridiques entre ses mains, seulement Rajoelina est impuissant face à eux car il est lié pieds et mains après avoir scellé des pactes avec eux. Ils font ce qu’ils peuvent ces grands entrepreneurs malgaches mais c’est à l’Etat et son chef de trouver une ou des solutions pour les 85% miséreux. Il faut dire aussi que les quelques 215000 fonctionnaires sont aussi mal payés et vulnérables à la corruption !
      Mr Ho a-t-il une politique économique claire pour donner du travail à ces gens là ?Non et non, visiblement ce n’est pas sa priorité ou bien il le sait mais il n’a pas la comptence pour la mettre en œuvre. Combien de personnes travaillent dans le Colisée, le Stade de Mahamasina, le Tramway, Miami et la téléphérique..? . Ce sont tous des projets à très faible valeur ajoutée donc moins créateurs de richesses.

  • 25 juin à 14:10 | vatolahy (#11348)

    les karana sont à admirer pour leur esprit d’entreprise.Que serait le marché du travail sans eux .Ils sont méritants car ils travaillent dans un milieu qui leur est hostile et ils réussissent quand meme .
    Rotaka hier ,Rotaka demain !

  • 25 juin à 14:44 | luczanatan (#321)

    Merci à ceux qui ont communiqué certaines informations mais tous vous conviendrez de l’opacité totale qui règne et cela n’est pas admissible.
    Ce n’est pas admissible mais c’est la réalité donc c’est la volonté des dirigeants politiques.
    Ce qui me sidère est que Madagascar trouve encore des prêteurs et des donateurs. Ça signifie que l’un dans l’autre ils y trouvent leur compte : des revenus pour leurs entreprises à Madagascar et surtout chez eux ( travaux locaux, transformation des matières importées export), le contrôle de l’orientation politique internationale du gouvernement, des bases militaires, de l’emploi pour des consultants experts en tout genre, de l’influence religieuse , des femmes même !
    La vraie indépendance quoi pour Madagascar !!
    Je précise que je n’ai strictement rien, absolument rien contre les entrepreneurs et même de l’admiration, car faire un vrai travail dans un contexte aussi difficile il faut être vraiment tenace et motivé et doué, mais mais mais où sont les impôts ? Où sont les chiffres ?

    • 25 juin à 14:56 | Aulivier643 (#11346) répond à luczanatan

      Certains prêteurs et autres donateurs se contentent d eviter le Chaos..

      Mais le révolutionnaire en chef manque probablement de recul pour comprendre..

      Engonce dans ses certitudes hors sol…magnifié par ses amis bien pensants..

      😎

  • 25 juin à 16:52 | Jipo (#4988)

  • 25 juin à 19:39 | Rainingory (#11012)

    Rotaka hier, oui, ils travaillent dans un milieu qui leur est hostile, c’est norm, c’est pas chez eux, rotaka demain !

    Opacité qui n’aveugle personne, c’est un Système ! C’est kif kif bourriquot, ils se tancent en salon mais se partagent la proie en cuisine ! C’est de bonne guerre, maître et élève devant, potes derrière !

    "Un très beau message.." chacun fait ce qu’il veut de sa vie, Elman qui il veut, Sitraka qui il veut, ndao fa làlana e !

    Par avance, à vous mes compatriotes que j’estime, Arahabaina tratry ny Asaramanitra, mitomboa Hasina tompoko.

  • 25 juin à 20:15 | Rainingory (#11012)

    Voilà comment un foza 🦐🦞🦂 se sacrifie 🔥 pour vous 😂🤣😆

    Manao sorona ny tenany ny foza 🦐🦞🦂🔥 ho anareo 😂🤣😆

    https://www.facebook.com/groups/829665057620972/permalink/1093680251219450/

    • 25 juin à 22:31 | lé dezertera (#11352) répond à Rainingory

      Variana aho Rainingory nijery ilay oronan-tsary.

      Lasa lavitra mihitsy ny saiko ary ekeko ny fahamariann’ny hafatrao saingy indrisy fa tsy ny tenany no nidoboka irery tao raha ny zava-misy no resahina fa ny Ambanilanitra iray manontolo sy ny tanin’ny Razantsika no entiny mitono tena toa io anaty menaka mahamay.

      Aza manody tokoa marina moa !

  • 26 juin à 03:10 | lé kopé (#10607)

    Faly miarahaba ny Malagasy tsy vaky volo , nahatratra ny fetiny Asaramanitra . Enga anie mba ahazo ny hanina sahaza azy daholo ny mpiarabelona , mba ho andro iray tsy misy jiro , na rano tapaka , ary tsy misy vono olona . Mirary soa antsika rehetra .Masina ny Tany Ndrazana.

    • 26 juin à 03:20 | lé dezertera (#11352) répond à lé kopé

      Mahafinaritra ny mamaky ny firarian-tsoa toa izao saingy ezahiko hitarina ilay izy ka ho fanirina ny ahatanterahany ka hoy aho hoe :

      "Enga anie ka ho Asaramanitra mandavan-taona ny fiainan’ny Ambanilanitra malagasy sy ny tanin’ny Razana".

      Ho tanteraka anie izany.

  • 26 juin à 19:45 | lé dezertera (#11352)

    Na eo aza ny fety tsy mitsahatra ny fampatsiahivana ny zava-misy eto an-oerana.

    Resaka volamena :
    - 74,5 kg tatsy Afrika Atsimo
    - 39 kg tao Komoro
    - 25 kg (??)
    - 36 kg nanjavona tao amin’ny ministera ny omalin’ny handehanan-dRainilainga tany Dubaï.

    Dia ahoana ny tohin’ireo resaka ireo fa toa mangingina fotsiny amin’izao ?
    Sa ho lasa salobokoman’Ambohitrimanjaka ka notadiavin-dRainilainga ho tontofana fotsiny izao ?

    Resa-pady ny volamena teo amin’ireo Razantsika ka asakasak’izay tsy mataho-tody !

  • 27 juin à 15:33 | ravalitera (#10915)

    c’est chaque année en fait, tous les 26 juins depuis 3 ans on fait cette annonce.

  • 29 juin à 16:49 | elser eric (#10302)

    Bonjour Monsieur, Madame, désireux obtenir un prêt. Pour vous qui êtes fichés, interdits bancaires et si vous n’avez pas la faveur des banques et vous avez besoin d’emprunter de l’argent entre particulier, nous aidons les personnes sérieuses et honnêtes. Nous accordons des crédits avec un TAEG (Taux annuel effectif global) de 3 % et notre capacité de financement est comprise entre 5.000 € et 5.000.000 € sur six à vingt ans maximum, C’est à vous de voir pour les mensualités, des conditions très simples et sans problème. Pourquoi attendre alors, Écrivez-nous, nous sommes entièrement à votre disposition, veuillez nous confirmer votre demande en précisant le montant que vous souhaitez emprunter et la durée du remboursement à notre courriel : elserericerwin@gmail.com au plus vite possible afin qu’on puisse vite donner une suite favorable à votre demande et vous satisfait.

    NB : nos prêts sont bien assurés par une sécurité maximale, confirmer votre demande par mail ou TEL 07 56 81 92 35, si vous êtes intéressé et envisagez de nous contacter nous sommes toujours disponibles.

    • 29 juin à 17:10 | Zora (#10982) répond à elser eric

      Je voudrais un prêt de 5 000 000 € sur 6 mois, c’est toujours 3% le taux ou vous pouvez faire un effort ? ’🙄😂

  • 1er juillet à 19:42 | elser eric (#10302)

    Bonjour Monsieur, Madame, désireux obtenir un prêt. Pour vous qui êtes fichés, interdits bancaires et si vous n’avez pas la faveur des banques et vous avez besoin d’emprunter de l’argent entre particulier, nous aidons les personnes sérieuses et honnêtes. Nous accordons des crédits avec un TAEG (Taux annuel effectif global) de 3 % et notre capacité de financement est comprise entre 5.000 € et 5.000.000 € sur six à vingt ans maximum, C’est à vous de voir pour les mensualités, des conditions très simples et sans problème. Pourquoi attendre alors, Écrivez-nous, nous sommes entièrement à votre disposition, veuillez nous confirmer votre demande en précisant le montant que vous souhaitez emprunter et la durée du remboursement à notre courriel : elserericerwin@gmail.com au plus vite possible afin qu’on puisse vite donner une suite favorable à votre demande et vous satisfait.

    NB : nos prêts sont bien assurés par une sécurité maximale, confirmer votre demande par mail ou TEL 07 56 81 92 35, pour toutes vos demandes de prêt nous sommes là pour vous aider en deux jours maximum.

    • 1er juillet à 19:59 | Yet another Rabe (#4812) répond à elser eric

      Monsieur Elser Éric,

      J’ aurais besoin d’ un prêt de 180 millions d’ € pour pouvoir me lancer dans la Présidentielle Malgache en 2023.

      Je ne vous donnerais aucun intérêt sur cette somme, mais si en 2023, j’étais Président de La République, je vous rembourserais au décuple de cet argent :

    • 1er juillet à 20:35 | Zora (#10982) répond à elser eric

      J’aurai juste besoin de 5000000 € sur 6mois. Ce serait sympa de me faire 1% d’intérêt. Réponse attendue dans 2 jours maximum.

    • 1er juillet à 21:39 | tsimahafotsy (#6734) répond à elser eric

      à l’attention de Monsieur Elser Eric,

      Permettez-moi de m’adresser à vous, vous qui êtes honnête et capable de donner une suite favorable à une demande et me satisfait.
      Je voudrais devenir president de la république de Madagascar.
      Je vous garantis que je suis une personne sérieuse et honnête puisque je crois en Dieu.
      Malheureusement, je dois vous dire que je n’ai pas de sponsors karana, ni des grands quincaillers, ni les soldats de la capsat, ni Noribera Iznogood, ni Rapieramanga, pour m’épauler à renverser Andry Rainilainga et réaliser ainsi mon rêve de sortir Madagascar de la pauvreté et de l’opium du peuple.
      J’ai calculé que 50 000 000 EUROS me suffiraient pour fabriquer des tee-shirts à mon effigie, pour mes déplacements en alikapiteraka et pour le cachet des artistes évangélistes qui animeront les réunions.
      Soyez certain que vous serez remboursé 3 fois plus en bois de rose et lingots d’or dès que je suis élu.
      Remboursement sur la durée de mon mandat, 5 ans, surement 10 ans.
      Pour une sécurité maximale, je vous nommerai Ministre des Finance si vous le souhaitez
      Dans l’attente de votre réponse, qui je crois me sera favorable,
      je reste à votre entière disposition,
      et vous prie d’agréer l’expression de mes sentiments les plus humbles.
      Ecrivez-moi svp à mon adresse email : tsimahafotsywin@gmail.com

  • 1er juillet à 21:51 | Besorongola (#10635)

    RANJATOELINA NE LÂCHE PAS L’AFFAIRE MADAGASCAR AIRLINES, MR HO FAIT LE SOURD.
    Tsy maintsy hamoaka ny marina mikasika ny Zavatra tsy milamina ao amin’ny Madagascar Airlines na ny Air Madagascar ny Minisitry ny fitaterana Rolland RANJATOELINA raha ny nambarany ,
    " Efa Saika hitazona an izany ho tsiambaratelo aho fa Matahoatra ny Fitsaram-bahoaka .

    " Amin’izao fotoana izao raha mijery ianareo ny Capital social Any Madagascar Airlines 20 millions d ariary Izany hoe 50 milles euro .
    Hilaza aminareo aho etsy ankilany ,filiale Air Madagascar ny Madagascar ground Handling fa Efa ho in jaton’izay ny capitale ny,
    dia Normale ve ?

    Raisiko fotsiny ohatra MK mauritius ,
    Izaho milaza aminareo fa mihoatra ny 100 millions de dollars ny capitale ny .
    . Ity 50 milles dollars ny capital ,dia mijaona eo aho .
    Efa milaza Zavatra be dia be mihintsy Izany Zavatra resahako aminareo Izany .

    Be dia be ny Olona tsy mahalala an Izany tarehimarika Izany .
    Tamin’ny voalohany aho ninia tsy niteny ilay izy fa ankehitriny aho manomboka satria Matahoatra ny "reaction " an’ny olona aho .
    N’inona n’inona teneninao orinasam-panjakana io Orinasa io satria fonds any Air Mad Daholo ny ampiasaina .

    Ny Zavatra iray tena goavana angamba ny hoe hanampiako an Izay ,
    Aza hadinonareo fa misy ny atao hoe CTA ( certificat de transport aériens).
    Tsy afaka manao fitateram-bahoaka ianao na an ‘habakabaka raha tsy misy CTA . Ny CTA anefa any Air Madagascar fa tsy any Madagascar Airlines .

    Izaho Izany tsy "d accord " mihintsy amin’io Madagascar Airlines io . Izaho miverina foana amin’ny Air Madagascar aho satria mbola averiko aminareo fa air Madagascar anie Efa compagnie mitovy taona amin’ny Repoblikan tsika e !
    Hafiriana Ny Madagascar Airlines vao hahazo ny filiale envergures any Air Madagascar. Ny Air Madagascar anie Efa fantatra manerana an izao tontolo izao e !

    Efa tsy aharitra intsony izao Zavatra miseho ao amin’ny Madagascar Airlines izao ,Izany rahateo koa ny faniriako fa tokony Efa hiditra amin’ny Zavatra vaovao isika .

    Mpanao Gazety ohatranareo anie izy e !
    Hainy ve io ,fantany ve io ?

    Izaho Efa hiakatra 40 taona tao anatin io sehatra io . Izahay izany no tena tsy mahay an’ilay asa a ?
    Izahay no niaina ny krizy tamin’ny 1992 .
    Ny tenako no ny Gérer ny krizy tamin’ny 2002,ny tenako no ny gérer ny Krizy tamin’ny 2009 ary natsoin’ny filoham-pirenena indrai aho amin’izao krizy izao .

    Izaho tsy te hidina dia hiady e,tsy fomba fanaoko Izany "

    • 1er juillet à 22:52 | Zora (#10982) répond à Besorongola

      Merci Besorongola pour cette info. Petit à petit, la vérité fait surface face à cette bande de mafia👍

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS