Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 15 octobre 2019
Antananarivo | 23h27
 

Société

Paludisme

La campagne vise plus de 7 500 000 habitants

mardi 11 novembre 2008 | Herimanda R.
Les enfants de moins de 5 ans sont les plus vulnérables face au palu (Photo d’archives)

Un peu moins de la population malagasy sera touchée. La CAID (Campagne d’aspersion intra-domiciliare) visera 1 500 000 ménages soit plus de 7 500 000 habitants répartis dans 35 Districts. Cette campagne a été lancée officiellement durant la célébration de la Journée nationale contre le paludisme qui a eu lieu hier à Betafo, District d’Antsirabe II, Région de Vakinankaratra.

Introduite à Madagascar depuis 1988, la CAID est une des stratégies pour lutter contre cette maladie. Elle est surtout utilisée dans les zones palustres des Hautes Terres centrales. Elle consiste à asperger les insecticides dans chaque foyer pour chasser les moustiques, principaux vecteurs du palu.
A Madagascar, le paludisme représente toujours la seconde cause de morbidité dans les centres de santé après les IRA (Infections respiratoires aiguës). Selon la statistique de l’Unicef (Fonds des Nations Unies pour l’Enfance), 20 000 enfants de moins de 5 ans par an sont décédés à cause du palu, soit environ 50 enfants par jour.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS