Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 20 septembre 2020
Antananarivo | 08h28
 

Société

Projet Tana-Masoandro

La Présidence ne reculera pas, selon Rinah Rakotomanga

lundi 24 février | Mandimbisoa R.

Le ton monte d’un cran à Ambohitrimanjaka. Après la déclaration de la directrice de communication de la présidence, Rinah Rakotomanga, sur la détermination de l’Etat à y réaliser le projet d’extension de la ville, Tana-Masoandro, et de le finaliser avant la fin du mandat du président Andry Rajoelina, les habitants de cette commune s’offusquent. Lors de leur mouvement hebdomadaire de contestation de la tenue de ce projet dans leur commune, ils ont répondu par un « non » catégorique et sans appel.

Pour les propriétaires des terrains et les agriculteurs, la déclaration de Rinah Rakotomanga lors d’un débat organisé par la fondation Friedrich-Ebert-Stuftung (FES), mercredi dernier, est considérée comme une véritable provocation envers la population de cette commune. Lors de cette conférence-débat, Rinah Rakotomanga a notamment déclaré qu’elle connaît bien la situation à Ambohitrimanjaka parce qu’elle y est originaire. Selon elle, cette plaine de Betsimitatatra est loin d’être le grenier à riz approvisionnant Antananarivo et les environs parce que la production rizicole y est de 1,5 tonne à l’hectare.

La présidence ne reculera pas face à l’opposition des habitants de cette commune qui argumentent que les rizières constituent leurs sources de revenus et qu’en procédant à ce projet, le président de la République va à l’encontre de sa promesse d’étendre les surfaces cultivables dans le pays et de mener un combat pour l’autosuffisance alimentaire des Malgaches, affirme Rinah Rakotomanga. Pour la directrice de communication de la présidence, Tana Masoandro n’est pas contradictoire au projet présidentiel de développement.

Pour les habitants d’Ambohitrimanjaka, l’attitude qu’il qualifie de provocatrice et menaçante des autorités reste la principale source de ce bras de fer qui les oppose à l’État. « A chaque discussion ou intervention des dirigeants, ils insistent toujours sur la tenue de ce projet », regrettent-ils. Aucune des parties ne semble ainsi vouloir lâcher prise et campent sur leurs positions respectives.

Les autorités locales d’Arivonimamo auraient déclaré être prêtes à recevoir le projet d’extension de la ville, l’État n’a qu’à y déplacer le Tana-Masoandro, rétorquent ainsi les habitants d’Ambohitrimanjaka, qui ne comptent visiblement pas encore céder.

74 commentaires

Vos commentaires

  • 24 février à 08:12 | rayyol (#110)

    Qui cédera le premier Qui a le plus de cou-lle Mais qu’attend t on pour nous dire qui financera il semble que ce soit un secret bien garde Mais n est ce pas la clef du sesame

  • 24 février à 08:38 | I MATORIANDRO (#6033)

    ALEFA. ALEFA.

    Mafy be ve i manga ???!!!

  • 24 février à 08:52 | Maxim (#5960)

    Tsy misy hevitra intsony zany fa tonga dia bontolo sisa.
    Tsy miafina intsony ny fifanarahana nataon’ireto Voasary/Manga ireto t@ ireo be vola ka hampiasa ny tetika manaraka zareo.
    Vita zay ny ramatahora, hiditra @ ny herisetra, ny rà latsaka izany manomboka eto.

    • 24 février à 09:21 | vatomena (#8391) répond à Maxim

      Qu’on nous donne l’exemple d’un pareil coup de force exécuté par l’état colonial . L’état malgache peut il garantir qu’à long terme Tanamasoandro ne sera pas inondable. Le mieux pour apaiser la juste angoisse de ces paysans chassés de leur terre serait de leur accorder une pension confortable à vie.puisqu’ils auront été privés de leur source de vie..Madame Isandra serait elle d’accord pour cette décision louable ,justifiée et tres humanitaire ?

    • 24 février à 09:53 | Tsito (#10872) répond à Maxim

      ftoana izao handraisana fanapahan-kevitra . .. eto tsy misy resaka bontolo fa obligé isika

    • 24 février à 10:12 | Milaza (#10526) répond à Maxim

      Maxim Aza avadika sy tarisina @ resaka ratsy foana kosa le izy fa efa tany @ fampielezan-kevitra anie no fantatrin’ny mpifidy fa eny ambohitrimanjaka hanorenana tanana vaovao ary efa nandalovana avokoa ny fepetra rehetra ka ny tompon-tany efa manaiky fa ireo mpanohitra no miezaka mitarika fanoherana mba tsy hisy zava-bita mitovy t@ fotoana nitondrany ny Firenena ihany koa

    • 24 février à 10:22 | Vohitra (#7654) répond à Maxim

      Milaza,

      Taiza ary oviana ary tamin ny fotoana inona no nilazana tamin ny fampielezankevitra nataonareo no nilazanareo fa eny Ambohitrimanjaka no hanaovanareo io tetikasa io ?

      Ianareo dia tranondainga efa vaky henatra mihintsy, tsy misy afatsy fitaka sy resaka poakaty fahananareo ny vahoaka eto.

    • 24 février à 11:51 | Vohitra (#7654) répond à Maxim

      Hita mihintsy hoe mpitsok’ovy izy izany ry Milaza, fiteny avy any Antsirabe mihintsy ilay hoe "tarisina"...

  • 24 février à 09:51 | Tsito (#10872)

    mila hirosoana ny fanitarana ny renivohitra fa tsy misy hevitra intsony fa tena efa tsisy iodonana intsony fa miakatra an-tanan dehibe daholo ny avy aminy manodidina an’Antananarivo ! ra Tanamasoandro no solution ...tohananay tanora 100%

    • 24 février à 10:57 | Vohitra (#7654) répond à Tsito

      tanora 100 % mpangarompaosy angamba itony dia izao hivadika ho tanora mpandroba 100 % tanin olona indray...

    • 24 février à 11:13 | Maxim (#5960) répond à Tsito

      Tsito,
      mbola tsy ampy anareo ihany ve ny fampanantenana tsy tanteraka hatreto ? sa ianareo anisany olombitsy mahazo tombontsoa @ zao fanotofana tanimbary izao.
      Tsy manana hevitra intsony nareo fa bontolo hoy aho sisa, tsy maintsy irosoana satria efa mandrahona anareo ve ireo mpamatsy vola t@ fampielezankevitra ?
      Raha ampitahana ny hery dia manambe ianareo satria eo ampelantananreo ny hery famoretana fa ireo vahoaka kosa izay ny ainy no kitihanareo dia tsy iembotra satria manana ny rariny.

    • 24 février à 11:36 | Tsito (#10872) répond à Tsito

      aoka azava fa manana tany eny mitsy ny RAD be anay a !! ka refa ilain’ny fanjakana ny tany hanaovana asa sy hanitarana ny tanana dia eo manaiky ;ra ho anay dia sarotra izany hiady ny fanjakana izany....ra nototofana ny by pass sy ny lalana tsarasaotra tsy naita olona nimenomenona ny tenanay fa ref prezida ANR mits ve zan no mitondra fapandrosoana dia olana be ? mila mandinika lalina nareo amty fankahalana be fahatany ity fa izany no tsy mapandroso atsika atram zay

    • 24 février à 12:12 | Maxim (#5960) répond à Tsito

      Tsito,

      Aza manao tandrametaka e, raha nihinana maloto ny teo aloha dia hinana koa ianareo.
      Sady tsy mitovy ny manototra @ alavany sy ny @ velarany manontolo ry Tsito a.
      Raha vita ny lalana teny @ by-pass mbola eo ireo tanimbary @zao fotoana fa raha ny eny Ambohitrimanjaka no tanteraka dia tantara sisa izany tanimbary izany.
      Mbola averina ihany, tena tsy misy toerana intsony ve ankoatran’ny eo Ambohitrimanjaka ?
      Sa eo ny safidin’ireo mpanome vola t@ fampielezankevitra ?

    • 25 février à 00:03 | Ibalitakely (#9342) répond à Tsito

      à # (5960),
      Misy zavatra vitsivitsy mampiome ataon’izao fitondram-poza izao amin’ity resaka bodongerona mitady hanototra tanimbary ity. Araka ny voalazanao aloha dia ny hoe raha namany an-kilaoty ve ny sasany, izay izany naka tanin’olona izany no anisan’ny nanenjehina (& nanonganana) azy, dia miteny izy izao fa hoe mba avelao koa hono izy hangery am-pataloha. Faharoa mpandeha matetika, mba tsy ilazana hoe isan’andro, amin’iny by pass iny (Andoharanofotsy-Ambohimangakely) aho fa ny zavatra itako dia ny dimy na folo isan-jaton’ny toerana voatototra ihany no tanimbary & ny olona tompon’izany tanimbary izany aza dia NIAZAKAZAKA NANORINA TRANO tamin’ireo vola « indemnisat° » noraisiny eo @ toerana na tanety eo akaiky an’ilay tanimbariny taloha izay lasa làlana ⇒ JEREO FA TENA LASA BE TRANO VAOVAO @ toerana avoavo manamorona ny by pass iny. Fahatelo irahina daholo izao olona rehetra izao andemilemy ny vahoakan’Ambohitrimanjaka dia solosoloina rehefa tsy namokatera, minisitra nifandimby, ny tompon’andraikitra APIPA, dia izao ikala Rinah, milaza azy ho zanaka Ambohitrimanjaka & mahalala fa zara fa misy 1 tonne/ha hono ny voka-bary eny, indray izao no alefa midona @ vody hazo. Fa ilay boay kely nitsaontsaona hoe hiahona @ vahoakan’Ambohitrimanjaka angamba mbola mitady ny solon’ilay pataloha nangereny !!

  • 24 février à 10:00 | betoko (#413)

    Vatomena
    Est ce qu’en France là où l’État avait construit des autoroutes , les anciens propriétaires ont reçu des indemnités à vie ?
    Cette histoire est devenue politique car c’est un projet d’Andry Rajoelina
    Comment se fait il que personne n’avait osé rouspéter quand Marc Ravalomanana avait inondé les rizières du côté d’Ambiditsiry et marais masay et les rizières que Hery Rajao avait remblayé pour pouvoir construire la route de la francophonie ?

    • 24 février à 10:11 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Juste remarque ,Betoko---- Mais faut il répéter les erreurs du passé . Nous sommes un pays jeune.Il n’est pas interdit pour nous d’innover.— surtout pour le bien des pauvres gens .Chasser le Colonial pour faire ensuite du colonial chez nous ,cela n’est pas bon.

    • 25 février à 06:53 | lanja (#4980) répond à betoko

      C’est évident Betoko, le responsable de la com de ce régime a trouvé une solution simple pour maintenir les rêves , c’est de continuer les propagandes, faute de pouvoir faire mieux, polluer le forum avec les dérives de Ravalo, Radidy etc....ça peut toujours servir, et Tana masoandro , c’est une autre occasion intéressante en matière de démagogie, c’est trop simple mais je vous explique, population d’accord ou pas , la constitution autorise l’expropriation pour utilité publique, appliquer la disposition prévue par la loi fondamentale n’est pas un diktat, mais , mais, comme l’utilité publique n’est pas très sur, et comme le financement reste flou , voir introuvable, et que même techniquement,le TGV le plus puissant du monde ne peut pas remblayer 1000 Ha en 5 ans , la contestation de la population est un faux débat qui va servir le régime pour masquer le mensonge et l’incompétence, quelle chance !

  • 24 février à 10:16 | Vohitra (#7654)

    Inona moa no tokony hahagaga amin izao rahombava ataon ity ramatoa ity izao ?

    Fihetsika sy fanao efa nahazatra ny AREMA fahiny izao mamoritra vahoaka izao, ampahafirin ny ra mandriaka efa nalatsaky ny fitondrana AREMA hatrizay moa raha izay vahoaka eny Ambohitrimanjaka ?

    Ity ramatoa ity moa ho an izay mbola mahatadidy dia mpanolotsaina tao Mahazoarivo fony i Randrianarivo Tantely no praiminisitra fony deba filoha, ary isany amin ireo nandeha nandositra tany Frantsa fahiny nanaradia ny olona notompoiny, tafaverina indray teto antoerana fony tetezamita rehefa nirodana ny fitondrana Ravalomanana.

    Hoy aho omaly hoe na inona hidona na inona hitranga na ra hiraraka sy handriaka eran ny tanimbary dia vonona ny hanototra izy ireo, io fanotofana tany io mantsy dia afera mampidibola goavana tokoa, volabe mandriaka mihoatra noho ny ra, tsy efa misy orinasa sy kamiao maro efa vonona ve moa any ambadika any e .

    Efa indroa ny Malagasy no nanongana ny Arema sy ny forongony, ireto indray rizareo fa tafaverina, tsy mahagaga ny Malagasy raha mbola mahantra foana, tsy maty manota ny Arema, miova loko fotsiny dia miverina foana, sarotra resena sahala amin ny pesta mihintsy.

    Efa io fakana tanin olona io ihany no nahatonga ny vahoaka nandrodana ny Arema ny taona 2001, tsaroana angamba ny raharaha Sophie fahizany...

    Ireo indray rizareo...

    • 24 février à 11:05 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Rehefa tsy nandaitra ilay resaka fomban-drazana, io fa manomboka miditra amina resaka hafa indray ianareo.

      Voalohany, lazaina indray fa Arema indray ity fitondrana ity, satria fotsiny hoe misy vitsivisty zanak’Arema taloha ao sy hoe nifandray tanana tamin’ny Ratsiraka i Rajoelina. Ianao izany no olona manohana ilay fanjohin-kevitra hoe satria taranaka colons ny Frantsay sasany dia tsy maintsy colons koa rizareo, na hoe satria taranaka Nazi ny Allemand, dia Nazi daholo koa rizareo. Na hoe ny TIM niara-niasa sy nifandray tanana taminy ny HVM, dia lasa TIM izany ny HVM.

      Faharoa, ampitoviana amin’ny fakana tany nataon’ireo Arema sy Sophie, izay hotombontsoan’ny tenany manonkana.

      Ity anefa tsy mitovy amin’izay, fa ho tombon-tsoa iombonana tany alaina hanaovana foto-drafitr’asa lehibe hoan’ny firenena, hanavotana an’Antananarivo.

    • 24 février à 11:21 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Socialiste sa LR ve izany en marche(Macron) any Frantsa, satria toa sady misy sosialista taloha no misy UMP ?

    • 24 février à 12:06 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Fa angaha mba mahamenatra anareo ihany ireto Arema miaraka miray petsapetsa aminareo ireto no mba miar tena izato izy ?

      Efa tandra vadinkoditra ny anareo hatrany ampiandohana fa aza menamenatra izany e, efa salaka sy fitombenana ianareo sy ny Arema, efa maro dia maro tokoa izay ireo no tandapa ao…

      Efa tanjona mazava ny anareo ny fametavetana sy fanosihosena ny fombandrazana Merina nolovaina tamin’ireo Razambe, efa mipetraka miharihary ny tian’ireo hova Tsimahafotsy sy Tsimiamboholahy sasany apetraka, izao no alehany fa tsy afaka mihintsy ny toetra mpisavika…adalambola sy tia voninahitra…ary mpivarotra tanindrazana, efa ao ireo taranaky Rasanjy efa any antampony mihintsy…

      Efa naharay vodiondrim-barotra ianareo fa sarotra angamba ny hamerimbola amin’i patrô be e !

      Fandatsahandra mitovy amin’ny 07 fevrie sisa hahatanteraka ny sorona e !

      Alefa a ! tairo ary hifanatrahana e !

    • 24 février à 12:40 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Raha vao miankapoka miongana eo moa izany dia aiza indray no handositra ?

      Any Emirat Arabe Unis ve ? efa misy hitoerana any Dubai izany moa e ?

    • 24 février à 12:41 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Izahay tsy menatra ny foto-kevitra arahinay na haratsiana hoatr’inona aza ilay izy, fa kosa manda ankitsirani ny fajohian-kevitra diso, tahakan’ny ataonao izao, satria misy Arema taloha sy zanak’Arema ao, dia Arema izany io fitondrana io.

      Resaka HOVA.

      Io ary izay nolazaiko izay miditra amin’ny fampiadiana ny Hova sy ny Andriana indray ianaoreo, ary efa vohizin’ny mpanohitra maro io, indrindra moa ireto zareo any andafys(andrian-dreraka).

      Marihina, fa efa ela talohan’ny fanjanahan-tany no saribakolin’ny HOVA PM fotsiny ny mpanjaka na ireo andriana, fa tsy nanana fahefana hanapaka intsony.

      Hoatran’ny paik’ady rehetra hatramin’izay ihany izay entina hamelezana an-dRajoelian, tsy hahomby indray io fa hitsifotra ary mety hitsibadika any amin-drizareo mihitsy, satria ny HOVA dia maro an’isa lavitra nohon’ny andriana. Ny HOVA dia azo antoka fa hanohana ny HOVA toa azy, rehefa raikitra ny fifandrafiana.

      Hoan’ireo any amin’ny faritra indray, ny fanohanana ny andriana amin’izay mety fifadiran-drizareo amin’ny HOVA, dia midika fanohanana ny famerenana ny Fanjakana merina. Mazava hoazy fa tsy hiditra amin’izany mihitsy rizareo.

    • 24 février à 13:30 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Efa tonga saina tanteraka ny avy anindrantany ankehitriny hoe ireto hova Merina ireto no tena fetsilahy sy mpamadika tanindrazana hatrizay, tia vola sy matimboninahitra no tia fahefana, ao ianao ra-nôribera sy ny forongony, nahita ny mangidy tsy telina mihintsy Itompokolahy Profesora Zafy Albert, vaky vava mihintsy Itompokolahy Razafimahaleo tamin’ny 1996…

      Nijaly mihintsy noho ny hetra miavosa nampibaben’i Rainilaiarivony ny teto Imerina fahizay, noho ny fangoronankarena nataon’ireto tsimiamboholahy fahizay, noho ireo taranak’i Rainilaiarivony maditra sy be rendrarendra, toa an’i Ratelifera sy Rajoelina, ireo no zanak’ity praiministra hova ity izay tena maditra tokoa fahizany…

      Ny fambolena tsy araka intsony, ny famelomana ny ankohonana tsy vita intsony, maro ny foloalindahy no nitsoaka andaharana, ny nafitsok’i Rasanjy efa tsy lazaina intsony, io no nahatonga an’ilay fitenenana tato afara hoe « tsy misy mafy ohatra ny tany Andriba », tsy nisy ady akory nefa tany Andriba fa nitsoaka ny miaramila satria efa leo ny fampijaliana nataon’ireto tandapa hova ireto…

      Efa mitorevaka sy valaka amin’ny ambodivoara sy betsabetsa ao Andavamamba indray i ramatoabe izany dia lasa mirediredy amin’ny zavatra tsy zakan’ny lohany

    • 24 février à 13:54 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Efa tonga saina ny any anin-drantany ?

      Nahoana ny avy any amin’ny faritra no tena nifidy an-dRajoelina ?

      Izao no aoka hofantatrao, ny avy any amin’ny sisiny tsy mahalala an’izany andriana sy Hova izany, fa rehefa miteny rizareo hoe ireo Hova ireo, dia merina izay, ka tafiditra ao daholo na andriana io na Hova, sns,...

      Rehefa nitsoaka niaraka tamin’ny vola be ohatra i Ranjeva iray, dia hoy rizareo hoe Hova malama head indray io, fa tsy niteny mihitsy izy hoe andrian-dreraka indray iny.

    • 24 février à 14:16 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Nahoana no Rasanjy ihany no resahina fa namadika, kanefa nisy ihany koa tao andriana pro-français tamin’izany fotoana izany, vakio kely ilay boky : "Complot colonial à Madagscar".

    • 24 février à 14:27 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Fa iza no tsy mahalala ny fitaka lehibe sy goavana nataonareo nandritry ny fampelezankevitra, nolazaina fa tsy tia olomainty sy ngita volo i Ravalomanana, izany no natao angoantenda nentina namitahana ny tany anindrantany rehetra tany ?

      Iarahana mahalala nefa fa vantany vao nanao tetikasa voalohany i Ravalomanana dia ny làlana Antsampanana-Vatomandry-Mahanoro no nataony voalohany indrindra…

      Namboariny avy eo ny tanàna tao Mahajanga, Morondava ary Tolagnaro, novitainy ny làlana RN 6, vita tsara ny tanàna tao Antsohihy…

      Ary misy Andriana daholo koa ny toerana nisy fanjakana rehetra, tsy andraikitra fiamboniana velively akory ny maha-Andriana fa fandraisana andraikitra ho fanasoavana ny mpiara-belona, ary fametrahana fandriampahalemana maharitra, izany no mahatonga ny filazana hoe « fandriana fahalemana » izay hahitana ny fototeny « andriana ».

      Misy tokoa ireo Andriana isamparitra, raha tsy hilaza afatsy ireo Raiamandreny Andriana toa an’i Ramakavelo Philippe, Mohajy Ackram, Marson Evariste, Elakovelo, Bachir Soudjay, Zakariasy…

      Iza no tsy mahafantatra ireto nôribera sy ny ekipany ireto, sy taranak’i Rasanjy ireto, tsy ny hova rehetra akory no mitovy amin’izy ireto…nisy tokoa ny hova tena nanam-pahendrena toa an’i Rabefiraisana, Hagamainty, Rainandriamampandry…

      Tsy jamba akory ny rehetra eto, fantatra fa ny fiarahanareo rehetra ao dia ny fankahalana an’i Ravalomanana no atao sesilany, fa ny tetika ambadika dia ny handroba sy hangalatra, hanao izay hampanankarena amin’ny fitaka sy soloky, hifehy ny toekarena amin’ny fisandohana sy kolikoly…efa mazava io…jereo ireto villa naorina taorian’ny 2009, efa fantatra daholo izy ireo e…

      tsy afabela eo mihintsy akory raha vao midoboka eo, ampy izay ny fitaka e !

    • 24 février à 15:00 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      Ary mba lazao aminay hoe iza ireo taranak’andriana pro-français sy niara-naisa taminy nandritran’ny fanjanahan-tany ?

      Io fa mipoitra tsikelikely ny maha ZD anao, nahoana no mahamenatra izany ? F’angaha fantatrareo fa mahamenatra ny zavatra nataony no tsy sahy mitonon-tena fa izy ianareo ?

      Tafiditra amin’ily tikoisation ny économie Malagasy io. Ireo no nataon-dRavalo voalohany, satria ireo no tsy tongan’ny produits TIKO nohon’ny lalan-dratsy.

    • 24 février à 15:13 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Fa maninona no tsy avy dia samborina i Ravalomanana dia atolotra ny fitsarana ary e ?

      Arosoy ny fitoriana, dia ento ny porofo, dia atolory ny fitsarana izy e, tsotra anie izany e !

      ianareo anie mihafihafy manafina ny marina matoa tsy manolotra azy ny fitsarana e !

      fa izahay aloha dia tsy mba hiafihafy izany rahatrizay an, tsy maintsy arosonay ny fitsarana izay tratranay amin’izany an, efa samy mitazana tsara daholo eto izao, sokafy ny maso dia mihaino ny sofina...

      Tsy misy afabela eo izay nangalatra sy tsy mazava e ! izay ataovy antsaina !

    • 24 février à 17:13 | Lalangiana (#9808) répond à Vohitra

      Salama va ny tegna( roky) ra Isandra a
      Ra Isandra agnie efa antsimondozoka nahazo lapa ka normal be ra hanitsakitsaka ny soatoavina e surtout ny eto Imerina !Olona tsy manana dignité intsony, ry Tsito sy ny tariny moa dia nampianaran ndra Isandra ikirakira ny Internet mihitsy mba anamaro hisa ny forumiste manohana ny idole ny

    • 24 février à 17:30 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Miarahaba Lalangiana,

      Izay anie ilay lazaiko hoe mampalahelo e ! mody izao ravalo izao foana no mody atao resaka eto, koa maninona no tsy avy dia samborina any rehefa hita ny porofo fa nangalatra izy ?

      Efa samy mahalala daholo ny rehetra hoe iza sy iza daholo ireo mpanao kolikoly sy mpanao bolabola teto anie e, efa hita hoe ahoana no misy lasa mpanakarena be tampoka, fa mody afenina amin’ity resaka ravalo ity foana ny kôzy eto amin’ny tanàna e !

      Fa hono ho aho ry Lalangiana, ity Isandra ity toa tsy mba miresaka mihintsy ny any antanàna, fa maninona e ? sa efa sesintany any ko aizy ity e ?

      Mankasitraka ry namana a, mirary soa e !

  • 24 février à 10:44 | Isandra (#7070)

    Ces réfractaires au changement cherchent des petites bêtes.

    En quoi cette déclaration est provocatrice, elle ne dit que ce que la décision de ce régime, après plusieurs rencontres avec les vrais propriétaires,...dont la plupart ont signé les promesses de vente de leur rizières ? De toutes façons, la phase de négociation est terminée, maintenant, c’est la phase de décision et la réalisation.

    Nous, par contre, ça confirme que ce régime est déterminé à faire émerger notre pays, avancer quelque soit les embûches, et que ce Président n’a pas la faiblesse de Rajao, la tergiversation.

    • 24 février à 10:53 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Oui Isandra : Faisons émerger le pays en remblayant toute la plaine rizicole du Bemisatatra

    • 24 février à 11:07 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vatomena,

      Comme la France faisait aux alentour de Paris, en transformant les surfaces agricoles en ville moderne.

    • 24 février à 17:42 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra,
      Si j’ai un conseil à vous donner c’est de ne surtout pas remblayer cette zone. Aujourd’hui ce ne sera pas Ambohitrimanjaka le seul probleme, ce seront ce que penseront de vous les millions de malgaches qui ne seront pas content car vous vous foutez de ce qui peut arriver à ces madinikas d’Ambohitrimanjaka et ça c’est une bombe à retardement. Si vous insistez dans ce projet vous êtes entrain de vous mettre sur le dos tous les malgaches adepte de la culture du madinikas, ceci est un conseil, libre à vous d’en tenir compte ou non. Cela se retournera contre vous tôt ou tard. Souvenez vous de ce qui est arrivé à Ravalo, il n’y a pas de raisons pour que ce qui lui est arrivé ne vous arrive pas à vous aussi.

  • 24 février à 10:53 | Vohitra (#7654)

    Efa nisy ny 07 fevrier, dia alefaso indray ny 07 marsa e, amin izay ianareo misy daty fankalazana izay fandatsahandra ataonareo foana isambolana...sady efa revolisionera mena fahiny itony miakatra lapa indray itony...

    • 24 février à 11:19 | Milaza (#10526) répond à Vohitra

      Vohitra Resaka mifanao antsimo sy avaratra mihintsy ange zay tadiavinao hampitovina izany e !. Ary asaina manokana mihintsy ianao mba hanamarina ny isan’ny tompon-tany efa manaiky sy vonona @ fifampivarotana @ fanjakana foibe f’aza variana miheno ny fanoherana fandrosoana ataon’ny mpanohitra ry Mr ERICK mpanentan’ny MAGRO hatr@ 2009 ve no mitarika grevy ao zay tsy mponin’Ambohitrimanjaka

    • 24 février à 11:47 | vatomena (#8391) répond à Vohitra

      Isandra .Avons nous l’obligation de répéter chez nous l’erreur parisienne ? Pour les constructions ,il est vrai que chaque année des centaines d’hectares de bonne terres cultivables sont bétonnées. C’est une erreur ,une faute ,un drame à ne pas répéter chez nous . Madagascar ,ce n’est pas la France. Andafy ,les rendements agricoles dépassent l’entendement d’un paysan malgache. 500 000 paysans dans les champs suffisent à nourrir 60 millions de citadins ou villageois et il y a meme un problème de surproduction . Avez vous capté ,comme dirait Gros-Nez ?

    • 24 février à 12:14 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Milaza,

      Inona moa no azonay atao fa ny anareo efa mazava ny 4F e !

      Fitaka, Fisolokiana, Fandaingana, Fandatsahandrà…

      Aripaho ny rà an’ireo tompontany ireo raha izay no mety aminareo e !

      Olona efa voaozona ianareo, olona efa voan’ny tody, izay ataonareo rehetra eto amin’ity Firenena ity tsy mba misy mandeha amin’izay laoniny mihintsy e !

      Mbola mahamay ny felaka mafy nomen’ilay Razokibe vahiny vao nandalo tsy ela teo iny, mihevitra ny hisoloky tanin’olona indray koa nahazo ny hafatra mavesatra, izao maina ny tenda…

  • 24 février à 10:55 | Hery Rak (#10294)

    Hoan’ny fanjakana amiko, tsy hisy faty antoka ho azy io na hatao ao Ambohitrimanjaka na tsia. Azon’ny fanjakana atao tsara mihintsy ny mamindra io tetikasa io amin’ny toerana hafa fa inona ny ho vokatrizay hoan’Ambohitrimanjaka ? Hatreto aloha izany dia tsy hihemotra amin’io tetikasa io ny fanjakana fa misy dikany kosa matoa mbola mangingina izy io ankehitriny.
    Tokony hisy ny marimaritra iraisana satria samy malagasy isika ka izay tsy hahavoa ny zanany sy tsy hahafaty ny reniny no tadiavina. Koa aoka tsy hifanome tsika rehefa tonga ny tokoa sy izay fana-pahan-kevitra ho raisin’ny fanjakana eo.

    • 24 février à 13:50 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Hery Rak

      @ mangher rakà

      hainl’lah ve aloha ny dikan’ny hoe rakà ???!!!

      ALEFA. ALEFA.

      Inona no mampangingina an’lisany.

      Alefaso ataovy tam tam otran’le fizaran’lisany vary iray lovia sy fampandihizana fitombenan’le fozaorana reny l’tia.

  • 24 février à 11:23 | lancaster (#10636)

    Bonjour,
    Je ne suis pas un inconditionnel de Ch. De Gaulle, mais il faut reconnaître que c’est probablement le plus grand homme d’Etat français de la fin de la 4e et de la 5e République. Souvenons nous du fameux « l’Etat d’abord, la Nation ensuite... ».

    Tanamasoandro est devenu une raison d’etat Pour le bien de la Nation. Il y aura des mécontents, mais il faut absolument que tout le monde soit équitablement indemnisé avec justesse, en tenant compte des richesses cedees par les familles expropriées. Il faut absolument éviter cette froide arrogance des fonctionnaires quand ils font leurs évaluations des biens à exproprier. Ces paysans ont leur dignité. Respectons les. Acceptons de discuter les montants des indemnisations à leur accorder. Ne nous enfermons pas dans du juridisme improductif. Il y a des solutions acceptables à trouver.

    Tanamasoandro à Ambohitrimanjaka se fera donc grâce aux accords entre les uns et les autres . Il faut maintenant que les responsables s’y attellent sérieusement avec compétence et non avec le seul but de faire du spectaculaire qui sera malheureusement juste superficiel.
    L’etat Doit aligner des experts expérimentés et compétents et ne pas se contenter de jeunes fougueux . Il s’agit d’un projet très complexe qui refuse toute précipitation, qui demande le respect de la culture Malagasy et des traditions des villes merina accueillantes, hospitalières, unificatrices, . La conception de la ville nouvelle devrait aussi être l’occasion de construire une ville verte avec au moins 20% d’espaces verts en tous genres, des quartiers ou le mixage est de mise. Évitons la ville forteresse , ghetto.
    Et j’insiste, si je peux me permettre, la Culture Malagasy doit être le fondement de la conception de cette 1ere ville nouvelle du pays.

    • 24 février à 21:16 | Isambilo (#4541) répond à lancaster

      Sisaony à l’Ouest, Ikopa à l’Est.
      Pourquoi la population n’a-t-elle jamais pensé à étendre le village ? Parce que l’histoire lui a appris que c’est une zone inondable et que les autorités (malgaches comme françaises) ont décidé de ne pas l’aménager.
      S’il faut une ville nouvelle, ce doit être à l’Est de l’Ikopa, vers la source du Betsiboka.

  • 24 février à 11:31 | Mike Andriantsoa Mic Mec (#10716)

    io hoy aho zavatra efa milamina fa ireo mpanao politika very toerana ireo no miniha manakorontana an’io Projet io.

  • 24 février à 11:52 | râleur (#3702)

    Mais on s’en fout de la populatiojn, il faut construire une ville nouvelle, des stades nouveaux, ... sur argent public et sans appel d’offres ( histoire de se servir au passage), et plus d’inondations, de famine, d’enfants mal nutrits par centaine de milliers,......des pauvres par millions,...
    Minoa fotsiny ihany !

  • 24 février à 12:20 | Isandra (#7070)

    Vatomena,

    Ne pas copier bêtement la France, oui !

    Cependant, il faut y faire appel le bon discernement, parce que certaines décisions on fait la France où elle est actuellement,...

    Economiquemment, plus un terrain est proche d’une grande ville, plus sa valeur augmente, plus son exploitation agricole devient moins en moins intéressante et fructueuse.

    Cela pousse les agriculteurs à céder leur terrain et chercher à installer un peu plus loin,...moins cher et plus tranquille. Et ce phénomène frappe presque tous les terrains aux alentours de toutes les grandes villes du monde.

  • 24 février à 13:57 | Vohitra (#7654)

    Nampoina était-il un Ingénieur hydraulicien ?

    Non, pas du tout, il ne savait même pas lire et écrire, son alliance avec le Royaume Anakara Antaimoro l’avait beaucoup aidé à déchiffrer la sagesse contenue dans le sorabe, d’où la venue dans le Royaume Merina d’Andriamahazonoro, devenu depuis faisant partie de la famille Andriamasinavalona…

    Et Nampoina avait pu effectuer de vaste travaux d’aménagement hydraulique dans la plaine de Betsimitatatra, lui le grand monarque analphabète, il n’avait pas eu besoin de consultant en génie rural lui, ayant hérité de la perspicacité et la clairvoyance de son arrière grand père Andriamasinavalona… oui des gigantesques aménagements destinés à la riziculture pour le peuple pour lutter contre la famine, y compris la rive droite de l’Ikopa…mais non pas pour installer des zones d’habitation…

    https://lexpress.mg/07/08/2018/la-maitrise-de-leau-dans-la-plaine-dantananarivo/

  • 24 février à 14:29 | Tsisdinika (#3548)

    Ny hendry ihany no anarina.

    La nouvelle ville construite au Sénégal, Diamniadio, se situe à 30 Km de Dakar auquel la première est reliée par une voie ferrée et une autoroute.

    La nouvelle capitale administrative egyptienne, elle, est située à environ 40 Km du Caire.

    Les deux répondent à un objectif de désengorgement et de modernisation. Aucune n’a été construite sur des terrains qui nécessitent des remblaiements massifs parce que cela aurait trop retardé la construction des infrastructures et aurait inutilement alourdi le budget. Aucun pays sensé ne construirait un polder là où des alternatives existent. Il faut savoir qu’un remblaiment, c’est toute une science. Les couches successives, après avoir été déposées, doivent être compactées spécifiquement dans un objectif de densification afin de répondre à des caracteristiques géotechiques. Remblayer et terrasser les rizières d’Ambohitrimanjaka pour qu’elles soient constructibles, prendront 5 à 10 ans. En 5 ans, sur un terrain contructible, le gros des travaux serait fait. Un remblaiment à Ambohitrimanjaka coûterait également une fortune en ouvrages hydrauliques étant donné que le terrain originel est quasi-marécageux et que c’est une zone inondable. Ce matin, un avis d’alerte inondation code jaune a été publié pour la plaine d’Antananarivo en raison de la crue de la Sisaony. Ambohitrimanjaka fait partie des zones deversoirs concernées. Où croyez-vous que l’eau va aller si elle rencontrerait un obstacle genre Tanamachouandrou ?

    Quelle serait alors la raison qui pousse les tenants du pouvoir à s’accrocher mordicus à l’idée de construire à Ambohitrimanjaka :

    - Le remblaiement en lui-même est un objectif en soi. La construction d’une ville nécessite un savoir-faire et une surface financière que peu d’entreprises de BTP locales sont capables de satisfaire. Par contre, le remblaiment est à la portée du premier pékin venu, à condition de posséder des bennes et des compacteurs. Les HR, MR, et WR et tout le "club des supporters et sponsors" sont déjà prêts pour capter le juteux marché qui s’étalera sur le reste du quinquénnat. Les concessionnaires également se sont déjà préparés pour achalender les clients en cas de feu vert.

    • 24 février à 14:48 | Vohitra (#7654) répond à Tsisdinika

      Correct et indiscutable !

      Je l’ai abordé hier, c’est un marché juteux, les membres du clan s’y étaient préparés dès la prise de pouvoir, c’est le remblayage qui l’intéresse, ils ont déjà les engins nécessaires, ils veulent faire le forcing à Ambohitrimanjaka car à Arivonimamo, il n’y aura pas de remblayage à faire...MR est la tête de pont, ces engins sont déjà à côté, tout près d’Andakana sur la RN 4

    • 24 février à 16:25 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Tsisdinika,

      Construire une ville est une, la peupler est une autre.

      La question que tous les observateurs avisés posent actuellement à propos de ces deux nouvelles villes(Sénégal, Egypte) ces régimes réussiront ils à peupler ces villes et à convaincre leur fonctionnaires à y déménager ? Le risque de ville désertée est énorme.

      - Un article conclut : "Malgré une volonté politique assez évidente, il est clair que Diamniadio est, pour le moment, une enclave qui émerge de manière isolée, à cause de son éloignement, du renchérissement des coûts du transport et du logis…"

      A part ça, le régime en place a du mal à convaincre leur fonctionnaires à y être transférés.

      - Nouvelle capitale en Egypte par ex : "Certains urbanistes critiquent le projet et estiment qu’il est voué à l’échec. Depuis plusieurs décennies, les villes nouvelles construites en Égypte ont presque toutes été des fiascos. Pas de transports en commun, pas d’énergie verte, 75% de logements vides à Al Shorouk, par exemple."

      Certes, celle de l’Egypte est construite en plein désert, en revanche, DIAMNIADIO est sur des surfaces agricoles.

      Tanà-masoandro n’aura pas de ce problème, vue sa proximité et sa fusion avec le centre ville de Tana.

      "Cette proximité, voire fusion du nouveau centre ville avec les communes environnantes est une des clés du succès des villes nouvelles de la région parisienne autour de Marne la vallée, par ex" dixit un architecte notoire.

    • 24 février à 16:35 | vatomena (#8391) répond à Tsisdinika

      Isandra —les gens vont là où il y a du travail .Vous avez l’exemple de tous ces syriens ,africains qui prennent un risque mortel pour trouver du travail en Allemagne ,en France ou en Italie

    • 24 février à 17:57 | Isandra (#7070) répond à Tsisdinika

      Vohitra,

      Cependant, l’éloignement pourra dissuader les commerçants d’Analakely créateurs d’emploi de s’ installer à 30 km, pareil, pour les fonctionnaires propriétaires de maison autour de Tana.

      A part, la nouvelle ville, il faudrait des infrastructures routières vaste, qui coûtent plus cher, estimée à 6.2 millions d’euros le kilomètre, pour faciliter leur déplacement,...

    • 24 février à 18:15 | Vohitra (#7654) répond à Tsisdinika

      Aza mirediredy manao be resaka ohatran Ambositra fa sotroy ny ambodivoara dia mba asio tsaky tongotr akoho fa sao marary eo ry Isandra a !

  • 24 février à 15:55 | lancaster (#10636)

    On n’a pas besoin de 5 années pour rendre constructible un terrain remblayé . Il y a des techniques de remblayage et de compactage tout à fait efficaces pour satisfaire certaines contraintes géotechniques.
    Pour des constructions plus lourdes (genre Hôtel Carlton ou Tour Orange), il est évident que la technique des fondations profondes est la solution idoine .

    Ou est le mal si on prévoie de faire travailler les PME Malagasy , propriétés d’operateurs Malagasy en adaptant les techniques d’amenagement Avec les compétences et les capacités existantes, plutôt que de faire appel systématiquement à de grosses entreprises étrangères que je ne nommerai pas.

    La plaine d’Ambohitrimanjaka est transformable en site constructible . Elle peut être remblayée INTELLIGEMMENT (et non sauvagement comme semble vouloir dire les opposants au projet) pour éviter les phénomènes d’inondation .

    Le choix du site est d’ordre économique et à visée de rentabilité. Mais il est aussi social car les indemnisations des personnes à exproprier et les offres de nouveaux terrains agricoles dans les environs peuvent répondre aux problèmes redoutés par les paysans. Il faut savoir aussi et par ailleurs que la nouvelle ville est un pourvoyeur d’emplois nouveaux et urbains aussi bien au moment et après les travaux de construction.

    • 24 février à 16:17 | Tsisdinika (#3548) répond à lancaster

      Votre discours de propagande est bien rôdé mais j’achète pas. Surtout quand vous avez le toupet d’affirmer qu’il y a une visée sociale dans cette entreprise machiavélique. À vous entendre, c’est une aubaine pour les expropriés de recevoir l’indemnisation et de se voir doter de "nouveaux terrains agricoles dans les environs". À combien exactement s’élève ces indemnités et où se trouvent donc ces fameux terrains agricoles prêts à cultiver "dans les environs" ?

      Citez-nous ensuite svp ces fameuses techniques de remblayage et de compactage à la Tgv et merci de démontrer l’adéquation de ces techniques avec les caractéristiques géologiques et géomécaniques du sous-sol du lieu, vous nous éclairerez beaucoup. En ce qui me concerne, vouloir recourir à des fondations profondes en sus du remblaiement, c’est vraiment jeter l’argent public par la fenêtre mais l’essentiel c’est pas l’avis de la populace, c’est les potes qui ramassent le fric au bas de la fenêtre.

    • 24 février à 16:35 | Vohitra (#7654) répond à lancaster

      Tsisdinika,

      Quoique vous disiez, il va encore vous envoyer le meme post...

      C est un propagandiste-affairiste-voleur qui veut se sucrer aussi sur ce projet...

      Le tanamasoandro devra se faire sur des remblais, un point c est tout, et surtout a proximite. Le marche est juteux, ils y tirent des benefices enormes, et quoi qu il en coute, meme si ca doit passer par une extermination et tuerie, il faut que ce soit a Ambohitrimanjaka, il faut qu il y ait du remblayage de terrain... c est tout un clan de mafiosi pret a tout...

  • 24 février à 15:58 | lancaster (#10636)

    On n’a pas besoin de 5 années pour rendre constructible un terrain remblayé . Il y a des techniques de remblayage et de compactage tout à fait efficaces pour satisfaire certaines contraintes géotechniques.
    Pour des constructions plus lourdes (genre Hôtel Carlton ou Tour Orange), il est évident que la technique des fondations profondes est la solution idoine .

    Ou est le mal si on prévoie de faire travailler les PME Malagasy , propriétés d’operateurs Malagasy en adaptant les techniques d’amenagement Avec les compétences et les capacités existantes, plutôt que de faire appel systématiquement à de grosses entreprises étrangères que je ne nommerai pas.

    La plaine d’Ambohitrimanjaka est transformable en site constructible . Elle peut être remblayée INTELLIGEMMENT (et non sauvagement comme semble vouloir dire les opposants au projet) pour éviter les phénomènes d’inondation .

    Le choix du site est d’ordre économique et à visée de rentabilité. Mais il est aussi social car les indemnisations des personnes à exproprier et les offres de nouveaux terrains agricoles dans les environs peuvent répondre aux problèmes redoutés par les paysans. Il faut savoir aussi et par ailleurs que la nouvelle ville est un pourvoyeur d’emplois nouveaux et urbains aussi bien au moment et après les travaux de construction.

    • 24 février à 16:43 | vatomena (#8391) répond à lancaster

      Oui ,c’est social comme vous dites d’exproprier de pauvres gens.Les nouvelles villes n’embauchent pas des paysans.Cela vous a-t- il échappé ? Les sociétés immobilières sont à l’affut .Elles feront du 1 000 pour cent.

    • 24 février à 17:21 | Maxim (#5960) répond à lancaster

      "Pour des constructions plus lourdes (genre Hôtel Carlton ou Tour Orange), il est évident que la technique des fondations profondes est la solution idoine .
      La plaine d’Ambohitrimanjaka est transformable en site constructible"

      Pourquoi se compliquer quand on peut faire simple.
      Vos exemples ne sont que des bâtiments isolés, mais pour faire des fondations profondes de toutes les constructions sur 1000 Ha c’est ridicule. Donc la seule solution pour vous ce n’est le remblayage et lit bien ce que Tsisdinika et Vohitra ci-dessus.
      Depuis toujours, les constructions sont sujettes à des études de faisabilité et là vous devrez revoir la vôtre parce qu’elle doit être tronqué et incomplète.

  • 24 février à 17:16 | Vohitra (#7654)

    Un hors sujet mais apparemment un fait très dangereux !

    Encore un coup de filouterie de manière institutionnalisée ? Les crapules de la République à l’œuvre…

    est-ce un forcing comme à Ambohitrimanjaka ?

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=39529

    • 25 février à 00:20 | Gasy FIer (#387) répond à Vohitra

      Tsy mahagaga intsony anie izany eh, tout est possible avec orange, La vie change avec Orange, les principes changent avec orange

    • 25 février à 00:48 | Ibalitakely (#9342) répond à Vohitra

      Une petite blague : une adolescente pleure doucement dans sa chambre lorsque sa petite sœur entre & lui demande pourquoi tu pleures. Elle répond qu’elle a échoué a son bacc car elle vient de voir les résultats sur Télma puis sur Airtel & n’y a pas trouver son nom. Alors la sœurette de dire : "regarde sur Orange car la vie change avec Orange" !!

    • 25 février à 00:55 | Ibalitakely (#9342) répond à Vohitra

      ... & n’y a pas trouvé son nom. Alors la sœurette de dire : "regardes sur Orange car la vie change avec Orange" !! La vie à Madagasikara a malheureusement changé, de la 151° place à 185, depuis 2009 grâce aux crustacés zoranges.

  • 24 février à 19:47 | Ngeda (#10235)

    - Tena Goavana lehibe tokoa angamba ity Tanamasoandro hatao ao Ambohitrimanjaka ity faha ny Vavy indray izao no haroso hanao ny Fihan-tsina roa papana. Efa nilaza ireo Mponina amin’ireo Communes ( 4 ) ireo faha tsy hilefitra mihitsy izireo eny naha hisy RAHA hilatsaka eny. Rinah tandremo naho dia hitondra Fikorotanana eto indray ianareo faha efa be Problèmes ankehitriny ny Malagasy rehetra eny naha ireo nifidy io Président io aza. Fahantrana, Fiakaran’ny Vidy-piainana, ny tsy Fandriampalemana , ny Asa tsy misy ho an’ireo Tanora sy ny maro tsy voatanisa. Mieritrereta tsara faha ny androany hananatra, rahampitso Handatsa efa hampy sy be laotra izireo ankehitriny. Hendry izireo aloha hatramin’izao saingy mety hivadika izany raha efa tsy ho tanty intsony. Règler-vo autrement izay nifanarahanareo tany ambadika tany, aleho aloha ny Malagasy Hihonona aminy Fahoriana mianjady aminy izao hampahanginana.

  • 24 février à 20:24 | lancaster (#10636)

    Tous ces contestataires, français, Malagasy ou batards, habitent tous en grande majorité à l’etranger. Généralement, ils ne pouvaient pas voter pour qui vous savez , d’ou Leurs grosses frustrations. Alors pour se consoler, ils tirent sur tout ce qui bouge à Mada.
    Ceux , qui comme eux appartiennent au même camp des Rasanjy version 2020, même s’ils se disent de souche noble, n’osent pas apparaître dans la vie publique pour exprimer leur mécontentement. Alors ils se défoulent sur ce forum aux 15 participants, que les Malagasy en général ne lisent pas car les articles sont de très mauvaise qualité, et les réactions toujours grossières.
    Pour se faire remarquer, ils vocifèrent, insultent, tutoient, injurient, pestent contre le régime en place, essaient de se convaincre entre eux. Bref, tout ça pour rien. Entre-temps, la caravane avance inéluctablement tandis que les chiens aboient ou plutôt hurlent (mitomany valala).

    • 24 février à 21:00 | Vohitra (#7654) répond à lancaster

      Lahiantitra efa kondrana mihintsy ity, efa ataon ny olona firesaka fotsiny eto.

      Hazavaina zavatra, tsy mety mahazo resaka.

      Rehefa tsy hazavaina, miteniteny foana.

      Ny saina sembana, ny vatana efa simba milofika.

      Modia rehefa tsy velona intsony any lavitra any, iza koa moa no mbola ho sahy hanakarama olona kondrakondrana toa an ialahy any intsony. Very faty any ialahy lehilahy lehibe ratsy taiza hatramin ny androm-piainany ity. Ajanony ny rongony fohan ialahy io hoy i Ratiarison izay.

      Efa soara be io ve lesy ialahy dia mbola tranondainga ihany a, mba mandiniha sy mihevera...

    • 24 février à 21:27 | FINENGO (#7901) répond à lancaster

      @ lancaster (#10636)

      Dans cette histoire toi et ton père vous faites parti de quoi ???
      Des Français, des Malagasy ou des Gros Bâtards ! ! ! !

    • 24 février à 22:18 | vatomena (#8391) répond à lancaster

      Tous les Rasangy sont pour le pouvoir en place. Aujourd’hui pour celui ci ,demain pour un autre .L’essentiel pour eux c’est d’etre du coté du manche. Le Rasanjy a le verbe haut.Il doit se faire entendre du maitre pour garder ses faveurs .Alefa !Lancaster.

    • 25 février à 00:14 | Ibalitakely (#9342) répond à lancaster

      à # (7654),
      Misy ny milaza fa tsy alehany hono ny MT oneline nefa dia hita ato foana, manambara tsy tia vary moaka nefa mahalany soasoa iray daba ?? Milaza kiriko amin’ny kisoa anefa mandroaka ny tainy @ tànana.

    • 25 février à 09:17 | Tsisdinika (#3548) répond à lancaster

      Ibalitakely,

      Ampiako hoe "mirediredy ho lambolahy, fa rehefa mahita ny ampombo malemy, miketraka ho renin-kisoa".

  • 24 février à 22:49 | sarah (#4600)

    Hoy fotsiny izahay mpitazana oe ataovy ary e !
    Ataovy dia zakao daholo ny vokany avy eo. Sao dia mba ho singambolo handavo ny vositra rahateo dia zaranay aza, ataovy alohan’ny 26 juin mihitsy e, hahaha

  • 24 février à 23:38 | Gasy FIer (#387)

    Mitady hanao toy ny fanjakana kanadianina ny fanjakana malagasy. Raikitra ny krizy ankehitriny satria tsy manaiky ilay fametrahana pipeline any @ territoire-nyireo taranaky ny olona voalohany tonga tany Canada. Manana ny rariny izy ireo satria nahilika hatrany @ raza-be-ny foana. Sahirana ny fanjakana kanadianina ankehitriny szatria tsy afaka ny hamono olona fa ny fanjakana Malagasy mieritreritra hampiasa hery hanatanterahana ny fanotofana ny tanin’olona. Dia hivaly @ taranak’i Rinah Rakotomanga sy Andry Rajoelina ny valiny fa mahatantesa......

    Ny malagasy manan-jina fa tsy azo vingavingaina sy tsinontsinoavina na dia mahantra aza

  • 25 février à 00:54 | Maxim (#5960)

    Efa niteny zay i mangarakoto, efa niteny zay i tsito tsy misy anarana fa samy nanana razana avy ao Ambohitrimanjaka, raha zohina @ tantara dia ireo lay mpivarotra tanindrazana, ilay taranaky Rasanjy eto tsy le taranany aranofo fa ilay toetsaina.Dia inona zany e, alefa samy @ toerana misy azy io. Nareo @ fitondrana bé sandry , ny eny antsaha be fahamarinana.
    Raha tena mijery ny vahoaka entina izao fitondrana zao dia tsy ho sahy velively hanao zany asa zany. Misy force majeure ve ny antony tsy maintsy akana le tany ???

    • 25 février à 20:31 | Gasy FIer (#387) répond à Maxim

      ho tambin’ny vola be nomena an’i ANR t@ propavandy nividianana ny vaton’olona sy ny HCC ry ny CENI io fa raha tsy izany ho tapa-tenda ranamana

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS