Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 janvier 2022
Antananarivo | 13h44
 

Diplomatie

La HAT ne peut que jubiler

mardi 12 avril 2011 | Valis

« La reconnaissance s’acquiert petit-à-petit  » a déclaré ce lundi 11 avril, le chef de la diplomatie malgache, Yvette Sylla, et ce peu après avoir reçu une délégation de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), conduite par Hugo Sada, délégué à la paix, la démocratie et les droits de l’Homme et incluant l’expert malien en matière électorale, le général Siaka Sangara.

La veille, la ministre avait été invitée officiellement par la Turquie à participer à la 4è Conférence des Nations unies sur les Pays les moins avancés (PMA) qui se tiendra à Istanbul. Ce même lundi 11 avril, l’ambassadeur de Turquie à Madagascar, Ercumünd Ahmet Enç, a remis en main propre au président de la Haute autorité de transition (HAT), Andry Rajoelina au palais d’Iavoloha, la lettre du président turc l’invitant à cette conférence sur les PMA qui se déroulera du 9 mai au 13 mai 2011.

La Turquie se démarque de la communauté internationale. Étant dans l’antichambre de l’Union européenne, la Turquie a encore un autre pied à l’extérieur et depuis plusieurs années a prévu d’étendre son champ d’application en Afrique. Elle n’est pas assujettie aux Accords de Cotonou ni aux décisions de la Commission paritaire UE/ACP. En tout cas, elle a les coudées franches par rapport à la France, obligée de jongler avec les mots, les déclarations difficilement compréhensibles pour le commun des Malgaches et les comportements qui ne rassurent pas les frileux. En tout cas, dans le cas de la Turquie, c’est une invitation officielle et le président de la HAT n’y effectuera pas un séjour privé comme cela avait été le cas lors de ses déplacements à Paris ou à Maurice. L’entretien de l’ambassadeur turc avec le président de la HAT s’est déroulé pendant une heure à huis clos et vraisemblablement qu’il a permis non seulement de consolider les relations bilatérales mais aussi et surtout de s’informer sur les problèmes et solutions de Madagascar en matière de ravitaillement en produits pétroliers, de desserte aérienne avec l’Europe, de technologie notamment pour contribuer à conduire à terme le projet d’établissements sanitaires modernes…

La conférence d’Istanbul évaluera le programme d’action pour les PMA et leurs partenaires au développement de la décennie 2001-2010, intitulé Plan d’action de Bruxelles ; elle identifiera les obstacles et contraintes ; ce qui devrait autoriser le partage des pratiques exemplaires, des enseignements tirés, aussi bien que les actions requises pour les surmonter. L’assemblée identifiera ensuite des nouveaux challenges des PMA ainsi que les opportunités et mesures nouvelles nécessaires au niveau national et international. Enfin, et ce n’est pas le moins important, la conférence d’Istanbul prévoit une mobilisation additionnelle des ressources et actions de soutien internationales en faveur des PMA. À la clôture, le 13 mai prochain, la Conférence adoptera un programme appelé « Programme d’action d’Istanbul ».

21 commentaires

Vos commentaires

  • 12 avril 2011 à 08:08 | betoko (#413)

    Je ne vais pas réagir sur cet article mais sur le rapport des Etats Unis concernant le droit de l’homme à Madagascar . Je ne nie pas qu’il y avait eu des arrestations arbitraires , et je m’insurge aussi sur une garde à vue qui a duré 15 jours en la personne de Mamy Rakotoarivelo , mais quand le département d’Etat Américains parle d’exécution arbitraire , je suis un peu étonné , idém concernant la liberté de presse . Tous les jours on lit dans tous certains journaux des l’intox , et des insultes sur les forums , sans parler des attaques personnelles . J’ai entendu aussi sur RFI que les Etats Unis a déjà sonné le signale d’alarme concerant le droit de l’hommme à l’époque où Ravalomanana était au pouvor . alors y avait il un soupçon de vengence dans l’air ? Pour terminer , je dirai que Madagascar n’a pas de leçon à recevoir des Etats Unis concernant justement le droit de l’homme,il nous suffit de leur rapeller ce que Les Etaus Unis ont fait en Irak , une guerre sans mandat de l’ONU et aussi concernant les tortures en Guatanamo dont Donal Rusfeld était l’initiateur, le quel est accusé de crime contre l’humanité et n’ose plus remettre les pieds en Europe de peur de se faire arreter

    • 12 avril 2011 à 09:33 | da fily (#2745) répond à betoko

      betoko,

      je suis d’accord avec cette remarque, mais aux USA, à travers d’autres organismes, le combat contre les injustices commises pendant les guerres continue aussi.

      Récemment, un esquadron de la mort a été découvert opérant en Afghanistan, les poursuites sont déja engagées envers les criminels (car ils sont inculpés). Toutes les administrations sont évidemment soucieuses de cacher toutes actions pouvant porter atteinte à leur réputation ou leur intégrité. Et je suis entièrement de l’avis de ceux qui demandent la fermeture définitive de ce Guantanamo, comme l’a martelé Obama, mais c’est plus dificile qu’il n’y paraît, le président américain n’a pas toute latitude pour ce fait. Les Usa, la France, le Royaume-Uni, ou tous les pays ayant trempés dans les guerres récentes , se sont découvert des brebis galeuses dans leurs bataillons, il n’y a hélas pas de guerre "propre".

      Mais pour en revenir à votre sujet et celui de l’auteur, croyez-vous que la Turquie soit vraiment un pays soucieux des droits humains les plus élémentaires ? Je crois savoir que c’est un des principaux critères qui empêche encore son entrée dans l’UE. Que faut-il attendre de ce rapprochement avec notre pays moribond ? N’est-ce pas tout simplement nos ressources qui intéressent ces pays se bousculant tout d’un coup au portillon de la reconnaissance ? Au même titre que nos partenaires historiques, qui eux peinent et pataugent pour l’instant, dans un ballet compliqué socio-diplomatique.

    • 12 avril 2011 à 10:05 | Jipo (#4988) répond à da fily

      Bonjour à tous .
      Une des principales craintes de la CE par rapport à la Turquie, c’est la contenance de l’islam, qui serait aux portes de l’europe, tant que la religion est contenue, pas de problèmes , et paradoxalement comparée à la tunisie, il semble necessaire d’avoir des pouvoirs " forts ", ( qui ne respectent pas les droits de l ’homme) pour les contenir , mais au cas ou ce regime changeait et devenait la main mise des Ayatollas, comme en Iran, c’est surtout cela que l’Europe craint , les droits de l"homme passant au second plan.
      Qu’attendre de la turquie ? D’excellents commerçants depuis l’antiquité .

    • 12 avril 2011 à 11:00 | Maharaka (#576) répond à betoko

      Betoko,

      Ce n’est pas étonant ce que déclare les USA envers la transition. Ils ne vont jamais évoquer les points positifs tant que c’est encore la HAT qui est au pouvoir. C’est bien clair que ce sont des nostalgiques de Dada comme Magro. Ils sont frustrés à cause du départ inattendu de Dada. Les organismes Amnesty International, Droit de l’homme etc., sont les leur. Ils n’ont pas dit même un mot lorsque que leur préféré était au pouvoir en 2002 alors que OH là là, combien étais les exactions et les arrestations arbitraires ??? Dada avait condamné tous ses adversaires politiques de taille, les faire emprisonner d’abord (Tsiafahy, Antanimora) sans motif. Ce n’est qu’après l’emprisonnement que le dossier est monté par la suite (souvenez vous du cas de M. Azaly Ben Marofo). Avec la transition actuelle, il y a bien les motifs et le mandat d’arrêt est bien donné par le tribunal.

    • 12 avril 2011 à 11:18 | GasyRay Gasy Reny (#2021) répond à da fily

      Je ne comprends pas ces petits malagasy qui sont toujours prêt à faire l’avocat du diable des Etats Unis lorsque ceux-ci bafouent les droits elementaires des hommes mais qu’il aiment bien critiquer quand les autres le fassent.
      Dites moi qu’est ce qui est si difficile de fermer le camp de concentration de Guatanamo ? Obama est le Président oui ou non ? Un Président a instauré ce camp, alors un autre peut le fermer ? C’est une question de volonté.
      Quand les Etats Unis bafouent les droits de l’homme c’est excusable mais quand un Andry Rajoelina protège la structure d’Etat par des actioons judiciaires c’est inacceptable ! Qui a commencé à fermer des stations TV et Radio dans ce pays ? Une question à quatre sous pour ceux qui savent la réponse. Merci

    • 12 avril 2011 à 14:42 | Madagascan (#1869) répond à betoko

      En lisant ce rapport 2010, largement repris par les médias dits d’opposition, je me suis demandé ce que disait ce même Département d’Etat sur les Droits de l’Homme ces dernières années à Madagascar.

      Ô surprise, nous voyons dans le rapport 2008 :

      The following serious human rights problems were reported : unlawful killings ; security force abuse ; harsh prison conditions that resulted in deaths ; arbitrary arrest ; lengthy pretrial detention ; censorship ; official corruption and impunity ; societal discrimination and violence against women and children ; trafficking of women and children ; and child labor, including forced child labor.

      Il n’est évidemment pas question de minimiser les exactions de la Transition, qui a largement sa quote-part d’actes tout à fait répréhensibles concernant les Droits de l’Homme. Mais n’oublions pas que Madagascar, quel que soit le pouvoir en place, a un long chemin à parcourir en ce qui concerne le respect des droits humains.

    • 12 avril 2011 à 15:51 | da fily (#2745) répond à GasyRay Gasy Reny

      GasyRsR manao akory ?

      Je ne sais si votre remarque m’était adressée car je suis petit aussi, mais je vous donne un éclaircissement sur la fermeture de Guantanamo : aux States, les lobbies (armes, sécuritaire, petrole, financiers...etc) sont aussi multiples que puissants. Il faut aussi compter sur une organisation politique qui ne donne pas, heureusement, les pleins pouvoirs au président en place. Celui-ci est obligé de tenir compte d’avis aussi disparates qu’influents. Malgré la teneur des propos pacifistes de la campagne du président noir, il apparait qu’il lui est difficile d’entreprendre une rupture par rapport à ce que faisait son prédécesseur.

      Je ne vois pas en quoi ces propos se font l’avocat du diable.

    • 12 avril 2011 à 16:49 | Jipo (#4988) répond à da fily

      Le problème de Guantanamo, est en effet tres complex , d’une part pour les raisons que vient d’énoncer DaFily, mais également pour une question de bail emphytéotique, avec Cuba,et les USA et dont Castro, refuse les loyers, pour des désaccords "Diplomatiques", et conserver une main mise sur un contentieux, qui se garde de dire son nom , cette base " militaire " Hors USA, mais suffisamment proche , pour garder, un oeil dessus, est gérée par la grande muette americaine, et les raisons que : elle seule connait ... Vous voyez Bush importer des Talibans sur le sol Américain ? Imaginez qu’Obama, s’y emploie , meme en tant que Président !
      je soupçonne meme Castro, d’avoir le meme genre de" club vacance ",pour ses opposants, et pour que les Ricains ne viennent pas y mettre leurs nez,,c’est l’unique manière que celui-ci ait trouvé.

    • 12 avril 2011 à 17:14 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Petit complement d’information, cette histoire de Guantanamo, (1903)remonte à l’ histoire de la baie des cochons, ( 1962 ) avec JFK. Les missiles devaient y transiter, via Cuba, pour accueillir le soutien Russe, à : Castro .
      Les Americains auraient du restituer cette base à Cuba, et en refusant le paiement des loyers, par les USA, Castro met les Ricains en porte à faux vis à vis des lois internationales, et les tient de ce fait à distance .
      Donc pour fermer ce" Club Vacance", il ne suffit pas de trouver la clef ...

    • 12 avril 2011 à 18:11 | IMPART (#3287) répond à Maharaka

      "Un des 3 pays plus pauvres au monde-Pour aider les Etats-Unis ont donné plus $85 millions en aide humanitaire en 2010 ".Le pays est à la dérive !SOS

    • 13 avril 2011 à 09:35 | da fily (#2745) répond à Jipo

      Thanx so much Jipo for giving us more informations about that.

      Est-ce que les réponses satisfont GasyRsR et ceux qui veulent en savoir plus sur les ricains, mmmh ?

    • 13 avril 2011 à 16:20 | Soatoavo (#5479) répond à GasyRay Gasy Reny

      Gasy gasy fily
      Critiquer et critiquer pour être au pouvoir, viola pourquoi les deux protagonistes se copient mutuellement et le dernier de plus en plus pire. Ravalomanana ne sait d’autre que fermer la station Viva et parler parler…, bête qu’il est ! Andry TGV par contre : détrônner R8, fermer toutes les stations MBS et certain devenu Viva, piller toutes les entreprises TIKO et Magro, brûler la station de l’Etat, emprisonner pour rien , sans parler d’autres méfaits. Et voilà s’autoproclamer pour être Président de la Republique., et la reconnaissance vient petit à petit, disait Mme Sylla. Bravo Mr le DJ vous êtes très fort. Rester un peu plus longtemps au pouvoir Mr le DJ car un autre suivra votre bon exemple et ferait ce que vous aviez fait. Guatanamo fermé ou pas n’est pas le problème du pays. On a peur des USA car ils ne voulaient point reconnaître un puschiste c’est pourquoi toutes ces critiques. Et les colons Francais dans toutes ces crises ? ,,

  • 12 avril 2011 à 10:04 | mpitily (#1212)

    Betsaka indray ny mpamaky hivonto orona androany, asa inona indray ny ho vavany ! Raha ny vava aloha no nahatafita dia efa ela no anisan’ny tafita be ny gasy, saingy indrisy tsy izany no izy. Manantenà ny tsy misy eo ihany fa hiandry ny sitraponareo mandrakizay eo mantsy ny CI sy ny vahoaka.

  • 12 avril 2011 à 11:32 | ravel (#4625)

    « Syndicat des Avocats de FranceLMadagascar, la parole confisquée !
    par Jacques Brouillet*

    Depuis près de deux ans, Madagascar vit au rythme des espérances déçues d’un consensus impossible. Après des coups de force orchestrés, appuyés par la mutinerie d’une faction de l’Armée, l’ancien maire éphémère d’Antananarivo s’est autoproclamé président d’une « Haute Autorité de la Transition ». Ce putsch a été refusé par la SADEC, l’UA, l’UE et les grands états du monde, sauf la France et le Vatican, qui soutiennent officieusement ce régime illégitime… Plusieurs négociations entre les différentes tendances de la société malgache avaient abouti à des accords… signés, puis dénoncés par le président de la HAT. Une parodie de référendum sur une réforme constitutionnelle vient de se dérouler : les résultats étaient connus d’avance ! Aucun observateur étranger réellement accrédité, les opposants embastillés et mis au secret, ceux qui s’opposaient à cette mascarade ont été réduits au silence… L’opinion publique internationale est largement sous informée… Pas un mot dans les médias parisiens des arrestations des opposants à Andry Rajoelina, pas une allusion à la chasse aux sorcières qui s’exerce même à l’encontre d’une des personnalités malgaches les plus incontestées, Raymond Ranjeva, ancien vice-président de la Cour internationale de Justice de La Haye et ancien recteur de l’université d’Antananarivo. Il avait osé demander un retour à une constitutionnalité en berne, depuis le coup d’état de mars 2009. Que veut la France, en soutenant un régime corrompu par toutes sortes de trafics, incapable de représenter le peuple malgache dans sa richesse et sa diversité ? Que veut l’Eglise catholique, en demeurant silencieuse devant les atteintes graves à la liberté d’expression, elle qui a cautionné la mise à mal d’un patient travail œcuménique, gage d’un avenir paisible pour la vie des Eglises dans ce vaste pays ? Il ne suffit pas de parler de la lassitude du petit peuple, alors que ceux qui peuvent apporter compétence et sérénité au débat public sont mis hors-jeu et que les manifestations sont interdites et violemment réprimées.

    L’étape que nous vivons s’inscrit dans la logique des coups de force qui se sont succédés depuis janvier 2009, avec la mise en place d’un régime autocratique, sans légitimité, appuyé sur la seule loi de la jungle de la frange des militaires qui le soutiennent et des groupes d’intérêts qui les manipulent et les financent. Les démocrates et les hommes de bonne volonté ne peuvent croire à cette nouvelle machination, qui va enfoncer encore davantage ce pays dans la pauvreté et dans la désespérance. Il est temps, avec la communauté internationale dans son ensemble, de dénoncer cette parodie et d’en appeler à un vrai sursaut du peuple malgache autour de ses autorités responsables, dans le monde social, économique et religieux.

    Ne laissons pas la parole de ce peuple, si richede culture et de tradition, être confisquéepar des groupes sans foi ni loi !

    * Jacques Brouillet est avocat au Barreau de Paris, Cabinet ACD.

    • 12 avril 2011 à 17:57 | Jipo (#4988) répond à ravel

      Plaidoirie sans équivoque, se passant d’appel ...Mr Ravel merci

    • 13 avril 2011 à 12:25 | Madagascan (#1869) répond à ravel

      Pourquoi un spécialiste en droit social et droit européen parle-t-il de droit public malgache ?

      Étonnant également que ce simple collaborateur du cabinet d’avocats ACD publie une lettre ouverte au nom du cabinet. N’est ce pas une prérogative en principe réservée aux associés du cabinet (qui eux, peuvent engager la responsabilité du cabinet, contrairement à un simple collaborateur) ?

      Par ailleurs, l’en-tête "Syndicat des Avocats de France" n’apparait pas dans l’article d’origine (qui date de novembre 2010 tout de même).

      L’article original, publié dans la tribune libre du très célèbre journal d’annonces légales "Les Annonces de la Seine".

      Bref, initiative personnelle d’un avocat n’ayant aucune légitimité spécifique, et ne parlant qu’en sa personne propre, et non pas au nom de son cabinet, et encore moins au nom du Syndicat des Avocats de France (qui n’est autre que l’en-tête de l’article qui suit la tribune libre de M. Brouillet dans ce canard pour juristes).

      L’article original est visible ici :
      http://static.issuu.com/webembed/viewers/style1/v1/IssuuViewer.swf?mode=embed&layout=http%3A%2F%2Fskin.issuu.com%2Fv%2Flight%2Flayout.xml&showFlipBtn=true&documentId=101203085257-75d5bd17e0514c46aaa5a2756b84b8bd

  • 12 avril 2011 à 15:39 | Rakotoasitera Fidy (#2760)

    Mais qu’est ce qu’ils veulent exactement ces HAT ?????

    Jubiler avec la Turquie et considérer les malagasy comme de la m... pour les traiter de cette manière

    Ce qui est très grave , du moins ceux avec qui j’ai parlé ici à Tana , c’est d’entendre ces malagasy ne plus vouloir s’interesser ni aux choses publiques et encore moins a la politique

    Et doucettement radomelina va entamer sa troisième année de transition , accumuler encore plus de fric sur son compte mauricien ... et a part cà madame la marquise tout va tres bien

    De toute façon au prochain emmerdement on fera encore un enième remaniement , juste pour la galerie et se marrer de temps en temps

    Pourvu que cà doure madame la marquise !!!!!!

  • 12 avril 2011 à 16:46 | rayyol (#110)

    Que de perte de temps .Si vous voulez reellement comprendre cherchez les interets .Les Etats Unis en ont surement de tres grands ,juste par la taille de leur ambassade .Mais il semblerait qu ils soient decus de la tournure des evenements apres leur deconfiture avec Ravalo .Ne vous faites pas d illusion tout ce beau monde se pile sur les pieds en essayant de tirer la couverte de son cote .Et les perdants du moment ne l admettont jamais et essaient tout bonnement de renverser la situation .Et les gagnants essaient de preserver leur acquis et les autres voient l opportunite et essaient d en attaper des morceaux . Ceci fait parti de l eternelle comedie humaine et ni vous ni moi n y pouvons rien .Et ceux qui croient pouvoir tout changer se bernent serieusement ,tout au plus peuvent ils ameliorer leur commun mais sans plus. les gros morceaux vont toujours echapper aux petites gens

  • 13 avril 2011 à 07:41 | repoblikanimadagasikara (#4788)

    Les FrancoPhobes ont assez donnés !

    Vive les TurcoPhobes...

    Heu... mais ça reste des Vazhas !!?? :-0

  • 13 avril 2011 à 09:36 | namanatol (#5321)

    il y a de quoi s’arracher les cheveux ! deux ans (voire plus) pour réfléchir mais y a encore des Gasy qui se cantonnent sur les personnes du président RA8 et du maire AndryTGV Putschiste !si le régime actuel jubile, en quoi cela concerne la nation ? n’est-il pas clair depuis le début que la France "défénd sa gamelle" car l’accord de coopération prend fin en 2011 ? plutôt que de tergiverser autant et prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages, pourquoi ces messieurs ,s’ils sont si influents que les tgv veulent le faire croire, n’agissent pas en haut lieu ? de toute manière, tant qu’il y aura des patriotes (même au nombre de 200,d’après les pôvres égarés aveuglés par leur haine et l’argent maudit ) pour soutenir la légalité et la justice( rien à voir avec rakrisy et ses andevo ) jubile qui veut, Madagascar ne sera plus jamais la vache à lait de la mère patrie !(tiens !50 ans de contre nature, m...)
    O.I.F.? histoire de regagner le terrain que perd le français,en tant que langue, depuis des années, alors qu’est-ce qu’on a en foutre ? elle n’ a qu’à organiser un réferedum : mada à la france, oui ou non ? simple et rapide !

    • 13 avril 2011 à 13:41 | repoblikanimadagasikara (#4788) répond à namanatol

      Le 102 ème département français, voilà une bonne idée... les Comores ça sera environ en 2035 pour les pleins droits, Madagascar juste derrière en 2099, comme c’est beau, snifff !

      Madagascar 2099 :
      Dernier pays producteur de pétrole, juste de quoi faire tourner son parque automobile obsolète des années 2015.

      il n’y a plus de forêt, les feux de forêt sont sur 365 jours, plus de lémuriens,plus de poissons, plus de crevettes, plus de Tilapia, plus de bois roses, l’érosion des sols à diminué de plus moitié la grandeur de l’île qui est grande, désormais comme Japon, celui même qui vient d’en finir avec les problèmes de radioactivités de la centrale nucléaire de Fukushima, cela n’a pas empêché Madagascar, au travers de son souverains Rajoelina IV (qui a financé sa campagne présidentielle, comme feu son frère avec les fonds souverains du bois de roses) et sont 1er ministre Vital III, de construire une centrale EPR à Fianarantsoa, malgré la grogne des habitants...qui préfère les centrales thermique de Total-Elf.

      (c) pour le début de cette nouvelle historique

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS