Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 13 décembre 2019
Antananarivo | 07h56
 

Politique

Commission mixte sur les îles Eparses

La France et Madagascar campent sur leur position

mardi 19 novembre | Mandimbisoa R.

Ni la France, ni Madagascar n’ont pas encore changé leur position par rapport aux Iles Eparses. La première réunion de la commission mixte, franco-malgache, sur la question des îles Glorieuses, Juan de Nova, Europa, Bassas da India et Tromelin au Palais d’Andafiavaratra, hier a en effet accouché d’une souris. En campant sur leurs positions, les deux parties s’accordent tout simplement à dire qu’il existe « un différend sur la question de souveraineté » concernant ces îles, objet du bras de fer diplomatique entre la Grande île et la France depuis des années.

Dans le communiqué conjoint signé par les deux chefs de délégation, le Premier ministre Christian Ntsay pour Madagascar et l’ambassadeur, Marcel Escure pour la France, il est indiqué que « Pour Madagascar, le différend porte sur le processus de décolonisation inachevée du pays, conformément au droit international. A cet effet, la restitution de la souveraineté de Madagascar sur ces îles reste une question fondamentale dans la négociation et constitue une question devant être abordée préalablement à l’examen et à l’adoption d’une solution commune de développement ».

Le chef de la délégation française, quant à lui, a présenté « les éléments fondant les bases juridiques et la licéité de la souveraineté française sur ces îles, conformément au droit international ». Autrement dit, la délégation française insiste sur le fait que les Iles Eparses appartiendraient bel et bien à la France, comme Emmanuel Macron, l’avait déclaré lors de sa visite dans les îles Glorieuses quelques semaines plus tôt. Ainsi, la question de restitution de ces îles à Madagascar reste entière.

Malgré tout, la délégation française a présenté des propositions en faveur de perspectives communes de développement dans la zone. Le communiqué conjoint des deux parties n’a pas mentionné les tenants et aboutissants des propositions auxquelles la délégation malgache a pourtant pris acte. Il pourrait pourtant s’agir d’une co-gestion des îles, conformément aux souhaits des présidents des deux pays qui ont abordé en premier le sujet au mois de mai lors d’une visite officielle de Andry Rajoelina en France.

La question de la co-gestion ne fait pourtant pas l’unanimité chez les malgaches. Durant la rencontre qui a duré environ 5 heures, un mouvement citoyen de protestation contre la co-gestion des Iles éparses s’est tenu à l’extérieur du Palais d’Andafiavaratra. Plusieurs personnalités ont pris part à la manifestation à l’instar du pasteur Mailhol, du professeur James Ratsima et de l’ancienne juriste internationale, Arlette Ramaroson, tous les trois malheureux candidats à la présidentielle de 2018, ont fait des Iles éparses leur cheval de bataille durant la campagne électorale.

La Commission mixte franco-malgache, n’ayant pas pu encore se départager sur la question lors de cette première réunion, les deux délégations se sont engagées à poursuivre le dialogue dans un esprit positif et à se retrouver à Paris pour la prochaine session au mois de décembre.

147 commentaires

Vos commentaires

  • 19 novembre à 08:51 | olivier2 (#9829)

    "la délégation française insiste sur le fait que les Iles Eparses appartiendraient bel et bien à la France"

    Faudra l’écrire en plus gros pour qu’Arlette et James puisse mieux lire et surtout...RE-TE-NIR..

    « les éléments fondant les bases juridiques et la licéité de la souveraineté française sur ces îles, conformément au droit international » :
    Mais comment ?
    la France estime respecter le droit international alors que la "Ranjeva Academy" claironne le contraire un peu partout ?

    En route vers une énième désillusion...

     :)

    • 19 novembre à 09:05 | MALIBUC (#9345) répond à olivier2

      Mais les carottes sont cuites, tout a déjà été orchestré par le DJ binational et Macron au mois de Mai.
      Les îles vont rester Française et Madagascar aidera la France en cogestion, à protéger et garder ces îles....Point barre.

    • 19 novembre à 09:44 | lafu_ny_su_krill (#10001) répond à olivier2

      Tout comme les prisons sont remplis d’innocents.
      Oui papy, t’as tout faux.

      Resolutio’ ONU.
      T’aime ou pas c’est ça Kom.

    • 19 novembre à 15:48 | fano rakotoarisoa (#1070) répond à olivier2

      Primo : ne confondons pas "co-gestion" et "propriété" ! Ce sont deux notions bien distinctes juridiquement. L’une n’exclue pas l’autre.
      Secundo : La question de la "propriété" de ces îles par Madagascar est bien antérieure chronologiquement, à cette idée de "co-gestion" qui n’est qu’un artifice proposé par la France pour éviter la restitution.
      Tertio : Le ralliement de A.N.R. à cette idée de "co-gestion" démontre la vassalité dont il fait preuve vis-à-vis de l’ancienne puissance colonisatrice et ne règle aucunement la question de la souveraineté malagasy sur ces territoires.
      Quatro : Il faudra confronter les bases juridiques respectives des deux revendications de souveraineté française et malagasy. Il ne peut y avoir deux "vérités" !

      Alors, désillusion, peut-être...mais pas pour le camp de ceux à qui vous pensez...!

    • 19 novembre à 16:36 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      ILes éparses : terres inhabitées par les malgaches...Iles éparses, terres fiigurant sur aucun document ancien malgache—pas d"ancetres malgaches inhumés dans les iles éparses

  • 19 novembre à 09:02 | Einstein (#3390)

    IEM = Îles Éparses à Macron = Îles à Effacer de notre Mémoire.

    Bye bye IEM. Bye bye Rajoel.

    • 19 novembre à 21:29 | saint-augustin (#9524) répond à Einstein

      Bonjour Fano Rakotoarisoa,
      On est toujours Vassal de quelqu’un quand on n’a pas investi dans l’enseignement, dans les infrastructures ,quand on n’est pas sincère envers soi-même(on prône la malgachisation de l’enseignement (:avec un seul livre en malgache SVP :"Takelaka notsongaina")mais on envoie ses propres enfants en France,on critique la France mais au moindre piqure d’insecte , et est-ce qu’on va :en FRANCE.On reste Vasssal de quelqu’un ou un autre pays quand on défend les intérêts particuliers mais pas les interêts de la Nation.
      Soyons sérieux,soyons sincères,soyons honnêtes et enumerons les priorités du pays .Time is Monney et on mobilise le premier ministre pour les Iles éparses ,Vraiment ?On n’arrive pas à développer MCar et on va développer les îles éparses !Soyons serieux !

    • 21 novembre à 09:53 | Ibalitakely (#9342) répond à Einstein

      Zavatra 2 (roa) no tokony asongadina @ ity resaka nosy Miparitaka ity :1)- nisy tokoa ve izany « résolut° de 1979 de l’ONU izany ? Raha misy marina izany dia mba asehoy ny vahoaka Malagasy ho fantatry ny be & ny maro, ny mangarahara dia ilaina indrindra. 2)- moa ve mba fantatry ny ONU izao sarintsarim-piahonana izao sa karakory, fa raha sanatria izao fitondram-poza izao manapataka hevitra fahatany @ anaran’ny vahoaka/taranaka Malagasy dia ho himehezan’ny ONU fotsiny sisa any aoriana any, tsy haka sarotra intsony izy hamaly hoe « efa niseho nahavita azy irery ianareo ka inona indray, reveo mangina ao ny anareo !! ».

    • 21 novembre à 09:55 | Ibalitakely (#9342) répond à Einstein

      ... manapatapaka hevitra ...

    • 21 novembre à 11:03 | Ibalitakely (#9342) répond à Einstein

      Ilaina ny mangarahara @ resaka nosy Miparitaka : naninona ny profesora RANJEVA Raymond no niala mialoha [adiny roa mahery] tao Andafiavaratra ??

    • 21 novembre à 11:38 | Ibalitakely (#9342) répond à Einstein

      Kay lety e !! tena naharary be ny sofiko & ny foko raha nandre vehivavy depiote [avy any Manakara izy teo ??] omaly nilaza ny teny frantsay hono dia teny baiko, kay legôôômà.

  • 19 novembre à 10:14 | ANTICASTE (#10704)

    Le défaut majeur de la position Gasy est que ces îles n’ont jamais ,vraiment jamais, été Malgaches !Elles n’ont été rassemblées avec Madagascar que sous une administration coloniales Française sous le vocable "Madagascar et dépendances"au même titre que, notamment ,la Réunion et les Comores !
    Si L’ONU accédait à la requête Malgache ,faudrait-il alors agréger à Mada aussi toutes ces îles alentours !
    Nous pourrions aussi ,sous ce postulat, redonner la possibilité à la France de reprendre ainsi la souveraineté sur l’ensemble de son ex-empire colonial !
    Après dis, c’est la loi du plus fort qui reprendra ses droits ,comme l’Argentine dans les années 80 Mada, va t-elle se lancer dans une guerre de conquête ?
    D’ailleurs les raisons de ces épanchement territorialisme sont les mêmes que dans cette épisode passé ,le but est de donner un os a ronger à toute une partie de l’opinion qui pourtant a bien d’autres préoccupations vitales à mettre en avant !
    A part un coup médiatique mondiale que pourrait rapporter une telle opération en terme financier à ce pays ! Ben a part l’extension des droits de pêche ,qui je le rappelle ,vont dans les poches de quelques" ayant droits ",cela n’apporterait que des frais supplémentaires à ce pays !

    En gros ,la position Malgaches ne tient que sur la proximité de ces îles ,c’est assez léger ,la résolution de 1979 ne peux être pris en référence, car le monde d’alors n’existe plus !
    Si toutes les résolutions de l’ONU avaient été respectées ,le monde serait bien différent de celui qui existe aujourd’hui !
    Donc utopies à des fins nationalistes ,oui c’est certain ,le dossier est vide !
    Le pouvoir se contente de donner du grain a moudre à ses conservateurs nationalistes.
    La tactique du bouc émissaire ,comme depuis l’indépendance ,a encore de beaux jours devant elle ,c’est toujours la faute de la France ,c’est bien su et connu en ce pays et cela fonctionne parfaitement bien !
    Le sujet crucial ,aujourd’hui,ne serait-il pas de mettre se pays dans de meilleur conditions économiques ?
    Cet aspect de la réalité est surement beaucoup plus vital pour les malgaches, que ces histoires d’iles !

  • 19 novembre à 10:15 | olivier2 (#9829)

    Lafotapdchance su krill

    Qui te dit que la souveraineté française de ces ilots serait remise en question par le tribunal international, seul APTE a JUGER ?

    Tellement la tête dans le guidon, que tu ne veux pas voir que la partie Française estime respecter le droit international...et qu’elle possède de SOLIDES ARGUMENTS à opposer à une résolution de l’ONU qu’elle conteste...car elle le peut !

    Bourricot que tu es ...

    Retourne au Crous faire la queue !

    LOL

    • 20 novembre à 11:54 | hafatse (#9818) répond à olivier2

      @ol
      Parce que tu n’ pas lu pauv,kho. et d’ailleurs sais-tu lire ?
      Comprends-tu le francais ? lovier de mes 2 ?

      Avant de dire que la partie francaise , gna gna gna, c’est betement de al loi du plus fort, rien de juridique ce qui est explicité ici, que du wa wa wa...

    • 20 novembre à 12:44 | NTMO (#10005) répond à olivier2

      Oui, la loi du plus fort, c’est bien vrai.
      Mais bon, en 60 ans, avec un pays riche et des génies comme vous à tous les coins de rue, vous auriez pu être beaucoup plus fort et bouter l’intrus hors de ces îles depuis longtemps...
      Non ?

  • 19 novembre à 10:31 | izaho91 (#3427)

    Ceux qui ne l’ont pas encore fait devraient lire ce document : blob :https://mega.nz/96f4c5a9-d553-45c8-84bc-a8062f49b3ba

  • 19 novembre à 10:34 | hafatse (#9818)

    La France campe sur ses positions,
    position de dominant, ancien colonisateur, aucun argument juridique valable.
    la loi du plus fort.

    • 19 novembre à 10:39 | izaho91 (#3427) répond à hafatse

      Il semble que vous connaissiez mal le dossier et vous laissiez aller à prétendre des choses inexactes.

    • 20 novembre à 12:52 | hafatse (#9818) répond à hafatse

      QUe connaisze vous, partagez ?

      Vous connaissez plus que Ranjeva ? que James ?

      Vous savez qu’il y aune resoltion de l’ONU depuis 1979 ?
      L’avez vous lu au moins ?

  • 19 novembre à 10:37 | lafu_ny_su_krill (#10001)

    Oliver le rsa iste, jamais de la vie j’ai dit ici ce pas ma faute, mais toi ignare en puissance, tu ne fais que généraliser les positions des maparistes.

    Allez, tu peux aller te soûler comme d’hab, truduk des îles, personne ne te retient, et si tu peux te jeter parle fenêtré ça ferait un cono en moins.

  • 19 novembre à 10:42 | Ngeda (#10235)

    - Bizarre, à la Télé on n’en parle pas vos informations !!

  • 19 novembre à 10:49 | zandede (#10615)

    zandede
    Faut-il rappeler que lors de l’octroi de l’indépendance de Gaulle a signé un décret scélérat qui a distrait ces îles du territoire de Madagascar. Dire que ces îles appartiennent à la France est absurde. Vous pouvez avancer vos arguties juridiques mais cela ne tient pas la route. J’espère que Raymond Ranjeva ne changera pas sa position. L’enjeu est économique et non autre chose. Peut être qu’aujourd’hui Madagascar ne peut pas exploiter les ressources naturelles qui s’y trouvent mais qui vous dit que les générations futures ne pourront pas le faire.

    • 19 novembre à 18:05 | tiryco (#9153) répond à zandede

      Exploiter quoi ?
      Surtout tout casser com la grande île
      On vois le résultat

  • 19 novembre à 10:54 | izaho91 (#3427)

    Pardon, mais il semblerait que le lien que je vous ai fourni précédemment ne fonctionne pas. Celui ci est correct https://mega.nz/#!t9R1QKpL!q2Yz3wnMVY7jC7BNYpYpPBHzJ-v1n-6KC7ppuivKWEI

    • 19 novembre à 13:35 | Isambilo (#4541) répond à izaho91

      Cet article est intéressant parce qu’il a eu l’aval de la marine française.
      Mais il y a d’autres approches possibles.
      Joao da Nova et Basas da India sont des noms portugais, et effectivement Joao da Nova est passé dans le canal de Mozambique en 1501 en direction de Colombo. Basa Da India est une corruption de Basas da Judia (le navire qui y a échoué appartenait à un marchand juif). Rien que pour ces 2 îles, il est clair que les Portugais sont mieux placés que les Français pour revendiquer quoi que ce soit dans le Canal de Mozambique (Pyrard de Laval n’a pas remonté le Canal).
      Et les Malgaches dans tout ça ? Les Bantous les appellent Bushi ou Buki (dans toutes les îles des Comores). Ce qui veut dire que les Malgaches fréquentaient les deux rives du Canal depuis au moins le 9e siècle...alors que la France n’existait pas encore.
      J’ai déjà écrit ce que je pense sur le plan du droit. Et qu’un Européens dise que telle ou telle terre est vide d’habitant, il ne faut pas oublier que jusqu’au 20e siècle les Européens ne trouvaient pas évident que ce qui n’est pas Européens soit un être humain ayant le même droit qu’eux.

  • 19 novembre à 10:58 | nez_gros (#10715)

    C’est du spectacle:on ne vient pas à la table pour camper sur sa position ; sinon on ne vient pas. t’as capté ou pas gros. le but c’est de rendre caduque la résolution de l’ONU en 1979. T’as capté ou pas ?

    On fait semblant de ne pas être d’accord, mais l’accord est déjà dans la valise, venant tout droit de paris.

    Ranjeva, et tehindrazanarivelo ne feront pas le poids, eux ce sont des professeur soumis, vacataires dans des université europeenes, resposable de TD.
    la delegation de la france est composé des vrais professeurs responsable de chair, des vrais CHAIRMANS ; t’as capté ou pas gros ?

    • 19 novembre à 12:43 | nez_gros (#10715) répond à nez_gros

      Réfléchissez une seconde, est ce que Mr DUPONT, ou Mr RAKOTO , auraient leurs revenus respectifs augmenté aux termes de cette réunion ?
      la réponse est non !
      Remplacez DUPONT et RAKOTO, par Hafatse et Stomato

      Si on se campe sur sa position, on ouvre son compte TwItter, et on annonce sa position de
      Paris, ou de Tana,ce n’est pas la peine de se déplacer à Andafiavaratra.

      Cette réunion prépare un coup :
      - et pour les Malgaches
      - et pour le peuple Français

      Il s’en fiche des Malgaches et des Français , qui se chamaillent pour un petit bout de champs, alors que les vignes français sont vendus aux chinois, et les terre Malgaches sont vendus aux plus offrants

      N’oubliez jamais, les élites n’ont pas de frontière, car ils ont le passeport international, et diplomatique :

      LE BILLET VERT

  • 19 novembre à 11:15 | Isandra (#7070)

    Pourquoi sommes-nous encore à ce stade de négociation aujourd’hui ? Parce que Dadandrizalahy avait bloqué pendant 14ans la discussion sur ces Îles à l’AGNU.

    En quelque sorte, toutes les discussions ont été suspendues et la situation stagne, en 2019, Macron peut encore crier avec conscience tranquille, Ici, c’est la France.

    http://www.madagate.org/politique-madagascar/dossier/7322-marc-ravalomanana-blocage-de-14-ans-sur-les-iles-malagasy-eparpillees.html

    Le plus important après cette première session, les deux parties sont encore prêtes à continuer les négociations, donc, la porte d’espoir n’est pas encore fermée.

    • 19 novembre à 11:42 | FINENGO (#7901) répond à Isandra

      Comme l’on dit :
      L’espoir fait vivre les imbéciles.
      Et une fois de plus c’est la faute à Ravalomanana.
      N’est ce pas la a Betsileo Vendrana.
      Ne t’inquiète tu auras ta cogestion et surtout tu l’auras pour la forme.
      Suce-boules va !!

    • 19 novembre à 11:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Finengo,

      Merci de prendre vos cachets, car votre comportement nous montre que vous l’avez oublié.

      Bon, cogestion, pourquoi pas, si dans un premier temps, la France reconnaît que ces îles appartiennent à Madagascar, mais, comme nous n’avons pas assez de moyens pour les protéger contre les gens en quête de terres où ils puissent installer leur califat, elle cogèrera avec nous, les questions sécuritaires.

    • 19 novembre à 14:07 | manga (#6995) répond à Isandra

      Vous masturber, et comme à l’accoutumée, devant le miroir vous permet de croire en conséquence que vous visez immanquablement l’étoile sous du strato-cumulo-nimbus.
      Il y a un temps pour tout chère Isandra. Ce n’est pas que vous avez omis de fermer une des baies, ou tirer les rideaux que Dadandrizalahy se devrait d’être présent à chaque fois pour ne pas rater vos piètres et infantiles exhibitions.

    • 19 novembre à 15:50 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Espoir c est bien peu comme conviction avec cela le peuple Malgache est perdu d avance Quand on est dans son droit on agit comme tel
      Comme je disait relent d esclavagiste
      Quand c est dans le sang difficile a extraire
      Vous n êtes meme pas convaincue comment voulez vous convaincre
      Vous partez perdante d avance
      En plus de l autre bande de Français qui se disent Malgache
      Mon oeil
      Vraiment votre passe d esclave a laisse ses traces

    • 19 novembre à 15:51 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Espoir vous me faite vraiment c-ier

    • 21 novembre à 13:08 | bi69 (#10490) répond à Isandra

      Prière de réhausser le débat. Vous les pro-ANR vous voyez DadaRavalo (l’incarnation du mal pour Vous) partout.
      Là, il est question d’appropriation des îles malagasy.
      Pourquoi s’entêter à lancer les pierres à vos adversaires ?

    • 21 novembre à 16:37 | Ibalitakely (#9342) répond à Isandra

      & C’EST REPARTI POUR L’EX-NDRY ZALAHY QUI N’A PAS ÉTÉ RÉMUNÉRÉE JUSQU’À MAINTENANT : entre 1979 & 2002 ce n’est juste qu’une petite minute, non plutôt une petite seconde, & EN + 2002-2008=14ANS ??????? Merci akia Isanja.

  • 19 novembre à 11:34 | Vohitra (#7654)

    Bonjour à tous,

    De prime abord, dans le cadre d’une négociation, il faut réunir dès le départ les conditions permettant la fluidité des discussions, donnant ainsi l’occasion à chacune des parties en présence d’exprimer en toute clarté les positions et point de vue défendus et les finalités respectives attendues à l’issue de la réunion.

    Dans le point 6 du communiqué conjoint, la restitution de la souveraineté de Madagascar sur ces îles reste une question fondamentale dans la négociation et constitue une question devant être abordée préalablement à l’examen et à l’adoption d’une solution commune de développement.

    Poser ainsi comme préalable une position, admettons étriquée et difficilement tenable, qui amènera l’autre partie à se cantonner vaille que vaille à rester ferme dans ses positions de départ et ne lui donnant aucune alternative à la présentation d’une option favorable pouvant aboutir à un compromis, est une stratégie diffuse qui ne peut que conduire à un éloignement voulu de l’atteinte de l’objectif principal, et amenant ainsi à se poser la question si quelque part, une décision a été déjà prise vers la cogestion mais la peur d’avoir à révéler à ses concitoyens la stricte vérité avait conduit à l’organisation d’une telle rencontre, et cela dans un souci permanent de diversion de l’opinion publique. Qui aurait pris la décision alors, Hery ou le calife ? Est-ce que cet acte de diversion de l’opinion serait d’un commun accord entre les deux califes des deux pays ?

    Toujours dans le point 6, les deux délégations ont acté l’existence, à ce stade, d’un différend sur la question de la souveraineté.
    La partie Malagasy avance la source du différend comme étant le processus de décolonisation inachevée du pays, conformément au droit international. Cela rappelle la situation de conflit qu’avaient connu de nombreux pays africains au lendemain de l’indépendance, des conflits frontaliers sur la gestion de bandes de terrain localisé entre deux pays, conflits nés d’une délimitation et traçage de frontière de manière arbitraire et sans consensus, et aussi de la répartition de la population de part et d’autre de la frontière délimitée en fonction des diversités ethniques (Tchad, Lybie, Burundi, Rwanda, Maroc…). Les plus grands problèmes en ramenant la position sous cet angle, c’est d’abord, la résolution des conflits pourraient s’étendre sur plusieurs décennies d’incompréhension et dissensions, ensuite, ces conflits territoriaux ayant eu lieu dans un continent mais pas sur des îles dont les frontières naturelles restent la mer, dans ce dernier cas, le pouvoir d’influence et alliance forgée, et la puissance économique et militaire qui jouent des rôles prépondérants dans la résolution des conflits, on est mal positionné sur ce point, ensuite, parler de processus de décolonisation inachevée après 58 années d’indépendance me semble un peu déplacé compte tenu de l’histoire politique du pays, mais pourquoi Madagascar ne s’est-elle pas intéressée d’aborder cette question que plus de cinquante années après avoir joui de sa peine souveraineté politique ?

    Du côté de la délégation française, elle a d’emblée présenté les élements fondant les bases juridiques et la LEICITE de la souveraineté française sur ces îles, conformément au droit international. Alors, il n’y a plus lieu, à mon humble avis, de considérer la réunion comme une négociation car les bases de discussions sont différentes et opposées, pour Madagascar, c’est d’ordre politique lié à la décolonisation et du côté français, c’est d’ordre juridique, sur le plan interne et du droit international d’un Etat souverain. Comment est-ce que l’Etat Malagasy puisse d’abord prouver que ces îles éparses avaient fait partie de la colonie de Madagascar, ensuite, le royaume de Madagascar avant l’indépendance, la royauté Merina, n’avait pas eu le contrôle et l’administration de la totalité de l’île car des royaumes indépendants avaient continué d’exister à l’époque ? Les royaumes Sakalava et Antakarana étaient les plus près de ces îles éparses mais ils n’ont jamais revendiqués à aucun moment la propriété de ces îles auparavant. Et à partir de 1817, reconnaissance du royaume Merina sous Radama Ier comme souverain de l’île par les puissances anglaises et françaises, aucun souverains Merinas n’avaient ni manifesté ni revendiqué l’appartenance de ces îles comme étant la propriété de la royauté.

    Bref, je réitère encore ce que j’ai dit hier dans les colonnes de MT, ne nous laissons pas embourber volontairement dans le piège tendu par l’Amiral et posés sur les chemins historiques de la République, ce n’est qu’une controverse diplomatique et différend inutile, Ratsiraka avait eu ses propres raisons en s’y embarquant, c’était un épouvantail politique qu’il avait exhibé pour amorcer une réconciliation avec la France après ses dérives socialistes et expulsion des citoyens français du pays à sa prise de pouvoir…

    Ne soyons pas amnésique, les nouveaux colons et impérialistes des années 70 n’étaient autres que la Procoops de l’Amiral et sa famille ainsi que ses affidés et thuriféraires…et ses karanas acolytes qui sont toujours là et qui dominent l’ensemble de l’économie Malagasy.
    Reprenons nos souverainetés du présent sur Iranja, Sakatia, Anakao, Komba, Radama… et Laniera et Betsimitatatra...

    • 19 novembre à 14:12 | akam (#7944) répond à Vohitra

      - Sur le principe, t as compris la posture frenchie, mais comme tu prends de l age t as mis du temps a saisir les defaillances de la delegation gasy.
      - Si t es le meme St Jo...de l epoque, pas surprenant de lire tes post.

    • 19 novembre à 16:41 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Bonsoir l’akam,

      Il y a longtemps que t’es présent sur le site ou bien t’es absent pour une longue durée ? L’arsonist saint-jo et moi sont deux êtres diamétralement opposés dans les points de vue essentiels sur les alternatives pour faire sortir le pays de la mélasse, et avec mon demi-siècle sur les épaules et ma présence au pays, j’essaye de voir les tournures de la gouvernance publique sous l’angle de la réalité telle qu’elle se présente face aux élucubrations du gars de 44 ans qui ne rêvent que de reproduire ses écarts et dérives d’adolescence attardée…

    • 20 novembre à 15:44 | rakotoson (#8023) répond à Vohitra

      Je trouve que l’ opinion publique n’ est pas suffisamment informée des tenants et aboutissants de l’ importance — pour Madagascar— de la restitution et/ou de la cogestion des Iles Eparses . D’ où, les velléités de certain(e)s de comparer les Iles Eparses avec l’ interminable feuilleton sur les rizières d’ Ambotrimanjaka ; ou encore , le "pourquoi réclamer les Iles Eparses , alors que nous n’ arrivons même pas à développer la ... Grande Ile ! ? " . C’ est bien beau de dire que la décolonisation de Madagascar n’ est pas encore terminée ; ou , encore , ce sempiternel refrain mis à toutes les sauces à propos de " la souveraineté nationale "

      Tout ceci a du vrai . Mieux , tout ceci a son importance. Mais , il ne faudrait surtout pas du tout perdre de vue les richesses dont regorgent les fonds sous - marins sous ces Iles Eparses à travers les hydrocarbures - alors qu’ on parle de plus en plus de l’ épuisement à plus ou moins long terme des réserves des gisements pétroliers à travers le monde - le gaz , les produits halieutiques... ..Bref , des richesses incommensurables dont nous pourrons explorer, exploiter et cogérer avec des partenaires étrangers de tous le continents — après bien sûr appels d’ offres internationaux dignes de ce nom faits sur le principe gagnant — gagnant

    • 20 novembre à 16:22 | ANTICASTE (#10704) répond à Vohitra

      "Bref , des richesses incommensurables dont nous pourrons explorer, exploiter et cogérer avec des partenaires étrangers de tous le continents — après bien sûr appels d’ offres internationaux dignes de ce nom faits sur le principe gagnant — gagnant"

      Bien sur la France ,s’assoirait sur ces richesses pour en faire un paradis écologique !
      Bien sur avec les recettes de tels gisement décrit par M Rakotson ,ils pourraient épurer leurs dettes ,réorienter leur économie ,etc,etc !
      Mais non ,veulent en faire une réserve écologique qui rapporte rien !
      Sont con ces français et tout cela juste pour faire chier les pauvres petits Malgaches esclavagistes et prédateurs de leur peuple !
      La vraie raison de cette engouement sur ces îlots ,c’est bien celui là !
      Sont trop con ces français vont laisser des milliards de mètres cube de gaz !
      Rakotson vous devriez être scénariste en chef

    • 20 novembre à 16:59 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Rakotoson,

      La première richesse du pays, c’est son capital humain localisé dans la grande terre, relativement jeune dans sa majorité. Mais ce capital est en voie de dépérissement actuellement, soit par extermination par voie d’exclusion soit par voie d’abandon en n’orientant pas les moyens de l’Etat vers son épanouissement physique et éducationnel.
      Dans les deux cas de figure, l’auteur principal reste le même.

      L’habitude prend le dessus on dirait, il veut déjà exploiter le terrain des autres là…

  • 19 novembre à 11:38 | FINENGO (#7901)

    Oh la !!!
    En voila une bonne nouvelle a couper le souffle à beaucoup de revendiquant des éparses.
    Je cite le Paragraphe qui me parait le plus intéressant. 
    Le 3ème Paragraphe :
    "Le chef de la délégation française, quant à lui, a présenté « les éléments fondant les bases juridiques et la licéité de la souveraineté française sur ces îles, conformément au droit international ». Autrement dit, la délégation française insiste sur le fait que les Iles Eparses appartiendraient bel et bien à la France, comme Emmanuel Macron, l’avait déclaré lors de sa visite dans les îles Glorieuses quelques semaines plus tôt. Ainsi, la question de restitution de ces îles à Madagascar reste entière."

    Alors prochain rendez-vous à Paris pour la forme et surtout pour conclure une Cogestion de forme, au même titre que la cogestion de Tromelin avec Maurice qui trouvera sa place au fond d’un tiroir au Sénat, et que chacun peut retourner à ces diverses occupations.

    Alors le Betoko Jomaka d’Ambatotay !!!
    L’éminent Professeur Pétaouchnok de la Réunion vous a bien roulé dans de la farine non ???
    Le Pétaouchnok maîtrisait les lois internationales, il ne lui manquait que le pouvoir de les appliquer. N’est ce pas le Jomaka ??

    Et pour hafatse (#9818) l’espoir de pouvoir aller piquer des Tortues et leurs œufs en période de ponte sur Juan de Nova comme à l’époque de Lemarchand, est bel et bien avorté. Hein !! hafatse (#9818).

    La résolution de l’ONU de 1979 pour l’heure est caduque et non avenu, au même titre que beaucoup de ses résolutions d’ailleurs qui sont passées à la trappe.
    Les îles éparses sont des Territoires Français.depuis plus d’un siècle.
    Et ils les seront encore pour les siècles avenirs.

    Certains vendent leur Pays pour s’enrichir, la France NON.

    • 19 novembre à 13:40 | Isambilo (#4541) répond à FINENGO

      La Nouvelle Orléans peut-être ?
      Les Français et les Malgaches ont un point commun : ils peuvent être aussi cons les uns que les autres.

    • 19 novembre à 15:05 | Jipo (#4988) répond à FINENGO

      Bonjour Finengo
      ," Pays pour s’enrichir, la France NON." là ça reste à prouver, bien que :
      On vend les bijoux de famille, seulement pour rembourser la dette ...mais pas pour s’ enrichir en effet ...

    • 20 novembre à 17:13 | hafatse (#9818) répond à FINENGO

      finingo
      caduque ?

      Parceque tu l’as décidé ?
      des preuves ?

      Bof, de toute facon , c’est mal parti ...

  • 19 novembre à 11:38 | Ngeda (#10235)

    - Il ( Rajoel ) se ridiculise de secondes en secondes, de minutes en minutes, d’heures en heures, de jours en jours et voilà 10 mois c’est l’apothéose. C’est indigne pour LUI car il ne fait que berner les Malagasy. Les Iles Malagasy, il va s’en taper et nous en serons le dindon de farce. Hontes à vous qui l’avez monté sur SON trône.

    • 19 novembre à 11:45 | Isandra (#7070) répond à Ngeda

      Hihihi, les frustrés ne sont pas difficiles à détecter.

  • 19 novembre à 11:41 | I MATORIANDRO (#6033)

    Tsotra ny azo lazaina

    fantatr’reo fratsay tsy vanona reo ny hamaivanan-dohan’ny mpitondra malagasy nifandimby teto.

    Rah tsy olon,a mafy loha otran’ Monja Jaona tsy afaka miresaka io famerenana ny fananan’ny Malagasy io.

    Tsy i doma. pub mihintsy aloh zany olona zany.

    Sarimihetsika no betsaka.

    Tsy manana hazon-damosina ny mpitondra.

    Mankasitraka ny fihetsika nasehon’Andriamatoa RANJEVA manokana ny tenako.

    Mbola ho avy ny andro ihoaran’ny Malagasy indray, fa tsy izao.

    Samia velonaina.

  • 19 novembre à 11:48 | izaho91 (#3427)

    juste pour faire un petit état des lieux, je voudrais citer une partie du texte cité en référence plus haut.

    L’intégration des îles Éparses s’est faite progressivement. La France est ainsi le premier occupant de l’île de Tromelin, dont elle prend possession au XVIII e siècle : le pavillon français y est planté pour la première fois en 1776. Les Glorieuses rejoignent Tromelin le 23 août 1892, après une missive d’Hyppolite Caltaux – citoyen français qui les occupait de sa propre initiative – au gouverneur de Dzaoudzi pour le prévenir que les Anglais désiraient les annexer. Quelques années plus tard, la France met la main sur Juan de Nova, Bassas da India et Europa, déclarées dépendances françaises par la loi du 6 août 1896, qui trouve application dans l’acte d’exécution du 31 octobre 1897.

    Les îles du canal du Mozambique, à savoir Glorieuses, Juan de Nova, Bassas da India et Europa, sont progressivement placées sous l’autorité de la colonie française de Madagascar tandis que l’île de Tromelin, sera administrée directement par l’ïle Bourbon (actuelle île de la Réunion) à partir de 1814. Le 1 er avril 1960, le décret n°60-555 rattachent les cinq îles Éparses à la métropole. Jusqu’à 2005, le statut des îles Éparses ne change pas. Placées sous l’autorité du ministre chargé des DOM-TOM (décret n° 60-555), leur administration est exercée par le préfet de la Réunion en qualité de délégué du gouvernement de la République2 . Mais à compter du 3 janvier 2005, les îles Éparses sont placées sous l’autorité des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF) – leur gestion étant confiée au préfet, administrateur supérieur des TAAF – et intégrées à cette collectivité d’outre-mer par la loi n° 2007-224 du 21 février 2007. Elles constituent ainsi le cinquième district de la collectivité des TAAF, un chef de suivi assurant la coordination des actions menées sur les îles.

    Hormis les scientifiques et militaires, les îles demeurent inhabitées la majeure partie du temps, à l’exception de Juan de Nova qui accueille les ouvriers employés dans une exploitation du guano jusqu’en 1967. En 1950, des pistes d’atterrissage sont aménagées sur toutes les îles sauf Bassas da India, qui est parfois totalement immergée. C’est cette même année que sont installées les premières stations d’observation à usage scientifique.

    Depuis 1973, la souveraineté française sur les îles Éparses est principalement assurée par la présence militaire des forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI) : un détachement du 2 e régiment de parachutistes d’infanterie de marine – basé à Saint-Pierre de la Réunion pour les îles Juan de Nova et Europa –, ainsi qu’un détachement de la légion étrangère de Mayotte – pour la Grande Glorieuse –, chaque île accueillant quatorze militaires. Ils participent à la surveillance et à la protection des îles Éparses, à l’entretien des infrastructures, tout en veillant à préserver l’accès aux îles par voies aériennes et maritimes. De plus, un officier de police judiciaire de la gendarmerie est présent sur chacune de ces trois îles. À Tromelin, la souveraineté est exercée par le chef de station météo (seule station qui ne soit pas automatique). Leur soutien logistique es t assuré par les avions de transport de l’armée de l’Air et les navires de la Marine nationale. Ces navires participent également à la surveillance des eaux territoriales et de la ZEE.

    • 19 novembre à 13:45 | Isambilo (#4541) répond à izaho91

      Les Français plantaient des drapeaux, les Portugais des padraos. Cela n’engageait qu’eux-mêmes. Lopes de Sequeira a planté un padroa au Tranovato en Anosy en janvier 1508, ça n’en a jamais fait une terre portugaise. D’ailleurs les Antanosy se sont chargés de liquider les quelques Portugais qui avaient voulu s’y installer. Même chose pour les Français en 1674 qui ont dû se rabattre sur Bourbon.
      Les Etasuniens ont planté un de leur drapeaux sur la Lune en 1969. Qu’en concluez-vous ?

    • 19 novembre à 14:06 | nez_gros (#10715) répond à izaho91

      @isambilo, ce que tu dis sur les antanosy est vrai, et puis les français se sont allé voir ailleurs, corrompre les andriana et hova , pour quelques pépètes , et des tenues d’apparat napoleonienne pour Radama, et à la reine Victoria pour les 3 RAnavalona, c’est ainsi qu’ils ont accepté de faire entrer le loup dans la bergerie(jean laborde...).

      Madagascar a été vendu par de zanak’andriana (pas tous mais certains determinés et determinants) pour être colonisé à l’echange des bourses extérieures pour leurs rejetons . t’as capté ou pas

      et cela continue jusqu’à cet époque-ci, voir le cas d’Ambohitrimanjaka ...et cela continue ....

  • 19 novembre à 11:56 | FINENGO (#7901)

    @ hafatse (#9818)
    19 novembre à 10:34 | hafatse (#9818)

    La France campe sur ses positions,
    position de dominant, ancien colonisateur, aucun argument juridique valable.
    la loi du plus fort.
    .....................................................................
    19 novembre à 10:39 | izaho91 (#3427) répond à hafatse ^
    Il semble que vous connaissiez mal le dossier et vous laissiez aller à prétendre des choses inexactes.
    ..................................................................................................................................................
    Eh ben oui !!!
    Comme d’habitude hafatse (#9818), ramène sa fraise rien que pour pondre des âneries.
    Izaho91 vous a fait remarquer votre déficience.
    Documentez-vous hafatse (#9818) cela vous serez grandement utile pour ne pas mourir KON.
    C’est le l’ancien Militaire à la retraite qui vous le dit.

  • 19 novembre à 12:07 | Vohitra (#7654)

    Dans les années 70, dans ses élans progressistes, l’ancien de l’Ecole Navale de Brest avait affirmé ses soutiens inconditionnels à l’avènement d’une République en compagnie de ses amis Houari Boumediene d’Algérie, une bande de terrain entre l’Algérie et le Maroc, la République Arabe Sahraouie Démocratique, et actuellement presque personne n’en parle plus, et la diplomatie politique et économique du royaume chérifien est venu à bout de toute résistance d’obédience progressiste depuis, et même ici dans le pays, les investisseurs et banquiers marocains sont déjà présent et actifs…

    Mais qu’est-ce qui amène le calife à rameuter l’opinion publique Malagasy tout d’un coup à propos de ces îles éparses ?
    Pourquoi réveiller subitement un semblant de nationalisme et souverainisme politique et orienter encore, oui c’est sa spécialité la manipulation de masse, l’opinion vers le passé colonial de la France ?
    Est-ce le conseil avisé d’un Yevgueni Prighozine ?

    Le quintet de bandits au sommet est-il en train de préparer un vaste mouvement de transfert financier quelque part et essaye tant bien que mal de détourner l’opinion vers de futilités pour masquer un gigantesque projet de pillage institutionnalisé ?

    Veillons à préserver à nos souverainetés sur la grande terre et ses îlots et encore une fois, ne nous laissons pas entraîner dans de telle manipulation odieuse…

    • 21 novembre à 10:26 | rakotoson (#8023) répond à Vohitra

      L’ OPINION PUBLIQUE PAS INFORMEE

      Je trouve que l’ opinion publique n’ est pas suffisamment informée des tenants et
      aboutissants de l’ importance — pour Madagascar— de la restitution et/ou de la cogestion des Iles Eparses . D’ où, les velléités de certain(e)s de comparer les Iles Eparses avec l’ interminable feuilleton sur les rizières d’ Ambotrimanjaka ; ou encore , le "pourquoi réclamer les Iles Eparses , alors que nous n’ arrivons même pas à développer la ... Grande Ile ! ? " . C’ est bien beau de dire que la "décolonisation de Madagascar n’ est pas encore terminée " ; ou , encore , ce sempiternel refrain mis à toutes les sauces à propos de " souveraineté nationale "

      Tout ceci a du vrai . Mieux , tout ceci a son importance. Mais , les dirigeants devraient surtout éclairer l’ opinion publique sur les richesses dont regorgent les fonds sous - marins sous ces Iles Eparses à travers notamment les hydrocarbures - alors qu’ on parle de plus en plus de l’ épuisement à plus ou moins long terme des réserves des gisements pétroliers à travers le monde - le gaz , les minerais divers , la biosphère, les produits halieutiques...

      Bref , des richesses incommensurables dont nous pourrons explorer, exploiter et c-ogérer avec des partenaires étrangers de tous le continents — après bien sûr appels d’ offres internationaux dignes de ce nom faits sur le principe gagnant — gagnant .

      A parcourir les réseaux sociaux et autres médias traditionnels - toutes tendances confondues - très peu d’ allusions aux retombées économiques et sociales de la rétrocession et / ou cogestion des Iles Eparses sont évoquées.

      Autre triste constat ,toutes ces personnes qui sous - estiment ces opportunités et autres démarches en arguant l’ impossibilité pour leurs compatriotes d’ exploiter et de gérer les Iles Eparses. Et , les investisseurs internationaux ? Pourquoi faire ? Il n’ y a pas que les copains - coquins français, chinois, russes, indiens ... qui comptent sans parler des compatriotes véreux et corrompus à force d’ impunité.

  • 19 novembre à 12:09 | Asherman (#10651)

    La situation géographique et le droit international attribuent la propriété de ces îles à Madagascar. Mais de nos jours cela ne suffit plus. Il faut être naïf pour croire que la France dans ces pseudos négociations de la commission mixte va lâcher va lacher ces bouts de terres qui se trouvent à 10000kms de ces côtes.
    Si on veut les récupérer alors il va falloir faire la guerre. Les malgaches sont-ils prêts à la faire ou plus précisément en ont ils les moyens ? Tout le monde peut y répondre...

    Tout est aujourd’hui une question de rapport de force, pas seulement militaire mais aussi pour d’autres critères : le "requérant" est-il dans les meilleures dispositions pour revendiquer cette souveraineté ? C’est une question d’opportunité et si cette affaire lui est tellement si chère pour qu’il en fasse une priorité zéro, posez-vous la question, pourquoi n’est-il pas allé à New-York en septembre dernier, plaider à la tribune des Nations-Unies lors de la 74eme session de l’AG et devant le monde entier, exiger la restitution de ces îles ?

    Si vous trouvez la réponse à cette question, alors vous verrez que Môssieur le filouhajaina n’est pas très bien placé pour demander quoi que ce soit.

    Comprenez bien que tout cela, c’est pour détourner les yeux des pôv malgaches des problèmes plus importants que ça.

  • 19 novembre à 12:18 | FINENGO (#7901)

    @ Isandra (#7070)
    19 novembre à 11:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra ^
    Finengo,
    Merci de prendre vos cachets, car votre comportement nous montre que vous l’avez oublié.
    Bon, cogestion, pourquoi pas, si dans un premier temps, la France reconnaît que ces îles appartiennent à Madagascar, mais, comme nous n’avons pas assez de moyens pour les protéger contre les gens en quête de terres où ils puissent installer leur califat, elle cogèrera avec nous, les questions sécuritaires.
    .........................................................................................................................

    Oh !!!
    La Vendrana ne joue pas à faire la folle, car tu le sais très bien :
    Même l’île Maurice qui est 100 fois plus respectable ne jouit pas toujours d’une réelle cogestion sur l’île Tromelin, alors que peut espérer Madagascar vu sa respectabilité.
    La réponse est ceci la Vendrana :
    Madagascar ne pourra rien espérer de mieux qu’une cogestion de forme au même titre que l’île Maurice.
    Les Terres Françaises ne sont pas à vendre, contrairement à ce qui se passe dans ton pays qui se vend au plus offrant, pour l’enrichissement d’une minorité de Pestiférés Charognards.

    Ton Bac-7 y va de la com, quand il parle des îles éparses.
    Car pour parler poliment, ton Rajoelina le sait et il le sait depuis fort longtemps qu’aussi bien la dite Restitution que la Cogestion pour les éparses, il l’a dans le Q.
    Ton Bac-7 joue avec le feu.
    D’ici là, le retour de flamme lui reviendra en pleine Gueule.

    • 19 novembre à 13:18 | Isandra (#7070) répond à FINENGO

      Finengo,

      "Les terres françaises ne sont pas à vendre"

      Comment pouvez-vous prétendre à connaître les réalités à 10.000km où vous habitez, alors que vous ne connaissez même pas ce qui se trame dans le pays où vous êtes ?

      https://www.ladepeche.fr/article/2018/02/02/2734474-pourquoi-les-chinois-font-main-basse-sur-nos-terres-agricoles.html

      Pire qu’ici le sénile.

    • 19 novembre à 14:10 | Besorongola (#10635) répond à FINENGO

      Finengo.
      Il ne faut pas trop idéaliser notre pays La France parce que tout comme Madagascar nous n’échappons pas à la puissance de feu économique des Chinois.
      Lu ailleurs :

      Le plus grand ranch du monde sous pavillon chinois
      Champs de céréales ou de soja, cultures de fruits ou élevages, en Argentine, au Chili, au Brésil, au Mozambique, au Nigeria, au Zimbabwe, au Cambodge ou encore au Laos, les activités des groupes étatiques ou privés chinois font le tour du globe. Dès 2012, des chercheurs avaient recensé des projets chinois couvrant 9 millions d’hectares dans des pays en développement.
      Mais depuis quelques années, l’attention de la Chine semble se tourner vers l’Australie, les États-Unis et l’Europe. En Australie, le plus grand ranch du monde est passé sous pavillon chinois en 2016, racheté par le promoteur immobilier Shanghai CRED associé à un groupe minier local. Une prise de choix : S. Kidman & Co possède 185 000 têtes de bétail et contrôle 2,5 % des terres agricoles du pays. En 2012, Canberra avait déjà approuvé le rachat controversé de la plus grande ferme de coton australienne par le chinois Shandong Ruyi. De leur côté, les géants agroalimentaires Bright Food, Yili et Pengxin ont racheté des dizaines de fermes laitières et laiteries néo-zélandaises, dont la production est très réputée en Chine, non sans grincement de dents des cultivateurs locaux.

      Des milliers d’hectares achetés en France
      En 2013, des informations rapportant que l’Ukraine, grenier à blé européen, louerait 3 millions d’hectares de terres agricoles à un groupe chinois avaient suscité une vive controverse, avant un démenti ukrainien. Dans la viande, le plus grand fabricant américain de hot-dogs, Smithfield Foods, a été racheté par le chinois Shuanghui, lui ouvrant la porte de terres d’élevage aux États-Unis.
      En France, où les milliardaires chinois multiplient les achats de vignobles, certaines opérations passent sous le radar. Les autorités n’avaient appris qu’avec retard l’acquisition chinoise de 1 700 hectares de terres céréalières au cœur du Berry, via un montage juridique astucieux. Le conglomérat diversifié chinois Reward Group a confirmé mi-février à l’Agence France-Presse avoir racheté « environ 3 000 hectares » de terres en France pour y cultiver du blé bio. Une coopérative française lui fournit la farine dont il a besoin pour son projet d’une chaîne de boulangeries en Chine. Le président Emmanuel Macron a toutefois annoncé jeudi la mise en place de « verrous réglementaires » pour empêcher ces acquisitions.

      Madagascar et La France ne sont rien devant les Etats Unis qui tombent aussi à leur tour sous l’escarcelle des Chintoks . Lisez ceci :

  • 19 novembre à 12:23 | dominique (#9242)

    Bjr : c’est a mourir de rire ; donnez une facture sérieuse pour entretenir ou rénover dans un but écologique toutes ces iles ! et là le gouvernement de Madagascar est aux abonnés absents !! oui ils sont la pour tout profiter et toujours sans payer quoi que ce soit pour améliorer le site plutôt tout dépouiller ! là c’est une certitude !! et en plus ce même gouvernement n’a même pas un radeau de fortune pour accoster a ces iles !!!!! alors la c’est un comble des amiraux du radeau nommé ’le reste a terre’ c’est a mourir de rire avec des clown pareil ....... bonne journée

  • 19 novembre à 13:08 | kartell (#8302)

    Aujourd’hui, nous rentrons dans le dur des choses, finies les fanfaronnades et autres déclarations à l’emporte-pièce, le virtuel conquérant s’efface pour donner à la réalité une toute autre tournure ...
    Le niet gaulois ne peut surprendre que ces nationalistes de clavier ou d’intention à prendre conscience qu’on ne plume pas, insidieusement le coq même les deux pattes sur le sable, par la seule méthode Coue ...
    Mais, cette impasse diplomatique n’est pas une bonne affaire pour Rajoelina qui croyait réussir là où ses illustres prédécesseurs avaient échoué parce qu’il ne pourra pas aller trop loin dans la protestation, compte-tenu de la place particulière tenue par Paris dans les financements multiples et variés mais aussi de ses intérêts privés à conserver des liens étroits avec le mis en cause....
    C’est la douche froide pour un pouvoir qui pensait pouvoir booster son émergence sans trop d’efforts et qui voit ainsi ses espoirs faciles de regain de popularité fondre comme neige au soleil ..
    L’échec de ce premier volet de la négociation réside essentiellement dans l’ancienneté du contentieux et dans l’acceptation de Tsiranana, alors représentant exclusif de l’état Malagasy à acter ce qui avant-hier était considéré comme peanut....
    On ne s’attardera pas à savoir si cela avait été obtenu sous l’effet du chantage ou pas, seuls les écrits font preuve de foi, le reste étant à laisser aux kabares et autres gesticulations inutiles de comptoir...
    Refaire le match est une habitude qui ici ne pèse pas lourd sinon celle de retrouver le
    bouc-émissaire de service, on connaît la suite ...
    En bref, difficile dans ce contexte de partie aller-retour d’espérer sortir vainqueur final lorsqu’on a perdu le match à domicile d’autant que le contradicteur campe sur ses positions pour de multiples raisons dont celles d’éviter d’offrir un retour de bâton pour Mayotte notamment ...
    Aujourd’hui, les grandes puissances défendent bec et ongles leurs petites possessions, et les contentieux territoriaux sont nombreux sur cette planète mais restent toujours à l’avantage du plus puissant, les Éparses ne font pas exception et c’est peut-être là que la pilule est la plus difficile à avaler...
    On ne voit pas où pourrait se situer les maigres concessions de Paris mais il est clair que les négociateurs gaulois n’ont aucune marche de manœuvre dans un contexte politique français pré-électoral où ce contentieux s’il était mal négocié pourrait être très préjudiciable à Macron, loin l’être serein sur le plan national...
    N’entrevoir que l’unique vision Malagasy de cette affaire est une erreur dans un pays qui devrait comprendre que l’entre soi n’est pas une solution et un prétexte suffisants mais un handicap supplémentaire dès lors où l’on se place sur le plan international....

  • 19 novembre à 13:34 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    12 apôtres d’un nouveau genre sont présents autour d’une table.

    - Y aura-t-il du "velirano" ou de la "bataille d’eau" entre eux ?

    - Pour la n-IEM fois, est-ce toujours une "maquette" qui préside à la séance ?

  • 19 novembre à 13:36 | Rakoto (#5814)

    Ce n’est pas la peine de perdre de l’énergie pour défendre encore ce qui est déjà tranché par l’ONU en 1979. Il n’y a pas et il n’y aura pas d’autres raisons apporter par la France pour dire que ces îles l’appartiennent. Ces îles sont malgaches et restent Malgaches. Comme ils savent qu’ils ne peuvent plus se camper sur leur position les représentants de la France propose de voir le présent et l’avenir et de mettre en place une solution commune. Il n’y a pas de mal à ça mais tout en restant au préalable de la rétrocession entière des iles à Madagascar et aussi à être prudent sur leur éventuelle proposition. Vive Madagascar. Tsy maintsy mandresy Madagascar.

    • 21 novembre à 13:43 | zorey974 (#7033) répond à Rakoto

      LOL LOL LOL

  • 19 novembre à 13:59 | FINENGO (#7901)

    @
    19 novembre à 13:24 | Isandra (#7070) répond à FINENGO ^
    https://www.lepoint.fr/monde/la-chine-a-la-conquete-des-terres-agricoles-23-02-2018-2197309_24.php
    ...........................................................................................................
    Oui la Vendrana ce n’est pas un scoop.
    Tu crois que tu es plus au courant de ce qui se passe en France, que les Français.
    Pauvre Pestiférée que tu es.
    Lis bien et tu comprendras ce que la France feras pour que ça ne puisse pas se passer comme les chinois le veulent.

    Contrairement à Babakotoland qui veut peut moyennant Corruption.
    A Babakotoland tout se vend et tout s’achète la Nandra, et le monde entier le sait, du Chinois aux Pakistanais en passant par les Australiens et les Japonnais.
    Tout est à vendre aux plus offrants à Babakotoland.
    Ton Pays est un Pays en ruine, et plus de 45 ans que ça dure.
    C’est bizarre d’ailleurs qu’aujourd’hui on ne voit pas ton acolyte Pestiféré de Betoko le Jomaka d’Ambatotay.
    Certainement la tournure sur les îles éparse lui a bouché un coin à cet idiot Pestiféré.
    Aller continue à chercher des liens la Vendrana, ca te fera passer le temps Grosse Konne.

    • 19 novembre à 15:59 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Petit caporal , Isandra vient de te t’en mettre une , tu ne supportes pas ce genre de remarque . Les français vendent leur bijou de famille , sont ils à l’agonie ?
      Je disais hier que cette négociation va vers une co-gestion , et j’avais raison . Pourtant dés ce matin des voies se sont levées quand j’écoute certaines radios libres . Pas question de co-gestion ils disaient , que La France nous rende nos îles . Certains comme je le disais aussi , à cette allure, direction le tribunal de La Haye , mais cela va demander des années , qu’importe si dans 10 ou 20 ans Madagascar aurait gain de cause et plus ça tarde plus La France sera pénaliser
      Ici vous n’êtes qu’une petite minorité à soutenir La France dans ce combat , un tout petit pipi de chat qui n’ira pas loin , si vous avez des cou....iles surtout le petit oiseau FINENGO qui ne possède qu’une petite cervelle(c’est un pléonasme ) , viens à Tana si tu oses , et crie devant l’hôtel de ville de Tana par exemple ta haine envers Andry Rajoelina et ton anti-malagasy de bas étage , nous verrons si tu es un homme . Il n’est pas le seul , il y en a d’autres ici , ils se reconnaîtrons
      Vous n’êtes que des lâches , vous n’avaez pas honte ?

    • 19 novembre à 16:27 | vatomena (#8391) répond à FINENGO

      Betoko — Votre référence supreme semble etre le professeur Oraison.... Sachez qu’ à la faculté de Saint Denis le professeur Oraison est tenu pour ’’un fossile crypto communiste ’’ ce n’est guère flatteur...

    • 19 novembre à 16:53 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      Il faut éviter de vendre la peau de l ours avant de l avoir tue
      Il m est toujours difficile de voir quelqu un renier ce qui aurait pu etre son pays pour un pays ou il n est autre qu un etranger
      Surtout si il se sait
      Dans une guerre l on ne sait jamais d ou les coup vont venir c est pour cela que la paix prévaut toujours
      La France votre pays d adoption n a rien a perdre croyez vous
      Attention le contexte international a changer et change toujours des alliances se font et se défont tout le monde a des intérêts
      Ce qui semble perdu peut reveler des surprises Vous prenez cause pour votre nouvelle patrie ce que vous croyez mais serez toujours un apatride aux yeux de tous quoique vous fassiez voici la marque de l esclave

  • 19 novembre à 14:08 | akam (#7944)

    - il faudra se souvenir de la tete de Jupiter quand il a sorti de sa bouche …”solution commune.” : Un sourire narquois… que l’ autre, imbu de sa personne et tellement aveugle d etre recu au Fauborug St Honore, a lache unilateralement la cogestion ou retrocession.
    - Un Prezida champion de l esbroufe, qui a sorti de ses fagots des vieux baveux dit-on experts en droit international….amiral et capitaine de fregate… d eau douce, A Tsay qui est plus diplome que son patron, pourquoi te laisses-tu berner par un Prezida moins diplome que toi : bac-...Que Jacques ou Finengo complete ?
    - Hier j ai assez pondu sur les blablas ayant implique ces 12 hommes. Pas besoin de commenter le CR de MT, si prochaine rencontre il y aura, ca m etonne que ce sera pour les courses de Noel…il n y a aucune urgence. Des 6 gasy d hier qui iront ramener leurs fraises, les gaulois (les memes ou pas) n auront aucune inquietude.
    - Le recours a ces personnes n est qu une fanfaronnade de Prezida afin d eveiller les consciences, car ces vieux baveux ( dont l un semble -t-il n a pas les memes opinions que Prezida) qui n ont plus que leurs titres ne peuvent tenir des discussions de divers ordres car les TAAF revetent un sujet complexe. Loin d etre singulierement etiquetes que de “droit” ces TAAF englobent aussi bien la science (pure et dure : geologie, biologie marine, flore, faune, microbiologie, biodiversite…ou des tas de brevets plus de 5000 ont ete publies….sans enumerer le nombre d articles), la securite des territoires (FAZSOI…pirates somaliens…trafics en tous genres) , l environnement (passage frequent des supertankers...degazages sauvages....peches illicites), la climatologie (station meteo, previsions des cyclones...).
    - Lesquels de ces 6 gasy d hier pouvaient sortir de ses manches des arguments consolidant leurs negociations…meme pas les 2 grades marins car ils n ont pas de bateaux gasy pour surveiller les eaux territoriales gasy.
    - Donc hier c etait un non-evenement. Les clowns qui faisaient figures de manifestants devant le musee etaient pathetiques. houlala ils ne representaient que leur ’’pauvres tetes" de bourricots...ou sont les representants du peuple ? ces foules rameutees en t-shirts rouges...ou oranges....les fanions plantes partout ?
    - En bref le gasy ne peut rien echanger avec les gaulois s ils n ont aucun argument plaidant en leur faveur.
    - Le concept d une universite ou l on ne transmet que le savoir est moyenageux. Une universite existe si des recherches sont effectuees. Les universitaires doivent s appuyer sur des travaux de recherches. Faire de la recherche ne concerne pas uniquement que la science, tu devras developper aussi bien les recherches en droit : maritime, commercial, communautaire, africain, international… en lettres (les langues etrangeres colonials, africaines orientales, arabes, indiennes, chinoises….) en histoire (du moyen age au temps present….) en strategie de defense militaire.... Je ne suis ni un penseur ni un reveur mais c est ce qui se fait partout dans le monde…De visu l universite de Fianar me parait bien l exemple sur rails qui roulera de fait pour l avenir de ce pays...
    - En conclusion, tu reorganises tes universites pour que des resultats couvrant ces eaux terrioriales gasy constituent des arguments de terrains apppuyant tes demandes...Autrement te confronter a la 5eme puissance economique du monde est ridicule. Plus les annees passent, t auras plutot affaire a d autres generations plus raides que celles de Jupiter.
    - Pur Sang a raison, te mesurer a la France sur les questions des TAAF n est pas a l ordre du jour ...

    • 19 novembre à 17:37 | rayyol (#110) répond à akam

      Sur le fond vous avez entièrement raison
      Est ce pour cela qu il faut abandonner
      Emergence ce mot vous dit quelque chose Barea cela vous inspire sans doute pas Mais cela signifie exactement la meme chose
      Aujourd hui c est cela la réalité demain autre chose
      On ne sort pas d un passe tel que l a vécu Madagascar sans douleur Il y a des bataille a venir Tant qu un peuple n est pas totalement éliminer rien n est acquis
      Regardez les juifs Madagascar detient beaucoup d atout
      Les bœufs sont lents mais la terre est patiente Le Malgache exile est un défaitiste

  • 19 novembre à 14:46 | MALIBUC (#9345)

    Pendant ce temps, silence radio du DJ.
    Il a mieux a faire, les barea et surtout KFC !
    Parlons en du premier client de KFC ce dimanche qui en profite pour faire de la propagande alimentaire et commerciale.....en attendant le peuple subit et se meure.
    Bonne diversion ces Éparses......

    • 19 novembre à 21:10 | rayyol (#110) répond à MALIBUC

      Ceci fait arti du present mais se refletera sur le futur Vous semblez vraiment etre paye par l opposition

    • 21 novembre à 17:22 | bi69 (#10490) répond à MALIBUC

      rayyol est bien ridicule,
      du coup, si l’on vous contredit, cela veut dire que la personne est payée par l’opposition ?
      ha ha ha ha fotopisainana lomorona hoy ny olondehibe ao aminay

  • 19 novembre à 15:15 | Jipo (#4988)

    Ne pourrait-on pas dire que le KON -cerné est : juge et partie ?
    Ayant la double nationalité il a déjà ces îles , puisque Français ...
    Serait-il prêt a abandonner sa nationalité Française , aurait-il le courage de le revendiquer ?
    On dit C/° nous : le beurre, l’ argent du beurre & le Q de la crémière et pour ce genre de revendication, on sait que cette caste est douée !

    • 19 novembre à 16:04 | betoko (#413) répond à Jipo

      A vous de porter plainte contre lui pour cette histoire de double nationalité . Personne n’y peut rien , si c’était possible , il y aurait déjà eu . On ne peut pas lui enlever sa nationalité française , même à un djihadiste un criminel , on ne peut pas . Marine Le Pen le voulait , hélas cela est impossible juridiquement

  • 19 novembre à 16:32 | saint-augustin (#9524)

    Bonjour,
    une question:Professeur Ranjeva actuellement a quel âge ?Et s’ il tombe malade comme tout le monde vous croyez qu’il va se soigner à befelatanana ? Je ne crois pas.
    Il va faire comme Mr Andriamanjato Richard ou Ratsiraka et d’autres.
    Et si Pr Ranjeva a une double nationalité ?alors ?
    Il défendra aussi les intérêts des deux côtés .
    C’est une comédie à 2 actes.

    • 19 novembre à 17:26 | FINENGO (#7901) répond à saint-augustin

      Bonjour
      Mdr...Le Ranjeva est un cas à part..

    • 19 novembre à 17:44 | Vohitra (#7654) répond à saint-augustin

      S’il est si rusé et éclairé que ça, son devoir essentiel est de remettre sur le droit chemin la HCC qui ne cesse de piétiner et s’attarder dangereusement sur le terrain politique…
      La bande à Didier le forban s’assemble-t-elle en vue du dépeçage de la proie à terre ou quoi ?

    • 19 novembre à 21:12 | rayyol (#110) répond à saint-augustin

      Si ce n est pas lui s en sera un autre personne n est irremplacable Un dossier sa se reprend Et de meilleur negotiateur sa l existe et il y en aura toujours

  • 19 novembre à 16:34 | nez_gros (#10715)

    arrêtes de comparer la France est Madagascar sur les ventes de terrain , La Chine est un géant à pied d’argile, La chine n’est propriétaire de rien, C’est le dollar et l’Euro qui achète tout.

    Même Xi jiping a son compte en dollar et en Euro, pas en renminbi

    Tous les chinois richissime, garde leur monnaie en $ et en €, pour vous dire

    Comparaison n’est pas raison Betoko et Isandra, t’as capté ou pas gros ?

    • 19 novembre à 21:16 | rayyol (#110) répond à nez_gros

      Il ny a pas si longtemps on donnait des sous pour aider les petits chinois Comme vous voyez tout change dans la vie Aujourd hui USA Europe Demain ???

  • 19 novembre à 16:41 | ANTICASTE (#10704)

    Sans rire,
    Les nationalistes Malgaches devrait revoir l’histoire !
    Avant la colonisation Madagascar n’était pas un état unique et indivisible !
    Il y avait bien sur le Royaume Mrn mais aussi d’autres petits royaumes moins structurés !
    Cette unité territorial avait été recherchée par certains rois mérina, mais cela ne s’était jamais fait !
    Ce sont donc les Frantsay qui ont unifiés politiquement et administrativement la grande île ,bien sur, pour leurs propre profits ,avant tout !
    Nonobstant cette entité politique qui a été rétrocédée à l’indépendance ne l’a pas été avec le morcellement d’antan !
    Ce sont donc principalement les descendants du royaume des hauts plateaux qui ont bénéficiés ,malgré cette colonisation de 70 ans ,lors de la rétrocession par la France de la totalité du territoire de la grande Ile !
    Avoir des prétentions ensuite sur des îlots contigus sur lesquels aucun des rois de ce pays n’avait mis les pieds et pour la majorité n’en connaissait même pas l’existence et de plus en criant à la restitution (terme impropre, car pour cela il aurait fallut que ces territoires vous appartiennent réellement )est un peu fort de café !
    Le dossier est vide ,tant pis pour les nationalistes, qui faisait la fête à Tana pendant que des milliers de Malgaches se faisait assassiner en 1947 !

    • 19 novembre à 17:03 | Vohitra (#7654) répond à ANTICASTE

      « Ce sont donc principalement les descendants du royaume des hauts plateaux qui ont bénéficiés ,malgré cette colonisation de 70 ans ,lors de la rétrocession par la France de la totalité du territoire de la grande Ile ! » selon l’anticaste.

      De plus amples explications de votre part sont vivement souhaitées à propos de cette phrase citée supra et qui pourraient éclairer le merindahy Vohitra…

    • 19 novembre à 19:45 | ANTICASTE (#10704) répond à ANTICASTE

      Vohitra,
      Il n’y a rien à expliquer ,c’est la réalité historique !
      On ne peut faire de l’histoire fiction ,pour savoir si le royaume central aurait fini par unifié la grande île et la doter d’une administration et d’infrastructure efficiente !
      Au vu de la gestion qui est fait de ces territoires ,aujourd’hui ,malgré le "cadeau" des Français ,nous pouvons en douter !

    • 19 novembre à 21:30 | Vohitra (#7654) répond à ANTICASTE

      ANTICASTE,

      Sache que le royaume de l Imerina n a jamais pu unifier unifier l ensemble de l ile d une part, et d autre part, au moment de l independance du pays, Philibert Tsiranana avait su initier raisonnablement un developpement equilibre de l ile en s appuyant sur les differentes composantes de la diversite Malagasy.

      Ce n est pas le fait que vous detestez le calife et le laitier ainsi que l as des honoris causa que vous allez lacher votre haine viscerale sur la population des haut-plateaux, on est tous victimes des incuries de ces trois gars meme les hautes terres centrales, ces trois gus ont bien assimile l enseignement odieux de l Amiral en matiere de piratage et pillage...

  • 19 novembre à 16:54 | Jipo (#4988)

    SOURIEZ C "GLORIEUX" !!!
    Momo ... Homo
    Lorsque je suis né en Algérie on m’a prénommé Mohamed.
    Mais depuis que je suis naturalisé, je préfère qu’on m’appelle Momo.
    Ca fait plus français !

    Et puis un jour je me suis déclaré homo !
    Je vais vous expliquer comment et pourquoi...

    En Algérie, je suis marié à trois femmes. C’est possible là-bas.
    Une fois, j’ai fait venir une de mes femmes enceinte en France.
    Elle a accouché à Paris durant son séjour.
    Et maintenant, mon fils, il est français !
    Ça s’appelle le droit du sol !
    Ça, c’est bien !!

    Et comme elle est la mère d’un français, elle n’a pas été expulsée.
    Elle est restée et elle a même obtenu facilement la nationalité française.
    Ça, c’est bien !!

    Nous nous sommes remariés à la mairie française et on m’a dit que dans le cadre du regroupement familial, je pouvais rester en France avec mes 4 autres enfants.
    Ça, c’est bien !!

    J’ai fait la même chose avec mes 2 autres femmes et elles sont maintenant toutes françaises ainsi que mes 12 enfants.
    Ça, c’est bien !!

    Elles ont dit qu’elles étaient des parents isolés, alors elles ont chacune l’allocation et aussi un appartement HLM.
    Ça, c’est bien !!

    Et l’école et les vacances de tous mes enfants sont pris en charge par la République française !
    Ça, c’est bien !!

    Et je n’ai aucun problème d’avoir 3 femmes !!
    Pourtant on m’avait dit qu’en France, c’était interdit ! Ben, finalement non !!
    Je suis officiellement marié qu’avec une. Les autres sont mes maitresses.
    Il n’y a pas de lois contre le fait d’avoir plusieurs maitresses.
    Ça, c’est bien !!

    La France nous construit aussi des belles mosquées toutes neuves et gratuites !!
    Ça fait vraiment plaisir, vue notre identité religieuse.
    On peut aller prier tous les jours et plusieurs fois par jour.
    Ça, c’est bien !!

    Et puis après avoir entendu des renseignements, j’ai décidé de divorcer.
    C’est gratuit.
    Ça, c’est bien !!

    C’était pour aider mon cousin Mourat.
    J’ai dit que je préférai les hommes. En France c’est autorisé.
    Ça, c’est bien !!

    Je me suis marié avec mon cousin qui était encore en Algérie.
    C’est possible grâce au mariage pour tous.
    Ça, c’est bien !!

    Mourat est venu en France avec ses 14 enfants.
    Comme ça, les enfants à Mourat, ils sont français aussi !!
    Ça, c’est bien !!

    La France elle est généreuse.
    Ça, c’est bien !!

    On est bien payé. On a :
    - les allocations familiales,
    - la sécurité sociale
    - les soins chez le docteur ou à l’hôpital,
    - les allocations logement,
    - même le secours catholique nous aide,
    Ça, c’est bien !!

    On paye rien, tout est gratuit !!.
    Heureusement car il parait que c’est cher.
    On nous dit que ce sont les nantis de retraités (je ne sais pas trop ce que cela veut dire... je crois que c’est parce qu’ils sont bien riches) qui payent pour nous, avec des impôts genre CSG.
    La France elle est généreuse.
    Ça, c’est bien !!

    Mourat et moi, on vit tranquillement avec quelques milliers d’euros d’allocations.
    On ne travaille pas car on a assez pour vivre, et avec toute notre petite famille, nous pouvons aller en vacances chaque année au bled avec notre voiture neuve.

    Ça, c’est bien !!

    Notre voiture est à chaque fois super chargée avec tous les cadeaux pour faire plaisir à toute la famille.
    Au bled, Ils n’arrivent pas à croire qu’on tout ça sans travailler...!
    Maintenant on attend que l’on nous donne le droit de voter !
    Comme ça, on sera vraiment chez nous !
    Ça, ça sera bien !!

    Notre avenir est assuré, on a maintenant une belle vie, bien mieux que là-bas au pays.
    Et tout ça payé par des gens qu’on a viré en 1962...
    Ça, c’est bien !!

    Il y en a beaucoup au pays maintenant qui ont fait comme nous !!
    Ça, c’est bien !!

    • 19 novembre à 21:22 | rayyol (#110) répond à Jipo

      ahah c est bien fait pour les Français Une roue normale sa tourne

  • 19 novembre à 17:21 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)

    Pauvre Pestiféré de Betoko d’Ambatotay.
    Je cite :
    Petit caporal , Isandra vient de te t’en mettre une , tu ne supportes pas ce genre de remarque . Les français vendent leur bijou de famille , sont ils à l’agonie ?

    Oh !! Le Binational Bâtard comme je t’ai toujours considéré, qui ne fait que du profit sur sa binationalité. C’est l’aumône qui se foutrait de la charité. Hein !!!!!!!
    Tu sais au moins ce que c’est les Bijoux de famille, le bâtard binational.
    Certainement tu en as l’habitude de vendre les tiens, oui tes c.ouilles violacés au Makorelina d’Ambatomanga, alors ne prend pas ton cas pour une généralité le Dépravé Pestiféré.
    C’est ce genre de service que tu rends à tes compatriotes, donc arrêtes de nous chanter ici que tu payes la scolarité de dizaines d’enfants pour rendre service à tes semblables.
    On connait tes sornettes la Charogne Psychopathe.
    Tu essaies de te donner de l’importance, une importance et une considération que tu n’as jamais eu de ta malheureuse vie de binational retraité smigard.

    Mais ce que tu sembles ignorer le Jomaka d’Ambatotay. Et je l’ai dit ici depuis plus d’une semaine tout de même que la France n’a rien à restituer à Babakotoland les éparses sont Françaises jusqu’à preuve du contraire. Cela fait plus d’un siècle qu’elles le sont, et tu ne pourras pas dire le contraire. Madagascar n’a jamais exercé ni présence, ni gestion ou quoi que se soit sur ces îles, et ces îles étaient inconnu du Peuple Gasy.

    Et aussi j’ai bien dit que le Cogestion de forme va être adopter au même titre que la cogestion de Tromelin avec l’île Maurice qui n’a jamais trouvé une finalité d’application.
    Mets toi bien dans ta petite tête de fody que jusqu’à l’heure pas un Mauricien n’a pu mettre ne serait ce qu’un Pied à Tromelin. Et c’est le même sort qui est réservé aux Babakoto.

    Tu essaies de minimiser le rejet que tu as, en disant que nous sommes une minorité à soutenir la France. Tu ignores certainement et malgré ta binationalité qui ne veut dire grand chose, qu’en France pour protéger les biens Français, y compris les Territoires des multitudes de lois existent et la décision n’a jamais appartenu au Président de la République qu’il soit de Droite ou de Gauche ou du Centre, sans l’avale de la Chambre des Députés, qui n’est comparable à celle qui sévissent à Babakotoland, du Sénat, sans oublier la Chambre des Sages de la République, et le Référendum.
    Donc vois-tu le binatioanl par intérêt, le pestiféré, qu’il y a du mode à la porte avant que tu puisses entrer.
    Pas si minoritaire que ça non du KON.
    Alors de là à dire une minorité, il va falloir que tu revois ta manière de quantifier les choses le Pestiféré d’Ambatotay.

    Quant à aller à Babakotoland, sans hypocrisie aucune je ne vois aucun intérêt.
    Envie d’océan indien, l’île de la Réunion me donne tout ce que l’on peut trouver à Babakotoland, avec la Mentalité exécrable en moins, un mieux vivre en plus.
    Eh oui le Pestiféré, en vacances à la Réunion on se permet de tomber Malade, on est sûr d’être soigné et très bien soigné. Eh oui !!! A la réunion nous sommes en France le Pestiféré. Hein !!
    Pas vrai le Pestiféré binational par intérêt.

    Dis ce que tu voudras, sachant que le ridicule ne tue pas malheureusement pour toi.
    Tu n’es qu’un Pestiféré Charognard insatiable.
    Aller le Jomaka d’Ambatotay continue à sucer et à oeuvrer pour ton Inapte de Bac-7.
    Comme l’on dit qui se ressemble, s’assemble.
    C’est votre cas à tous les deux. Pas de jaloux , aussi KON l’un que l’autre.

    • 19 novembre à 18:28 | betoko (#413) répond à FINENGO

      Tu me traites de bâtard , t’es ni gasy ni vazah ? Voilà un vrai bâtard né d’un père inconnu certainement un mal blanchi et un mal gâché Regarde toi devant ton miroire dans ta salle de bain Je plains la femme qui t’avait épousé elle ne doit pas rigolé tous les jours la pauvre.Certainement aussi vu le personnage elle doit recevoir des coups et des insultes tous les jours

  • 19 novembre à 17:35 | diego (#531)

    Bonjour,

    Le PM Ntsay a soulevé un sujet important, que les élites, les gouvernements dirigeants successifs ont toujours refusé à leurs compatriotes depuis l’indépendance :

    - le processus de décolonisation de Madagascar !

    Madagascar dépend après plus de 50 ans d’indépendance aujourd’hui, des aides administratives, financières et techniques internationales pour faire fonctionner l’Etat et les Institutions, payer les fonctionnaires et nourrir la population !

    Aujourd’hui, Madagascar n’est tout simplement pas capable de financer ses propres élections, questionnant directement la Souveraineté du pays.

    Ce sont eux, élites politiques, économiques et juridiques du pays qui refusaient hier et continuent à refuser aujourd’hui, à leurs compatriotes la « Souveraineté » Nationale, des colonisateurs d’hier, pour nous et beaucoup d’autres pays africains, c’est la France, et pour les autres c’est l’Angleterre, Espagnole, Italie ou encore l’Allemagne.

    Une chose qui est assez inquiétante de cette démarche soudaine de Rajoelina et Ntsay, à l’absence d’une quelconque pression intérieur car ces Îles Éparses ne présentent absolument pas une richesse aujourd’hui ou demain pour Madagascar :

    - serait une pression extérieur, venant des dirigeants, et les oligarques et les entreprises nationales des pays comme la Chine et la Russie.

    Si jamais c’était le cas, Rajoelina et Ntsay et comme nous y sommes, Ranjeva, jouent avec l’avenir du pays, de nos enfants et de facto, la « Souveraineté » Nationale.

    Mr Ranjeva sait pertinemment qu’il est assez dangereux pour Madagascar de s’engager à une affrontement politique direct avec les pouvoirs Exécutif, Législatif français, et conduire le pays vers une affrontement « Juridique ».

    Il n’y a jamais eu un seul pays au monde, depuis la fin de la 2d guerre mondiale, depuis 70 ans donc, qui aurait juridiquement gagné un procès qui modifieraient les territoires, en mer, sur terre et dans l’espace.

    La France cherche à ramener les dirigeants malgaches à la raison en proposant à travers cette proposition de cogestion.

    Oublions une seconde les lois internationales, il y a deux pays, Madagascar et la France, ces 12 personnes qui représentent les deux États pourraient arriver rapidement à une conclusion juste, le statut actuel de ces Îles Éparses, qui de facto, protègerait les eaux territoriales, les côtes et l’espace aérien malgache.

    Personne, à Madagascar et encore moins en France et aux USA, n’a intérêt à inviter à venir en Ocean Indien la Chine et la Russie, avec lesquels aucune discussion politique, juridique n’est possible, deux pays dictatoriaux, point !

    Vous voulez à faire et faire à affaires avec des pays dictatoriaux ? Car, à mon sens, tout ceci serait une pression des pays qui auraient financé la campagne électorale des élus malgaches, et qui pourraient bien conditionner, lier aujourd’hui leurs financements de développement de Madagascar au départ de la France des Îles Éparses.

    Je ne vois absolument pas une autre explication quand on constate que Madagascar est un des pays les plus pauvres au monde, l’Etat et les Institutions sont faibles, pauvres. Et l’Armée n’est pas plus en état de protéger nos territoires, nos côtes, nos mers et notre espace aérien.

    • 19 novembre à 21:44 | rayyol (#110) répond à diego

      ls jouent tout simplement la joute nationaliste tout comme avec les Barea
      Redonnez un peu de dignité au Malgache
      surtout quand l on voit la facon dont les apatrides traitent ce qui aurait pu devenir leur pays Comme on dit Paris ne s est pas construit en 1 jour Ni Madagascar ne se construira dans ce laps de temps Live and see

  • 19 novembre à 17:52 | Jipo (#4988)

    Apres le vol de sa souveraineté, de sa monnaie, de ses frontières, de sa constitution reléguée au rang de figuration pour la forme, de ses meilleures entreprises, ADP, Française des jeux Alstom , sidérurgie, aviation, chantier navals (bientôt), autoroutes SNCF donnée en pâture à la concurrence, ces quelques broutilles :https://www.delitdimages.org/comment-les-politiques-vendu-france-au-qatar/
    Le démantèlement de la France depuis Giscard n’ a cessé de progresser tel un cancer, non pas combattu mais : entretenu pas nos représentants politiques félons .
    Bientôt la fin de la récré, mais ne sera-t-il pas trop tard avec cette arme de destruction massive qu’ est l UE ?

  • 19 novembre à 18:00 | FINENGO (#7901)

    @ rayyol (#110)
    19 novembre à 16:53 | rayyol (#110) répond à FINENGO ^

    Il faut éviter de vendre la peau de l ours avant de l avoir tue
    Il m est toujours difficile de voir quelqu un renier ce qui aurait pu etre son pays pour un pays ou il n est autre qu un etranger
    Surtout si il se sait
    Dans une guerre l on ne sait jamais d ou les coup vont venir c est pour cela que la paix prévaut toujours
    La France votre pays d adoption n a rien a perdre croyez vous
    Attention le contexte international a changer et change toujours des alliances se font et se défont tout le monde a des intérêts
    Ce qui semble perdu peut reveler des surprises Vous prenez cause pour votre nouvelle patrie ce que vous croyez mais serez toujours un apatride aux yeux de tous quoique vous fassiez voici la marque de l esclave
    .......................................................................................
    Monsieur rayyol (#110)
    Si La France serait mon Pays d’adoption, vous pourriez me dire que représente Madagascar pour moi, en étant un Métis de Mère Malgache et de Père Français ???

    Je ne suis pas un Binational monsieur Rayyol et loin de le revendiquer.
    Je suis né Français, même si ceci emmerde certains, ici sur ce forum.

    Cela fait très bientôt 50 ans que je vie en France, avec mon épouse Malgache originaire de Vavatenina, pour dire à certains quoi qu’ils en pensent je les emmerde.
    J’ai 3 enfants qui eux aussi sont bel et bien Français et 3 petits enfants eux aussi Français.

    Ni moi, ni mon épouse n’aurait deux Passeports, ni deux Cartes d’identités.
    Tous deux n’avons que des Papiers Français. et nous ne nous considérons pas, nous sommes Français, comme d’autres métis le sont également et vivent bien le fait qu’ils soient Français.

    Chose plus qu’important.
    Contrairement à la Grande Majorité de binational vivant en France ou ailleurs, mon caveau se situe dans le Sud de la France, ou sont enterrés mon Père et ma Mère.
    Ni mon corps, ni celui de mon épouse et encore moins ceux de mes enfants et de mes petits enfants se feront enterrer à Madagascar.

    La France mon Pays d’adoption dites-vous.
    Qu’a cela ne tienne oui. Et alors ???
    Ca vous emmerderait à vous et à d’autres écervelés ??
    Mais que voudriez-vous que ça me fasse, j’ai toujours piétiné les remarques désobligeantes, et je me porte à merveille.

    Désolé d’être si cru, je ne sais pas si on aurait le même âge, je suis au seuil de mes 70 piges et j’estime être le seul responsable de ma personne, et je ne me suis jamais occupé de la vie des autres mis à part aux deux Pestiférés du forum le Betoko et isandra qui n’est pas du même ordre et vous savez pourquoi.

    Bonne soirée.

    • 19 novembre à 22:47 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      C est bien de préciser je comprend mieux
      Au niveau de l age je vous bat je ne pourrai pas etre votre père mais il s en faut de pas beaucoup comme quoi il ne faut jamais juger ah ah
      On a L age de son cœur et de sa constitution l age ne veut pas tout dire
      D un autre cote
      En etant metis marie avec Malgache c est sur que quoique vous en disiez vous vous intéressez aux Malgaches
      Mais votre but est difficile a définir pourquoi sentir le besoin de discréditer Madagascar au profit de la France surtout que Madagascar a un besoin plus urgent que la France
      Vous devriez être plus neutre dans vos commentaires Alors que quand vous parlez de Madagascar Cest zero il n y a rien a faire c est perdu
      C est la que j ai vu votre age et le ressentiment que vous pouviez ressentir vis a vis ce que vous croyez avoir perdu
      Alors que dans le fond de vous meme vous ne le voulez pas C est le problème des metis des apatrides leur cœur penche vers ou ils ont des racines ne se sentent pas totalement Malgache ni Français Ceci vous n avez rien a y voir et c est votre vecu Je respecte tout le monde et ne juge jamais Mais j aime bien établir les faits
      Il n y a pas qu une seule vérité
      La votre vaux la mienne C est pour cela que je n aime pas les injures de quelque sorte qu elles soient

  • 19 novembre à 18:03 | olivier2 (#9829)

    @ saint augustin

    Vous n y etes pas cher ami...

    Le probleme, c est que d illustres Bi nationaux défèquent sur la France...quand cela les arrangent...

    Avant de s y refugier...de s y faire soigner...voire d’y etudier ( parfois avec des bourses)

    Tout en attisant la haine « anti colonialiste »...

    Bref...la blague malgacho malgache habituelle..

    Alors que tout malgache sensé sait pertinemment qu il n y a pas pire esclavagiste qu un autre malgache...
    Alors pour ce qui est de l imperialisme voire du colonialisme !!!

    L autre gugus eclaire se demande si la lune appartient aux USA...

    Pov nok ignorant qui ne sait decidement pas grand chose...tout en affirmant haut et fort le contraire !

    Bienvenue dans la galaxie malgache !

    • 19 novembre à 18:25 | Isambilo (#4541) répond à olivier2

      Il ne se le demande pas. Parce qu’il a la réponse.
      Apprenez à comprendre le français.

  • 19 novembre à 18:35 | betoko (#413)

    Vatomena
    Si Mr André Oraison serait d’obédience communiste , il ne serait pas maitre de conférence à l’Université de La Réunion surtout dans les années 70 où un certain Michel Debré fut le maitre de la Réunion En tout cas je ne l’avais vu avec les coco ou avoir écrit même un seul article dans le journal Témoignage et de plus devenir spécialiste du droit international n’a pas besoin d’être affilié à un parti politique

  • 19 novembre à 18:36 | olivier2 (#9829)

    Comparer la Lune aux iles eparses, c est faire preuve d une incommensurable Konnerie qui vous va tres bien...

    Restez vous meme !

  • 19 novembre à 18:40 | Jacques (#434)

    Au regard du droit maritime international ces îles se situent-elles dans le giron malgache ? Quelle est la distance préconisée par les textes régissant l’appartenance d’un territoire marin au pays qui prétend le posséder ? Ces îles étant situées à quelques 800 mille marin de babakotoland, ce dernier est-il en droit de les revendiquer aujourd’hui alors qu’elles ont toujours été à leur place depuis Mathusalem et que, de surcroît, aucune des royautés d’avant la colonisation n’ont eu vent de leur existence ? De réponse, je n’en ai pas car je suis profane en la matière. En d’autres lieux des cas similaires tel par exemple celui des îles anglo-normandes ne souffre d’aucune contestation de la France alors qu’elles se trouvent à une vingtaine de kilomètres de ses côtes et en Argentine l’on a vu l’entêtement de cette dernière à vouloir prendre de force les îles Fakland britanniques en 1982.

    Ce qui est effectif, dans ce premier round qui n’en est pas un les prétendus sniper du bac-3 n’ont pas eu ce qu’ils auraient espéré, la réunion n’a même pas accouché un brin de rêve du jomaka ou de l’enivrée à la vodka. Le minimum syndical pourrait être cette cogestion qui suinte les lèvres de certains mais pour ma part et ça n’engage que moi, je ne pense pas que la France aille à offrir cette possibilité. Le Macron n’est pas si idiot, il sait très bien que ces îles seront détruites si elles devraient tomber entre les mains du bac-3 et sa clique.

    • 19 novembre à 19:02 | Vohitra (#7654) répond à Jacques

      Bonsoir Jacques,

      Il serait beaucoup plus utile de demander à la France d’accueillir avec prise en charge sur l’île Glorieuses les quatre gars à l’origine des maux de ce pays ? Celui de 1975, de 2002, de 2009 et enfin de 2013. C’est une aide beaucoup plus précieuse au même titre qu’une aide publique au développement…

      Bonne soirée

  • 19 novembre à 19:16 | reviv (#9830)

    akam
    " Loin d etre singulierement etiquetes que de “droit” ces TAAF englobent aussi bien la science (pure et dure : geologie, biologie marine, flore, faune, microbiologie, biodiversite…ou des tas de brevets plus de 5000 ont ete publies….sans enumerer le nombre d articles), la securite des territoires (FAZSOI…pirates somaliens…trafics en tous genres) , l environnement (passage frequent des supertankers...degazages sauvages....peches illicites), la climatologie (station meteo, previsions des cyclones...) "

    belle contribution en tout car,
    ces points sur lesquels akam a pointé les " i " sont les points essentiels et primordiaux du sujet ( l’environnement-l’écologie ) pour lequel la question de la gestion de ces éparses pèsera pour bcp dans la négociation.

  • 19 novembre à 19:16 | FINENGO (#7901)

    @ Besorongola (#10635)
    19 novembre à 14:10 | Besorongola (#10635) répond à FINENGO ^
    Le président Emmanuel Macron a toutefois annoncé jeudi la mise en place de « verrous réglementaires » pour empêcher ces acquisitions.
    Madagascar et La France ne sont rien devant les Etats Unis qui tombent aussi à leur tour sous l’escarcelle des Chintoks .
    .....................................................................................................................................
    Besorongola
    Quand vous me dites que Madagascar et la France ne sont rien devant les Etats Unis.
    Je pense tout de même que vous essayez de comparer les incomparables.
    Ce n’est nullement pas une histoire d’incrimination, mais Madagascar et la France ne jouent pas dans la même cours.

    Ce que vous semblez ignorer aussi, c’est que la Chine et la France n’a jamais été dans une guerre commerciale ouverte, comme la Chine a avec les Etats Unis. Les Américains s’en mordent les doigts car la Chine y est pour beaucoup dans le Dollars US, et malgré les tentatives de Trump les Chinois maintiennent leur excédant aux Etats Unis, sans compter qu’ailleurs la Chine se porte à merveille, jusqu’à dévaluer le Yuan pour mettre en difficulté les USA, car il ne faut oublier que la Chine est un Gros détenteur de Dollars US.

    Ce que la France fait et que les Etats Unis se refuse de faire c’est la coopération.
    C’est fini le temps bénit des USA,.Les temps changent et de plus en plus les USA s’isolent et même vis à vis de l’Europe et un peu plus depuis l’accession au Pouvoir de Trump.
    Quoi que l’on puisse penser de l’Union européenne, c’est une Grosse épine dans les pieds des USA.

    La domination des USA en Europe s’estompe, depuis la naissance de l’EU, quoi que l’on puisse dire les USA n’est plus dans la même Position qu’il était il y a 40 ans.
    Les USA ne fait plus rêver Grand monde, comme c’était le cas le siècle dernier.
    Et que même le Patriotisme américain a pris un coup dans l’aile.

    • 19 novembre à 19:41 | FINENGO (#7901) répond à FINENGO

      Erratum
      la Chine et la France n’ont jamais été dans ; ; ;

  • 19 novembre à 19:45 | Isandra (#7070)

    Nos dirigeants actuels ont de la chance de conclure avec la France des résolutions remarquables !?, car ils n’ont jamais lancé des invectives contre la France, et ne s’affichent pas trop être nationalistes populistes, contrairement aux camps d’en face, cela compte beaucoup dans une discussion avec la France, car elle pourrait enlever le préalable préjugé.

    D’autant plus, toutes les discussions se passeront avec fraternité, entre amis, dans la mesure où la délégation Malagasy est composée de gens ayant de l’ouverture d’esprit loin d’être bornés comme Arlette et James R, qui s’affolent facilement moindre souffle de vent.

  • 19 novembre à 19:50 | FINENGO (#7901)

    @ Vohitra (#7654)
    Bonsoir Vohitra
    Sur la Grande Glorieuse serait un Luxe pour eux, connaissant les 3 îles.
    Je préconise de les Parquer à Europa parmi les milliards de Moustiques et sans moustiquaire pour le restant de leur vie et bien sûr sous surveillance, car ils seront capables de saccager la faune les Pestiférés.

    • 19 novembre à 21:08 | Vohitra (#7654) répond à FINENGO

      Bonsoir Finengo,

      Les 24 million d individus sont pris en otage par ces quatre monstres des tropiques, et le comble dans l histoire c est de voir des aines comme Beriziky et Vital prendre du plaisir a voir les Malagasy souffrir

  • 19 novembre à 20:00 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)
    19 novembre à 18:28 | betoko (#413) répond à FINENGO ^
    Tu me traites de bâtard , t’es ni gasy ni vazah ? Voilà un vrai bâtard né d’un père inconnu certainement un mal blanchi et un mal gâché Regarde toi devant ton miroire dans ta salle de bain Je plains la femme qui t’avait épousé elle ne doit pas rigolé tous les jours la pauvre.Certainement aussi vu le personnage elle doit recevoir des coups et des insultes tous les jour.
    .................................................................................................
    Le Jomaka Pestiféré, le Bâtard.
    Une chose que tu ignore.
    On ne peut pas avoir le même comportement en vers une Me.rde de ton espèce, et en vers son épouse.
    Est-ce bien clair le Charognard.
    Surtout ne prend pas ton cas pour une généralité.

  • 19 novembre à 20:01 | Behantra (#9165)

    Mihevera

    Nous sommes en ... 1964 , l’hôpital de Tuléar ne cessait d’évacuer par charettes entières des cadavres de jeunes enfants , morts pour avoir mangé DES POISSONS DE MER

    Avec , un médecin de cet hôpital nous avions demandé aux autorités de faire une enquête approfondie

    La plainte est remontée jusqu’au PRM de l’époque : monsieur TSIRANANA

    Hélas ce gros benêt est resté muet

    Les spéculations allaient bon train

    Les uns : ces poissons ont du ’bouffer’ des algues empoisonnés

    D’autres , que la France a procédé à des expériences atomiques sous marines , contaminant ainsi toute la faune sous marine du canal de Mozambique

    Si les français qui , comme moi , ont vu le transport de ces cadavres , sont encore vivants : je leur demande de témoigner ici sur Mt.Com

    Bref , nous avons demandé à des français si la deuxième hypothèse est plausible ??

    Voici leur réponse (cela s’est passé en 1965)

    Monsieur , Tsiranana vient d’offrir gratuitement à De Gaulle 50 kilos d’uranium , alors dites vous bien que vous n’auriez JAMAIS de réponse

    Faut t’il rappeler que ces cinquantes kilos , furent les ’premières pierres’ pour la construction de
    centrale nucléaire en France !!!

    Voici ma question

    La France accepterait t’elle que des experts malagasy fassent des fouilles dans ces ’fameuses’ îles en prélevant quelques échantillons ?

  • 19 novembre à 20:15 | kartell (#8302)

    Cette conférence voulue dans la précipitation par les requérants n’est jamais un bon signe à l’image de celle invitant à rattraper le temps perdu...
    La réussite a toujours tendance à tenir à un fil sauf qu’ici, on ne peut pas dire que ce soit du 5/5 mais plutôt un dialogue de sourds où le gagnant/gagnant qui sied si bien aux bilatérales chinoises est l’absent de ces débats où chacun expose mais où un seul disposera..
    Il faut dire que dès le départ la gagne était pipée d’avance en constatant que les émissaires gaulois étaient composés de seconds couteaux de leur diplomatie donnant ainsi à cet enjeu une importance relative donc scellé d’avance...
    Le frein à main avait été serré avant même d’entrer dans un débat où chaque partie a kabaré sans convaincre l’autre tout en se promettant de se revoir pendant les fêtes à Paris, histoire de joindre l’utile au très agréable ....
    Ce contentieux pose clairement un éclairage embarrassant sur une double-nationalité qui d’ordinaire est esquivée par leurs titulaires pourtant garants d’une stricte application insulaire en les plongeant subitement du grand écart habituel à la gêne manifeste !...
    Manger à deux râteliers demande un opportuniste certain mais lorsque la limite est atteinte comme aujourd’hui, l’auto-mutilation devient problématique au possible ...
    Choisir sa position et s’y tenir, sans tergiverser ni biaiser demande un effort certain dont le politique a bien du mal à se défaire d’autant qu’il est bien difficile de vouloir contenter les deux camps sans indisposer sa terre d’exil !...
    La rediscussion de ce contentieux apparaît être une bonne-fausse idée parce qu’elle lui redonne une vigueur certaine et plonge les relations bilatérales dans un état d’excitation inutile ..
    En croyant cueillir un succès facile et qui peut rapporter gros en interne, le pouvoir se voit confronter à une réalité qui demande un peu plus que de psalmodier pour convaincre des interlocuteurs intransigeants..

  • 19 novembre à 20:45 | ratiarison (#10248)

    Ny tadiaviny ilay MPITONDRA TONTAKELY ankehitriny sy IREO Vautours sy requins ao Andamosiny Ilay TONTAKELY nolaniny ny HCC : DIA TSOTRA amiko POLITIKA POPULISTE andrebirebena ny sainy ny Malagasy izay ny 70% dia DONDRONA jiaby !! jereo sahady fa efa mampitandrina RANJEVA+++ ! Fa raha ohatra ka ny TONTAKELY MAHITA rariny dia RAHAMPITSO dia VOAZARA @ny IREO VAUTOURS sy Requins ao Andamosiny i DJFILOU +++enganie tsy ho izany RAKOTO Ô !??
    MITOVY FIJERY AMINAO ra-Diego ???samy tsara

  • 19 novembre à 20:46 | Albatros (#234)

    Je partage totalement les analyses de :

    - Vatomena (#8391) post 19 novembre à 16:36 et de
    - Anticaste (#10704) post 19 novembre à 10:14

    et je remercie également Vohitra (#7654) post de 11:34 qui, dans son long mais très clair message, résume très bien la situation actuelle de cette revendication qui semble de plus en plus "hors sol" !.

    J’ai trouvé aussi très pertinent le post de Asherman (#10651) de 12:09. Qu’en pense Isandra ( #7070) ?!.

    Le Peuple malgache a d’autres soucis à régler avant de s’interroger sur la nécessité de "récupérer" ces iles inhabitées.
    Il y a des malgaches aux Comores, à Maurice, à la Réunion (même à Paris sur l’ile de la Cité !) ..... pourquoi ne pas demander la "restitution" de toutes ces iles ?!.

    • 20 novembre à 11:39 | hafatse (#9818) répond à Albatros

      C’est bien de partager les avis des pierre rouge et atavisme premium et purs racistes et nostalgiques du régime colonial ici et avec une haine feroce des mernes pour atavisme premium.

      vu comme ca ...

      Apres c’est qaund même hallucinant , que au XXI eS, au moment ou les avis Occidentaux du XXes Qui est d’exporter la "Démocratie" est complètement abandonné partout, on pense encore , mais après, ca m’étonne pas vu l’age de ces intervenant, tous au dessus de 65 ans ...

      Bref, aujourd’hui c’st : tous les peuples sont égaux, et les pays tiers, pour ne pas dire du quart-monde ont le droit de citer, d’exister et surtout de choisir ce qui est bon pour leur peuple.

      Ce n’est plus aux anciennes grands puissance de dire ce qu’il faut faire, et d’imposer leur avis.

      Vu ce qui traine sur MT, m’etonne pas non plus que d’une manière ou d’une autre, les vieux débris sont pour le colonialisme pur et dur...
      les malagasy ne sont que des boys et des femmes faciles !

    • 20 novembre à 15:50 | ANTICASTE (#10704) répond à Albatros

      Hafatse,
      C’est certain tous les pays sont égaux en droit ,c’est comme dans votre pays ou les hommes et les femmes seraient aussi égaux en droit !
      Ce qui est particulièrement étonnant c’est qu’en ce pays ,l’élite se permet de tenir ce genre de discours alors que 90 % de la population vit sous le seuil de pauvreté ,que les prisons sont pleines de prisonniers n’ayant subit aucun procès ,que les militaires tirent sur les supposés dahalo , que la justice et toute l’administration sont corrompus à mort ,etc,etc !
      Et en plus ces gens là( l’élite) traitent les vazaha systématiquement de nostalgiques de la colonisation et d’appartenir a l’extrême droite ,tout en sachant que votre comportement envers votre peuple tient plus de l’esclavagisme que d’autre choses !
      Alors Mr Hafatse c’est qui qui les pourris ,les affameurs du peuple ,les profiteurs de la nation !
      Et en plus voudraient qu’on les prennent pour de gentil esclavagiste soit disant démocrates ,le cauchemard total !
      Macron vous l’a joué a l’envers et il a bien fait !

  • 19 novembre à 20:47 | ratiarison (#10248)

    Ny tadiaviny ilay MPITONDRA TONTAKELY ankehitriny sy IREO Vautours sy requins ao Andamosiny Ilay TONTAKELY nolaniny ny HCC : DIA TSOTRA amiko POLITIKA POPULISTE andrebirebena ny sainy ny Malagasy izay ny 70% dia DONDRONA jiaby !! jereo sahady fa efa mampitandrina RANJEVA+++ ! Fa raha ohatra ka ny TONTAKELY MAHITA rariny dia RAHAMPITSO dia VOAZARA @ny IREO VAUTOURS sy Requins ao Andamosiny i DJFILOU +++enganie tsy ho izany RAKOTO Ô !??
    MITOVY FIJERY AMINAO ra-Diego ???samy tsara

    • 19 novembre à 21:00 | Vohitra (#7654) répond à ratiarison

      Salama Ratiarison,

      Na i Ntsay na i Ranjeva anie dia samy olona akaiky an i deba daholo e, ohatrany hoe lasa mampirevy sy mamalifaly an i deba no atao eto, no sady manao izay hampanankarena azy dimilahy.
      Samy mitazana fotsiny ny hagegena miseho ny gasy sisa

  • 19 novembre à 21:12 | Besorongola (#10635)

    NIGER 2 - MADAGASCAR 6.

    Mais les gens râlent car à la mi-temps la tvm ne diffusait que des propagandes politiques.

    Si on regarde le lien entre la politique et le développement du Foot à Madagascar on remarque que à chaque fois qu’il y a changement de président ou de régime le foot est en chute . La meilleure période qui continue jusqu’à aujourd’hui c’est entre 2014 et 2019 et devinez qui était le président à cette époque ?

    J’ai entendu aussi que le projet KFC d’Antananarivo a été mijoté depuis 2014 et devinez par qui ?

    Voici la courbe Fifa de l’évolution du Foot Malagasy depuis 1992 jusqu’à cette année.
    https://fr.fifa.com/fifa-world-ranking/associations/association/mad/men/

  • 19 novembre à 21:32 | ratiarison (#10248)

    Akory hianao Ra-VOHITRA : ny ahy dia tsotra io resaka îles éparses dia handrebirebena ny sainy ny MALAGASY ny réalités ao MADAGASCAR un point c’est tout+++ !! fa raha ohatra ka hoe : mahita rirany @ny IZAO resaka @ny Tsotsoka izao dia milaza aminao marina fa IZY DJ NO RÔLE ao aminy tanana.... Aoka fontsiny ra-vohitra Ô !!mahereza NAMA samy tsara !

  • 19 novembre à 22:30 | kartell (#8302)

  • 19 novembre à 22:31 | kartell (#8302)

    • 19 novembre à 23:26 | Besorongola (#10635) répond à kartell

      19 novembre à 21:12 | Besorongola (#10635)
      NIGER 2 - MADAGASCAR 6.
      Mais les gens râlent car à la mi-temps la tvm ne diffusait que des propagandes politiques.
      Si on regarde le lien entre la politique et le développement du Foot à Madagascar on remarque que à chaque fois qu’il y a changement de président ou de régime le foot est en chute . La meilleure période qui continue jusqu’à aujourd’hui c’est entre 2014 et 2019 et devinez qui était le président à cette époque ?
      J’ai entendu aussi que le projet KFC d’Antananarivo a été mijoté depuis 2014 et devinez par qui ?
      Voici la courbe Fifa de l’évolution du Foot Malagasy depuis 1992 jusqu’à cette année.
      https://fr.fifa.com/fifa-world-ranking/associations/association/mad/men/

  • 19 novembre à 22:48 | reviv (#9830)

    behantra,
    " Nous sommes en ... 1964 , l’hôpital de Tuléar ne cessait d’évacuer par charettes entières des cadavres de jeunes enfants , morts pour avoir mangé DES POISSONS DE MER "

    behantra, il faut que vous compreniez ceci,
    qu’il soit enfant ou adulte la mort des compatriotes est toujours tristes même si on ne le crie pas sur le toit.

    et des morts pour avoir consommé des poissons toxiques, ne cherchez pas trop loin vos dates de référence de1964 car aujourd’hui encore, à cause de la micro algues " gambertiscus càd une toxine consommée par les poissons, ces derniers sont impropres et mortels à la consommation.

    l’ignorance tue mais pas que....car le moyen de survie aussi pousse les gens à tout faire malgré tout.

    si vos gvts successifs ont moins abeti et moins appauvri la population par leur égoïsme excessif, on ne serait pas arrivé là et vos recherches de bouc-emissire est une fois de plus une fuite en avant devant vos responsabilités,
    vous n’assumerez jamais vos pratiques odieuses.

    encore behantra : " Faut t’il rappeler que ces cinquantes kilos , furent les ’premières pierres’ pour la construction de
    centrale nucléaire en France !!! "

    mais behantra, vous frisez le ridicule là.
    et vous ne pensez rien sur les quantités d’or et de pierres précieuses et d’autres sortis du territoire depuis 1972 ou1975.
    pas un mot sur ça.
    je vous fais cadeau des forêts, bdr, tortues et de toute la biodiversité saccagée à coup de bras mais parallèlement le malgache restant misérable.

    behantra, mihevera soa a magnarake
    sur ce, passez une bonne nuit.

    • 20 novembre à 00:06 | kartell (#8302) répond à reviv

      Pour rappel, la première centrale nucléaire française en activité date de 1962 :
      C’est au plein cœur des mont d’Arrée, en Bretagne, qu’elle fut construite, au milieu de paysages magnifiques de landes et de tourbières. Aujourd’hui, plus de vingt ans après son arrêt, son démantèlement n’est toujours pas achevé.

  • 19 novembre à 23:43 | diego (#531)

    Bonjour,

    Je vous ai lu « ratiarison et rayyol ».

    Il faut noter que la majorité des élus et je dirais, des élites malgaches ne connaissent probablement pas le statut juridique des Îles Éparses.

    Et il faut poser la question, quels sont les objects, légaux, de Rajoelina et le gouvernement malgache ? Politique, économique, territoriaux (Juridique) ?

    Il est d’autant plus surprenant que les dirigeants malgaches ont en face d’eux un pays ami, la France où vivent des milliers des malgaches. Un pays avec lequel ils partagent tout et avec lequel, militairement, Madagascar est très proche. C’est en France que nos officiers supérieurs font des écoles des guerres, pas en Chine ni en Russie.

    Prenons Mr Ranjeva. Ce Monsieur est une des élites malgaches et africaines, qui est exactement la vitrine de « droit » occidental.

    Il connaît parfaitement bien les mécanismes judiciaires occidentaux.

    Sa présence dans ces six personnes qui représentent Madagascar pourrait être rassurante. Il pourrait raisonner les dirigeants malgaches, défendre vigoureusement le statut actuel de ces Îles.

    C’est déraisonnable de s’engager à une dispute territoriale avec un pays ami dont nous savons pertinemment qui sera toujours dans l’Ocean Indien et qui police l’Ocean Indien et même plusieurs territoires des plusieurs pays souverains africains.

    On étend aujourd’hui même la France et plusieurs pays africains en train de mettre en place à Dakar des coopérations militaires pour lutter contre le terrorisme dans la région.

  • 19 novembre à 23:44 | jules (#2904)

    Donner les iles éparse aux malgaches, c’est donner du caviard à un cochon. Elles seraient rasées en moins de temps qu’il n’en faut à un dj puschiste pour prendre le pouvoir.
    La devise des malgaches : tout ce qui est beau doit etre vendu ou brulé.
    Mada le pays des babakoto qui crève dans une fierté mal placée

  • 20 novembre à 00:18 | akam (#7944)

    Pour ts les interesses :
    COMMUNIQUÉ CONJOINT
    Première session de la Commission mixte Madagascar – France sur la question des îles Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India –
    Palais d’Andafiavaratra, Antananarivo, Madagascar
    18 novembre 2019
    1. La première session de la Commission mixte Madagascar-France sur la question des Îles Glorieuses, Juan de Nova, Europa et Bassas da India s’est tenue au Palais d’Andafiavaratra, Antananarivo, Madagascar, le 18 novembre 2019.
    2. Le Chef de la délégation malagasy, Monsieur Christian NTSAY, en sa qualité de ministre des Affaires étrangères par intérim, a souhaité à la délégation française dirigée par l’Ambassadeur Marcel ESCURE une chaleureuse et cordiale bienvenue en terre malagasy, au Palais d’Andafiavaratra, haut lieu teinté d’Histoire, pour cette première session de la Commission mixte.
    3. Le palais d’Andafiavaratra est également le lieu de réaffirmer les engagements souscrits par leurs Excellences Monsieur Andry RAJOELINA, Président de la République de Madagascar, et Monsieur Emmanuel MACRON, Président de la République française, le 29 mai 2019 à Paris, lesquels ont permis d’ouvrir la voie à une nouvelle dynamique pour le règlement des questions pendantes et la recherche d’une solution commune.
    4. Le Chef de la délégation française, l’Ambassadeur Marcel ESCURE, a fait part de son appréciation au Gouvernement et au peuple de la République de Madagascar pour l’accueil et pour l’hospitalité qu’ils ont réservés aux délégués français.
    5. Le Chef de la délégation malagasy a présenté les pouvoirs de la délégation au Chef de la délégation française pour réaffirmer la souveraineté de Madagascar sur les îles et les modalités d’application des résolutions pertinentes de l’Assemblée générale des Nations Unies.
    6. Les deux délégations ont acté l’existence, à ce stade, d’un différend sur la question de souveraineté.
    Pour Madagascar, le différend porte sur le processus de décolonisation inachevée du pays, conformément au droit international. A cet effet, la restitution de la souveraineté de Madagascar sur ces îles reste une question fondamentale dans la négociation et constitue une question devant être abordée préalablement à l’examen et à l’adoption d’une solution commune de développement.
    Le Chef de la délégation française a présenté les éléments fondant les bases juridiques et la licéité de la souveraineté française sur ces îles, conformément au droit international.
    7. Dans l’attente du règlement de ce différend, le Chef de la délégation française a présenté les propositions de la France en faveur de perspectives communes de développement dans cette zone dont la délégation malagasy a pris acte.
    8. Les deux Chefs de délégation ont tenu à saluer les efforts consentis de part et d’autre pour la réussite de la mission confiée par les deux Chefs d’Etat en vue de la recherche d’une solution commune à ce différend et se sont félicités du climat amical et constructif dans lequel se sont déroulés les travaux.
    9. Les deux parties se sont engagées à poursuivre le dialogue dans un esprit positif et à se retrouver à Paris, France, pour la prochaine session.
    Fait à Antananarivo, République de Madagascar, le 18 novembre 2019
    Pour la délégation française : Marcel ESCURE
    Pour la délégation malagasy : Christian NTSAY
    La Direction de la Communication et des Relations Publiques de la Présidence de la République de transmettre ce communiqué
    18-11-2019

  • 20 novembre à 01:17 | FINENGO (#7901)

    @ rayyol (#110)
    C’est là où vous vous trompez mon cher rayyol (#110).
    Je ne discrédite nullement Madagascar voyez-vous.
    Je ne dis que les vérités sur Madagascar. Je n’ai jamais inventé d’histoire dans le but de discréditer ni Madagascar et encore moins les malgaches, et je m’entends, les 90% de Misérables en vers qui les Pestiférés Dirigeants de ce Pays n’ont jamais accordé ne serait ce qu’un regard.

    Voudriez-vous que je chante louange à tous ces Dirigeants Bourreaux qui se sont succédés depuis 1975, à détruire toute une Nation, et d’appauvrir tout un Peuple, pour arriver à un point jamais atteint dans ce Pays à vivre avec moins de 2$/jour pour les 90% de la population.
    Même il vous arrive plusieurs fois ici, de plaindre les dizaines de démunis qui viennent quémander devant votre porte, et vous dites vous même : Je ne peux aider tout le monde.

    Comme j’ai toujours dit Madagascar est une République que par l’appellation. Aucune République dans le monde serait l’équivalent de celle de Madagascar.
    Même le droit élémentaire de chaque individu n’est pas respecté.
    Etre en Prison 30 années durant sans avoir été jugé, c’est du jamais vu ailleurs dans le monde.
    Des gamins qui passent 10 ans en taule sans jugement pour des infractions plus que mineures, ça se passe à Madagascar.
    Alors quand je dis que Madagascar est Babakotoland ce n’est pas par méchanceté ou par haine. NON !! C’est que le comportement qui domine dans le Pays est encore pire que celui d’un Babakoto.

    Quant à l’attachement à Madagascar je n’en ai point.
    J’ai de la compassion pour ce qui arrive au Peuple, et j’ai une haine en vers les 10% de Pestiférés qui englobent ceux qui se sont succédés au Pouvoir, et qui font du profit sur le dos du Peuple.
    Et j’ai toujours dit également que le Peuple, de par leur inertie, devient le complice de leur malheur.
    Et ça vous ne pourriez pas me dire le contraire.
    La Tunisie , l’Algérie, le Liban et d’autres encore en sont les exemples à suivre.
    Quand le peuple sait faire entendre son mécontentement et son désaccord, le Pouvoir vacille.
    A quand les Malgaches seront capable d’en faire autant.
    Plus de 45 ans que ça dur mon cher rayyol.
    Faudra t’il attendre encore 45 ans de plus ???

    Cela fera bientôt 50 ans que vis en France, jamais j’aurais eu à me justifier Français, et je ne me suis jamais senti rejeté par les Français non métissés.
    J’ai servi dans l’armée, au sein des régiments d’élite de France durant 22 ans à Bayonne au 1er RPIMa et à Castres au 8ème RPIMa dans le Tarn. Ma fille à servit durant 7ans1/2 à Haguenau dans le Bas-Rhin comme interprète en Albanais et Anglais, avant de reprendre ses études en commerce internationale et de travailler dans une Banque d’investissement à la défense à Paris.
    Alors de là à dire que je suis un déraciné, et que je serais dans un pays d’adoption, ça me donne un petit sourire au coin des lèvre, et je souhaite à tous les déracinés d’avoir la même vie que j’ai eu jusqu’ici et pourvu que ça dure.

    A Madagascar on m’a fait bien comprendre après les événements de 1972, que je n’étais pas un Malgache et ceci par le fait que je suis un Métis.
    La famille était rejetée par des voisins qui autrefois étaient presque des amis, à l’exception d’une infime partie. Je n’ai jamais revendiqué mon appartenance à la nation Gasy, et je n’ai aucun papier justifiant la nationalité Malgache et je m’en porte pas plus mal.
    Et quand après coup vous savez que parmi ceux qui vous le disaient il y avait des binationaux, cela vous donne de suite la signification de la binationalité pour certains pour ne pas dire pour beaucoup, tout est basé sur le Profit à l’image de Betoko, le nationaliste binational qui ne vit que pour le profit de sa nationalité Française. Il l’a dit ici, et il ne s’en cache pas le Bâtard.

    Tiens j’ai une soeur d’Avignon qui vient de décoller de Marseille à 17heures ce jour pour passer 15 jours de vacances dans la Région de Tamatave et de l’île Sainte marie en Famille avec son Mari ses deux fils, ses deux belles filles et ses 3 petits enfants. C’est la deuxième fois qu’elle y va en 40 ans.

    @

    • 20 novembre à 03:02 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      Je sait tres bien que vous ne discutez que Madagascar D ailleurs je vous suit avec intérêt Mais des fois vous sombrer dans le négatif et dans l insulte sans pitié pour qui ne vous suit pas je sait car je ressent la meme chose et vous avez sans doute raison si je ne vois qu un peu de soleil je saisit le petit rayon qui pointe
      Juste pour ne pas sombrer totalement Je peux vous dire qu il y a avancée faible direz vous mais avancée tout de meme vous êtes impitoyable assez pour décourager une legion
      J en suis a ma 2iem famille grosse famille élever des enfants c est pareil il ne faut surtout pas les décourager et se décourager
      J ai moi meme été un cas difficile mais je m en suis tres bien sorti mais avec beaucoup de travail
      maintenant j ai plus d experience
      Et je suis tres difficile a buter car j en ai vu des choses
      Excuser mon temps de réponse je suis sur un gros decalage pour tres peu longtemps .
      Donc ce que vous me dite sans vouloir être prétentieux c est a peu pres ce que je voyait mais sans en être sur
      Personne n est parfait moi le 1er mais je suis tres tres tenace

    • 20 novembre à 03:05 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      Il n y a r4ien de mechant a dire la verite mais certaine insulte sont plus personnelle et c est ce qui vient me chercher En fait sa ne me regarde pas

    • 20 novembre à 03:07 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      Vous avez de l attachement pour les humains et c est ce qui compte sinon vous ne seriez pas ce que vous etes

    • 20 novembre à 03:09 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      Vous avez de l attachement pour les humains et c est ce qui compte sinon vous ne seriez pas ce que vous etes

    • 20 novembre à 03:26 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      Vous étiez metis pas accepte Cela aussi fait parti de mon défi Une population sa s éduque Quand le metis pense comme le Malgache parle mieux malgache que le Malgache mais connait la pensée du Vazaha C est a voir c est le futur défi

    • 20 novembre à 03:30 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      Moi ce qui me donne un petit sourire au coin des lèvres c est quand vous dite que vous ne ressentez aucune frustration
      Vous vous ouvrez entièrement moi pas encore sa viendra mais pas tout de suite

    • 20 novembre à 03:34 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      Attendre vous devrez attendre une autre generation
      Nous deux on ne sera plus la
      Mais peu importe ceci ne change rien en ce qui me concerne
      J ai développer une certaine philosophie de la vie avec laquelle je suis a l aise

    • 20 novembre à 03:42 | rayyol (#110) répond à FINENGO

      Et moi j arrive debut decembre a Madagascar a Tana ou mon épouse m y attend shopping de Noel s impose avec 5 enfants tres jeune Ils peuvent se moquer de moi car eux sont parfaitement Malgache

  • 20 novembre à 03:16 | rayyol (#110)

    La raison pour laquelle je suis intéressé j aime les défis Le peuple Malgache est tres attachant malgre tout ses defaults faut voir aussi les qualités Combien de temps avez vous vecu avec eux Sinon vous me comprendriez Difficile a expliquer Comparer a l Europe l Amérique Je ne suis en aucune facon sociologue mais il y a des trait attachant que l on ne trouve nulle part ailleurs Vous vous comparez avec la population Européenne il n y a aucun rapport Il y a une fraicheur que l on ne trouve nulle part ailleurs

  • 20 novembre à 03:21 | rayyol (#110)

    Ils se réveillent soyez patient le temps est en leur faveur
    Un pays ne se crée pas en 1 an ni 5 ni 10 ans Pas plus qu un enfant ne s éduque en 5 ans Je ne suis pas le seul a travailler dans ce sens La vie m a beaucoup donne je partage avant que l univers ne me rappelle

  • 20 novembre à 08:55 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Pourquoi la GB a restitué à la Chine Hong Kong mais pas à l’Argentine les îles Malouines (Falkland) ?
    La loi du plus fort est toujours la meilleure même devant l’existence des résolutions des Nations-Unies (Notre cas est-il plus important que celui de la Palestine ?).

    • 20 novembre à 12:07 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’ était un bail de 99 ans !

    • 20 novembre à 15:34 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Dans ce sens les manuels scolaires malgaches doivent être mis à jour en enseignant à partir de l’école primaire un Madagascar, non plus comme l’image d’un pied gauche (sarin-tongotra havia) et qui se limite à ses frontières maritimes (ny ranomasina no valam-parihiko hoy ny Ombalahibemaso) mais un pays avec ses îles éparses.
      Autrement c’est la charrette/charrue avant les bœufs n’est-ce pas Jipo ?

    • 20 novembre à 17:06 | Jipo (#4988) répond à plus qu'hier et moins que demain

      S’ il y avait que les manuels scolaires à mettre à jour, ce serait le paradis enfin retrouvé, hélas on en est plus que loin ...

    • 20 novembre à 18:57 | ANTICASTE (#10704) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Il y avait un bail de 99 ans ce qui prouve ,notamment que hong kong appartenait bien a la chine précédemment !

  • 20 novembre à 17:31 | FINENGO (#7901)

    @
    20 novembre à 17:13 | hafatse (#9818) répond à FINENGO ^
    finingo
    caduque ?
    Parceque tu l’as décidé ?
    des preuves ?
    Bof, de toute facon , c’est mal parti ...
    ..........................................................................................................................................

    Non Misié hafatse.
    Je n’ai rien décidé contrairement à ce que tu dis.
    Des Preuves dis-tu.
    Tu as lu la rubrique concernée.
    Que donnes-tu comme conclusion ????
    Il me semble que tu l’as dit toi-même : C’est mal parti.

    Eh ben !! Oui mon gars. Plus mal parti que là, ne peut y avoir.
    T’inquiète, vous auriez une cogestion pour la forme, comme l’île Maurice pour Tromelin,
    Ca devrait vous suffire largement non ???

    Aller, sans rancune ni rancoeur Misié hafatse.

  • 20 novembre à 18:52 | Vohitra (#7654)

    Fa inona moa no heverina ho fitiavana ny tanindrazana amin’izao taonjato faha-21 izao ?

    Tsy iadiankevitra angamba ny filazana fa mivoatra araka ny fivoaran’ny fiarahamonina ny azo hamaritana izany fitiavana ny tanindrazana izany. Hafa ny vanimpotoana nitakiana ny fahafahana, izany dia sehatra politika hitakiana ny zo fototra hahazoana mandray ny fanapahankevitra feno ny amin’ny fitantanana sy ny famaritana ny zotra omban’ny fiainam-piarahamonina. Izany dia fitakiana mitranga mety ho eo anivon’ny Faritra iray, ary mety ihany koa mitranga eo anivon’ny Firenena iray. Tolona politika izany ny fitakiana fahafahana mba hahazoana ny fahaleovantena handray fanapahankevitra, ary iaraha-manaiky fa endriky ny fitiavantanindrazana izany.

    Raha ny amin’izao vanimpotoana hiainantsika izao, heveriko fa fitiavantanindrazana ny fanehoana ny fiarovana ny :

    -  Fahafahan’ny tsirairay isambatan’olona miantoka ny fahavelomana sy ny aina
    -  Fitovian’ny mpiarabelona manoloana ny lalàna velona mihantra eo amin’ny Firenena
    -  Zo fototra hananan’ny olompirenena mba handray anjara eo amin’ny fampivelarana sy ny fampivoarana ary ny firindran’ny fiainan’ny fiarahamonina
    -  Fampijoroana ny fahamarinana arovan’ny lalàna sy ny fahefampanjakana

    Raha hofehezina ho bango tokana izany, amimpahatsorana tokoa, ny fitiavantanindrazana amin’izao vanimpotoana izao dia mifototra tanteraka amin’ny tokotelo “ Firenena-Fiarahamonina-Fahamarinana”.

    Raha ny fitiavantanindrazana izany no heverina amin’izao vanimpotoana izao, dia amiko, amin’ny fanetrentena tokoa, dia ny matoanteny “miaro” no efa zavadehibe hatrehina fa tsy ny hoe”mitaky” intsony aorian’ny fahazoana ny fahaleovantena politika.

    Raha mpitondra tena tia tanindrazana marina izany, dia tokony hiaro ireo teboka efatra navoitra teo aloha ireo.

    Moa miaina izany fitiavantanindrazana izany ve ny Malagasy tsirairay amin’izao vanimpotoana izao ?
    Mbola mametraka ho zava-dehibe ny fitiavantanindrazana tokoa ve ny Malagasy ankehitriny ?

  • 20 novembre à 19:22 | olivier2 (#9829)

    @ Anticaste

    Que se passe t il a Hong Kong actuellement ?

    Que se passe t il en Iran actuellement ?

    Des peuples se révoltent, au prix fort...celui du sang... contre les dictatures !

    Quand on lit ici que la Chine pourrait représenter un échappatoire au pseudo diktat occidental...la solution chinoise malgacho gachee ressemble a s y tromper a la solution sovietique de 1972..
    On ne se refait décidément pas...

    Et pourtant...cette tentation est assez generalisee parmi les brillantissimes forumistes...

    Ou comment s appuyer sur une dictature pour ensuite geindre, revendiquer...se victimiser..

    Et encore..il reste la Russie...

    Le nouvel eldorado de la démocratie tropicale...cache sous le tapis des resolutions de l ONU...

    Il ne faut pas chercher plus loin les raisons d un échec perpetuel...et REDONDANT.

    l echec perpétuel malgacho malgache trouve son origine dans la tres fiere mentalite malgache.

    Le coq est l animal qui continue de chanter les deux pieds dans la me.rde...
    pendant que le fier malgache fait semblant de s apitoyer sur 90% d’ultra pauvres qu il a coutume d exploiter allègrement..
    Tout en demandand de l’aide aux premiers véreux venus...pourvu qu il soit exonere de ses propres turpitudes...

    Ainsi va la vie en malgachie...

    Et elle n est pas prete de changer..

    😂

  • 20 novembre à 19:54 | Behantra (#9165)

    Mihevera

    Ratsiraka voulait doter Madagasikara de l’arme nucléaire sous pretexte de pouvoir lutter à armes égales contre la volonté hégémonique de l’Afrique du Sud dans la conquète de l’océan Indien donc selon lui , d’écraser Madagasikara
    Il y avait ’sur’ les rangs : Israel , l’Australie , l’Inde , le Brésil , la France , la Russie, les USA , la Grande Bretagne

    Et chose curieuse (ceci n’engage que moi) tous les hauts gradés , surtout Saint-Cyriens , ont donné leur accord pour la mise en place du fameux OMNIS (Office Militaire National des Industries Stratégiques) dont le premier directeur Général fut un militaire , Général malagasy

    TOUT allait bien jusqu’au moment où un avion transportant des militaires malagasy dont ce fameux Directeur Général s’est ’ accidenté’ : tous les passagers périrent dans cet ’accident’

    Et , encore curieux , presque tous les cadres dirigeants de cette entreprise ont trouvé la mort dans des ’accidents’ ... le dernier le DRH , en 1994 ’accidenté’ dans une voiture

    N’oublions pas le vice amiral Sibon , lui aussi ’accidenté’ et bien d’autres militaires de haut rang comme ci ON voulait décapiter l’armée malagasy

    Seulement et heureusement il reste quelques vivants ...

    A ces survivants , y en aura t’il ne serait ce qu’un seul pour TEMOIGNER et écrire un bouquin à ce sujet ????

  • 20 novembre à 19:59 | olivier2 (#9829)

    L arme nucleaire en malgachie ?

    Faut vraiment etre le dernier des dernier pour y avoir cru..

    Et y croire encore..

    Ceci expliquant cela..

    MDR

  • 20 novembre à 23:04 | Albatros (#234)

    Lu dans "Jeune Afrique" !.

    Suite au "Ici c’est la France" sur la Grande Glorieuse, Rajoelina aurait déclaré :

    « Le respect de l’intégrité territoriale et la défense des intérêts passent par le dialogue », lui avait rétorqué son homologue malgache dans un tweet rédigé alors qu’il se trouvait à Sotchi, pour le sommet Russie-Afrique.

    Question à Isandra et Betoko : Savez-vous su Rajoelina a fait la même remarque à Poutine en ce qui concerne la Crimée ?.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS