Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 22 janvier 2021
Antananarivo | 22h10
 

Région

Mahajanga I

La Direction Territoriale est à pied d’œuvre ...

jeudi 13 décembre 2007 | Tsievhanta

La Direction Territoriale (DT) de Mahajanga est installée provisoirement dans les locaux de l’ex immeuble Sotema depuis le début du mois de septembre de cette année dans l’attente de la réhabilitation de son bureau définitif sis à la villa Baobab Mahajanga . Cette mise en place de la DT répond au souci d’offrir au public un service de proximité et d’assurer une couverture régionale. En effet, elle a compétence sur l’ex Faritany de Mahajanga qui regroupe 4 régions à savoir Boeny, Betsiboka, Sofia et Melaky.

Pour une meilleure adaptation des activités du Bianco aux réalités régionales, la DT de Mahajanga a organisé des ateliers de travail à l’intention des acteurs régionaux (autorité judiciaire et administrative, militaire et civile, tous les services déconcentrés, la société civile afin d’acquérir leur coopération et leur responsabilisation.

Quatre plans régionaux

Ainsi, après trois mois d’installation, la DT de Mahajanga a pu élaborer quatre Plans Régionaux d’Action Concertés durant l’année 2008 (pour Boeny, il a été élaboré dès le mois de septembre, pour Betsiboka et Sofia au mois d’octobre et pour la région Melaky en début du mois de décembre).

Les acteurs régionaux ont manifesté une certaine motivation dans cette Iutte de longue haleine. Récemment, une convention de partenariat entre la Direction Territoriale du Bianco Mahajanga division Prévention et la Direction Interrégionale de la Sécurité Publique de Mahajanga a été signée. La convention prévoit des activités de coopération et d’amélioration de service pour l’année 2008, entre autres la mise en place au sein de la Police Nationale Mahajanga du standard de service et l’analyse de système et de procédure relative aux visas d’entrée et de sortie à Mahajanga. Un atelier de 2 jours (28 et 29 novembre 2007) a été organisé à l’intention de la Police Nationale et de la Gendarmerie Nationale et a vu la participation de 74 membres des forces de l’ordre. L’objet de l’atelier a été de les mobiliser sur les infractions courantes et les amendes forfaitaires au code de la route et le respect du code de la route.

L’atelier a été également mis à profit par la Division Education Communication du Bianco Mahajanga pour sensibiliser l’assistance sur l’environnement et les enjeux de la corruption, tout en mettant en exergue les infractions assimilées à la corruption et de rappeler les conduites à tenir relatés dans le Code de déontologie de la Police Nationale restituée depuis par décret n°96 174 du 6/03/96.

A noter que depuis ces 3 mois d’activités, la DT a reçu près de 300 doléances touchant à peu près tous les secteurs d’activités. Ce chiffre dénote une grande attente du public, peut être aussi une explication de la motivation manifestée par les responsables régionaux. Mais au final, la réussite de la LCC dépend grandement de l’appui et de l’adhésion cle de tous les responsables et de tout un chacun.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS