Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 18 novembre 2018
Antananarivo | 23h56
 

Politique

Politique

Les députés de l’opposition veulent « fermer » la Banque Centrale

lundi 7 mai | Ny Aina Rahaga

La fermeture des institutions ainsi que la recherche du blocage de l’appareil d’Etat au complet se poursuivra cette semaine selon la déclaration des députés de l’opposition samedi dernier. Cela débutera par la fermeture de la Banque Centrale à Antaninarenina. Le bâtiment de la Banque Centrale se trouve à proximité du palais d’Etat d’Ambohitsirohitra, bureau de la présidence de la République. Un site censé être parmi les zones rouges. L’importance de la protection des locaux de la Banque Centrale est donc plus que justifiable et l’administration vraisemblablement va user de tous les moyens pour la protection de cet endroit stratégique. La fermeture de la banque centrale, perturbera probablement l’approvisionnement en billets de banques du Trésor public et de toutes les banques primaires au bout d’un certain temps et pourrait engendrer d’autres problèmes plus graves.

Les conséquences des manifestations conduites par les députés de l’opposition commencent pourtant à se faire déjà ressentir, notamment pour l’économie du pays. La semaine dernière, les autorités douanières avaient dues fermer le port de Toamasina alors que les manifestations dans la ville de l’Est s’intensifiaient. Selon les explications des responsables du port, les portails ont du être scellés pour préserver la sécurité du port et pour éviter que les manifestants ne s’y introduisent. D’autre part, certains douaniers essaieraient de bloquer la sortie de marchandises du port. Le port de Toamasina ne fonctionnant déjà qu’au ralenti avec les différents problèmes de flux de marchandises de ces derniers mois, la grève d’une partie des douaniers et cette crise politique ne feraient donc qu’aggraver davantage une situation déjà critique et les pertes économiques.

Selon les explications d’un opérateur économique du secteur privé, la situation actuelle a déjà altéré la confiance des clients qui passent leur commande à Madagascar, comme pour la filière textile. La stabilité est un facteur important d’investissement et de continuité des activités pour ces entreprises donneurs d’ordre car ils seront pénalisés si les usines ferment et que la machine administrative ne fonctionne pas correctement. Le secteur privé fera ainsi incessamment une déclaration commune sur la situation qui prévaut actuellement dans le pays.

38 commentaires

Vos commentaires

  • 7 mai à 10:20 | RAMBO (#7290)

    « La Bande de 73 pour le changement du Président » ’ B73PCP) rien d’autres...continuent leurs multiples provocations. Mais l’armée est déjà rentrée aux casernes. Quoi q’il arrive ils essaient aussi d’occuper les médias pour affaiblir le Président en cas d’élection... Qui vivra verra !

    • 7 mai à 10:36 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Sao dia tratra farany eo fa avadio toi ny mahazatra dieny izao ilay palitao.

    • 7 mai à 11:04 | manga (#6995) répond à RAMBO

      Araho ilay fandaharan’i Gilbert RAHARIZATOVO tao amin’ny Mandray Vahiny (Mahajanga) mba isokafan’ity sain’angidinao ity ry Rambon-tsatàna ô !.
      Ianao n,o hanao izay ampandany azy fa vola niditra tamin’ny loadoaka io ka hivoaka any amin’ny makarakara.
      Dia lazao indray fa i RAJAO no nangalatra ny volan-frafozanao...
      Ny anao mihitsy no efa tsy izy intsony, mandehana milevim-belona...

  • 7 mai à 10:35 | arsonist (#10169)

    Bien ! Bien !
    Fermez tout , les mecs ! C’est super cette idée-là !
    Fermez tout !
    Pas seulement la Banque Centrale , mais tout !
    Toutes les banques !
    Tous les services de l’Etat (tous les tribunaux , tous les établissements scolaires , tous les commissariats , toutes les casernes , tous les services postaux , toutes les entreprises publiques , tous les hôtels de ville , tous les hôpitaux , tous les dispensaires , etc ...)
    Inutile de vous dire de fermer les toilettes publiques , car il y en a déjà si peu et de plus tout le monde se soulage où il veut .
    Fermez toutes les stations radio et toutes les chaînes de TV .
    Tous les magasins , toutes les entreprises privées .
    Fermez aussi toutes les rues à tous ces marchands qui envahissent trottoirs et chaussées .
    Fermez les églises et les temples ainsi que les doany (lieux de cultes animistes gasy).
    Fermez les frontières , les aéroports et les ports .
    Calfeutrez-vous chez vous et fermez vos maisons .

    • 8 mai à 15:13 | pat19120 (#10274) répond à arsonist

      qu’ils s’enferment et qu’ils y pourrissent !!

  • 7 mai à 10:46 | njarasoa (#10017)

    j’encourage toujours les 73 députés qui sont toujours sous l’influence de la lutte contre la dictature et la corruption qu’ils affrontent sur l’île mais ce n’est pas facile maintenant

    • 7 mai à 11:05 | fidele (#5622) répond à njarasoa

      moi aussi je félicite les 73 députés révolutionnaires et que 75 députés corrompus remboursent l’argent de 150000 euros chacun et aussi les 50 tonnes d’or de Doubai par an depuis Ratsiraka jusqu à maintenant

    • 7 mai à 15:11 | rayyol (#110) répond à njarasoa

      Faites moi rire les chiens ont senti le sang la curée est proche voila tout ce que c est .
      Qui sera le prochain gibier .Madagascar n a pas change pour autant
      Avez vous vu un seul pourri prendre la direction de la prison en 10 ans non Ils sont tous sur la ligne d attente et guette le moment pour revirer leur veste
      Donc qui croyez vous va gouverner Toute la bande de pourri vont se transformer en sauveur du peuple en demandant pardon pour leurs erreurs passes
      ILs vont etre pardonnes car les Malgaches pardonnent toujours
      Ailleurs dans le monde les gens pardonnent mais n oublient pas de dégager
      Pour ne plus jamais qu ils puissent nuire encore
      Ici on leur donne une seconde chance Et ils en profitent
      De toute facon après l euphorie revient la réalité
      Espérons que celle ci sera conforme aux aspirations du peuple
      Un homme n est toujours qu un homme et peut etre remplacer facilement
      Mais la meute a l arrière de l homme est difficile a changer L avenir s avère intéressant a plusieurs égards pour ceux qui veulent apprendre

  • 7 mai à 11:45 | kartell (#8302)

    Nous sommes en train d’assister à un grippage progressif du tissu économique du pays, il faut dire que cela n’aura pas été, trop difficile, à réaliser, vu qu’il avait été, auparavant, mis à mal par un pouvoir du bluff, plus que tout !….
    La faiblesse et l’inefficacité d’un pouvoir n’était pas trop visible, en période de somnolence, comme hier et avant-hier, mais, aujourd’hui, on mesure à sa juste valeur combien, il aura été facile à un quarteron, élargi, de députés d’allumer la mèche, dont, la seule inconnue concerne sa longueur !…..
    Dépassé, le pouvoir semble hésiter sur la stratégie à adopter, devrait-il user et abuser de la force ou au contraire, faire profil bas, en reconnaissant ses erreurs et donc perdre toute crédibilité d’être reconduit ?….
    Le flou, l’indécis, le vague semblent avoir pris racine au sommet d’un état, déstabilisé, par un scénario, réfléchi, et concocté par une opposition, unie dans l’unique perpective de faire plier ce pouvoir, ensuite, ce sera une autre affaire ! ….
    En ciblant, la banque centrale, cette opposition tente de couper les rouages de l’état, d’un carburant dont les trafics lui ont largement profité, elle s’attaque, à un point stratégique et sensible, qui risque de déclencher une riposte dure du pouvoir…
    Mais en agissant de la sorte, les contestataires défient un pouvoir dans son pré-carré, celui de l’économique et de la corruption, son unique raison de conserver le pouvoir en tentant de se faire réélire, le toucher en plein coeur risque d’être défendu, bec et ongles par un pouvoir qui, aujourd’hui, est en train de se les ronger !…..

  • 7 mai à 11:50 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Rien ne va plus sous la marmite hery mention minable bé , ça commence à sentir le riz brulé, quelqu’ un aurait-il allumé la mèche sous la rampe de lancement sur le siège duquel notre opportuniste honoris causa de mes 1+1 est assis ?
    hery comme Capri , non ce n ’est pas un oxymore ...

  • 7 mai à 11:53 | arsonist (#10169)

    Source orange.mg

    09:00 > IPC
    Suite à une évaluation approfondie des marchés situés dans les zones d’analyse IPC (Vatovavy Fitovinany, Sud Est, Anosy, Androy, et Atsimo Andrefana), il a été soulevé une chute du niveau de la production issue de la campagne 2016-2017 se traduisant par un besoin d’importation de 567 000 tonnes de riz et une hausse du niveau général des prix. Date : 07/05/2018

    Mon commentaire perso :
    Importer cette grosse quantité de riz (567 mille tonnes) , rien pour cette région-là ? Et hausse du niveau général des prix ? Mais où trouver l’argent pour cette région ? Et pour tout le pays ? Surtout si la Banque Centrale est fermée ?

    10:00 > MANIFESTATION
    Les bureaux de la Jirama à Mahajanga, y compris l’agence à Ampisikina sont fermés depuis ce lundi 7 mai. Comme à Antananarivo, les députés de l’opposition, Nina et Léon Rasalama, ont fait le tour de quelques services publics dans le but de sortir les employés pour que ces derniers puissent grossir le rang des manifestants. Date : 07/05/2018

    Mon commentaire perso :
    Bien ! Bien ! Arrêtez tout travail ! Déjà que tout ce que l’on produit est quantité insignifiante pour ne pas dire nulle , alors produire plus ou ne rien produire du tout , cela ne changera pas grand-chose . Alors , autant faire la fête avec les autres , dans la rue .

  • 7 mai à 12:01 | dominique (#9242)

    Bjr : Fermer la banque ?? pour quoi faire ? Pour éviter aux dirigeants actuels de la vider complètement avant de partir ? ou pour remplir les poches avec ce qui reste des nouveaux clowns corrompus qui vont arriver ?? là est la question !!!!!! amusez vous a y réfléchir //// et comme on dit chez moi :: mordu par un chien ou par une chienne , tu as senti la différence ?

  • 7 mai à 12:16 | ratiarison (#10248)

    Salama JIABY e !! Aza hamElana intsony ry SOLOMBAVAM-BAHOAKA @NY FANOVANA fa any @NAREO ny LAKILE efa tena maimbo ny TANANA****tsy ilaina intsony ra-MANGA ny toro-hevitra omenao an’i RAMBOn-tsalaka fa ileio ihany no tena mampiosona MALOTO ny fitondrana : Mpitanty ran-kena no mpamadika palitao no mpijapy LAMASININA*****AVARA-PIA+++mpamarina an-kady ny anao lahy***samy tsara

  • 7 mai à 12:17 | ratiarison (#10248)

    Salama JIABY e !! Aza hamElana intsony ry SOLOMBAVAM-BAHOAKA @NY FANOVANA fa any @NAREO ny LAKILE efa tena maimbo ny TANANA****tsy ilaina intsony ra-MANGA ny toro-hevitra omenao an’i RAMBOn-tsalaka fa ileio ihany no tena mampiosona MALOTO ny fitondrana : Mpitanty ran-kena no mpamadika palitao no mpijapy LAMASININA*****AVARA-PIA+++mpamarina an-kady ny anao lahy***MANTSINA hatrany an-tampy dohany ka hatrany am-paladiany**** samy tsara

  • 7 mai à 12:25 | Ibalitakely (#9342)

    « … la grève d’une partie des douaniers et cette crise politique ne feraient donc qu’aggraver davantage une situation déjà critique et les pertes économiques.
    Selon les explications d’un opérateur économique du secteur privé, la situation actuelle a déjà altéré la confiance des clients qui passent leur commande à Madagascar, comme pour la filière textile. La stabilité est un facteur important d’investissement et de continuité des activités pour ces entreprises donneurs d’ordre car ils seront pénalisés si les usines ferment et que la machine administrative ne fonctionne pas correctement. Le secteur privé fera ainsi incessamment une déclaration commune sur la situation qui prévaut actuellement dans le pays »…
    -  Ka hanohy iaina hatrany ao anaty lainga [marivo tototra tsy misy henatra intsony & mihevitra ny Malagasy ho toy ny zaza daholo] ; ny kolikoly ; ny fanodikodinana volam-bahoaka ; tsy fandriam-pahalemana tsy an-tsaha tsy an-tanàna sns tsy voatanisa ve itsika sa izao toe-karena mety hilatsaka izao foana no atao fampitahorana ??

  • 7 mai à 12:26 | vatomena (#8391)

    tout casser soulage les populations en délire. Tananarive a mis plus de trente ans pour reconstruire son hotel de ville .Il nous faudra combien de législatures pour retrouver le niveau de vie de 1972 ?

  • 7 mai à 13:16 | arsonist (#10169)

    Une blague de très mauvais goût , mais qui peut aider à ébranler certaines certitudes quand même .
    En général le Gasy est convaincu et répète à l’envi qu’il a l’avantage d’habiter une île .
    Tandis que les Continentaux sont sous la menace d’invasion étrangère , les Insulaires eux n’ont rien à craindre de ce côté là .
    Bof ! Cela reste encore à prouver , hein !

    Toutes les îles ne sont quand même pas la Grande Bretagne , dont la dernière invasion par une armée étrangère date de 1606 , année de la bataille de Hastings .
    Sinon les armées d’un empereur français ou d’un führer allemand n’avaient jamais réussi à envahir cette île , pas si éloignée que ça du continent européen pourtant .
    Mais de nos jours il paraît que des immigrants traversent clandestinement le Channel et « envahissent » la Grande-Bretagne . Wouuuaouuu !

    Mais alors , à notre échelle à nous les Gasy , pour échapper à cette misère noire et sans fin qui ronge notre île , est-ce qu’il y a des passeurs sur nos côtes ouest pour faire passer clandestinement des Gasy à Mayotte ? Il paraît qu’un Etranger , un ancien de Tsiafahy , avait réussi le coup , mais apparemment le prix avancé pour la « chose » est trop élevé pour le Gasy kely .
    Ou alors , existe-t-il des passeurs sur nos côtes est pour faire passer clandestinement des Gasy à l’île de la Réunion ou à l’île Maurice ou aux Seychelles ?

    C’est juste des questions posées innocemment , comme ça !
    Alors inutile aux enragés de s’enrager à la lecture de cette blague annoncée d’avance être mauvaise .

    • 7 mai à 15:06 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à arsonist

      Assalaamo alaikoum

      « Ne craignez pas tes ennemis, dans le pire des cas ils peuvent te tuez.
      Ne craignez pas tes amis, dans le pire des cas ils peuvent te trahir.
      Mais craints les indifférents comme Arsonist car c’est avec leurs consentements tacites que les massacres existent sur terre. »Proverbe Russe.

    • 7 mai à 15:26 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Whouuuaaaouuu !
      En fait ce que je crains surtout ce sont les Musulmans .
      Surtout depuis les massacres qu’ils ont faits le 13 novembre 2015 , dans Paris .

    • 7 mai à 17:33 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      .Les musuls sont prets.Ils sont armés par le Coran . Chaque sourate ,chaque hadith enseigne au jeune taleb qu’il faut mettre à mort l’incroyant . ainsi soit il .
      au jeune chrétien ,il est enseigné qu’il doit pardonner ,de s’aimer les uns les autres , de tendre la joue droite si on a giflé sa joue gauche .ainsi soit il .

    • 7 mai à 18:16 | Jipo (#4988) répond à arsonist

      @ moins que demain et pire après .
      les frères quoi, envoyés de : ouak/ & sa volonté ...

      Nous devînmes pauvres, par inadvertance, un jour d’été particulièrement chaud où l’on commémorait le 55ème anniversaire de l’indépendance, la fin d’une guerre dont personne ne se rappelait plus si elle avait été gagnée ou perdue et que le président nous apprit que les caisses de l’État étaient vides.
      Ce jour-là, on revint sur terre : nous voilà pauvres pour longtemps !
      Au 55e anniversaire de l’indépendance, nous apprîmes que notre pain, nous l’achetions auprès de l’ancienne puissance colonisatrice !
      Celle-là à qui le président algérien, expert en matière de diversion, vient d’exiger la repentance pour les crimes coloniaux.
      C’est toujours utile de sortir la carte de la mémoire et du patriotisme, quand on veut noyer le poisson dans l’eau. Bouteflika sait que les peuples sont incorrigibles : il succombent au premier serment venu. Il suffit de poser la main sur le Livre ou de parler d’une voix étranglée par l’émotion. C’est gagné ! Ça marche à tous les coups. Ainsi se gouvernent les hommes.
      Il convient de savoir faire semblant. Simuler est le seul lien qui unit la base et le sommet. Simuler le bonheur, la démocratie, la sérénité, l’amour de la patrie, la piété...
      Ou, comme sait si bien le faire le président, invoquer Dieu, le Coran, les martyrs, la nation en danger...
      Ce 55e anniversaire de l’indépendance, Bouteflika a préféré parler de « crise économique grave », d’appeler le peuple à la « résistance » et d’exiger des dirigeants français qu’il se repentent de leurs actes de colonisateurs. Oui, mais cela ne résout pas la question, la seule question qui n’a jamais rencontré de réponse :
      - Comment est-on passé d’exportateur de céréales à importateur de pain ?
      En 1962, la part des hydrocarbures dans les ventes à l’étranger n’était que de 53 % ! Cela veut dire ce que cela veut dire : 47 % de nos recettes provenaient de produits hors-hydrocarbures. Aujourd’hui, ce taux est passé à 3 % !
      L’Algérie ne produit plus rien, n’exporte plus rien.
      Et ce n’est ni la faute de Bigeard ni celle de Massu !
      C’est la responsabilité des « libérateurs » qui ont pris le pouvoir en 1962, et dont notre président est un échantillon fort représentatif.
      Aucune vision, aucune stratégie, rien que l’exercice absolu du pouvoir.
      En près de 19 ans de règne, Bouteflika n’aura pas diminué d’un seul dinar la facture alimentaire du pays, bien que les caisses de l’État n’ont cessé de déborder de $.
      8 000 milliards de $ plus exactement, de quoi devenir un pays quasi-développé, capable, en tout cas, de se passer de pétrole.
      À l’échelle des crimes historiques, condamner 40 millions d’Algériens à la précarité est-il plus pardonnable que le crime de les avoir colonisés ?
      Aucun président n’a bénéficié d’une si généreuse manne financière. Ce 5 juillet, un président digne de ce nom aurait annoncé à son peuple la fin de la dépendance pétrolière, la fin du chômage et des incertitudes. Au lieu de cela, il leur apprend qu’ils seront plus pauvres et sans aucune politique de rechange.
      Parce qu’il n’a pas diversifié l’économie nationale malgré un afflux financier sans précédent, Bouteflika laisse une Algérie à l’agonie :
      - Dès cet automne, les subventions seront supprimées, nous connaîtrons le temps des licenciements de fonctionnaires, des produits de première nécessité inaccessibles de même que l’électricité, le temps du retour à la bougie et au charbon de bois, de la réduction des budgets santé et de l’éducation. Mais aussi de l’incertitude sur les versements des retraites et des prestations sociales.
      Vous attendez repentance des dirigeants français pour les crimes du passé.
      Et vous, M. Bouteflika, qui vous pardonnera les crimes d’aujourd’hui et de demain ?
      La rédaction

      Qu’il est loin, et sans retour, le bon temps de la colonisation
      glorifié, entre autres, par le philosophe algérien Boualem Sansal qui écrivait :
      « 30 ans après l’indépendance, nous voilà ruinés, avec plus de nostalgiques que le pays comptait d’habitants, et plus de rapetoux qu’il n’abritait de colons.
      Beaucoup d’algériens regrettent le départ des pieds-noirs, nous aurions, peut-être, évité cette tragédie.
      En un siècle, à force de bras, les colons ont, d’un marécage infernal, mitonné un paradis lumineux. Seul, l’amour pouvait oser pareil défi.
      40 ans est un temps honnête, ce nous semble, pour reconnaitre que ces foutus colons ont plus chéri cette terre que nous, qui sommes ses enfants »
      Toutes ressemblances ne pourraient etre que fortuites ...

    • 7 mai à 20:48 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Jipo — L’Algérie était un pays sans nom quand les français ont débarqué pour mettre fin aux pirateries des Barbaresques et délivrer les 50 000 esclaves à Alger . Quand Bouteflika demande à la France de faire repentance la jeunesse algérienne demande des visas pour la France .Elle sait ce qui l’attend à la disparition de Bouteflika : Plus de misère encore et peut etre une nouvelle guère civile .Les Harragas vont tenter leur chance par milliers en forçant la Méditerrannée .Seule Marine Lepen pourrait arreter la grande invasion ,les autres laisseront la cote et les frontières ouvertes . Qui vivra verra !

  • 7 mai à 15:22 | arsonist (#10169)

    Il est probabble que la HCC n’osera pas se prononcer pour la destitution du foza Hery .
    Parce que de toute façon , selon la constitution en vigueur , le foza Hery doit démissionner deux mois avant le 1er tour des élections présidentielles . C’est-à-dire , selon la constitution , le foza Hery doit démissionner dans 5 mois , ou peut-être même juste un peu plus tôt avant .

    Situation qui pourrait être exploitée par la HCC si , histoire de ménager la chèvre et le chou , elle choisit de jouer la montre ou ne prend pas le risque d’un jugement allant dans un sens ou dans l’autre.
    Situation qui est aussi un avantage très appréciable pour le foza Hery , si lui et ses acolytes ont décidé d’appliquer l’attentisme , dont un des buts peut être le pourrissement des manif’ et des grèves organisées par les « 73 » .
    Il faut reconnaître que pareille situation arrange et la HCC et le foza Hery .
    Si c’est le cas , les « 73 » devront alors trouver une parade au risque de pourrissement de leurs grèves .

    • 7 mai à 23:22 | Jipo (#4988) répond à arsonist

      @ Vatomena, c ’est tout vu !

  • 7 mai à 15:46 | rayyol (#110)

    Impensable fabulation
    Et si c était le plan de Hery
    Laisser faire jusqu’à a un point de non retour
    Les laisser destabiliser le pays Et intervenir avec les forces en sauveur du pays
    ET intervenir pour l intérêt supérieur de la nation
    Et se debarasser ainsi de l opposition ,En les accusant d etre responsable
    En prison ou en France elle ne peut plus nuire
    De toute facon Hery est sur la defensive il donne de la corde et la retire en temps voulu Ceci ressemble bien a sa façon d agir
    Et la communauté internationale aux 1er loge comme témoin
    A mon avis il est impensable qu il laisse la situation dégénérer au point que ce soit l anarchie. Sa va bouger bientôt il accumule les preuves et bang

    • 7 mai à 15:47 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Méfiez vous de l eau qui dort Vous ne savez quel monstre elle recèle

    • 7 mai à 15:52 | arsonist (#10169) répond à rayyol

      Le foza Hery , un monstre de la politique ?
      Elle est bien bonne , celle-là !

  • 7 mai à 15:54 | rayyol (#110)

    Personnellement très mauvaise tactique de l opposition De vouloir renverser un president a quelque mois des elections Pourquoi ne pas attendre le verdict des urnes Hery attend le verdict hcc avant de passer a l action ’Ce ne sera pas une surprise il le connaît déjà Croyez vous qu il ne contrôle pas celle ci Il a donner de la corde avec le jugement sur les lois électorales Il reprend l avantage avec la conclusion de la HCC sur sa destitution Qui vivra verra C est une partie d échec rien de plus

  • 7 mai à 15:56 | rayyol (#110)

    J ai bien dit fabulation Je m amuse a inventer un scenario qui serait plausible

    • 7 mai à 21:09 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Le sort de million de personne vous exagerer tout de meme un peu Je n ai pas inventer la pauvrete que je m amuse avec certaine verite n y changera pas grand chose Vous jouez a l offensé Alors que c est bien ce qui risque de se passer Les jeux politiques sont prévisibles Alliance Ra8 Et hery ou alliance Ra8 et Andry Ou croyez vous que Ra8 a le plus a perdre Sa aussi sa porte a rire les bouffons s en donnent a cœur joie Je donne plus au Malgache que vous ne l avez fait de toute votre vie Mr l offense Chacun se positionne avant la finale

  • 7 mai à 15:58 | rayyol (#110)

    Tout le monde avance toute sorte d hypothèse Je m amuse aussi a ce jeu permis ou pas

    • 7 mai à 16:02 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Et la carte surprise les forces nous sommes d accord que celle ci peuvent et vont faire la difference ne vous en déplaise Dans le moment c est l eau qui dort J adore ce jeu Je sait exactement comment mettre l adversaire en échec et mat

    • 7 mai à 17:50 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à rayyol

      Rayyol,
      Cela n’est pas un jeu quand le sort de millions de personnes est en cause .
      Vous semblez ,comme vos frères de caste ,ignorer trop ce « détail »
      Cela ne vous honore en rien et c’est même le contraire !

  • 7 mai à 19:42 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Vous allez être content ,le « monde » parles de vous !
    Pas en bien naturellement ,mais que peut -ont attendre d’une caste dirigeante aussi orgueilleuse que dépassée intellectuellement .
    C’est la dèche ,comme nous dirions en terre de France !

    http://www.lemonde.fr/afrique/article/2018/05/07/le-mediateur-de-l-onu-a-madagascar-pour-sortir-de-la-crise_5295536_3212.html

  • 7 mai à 21:03 | lysnorine (#9752)

    Tsy mahavariana loatra raha mbola tsy nisy fisamborana ireo depiote « mandrendrim-bahoaka hikomy » ireo na dia eo aza ilay antsoina hoe : FLAGRANT DÉLIT CONTINU ! Araka ny efa naverimberinay matetika teto dia efa mikofokofoka mafy ny « andry fahadimin’i Frantsa »

    1) lysnorine 13 avril 2018 à 10:14 , Beni Xavier Rasolofonirina

    « La France fait déjà monter sur scène sa valetaille étoilée et leurs sous-fifres immédiats pour inciter les politiciens en mal de pouvoir à se préparer à COLLABORER, comme en 2009, avec un régime putschiste dont on brandit la menace, dans l’hypothèse plus qu’envisageable d’une élimination de son factotum – Rajoelina – à l’issue des prochaines élections présidentielles. Telle est la conclusion qu’on ne peut manquer de tirer de la lecture des déclarations politiques de ces officiers supérieurs à la retraite.

    « Le rabâchage sempiternel d’une litanie éculée et de formules creuses par ces prétendus démocrates vertueux et sauveurs – mais authentiques fossoyeurs – de la nation malgache et de la démocratie à Madagascar depuis l’assassinat du colonel Ratsimandrava en février 1975 jusqu’à ce jour, vise à encourager ceux en activité qui sont plus ou moins sous la coupe de la France à SE LANCER virtuellement DANS UN COUP D’ÉTAT... »
    [« Les généraux retraités veulent diviser l’armée » selon le ministre de la défense nationale »
    http://www.madagascar-tribune.com/Les-generaux-retraites-veulent,23747.html?id_article=23747&id_objet=23747#formulaire_forum]

    2) lysnorine 19 avril à 21:23, répond à Turping :

    Ny “olana ”ndrindra dia ny antsoinay tsy tapaka eto hoe : “andry fahadimin’i Frantsa” mibahana ny fanaovana pôlitika sy ny fandraharahana rehetra eto Madagasikara (“cinquième colonne” de la France dans le domaine de la politique et des “affaires”)[...]

    « Hanana HAZON-DAMOSINA ve na Ingahy prezidà na Ingahy Ravalomanana hanohitra azy ireo ka hanaja sy hampanaja ny Zon’olombeklona rehetra ? »
    [« Marc Ravalomanana interdit de circulation à Ambalavao », http://www.madagascar-tribune.com/Marc-Ravalomanana-interdit-de,23757.html#comment362848]

    3) lysnorine 21 avril à 18:21
    « @ arsonist 21 avril à 12:47
    « “Qui oseraient encore contredire que la DESTRUCTION TOTALE de cette ARMÉE gasy POURRIE est un des PRÉLABLES inévitables AVANT de mettre ce pays et ses populations sur une VOIE menant au DÉVELOPPEMENT ? ” »

    « Tsy ny tafika sy ny zandarimaria ihany fa ny ao anatin’ny PÔLISY sy ny FITSARANA koa no mila FANDRAVANA na FANADIOVANA tanteraka.[...]

    « Tsy sarotra vinanina fa HANOHITRA mafy dia mafy izany fandravana na fanadiovana izany ireo ngezalahy na ngeza vavy ao anatin’ny tafika na zandarimaria na pôlisy na fitsarana satria ISAN’ny TENA ANJAKANY ’ny antsoinay hoe « ANDRY FAHADIMIN’’i Frantsa (sy ny longony) » ireo « herim-pamoretam-bahoaka » amin’ny ankapobeny ireo . »
    « A la place du 13 mai, là où s’écrit l’histoire », http://www.madagascar-tribune.com/A-la-place-du-13-mai-la-ou-s-ecrit,23763.html#comment363018

    4) « lysnorine 21 avril à 18:30,

    « Ahitana ny tena anjakan’ireo « andry fahadimin’i Frantsa (sy ny longony) » ireo koa ny :BANKY FOIBE (Banque Centrale) sy ny ministera misahana ny Raharaham-bola (FINANCES), ny ministera misahana ny Fambolena (Agriculture), ny ministera misahana ny Asa Vaventy (Travaux Publics), ny ministera misahana ny momba ny harena ankibon’ny Tany (Mines)... » [...]

    « Zaza navelan’ny mpanompo an’i Frantsa niantomboka tamin’ny nanjanahany an’i Madagasikara tamin’ny 1895-1896 ireo, na ny taranany ankehitriny, dia ny « kôlabôs » izany, ireo avy amin’ ny fianakaviana Ambaniandro indrindra indrindra, na toa inona na toa inona no firazanany. »
    (Hofaranana)

    • 7 mai à 21:05 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « [...] tsy nisy fisamborana ireo depiote “mandrendrim-bahoaka hikomy” ireo na dia eo aza ilay antsoina hoe : “FLAGRANT DÉLIT CONTINU”
      Tohiny sady farany

      Araka ny fijerinay ny fizotra ny toe-draharaha hatrany amboalohany, dia mamaritra ny maha-izy azy tsara ireto andinin-dalàna tao amin’ ny Lalàna DIMY VENTY TELONJATO (Code des 305 articles) faha-fanjakana Malagasy fahizay :

      « Ny heloka 12 mahafaty sy mahalany fananana na lahy na vavy. » (« Les 12 espèces de crimes punis de mort, et entraînant la confiscation des biens pour les hommes comme pour les femmes »)

      « Ny mandrendrim-bahoaka hikomy.[ Porter le peuple à se révolter.] »

      « Ny miray tetika amy ny mikomy hikomy.[ Etre complice des rebelles pour se révolter.] »

      « Ny mamporisi-bahoaka hikomy.[ Encourager le peuple à se révolter.] »

      « Ny mamoky ny hendry sy manome fo ny adala hikomy.[ Exciter les intelligents et entraîner les sots à se révolter.] »

      « Ny hanaratsy Fanjakana hikomy. [Dénigrer le gouvernement pour causer la révolte.] »

      « Ny mihevitra hamono olona hikomy.[ Méditer l’assassinat de personnes pour amener la révolte.] » (cf Sabotsy 21 Aprily !)

      « Ny manani-dRova hikomy.[ Escalader l’enceinte du Palais dans un but de révolte] »

      « Izao no heloka 12 loha mahafaty, ka na iza na iza mandika izao, na dia ny iray amim’izao aza, dia vonoina ho faty, ary ny fananany rehetra, na natolony an’iza na natolony an’iza dia lanina. »

      « Tels sont les 12 crimes emportant la peine capitale. Quiconque se rendra coupable, ne fût-ce que de l’un d’entre eux, sera mis à mort, et tous ses biens seront confisqués, quelles que soient les personnes à qui le coupable les aurait légués »

    • 7 mai à 21:42 | Boris BEKAMISY (#4810) répond à lysnorine

      Tena MAPmé le Lysnorine,
      De REDIREDY MAHONENA sisa no hisentosentoan’ireto Lysnorine MAPmé Ankaman-dRajao ireto :
      - Lalàna mbola FAHAMPANJAKA no tadiaviny hitondrana ny FANJAKANA REPOBLIKANA
      - De malahelo mafy sy mitomany indray LYSNORINE fa avela amizao fotsiny tsy misy misambotra ireo Deputé 73 izay avy noderain’ny HCC fa rariny loatra ny FITAKIANA nataony
      - Tsy ny Mpanao KOLIKOLY hono no tokony hosamborina fa ny Deputé madio tsy mandray Kolikoly...
      - METY DAHOLO NY ATAON’ny RAJAO REHETRA eto @ Firenena hoy Lysonrine fa i LAFRANTSA-AFRIKA indray io manankorotana io
      - Dia efa teratsemboka ampitoerana fotsiny indray raLYSNORINE fa efa ny Sarin-dRajoelina sy ny FRANTSAY ny efa hitany mitazona LAKILé ao Iavoloha indray noho ny afitsoky LAFRANTSAAFRIKA !
      - De raradraraka 36isan’andro ny posts na TANTARAVALAMAINTY’i Lysnorine eto @ Mt-COM fa izany HONO no mahasakana an-dRajoelina tsy ho kandida....hihihi
      - De REDIREDY sisa eee satria efa mahatsapa RaLYSNORINE fa tsy AVOTRA KOA Rajao.....
      Tena MAPmé oa ny gasyvongan SASANY TOA an’i LYSNORINEeee ,tsy mahagaga raha KIRIZY LAVA i Madagasikara satria ireto toetsaii LYSNOkely ireto no mampahantra velona ny gasigasy sasany satria tsy fantany akory izay ataony....Mahonena
      Manina raha mba andraman’ni Lysonrine samborina fotsiny ny iray TOKANA amin’ireo de ho hitanDRAlYSNORINE ny .....tohiny tantara !
      Boris BEKAMISY

  • 7 mai à 21:21 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090)

    Un des meilleurs passage de l’article du monde !
    Tout y est ou presque ,les responsables y sont nommés !

    Les élites locales concourent-elles à cette exception malgache ?

    F. R. A Madagascar règne une économie de rapine, avec des rentes faciles à prélever sur les ressources naturelles, l’aide extérieure, l’Etat… Au sommet, il y a le président de la République [Hery Rajaonarimampianina, 59 ans, en fonction depuis 2014] et son clan, ceux que nous appelons les « hyper-élites », soit environ 10 000 personnes sur une population de 25 millions d’habitants. Ces « gagnants » prennent tout.

    D’autres pays africains fonctionnent de cette manière, mais, à Madagascar, ces élites peu organisées, attachées à un ordre établi qui les maintient au sommet, ne veulent pas voir grossir le gâteau qu’elles se partagent. Cela engendre un Etat qui ne s’étoffe pas, qui ne cherche pas à prélever plus de richesses pour dépenser plus, ainsi qu’une forme de refus de l’aide internationale…

    Dans ce monde de l’entre-soi, où chacun cumule des positions de pouvoir économique, politique, voire religieux, faire grossir le gâteau comporte le risque de voir de nouvelles personnes entrer dans ce microcosme et, au final, d’avoir peut-être plus à perdre qu’à gagner. En cela, l’attitude des élites est l’un des éléments du blocage malgache.

    La faible capacité de mobilisation sociale apparaît comme une autre particularité.

    Mireille Razafindrakoto La structure sociale à Madagascar et l’atrophie des corps intermédiaires – partis politiques, syndicats, ONG – expliquent la faiblesse des forces poussant au changement. Les classes moyennes ont été laminées par des récessions répétées et la diminution du nombre de fonctionnaires. Les travailleurs du secteur informel sont marginalisés, et les paysans, dispersés sur tout le territoire, vivent à l’écart des espaces urbains. Les inégalités de statut héritées des royaumes en place avant la colonisation demeurent, même si elles ont officiellement été abolies au XIXe siècle.

    En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/afrique/article/2017/11/17/madagascar-est-le-seul-pays-qui-s-appauvrit-depuis-soixante-ans-sans-avoir-connu-la-guerre_5216412_3212.html#qGFp6xiYBSjKL6TL.99

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 156