Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 novembre 2019
Antananarivo | 19h44
 

Développement

Addis-Abeba

La BAD prêt à soutenir les réformes dans l’agriculture

mercredi 13 février | Arena R.

Le président malgache, Andry Rajoelina a rencontré le président de la Banque africaine pour le développement (BAD) à Addis Abeba, hier, en marge du 32ème sommet de l’Union africaine. Akinwuni Adesina a ainsi insisté sur la volonté de son institution financière à soutenir les réformes dans le domaine de l’agriculture parce que « Madagascar a la capacité de devenir le grenier à riz de l’océan Indien », explique-t-il.

Le Chef d’Etat a pour sa part sollicité ce premier responsable de la banque africaine pour le développement de débloquer rapidement des aides financières pour la réalisation de ses projets de développement dans le secteur de l’Energie. Il a entre autres évoqué la nécessité de mobiliser les ressources disponibles pour accomplir des projets de promotion des énergies renouvelables dans toutes les régions. Son objectif : redoubler la production d’électricité à Madagascar d’ici 5 ans.

Andry Rajoelina a également rencontré le président ivoirien, Alassane Ouattara lors de ce déplacement à Addis Abeba.

8 commentaires

Vos commentaires

  • 13 février à 10:42 | Eloim (#8244)

    Est-ce que Isandra peut nous donner des plus amples informations concernant le volet agriculture dans l’IEM ?
    Pourquoi cela ?
    Parce que jusqu’à maintenant, le nouveau PRM entretient des suspens à l’endroit des agriculteurs et opérateurs dans ce domaine avec ses mesures anti-économiques, comme les vary mora, ...
    Comment atteindre l’objectif de l’autosuffisance en riz en 2020 selon le nouveau Ministre du secteur ? Certes, lui il y travaille depuis des lustres, ayant même des compétences en la matière mais un certain nombre de facteurs entrent en jeu et faisant entrave à l’avancement de certains projets de développement dans le secteur dont il connaissait très bien.

  • 13 février à 11:51 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    N’ y aurait -t-il pas faute de mélange des genres : confusion ?
    Entre le secteur energie et l’ agriculture ?
    Prendre des crédits accordés pour le développement de la riziculture entre autre et financer de l’ energie solaire ou autre, pour satisfaire ses ambitions pharaoniques , relève de détournement de fonds, qui plus est publics !

    Quant à la rencontre entre sous marins de renimalala, Ouatara, une référence qui fera date ...
    Construire une notoriété digne des plus grands mégalomanes, sur le dos de isandra ou bekatsisy & c/°, soit : mais sur le reste de la population et compatriotes qui ne demandent qu’ à pourvoir manger en sécurité , le désintéressement à la politique n’ a pas de prix , mais chacun va vite se rendre compte qu’ elle a un cout et : quel cou -"t-p" !

    • 13 février à 12:53 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      A very " BAD" joke 💡...

  • 13 février à 15:49 | Behantra (#9165)

    Débloquer rapidement les aides financières ...

    Nous y voilà !

    Par conséquent , puisque l’on parle ’fric’ : pour ’clarifier les choses’ , de nous dire maintenant

    Le coût de chaque ’projet’ de cet IEM

    La provenance exacte des aides , parallèles ou non

    Que l’on sache dans quelles banques malagasy vont être déposés ces fonds

    Et surtout : tous les trois mois que la HCC nous dresse un bilan compréhensible par tous

    Si c’est trop ’demander’ : que ces soit disant techniciens dégagent de là : Madagasikara ne peut se payer le luxe d’entretenir des incompétents

  • 14 février à 01:16 | lysnorine (#9752)

    « Le Chef d’Etat a pour sa part sollicité ce premier responsable de la BANQUE africaine pour le développement de débloquer rapidement des AIDES (?) financières pour la réalisation de ses projets de développement dans le secteur de l’ÉNERGIE ...son objectif : redoubler la production d’électricité à Madagascar d’ici 5 ans. »

    Fanontaniana mikasika ny ANY ATSIMO ANDREFANA ny amin’itony tetik’asan’ny orinasa Bushveld Minerals sy ny zanany Lemur Holdings, manangana famokarana elekrisite avy aminny ARINTANY :

    1) Mba tafiditra na manana anjara amin’io ve ny Fanjakana Malagasy sy ny JIRAMA. Ahoana sy ahoana avy...raha tany ka misy ihany ?

    2) Tsy afaka NITANTANA ny FAMOLAVALONA tetik’asa tahaka an’io angaha, sy hanara-maso ny fanatanterahana azy ara-teknika sy ara-bola, toy izao ataon’i Bushveld Minerals izao, ny manam-pahaizana malagasy tao amin’ny ministera tompon’andraikitra sy ny OMNIS ?

    Antenainy hamaly ireo fanotaniana ireo Ingahy PM araka ny fampiharana ny hoe « E-gouvernance » sy ny mangarahara nampanantenainy teny amin’ny Antenimieram-pirenena fa hampiharany amin’ny fitantanana ny raharaham-panjakana, mba hahafantaran’ny Vahoaka ny toe-draharaham-pirenena.

    ’’Bushveld Minerals completes first section of BANKABLE FEASIBILITY STUDY for IMALOTO POWER STATION ’’
    13 Feb 2019
    https://www.proactiveinvestors.co.uk/companies/news/214534/bushveld-minerals-completes-first-section-of-bankable-feasibility-study-for-imaloto-power-station-214534.html

    Bushveld’s subsidiary, Lemur Holdings, is looking to build a power station in Madagascar, and a BFS for the power component of the project has now been completed. (Imaloto’s capacity will initially be 30MW before topping out at 60MW after phase 2 development)

    The end of last year was a busy period for LEMUR Holdings – Bushveld Minerals Limited’s (LON:BMN) COAL and energy SUBSIDIARY which is looking to build a COAL-FIRED POWER STATION in Madagascar.

    During the final quarter of 2018, Lemur completed the bankable feasibility study for the power aspect of Imaloto, which found that the project is FEASIBLE .

    The second part of the BFS, which is looking at the coal mine portion of the project, has been completed and a review of the final draft is being carried out....

    “The project’s bankable feasibility study shows that the IMALOTO Project is FEASIBLE ...the GOVERNMENT has ALREADY IMPLEMENTED SUGNIFICANT ROAD INFRASTRUCTURE EXPANSION expansion.” [hanatevenana ny tombom-barotr’i Bushveld !]

    With the BFS now largely complete, Lemur is turning its attention to securing engineering, procurement and construction (EPC) contracts and is talking to SOLICITORS who can DRAFT and NEGOTIATE THE AGREEMENTS...

    For the PAST YEAR, Lemur has been in DISCUSSIONS with a “number of FINANCIAL INSTITUTIONS ” which might be interested in financing Imaloto.

    One of these parties has now completed its due diligence and once the rest have, too, they will progress to finalise a term sheet on a SYNDICATED PROJECT FINANCING BASIS .

  • 14 février à 01:54 | lysnorine (#9752)

    « Akinwuni Adesina a ainsi insisté sur la volonté de son institution financière à soutenir les réformes dans le domaine de l’agriculture parce que ’’Madagascar a la capacité de devenir le grenier à riz de l’océan Indien ’’, explique-t-il. »

    Fanaovana ampihimamba ny tanin’ny sarambaben’ny tompon-tany Malagasy

    Hidiran-doza sy hahita angano ny sarambaben’ny vahoaka malagasy mpamokatra sy mpanamaintimolaly ny tany raha mbola mikiribiby amin’ity resaka hoe atao mpivatsy sy fitehirizana hanin-kohanina ho an’ ny tany manodidina azy i Madagasikara « grenier de l’océan indien » ity ny mpitondra fanjakana Malagasy.

    Vao omalin’ny omaly no nasongadina lahatsoratra iray ny loza efa mitranga sy ny mananontanona hateraky ny pôlitika mikendry ny hampandroso izaitsizy itony hoe ZES itony :

    « Miala any ny ZES – Tozzi Green sy Sipromad (Ylias Akbaraly) – Mponina fokontany telo ho angotana amin’ny tanindrazany
    12/02/2019
    http://www.gvalosoa.net/2019/02/12/miala-any-ny-zes-tozzi-green-sy-sipromad-ylias-akbaraly-mponina-fokontany-telo-ho-angotana-aminny-tanindrazany/

    Mijoro ny mponina ao FARIHITSARA SAHANIVOTRY manoloana ny tetikasa FANALÀNA AZY AMIN’NY TANINY fanalàna azy amin’ny taniny, toerana ionenany, toerana najariany, lova avy amin’ny razambe. Tetikasa sahanin’ny orinasa italiana Tozzi Green izay miara-miasa amin’ny Groupe Sipromad, tantanan’i Ylias Akbaraly, mpanefoefo indrindra eran’i Madagasikara, ary faha-dimy eran’i Afrika “francophone”.

    Ampiasaina ny ZES (Zone Economique Spéciale), lalàna nolaniana tamin’ny taona 2018 tamin’ny fomba tsy mazava, ka manome vahana ny mpamatsi-vola HANANA TANY BE VELARANA. sy hampiasa izany tany izany, ka lazaina hoe mitondra tombontsoa ho an’ny vahoaka Malagasy...
    Roasina amin’ny alalan’ny hoe “EXPROPRIATION d’utilité publique” ny mponina. ESORINA AMINY NY ZO MAHA-TOMPON-TANY AZY ..

    Tsy mazava anefa ny tena tombontsoan’ny firenena iray manontolo....

    • 14 février à 07:15 | vatomena (#8391) répond à lysnorine

      Comme c’est simple ! il suffit de demander à la BAD 5 fois plus de financements selon Rajoelina et Madagascar revivra . Il fallait y penser . Rajoelina est vraiment un grand président

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS