Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 28 novembre 2021
Antananarivo | 20h02
 

Economie

Désenclavement du sud

La BAD accorde un prêt de 178 millions USD à Madagascar

jeudi 25 novembre | Mandimbisoa R.

Le Conseil d’administration du groupe de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé, mercredi à Abidjan, l’octroi d’un prêt de 178,75 millions USD au gouvernement malgache pour la mise en œuvre du Projet d’aménagement de corridors et de facilitation du commerce. Il s’agit d’un projet qui «  contribuera au désenclavement du sud de Madagascar et participera au renforcement de la résilience des populations, face à l’insécurité alimentaire récurrente dans cette partie du pays », explique Adam Amoumoun, responsable-pays à Madagascar de la BAD.

Le projet couvre les régions Anosy et Atsimo Atsinanana dans le sud-est, ainsi que les régions du Menabe et Atsimo Andrefana dans le sud-ouest. Les populations bénéficiaires directes sont essentiellement les agriculteurs, les pêcheurs et les agropasteurs et surtout les commerçants, estimés à environ 800 000 personnes.

Concrètement, ce projet consiste en la réalisation des travaux d’aménagement et de bitumage de deux sections de routes essentielles connectées au port de Toliara : la RNT 12A sur 121 km avec 11 ponts dans le sud-est et de la RN 9 d’une longueur de 185 km dans le sud-ouest soit un total environ 306 km. C’est la banque qui couvrira entièrement la RNT 12A et d’autres partenaires ont exprimé leur volonté d’intervenir dans le financement du projet dans sa totalité.

Est également programmée la mise en place d’un laboratoire national de contrôle de la qualité et des chambres froides pour les marchandises périssables au niveau des frontières.

Ce projet vise principalement à améliorer les conditions de vie des populations par la création de sources de revenus. Ainsi, les bénéficiaires seront appelés à participer aux travaux de construction de la route et aux aménagements connexes à travers la livraison de services, de travail et d’opportunités d’échange. Il doit avoir un impact significatif sur le dynamisme économique des zones d’influence, par un effet induit sur le développement des secteurs agricoles et touristiques des zones qui disposent d’un grand potentiel, jusqu’alors non exploitable en raison de l’enclavement.

Les principaux objectifs du projet : améliorer les conditions d’accessibilité du sud de Madagascar, promouvoir le commerce et l’investissement à travers la facilitation des procédures d’exportation, d’importation et d’investissement, ainsi que le développement de la culture de la concurrence et soutenir les liens d’intermodalité entre la route et les voies navigables qui, dans ce cas sont assurés par la connexion entre des corridors routiers dans le sud de Madagascar et le port de Toliara qui s’ouvre sur le Canal du Mozambique.

44 commentaires

Vos commentaires

  • 25 novembre à 11:18 | Isandra (#7070)

    ENCORE ET ENCORE ?

    Comme je réitère ici, tous les indicateurs économiques sont actuellement verts à Madagasascar, pour que la reprise soit effective, et que l’émergence avance.

    - La confiance des bailleurs se renforce, et se confirme de jour en jour. La preuve, cette signature.
    - La situation s’améliore, le PIB au deuxième trimestre augmente de 12%, alors que d’habitude les deux derniers trimestres pendant lesquelles les activités économiques bougent beaucoup que les restes de l’année.
    - Notre monnaie prend la force par rapport aux devises que nous utilisons habituellement Dollar et Euros,
    - Les nouveaux adhérents de la Cnaps augmentent à 22%,
    - Les travaux pour réaliser les projets se constatent partout, et presque dans toutes les régions,

    Etc.

    Bien sur, je ne veux pas être à la place de détracteurs de ce régime,...Rajoelina est actuellement, l’homme politique, le plus facile à vendre et à défendre.

    Répondre

    • 25 novembre à 12:08 | kartell (#8302) répond à Isandra

      Votre psychorigidité nécessiterait de consulter mais au nombre de 17 pour 25 millions d’habitants, ces psychiatres sont certainement les parents-pauvres d’un système de santé publique en délabrement prononcé mais passons !..
      A chaque quotidien, nous ressassez les mêmes ignominies, à croire que vous êtes atteint du syndrome des œillères auxquelles une surdité profonde complète un état de santé mental inquiétant…
      En fait en croyant défendre un point de vue vérolé de contre-vérités flagrantes, vous enfoncez un clou que vous imaginez pouvoir retirer, d’autant que vos pseudos arguments ne sont que de vulgaires bobards qui pourraient au mieux convaincre des nuls et encore, fortement alcoolisés !..
      Il est étonnant que malgré les innombrables insultes que vous confèrent le statut de « khmer orange » vous insistiez lourdement à croire pouvoir convaincre une immense majorité qui dès le départ a brocardé votre gourou face à ses nombreuses frasques et incohérences…
      J’ai toujours appris que dans chaque village, la communauté vivait en bon voisinage avec le fou du village avec lequel, l’indulgence et la mansuétude étaient une constante admise de tous, j’ai l’impression que nous en sommes presque arrivés à ce niveau avec vous !…

    • 25 novembre à 12:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Kartell,

      C’est vrai que ce genre d’infos agacent les gens qui ont l’habitude de ne partagent que les maux de ce pays, comme si tout y était noir et le tunnel était plus en plus profond où aucun issu n’est possible et à espérer.

      Néanmoins, ces données sont vérifiables sur le site de’ l’’Instat et que les infos se lisent sur tous les médias, sauf ceux des détracteurs, bien sur.

    • 25 novembre à 13:12 | MALIBUC (#9345) répond à Isandra

      Isandra bande de branleurs à la même IP :
      " Notre monnaie prend la force par rapport aux devises que nous utilisons habituellement Dollar et Euros,", je suis mort de rire aujourd’hui l’Euro est à 4479,56 Ary et le Dollars à 3990,52 Ary mais d’après Isandra la monnaie est forte !
      PIB en hausse de 12% mais 12% de Zéro ça fait toujours Zéro !
      Je veux bien croire à la croissance de 22% de nouveaux adhérent après évidemment une perte de plus de 50% dû au pertes d’emploi.
      En vérité rien de ce que tu racontes est vrai, alors ferme ta gueule une fois pour toute.

    • 25 novembre à 14:29 | saint-augustin (#9524) répond à Isandra

      Bonjour Isandra,
      C’est une bonne nouvelle pour le Sud que je connais .
      Mais c’est encore mieux si on crée une école de Tourisme,l’Hôtellerie et de l’Agriculture si NON FAIT encore car il y a un potentiel énorme de développement dans cette région .Ne serait-ce le bassin d’ONILAHY :de Saint-Augustin où se jette le fleuve ONILAHY jusqu’à TONGOBORY,BELAMOTY,BEZAHA ,traversés par le Fleuve ONILAHY
      Pour Souvenir j’ai passé 2 ans à l’Ecole primaire de BELAMOTY et je reviens dans cette région régulièrement .
      Il n’y a que les malgaches qui voient que Madagascar est pauvre alors qu’il y a un potentiel énorme .Mais il faut aimer Madagascar,les Malgaches sans distinction :c’est la condition sine qua non .

    • 25 novembre à 15:01 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Malibuc,

      Je vous comprends, il est difficile de gens comme vous, qui ne cessaient de mépriser, de sous-estimer ce Président soi-disant Bac- d’admettre la réalité :

      La bonne référence, c’est la BFM :

      L’Euro était 4690 Ar au 01/1/21 pour finir hier 4447 Ar,

      Le dollar stable, même si 3960 la fin Oct et 3950, hier.

      https://www.banky-foibe.mg/marche_marche-de-change#recherche-taux-de-change

      Je rajoute que les réserves de devise s’élèvent actuellement 2.3 Milliards $, contre 1.4 Milliards en 2008.

      Les autres données que je vous ai partagées, vous pourrez trouver sur le site de l’Instat.

    • 25 novembre à 17:18 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra,
      Il n’y a pas lieu de crier victoire avec un tel financement. Ce n’est pas la première fois que ca arrive. Ce genre de projet est fréquent et la construction de cette fameuse RNT12A a commencé depuis belle lurette. Il en est de même pour la RN 9. Comme à votres habitude, on enfonce toujours les portes ouvertes.
      Et ne perdez pas de vue que qui dit banque dit prêt et donc encore un endettement. Pour ce qui est des 22% d’augmentation des adhérents à la cnaps il n’y a rien de nouveau c’est juste 22% de plus de pigeons à plumer .

    • 26 novembre à 08:32 | lysnorine (#9752) répond à Isandra

      Re Isandra 25 novembre 2021 à 11:18

      « .Rajoelina est actuellement, l’homme politique, le plus facile à vendre »

      OU , peut-être MIEUX (?), LE PLUS FACILE À ACHETER PAR QUI L’ON SAIT, talonné de près, probablement, par ses futurs concurrents aux élections présidentielles de 2023.

  • 25 novembre à 11:31 | arsonist (#10169)

    Bof ! Les populations miséreuses gasy ne verront pas la couleur de ces millions !
    Comme d’hab’ !

    Mais comme d’hab aussi , les lieux à l’ Étranger qui , eux , ont l’habitude de recevoir chez eux l’ argent détourné par les pourris vont encore ajouter quelques zéros de plus aux comptes bancaires de certains Madagougouesques !

    Ainsi va la vie des populations gasy !

    Répondre

    • 25 novembre à 11:42 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Molotov,

      Bien sur, ils ne voient pas sa couleur, mais, ils sentiront ses impacts.

    • 25 novembre à 14:50 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Oui ! Bien sûr ! La besileo foza femelle couillue isandra ne croit pas si bien dire !

      Car , comme l’écrit cette besileo foza femelle couillue isandra ,
      des millions de nos populations Gasy "sentent" tous les jours tout au long de l’année les cruelles morsures
      du kere ,
      de la famine ,
      de la sous-alimentation
      et le dangereux manque d’eau potable !

    • 25 novembre à 17:22 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à arsonist

      Eh oui, il n’y a que l’i.andra et ses acolytes qui trouvent des évolutions positives à Madagougou. Pas étonnant, ce sont eux qui en profitent, avec des maisons en construction à gogo et de nouvelles plaques d’immatriculation. Pendant ce temps, la majorité de la population vit dans la misère totale, et c’est l’image qui prévaut dès qu’on sort du pays.
      Ils se pavanent avec les prêts accordés qui finiront dans leur poche, sachant très bien que les dettes accumulées resteront sur le dos du peuple gasy, les "vitsika" comme ils les appellent.
      Cet aveuglement les empêche de voir que dans le monde entier ils sont "grillés", personne n’est dupe de leurs mises en scène. Et c’est tant mieux car la colère du peuple va les surprendre en plein état d’hébétude...

    • 25 novembre à 18:26 | umberto (#10893) répond à arsonist

      Ils savent depuis que l’argent que vous donnent, tôt ou tard, retournera dans les mêmes caveau et c’est pour cela qu’on vous donne des prêts très facilement pas pour vôtre crédibilité ou confiance : mettez vous vôtre cœur en paix.

  • 25 novembre à 11:39 | Isandra (#7070)

    En quelque sorte aussi, c’est une manière de ce régime avec la complicité de la BAD, de répliquer les critiques contre eux lesquels les accusent de négliger la situation de la population du sud.

    Répondre

  • 25 novembre à 11:52 | RASOLOBE (#9411)

    Encore et encore !
    On est loin , très loin du promesse de campagne à l époque, plus on avance , plus la terre promise s éloigne. Émergence sous perfusion , les cartes de crédit se multiplient ! Les comoriens peuvent attendre encore et encore , même pour un lavapiringy on supplie aux créanciers extérieurs pour sa réalisation.

    Répondre

    • 25 novembre à 12:54 | Isandra (#7070) répond à RASOLOBE

      RAOSLOBE,

      N’oubliez pas que la crise sanitaire est là, dont l’impact, selon la Banque mondiale, fait reculer notre pays de 11 ans.

      Figurez-vous, 11 ans d’efforts volent à l’éclat comme ça à cause de cette pandémie.

    • 25 novembre à 13:05 | ravalitera (#10915) répond à RASOLOBE

      @Isandra
      Vous vous contredisez vous-même :

      # 25 novembre à 11:18 | Isandra (#7070)

      ENCORE ET ENCORE ?

      Comme je réitère ici, tous les indicateurs économiques sont actuellement verts à Madagasascar, pour que la reprise soit effective, et que l’émergence avance.

      ############################################

      25 novembre à 12:54 | Isandra (#7070) répond à RASOLOBE ^

      RAOSLOBE,

      N’oubliez pas que la crise sanitaire est là, dont l’impact, selon la Banque mondiale, fait reculer notre pays de 11 ans.

      Figurez-vous, 11 ans d’efforts volent à l’éclat comme ça à cause de cette pandémie.

      Soyez maudite

    • 25 novembre à 13:17 | lé kopé (#10607) répond à RASOLOBE

      5O.OOO logements prévus , 100 réceptionnés , c’est la faute au Covid . Dépêchez vous , il ne reste plus que 2ans ...Mais la population n’a plus le minimum vital , l’eau , l’électricité et de quoi se nourrir. Pour le confirmer , France 2 va le démontrer ce soir dans son émission "sur le Kéré " dans le Sud , et nous serons encore une fois , la risée du Monde entier . Il a bon dos le réchauffement climatique , mais cette excuse , on le savait . Entre temps , nos Dirigeants continuent à voyager à travers la planète , pour quémander des sous ...à détourner .

    • 25 novembre à 14:00 | Isandra (#7070) répond à RASOLOBE

      Ravalitera,

      C’est plutôt vous qui n’avez pas assez de la capacité de comprendre.

      Donc , la précision s’impose : Madagascar a reculé de 11 ans à cause de cette crise grave internationale, mais, les indicateurs sont au vert actuellement pour qu’on puisse rebondir.

      C’est mieux comme ça ?

    • 26 novembre à 09:17 | ravalitera (#10915) répond à RASOLOBE

      # 25 novembre à 14:00 | Isandra (#7070) répond à RASOLOBE ^

      Ravalitera,

      C’est plutôt vous qui n’avez pas assez de la capacité de comprendre.

      Donc , la précision s’impose : Madagascar a reculé de 11 ans à cause de cette crise grave internationale, mais, les indicateurs sont au vert actuellement pour qu’on puisse rebondir.

      C’est mieux comme ça ?

      ###################################"
      Vous êtes bien la seule à voir vert actuellement avec l’inflation qui tue le peuple gasy.

      reculer de 11 ans = vert pour Isandra
      inflation infernale = vert pour Isandra
      => Isandra voit vert sur un île rouge.

      Les stats que vous citez ne sont que des chiffres pour les bailleurs de fond, histoire de gratter plus de trosa. Allez fréquenter le petit peuple au lieu de gober ces bêtises.

      Quand on "trosa" plusieurs millions de dollars, il faut bien montrer patte blanche aux usuriers. Je répète Isandra : vous vous contredisez. Vous faites le jeu du DJ mendiant en balançant ces mensonges.

  • 25 novembre à 12:20 | Vohitra (#7654)

    (…) prêt de 178,75 millions USD au gouvernement malgache…
    Afin d’assurer le financement d’un « Projet d’aménagement de corridors et de facilitation du commerce »…et quatre Régions comme bénéficiaires de l’appui, à savoir…les Régions Anosy et Atsimo Atsinanana, ainsi que les régions du Menabe et Atsimo Andrefana…

    Et qui seront les populations affectées par le projet ? Les agriculteurs, les pêcheurs et les agropasteurs et surtout les commerçants, estimés à environ 800 000 personnes !

    Et voyons maintenant les activités à mettre en œuvre dans le cadre dudit projet :

     travaux d’aménagement et de bitumage de deux sections de routes essentielles connectées au port de Toliara
     mise en place d’un laboratoire national de contrôle de la qualité et des chambres froides
     les bénéficiaires seront appelés à participer aux travaux de construction de la route et aux aménagements connexes à travers la livraison de services, de travail et d’opportunités d’échange
     facilitation des procédures d’exportation, d’importation et d’investissement

    Ainsi, que faudra-t-il en conclure ?

    Répondre

    • 25 novembre à 12:40 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      D’abord, c’est un projet diffus, complexe, difficile à apprécier en termes d’impacts et retombées auprès des populations cibles, un projet qui servira à satisfaire de potentiels investissement et implantation de firmes évoluant dans l’agribusiness, et au détriment des intérêts des populations cibles !

      Ensuite, pourquoi ne pas faire une distinction nette entre un projet d’infrastructure de connection par voie de désenclavement et un projet d’appui direct au profit des populations ? Cette confusion savamment entretenue cache une volonté inouïe de favoriser l’endettement public au profit des intérêts privés en dehors de la population !

      Par ailleurs, on dirait que la composante du projet renferme un volet de Haute intensité en main d’œuvre, destiné à impliquer les populations à dans une initiative de vivre contre travail avec des rémunérations peu décentes…alors que dans son intitulé, le projet en question aurait dû servir à offrir des appuis directs dans l’amélioration des systèmes de productions des populations bénéficiaires…tels des intrants, équipements, fonds de roulement ainsi que des renforcements de capacités…mais non, pas du tout dans ce sens !

      De plus, il ne faut pas perdre l’esprit que la BAD n’est pas une institution financière offrant des services de prêts à des taux concessionnels car la BAD elle-même emprunte et se pré-finance auprès des autres institutions financières…ce qui entraîne comme conséquence immédiate un surcoût en matière de mobilisation de fonds par les emprunteurs bénéficiant de ses services…

      Bref, il est impératif de recadrer et redimensionner de tel projet avant l’adoption par voie d’approbation de l’accord de prêt au niveau de la représentation nationale afin de :

      1. s’assurer des impacts réels auprès de la population à travers des indicateurs vérifiables et à la portée des paysans, et permettant ainsi d’améliorer à la fois le revenu et les cadre d’exercice des activités paysannes productrices

      2. veiller à ce que les prêts contractés soient réellement appropriés et concourant à l’amélioration d’une situation déficiente et non favorable initiale…et permettant un réel changement observable et concret auprès des paysans bénéficiaires

      3. changer la dénomination du projet afin de pouvoir bien refléter le changement attendu et voulu

      S’il n’y aura de changement dans ce sens, il est plus judicieux d’annuler de tel projet !

    • 25 novembre à 14:05 | Isandra (#7070) répond à Vohitra

      Vohitra,

      "S’il n’y aura de changement dans ce sens, il est plus judicieux d’annuler de tel projet !".

      De toutes façons, il est clair qu’un détracteur doublé conspirationniste comme vous, ne souhaite pas que ce régime réalise un bon projet, qui pourra résoudre les problèmes de la population, juste le fait que cela pourra rehausser davantage la popularité de Rajoelina, le mpanota fady.

  • 25 novembre à 12:31 | Turping (#1235)

    L’urgence actuellement c’est de s’occuper de la population dans le Sud où des centaines et des milliers de personnes meurent tous les jours de la famine .
    - Il faut déployer tous les moyens pour éradiquer cette tragédie humanitaire ,pire que le génocide .
    Dans l’attente même de toutes les aides ,les prêts ,....les promesses mirobolantes non exaucées sans s’occuper les priorités des priorités relève un acte d’irresponsabilité crasse .
    - Certes ,il y a les dérèglements climatiques ,l’absence des pluies ,etc.....qui expliquent le problème lié à la productivité agronomique ,les élevages ,etc.....Mais laisser la population disparaître dans l’indifférence est un acte horrible encore pire que Pol Pot avait fait subir à sa population (Khmer Rouge)

    Répondre

  • 25 novembre à 12:41 | citoyendumonde (#4292)

    Indicateurs économiques au vert dit l’autre tarée, mais l’état malagasy n’a payé que 1,5 million de dollars sur les 7millions de dollars pour louer l’avion à Madagascar Airlines. Du coup si vous devez prendre l’avion de Madagascar Airlines la semaine prochaine, il n’y en aura peut être pas.

    Répondre

    • 25 novembre à 13:03 | Isandra (#7070) répond à citoyendumonde

      citoyendumonde,

      Ce sont des détails à cause de lourdeurs administratives que ce régime avait hérité de ses prédécesseurs.

      Je me souviens de l’époque de Ravalo, il y avait de fournisseurs des institutions se sont suicidé, parce que leur marchandises livrées ne sont pas payées, alors que les Karanas n’ont plus accordé aucun délai pour payer leur dettes et ont pris les hypothèques souvent leur maisons.

      On ne va pas parler de fournisseurs de TIKO.

  • 25 novembre à 13:03 | ravalitera (#10915)

    pendant un instant j’ai cru lire "Madagascar accorde un prêt de 178 millions USD aux Comores"

    Répondre

    • 25 novembre à 14:12 | Isandra (#7070) répond à ravalitera

      Ravalitera.

      Ianao hoa tena tsy mahazo resaka mihitsy !

      Tsy mitovy ny hoe : " RAHA haintsika tsara ny mitantana harentsika, dia tsy mila mindram-bola intsony isika, ary mety ho afaka hampindrana an’i Comores mihitsy aza".

      Sy ny hoe : "Tompoko lahy sy tompoko vavy rehefa tonga amin’ny fitondrana aho dia tsy hindram-bola intsony isika fa hampindrana an’i Comores".

      Takatrao ve ny mahasamy hafa azy ?

    • 25 novembre à 17:18 | elena (#3066) répond à ravalitera

      Pour le moment,Madagascar est obligé de demander la charité à tout le monde, bientôt ce sont les Comores qui nous donneront l’aumône.

    • 26 novembre à 09:10 | ravalitera (#10915) répond à ravalitera

      25 novembre à 14:12 | Isandra (#7070) répond à ravalitera ^

      Ravalitera.

      Ianao hoa tena tsy mahazo resaka mihitsy !

      Tsy mitovy ny hoe : " RAHA haintsika tsara ny mitantana harentsika, dia tsy mila mindram-bola intsony isika, ary mety ho afaka hampindrana an’i Comores mihitsy aza".

      Sy ny hoe : "Tompoko lahy sy tompoko vavy rehefa tonga amin’ny fitondrana aho dia tsy hindram-bola intsony isika fa hampindrana an’i Comores".

      Takatrao ve ny mahasamy hafa azy ?

      ##########################################
      Ka nampindrana sa tsy nampindrana izany ? mba valio hoe Isandra ?

  • 25 novembre à 13:50 | citoyendumonde (#4292)

    Détails, lourdeur administrative ? A qui elle veut faire croire ça l’autre tarée ? A des tarées comme elle mais non aux gens sensés. On appelle ça de la malhonnêteté. Ce pouvoir ne paie pas ses créanciers et il parle des régimes d’avant pff comme si on fait un concours d’escroquerie. Il faut vite mettre en prison tous ceux d’avant et qu’on en finisse vite avec ces fozas. Allez y les fozas. N’oubliez pas aussi Roland Ratsiraka et Siteny, on n’attend que ça nous.

    Répondre

  • 25 novembre à 13:54 | kartell (#8302)

    Il faut souligner que cette BAD qui siège en Côte d’Ivoire est constituée des 54 pays africains auxquels sont associés 27 pays extérieurs qui crachent au bassinet..
    Elle emploie 2000 personnes et gère un budget de plus de 200 milliards de dollars, autant dire qu’il faut profiter de cette opportunité pour gratter au passage ces 180 millions de dollars, roupies de sansonnet en comparaison avec son budget global ..
    L’étonnement que suscite ce financement résulte dans le grand flou de ce à quoi,il est destiné..
    Autant dire que tout contrôle de près ou de loin sera difficilement opérationnel, offrant ainsi carte blanche totale à de nombreuses entorses financières à cet objectif plus bateau que réellement prioritaire dans les circonstances actuelles et surtout futures …

    Répondre

    • 25 novembre à 15:30 | lé kopé (#10607) répond à kartell

      Des compatriotes Malagasy profitent de ces organismes Internationaux , et y travaillent (avec assiduité et compétence) comme la BAD , l’UNESCO ...Mais là où le bât blesse , c’est que les personnalités qui y siègent font partie des familles des fossoyeurs de La République , de tous les régimes confondus . C’est un poste pour caser , ceux qui n’ont pas pu intégrer les sphères politiques à l’intérieur ,ou à l’extérieur du Pays .

    • 25 novembre à 16:14 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ lé kopé

      J’en profiterai pour enfoncer le clou en dénonçant cette nomination abusive d’Atallah Béatrice comme membre du groupe d’experts de l’ONU qui va être chargée avec beaucoup d’autres observateurs de visionner le référendum d’indépendance de la Nouvelle Calédonie où les chinois n’attendent que cela, les bras n’en tombent !..
      Le tourisme politicard a donc trouvé sa voie !..
      Sachant qu’elle avait été une ministre où la plupart des postes d’ambassadeurs n’étaient pas pourvus et sous un quinquennat où la corruption avait été un long fleuve tranquille !..
      Je dénonce ce machin qui offre des emplois très rémunérés à des chômeuses endémiques qui trouvent, grâce aux quotas imbéciles imposés, l’opportunité de redonner un nouvel éclat à des égos de grenouille qui voudrait se faire aussi grosse qu’un « beauf « !..

  • 25 novembre à 14:00 | citoyendumonde (#4292)

    http://www.lagazette-dgi.com/?p=66300
    Juste une étincelle et qu’on en finisse avec cette mafia

    Répondre

  • 25 novembre à 14:04 | Albatros (#234)

    Petite analyse de texte de cet article largement inspiré de ce document : https://www.afdb.org/fr/news-and-events/press-releases/madagascar-la-banque-africaine-de-developpement-accorde-un-pret-de-178-millions-de-dollars-pour-stimuler-les-echanges-commerciaux-regionaux-47031

    - La Banque Africaine de Développement (BAD) va octroyer un prêt de 178,75 millions de dollars au gouvernement malgache.
    Cela peut être considéré sur le papier comme une bonne chose, mais quelles sont les conditions du remboursement du prêt ? (taux et durée !).

    - Si la RN12A (dont parle l’article !) est bien celle que je connais (la route des 10 bacs !), sa réfection et la création de 11 ponts, serait une très bonne chose, mais je ne vois pas en quoi cela luttera efficacement contre la famine dans le Sud. D’autant plus que cette route ne va pas (sauf grossière erreur de ma part), jusqu’à Tuléar.

    - Je trouve surréaliste la phrase :
    "les liens d’intermodalité entre la route et les voies navigables" !.
    Surtout quand on regarde le potentiel de navigabilité des fleuves, Linta, Menaranda et Manambovo !.

    - Personnellement, je pense (surtout à la lecture du texte original de la BDA !), que ce prêt, s’il peut être intrinsèquement une bonne chose, servira surtout au développement des liaisons commerciales internationales entre Tuléar et la port de Beira au Mozambique. Donc une fois de plus pour les "gros commerçants" par pour le petit agriculteur local.

    etc... etc...

    Répondre

    • 25 novembre à 15:54 | lé kopé (#10607) répond à Albatros

      Je me permets de vous répondre sur votre interrogation sur la construction de la RN 12 A . Cette desserte qui reliera Vangaindrano à Taolagnaro ou Fort Dauphin , est d’une importance capitale , car elle facilitera le transport des produits de rente (café ou letchis) du Sud Est , et mettra en valeur les potentialités touristiques la région de l’Anosy . Le transfert des produits vers le port de Tuléar est une autre affaire , même si Rajao a déjà réalisé la route de Morombe vers Morondava , qui est un autre site touristique , non négligeable .Je suis persuadé qu’en survolant cette zone , de par votre passion en aviation civile (Albatros), vous avez pu admirer la beauté de notre Paysage , qui n’a rien à envier à ceux du Brésil (Savador de Bahia) , Rio , ou ailleurs .

    • 25 novembre à 19:36 | Albatros (#234) répond à Albatros

      Bonsoir Lé Kopé.

      Il n’y a pas que l’avion pour découvrir les beautés de ces régions.

      La route aussi est un bon moyen de découverte.

      J’ai eu l’occasion de faire la route des "dix bacs" ( la RN12), pour m’en rendre compte !.
      Quand on parle de "route", c’est un euphémisme !.
      Une tranchée à ciel ouvert serait plus juste.
      Sans parler de l’état des bacs !. En 2016, sur 10 bacs, seuls deux fonctionnaient normalement !. Qu’en est-il aujourd’hui ?!.
      J’y ai croisé des camions transportant des clous de girofle qui mettaient plus d’une semaine pour parcourir le trajet vers Manakara.

      Le transport des produits de rente, dont vous parlez sera effectivement favoriser par la construction de ces ponts et le bitumage de la route (reste à voir son entretien !), mais cette amélioration sera surtout rentable pour les grosses sociétés d’import-export.

      C’est un peu comme l’économie touristique à Nosy Be.
      Qui profite très partiellement aux locaux mais "engraisse" surtout les riches malgaches et les investisseurs étrangers.

      Je ne serai pas étonné d’apprendre dans quelques temps que la remise aux normes de la RN12 est liée à la mise en exploitation de carrières d’extraction de divers minerais. (Regardez RioTinto !).

      La BAD ne prête pas pour les "beaux yeux" de ceux qui meurent de faim dans le Sud !.

      Si vous lisez attentivement leur document (celui cité dans mon 1er post), vous verrez que ce prêt est à prendre en compte au niveau du commerce international dans le Canal du Mozambique.
      Exemple : Les "chambres froides" dont il est question dans leur "lettre d’information", ne sont pas destinées à conserver les produits alimentaires nécessaires aux habitants du Sud de Madagascar, mais à permettre la conservation des produits "aux frontières" !.

      La BAD, (comme beaucoup de gouvernements !. Suivez mon regard !), est gérée par des gens qui sont bien loin des préoccupations du Bas Peuple !.

      Cordialement.

    • 25 novembre à 22:09 | elena (#3066) répond à Albatros

      Bravo Albatros, vous avez eu votre bac+10 en 2016 ! Moi, je l’ai eu en 2018.👍👍👍
      Tout a bien fonctionné et très peu d’attente.

  • 25 novembre à 23:14 | Rainingory (#11012)

    iza no manana hevitra eto hiseraserana manokana amin’ny toerana tsy misy foza e ? ary ahafahana mifantina izay mifankafantatra fa mitovy fironankevitra ihany ?

    Répondre

  • 25 novembre à 23:20 | arsonist (#10169)

    Il est 9:20 pm à Paris .
    Sur la chaîne TV Franc2 Envoyé spécial
    ils parlent de Nicolas Hulot
    ensuite des millions de populations de Madagascar victimes de famine et qui de nourrissent de feuilles de cactus et peau de boeuf bouillies .

    Répondre

    • 26 novembre à 01:13 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à arsonist

      Je suis en train de regarder et c’est vraiment insoutenable, quand je pense qu’il y a des gens à Madagascar qui disent que tout va bien...
      A l’hôpital, un budget de 8€ par personne, et il ny en a pas assez pour tous... et les enfants qui meurent ne cessent d’augmenter, 48 ce dernier mois rien qu’à l’hôpital.
      Bien sûr en ville à côté, c’est presque l’abondance mais personne ne se soucie des enfants qui mangent du cuir juste à côté !

    • 26 novembre à 09:37 | kartell (#8302) répond à arsonist

      Effectivement, ce reportage est une accusation à charge solidement étayée d’un pouvoir pour non-assistance à ethnie en danger de mort ..
      Certaines séquences sont insoutenables en réitérant les constats accusateurs de Gaëlle Borgia voici deux mois et présentés, alors, comme de sommaires montages par ce pouvoir fantoche, pour des raisons de pur dénigrement d’une émergence prétendue préoccupée, oui !, mais par son téléphérique et autres poudres aux yeux !
      Ce reportage, aussi dur qu’il fut, portera une très lourde suspicion sur l’ombre attentiste d’un pouvoir obnubilé par ses petites priorités de parvenu au détriment de celles de la santé de plus d’un million d’affamés, sans aide, ni aucun secours de sa part !..
      La honte aurait-elle changé de camp en constituant le premier volet d’un constat accablant d’un pouvoir qui se regarde le nombril en permanence en laissant des innocents à son triste sort, celui de mourir dans sa plus totale indifférence aux yeux et en sus d’une communauté internationale qui se tait mais qui n’en pense pas moins ?.

  • 26 novembre à 11:42 | vatomena (#8391)

    ils n’ont plus de riz de manioc mais ils ont toujours des enfants.quel avenir alimentaire pour eux

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS