Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 14 décembre 2019
Antananarivo | 09h06
 

Politique

SAMIFIN

L’opposition se sent ciblée

lundi 21 juillet 2008 | Eugène R.

« C’est pour barrer la route à tous ceux qui ont l’intention de financer l’opposition à Madagascar ». C’est en ces termes que l’ancien sénateur AREMA Vaovao Benjamin réagit à la mise en place de la SAMIFIN (un service de renseignements financiers pour la lutte contre le blanchiment des capitaux). « Je suis pessimiste quant au succès de cet organisme. A l’allure où vont les choses, SAMIFIN sera un instrument politique aux mains du régime, comme le Bianco, pour intimider les adversaires », poursuit le secrétaire national administratif de l’ancien parti majoritaire. « Comment un petit directeur général d’un petit organisme comme SAMIFIN peut-il contrôler l’argent du président de la République ? », s’interroge-t-il.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS