Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 24 juin 2024
Antananarivo | 12h10
 

Politique

Période électorale

L’observatoire Safidy dénonce des entraves à la liberté d’expression

jeudi 11 mai 2023 |  2970 visites  | Mandimbisoa R.

L’Observatoire des élections, Safidy, a fait part dans un communiqué Alerte aux entraves à la liberté d’expression et la restriction de l’espace civique en cette période électorale la préoccupation d’une quarantaine de journalistes réunis lors d’un atelier qu’il a organisé à l’approche de l’échéance électorale.

L’Observatoire Safidy sur la note de Madagascar en matière de liberté de la presse selon le classement 2023 de Report Sans Frontières (RSF) sorti récemment. De la 98ème place à la 101ème place sur 180 pays. Madagascar se situe parmi les pays à situation problématique dont les points sont compris entre 55 et 70, indique l’observatoire Safidy. Un classement vivement dénoncé par Lalatiana Rakotondrazafy, ministre de la communication qui accuse ouvertement RSF de mauvaise foi.

Les problèmes d’accès aux sources d’informations institutionnelles et publiques ont été également soulevés par Safidy. « Jusqu’à maintenant la loi sur l’accès à l’information, un des engagements phares de l’actuel gouvernement à travers le ministère de la Communication et de la Culture n’a pas encore été adoptée sans aucune explication valable », rappelle l’Observatoire.

A l’approche de l’élection présidentielle, l’Observatoire remet également sur le tapis le rôle de l’Autorité Nationale de Régulation de la Communication Médiatisée (ANRCM). L’autorité qui est habilité à gérer le temps de parole des éventuels candidats dans le cadre de la campagne électorale. Prévue dans la loi sur la communication médiatisée, en vigueur depuis 2020, la mise en place de l’ANRCM attend actuellement l’adoption du décret relatif à sa formation. Ceci reste une lacune et constituerait un risque en cette période électorale, favorisant le non-respect des principes de pluralité, d’éthique, d’équité et d’équilibre durant la campagne électorale, regrette l’Observatoire Safidy.

Le manque de dispositions légales encadrant la période de pré-campagne ouvre la voie à certains politiciens de prendre une longueur d’avance dans la propagande, et accentue l’utilisation avantageuse par les partis pro-pouvoir de l’audiovisuelle publique pour servir leurs causes à l’exemple de la couverture des séries d’inaugurations des différents projets, insiste l’Observatoire. De même, la polarisation des médias caractérisé par des organes de presse appartenant en majorité à des acteurs politiques, liés aux grands groupes économiques et la prolifération de la désinformation ou fake-news néfaste aux actions d’éducation et de communication électorale, reste préoccupante d’après Safidy.

L’Observatoire Safidy lance ainsi un appel à toutes les parties prenantes notamment le gouvernement à faire les efforts pour pallier à ces manquements.

48 commentaires

Vos commentaires

  • 11 mai 2023 à 11:50 | Isandra (#7070)

    En fait, il y a de décalage entre le ressentie et le classement.

    Les Malagasy ne sentent aussi libres, du moins, sur les réseaux sociaux, ils n’hésitent plus d’exprimer leur opinion, raconter les faits, leur réalité dans leur quartier, que ce soit en faveur du régime ou pas,...

    Cependant, les prisons ne sont pas débordés des internautes,...

    • 11 mai 2023 à 13:27 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Vu la pauvreté qui sévit dans le Pays , et le racket qui sévit dans les prisons , il n’est pas étonnant que « les prisons ne sont pas débordés des internautes . »
      Vous êtes les seuls à trouver que tout va très bien ,Madame La Marquise . Mais cette ironie envers la population , qui ne mange plus à sa faim , va vous retomber dessus , avec beaucoup de véhémence . Celui qui ignore son Histoire , est obligé de la répéter sans cesse .Salut Lé Kopé .

  • 11 mai 2023 à 11:52 | Isandra (#7070)

    UN PRESIDENT DEMOCRATE GARANT DE CETTE LIBERTE :

    EXCLUSIF. Démocratie, défis économiques, sociaux et climatiques : le président Andry Rajoelina n’a éludé aucun thème dans son entretien à bâtons rompus avec « Le Point Afrique ».

    « Je tiens tout d’abord à préciser que Madagascar est un pays démocratique et que nous respectons les libertés fondamentales de nos citoyens, y compris la liberté d’expression et de réunion. Les ma- nifestations politiques sont un droit inaliénable de tout citoyen et nous les encourageons lors- qu’elles se déroulent dans le respect de l’ordre public et surtout de la loi.
    Cependant, comme dans tous les pays, il est important de veiller à ce que ces manifestations ne dé- génèrent pas en violences ou en actes de vandalisme qui pourraient mettre en danger la sécurité de nos concitoyens et nuire à l’image de notre pays. C’est pourquoi nous avons mis en place des me- sures d’encadrement de ces manifestations pour préserver la paix sociale et la sécurité des biens et des personnes.
    En tant que chef d’État, mon devoir est de garantir le maintien de l’ordre public. Bien que la liberté d’expression soit un droit fondamental, elle ne doit pas être utilisée pour mettre en danger nos concitoyens ou les inciter à la violence. L’État est déterminé à maintenir l’ordre public et à remplir ses fonctions régaliennes sans compromis.
    En ce qui concerne la mise en détention du patron de presse dont vous parlez, je tiens à préciser qu’il a été arrêté pour des raisons de droit commun, et non en raison de ses opinions politiques. Cette affaire est en cours, la justice fait son travail et l’exécutif ne s’en mêle pas. Je tiens cependant à souligner que, au cours des quatre dernières années, l’État n’a procédé à la fermeture d’aucun organe de presse. Nous sommes résolument engagés dans une démarche démocratique et transpa- rente, où chaque citoyen a le droit de s’exprimer librement et de faire valoir ses opinions dans le respect de la loi ».

    Si vous êtes abonné, vous pouvez lire l’intégralité de cet entretien :

    https://www.lepoint.fr/afrique/madagascar-mise-sur-le-multilateralisme-pour-assurer-son-developpement-economique-08-05-2023-2519310_3826.php

    • 11 mai 2023 à 11:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Le problème ici à Madagascar, certains utilisent leur métier pour jouir de l’impunité.

      Ils ont oublié que tous les citoyens sont égaux devant la loi,...!

    • 11 mai 2023 à 11:59 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      QUI à Madagascar, au fin fond de la brousse, est en mesure d’être abonné au Point et de le consulter sur internet ?
      Quelle belle ambition de parler dans le désert malagasy en préparation de se candidature à un nouveau mandat de forfaiture ?
      Chapeau l’artiste !

    • 11 mai 2023 à 13:02 | Dondrombelona (#2719) répond à Isandra

      Tsy mety reraka ny mandainga foana le prezida. N’aiza n’aiza alehan-Lery de lainga foana no afafy Mba manontany tena ihany aho hoe : Mba sipa gisa toa inona loatra no manaiky miharitra bandy mpamafy lainga tahak’ ty ?

    • 11 mai 2023 à 13:35 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Stomato,

      « QUI à Madagascar, au fin fond de la brousse, est en mesure d’être abonné au Point et de le consulter sur internet ? ».

      C’est plutôt votre capacité de raisonner qui est un peu limitée.

      En communication, il faut segmenter le public cible, et puis vous adapterez vos canaux de communication à chaque segment. Là, il vise un public bien déterminé, y compris, les susceptibles soutiens étrangers, et pour les autres, il utilisera des autres canaux plus adaptés.

      PS : Ces derniers temps, on remarque que les médias internationaux Fr commencent à être plus tendre envers lui.

    • 11 mai 2023 à 14:38 | elena (#3066) répond à Isandra

      Tiens, l’Inandra donne des leçons de raisonnement et de communication à un enseignant ?
      C’est pas la modestie qui l’étouffe, comme son mentor.
      Ah, là, là, l’arrogance des ignares, des zignares, des zinandra ignares !

    • 11 mai 2023 à 15:28 | bekily (#9403) répond à Isandra

      isandra parle comme tous les thuriféraires de feu NICOLAE CEAUSESCU !!!!
      Ainsi ,
      sa femme Elena , de scolarité médiocre , arrêtée en 4 classe ,
      qui travailla comme OUVRIERE d’usine ..... fut bombardée DOCTEUR en chimie par son mari !!!
      Dans une dictature tout est permis , même les déclarations et les situations les plus farfelues.... !

    • 11 mai 2023 à 15:44 | elena (#3066) répond à Isandra

      C’est pas moi, hein, rien à voir ! 🤣🤣🤣🤣🤣

    • 11 mai 2023 à 15:55 | bekily (#9403) répond à Isandra

      Pour cet ignare l’important est de PERPETUER SON MAINTIEN AU POUVOIR EN PRETEXTANT L’ORDRE PUBLIC !!!
      Comme tout dictateur !
      comme Poutine il musèle , casse, détruis , met en prison TOUT CE QUI PEUT EBRANLER SONJ MAINTIEN
      Meetings publics interdits sauf pour lui !
      Lui seul a le droit de faire de la popagande électorale
      Exprimer son opposition est un crime de lèse majesté , un « danger » pour son « ordre public »
      Allez expliquer le recrutement de 4.000 militaires juste avant les élections : une INTIMIDATION DE PLUS !
      Alors que des salaires de fonctionnaires , des bourses d’étudiant ne sont pas payés !!!!
      Bref un foutage de gueule total de la démocratie !

  • 11 mai 2023 à 12:19 | pisokely (#9950)

    pourquoi mada est pauvre ? tout simplement les dirigeants ne savent pas ou ne maitrise pas une vraie politique de gouvernance..

    ils confondent, à l image d isandra, la gouvernance d une nation et l appat de l argent qui ira dans leur poche..

    pour faire la politique, il faut déjà avoir de la bouteille, et ne pas avoir une mentalité de travailler à la tache.. il faut avoir de l ambition, fierté d appartenir à une nation.. Si président est riche, et que son peuple ou le pays qu il dirige est pauvre, ca veut dire tout simplement qu il est incompetent, que sa politique est inefficace.. et que ca fait honte de se pavaner avec un cadillac et 4X4 alors que la population meure de faim.

    • 11 mai 2023 à 13:18 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      « pourquoi mada est pauvre ? tout simplement les dirigeants ne savent pas ou ne maitrise pas une vraie politique de gouvernance.. »

      Comme si vous répondiez, parce que tout simplement tous les médecins sont incapables, quand on pose la question, pourquoi, il y a de mort ?

      Déjà, la question que vous posez est incongrue, du fait que Madagascar n’a jamais été un pays riche.

      La plus adaptée, c’est, pourquoi Madagascar n’est il pas pays riche ? Parce qu’en tant que médecin, il faut savoir poser la bonne question au patient, sinon, il vous répond à coté et la diagnostique sera fausse.

      C’est compliqué la politique ah ! Il y a plusieurs facteurs pour qu’un pays reste pauvre, c’est un raccourci chirurgical de s’arrêter seulement à la compétence de dirigeants.

    • 11 mai 2023 à 14:59 | elena (#3066) répond à pisokely

      Pourquoi il y a de mort ? Parce qu’il y a eu un raccourci chirurgical suite à une diagnostique fausse.
      La médecine selon sainte Inandra !

  • 11 mai 2023 à 12:23 | pisokely (#9950)

    le dialogueq devient difficile.. comment un pauvre, sans instruction pourra t il consulter les medias ? internet ?. Le regard des dirigeants est tres souvent biaisé par leur entourage et ils croient que ceux qui l entoure , representent la masse populaire.. dialogue de sourd entre une population misereuse et les dirgeants anosognosiques, dans le deni totale de la réalité

  • 11 mai 2023 à 12:55 | Aulivier643 (#11346)

    @ stomato

    Rendez vous compte !

    De braves malgaches qui empêchent d’autres très braves malgaches de s’exprimer..

    C’est un peu une histoire sans fin madagouguesque..

  • 11 mai 2023 à 13:00 | Besorongola (#10635)

    MR HO CHERCHE DÉSESPÉRÉMENT UN OU UNE DIPLOMATE DIGNE DE CE NOM !

    Présidence de la République : Fausse note diplomatique
    La missive de Romy Andrianarisoa à Isabelle Delattre Burger a fait l’objet de beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux.

    La lettre envoyée par le Directeur de Cabinet du président de la République à l’ambassadrice de l’Union européenne à Madagascar fait couler beaucoup d’encre. Au propre comme au figuré. Et tant sur la forme que sur le fond(s). S comme « Saosy » ou Sous pour ne pas citer le budget de 70 milliards d’ariary alloué à l’organisation de l’élection présidentielle qui a été évoqué dans ladite lettre.

    Note verbale
    Sur la forme, force est de souligner que la correspondance en question aurait dû se faire à travers une note verbale via le ministère des Affaires étrangères (MAE) qui commence par une salutation formelle dans le genre « présente ses compliments » suivie d’un texte opératif et se termine par une phrase exprimant l’amitié entre les Etats concernés.

    Usages diplomatiques
    Dans le cas d’espèce, il s’agit de la République de Madagascar et de l’Union européenne dont certains Etats membres auraient fait remarquer que la lettre n’est pas conforme aux usages dans le milieu diplomatique où une note verbale est rédigée à la troisième personne. Le « je » et le « moi » sont rarement de mise dans les documents utilisés pour la communication entre ambassades et institutions ou ministères. Une note verbale n’est pas non plus signée, mais paraphée par son émetteur.

    Secret de la correspondance
    Après cette fausse note qui n’est pas pour autant assimilée à un incident diplomatique, la Présidence de la République représentée par le Directeur de Cabinet qui est issu du secteur privé et non du sérail diplomatique, ceci expliquant peut-être cela, peut se rattraper, en adressant par le canal du MAE, une note verbale en bonne et due forme pour protester contre la fuite et la circulation de la lettre en date du 29 avril qui constitue une violation du secret de la correspondance, sans l’aval de la partie émettrice.

    R.O/Midi Madagasikara.

    • 11 mai 2023 à 13:20 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      normal il n’a que des courtisans à déléguer....

    • 11 mai 2023 à 13:34 | lé kopé (#10607) répond à Besorongola

      L’ incompétence de nos Décideurs a été depuis 2009 prouvée . Je ne donnerai qu’un exemple parmi tant d’autres ;
      « La malnutrition est un droit fondamental » .

    • 11 mai 2023 à 14:28 | Shalom (#2831) répond à Besorongola

      Attention lé kopé, avez-vous déjà oublié que le rezimanta (#7070) a voulu persuader « le ciel et la terre » entiers en trafiquant la vidéo pour accuser je ne sais pas qui (l’opposition paraît-il) et montrer que leur poulain n’a jamais dit cela ...
      Sans honte ni fierté, très pauvre comme démarche, méthode trop enfantine.
      On dirait la réaction d’un enfant du primaire en cours de récréation comme ont l’habitude de dire certains.
      Des fois je me pose des questions : quelle attitude ont les membres de ce rezimanta au moment où ils écrivent de telle ineptie et le comble c’est à chaque fois que ce n’est pas un copier/coller

    • 11 mai 2023 à 15:50 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Déserteur,

      Je persiste et signe qu’il a prononcé « la nutrition », voici l’original de la vidéo.

      Regardez bien, le président a passé à la feuille suivante au moment où il doit prononcer la nutrition, donc, c’est normal s’il y a une petite interruption.

      Bon, que les détracteurs croient ou non, en tout cas, le thème de cette réunion est la lutte contre la malnutrition.

    • 11 mai 2023 à 16:12 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      Isandra
      a beau« persister et signer »
      Le Bouffi reste un vilain gros PINOCCHIO !!!!!!!!!!!!!
      à toujours pérorer sans jamais finaliser (outre les réalisations bling bling qui l’amusent comme le colisée ou le stade Barea !) , cela s’appelle MENTIR !!!
      * KERE : toujours dans l’Androy
      * FAMINE qui s’étend même vers le SUD EST , pays pourtant verdoyant avec terre nourricière en * abondance....sans compter les mortalité infantile +++ , la prolifération de maladies quasi moyen-ageuses : LEPRE, PESTE, TUBERCULOSE, DIPHTERIE, POLIOMYELITE , PALUDISME perpétuel ....même les morts fréquentes pour la moindre anesthésie à l’hopital !
      * PAUVRETE : toujours de PIRE EN PIRE
      C.O.N.A.R. est pire que les dix plaies d’Egypte ...

    • 11 mai 2023 à 17:15 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Bekily,

      Efa hafa mihitsy izao ny any atimo any. Ity ndaty ty mosaregna intsony, tao oarigny ty orany.

      "ADY AMIN’NY KERE - AGNARAFALY COMMUNE IFOTAKA :
      TOKANTRANO MIISA 2000 NO MISITRAKA NY TETIKASA TITRE VERT SY TRANO FONENANA ARY ASA FIHARIANA
      Ankoatran’ny Fanamboarana ny PIPELINE sy ireo forages maro be any Atsimo dia Tokantrano miisa 2000 ao Agnarafaly, Commune Ifotaka no misitraka ny Tetikasa goavana izay ataon’ny fitondram-panjakana.
      Fanomezana tany, trano, fivelomana,
      Vola entina miainga, fitaovana.
      ♻️PROJET Titre Vert🌾🌱 izay misy velaran-tany 250Ha ho an’ny tokan-trano miisa 2000.
      Ny tokan-trano tsirairay amin’ireo dia misitraka :
      🔸Tany ️1000 m2
      🔸️Trano 15m2
      🔸️kit SMI (système de micro irrigation)de 500 m2 entina hanondrahana ny voly ; alimenté par pompage solaire.
      🔸️Trano hiompiana Osy 6x6m
      🔸️Tranon’akoho 4x4m,
      🔸Osy miisa️10
      🔸️Akoho sy vorona mpanatody lava miisa 5
      🔸️Zezika sy akora ary matériels agricoles
      🔸️FANOFANANA sy fanampiana ara-teknika.
      « Tsy maintsy resentsika ny Kere, ary ovaintsika ny tantaran’ny Faritra Atsimo » hoy ny Filoha Andry RAJOELINA"

    • 11 mai 2023 à 17:21 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      « ANATOLE RAMANANJATOVO, MAIRE D’IKONGO – »La population d’Ikongo reprend progressivement ses activités de production"
      De la fusillade du 29 août à la famine après le passage de Batsiraï et Emnati, la population Ikongo a vécu une année 2022 difficile.

      En avril 2023, les habitants commencent petit à petit à oublier ces drames. Anatole Ramananjatovo, maire de la commune d’Ikongo témoigne d’un retour progressif à la normale du quotidien de sa population."

    • 11 mai 2023 à 17:49 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Il y a 2 jours, après l’histoire d’Ikongo c’est à Anjianjia (Boeny) que des jeunes gens appelé Zazafotsy ont attaqué la Gendarmerie et ont péri par dizaine sous les balles des militaires. .
      La question est, pourquoi ces rébellions dans les tany lavitr’Andriana comme Ikongo et Anjianjia ? C’est la misère profonde qui pousse les jeunes désœuvrés à devenir des rebelles. Ventre affamé n’a pas d’oreille. La faute c à MR HO d’avoir dilapidé les fonds pour des bétons au lieu d’investir en priorité sur l’agriculture. Et la pauvreté ne disparaît pas en 2023 mais au contraire s’amplifie. Qu’est-ce quon lit ailleurs sur notre pays ?
      À Madagascar le pays est en proie à une très grande pauvreté, qui resterait proche de 80% jusqu’en 2024, près du double de la moyenne des pays d’Afrique subsaharienne et toujours au-dessus du niveau d’avant crise. Le chômage est de plus en plus élevé.

    • 11 mai 2023 à 18:14 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      C’est le farasisa de ce qui s’est passé pendant le mandat de HVM :

      En 2016-2017 :

      « Les commerces et le marché de la ville de Vangaindrano ont fermé ce 16 janvier 2017 et des barrages ont été dressés sur la route nationale RN12, à l’entrée comme à la sortie de la ville. Des éléments des forces de l’ordre de Farafangana et de Fianarantsoa sont venus en renfort à celles de Vangaindrano pour rétablir l’ordre »

      https://www.madagascar-tribune.com/Barrage-sur-la-route-nationale-12,22803.html

      Les vindictes populaires prouvent la faiblesse de l’Etat Dixit Marc :

      https://www.madagascar-tribune.com/Les-vindictes-populaires-prouvent,22646.html

      « La vengeance des policiers en mission dans cette localité est tout simplement terrible. Ils ont fait agenouiller sur la place publique 400 habitants tandis que le maire d’Antsakabary et son adjoint ont été arrêtés ».

      https://www.matin.mg/?p=52372

      - En général, la situation à Madagascar s’améliore actuellement. Après le taux de croissance 5.7%, la Banque mondiale prévoit une diminution de taux de pauvreté, de 80% en 2020, à 77% en 2023, d’autant plus, la pluie tombait beaucoup plus cette année que des années précédentes dans le sud,...

    • 11 mai 2023 à 18:40 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.

      2023 MISY FANJAKANA VE ETO
       ?
      Arrêtez de faire toujours référence au passé.
      L’erreur fondamentale de MR Ho c’est de prétendre régler tous ces violences une fois au pouvoir. Et les « sanana » applaudissaient

      En 1947 aussi il y’avait eu rébellion mais vous avez oublié de citer . C’est lamentable votre ligne de défense !

    • 12 mai 2023 à 00:20 | bekily (#9403) répond à Besorongola

      Zinandra
      errête ton char !
      « projet vert » ????
      comme tous les projets du C.O.N.A.R. :
      DU VENT !!!!

  • 11 mai 2023 à 14:22 | Albatros (#234)

    Hors-sujet (quoique !).

    A voir la photo qui illustre l’article (j’ai une petite faiblesse pour la photographie !), je note l’appétence des gasy pour les « tee-shirts » de propagande.

    Reste à savoir si ces tee-shirts sont des « Made in Dago » ! (ou des .erde In Ailleurs !).

    La question se posera aussi pour les tee-shirts, orange, bleu, vert, jaune, noir, rose, rouge, ......, à l’effigie des futurs candidats ?!.

    • 11 mai 2023 à 15:44 | bekily (#9403) répond à Albatros

      NTSSSSSSSS
      dommage , le culte de la personnalité doit revêt il un aspect canonique à Madagascar ?

    • 11 mai 2023 à 16:43 | Besorongola (#10635) répond à Albatros

      Albatros.
      Fini le temps où les Gasy font venir les T-shirt de l’île Maurice. Les Karana ont trouvé le filon.

      lL société Cotona produit environ 21 millions de mètres carrés de tissus par an, tandis que 4 millions de pièces de tissus sortent chaque année des fabriques de la société Cottonline, qui est l’autre fleuron du groupe.

    • 12 mai 2023 à 00:18 | bekily (#9403) répond à Albatros

      revet il et non doit revet (MISCLIC)

  • 11 mai 2023 à 14:27 | Saint-Jo (#8511)

    Rehefa tsy manana ny ampy,
    na arakin’ny harena ity,
    na ara-bola ity ,
    na arakin’ny hery ity ,
    dia tsy manan-tsafidy izany mihitsy e !

    Tsy mety ny mamita-tena !
    Isika anefa mamita-tena lava izao !

    Io DJ bac-3 io tsy hiala sy tsy hiongana teo mihitsy,
    raha tsy hoe resintsika angaha hoe ireo hery nametraka azy eo !

    Ny faharesen’ny mpanjanaka sy ny mpanani-bohitra ary ny mpiremby harena antanin’olona
    no tena naha afaka ireny zana-tany taloha ireny !

    Eto amintsika anefa
    tsy mbola hita manangasanga eny amin’ny fara vody lanitra akory
    izay olona manan-talenta hitari-tolona toy an-dry Ho-Chi-Mihn !
    Ny Pr Albert Zafy efa nodimandry !

  • 11 mai 2023 à 14:39 | Isandra (#7070)

    L’histoire de la pauvreté à Madagascar :

    "Madagascar, au-delà des changements de politique, n’a jamais pu réellement sortir en longue période des « trappes à pauvreté » et d’un modèle hérité de la colonisation. Le pays est, dans le classement du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), 150e sur 177 pays pour l’Indice du développement humain (IDH). Le PIB par habitant a baissé de 36,8 % entre 1960 et 1995 et la consommation privée a chuté de près de 50 %. Le revenu par tête, de 353 dollars en 1970, est tombé à 199 dollars en 1995 (en dollars constants par rapport à 1987).

    - Après la grève générale de 1991 et les élections transparentes de 1992-1993, il y a eu changement de politique économique avec Albert Zafy, sans reprise économique. Cette politique économique a été poursuivie par D. Ratsiraka lors de son retour par les urnes en 1996 et s’est traduite alors par un boom économique jusqu’en 2001.

    Mais, hélas, un certain Marc a passé par là :

    « Le taux de croissance était de 7 % en 2001. Les événements(crise politique) de décembre 2001 et la paralysie économique entre février et juillet 2002 ont conduit à une forte décroissance (— 14 % du PIB), une chute des recettes publiques (— 41 %) des exportations (— 46 %) et à une crise de la zone franche (40 000 emplois directs supprimés sur 110 000). »

    • 11 mai 2023 à 15:27 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Et aujourd’hui en 2023 le bourreau donne un coup de grâce !

  • 11 mai 2023 à 14:51 | pisokely (#9950)

    lay izy ry arsonist, dia hiady an trano izy mianakavy.. ka hifamono.. jereo fotsiny ilay Romy.. efa ela anie no nilazana hoe tsy mahay politika ireto ekipa ireto fa dia tsy mety manaiky mihintsy.. henoy hono izany raha hazon damosina.. ary efa ela ko no nolazaina hoe tsy mahay mitantana, sady vendrana no dondrona.. Noheveriny fa tsy mety ho ritra angaha ny vola vazaha ? dia vendrana tsy nahay nanangona.. dia ministra ny vola maka sary sy manao sonia vola fotsiny fa tsy nijery mihintsy hoe lasa aiza lay vola avy eo !!!!. lay ministra izany dia mpangataka vola fotsiny no asany..
    ka raha mitohy ny toy izao, dia tsy hisy asa intsony anie izy ireo dia hifamono satria hiady vola.. dondrona anefa matinkambo.. ilay isandra anio, dia hitako hoe olona miaro mafy ny rambony tsy ho tapaka.. i BM mihintsy angamba io.. saingy, tsy mitombona intsony ny zavatra lazainy satria efa simba ny sariny ny fitondrana ankehitrio ary tafahoatra ny tsy mety natao( fanahy sy vatana).. lasa makorelina anie izany i BM e.. mama saosy hoe ny anarany.

    ny mpitarika indray, dia sarotra ny ahita ny sahala an i monja jaoan na i zafy albert.. indrisy mahery loatra ny heriny vola..

    • 11 mai 2023 à 16:00 | bekily (#9403) répond à pisokely

      Pisokely
      mba teneno ity bemolotra ity ....tsy mety mihintsy ity lokomena ity , vao maika mihitatra ny molotra efa diso vokatra be .....
      na asaovo manao « masque » ......

  • 11 mai 2023 à 16:29 | lé kopé (#10607)

    Les flagorneurs , fossoyeurs de La République ont une manière très spéciale de répondre à la situation actuelle .
    - Soit la réponse est partielle , mais surtout qu’elle est souvent inappropriée et à côté de la plaque .
    - C’est toujours la faute aux prédécesseurs , surtout à Ravalo ,au Covid , à la guerre en Ukraine , et les cyclones , si le Pays en est là.
    - Les Andafy sont jaloux des pillages des richesses de notre Pays .
    - Tous les Pays du Monde ont subi la Pandémie , et c’est normal que Madagascar ne s’en relève pas ( Pourquoi les autres ont pu se relever ? )
    Bref la liste est longue et l’on ne pourra pas les étaler toute la journée .
    Certains se demanderont sûrement , pourquoi l’on s’entête à discuter avec des personnalités pareilles . Car, « à vouloir échanger avec des gens malhonnêtes , ils vous feront descendre à leurs niveaux , et ils gagneront par expérience » . En tout cas , il n’y a que leurs prochaines évictions qui pourront leur démonter l’étendue de leurs bévues . En attendant , ils continuent de se convaincre que tout va très bien Madame La Marquise . Car , ne pas voir la misère qui règne dans tout le Pays ( en plus des routes), est une Insulte à tous ceux qui souffrent tous les jours .

    • 11 mai 2023 à 17:55 | Isandra (#7070) répond à lé kopé

      Lékopé,

      Tous les Pays du Monde ont subi la Pandémie , et c’est normal que Madagascar ne s’en relève pas ( Pourquoi les autres ont pu se relever ? ).

      Si, Madagascar s’en est sorti mieux que quelques pays après COVID :
      Taux de croissance.
      - Madagascar : 5.7%
      - Maurice:3.7%,
      - Comores : 2.1%,

      - « L’inflation en Afrique devrait diminuer légèrement pour atteindre 13,5 % en 2023 »

      A Madagascar aux alentours de 10%.

      - En 2018, Madagascar était 4 éme rang des pays pauvres :

      4e : Madagascar, 424 dollars de PIB par habitant
      https://60.force-ouvriere.org/spip.php?article2214

      Donc, quelque amélioration en 2022, malgré la crise.

    • 12 mai 2023 à 00:16 | bekily (#9403) répond à lé kopé

      grosse zinandra :
      calcule 0+0 = ZERO
      0x0 = ZERO
      quels que soient ces pourcentages exhibés : il n’y a AUCUNE FIABILITE ni CREDIBILITE !
      On peut MANIPULER LES CHIFFRES COMPTABLES COMME ON VEUT : la VERITE est là :
      FLAGRANTE ET IMPLACABLE
      ==> BOUFFI, C.O.N.A.R. a fait culbuté le pays parmi les CINQ PAYS LES PLUS PAUVRES DE LA PLANETE !!!
      même des pays africains en guerre font mieux !
      BRAVOOOOOOOOOOOOOOO mamimbahoaka ! toujous champion le C.O.N.A.R.

  • 11 mai 2023 à 17:31 | MALIBUC (#9345)

    Ces #7070 sont en France, ne savent pas ce qui se passe au pays mais décrètent que tout va bien.
    Ils discréditent sans cesse les Andafy en fermant les yeux sur leurs dons.
    Leur propagande est une honte pour le pays, a force de su...er le DJ BOUFFI il ne va plus leurs rester de langue.
    L’heure à sonnée, planquez vous les règlements de comptes vont sevir.

  • 11 mai 2023 à 17:45 | kartell (#8302)

    Le malaise s’installe, voir, même, prend du volume pour dénoncer une manipulation du pouvoir à faire croire le contraire de ce que la réalité confirme, chaque jour davantage..
    En fait, on touche, ici, au talon d’Achille de ce régime : laisser penser que ses initiatives, en paroles et discours, seraient le garant d’un état démocratique alors, que le quotidien d’une majorité désavoue voir, infirme ses prises de position à chaque instant …
    Il joue sur les mots en défendant une cause et un acquis qu’il foule, allègrement, pour en tirer un avantage décisif, pour rester le seul maître du jeu..
    Il est à la fois, celui qui décide pour les autres, et surtout, celui qui serait, en capacité, de se mettre à la place des autres pour encenser ses propres initiatives dans une auto-congratulation, manifeste !..
    Le pari est de toute évidence perdu, parce qu’à jouer ainsi, ces deux rôles, antinomiques, il ne cherche pas le moindre consensus, mais, élève ses propos, en paroles de bible !..
    Il enferme son discours dans un monologue qu’il ne fait que poursuivre, en offrant aux défenseurs de la démocratie, une maigre occasion de pointer une critique, pourtant jusqu’ici, feutrée et fluette..
    Mais, qui aurait pu douter que nous en arrivions là ?, dans un régime qui, pendant quatre ans, a toujours fait cavalier, seul, dans ses outrances, ses effets d’annonces avec une pandémie lui aura servi de tremplin pour asseoir son autorité, fermant les frontières, pour au final, un vulgaire fait de ronds dans l’eau !..
    Aujourd’hui, s’inquiéter est un peu tardif, parce que l’on se trouve devant un scénario concocté depuis un certain temps, par un régime qui fera tout pour faire croire l’opposé de ce qu’il entend défendre : une liberté d’expression, mais, celle, réduite à sa plus simple expression : la sienne !..

  • 11 mai 2023 à 18:32 | Besorongola (#10635)

    MÉFIONS NOIS DE CELUI QUI SE DIT GRAND BÂTISSEUR, BIENFAITEUR, PROTECTEUR...
    CELA PEUT PROVOQUER DE LA CONFUSION !

    https://fb.watch/ksMFspEUPP/

    * Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé est purement fortuite et involontaire…

  • 11 mai 2023 à 20:11 | Isambilo (#4541)

    Le point Afrique !!!
    Il a payé combien pour y être interviewé ???
    Et l’autre débile qui remet en cause RSF !

    • 12 mai 2023 à 11:28 | sintex (#11454) répond à Saint-Jo

      Cela intéresse qui à Madagougou ?
      Cela fait 10 ans que l’enquête a commencé. Cela va durer encore je ne sais combien de temps.
      Peut-être mieux s’occuper de l’actualité du pays avec les prochaines érections (pardon élections).

  • 11 mai 2023 à 22:47 | Shalom (#2831)

    11 mai à 15:50 | Isandra (#7070) répond à Besorongola ^
    ...
    Je persiste et signe qu’il a prononcé « la nutrition », voici l’original de la vidéo.

    Regardez bien, le président a passé à la feuille suivante au moment où il doit prononcer la nutrition, donc, c’est normal s’il y a une petite interruption.


    Mba sàna-b...y ! F’inona no fiheveran’ity rezimanta ity ahy, f’inona no asako ?
    Dia io indray fa nahita lainga foronina entina hanazavana ZAVA-TSY MARINA. Dia amin’ny manaraka asa indray izay havoakany, TENA TSY AVOTRA INTSONY.
    Dia tsy henatra tsy tahotra ... Jereo ao amin’ny « loharano » (source) ny daty nanaovana « fanitsina » an’io horonan-tsary io. Mba mahaiza manao fetsy rehefa te-handainga fa tsy manao fisainana kary be loha toa izao.
    Ny tena mampalahelo dia kay misy malagasy ka tena vendra-p* (OK YAR) toa itony.
    Asaivo jeren’ny mpiasa mpanompon’i DJ faikam-boto Rainilainga fa tsy hanala-baraka tena toa izao, f’angah tsy manana olona mba nianatra i Be Molotra Werawera no dia mandavo manala-baraka tena toa izao ...
    Tena efa tsy alehany, fa dia mahavita manao TRANON-DAINGA VELONA.

    • 11 mai 2023 à 23:46 | Zora (#10982) répond à Shalom

      Shalom !
      Ireo Inandra mianakavy ireo ange Mpiasan’i BM e ! Tsy misy azondamosona intsony, tsy misy logiques intsony fa efa lasa robots. Izay baiko avy any ambony no soratany. Efa hita izao fa video traffike io dia mbola sahiny iany no mihozogozona fa io no vérité. Na zaza 3eme aza dia mahita ny arrangement anio video io.
      Mba nahazo augmentation ana salaires ve ianareo e ? Mafy ny asanareo an !

Publicité




Newsletter

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS