Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 19 septembre 2020
Antananarivo | 19h47
 

Economie

GEFP et Projet PIC

L’ingéniorat textile en gestation

mardi 29 mai 2007 | Adrien R.

Un accord de partenariat a été établi entre le Groupement des Entreprises Franches et Partenaire (GEFP) et le projet Pôles Intégrés de Croissance (PIC) en vue de soutenir le secteur textile qui, à Madagascar, est en manque de ressources humaines qualifiées. La collaboration consiste à mettre en place un programme de formation de niveau Bac+4 ou 5 spécialisé dans les filières coton, filature, tissage et finition, confection, chaînes et trames, mailles, contrôle-qualité et maintenance qui aboutit à l’octroi d’un diplôme d’ingéniorat en textile. En effet, un appel d’offres ouvert a été déjà lancé aux instituts ou écoles supérieures qui sont aptes à mettre en oeuvre ce programme de formation. L’établissement d’hébergement sera connu et rendu public avant la fin du mois de juin prochain. Au pays, cette première formation en ingéniorat textile est prévue démarrer à partir de la rentrée académique du mois d’octobre de cette année 2007.

50 ingénieurs par an

Dans le cadre du partenariat, l’objectif est de pourvoir chaque année une cinquantaine d’ingénieurs en textile et de disposer des formateurs nationaux orientés dans le domaine.

À l’issue de leur formation vers la fin de l’année 2008, ils vont combler le manque en ressources humaines chez les entreprises franches spécialisées dans la filière textile. Jusqu’ici, ce sont des personnes expatriées en l’occurrence les Mauriciens, Srilankais qui s’occupent de l’encadrement et qui sont à la direction des départements productions dans les entreprises franches textiles à Madagascar. Par ailleurs, il faut rappeler que le GOTICOM (Groupement des Opérateurs en Technologies de l’Information et de la Communication) et l’Ecole Supérieure Polytechnique d’Antananarivo (ESPA) ont conclu avec le projet PIC partenariat pour le lancement d’un DESS technologies Nouvelles des Systèmes d’information. Après sélection des 84 postulants, 50 étudiants ont été retenus pour la rentrée du 24 avril dernier à l’ESPA pour un an de formation.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS