Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 1er décembre 2020
Antananarivo | 17h45
 

Environnement

Exploitation forestière

L’exportation des bois ordinaires interdite

jeudi 22 octobre | Mandimbisoa R.

L’exportation de bois ordinaires légaux, non travaillés, est interdite. Cette décision a été prise lors du conseil des ministres du mercredi 21 octobre. Il est pourtant indiqué qu’il est possible de vendre et d’utiliser les stocks de bois légaux pour mieux organiser le secteur de bois. Il n’y a en effet que les produits finis qui peuvent être exportés après qu’ils sont soumis à un contrôle strict.

Le rapport du conseil des ministres précise que dans le cadre de la normalisation du métier et de la régularisation de l’exploitation forestière, il n’y a que les stocks de bois ordinaires légaux qui peuvent être exploités. La suspension de la coupe, en vigueur depuis janvier 2019 avec les bois précieux, est encore d’actualité. Un réseau de surveillance de la circulation des bois d’une région à une autre sera alors mis en place.

L’exécutif a également confirmé le renforcement de la protection des forêts pour éviter la coupe et l’exploitation illicite. Il en est de même sur l’augmentation de surface cultivée en bois pour atteindre l’objectif de la reforestation de Madagascar.

Ces nouvelles dispositions ont été prises quelques mois après la rencontre de la ministre de l’environnement et du développement durable, Baomiavotse Vahinala Raharinirina avec le groupement national des exploitants forestiers de Madagascar (GNEFM), en juin, et des responsables des sociétés exploitants les bois dans le pays, en septembre.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 

Archives