Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 15 décembre 2018
Antananarivo | 08h25
 

Politique

Sefafi

« L’élection présidentielle, un test de maturité démocratique »

samedi 29 septembre | Arena R.

La prochaine élection présidentielle est un « test de la maturité démocratique », a déclaré l’observatoire de la vie publique Sefafi lors d’une conférence de presse tenue dans la capitale vendredi. Abandonnant ses habituelles critiques massacrantes envers la situation socio-politique et économique de la nation, ce membre des organisations de la société civile de Madagascar se livre dans un exercice de mise en garde et d’éloges envers le processus démocratique dans le pays.

« Cette élection revêt une importance capitale à Madagascar », déclare-t-il en rappelant que seules les élections de 1993 et de 1996 n’ont pas provoqué des contestations radicales et ne sont pas suivies de violences dans le pays. La prochaine présidentielle « apporterait la preuve aux citoyens, à la classe politique et à la communauté internationale que Madagascar fait désormais partie des nations démocratiques apaisées, soucieuses d’instaurer un Etat de droit ».

Concernant la campagne électorale, cette société civile appelle notamment à la « sagesse et retenue de Rivo Rakotovao », président de la République par intérim, à ne pas faire campagne au vu comme la loi en vigueur l’exige. Les textes y afférents interdisent également aux autres hauts fonctionnaires de l’Etat, dont les membres du gouvernement, de faire campagne.

« Avec 36 candidats en lice, des dérives sont à craindre si le scrutin n’est pas bien encadré » s’inquiète également le Sefafi. Pour l’éviter, il faut que les électeurs aient accès à leur programme par tous les moyens pour qu’ils puissent « affiner leur choix sur des bases rationnelles ». Les médias en sont exceptionnellement exhortés pour participer à la présentation de ce programme.

Les candidats ne sont pas obligés de signer la charte de non-violence proposée par le conseil pour le Fampiavanana Malagasy, « mais les citoyens attendent d’eux qu’ils fassent preuve de retenue et condamnent toute violence », lance le Sefafi qui attend à ce que les candidats « mènent des débats démocratiques à la hauteur des enjeux : vision de société préconisée, défense du programme proposé, lutte contre la pauvreté et l’insécurité, stratégie de développement économique ».

« Le bulletin unique qui regroupera ces 36 figures devrait être dévoilé au public le plus tôt possible et son utilisation expliquée en détail pour éviter les erreurs de manipulation, portes ouvertes aux fraudes en tous genres ». Parce que pour le Sefafi, « l’éducation électorale est une étape indispensable pour garantir la sincérité du scrutin, alors qu’elle est trop souvent négligée chez nous ». A ce propos, la CENI a déjà annoncé que des milliers de spécimens de bulletins uniques ont été distribués aux organisations de la société civile la semaine dernière et qu’à partir de la semaine prochaine, son personnel participe à une campagne de sensibilisation et de formation sur l’utilisation de ce bulletin.

Pour la bonne tenue de l’élection, il demande à la CENI de communiquer les informations nécessaires sur le déroulement du scrutin. C’est le cas, entre autres, du nombre exact et de la localisation des bureaux de vote, la distribution des cartes d’électeurs et la possibilité d’accès aux résultats des votes en ligne.

Le Sefafi rappelle par ailleurs qu’en dehors de la présidentielle, d’autres élections vont venir l’année prochaine et il ne faut pas les perdre de vue. Ce sont les législatives d’avril 2019 et communales d’août 2019. « L’élection d’un Président ne suffit pas à garantir la bonne marche des affaires étatiques. Les législatives et les communales constituent même les échéances électorales les plus importantes ».

54 commentaires

Vos commentaires

  • 29 septembre à 09:10 | loulou (#10109)

    Pour évaluer le degré de maturité démocratique des électeurs gasy, il suffira de compter le nombre de T shirts et de casquettes ridicules distribuées ça et là pendant la campagne et la précampagne !
    ça fera l’économie des déclarations pontifiantes comme les aiment les gasy !

    • 29 septembre à 15:45 | jayo (#10317) répond à loulou

      aiza kosa e, fanampin-javatra fotsiny ireny fa ny olona efa mahalala ny hosafidiany foana @izao satria efa mahay maka lesona @ny zavatra tsy nety tany aloha rehetra tany, ary izany indrindra no ahafahana milaza fa mangarahara ny fifidifanana satria izay tena safidin’ny be sy ny maro mihitsy no ho lany eo

    • 29 septembre à 15:45 | tsirah (#10314) répond à loulou

      tsy anjaran’ny SEFAFI no mitsara ny CENI fa matao izy mahaleo tena dia mahafantatra ny tokony hataony ka tsy adala tsy akory ny vondrona hiraisam-pirenena tena lasa mahatoky fa hizotra araka ny tokony ho izy ny fifidianana hisy eto amin’ny firenena

  • 29 septembre à 09:29 | punchline (#9673)

    quelle maturité ?? depuis 1958 on a voté, et cela allait de mal en pis.
    alors ne me parle pas de test et encore moins de la maturité .
    parlons de preuve ou de confirmation de l’incompatibilité de ce phénomène électorale occidentale.

    ce genre de processus ou de rendez vous tourne toujours à la corruption.

    Oui tout ce que nous touchons tourne à la corruption.

    il faut changer de logiciel, et abandonner cette méthode occidentale, pas le vote, mais cette forme de designation barbare

    inventons une mode d’election à la Madagascarois , pas à la malgache, car le mot malgache est insultant

    • 29 septembre à 10:18 | loulou (#10109) répond à punchline

      Connaissant la culture malagacheuse, je crois que le meilleur mode opératoire serait de faire un concours à l’issue duquel le prezida,le depiote ou le sénateur de mes deux serait désigné par un jury tiré au sort aléatoirement (les pots de vin versés pour faire partie du jury sont permis et même fortement encouragés !)
      le concours portera sur :
      1. le nombre de 4X4 que possède le candidat (chacun des véhicules pondéré par un coefficient de 1 à 4 en fonction de sa cylindrée et de son origine : 1 pour un karengy, 2 pour un 4X4 de marque chinoise, 3 pour un 4X4 de marque japonaise ou européenne, et 4 pour un Hummer (si si.... y en a plein à mada !)
      1 bis. si un candidat en possède polus de 3 il bénéficie d’un point supplémentaire dit de « bonus à la richesse étalée »
      2. le nombre de T-shirts et de casquettes de bouffon gasy que le candidat a prévu de distribuer parce qu’il a bon coeur et qu’il pratique le fihabanania !
      3. le nombre et la valuer de ses montres (bonus supplémentaires si la montre est en or massif)
      4.pour départager d’éventuels ex-aequo on se basera sur le port de lunette de soleil clinquantes « made in China » comme les aime les bamboulas (un point supplémentaire si le candidat les porte assidûment même la nuit quand il va au glacier)

      Pas compliqué !

      Y a bon bwana ? y a bon bambougasy !

    • 29 septembre à 11:13 | arsonist (#10169) répond à punchline

      Taikiringy mihambo tena ho vazaha ilehio.
      Notsinotsinoavin’ny Gasy tao andrenivohitra tao hono lehio, hoy izy tenany ihany, dia lao monina hono izy, ka lasa nanorim-ponenana any ivelan’ny nosy any.

      Tsy mbola levon’ilehio hatramin’izao ny fanilikilihina navalin’ny Gasy azy noho ny toetra ratsiny.
      Dia io izy tsy mahari-boan-kena ka tonga manaratsy ny Gasy eto io.

      Chimpanzés daholo, hoy lery, ny mponina rehetra eto amin’ity nosy ity.

      Dia io manoro izay tokony ho ataontsika eto amin’ny nosy io lehiry.
      Angamba efa hevitra nampieleziny any amin’ny tany nalehany any ireo nosoratany ireo, fa tsy noraharahian’ny tompon-tany any indray koa izay lazain’ilehiry.
      Dia io mba arosony eto io izay mba takatrin’ny hoza-dohany.
      Mirefarefa !

    • 29 septembre à 11:42 | arsonist (#10169) répond à punchline

      [Et pour rire, la traduction selon le net]

      Chuchoter pour être vétérinaire.
      Dans le cabinet de la capitale, le Gasy a refusé de se retirer de la capitale en se disant qu’il était tellement gêné qu’il s’est installé en dehors de l’île.
      Le GYM n’a pas encore divulgué les critiques de sa nature.
      Ce n’est pas si grave que ça vienne de rendre fou le Gasy ici.
      Tous les chimpanzés ont dit tous les habitants de cette île.
      Cela montre ce que nous devrions faire sur l’île.
      Peut-être ces écrits ont-ils déjà été propagandistes sur leurs propres terres, mais les propriétaires fonciers n’ignorent pas ce qu’ils disent.
      C’est ici pour le mettre ici, c’est clair.
      Mirefarefa !

    • 29 septembre à 15:58 | tsirah (#10314) répond à punchline

      le problème avec le SEFAFI, c’est que lors de l’année 2009, il s’est rangé sans retenue du coté de rajoelina. Il a même fortement appuyé et approuvé l’action mortel des TGV et jus qu’ à maintenant le SEFAFI aime semer le trouble dans le pays.Donc on peut sérieusement émettre des doutes quant à la capacité d’analyse réelle des membres de ce sefafi

    • 29 septembre à 16:01 | tojo (#10300) répond à punchline

      Ny olana eto amitsika anie dia ny sasany amin’ireo kandida mihitsy no manome ohatra rasty hoan’ireo mpanaraka azy ee, izy milaza sy miantsoansto ny teny hoe demokrasy mihitsy no tsy mahazakaa izany dia izay koa no arahan’ireo mpanohana azy.

  • 29 septembre à 09:45 | Maestro (#7313)

    « apporterait la preuve aux citoyens, à la classe politique et à la communauté internationale que Madagascar fait désormais partie des nations démocratiques apaisées, soucieuses d’instaurer un Etat de droit »

    La base de la base d’une élection réussie c’est une liste électorale digne de ce nom autrement c’est se foutre la gueule des Malgaches qui ont faim de « DÉMOCRATIE ». Une fois que les Politiciens comprennent ça là on pourra dire que Madagascar pourrait être un Pays Démocratique digne de ce nom.

    • 29 septembre à 16:06 | tsirah (#10314) répond à Maestro

      tsy marina izany filazan’ny SEFAFI izany eeee !!!! matoa ny communauté internationale manaiky ny hanampy sy hanaramaso hatrany io fifidianana io dia mahatsapaa izy fa tena manaraka ny lalana mifehy ny fifidianana ny asa rehetra ataon’ny CENI

  • 29 septembre à 10:52 | arsonist (#10169)

    Une ou même des élections ne pourront faire émerger de son horrible sort un peuple

    qui dégringole davantage chaque jour dans une indicible misère noire (le 4e peuple le plus pauvre de la terre, pour l’instant)
    qui n’arrive même pas chaque jour à tromper sa faim
    qui souffre du kere dans des régions très étendues de son territoire
    qui vit aux côtés des ordures aux odeurs pestilentielles et des rats dont les parasites lui inculquent la peste
    qui ne peut même pas envoyer régulièrement ses enfants à l’école
    qui ne bénéficie même pas du minimum de soins médicaux quand il tombe malade
    qui court les réunions de propagande de ses politiciens pour avoir des t-shirts, histoire de remplacer les haillons avec lesquels il est vêtu
    qui n’a même pas de toit au-dessus de sa tête
    qui fait ses besoins naturels n’importe où, et même sur les trottoirs des grandes villes
    qui se fait délester des richesses naturelles de son pays au vu et au su du monde entier
    qui est sous la coupe d’une classe politique complètement pourrie, d’une administration totalement corrompue, d’une armée vendue à tous les offrants
    qui s’en remet aux divagations des illuminés prêcheurs de tous bords pour une utopique sortie du cercle plus que vicieux de son lamentable sort.

    Si une ou des élections pouvaient sortir un peuple de pareilles souffrances on l’aurait déjà vu ou déjà entendu et déjà su.

    Mais on peut toujours rêver.
    Voire on peut se payer quelques petits ou gros fantasmes.

    • 29 septembre à 12:04 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Zut ! Je l’ai écrit en français !
      Alors, tant qu’à faire, je continue.
      J’ai oublié que je ne m’adresse pas au loup qui marque son territoire sur le tronc du 2e olivier !
      C’était pour ceux qui lisent le gasy.
      Mince !

      Pour continuer à rire, je me demande si, par le net, je vais traduire en gasy ce texte écrit en français.
      Bof ! Si je le fais ce sera pour les rieurs.


      Voici la traduction par le net.
      Vous remarquerez une chose bizarre :
      le net est moins maladroit du français vers le gasy que du gasy vers le français.
      Vous ne me croyez pas ! Constatez vous-même alors.

      [Traduction par le net]

      Milay ! Nanoratra izany tamin’ny teny Frantsay aho !
      Noho izany, raha mbola mahavita azy aho dia manohy.
      Hadinoko fa tsy miresaka amin’ny amboadia izay manamarika ny faritaniny eo amin’ny vatan-kazo faharoa amin’ny hazo oliva !
      Ho an’ireo izay mamaky gasy.
      Damn !

      Raha te hihomehy aho dia manontany tena aho hoe, amin’ny alàlan’ny harato, dia handika teny gasy aho ity lahatsoratra ity amin’ny teny Frantsay.
      Ratsy ! Raha manao izany aho dia ho an’ny fihomehezana.


    • 30 septembre à 20:55 | MALIBUC (#9345) répond à arsonist

      Mais si ? Mais si ?
      Mais si Madagascar n’avait pas demandé ou accepté l’indépendance......
      L’ile serait actuellement le 101° département Français à la place de Mayotte, le peuple mangerait a sa fin, les routes seraient entretenues, il y aurait : les allocations familiales, la sécurité sociale, l’accès aux soins gratuit, l’éducation scolaire de choix et gratuite, le RSA etc....
      Et pas toute cette misère sociale, la corruption.....
      Mais si ? Mais si ?

  • 29 septembre à 11:41 | LE VEILLEUR alias L’EVEILLEUR (#1331)

    Education éléctorale du citoyen votant OUI.

    - Mais n’est-il pas aussi un des signes espéré de maturité de notre loi électorale que de considérer un jour les votes « blancs » comme une expression d’une opinion affirmée ?

    (Une élection peut être annuler si les votes blancs dépassent un certains seuil)

  • 29 septembre à 12:15 | reviv (#9830)

    Wala, bien inspiré ce matin.
    de plus, si je peux me permettre de rajouter ce qui suit,
    peuple sans guide ni repère et se laissant indéfiniment enfariner par ses semblables.

    en revanche, le rêve ou le fantasme est bien permis tant qu’un semblant lueur de vie brille sous le soleil ardent.
    soyons optimistes en mettant hors d’état de nuire les mauvais...sinon à quoi bon de venir ici si ce n’est ......vous connaissez la suite.

    • 29 septembre à 12:26 | arsonist (#10169) répond à reviv

      << 9 septembre à 10:52 | arsonist (#10169)
      << Mais on peut toujours rêver.
      << Voire on peut se payer quelques petits ou gros fantasmes.>>

  • 29 septembre à 12:19 | reviv (#9830)

    Allez voter citoyens, mais d’une façon tres très réfléchie,
    ne vous abstenez surtout pas.

    • 29 septembre à 16:08 | tojo (#10300) répond à reviv

      Lasa fitaovana fotsiny ihany ireo vahoaka ka iharan’ny fandrebirebena saina fotsiny. Mampalahelo satria tsy mahafantatra izay mety hitraga akory ary lasa sarotra ho azy ireo ny manavaka izay tena mahatanteraka sy manao kobaka am-bava fotsiny. Ny asa vita ihany no hitsarana azty ry vahoaka malagaasy aa

  • 29 septembre à 12:39 | aniba (#10369)

    Difficile d’accéder à la maturité, dès lors, où le premier stade de la démocratie n’a jamais pu être tenu, il faudrait une certaine constance, avant d’oser, la maturité qui représente l’échelon nettement supérieur.
    Ne parlons de choses qui nous font rêver, restons modestes dans nos exigences, contentons-nous d’un premier niveau, celui qui permet une certaine liberté d’expression et qui laisse les gros bras au chômage .
    Cette déclaration donne plus l’impression d’un vœu, inaccessible, plus qu’une réalité de demain parce que beaucoup savent que les arrières coulisses seront loin de partager ces souhaits angéliques.
    La méthode Coue, comme la peur n’éviteront pas le danger, mais, avertir un peuple qui connaît la musique ne sera pas non plus d’un grand secours, tandis que l’écoute attentive de la communauté internationale aura reçu cette exhortation 5/5.
    Seule la suite, nous dira, si, cet appel à la raison aura eu son utilité ou si ce ne sera qu’un coup d’épée dans l’eau du marigot.

    • 30 septembre à 10:22 | spliff (#5871) répond à aniba

      Bah, la manifestation d’un fond de conscience qui tienne la route - aussi ténu soit-il - au milieu de ce folklore de manigances et d’entourloupes traditionnelles locales n’est pas en soi mauvais...

  • 29 septembre à 12:42 | Maestro (#7313)

    Un petit aperçu du trou dans le quel certains Pays Africains, Mcar compris, se trouvent aujourd’hui. Comme dirait son auteur ça ne sert à rien de sauter pour sortir de ce trou, il y a une porte mais encore il faut avoir la sagesse de sortir un à un car tous en même temps ce sera la Guerre Civile...

    A bien comprendre donc les choses, les peuples africains contemporains, malgré l’auto-proclamation démocratique de la plupart de leurs régimes politiques, ne vivent pas encore dans l’Etat de droit. Ils vivent à tout le moins dans l’Etat de police, où le pouvoir d’Etat produit lui-même la loi et la met en œuvre comme il l’entend ; ou dans l’Etat légal, où l’Etat et l’administration sont soumis à la loi votée par le parlement. Car dans l’Etat de police et dans l’Etat légal, l’arbitraire des puissants de l’heure est permis, puisqu’ils font et défont à volonté, la loi et son interprétation, en fonction de leurs seuls et prépondérants intérêts.

    Sur ce les Gens, Bon Weekend à vous.

    • 29 septembre à 15:23 | jayo (#10317) répond à Maestro

      na izany ara efa miezaka ny hanao izay mba hivoarana sy manova ny tsy mety ny fitondrana, ary ihany koa efa mba manao izay ho afany hanaovana fifidianana mangarahara sy eken’ny rehetra mba ho afapo ny rehetra

  • 29 septembre à 12:52 | ratiarivelo (#131)

    Salama hianao ra-ARSONIST : mba hafantaran’ ILEIO tsara ny tianao hamabara, dia ataovy FITENY créole angamba @ny izay takatry LERY tsara !! i lapinou indray tafaverina any @ny Tanàna dia manitsana taim-bava fa tsy izay MPIANATRA 12 na olona 25*** tsy hamakian’ny loha*** ny mampiome anie @ny lapinou anie dia ny fankelezan’ny ati-dohany , tsy fantany akory hoe : aiza ho aiza par-rapport @ny niveau-ko *** izany hatao hoe : MPIANATRA ao @ny Sciences PO**izany ! Mahereza samy tsara !

    • 29 septembre à 16:13 | tojo (#10300) répond à ratiarivelo

      Ka izy ino anie tsy nahita izany fianarana izany ee, ny azy izay rehetra ataony dia lazainy fa vitan’ny vola daholo ihany. Ny fahaizana sy fahalalana no tsy voavidy vola kanefa izy nitsapatsapa tany amin’ny azo tsapaina dia fahafaham-baraka no azony tany no sady nampiseho ny tena tsy fahalalany.

  • 29 septembre à 12:55 | ratiarivelo (#131)

    Salama hianao ra-ARSONIST : mba hafantaran’ ILEIO tsara ny tianao hamabara, dia ataovy FITENY créole angamba @ny izay takatry LERY tsara !! i lapinou indray tafaverina any @ny Tanàna dia manitsana taim-bava fa tsy izay MPIANATRA 12 na olona 25*** tsy hamakian’ny loha*** ny mampiome anie @ny lapinou anie dia ny fankelezan’ny ati-dohany , tsy fantany akory hoe : aiza ho aiza par-rapport @ny niveau-ko *** izany hatao hoe : MPIANATRA ao @ny Sciences PO**izany fa dia MIREDIREDY fahatany toa and-Rtoa-BE ISANDRA mampalahelo no mampiome ! samy tsara !

  • 29 septembre à 13:54 | arsonist (#10169)

    Pour le 1er tour de ces élections, la question cruciale est :
    même en tenant compte des triches qui sûrement et certainement auront lieu, y aura-t-il
    a) plus de 50%
    b) ou moins de 50%
    c) ou moins de 30%
    de votants relativement à l’ensemble des Gasy en âge de voter.
    (Je n’ai pas dit « relativement à l’ensemble des électeurs inscrits »).

    Handicap à cette évaluation :
    déjà, on n’a aucune idée du taux des inscrits relativement à l’ensemble des Gasy en âge de voter !

    • 29 septembre à 14:16 | jayo (#10317) répond à arsonist

      tsy misy resaka maloto zany re io fa mande @fahamarinana a, efa hita fa izany no tsy mapandroso ny malagasy dia efa miezka isika izao , ka tsy tokony alefa any @zany ratsy izany intsony ny saina

  • 29 septembre à 14:11 | jayo (#10317)

    la préparation et l’organisation de l’élection est déjà au top, alors on n’a plus rien à craindre car il ne fait plus qu’à attendre et ça va sûrement être un élection transparente et neutre ; comme ça on peut avoir un dirigeant qui serait vraiment digne d’être au pouvoir et qui est choisi par les peuples malgaches

    • 29 septembre à 15:44 | manga (#6995) répond à jayo

      Jayo,
      Quand la CENI résume qu’il n’y a plus rien qui peut faire obstacle au déroulement de l’élection, un soupir se profilait à l’horizon.
      La semaine qui suivait, la FEC (et dont la nature et objet vont contrairement là où il devront atterir) était venue à la rescousse pour combler le vide, suite au énième mensonge de cette même entité.
      Mais quand des émissaires viennent spécialement pour corriger les « fautes » volontaires faites frauduleusement sur la liste ; tout porte à croire que même pour laver votre linge, il faut le pendre au vu et au su de tous.
      Encore toute une autre étincelle :
      La semaine dernière, le soi-disant Directeur Général de la JIRAMA a déclaré que suite à la vetusté des machines et appareils divers, les usagers sont contraints de faire avec.
      Mais rattrapé par ses propres bêtises, le secret a tout de même été dévoilé par inadvertance : on n’a jamais régularisé la facture des fournisseurs en matière de carburant ; et surtout en cette période d’élection dont lui-même s’est porté volontairement candidat .
      Et au Ray aman-dreny de toujours fabuler : « 1000 Kms de barrages construits et/ou assainis », et je continue : « L’équivalent de la distance qui sépare la Capitale d’Atsimo-Andrefana : 947 et non 1000 » ;
      Tout en sachant, et d’autant plus que cette année-ci, il est allé lui même en inaugurer (Analaiva, Mandabe, et autres : qu’importe tant que la position géographique démontre sans nul doute qu’ils fassent tous partie de la côte Sud-Ouest. Et qu’est ce qui se passe actuellement dans cette zone bien précise ?
      C’est l’état même qui incite au peuple de se révolter ; et c’est là qui rend la situation de plus en plus précaire ; et pouvant certainement .
      Tout compte fait, il a quand même eu raison d’avouer, je cite : qu’ « il en a eu tellement dans sa cervelle et ne savait plus sur quel pied danser ».
      Se résumant comme suit :
      Autant de d’imperfection que de maladresse incontrôlée, et surtout la veille où il se devait de rendre le tablier.
      Un biographe lui même aura du mal à s’en sortir, et surtout si ce dernier compte sur un de ces soi-disant best-sellers

  • 29 septembre à 14:22 | arsonist (#10169)

  • 29 septembre à 14:31 | komi (#10299)

    Efa natombok’ity fitondrana Rajaonarimampianina ity izany firenena demokratika izany ary mino aho fa mbola hitohy izany.

  • 29 septembre à 15:13 | betoko (#413)

    Aucun candidat n’est tenu à signer un pacte de non agression ? Donc tout est permis même avec ce slogan « Ataovy toy NY miaza lambo »
    Je crains le pire

  • 29 septembre à 15:42 | Tsix (#10296)

    Fahamatorana ? Misy amin’ireo kandida indrindra fa ilay olona nahongan’ny sasany tamin’ireny 2009 ireny no tena tsy ampy fahamatorana ara-pitantanana. Raha tena mihaino ny laha-teniny isika dia zary lasa hanihany no andrasany ny fitondrana ny firenena. Any ka tsizarizary ilay demokratia tiany hapetraka.

  • 29 septembre à 15:45 | Toutoun (#10298)

    Hatreto alou dia hita taratra ny maha demokratika ny firenena satria samy afaka maneho ny heviny momba ny zava-misy @zao avokoa ny rehetra ary tsy ankanavaka izany ! Ny tokony toe-tsaina hananana fotsiny dia ny mba handrosoana vahaolana rehefa misy ny fanakihanana fa tsy hajanona ho fanaratsiana fotsiny izao izany !!!

  • 29 septembre à 15:51 | sasa (#10303)

    Ekena hoe afaka maneho ny heviny ny SEFAFI manoloana ny tsy mety ataon’ny CENI,saingy kosa ny vahaolana tokony atao no jerena fa tsy mifanaratsy ampitoerana fotsiny.

  • 29 septembre à 16:06 | Christianna (#10313)

    Ny olana eto Madagasikara anie dia isika vahoaka mihintsy no tsy miray hina hiara-miasa hoan’i Madagasikara fa efa zatra rafi-pitantanana toy ny fitondrana tany aloha tany eh,lasa tsy avy amintsika vahoaka ilay fitondrana, hany ka lasa tombotson’olo-tokana no azo fa tsy hoan’ny rehetra. Tamin’ny fitondran’i Rajaonarimampianina ihany no mba nahatsapana fa mba nisy izany fitondran’ny maro an’isa izany.

  • 29 septembre à 16:10 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum
    Le vrai problème en matière d’élections chez nous ne se trouve pas en amont mais en aval depuis toujours :
    - la falsification des PV du résultat par bureau de vote lors de leurs collectes au niveau des CRMV ( Centre de Recensement des Matériels de Vote) présidés par des magistrats qui font tout pour faire élire les candidats d’État.

    • 29 septembre à 16:33 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Plus que rien et moins qu’hier !
      Qu’entends-je des malversations dans le résultats des votes !
      Donc toutes les élections sont truquées ,incroyable au pays de la démocratie !

    • 30 septembre à 06:04 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Alibaba et ses 40 voleurs
      Tous les candidats doivent avoir à l’œil ce qui se passe au niveau de chaque CRMV pour avoir une élection juste, crédible et transparente : Ce qui s’y passe est la malhonnêteté personnifiée car c’est cet organe qui assure les travaux de secrétariat des élections, sans scrupule il peut attribuer, non pas par erreur mais par la fraude, à un candidat x les voix obtenus par le candidat y voire produire des PV fictifs pour certains bureaux de vote.

    • 30 septembre à 06:11 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      C’est pour cette raison que tous ceux qui se sont succédés au pouvoir voulaient éviter à tout prix LA CONFRONTATION DES PV en invoquant mille et une raisons.

  • 29 septembre à 17:11 | diego (#531)

    Bonjour,

    C’est un peu tard, car d’autre crise est bien à l’ordre du jour, de faire la remarque pour plaider l’independance d’esprit et une analyse saine de l’origine de la crise politique et de la crise Constitutionnelle à Madagascar. Une preuve, s’il en faut une, qu’une majorité, ou plus, des élites malgaches n’a aucune idée de ce que la démocratie, pire, elle est vulgairement aveuglée et intoxiquée par le Pouvoir.

    Il faut oser prononcer les deux noms des politiciens qui ont été les acteurs des élections de 1993 et 1996 :

    - Zafy et Ratsiraka !

    Ratsiraka est parti en 1993, Zafy est parti en 1996 ! À mes yeux, ces deux hommes ont très bien défini les élections démocratiques à Madagascar, car il faut être deux au moins pour pouvoir définir un paysage politique démocratique :

    - je l’ai déjà dit et répété plusieurs fois ici même, Madagascar avait connu des élections libres, justes, fiables, Imparfaites c’est fort probable, mais le pays allait tout droit vers la démocratie, bien avant l’heure, en tout cas, les élections avaient bien les niveaux des beaucoup des pays émergents aujourd’hui.

    Autrement dit, les élus étaient légitimes, aux yeux des Magaches et de la CI, et par conséquent, les Institutions et la Constitution allaient inévitablement se solidifier.

    Cette entrée en fanfare dans le club des pays démocratiques, majoritairement des pays européens, nord américains, industrialisés, riches, a visiblement agacé, pire, présenté de danger pour les amis et alliés politiques de :

    - Ravalomanana, Rajoelina et R. Hery !

    On dit que l’Ariary vaut aujourd’hui autour de 3500-4000 euros et dollars. Il était combien avant 2002 ?

    Tout le monde sait que Madagascar occupe le 4e des pays les plus pauvres au monde. Il était combien en 1993-1996 et 1996-2001 ?

    Aujourd’hui, la caisse de l’État est vide, le Droit est bafoué, et les appareils de l’État sont en mauvais état, pour se justifier, les candidats qui se sont succédés à la tête du pays depuis 2002 osent encore raconter des âneries face à leurs partisans, de se vanter être capables et conduire Madagascar dans le club des pays émergents !.....ouffff....Madagascar est capable de résoudre les délestages en moins de six mois, ce que les pays industrialisés aujourd’hui ont mis des années, n’est-ce pas ?

    Je n’ai pas entendu, un seul professeur malgache rappelant Mr R. Hery à la raison....

    Aujourd’hui, les élections sont à la mode, comme le prétendu mettre fin aux délestages en moins de six mois.

    Il parait même que Madagascar serait un pays démocratique :

    - pour certains, il y a eu démocratie quand Rajoelina et R. Hery s’est échangé une gros clé de la Capitale, et quand l’État tsisy vola pour organiser des élections.

  • 29 septembre à 19:51 | olivier2 (#9829)

    Je ne sais pas pourquoi..mais le SEFAFI m’inspire confiance...

    Par’contre, je sais que ce meme SEFAFI inspire de la haine et du mepris ailleurs..

    Allez savoir pourquoi...

     :)

  • 29 septembre à 20:09 | Turping (#1235)

    « L’élection présidentielle, un test de maturité démocratique ».
    - Sauf que : l’élection financée par la communauté internationale n’est pas un gage d’une souveraineté nationale .Quoi que ,....
    - Donc ,au lieu de parler de maturité ,plutôt c’est une régression où le déficit public n’a jamais été le souci des prétendants ni ceux qui sont au pouvoir ,..... dans le cadre d’améliorer le bien collectif !

  • 29 septembre à 21:40 | RAMBO (#7290)

    PRECAMPAGNE.
    UN VENT FORCE 12 A SOUFFLE ce jour SUR ANALANJIROFO FENERIVE EST !
    https://www.youtube.com/watch?v=mSflp90-8xM

  • 30 septembre à 09:38 | benantsa (#10178)

    Nul besoin de sondage pour se rendre compte que le président sortant et le HVM, parti artificiel composé de faux jetons retourneurs de veste et grands amateurs de mallettes bien garnies, n’ont plus la cote. Pas besoin de chiffres pour pouvoir affirmer cela. Il suffit d’écouter autour de soi et dans tous les milieux, en ville et dans les campagnes, de lire aussi et pas seulement les médias traditionnels mais également les blogs, les forums. Rien de scientifique dans tout cela mais tellement évident. La peur tripale et la propagande aussi mensongère que nauséabonde des tenants du pouvoir en perdition n’y feront rien. On se dirige de plus en plus clairement vers une bipolarisation...13-25. On est pas sorti d’affaire pour autant, loin de là ! Il y a aussi les lendemains qui déchantent.

    • 30 septembre à 12:05 | walesa (#5863) répond à benantsa

      Benantsa, bonjour
      Les simples citoyens malgaches en leur immense majorité - pauvres, mal eduqués - sont comme des tout petites enfants, naifs, facilement manipulables et très vulnérables à tout sort de la propagande lié à la distribution de cadeaux- bidons- mensongères aux gens. Et aussi impuissants face à la tricherie de bulletins de vote ! C’est pourquoi je suis péssimist pour nos prochains elections. Les deux candidats -Hery et Andry, tous les deux plus nulls que nul userent déja cette sorte de la propagande. La ville de Tuléar peut tomber pour Hery Le Nul en sachant, que ses dirigéants sont pour lui et que la population de Vezo suit les pas de leur chefs !
      Pour nos chers : Isandra, Rambo, Betoko et autres je pose la question/ savez-vous pourquoi je nomme vos idoles -Les Nuls ?
      Je vous donne la preuve : Sachez, que la Jirama à la fin de l’epoque de Ravalomanana que vous detestez avait un compte excedentaire de 30 000 000 euros reparti dans le quatres banques locales à Tana. La gestion de cette entreprise a été confié par Ravalomanana aus DG allemand Rohmann et son adjudant Espinoza. Après le depart de Ravalomanana provoqué par un cop d’état d’un Nul DJ- donneur d’ordre à la tuerie- ils on quitté l’entreprise. La passation à révélé un excedent du compte à la somme de 30 millions d’euros prévu comme fond propre de la Jirama à l’investissement propre en année 2009. Qu’y a t-il aujourd’hui de cette somme ????? 1 000 000 000 000 000 de dette ! Et de belles demeures dans les pays développés ! En neuf ans seulement sous tutelle de deux -Andry puis Hery - tous les deux plus nuls que des nuls !

    • 30 septembre à 15:08 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à benantsa

      Lech walesa : D’où sortez-vous vos chiffres ?
      Le fait de faire appel à un administrateur ou à une location gérance signifie déjà que la société était mal en point avec les pertes cumulés depuis 2004-2005 après l’entrée en vigueur de l’ariary, pour masquer la dévaluation de 100% de notre monnaie, suivi d’ un doublement du prix du gaz oïl utilisé à plus de 70% par la jirama pour produire l’électricité que cette dernière vendait à perte le kWh alors qu’elle aurait dû le vendre avec une hausse de 100% pour se maintenir à flot.
      Est-ce si difficile à comprendre ? Même un vendeur de cacahuètes comprendrait ça.

    • 30 septembre à 23:55 | Turping (#1235) répond à benantsa

      PQMD,
      Doublement du prix du gas-oil ,la flambée du prix du baril ! sans comptabiliser intégralement les détournements perpétrés au sein de la JIRAMA ;
      - D’où l’intérêt de trouver des solutions alternatives . Cette solution a été déjà proposée par le professeur Solofo Jonis(reconnu mondialement ) avec ses fameux catalyseurs pour produire des biocarburants de la 4ème génération en commençant par l’utilisation des dérivées pétrolières (huiles usagées ,bouteilles en plastique etc....),voire les ordures ménagères .C’est la politique sur l’investissement public et par l’état qui n’existent pas à Madagascar mais non pas les « olomanga » .

    • 1er octobre à 00:10 | Turping (#1235) répond à benantsa

      La problématique : l’utilisation et exploitations des énergies fossiles ne sont pas pas éternelle .D’ici 40 à 50 ans ,il n’y en aura plus beaucoup . La pénurie !
      - Déjà , actuellement il y a plus de demandes que d’offres d’où la flambée du prix du baril !

  • 30 septembre à 18:20 | LOVAXEL (#10217)

    je ne suis pas jésuite, comme le SEFAFI

    j’aime bien ces citations

    « Les règles sont simples : Ils nous mentent, nous savons qu’ils nous mentent, ils savent que nous savons qu’ils nous mentent, mais pourtant ils continuent à nous mentir et nous continuons à faire semblant de croire en eux ! » Helena Gorokhova.

    « Seuls les plus petits secrets ont besoin d’être protégés. Les plus gros sont gardés par l’incrédulité publique. » Marshall McLuhan

    « Il est aussi dans l’intérêt d’un tyran de garder son peuple pauvre, pour qu’il ne puisse pas se protéger par les armes, et qu’il soit si occupé à ses tâches quotidiennes qu’il n’aie pas le temps pour la rébellion. » Aristote

    « Contrôlez la nourriture et vous contrôlerez le peuple ! Contrôlez le pétrole et vous contrôlerez les nations ! Contrôlez la monnaie, et vous contrôlerez le monde ! » Henri Kissinger

    « Lorsqu’un gouvernement est dépendant des banquiers pour l’argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au-dessus de la main qui reçoit. L’argent n’a pas de patrie, les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence, leur unique objectif est le gain. » Napoléon Bonaparte

    « Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n’est pas victime ! Il est complice ! » George Orwell

    « La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort. Oui, ils sont très durs les américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde… C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort ! » François Mitterrand

  • 1er octobre à 08:25 | lysnorine (#9752)

    « VATO FOTSY » : NAHOANA SEFAFI no TSY MITAKY ny HISIANA FARITRA IRAY MANOKANA HANAMARIHANA NY « VATO FOTSY » [« vote blanc »] eo amin’ny « bileta » tokana ?

    Hoy izy FOTSINY manko hoe :

    « Le bulletin unique qui regroupera ces 36 figures devrait être dévoilé au public le plus tôt possible et son UTILISATION expliquée en détail pour éviter les erreurs de manipulation... »

    Kanefa ny fisian’ io faritra io amin’ilay bileta tokana, AFAHAN’’ny mpifidy maneho ny heviny hoe :

    TSY MISY LANINY NA IRAY AZA amin’IREO KANDIDÀ 36 IREO » amin’ny FAHAZOANY manisy MARIKA LATSA-BATO FOTSY (= BULLETIN BLANC) amin’ilay « bileta tokana ,

    dia vavolombelona iray mitory tokoa ity antsoin’ny SEFAFI hoe : « test de la maturité démocratique » ity.

    Mazava ho azy fa kabari-na MPIHATSARAVELATSIHY fotsiny ny an’ny SEFAFI rehefa tsy mitaky ny fanitsiana ny bileta tokana izy ka AMPIANA faritra iray manokana ho an’ny LATSA-BATO FOTSY (Case à cocher pour VOTE BLANC) !

    Efa noresahinay teto ihany ny momba an’io :

    1) lysnorine 18 septembre (2018) à 19:22 ao amin’ny : « Présidentielles 2018 - Un manque d’un million de dollars dans le budget électoral », https://www.madagascar-tribune.com/Un-manque-d-un-million-de-dollars,24246.html#comment379473

    « Misy LESOKA GOAY BE ’’ilay bileta tokana’’ araka ny hita amin’ny lahatsoratra tao amin’ny ’’Tia Tanindrazana’’ tamin’ny Alatsinainy 17 Septambra 2018, mitondra ny lohateny hoe : ’’Biletà tokana Misy fiovana raha oharina amin’ny teo aloha’’ , https://tiatanindrazana.com/pages/modules.php?id=33579

    « Na koa ao amin’ny Matv : ’’Présidentielles 2018 : La CENI dévoile le bulletin unique’’
    http://matv.mg/presidentielles-2018-la-ceni-devoile-le-bulletin-unique

    « MANAITRA AVY HATRANY ny TSY NANASIANA FARITRA MANOKANA homarihin’ ny mpifidy TONGA NIFIDY ka handatsam- BATO FOTSY ho fanehoany ny HEVINY hoe :

    « TSY MISY KANDIDÀ na iray azy ka LANINY.

    « ’’VOTE BLANC’’ no fiantso ireo latsa-bato ireo amin’ny teny Frantsay ary ny ISANY dia TSY AZO AMPIFANGAROINA mihitsy sy atao safo be mantsina amin’ny LATSA-BATO MATY noho ny antony isan-karazany na ny mpifidy TSY TONGA NIFIDY, ny tsy nandray anjara tamin’ny fifidianana (Abstentionniste). »
    (Hofaranana)

    • 1er octobre à 08:41 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « VATO FOTSY » : NAHOANA ny SEFAFI no TSY MITAKY ny HISIANA FARITRA IRAY MANOKANA HANAMARIHANA NY « VATO FOTSY » [« vote blanc »] eo amin’ny « bileta » tokana ?
      (Tohiny sady farany)

      « Efa noresahinay teto ihany ny momba an’io »

      2) lysnorine 20 septembre (2018) à 18:41, @Tsix 20 septembre à 15:29, ao amin’ny : « Processus électoral : Les délégués des candidats à la présidentielle en formation » https://www.madagascar-tribune.com/Processus-electoral-Les-delegues,24253.html#comment379833

      « [...] Marika fa « manao AMBANIN-JAVATRA » NY MPIFIDY kosa ny CENI [sy ny kandidà ho prezidà koa hatramin’izao aloha] ny tsy nandrenesam-peo na kely akory aza ny amin’ny fanakianana ilay ’’bileta tokana’’ izay mirakitra KILEMA MAKADIRY BE raha ity antsointsoina hoe « DEMÔKRASIA » ity no banjinina :

      « Ny TSY NANASIANA FARITRA IRAY MANOKANA homarihin’ ny mpifidy TONGA NIFIDY ka nikasa handatsaka VATO FOTSY (vote blanc) ho fanehoany mazava tsara ny HEVINY hoe : TSY MISY LANINY NA IRAY AZA amin’ireo kandidà ho prezidàn’i Madagasikara ireo ! [...] »

      « HOSIHOSEN’ny tsy fisian’io faritra manokana HOMARIHINA ho an’ny « VATO FOTSY » io ny ZON’ny mpifidy HANAMBARA amin’ny latsa-batony ny heviny manao hoe : TSY MISY LANINY NA IRAY AZA amin’ ireo mangataka ny fankasitrahany ireo !

      « FANAMPENAM-BAVA azy ankitsirano izao, AN-KOLAKA, ny TSY NANASIANA io FARITRA MANOKANA ho an’ny VATO FOTSY (VOTE BLANC) amin’ilay bileta tokana.

      « Ary indrindra indrindra raha misy ny FIHODINANA FAHAROA, dia hahazava tsara amin’izay voafidy ho prezidà HATRAIZA NY LANJANY AMIN’NY vahoaka mpifidy TONGA NIFIDY.

      « Hatahorana ve ny FIHARIHARIAN’izany HEVI-BAHOAKA izany amin’ny lalàn’ny « VATO FOTSY » na vote blanc ??

      « Mazava ho azy ny valiny raha tsy manarina avy hatrany io KILEMA MAKADIRY BE io ny CNI. »

      Dia ho hita koa izany izay hafitsoky ny SEFAFI miantsoantso hoe « TEST DÉMOCRATIQUE » ny amin’ny TOKONY hitakiany tsy misy hatak’andro ny hanasiana FARITRA manokana HANAMARIHANA ny VATO FOTSY amin’ilay bileta tokana.

      Ary hoy izy moa hoe : « la CENI a déjà annoncé que des milliers de SPÉCIMENS de bulletins uniques ont été DISTRIBUÉS aux organisations de la société civile la semaine dernière et qu’à partir de la semaine prochaine, son personnel participe à une CAMPAGNE de sensibilisation et de FORMATION sur l’UTILISATION de ce bulletin. »

      Koa isan’ny zava-dehibe tokony HAZAVAINY tsara amin’ny mpifidy ny TSY MAINTSY hisiana FARITRA MANOKANA HANAMARIHAN’NY MPIFIDY NY « VATO FOTSY » raha izay no SAFIDINY sy ny HEVITR’IZANY dia ny hoe : TSY MISY LANINY NA IRAY AZA amin’ IREO SARY 36 amin’ny biletam-pifidianana.

      Averinay tsara ny nantitranterinay tetsy aloha fa :TSY AZO ATAO SAFO BE MANTSINA amin’ny mpifidy tsy tonga nifidy [abstentioniste] noho ny antony isan-karazany sy ny mpifidy tonga nifidy ka « MATY » ny latsa-batony noho ny antony isan-karazany (« bulletins nuls ») ny mpifidy tonga nifidy ka « VATO FOTSY » no nalatsany.

      Ilaina AVAHANA tsara amin’ny isan’ny latsa-bato MATY ny isan’ny latsa-bato « FOTSY ».

      Ary raha misy mpanao pôlitika na antoko mpanao pôlitika NANAINGA ny mpifidy handeha hifidy ka HANDROTSAKA VATO FOTSY - manamarika ilay faritra natakona amin’izany -, dia ho hita mazava tsara ny LANJANY raha ampitahaina amin’ny an’ireo kandidà nirotsaka hofidina ireo sy IZAY MPANOHANA azy rehetra.

  • 1er octobre à 15:07 | Fidy Andriamihaja (#10287)

    « L’élection présidentielle, un test de maturité démocratique »
    Eh ben, nous allons voir par nous-même ...
    ... si nous avons gagné un peu de maturité, après ses longues périodes de soudures extra constitutionnelles.
    Il y aura aussi les élections législatives et communales.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 261