Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 23 mai 2019
Antananarivo | 11h34
 

Société

Décès d’un prêtre à Mahitsy

L’église catholique va porter plainte selon Mgr Odon Razanakolona

mardi 19 février | Arena R.

L’église catholique monte au créneau. Suite au décès du père Nicolas, victime d’une attaque à main armée à Mahitsy le 9 février et a succombé à ses blessures cinq jours plus tard, le diocèse d’Antananarivo, par le biais de Mgr Odon Razanakolona a annoncé qu’il va déposer une plainte contre le décès de ce prêtre qui œuvrait au centre de formation Soanavela. Pour l’église catholique, cette attaque ayant causé la mort de deux personnes dont le sien, est un manque de sécurité de trop dans le pays.

Mgr Odon Razanakolona n’a pas du tout été tendre envers les forces de l’ordre. Il a entre autres lancé que certains d’entre eux sont de mèches avec les malfaiteurs. Ces éléments dissidents empruntent ou louent leurs armes aux bandits ou aident tout simplement par tous les moyens à commettre leurs forfaits. Au lieu d’accomplir leurs missions, celles, entre autres, de protéger la population et ses biens, les hommes en treillis se livrent au « racket des chauffeurs » des transports en commun.

L’église catholique par le biais du diocèse d’Antananarivo pointe également du doigt l’irresponsabilité des forces de l’ordre concernant le cas précis de l’attaque à main armée survenue à Mahitsy. En effet, certains responsables de la gendarmerie nationale de cette commune rurale située à 30 km seulement de la capitale ne répondaient pas à l’appel de détresse de la population. Ils ne réagissent que très tardivement. Cette situation ne serait pas isolée parce qu’auparavant dans d’autres attaques dans les environs de la commune, la population se serait déjà porté plainte contre ce manque de réactivité.

Les prêtres responsables de la justice et paix au sein de l’église catholique interpellent de ce fait les forces de l’ordre et tous les responsables pour qu’on prenne des mesures afin de lutter efficacement contre l’insécurité grandissante dans le pays.

Les responsables du diocèse d’Analamanga ont par ailleurs rapporté les témoignages du père Nicolas qui a pu discuter avec eux quelques jours avant qu’il ne succombe à ses blessures. Selon le rapport des autres prêtres, la victime leur avait raconté que les bandits l’ont croisé sur la route et l’ont arrêté alors qu’il était sur une moto. Après avoir demandé de l’argent au prêtre, ils l’ont tiré dans le dos. Une fois à terre, le prêtre aurait également été piétiné et a reçu des coups de pieds. Avant de partir, les bandits lui ont tiré dessus, pour la seconde fois.

Pour l’instant, huit personnes sont déjà arrêtées dans le cadre de cette affaire. Sur décision du secrétaire de la gendarmerie nationale auprès du ministère de la Défense, le premier responsable de la gendarmerie de Mahitsy a déjà été affecté de son poste. Des sources auprès de la population confirment que certains gendarmes de cette localité font actuellement l’objet des enquêtes par rapport à cette attaque.

51 commentaires

Vos commentaires

  • 19 février à 10:12 | betoko (#413)

    Au vu et su de toute la population certains gendarmes rackettent sans vergogne tout ce qu’ils peuvent comme les taxis brousses ,ceux qui transportent des taoka gasy .A se demander si ce sont des hauts gradés qui les protègent
    L’année dernière un général de la gendarmerie qui était patron de la province de Diego fut condamné par la justice pour trafic de bois de rose ,il fut radié de la profession mais exerce quand même
    Il a fallu un article parru dans le journal Free news pour qu’il soit révoqué pour de bon

    • 19 février à 17:03 | lanja (#4980) répond à betoko

      miala tsiny kely aloha fa tsy maintsy mba holazaina kely ny marina , ny asanjiolahy sy ny kolokoly dia efa nisy hatrizay saingy nihombo fatratra , nitombo à grande vitesse nanomboka 2009, hanaovanareo mpomba ny revolution orange valy boraingina satria fankahalana olona no mibaiko anareo, fa ny zavamisy tsy takona hafenina, tsy maintsy hiseho eo foana , taratra iray ny tsy fahombiazanareo io, mitombo ny mpanefoefo vitsy an isa, ny maro an isa mihamahatra , dia izay no nanendrena an i Richard bomba, satria mahomby izy raha hidaroka mpanao fihetsehana , izay no politika tohananareo, fa raha @ hiakarohana ireo basy miparitaka etsy sy eroa ,hiadiana @ ny fakana ankeriny, ny insécurité @ ankapobeny, efa hita miharihary ny tsy fahombiazana nandritra ny folo taona, ity tranga iray ity , sy io tantarainao io , tsy mahagaga intsony, indrisy

    • 19 février à 21:29 | jules (#2904) répond à betoko

      C’est toujours la meme m..de dans ce pays qui sombre !!
      Pas de soucis , il va couler vite...
      Merci qui ?
      Le grand timonier qui est au pouvoir bien sur.
      Bonne noyade et mourez en paix

  • 19 février à 10:59 | Isandra (#7070)

    Merci, ry raiamandreny de nous donner cette sonnette d’alarme, c’est toujours plaisir.

    Toutefois, il est bien d’évoquer que cette montée de banditisme aussi, c’est l’échec de tous les éducateurs, y compris l’église. Il faudrait que vous revoyiez votre méthode de prédication.

    Comme j’ai déjà dit ici, les malfaiteurs rugissent(très en colère) comme lion agonisant, car ils savent que leur temps est compté,...Ils profitent de ce un peu de temps de lacune où les autorités mettent en place leur stratégie et les assainissements, après les opérations arrivent en bloc, hoavy mafonja,...!

    • 19 février à 11:12 | Behantra (#9165) répond à Isandra

      Dia mampiseho marina ny maha nandra ndriko !

      Inona koa no idiran’i ’méthode de prédication’ amn’ity resaka ity ?

      Aza miteny teny faona , sady zay dia ahilika any amin’i sasany faona

      Tsy mbola ’nifoha’ tsara nga ndriko zao maraina zao ?

    • 19 février à 11:37 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Les bandits n en ont rien a faire de ce que vous pensez Ils réagissent tout simplement a leur environnement Qui en est un de désabusement
      Pas d education , d instruction ,pas de travail , pauvrete rien a manger
      Comme ils sont jeunes plein d énergie a dépenser A un point donne la vie ne leur importe plus par la meme occasion celle des autres non plus

    • 19 février à 11:40 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Les bandits rugissent de colere vous avez trop lu de livre de science fiction Pas sorti du bois avec une pensée comme cela
      Si Andry pense comme vous les 5 prochaines annees vont etre tres longue

    • 19 février à 11:55 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      enga anie ka ho avy any antranonareo mianakavy any reo mpanapoaka reo de hifarana tokoa ny tetezamitany !!!

      Samia velonaina

    • 19 février à 12:28 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Behantra,

      Mety misy amin’ireo mpanao ratsy ireo zanakin’ny fiangonana, kanefa dia lasa mpanao ratsy.

      Anisan’ny mahatonga ny fanaovan-dratsy toa izao ny tsy fahampian’ny fanomezana voninahitra sy fanajana ny tena(estime de soi), satria tsy tafita amin’izy ireo ilay hafatra hoe "tempolin’Andriamanitra ny tenenareo ka mila kolokoloina tsara". Raha manaja an’io isika, dia tsy hamiravirantena hivarilavo hanao ratsy.

      Tsy hiresaka ny fanajana ny didin’Andriamanitra aho eo izay mandrara an’ireny fanaovan-dratsy ireny, satria miantomboka amin’ny tena mihitsy aloha ny fanabezana olona iray.

      Somary lalina kely, ka mety olona nandra hoatranay ihany no mahatakatra azy.

    • 19 février à 17:09 | lanja (#4980) répond à Isandra

      leur temps est compté ....
      compté seulement depuis 2019 , désolé pour les victimes d’insécurité depuis 2009 !!!

    • 19 février à 17:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lanja,

      Les insécurités s’installent depuis longtemps,...

      Pendant les mandats de votre Dada,...je ne vous cite que deux faits marquants la tuerie de Fenoarivo sur laquelle Mohamed Taky a été impliqué et l’attaque par les bandits sur le Tampon’ny Morombe pendant laquelle 50 personnes ont été tuées froidement,

  • 19 février à 11:07 | I MATORIANDRO (#6033)

    Mampalahelo tokoa aloha ny toe-java-misy ankehitriny indrindra mahakasika ireto Relijiozy katolika ireto.

    Efa tsy mifidy asiana tokoa tokoa ireo tsy vanona mpanao ankeriny.

    Mahandrasa kely hoy inandra la woman fa efa hifarana zao ny tetezamita !!!

    Fa za mbola miteny antsika katolika ihany hoe diso tanteraka ny paik’ady nataon’reo mopera nampandany ankolaka zao fitondrana zao.

    Aiza ve ka de nandritra ny fampielezankevitra fihodinana faharoa de misy mopera in-3 alahady mifandimby de tsy sasatra fa mahita hevitra manao toriteny an’le hoe ny fitiavana no lehibe indrindra. ( Tsy lazaiko aloha ilay fiangonana katolikaa nanaovany an’io).

    Misy koa vondron’olona @ fikambanana masina de milaza ankitsirano fotsiny izao fa io no kandidan’ny katolika ary tohanany (...!!!)

    Ho foana ato anatin’ny 6 volana hono ny tsy fandriam-pahalemana hoy ilay be galona zay !!! Ho hitantsika eo satria mbola ao anatin’ny tetezamita ndray isika hoy inandra la woman.

    Samia velonaina

    • 19 février à 11:31 | Behantra (#9165) répond à I MATORIANDRO

      Ao anatin’i enimbolana !!!!

      Asa ra mba azony io nandra antsaina fa zany 6 volana zany anie dia ... rahampitso e !

      Ny taimbava aloha dia ny lovainy tamin’i bôka e !

      ’Je suis ... je suis ’

      Marina io volazana Mato io , momban’ilay vondron’olona @ fikambanana masina nilaza fa io no kandinan’ny katolika ary tohanany

      H,ono aho ry nandra , sao dia mba ’advantista’ kosa ary ireo zandary reo ??

    • 19 février à 12:37 | Isandra (#7070) répond à I MATORIANDRO

      Behantra,

      "Asa ra mba azony io nandra antsaina fa zany 6 volana zany anie dia ... rahampitso e !"

      Mihoatran’izay aza, aminay rahariva mihintsy io 6 volana, fa tsy rahampintso, mahatonga anay hihazakazaka izany. Efa mikofokofoka mafy mandamina ny tetika rehetra ny tompon’andraikitra.

      Efa misokatra izao ny sehetra ahafahan’ny olom-pirenena manao alerte an’ireo mpitandro ny filaminana voasaringotra amin’ny fanaovan-dratsy.

  • 19 février à 11:57 | rakoto-neutre (#8588)

    Un jour, nous, moi et deux amis, avons trinqué ensemble avec un gendarme. Nous l’avons demandé pourquoi les gendarmes profitent les gens, et en guise de réponse, durant sa formations on leur a appris cette sale besogne.

    Mais ce n’est pas seulement chez nous que les policiers font mèches avec les malfrats mais dans le monde, et pour s’enrichir très vite puisqu’ils sont suoer-payés.
    Merci à son Excellence l’Archevêque de les avoir mis les puces aux oreilles.

  • 19 février à 11:59 | rayyol (#110)

    On diabolise les Dahalo Qu est ce qui vous fait penser qu ils sont différents des autres Malgaches Leur façon de vivre est differente
    Si lon excepte les zebus et que vous allez dans leurs villages vous allez etre recu comme un membre de la famille
    Alors ou est le probleme
    Avant d essayer de les exterminer
    Il serait peut etre bon d essayer de trouver une autre solution
    On se prepare a leur faire une guerre
    Que l on securise les routes les villages d accord que l on regularise la situation de l élevage des zebus jusqu a la mise en marche d accord
    Mais a un moment ou un autre il va falloir un dialogue Sinon le probleme ne sera jamais résolu au contraire il s aggravera Il faut une solution de rechange Comment en sont t il
    devenu a etre des voleurs de Zebu qu est ce qui les a pousser a cette extreme Il serait surement bon de le savoir Je ne crois pas que l homme naisse voleur

    • 19 février à 13:07 | Maxim (#5960) répond à rayyol

      Notre gouvernement a l’habitude de regarder des films à la télé où les super-armées tuent les bandits comme des mouches. Donc il compte envoyer ses militaires qui habitent les grandes villes pour faire la guerre sans penser qu’il y a beaucoup de risque de perdre des vies (militaires et/ou dahalo).

  • 19 février à 12:00 | Turping (#1235)

    L’église catholique va porter plainte contre X !?
    - Une plainte ,sûrement qui ne va rien donner tant que les malfaiteurs courent toujours dans l’impunité .
    - Il faut se poser toujours la question si l’Etat a le minimum de moyens en commençant par stopper la prolifération des armes sans autorisation .
    - Les moyens pour la prévention n’existent pas .On constate toujours aux scènes de désolations après les forfaitures ,les attaques à main armées .Même les forces de l’ordre n’interviennent pas à temps après signalement.
    - Comment voulez-vous combattre l’insécurité si parmi les forces de l’ordre ( du désordre ) ,y en a ceux qui vendent ou louent leurs armes pour semer la terreur au quotidien !? C’est de ce côté là où se pose la problématique !

    • 19 février à 12:31 | rayyol (#110) répond à Turping

      Pas plus tard q hier alors que nous étions au comptoir a essence
      Jai été approche par deux polices de Tulear qui n avait pas d argent pour mettre de l essence dans leur véhicule leur permettant de faire des rondes
      Quand ils ne viennent tout simplement pas chez moi
      Ou que leur officier superieur n en fait lui meme la demande
      Ils n ont pas de budgets alloues
      A l occasion ils nous arrêtent sur la route ils sont en pannes avec le véhicule de fonction et ont besoin d essence
      Ils le demandent bien poliment Je n ai jamais refuser
      Mais trouve tout simplement horrible que la police en soit reduite a cela
      La meme situation existe a Tana et j imagine dans tout Madagascar
      Ceci vous donne une idee du probleme

    • 19 février à 12:52 | Turping (#1235) répond à Turping

      Rayyol,
      Vous avez complètement raison d’après vos dires .
      Une amie m’avait raconté il y a 5 ans ,qu’après cambriolage de leur maison ,les policiers ou gendarmes n’interviennent pas que si vous n’êtes pas d’accord à l’avance pour payer l’essence de leur déplacement .
      - Ce qui est très choquant dans cette histoire :
      Même en tant que victime d’un préjudice subi ,vous êtes toujours responsable de votre perte .
      - Même pour aller au tribunal ou faire valoir votre droit sans argent vous ne pouvez pas défendre votre droit .A côté les rackets ,les corruptions gangrènent tout,..... Il y a du boulot pour faire les nettoyages (des moyens ) en commençant par la mentalité corrompue .Dommage !
      Conclusion : l’absence d’un vrai état de droit est flagrant .
      Par exemple : un véhicule après avoir renversé un passant a pris la poudre d’escampette .Il s’est avéré que le fuyard n’étant pas en règle au niveau "paperasses " du véhicule .Non pas seulement ,ce dernier ne voulait pas se confronter avec la justice ,le constat ,....mais avait laissé sa victime dans la conscience tranquille ,l’impunité ,etc......dans un état désastreux sans soin , pour affronter la mort . Quel désastre !

  • 19 février à 12:04 | ratiarison (#10248)

    Manakory ny Namana : MATO 5*****torak’izany ihany koa ny namana : BEHAN 5***** !! ny voalaza- NAREO !! Tsy ampiana ! NO COMMENT ! fa indro kely : FA NY FITIAVANA NO LEHIBE indrindra : IRENY amiko no hatao hoe : KABARY AMBONY VAVAHADY ny tropin-dry Rtoa Be ISANDRA avy any Ikalamavony ??? samy tsara !

  • 19 février à 12:09 | FINENGO (#7901)

    Le 9 février 2019 à 16H38, j’ai publié ceci sur le forum.
    A priori chaque article qui apparait et qui parle du Banditisme dans ce pays nous relate, la corruption au sein même des Services de Sécurité.
    ...................................
    Plus de Blabla pour la sécurité, que d’une réelle ambition.
    Rien ne tient la route.
    Des promesses à faire dormir debout.
    La Première chose que l’Etat devrait entreprendre, pour la sécurité, n’a jamais été fait.
    C’est tout de même incroyable.
    Comme si que ce Gouvernement n’était pas au courant.
    Cette première chose à entreprendre c’est d’assainir l’Armé, la Gendarmerie et les divers services de la Police Nationale, car les plus Gros et Grands Malfaiteurs et assassins dans ce pays, se trouvent dans ces trois corporations. Entre les ventes d’armes de fonction et même d’un casernement militaire par tous grades confondus, du Général au Caporal.
    Mais tout ça, il ne faut pas le dire, car le but est ailleurs.
    L’Etat et tous les services de l’Etat confondus y trouvent leur compte dans tout ce grand foutoir.
    Je me répète : Les Années et les Gouvernants changent. Mais la manière de faire reste invariablement la même.
    Rien d’autre que de la poudre aux yeux pour endormir le Malheureux Peuple, qui est au bout du rouleau.

  • 19 février à 12:14 | rayyol (#110)

    Ce que nous avons besoin pour diriger ce pays ce sont des gens qui se servent de leur tete pas pour voler mais trouver des solutions aux problèmes qui assaillent les Malgaches
    Il faut realiser qu a chaque probleme existe une solution il s agit de la trouver
    Tuer ou mettre tout le monde en prison ne règlera jamais rien
    C est le moment de repartir a neuf sur une bonne voie on ne peut sauver tout le monde mais on ne peut condamner tout le monde
    Je ne connait aucun Malgache a qui l on proposerait de faire des sous avec le bois de rose qui refuserait surtout si les risques sont minimes
    Pourquoi pour manger vivre tout simplement
    Tant que les risques sont minimes cela demeure attrayant pour la majorite
    Pour les plus jeunes plus aventureux Ils ne dédaignent pas les risques car ils n ont rien a perdre A leur place seriez vous l un de ceux ci
    Moi je dirait oui dans le contexte pour vivre

    • 19 février à 12:34 | betoko (#413) répond à rayyol

      Dans les années 70 des chinois m’avaient proposé que j’exploite et exporte des bois de rose J’avais transmis le dossier à un ami d’enfance proche de Didier Ratsiraka qui me disait ,si nous allions exploiter nos bois de rose ,dans 10 ans tout au + il n’en restera plus rien à Madagascar .L’affaire fut enterrée et j’en suis ravi
      C’est que nous pouvions commencer à faire si nous voulions lutter contre toute forme de corruption c’est de nous servir d’un petit caméra et de tout filmer et le publier sur FB
      Un vaza,en a fait l’expérience à son arrivée à Ivato et cela avait porté ses fruits

    • 19 février à 14:06 | rayyol (#110) répond à rayyol

      Crever vous de faim aucun gagne pain a vous lire je ne crois pas donc comparaison deficiente

  • 19 février à 12:31 | triker (#9502)

    Bjr , Samy nagalatra sy namono ary nanao trafic Bois de Rose te daholo fa misy gadraina misy reo namana comme DAB : MISY 4 IZY AO , akaiky Presada.
    Le plus important c’est l’avenir de nos jeunes.
    L’avenir du monde appartient aux intellectuels comme dit Mr docsimo, alors fini le trafic des études supérieures ex ENAM.
    Surtout ,, surtout la sécurité , donc l’univers carcéral , Pénitentiaire PRISON , c’est la clé selon moi .
    La plupart des criminels sont des détenus.

    • 19 février à 12:43 | Isandra (#7070) répond à triker

      C’est simple, puis qu’il est facile à trouver des preuves sur le faits récent que sur le fait ancien,...!

      C’est le régime précédent qui n’a pas fait leur boulot pour enquêter, voire arrêter ces présumés trafiquants.

  • 19 février à 12:47 | Jipo (#4988)

    @rena de plus en plus approximatif !!!
    Est-ce que : " dénoncer des exactions relève de tendresse" ???
    " " A la raquette des chauffeurs " Nom masculin !, vous confondez avec le tennis !
    " se serait déjà porté plainte " on ne "se" porte pas plainte , on porte plainte !
    " les pretes responsables de la justice & paix " vous confondez avec Guerre & paix !
    Depuis quand les curetons sont responsables de justice , mieux de Paix ???
    On ne tire pas sur le dos mais soit : dans le dos ou par le col !
    lui ont tiré dessus une seconde fois, d’ en déduire que soit ils n’ avaient pas l’ intention de le tuer, soit ils " tirent " mal, particulièrement sur le dos, il feraient mieux de tirer debout ...
    Et toujours ce " DEJA " comme si les forces du désordre étaient des extra terrestre au Pays du moramora .
    " le premier responsable de la gendarmerie de Mahitsy a 👉 déjà 👈 été affecté de son poste" cela s’ appelle une promotion pour loyaux services rendus, à moins que vous ayez oublié le " Dé " devant ???, en ce cas cela s’ appelle soit une mise à pied, soit un licenciement sauf s’ il est affecté dans une autre circonscription, relations obligent, on est affecté à un poste et non : " DE " ...
    Le modérateur pourrait suggérer @ notre cher éditorialiste @rena de faire l’ effort de se relire ?
    "Des sources au près de la population", ça c ’est de l’ investigation, et qui l’ aurait mis au courant de ces
    enquêtes ? sachant que les con-cernés ne vont pas s’ en vanter faute de l’ ébruiter ...
    De là à croire ce mon-"saigneur" , à ma connaissance les dahalos n’ ont jamais brutalisé le moindre curé pour ne pas dire que c’est dans le fomba gasy de respecter le culte et ceux qui les représentent ...
    Sans parler de ceux qui abusent de leur situation et contre lesquels personne ne porte plainte ?
    Le sujet, comme souvent d’ aucun intérêt , prend tout à coup des couleurs et une saveur certaine, grâce à l’ éloquence rarissime, qui mérite bien une mention : honoris causa en lettres devrait etre décernée à @rena !

    • 19 février à 17:35 | Jacques (#434) répond à Jipo

      " le diocèse d’Antananarivo, par le biais de Mgr Odon Razanakolona a annoncé qu’il va déposer une plainte contre le décès de ce prêtre ..."

      Mais il y a pire ici même au forum. Malgré tout, lacune compréhensible, le français est une langue étrangère pour le gasy.

      Quant à l’insécurité, elle est devenue, à l’instar de la corruption, une réelle institution à babakotoland. Mais rassurons-nous, le bac-3 l’éradiquera d’ici 5 ans.

  • 19 février à 12:51 | Jipo (#4988)

    @ isandra !!!
    C ’est vrai ça pour une fois, que ce n’ est pas la fôte à maman ???
    Et si votre eunuque décérébré ne réussit pas, le coupable est DEJA tout trouvé , c’est soit la faute à Renimalala, soit aux Sinoix, soit à hery/ Ravalomanana, à moins que les karanes ...

    • 19 février à 14:17 | Isandra (#7070) répond à Jipo

      Jipo,

      Parce que selon vous, on doit mettre toutes les fautes sur le dos de ce régime qui n’est au pouvoir que depuis un mois, aujourd’hui,...?

  • 19 février à 12:58 | kartell (#8302)

    C’est là que le nouveau pouvoir se voit confronter à son propre jeu du « dans six mois, tout sera nickel !... » dans une tâche inatteignable d’un tout sécuritaire en particulier...
    Confronté aux vicissitudes d’un quotidien qui avaient été considérées comme quantités négligeables rien qu’à écouter la voix de son maître, nous voici plongés dans une réalité qui en dit plus long que tous ses discours lénifiants de campagne....
    Aujourd’hui le religieux est devenu lui aussi un gibier à tirer par une délinquance de plus en plus insolente et violente face à des forces de l’ordre qui en manquent cruellement !....
    Petit à petit, la société va se rendre compte si cela n’est déjà fait que la mission de salubrité publique prônée sera très loin d’être un long fleuve tranquille ....
    On ne résoudra pas des problèmes aussi enkystés que cette insécurité par des bravades en tribune, la coupe est pleine et devrait désormais déborder !...
    Il faudra vivre avec comme s’il fallait assumer ce handicap désormais incontournable tout simplement parce que la solution n’est pas politique mais essentiellement sociétale voir culturelle ..
    Le politique devrait prendre garde à ne pas entretenir des espoirs vains de son éradication parce qu’elle va finir par perdre le peu qu’il lui reste en crédibilité vis à vis d’une société qui va finir par lui tourner définitivement le dos, en dehors des cours respectives....
    Le nouveau pouvoir aurait tort de se désolidariser de faits antérieurs car la funeste transition avait aussi grandement apporté sa grande contribution à cette insécurité..
    En prise avec la réalité du quotidien, ce pouvoir va devoir redescendre de son petit nuage avant que l’orage ne gronde .....

    • 19 février à 13:32 | Turping (#1235) répond à kartell

      Kartell,
      Vos dires : Il faudra vivre avec ( l’insécurité ) comme s’il fallait assumer ce handicap désormais incontournable tout simplement parce que la solution n’est pas politique mais essentiellement sociétale voire culturelle .

      - Je pense que vous êtes complètement à côté de la plaque comme si votre prose n’a rien de culturelle .
      - Le combat mené contre l’insécurité n’est pas un acte philanthropique .Donc ,la politique et le politique sont impliqués impliqués davantage pour transformer la sociétale impliquant également la démarche culturelle . Donc ,c’est un combat où tout le monde devrait y être impliqué car c’est un fléau !

      Le nouveau pouvoir aurait tort de se désolidariser de faits antérieurs car la funeste transition avait aussi grandement apporté sa grande contribution à cette insécurité .

      - La grande contribution à cette insécurité lui a été imputée sûrement pendant la transition ,l’acte à lequel il devrait faire face sans faire semblant de simulacre . Du moment qu’il en prenne compte de la situation catastrophique afin de trouver réellement de solution s’il en existe compte pour résoudre ce fléau sécuritaire .Nous sommes pour le moment des spectateurs .
      - 

    • 19 février à 15:44 | kartell (#8302) répond à kartell

      @ Turping

      Le pays n’a pas les moyens de ses ambitions, fanfaronner son éradication, c’est se fourvoyer et surtout laisser grandir la future frustration des électeurs en constatant que son impuissance est une réalité persistante...
      Tout est frelaté, gangrené du bas en haut de l’échelle publique impliquant en premier lieu les politiques qui osent aujourd’hui lui déclarer une guerre alors qu’ils ont toujours fait partie de ses meilleurs snipers ...
      Il serait grand temps de mettre un terme à ces fake news en redevenant raisonnables pour ne pas tomber dans un vaudeville de mauvais goût.
      Moins de paroles et de bla-bla-bla et plus d’actions et surtout d’épurations dans ces milieux chargés d’une sécurité qui est devenue un simple alibi pour que rien ne change ou au mieux à la marge ...

  • 19 février à 15:23 | Jipo (#4988)

    @ Turping .
    De se méfier que le spectateur, qui endosse également la veste de victime , ne fasse pas le " JOB" à la place de ceux sensés le faire respecter : ce qui leur pend au nez ...

  • 19 février à 15:38 | triker (#9502)

    ISANDRA , RAMBO 2 mdr !!
    SUCEUR UN JOUR SUCEUR TOUJOURS.Aiza zao RAMBO ?? tadidio ray lalana ihanay nareo. Laisse faire le temps.

    • 19 février à 16:03 | Isandra (#7070) répond à triker

      Triker,

      Sauf que Andry Nirina Rajoelina n’est pas Hery Martial Rajaonarimampianina, ils n’ont pas le même charisme, ni la volonté, encore moins la préparation...!

  • 19 février à 16:18 | Isandra (#7070)

    Service de traitement des doléances au sein de la gendarmerienum 0341200525 - 0341401388 ou doleancegendarmerie@gmail.com.

    C’est nouveau !!??

  • 19 février à 17:47 | Vohitra (#7654)

    Quelques aspects meritent d etre rappele :
    - la plupart des membres de nos services et forces de securite ont un lien de parente entre eux. C est un fait genere par la corruption des le recruitement. Ainsi, les sanctions disciplinaires sont rares en cas de non respect de reglementations en vigueur, tres peu par rapport aux nombres de delits commis

    - Les forces de securite sont des pilliers efficaces pour les regimes successifs en cas de protestations politiques s epancheant dans les rues.

    La solution optimale pour cet etat de fait est de briser les liens malsains entre la tryptique " politique-corruption-securite"、

    Et comment y arriver ?

    L autonomie effective des Regions en laissant les responsables elus s occuper de leur strategie securitaire.

    Et pour la situation du moment, il ne faudrait pas hesiter a radier carremment tous les elements en manquement par rapport aux reglements

  • 19 février à 17:57 | Vohitra (#7654)

    Il ne faut pas oublier que ces elements corrompus se protegent entre eux, du haut en bas de l echelle hierarchique de commande. Pour faire court, il faudrait frapper tres fort au sommet, une sorte de purge a grande echelle, et la base suivra ensuite facilement avec peu de remous les reformes engagees

  • 19 février à 19:38 | ratiarison (#10248)

    Manakory ra-vohitra ny aty moa tsy dia mivolana tsara @ny VOCABL.....!! tsotsoka !ny aty ka ra teny DRAZANA no MBA revin’ny aty sa ahoana no MBA FIJERINAO ??? ?A BON ENTENDEUR salut ??mety ve O ???samy tsara

  • 19 février à 19:47 | olivier2 (#9829)

    "Il ne faut pas oublier que ces éléments corrompus se protègent entre eux" dixit un eminent forumiste..éminent parmi les éminents..une POINTURE...un KEUM qui compte quoi !

    La belle affaire !

    Cela porte un nom : le FIHAVANANA...

    Une valeur ancestrale à défendre...

    AH mais bon il a la solution : " L autonomie effective des Regions"

    mwaouais..ca pue le racisme inter ethnique qui ne dit pas son nom..mais comme ça plait aux autres, " ça passe"...MDR

    Mais le Génie continue :

    "il ne faudrait pas hesiter a radier carrément tous les elements en manquement par rapport aux reglements"..

    Vohitra veut- il donc VIRER TOUT LE MONDE ?

    MDR

    Juste fais le bébé... au lieu de geindre...

    • 19 février à 22:38 | Vohitra (#7654) répond à olivier2

      Et redefinir et repreciser les missions et attributions des officiers francais assistants techniques au sein de la gendarmerie malagasy...

      Et oui, ils ont servi a quoi deja ?

  • 19 février à 20:16 | lysnorine (#9752)

    Mihatsaravelatsihy ihany i Mgr Razanakolona sy ny Eglizy Katôlika :

    .Tsy vita ny hoe NANOHANA izaitsizy ny FANONGANAM-PANJAKANA tamin’ireny 2009 ireny sy taoriana izy sy ny Eglizy Katôlika, fa efa hatry ny ela no fantatry ny rehetra ny fanaon’ny Zandary sy ny pôlisy na ny Tafika sy ny tsi-fahombiazany amin’ny raharaha tena anakaraman’ny volam-bahoaka azy ireo ; saingy toa tsy nahataitra firy an’i Mgr Razanakolona sy ny Eglizy Katôlika izany.

    Araka ny nantitranterin’i lanja etsy aloha : lanja,19 février à 17:03, répond à betoko ^ :
    « miala tsiny kely aloha fa tsy maintsy mba holazaina kely ny marina , ny asanjiolahy sy ny kolokoly dia efa nisy hatrizay saingy nihombo fatratra , nitombo à grande vitesse nanomboka 2009...
    « mahomby izy [ireo] raha hidaroka mpanao fihetsehana, izay no politika tohananareo, fa raha @ hiakarohana ireo basy miparitaka etsy sy eroa ,...insécurité @ ankapobeny, efa hita miharihary ny TSY FAHOMBIAZANA NANDRITRA NY FOLO TAONA .. »

    . Ivelan’ny fanaovan’ny Eglizy Katôlika pôlitika, io fihatsaram-belatsihy io na ny FODIAN-TSY MAHITA ny zava-tsy mety fanaon’ny sasany ao anatin’ny ny Eglizy izany, sy ny fanafenana azy dia mbola vao izao dia izao no hamarinin’ny tsy mba nanehoam-baovao teto an-toerana – RAHA TSY DISO ALOHA IZAHAY - ny amin’ny vao nanonganan’ny Papa François ny kardinaly Amerikanina McCARRICK, archevêque tao Washington taloha, ka nanesorany azy tsy ho relijiozy intsony.

    « Theodore McCarrick est définitivement renvoyé de l′état clérical »
    https://www.cath.ch/newsf/theodore-mccarrick-est-definitivement-renvoye-de-l′etat-clerical/
    16.02.2019 par I.MEDIA

    « Après avoir été reconnu coupable d’abus sexuels par la Congrégation pour la doctrine de la foi, l′ancien cardinal américain Theodore McCarrick a été renvoyé de l′état clérical le 15 février 2019, a indiqué le Bureau de presse du Saint-Siège le lendemain. Le pape François a reconnu ″la nature définitive″ de cette décision, précise le communiqué.

    « En septembre 2017, le Saint-Siège avait été informé par l’archidiocèse de New York que l’ancien cardinal McCarrick était accusé par un homme d’avoir abusé de lui dans les années 1970. Depuis, de NOMBREUSES ACCUSATIONS D’ABUS , NOTAMMENT SUR MINEURS , avaient été dirigées contre celui qui a été à la tête de l’archidiocèse de Washington de 2000 à 2006. En juin 2018, le pape François lui avait interdit de célébrer publiquement son ministère avant d′exiger, en juillet, sa démission du Collège cardinalice.

    « Avant le sommet sur la protection des mineurs

    « A moins de dix jours de l′important sommet sur la protection des mineurs organisé à Rome du 21 au 24 février, la Congrégation pour la doctrine de la foi a pris la décision ″définitive″ de réduire l′ancien prélat américain de 88 ans à l′état laïc. Cette sanction avait été prise le 11 janvier 2019 par le Congrès du dicastère, puis confirmée après un examen du recours de l′appelant le 13 février par la session ordinaire de la Congrégation pour la doctrine de la foi. La décision a été notifiée à Theodore McCarrick le 15 février, indique encore le communiqué... »

    Zahao koa : ’’Pope Francis failed to act on US abuse claims, says former Vatican envoy’’
    https://www.theguardian.com/world/2018/aug/26/pope-francis-failed-to-act-on-abuse-claims-says-former-vatican-envoy

    Retired diplomat URGES POPE TO RESIGN over allegations against former archbishop
    There was a “CONSPIRACY OF SILENCE not so dissimilar from the one that prevails in the MAFIA”, said ARCHBISHOP Carlo Maria Viganò, 77, a former Vatican ambassador to the US.

    The publication of the testament – which also contains a lengthy attack on HOMOSEXUALITY IN THE CATHOLIC CHURCH – is another sign of growing rancour and divisions within the Vatican and top levels of the church over Francis’s papacy...

    In a highly charged 11-page TESTAMENT, Viganò – who is known for his conservative views – claimed Francis knew Theodore McCARRICK , the FORMER ARCHBISHOP of Washington, “was a CORRUPT MAN , [but] he COVERED for him to the bitter end”.

    • 19 février à 22:51 | Vohitra (#7654) répond à lysnorine

      Lysnorine,

      Il aurait du porter plainte aussi lors du desordre et insecurite au sein de l episcopat Antanimena le 17 mars 2009...

    • 19 février à 23:21 | FINENGO (#7901) répond à lysnorine

      @ lysnorine (#9752)
      Au lieu de vous occupez de ce qui se passe aux Etats Unis.
      Pour ne pas dire au lieu de vous occupez du Q des Autres, Occupe-vous de votre Q.
      A Madagascar rien ne va depuis des decennies.
      Vous avez du pain pour ne pas dire des Tonnes de pains sur la Planche.
      Occupez-vous de ces pains là.
      Au lieu de vous intéressez à autres choses.

    • 20 février à 01:36 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      Fanontaniana : Mba aiza ho aiza kosa no mba fihevitry ny « Conférence Épiscopale de Madagascar » — izay mpitsabaka matetika dia matetika amin’ny raharaha PÔLITIKA — manoloana itony toe-draharaha itony mikasika ny fanararaotana ny amin’ny fanalan-dia ny filan’ny nofony ataon’ny mpitondra fivavahana sasany tany AFRIKA : Tsy mba NETY nitranga koa ve ny toa izany tao anaty Eglizy Katôlika eto Madagasikara ?

      « Abus sexuels : une lente prise de conscience dans l’Eglise d’Afrique »

      https://www.cath.ch/newsf/abus-sexuels-une-lente-prise-de-conscience-dans-leglise-dafrique/
      19.02.2019 par Raphaël Zbinden

      La PRISE DE CONSCIENCE des ABUS SEXUELS dans l’Eglise en AFRIQUE apparaît difficile, dans une institution pauvre, confrontée à de multiples problèmes. Un développement en outre FREINÉ par des MENTALITÉS qui SACRALISENT le prêtre et font de ces cas des affaires privées.

      “Je pense que la DISSIMULATION dissimulation est TRÈS FORTE”, affirme Joachim Omolo Ouko à propos des abus sexuels dans l’Eglise d’Afrique. Le prêtre kényan assure à l’agence américaine Catholic News Service (CNS) que si des abus ont bien sûr été commis par des prêtres du continent, PEU D’ENTRE EUX ONT ÉTÉ RAPPORTÉS . Une opinion partagée par Sœur Hermengild Makoro, secrétaire générale de la Conférence des évêques d’AFRIQUE DU SUD . “L’Afrique est également touchée, comme tous les autres continents, mais je ne peux pas dire à quel degré”, relève la religieuse membre de la Commission pontificale pour la protection des mineurs.
      […]
      “La parole doit se libérer”
      « Le Père Chrisantus Ndaga, du diocèse de Bukoba, au nord-ouest de la TANZANIE estime qu’il s’agit d’un “problème UNIVERSEL dans l’Eglise”. …. “Des cas sont certainement semblables à ceux qui se sont produits ailleurs dans le monde, mais ici, ils sont considérés comme des problèmes familiaux et sociaux, affirme le prêtre tanzanien. Quand ils ÉMERGENT, certaines FAMILLES refusent qu’ils soient RENDUS PUBLICS ”….
      [...]
      « Eviter le scandale ?

      « La CRAINTE DES INSTITUTIONS dans de nombreux pays du continent va à l’encontre d’une acceptation complète des abus commis par des prêtres. “Davantage de cas ont été mis au jour dans le monde développé, parce que les gens sont plus indépendants dans leur foi”, commente à CNS Peter Njogu, ancien prêtre catholique du Kenya. “Je pense qu’il y a beaucoup plus de cas en Afrique, mais la plupart ne sont pas enregistrés, parce que les GENS ONT PEUR ”, assure-t-il. Pour l’ex-prêtre, il s’agit d’une “MENTALITÉ HÉRITÉE DU COLONIALISME ”, dans laquelle on CRAINT la RELIGION INSTITUTIONNALISE .

      « La volonté de régler ces affaires à l’interne est confirmée par Mgr Ignace BESSI , président de la Conférence des évêques catholiques de CÔTE-D’IVOIRE (Cecci). Dans La Croix Africa du 18 février 2019, le prélat explique que “des personnes peuvent être au courant de telles histoires sans oser le dire POUR NE PAS CAUSER DU TORT AU PRÊTRE , car notre culture promeut la PUDEUR ”. Une “discrétion” qui semble aussi de mise au niveau de l’épiscopat. Mgr Bessi estime ainsi que “les evêques ne tentent pas de dissimuler, mais quand il y a des cas, ils font ce qu’ils peuvent pour éviter le scandale”.
      [...]

      « SORTIR du “DÉNI”
      « La QUESTION est à présent de savoir si le SOMMET SUR LA PROTECTION DES MINEURS, qui se déroule à Rome du 21 au 24 février 2019, FERA AVANCER LA CONSCIENCE du problème sur le continent. Le “DÉNI” dans lequel semble se trouver BEAUCOUP D’ÉPISCOPATS dans le monde préoccupe en tout cas dans certains cercles au Vatican. Dans cette perspective, le Père Federico LOMBARDI , ancien porte-parole du Vatican, estimait début janvier 2019, que la convocation des conférences épiscopales était d’autant plus nécessaire que “certaines personnes, des responsables, parfois des évêques, n’ont pas compris la profondeur du problème”. Il est FORT PROBABLE que la déclaration concernait en particulier l’EGLISE AFRICAINE .(cath.ch/cx/cns/crux/rz) » [toa efa maty io rohy io].

  • 19 février à 22:15 | cacatoès (#9758)

    Tena ohatrany mirongatra be ny tsy fahandriam-pahalemana vao tonga teo i lery !!
    Dia tena manao manetsa be farany ve ireo tsy valahara ireo fa efa hietsika hono ireo pitondra vaovao sa ....?
    Mandra_ pa klo ry pokona dia hiafio eo ny anareo fa ry zareo angaha no tsy misy piaro ny fananany sy ireo ankohonany !!!!

  • 20 février à 09:08 | lanja (#4980)

    Isandra
    vous ne trouvez pas mieux comme indicateur d’insécurité que de prendre le règlement de compte entre particulier à fenoarivo ? quelle légèreté ? visiblement, les arguments valables vous manquent , votre raccourci stupide ne m’étonne pas.... vous pouvez toujours continuer de cracher sur RAVALO , mais la réalité est là, et on n’ a même pas besoin d’ indicateurs, bien que des indicateurs techniques fiables existent .... la victoire de la haine depuis 10 ans a fait régresser la mentalité et dégrader la situation socio eco de ce pays, et tous les jours, tout ceci noyé dans les propagandes rigolo de la haine et du fitiavana, de miami et de tsena mora , de richard bombe et de démocratie , etc etc .

  • 20 février à 17:34 | Sir Sherlock (#10552)

    Mes salutations,
    Vous souvenez-vous de toutes les paroles et les promesses de son excellence monsieur le président RAJOELINA ?
    Notamment, à propos des magies qu’il va réaliser afin que la population vivant sur le territoire malgache puisse vivre en paix.
    Un mois plus tard, nous en sommes toujours à nous débattre sur le vrai travail des gendarmes et des autres force de l’orde.
    C’est donc ça, le résultat de toutes les dites préparations du mousse de Sarko, rien.

  • 22 février à 12:49 | LOVAXEL (#10217)

    L’Eglise va t elle livrer à la Justice de notre pays le prètre prédateur sexuel qui asévit du côté d’Antsirabé des décennies ?
    nom d’une pipe cela serait digne de son " enseigne " où la vérité semble être une vertu plus que cardinale vendue à ses adeptes pour "gagner le Ciel "

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS