Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 27 janvier 2020
Antananarivo | 20h51
 

Culturel

Concert de Samoela au Roxy

L’artiste aux facettes multiples

lundi 14 avril 2008 | Daddy R.

Et de deux pour Samoela !

L’enfant terrible des chansons à textes a encore une fois renouvelé sa communion avec les admirateurs de la capitale lors d’un concert organisé par des étudiants en Agronomie de l’Universtié d’Antananarivo, qui s’est tenu au Roxy, samedi dernier.

Après sa rentrée fracassante au mois de février où il a présenté « zavatra hafa » au Ccac, ce concept mis sur le circuit et ayant comme spécificité, « l’électro-acoustique » utilisant des instruments acoustiques sur des « samples » préprogrammés, Samoela a signé son retour dans la capitale avec son groupe au grand complet comme au bon vieux temps, lors de cette représentation inédite.

Décoration pertinente, où des « graffitis » relatant la vie quotidienne de la société ont été mis en fond de scène, appuyé par un jeu de lumières spectaculaires mettant en valeur la couleur « rouge » portée par tous les membres du groupe sur scène. Samoela a été accompagné par Mika à la basse, Miora à la batterie, Roger à la guitare, Fali au chant et l’on note le retour de Rainitelo à la guitare rythmique.

  • Professionnalisme

Une fois de plus, le professionnalisme n’a pas été un vain mot car le « troubadour » cherche toujours à innover, tant sur le volet artistique, comme la mise en scène, que sur le côté musical où le son reste toutefois le premier souci de l’équipe, sans parler du réarrangement des titres connus par le public pour donner plus d’épices à ces retrouvailles.

A noter que Samoela vient d’effectuer une tournée dans la capitale Betsimisaraka, le week-end d’avant. Une représentation à deux reprises qui ont connu toutes des succès. Le cabaret au « Bateau ivre » qui a fait revivre aux tamataviens des moments intenses avec l’interprétation de tous les titres-phares ayant fait le succès du groupe. Puis, le concept « zavatra hafa » qui a été bien accueilli par le public au gymnase Soavita, même si l’utilisation des « samples » reste encore inhabituelle pour le public. Quoi qu’il en soit, Samoela propose des formules à multiples facettes, ou sur mesure, c’est selon, afin que le public soit toujours bien servi, par rapport à la conjoncture et selon la situation. Une stratégie de « marketing » efficace pour que les fans ne soient pas limités à une certaine catégorie ou à une certaine moyenne d’âge. Un menu à la carte !

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS