Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 novembre 2019
Antananarivo | 20h10
 

Société

Corruption

L’ancien directeur général de la douane en prison

lundi 2 septembre | Arena R.

L’ancien directeur général de la douane, Eric Narivony Rabenja, ainsi que quatre autres personnes dont un receveur des douanes de Toamasina, un chef de service de la lutte contre la fraude, un chef de division de la sélectivité et du circuit de dédouanement et un responsable au sein du service analyse des renseignements et analyses des risques sont incarcérés à Antanimora. Ils sont accusés de détournements de fonds publics et de fausse déclaration dans de multiples affaires.

Eric Narivony Rabenja qui a dirigé la douane depuis 2015 a été limogé au mois d’avril dernier. Les quatre personnes incriminés dans cette affaire ont été entendus depuis quelques jours par le tribunal anti-corruption aux 67 Ha. Le juge du Pôle anti-corruption (PAC) aurait décidé de les placer sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt Antanimora depuis samedi soir.

Les informations reçues évoquent une importante somme d’argent, plusieurs dizaines, voire plus d’une centaine de milliards d’ariary, a été détournée dans le cadre des opérations qui se seraient déroulées entre 2014 et 2018, durant le mandat de Hery Rajaonarimampianina. Ces personnes auraient profité de la protection du régime ou des proches de l’ancien chef de l’Etat pour commettre ces infractions.

Ce dossier concernerait au total 9 612 conteneurs appartenant entre autres à différentes sociétés comme le Transit Tafaray de Mbola Rajaonah, ancien conseiller du président, qui se trouve actuellement en prison pour des affaires de fraude douanière opérée au niveau des douanes de Toamasina et d’Antananarivo. L’on parle notamment d’un manque à gagner d’environ 6 milliards d’ariary dans le cadre du dossier de cet homme d’affaires malgaches.

Les informations concernant les détournements et la fausse déclaration opérés au sein de la douane ont déjà été révélées par les journaux locaux depuis 2016. Mais il a fallu trois ans plus tard pour le Pôle anti-corruption pour parvenir à ces résultats qui ne sont pas encore définitifs parce que l’enquête est toujours en cours en attendant les procès des accusés. Une enquête qui risque également de perdurer au vu notamment du cas de Mbola Rajaonah qui, après près de sept mois de détention attend encore son procès.

67 commentaires

Vos commentaires

  • 2 septembre à 09:38 | mikeee (#10718)

    Comme d’habitude...

    • 2 septembre à 09:55 | Shalom (#2831) répond à mikeee

      @mikeee
      Vous avez raison de dire comme d’habitude mais vous avez omis de préciser de quelle "habitude" s’agit-il ? J’interpréterai donc votre expression par : Comme d’habitude, on tire sur ceux qui ont été avec les précédents président et gouvernement mais pas ceux de la transition. Ce qui est vrai.
      Je renforce cet avis : mais pourquoi ce PAC ne s’intéresse-t-il pas à cette période charnière de la transition qui a rendu Madagascar encore plus pauvre et en même temps un certains nombre de barons du pouvoir tout d’un coup très riches, en l’occurrence Mamy Ravatomanga ? Rappelons que la transition fait partie des "58 ans" que le président actuel compte redresser.

    • 2 septembre à 14:28 | Ibalitakely (#9342) répond à mikeee

      Enga anie tokoa ka tsy hisy ny fanivanana ny olona ho tsaraina satria ohatra raha itony karazana "espaces" na hotely goavam-be nitsangatsangana malaky tahaka ny tsikafokafona ery Anosy nanomboka ny 2009, raha tsy iresaka ny A&C Ivato io taona io ihany, mba mahalasa saina tokoa @ ireto tompony sady tsy nikarama miliara miliara no tsy nandova Rockfeller na Bill Gates.

    • 2 septembre à 21:14 | jules (#2904) répond à mikeee

      Il serait temps que le roi des arnaqueurs aille faire un tour en tole, Mr le DJ. Sans compter tout le fric qu’il s’est fait pendant la transition, rien que d’avoir paupérisé Mada à ce point justifie une sanction .

  • 2 septembre à 09:48 | Midabetsy (#8062)

    salama Daholo
    ireo ve zany le hoe gros poisson ?

  • 2 septembre à 10:11 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Ny fanontaniana mipetraka sy mahaliana dia izao :

    - efa nogejaina sy nofehezin ny fanjakana ve ny vola sy fananan ireto olona voatazona hofonjaina ireto ?

    - nandritry ny taona maro no nanaovan izy ireo izao asa mamoafady mamono firenena izao, hatraiza ny andraikitry ny minisitry ny vola izay nifehy azy ireto fahiny ?

    - misy 9.000 kontenera mahery hono no entana voakasika amin izao raharaha izao, aiza ary efa atao fanadihadiana koa ve ireo " societe de transit " hafa nisahana ireo entana ireo ?

    - ary iza no mpandray sy mpivarotra ireo entana nampidirina ka nanaovana hosoka sy kolikoly teo amin ny fadintseranana ? Efa nofonjaina koa ve izy ireo ?

    Tsara homarihina fa famotsiambola miaro hosoka sy fanodikodinambola eo amin ny fanditseranana no isany fototra hiampangana ireto nofonjaina ireto.

    Farany, moa ve tsy misy ihany koa banky tafiditra amin izao raharaha izao ?

    Mankasitraka Tompoko

  • 2 septembre à 10:24 | kartell (#8302)

    Le pouvoir se décide à mettre les mains dans le cambouis de la corruption en se hâtant lentement mais sûrement ? Pas si sûr !...
    Mais dans toute affaire, c’est le premier pas qui compte, encore faudrait-il que ce premier geste médiatisé à l’extrême n’en cache pas un second, celui à l’encontre de son clan et de ses soutiens....
    Trop, c’est trop !, semble dire le pouvoir tancé de faire le ménage là où la poussière est la plus voyante faisant l’impasse sur celle dans les coins et sur ses propres mains !.....
    Certains diront qu’il faut bien commencer, certes mais cette initiative est davantage instrumentalisée par une exigence absolue des bailleurs que par une volonté du pouvoir, lui-même, partie prenante dans cette chasse à courre aux sorcières ....
    La médiatisation orchestrée continue de plus belle dans une politique qui n’a visiblement rien d’autres à proposer dans l’immédiat que de jeter en pâture à la vindicte populeuse le plus voyant et le plus facile....
    Le message est simple, c’est celui de démontrer que la lutte contre la corruption serait la cause nationale, par excellence, sauf que les méthodes utilisées prêtent à ambiguïtés donnant à cette croisade de l’impossible un petit air bâclé et de trompe-l’œil, combinés.....

  • 2 septembre à 10:32 | nez_gros (#10715)

    Mettez aussi Les corrupteurs en prison, car quand il s’agit des milliards :
    en fait c’est quoi le game ?

    1)au début il y a d’abord les corrupteurs

    2)Puis arrive les corrompus

    3)Car les corrompus en prison, et les corrupteurs en liberté, ils vont corrompre les nouveaux directeurs des douanes, et contributions divers, et ils vont continuer leurs mauvaises actions

    A moins qu’ils n’ont déjà corrompus notre BIG BOSS, en finançant ses campagnes électoraux,
    Suivez mon regard......

  • 2 septembre à 10:42 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    On ne peut que déplorer que Libertalia n’ a jamais quitté le territoire, et que les crapules sont toujours aux commandes, Madagascar est dirigé par un mélange de castes " supérieures ", une forme d’ "aristocratie" déguisée/auto proclamée, imbue et " supérieure " qui fait partie du "Pays -age " pour ne pas dire charme Malagasy.
    Éradiquer la corruption reviendrait a éliminer cette caste, ce qui est impossible, ne reste que l’ éducation, qui ne pourra laisser entrevoir ses effets dans une voir 2 generations, si on s’ y atèle sérieusement des à présent, le paysage actuel, ne laisse cependant guère d’ espoir d’ embellie, avant un certain temps, qui au Pays du mora mora ( malgré les premiers soubresauts) et ou le lendemain n’ est qu’ hypothétique , angamba/donc, pour ne pas dire onirique avant toute prémonition ?

    • 2 septembre à 15:57 | Anton (#8594) répond à Jipo

      T’as pété un plomb ou c’est un état naturel d’indigence ?
      J’ai rarement lu un ’écrit’ -surtout le second paragraphe- aussi incohérent, indigeste, pathétique ; en clair avec des mots simples tu veux nous dire quoi ...exactement ??

      A toutes fins utiles, je te signale qu’on dit non pas voir mais voire ...et que l’atèle est un singe-araignée, sinon on s’attelle (verbe du 1° groupe, au présent de l’indicatif) ... je passe sur dès à présent

  • 2 septembre à 11:49 | Vohitra (#7654)

    Un jour ou l’autre, le retour de manivelle arrive à l’improviste et frappe sans prévenir. Eux, ils avaient accepté dès le départ ce risque. Qui je veux désigner par « eux » ?

    Depuis le début de la décennie 2000, le slogan en vogue au sein de la société et inculqué au sein des nouvelles générations diplômées de l’époque, c’est encourager les jeunes à intégrer les corps des fonctionnaires s’ils avaient l’ambition de devenir riche en un temps record. Et d’employer tous les moyens pour y parvenir, même pour vendre corps et âme.

    Les carrières les plus convoitées depuis sont l’intégration dans les corps des :
    -  Douanes et impôts
    -  Magistrats
    -  Gendarmes et police
    -  Administrateurs civils (pour devenir chef de District)

    La manière de procéder est simple au départ :
    -  Corrompre des responsables pour intégrer le corps des fonctionnaires
    -  Une fois la formation achevée, collaborer et appuyer le parti politique au pouvoir
    -  Agir de manière à se faire remarquer et obtenir par la suite une affectation dans un poste où le coût d’une simple signature d’approbation est très prometteur
    -  Collaborer par la suite avec des responsables politiques haut placés dans la hiérarchie du pouvoir et ne se contenter plus de se soumettre uniquement au chef
    -  Accepter de contribuer à favoriser la constitution d’un fonds de campagne en faveur du parti au pouvoir
    -  Arrive le stade suprême : faire partie des institutions de l’Etat

    C’est la trajectoire professionnelle de tous les fonctionnaires corrompus de l’Etat malagasy, ils se laissent volontairement manipuler, par cupidité, par des politiciens véreux, et quand ces derniers sont sur le point d’être démasqués dans leurs méfaits ou quand le vent du changement de régime s’annonce de manière inévitable, les fonctionnaires corrompus sont les fusibles et sautent en premier, soit en prison soit rejoindre le nouveau régime qui arrive au pouvoir, et le cycle recommence et le système roule à plein régime, et l’enrichissement subit des différents maillons de la chaîne reste visible et limpide comme l’eau des roches, et le réseau et cercle d’intouchables deviennent de plus en plus actifs, et arrivent même à pénétrer l’Eglise et Temple, en passant par les œuvres de charité et clubs de service Rotary et Lyons, et quand ils visent beaucoup plus loin et plus haut, intégrer les loges de la franc-maçonnerie, et les éléments constitutifs de ces réseaux sont « les crapules de la République ».

    Mais en terme de corruption et délits d’initiés, il existe un type de fonctionnaires très discrets mais très agiles et très actifs et qui restent la colonne vertébrale du financement de la vie politique souterraine du pays : les fameuses PRMP, les personnes responsables des marchés publics au niveau de chaque institution.

    Bref, je ne cesse jamais de le répéter, on n’arrivera jamais à réduire un tant soit peu le niveau de corruption dans le pays sans qu’une mesure pleine de volonté politique affirmée soit prise : la déclaration publique des patrimoines des hauts fonctionnaires de l’Etat et des responsables politiques élus.

    Mais on est encore loin des résultats tangibles actuellement car déjà, aucun parmi les candidats à la dernière élection présidentielle n’ont accepté de rendre public ni les sources et origine de leurs fonds de campagne ni la situation de leurs patrimoines respectifs.

    Et les fonctionnaires corrompus qui vont payer en premier les pots cassés, par cupidité et convoitise !

    • 2 septembre à 12:23 | Midabetsy (#8062) répond à Vohitra

      Salama enao ny havako.
      de manohana anio 100% aho. fa ny tsy nolazainao de zao mifandray daholo reo olona corrompu rehetra reo :
      officié - magistrat - douane - contribution et impôts - domaine - mine ..........
      na iza nitondra teo na iza de tsy misy mahafaka anireo zany.

    • 2 septembre à 12:58 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Salama havana Midabetsy,

      Marina tokoa ny nambaranao, ny fitondrana no mivadibadika eto fa ireto « crapules » ireto ny ankamaroany eo foana ary miasa manimba ny Firenena, ary mifankahalala sy mifanontrona tokoa izy ireo.

      Ireo anie ry havana ilay antsoin’ny fitenenana hoe « mpandoabary » e ! hoy ny mpilaza izay hoe “ aza miady amin’ny mpandoabary”.

      Ny vahaolana maika dia ny fanoloana miandalana araka izay tratra ireo mpiasam-panjakana ireo, ary indrindra ny fandrarana azy ireo tsy hanao politika (dépolitisation de l’administration).

      Sarotra nefa hoy aho ny hanatanterahana izany ao anatin’ity rafitra politika tokana tsy misy fitsinjarampahefana tena izy ity. Fitsinjaram-pahefana isamparitra no tokony haroso haingana, avy eo anjaran’ny Faritra tsirairay ny manolo miandalana ireo mpiasam-panjakana mpanao kolikoly sy efa masiso isam-paritra.

      Ny tena loza koa anie dia ny ankamaroan’ireto « crapules » ireto dia toa lasa misy rohim-pihavanana daholo koa e !

      Mirary soa ary e !

  • 2 septembre à 11:50 | vorona (#8254)

    Le plus dramatique et monstrueusement suspect est qu’il a fallut 4 ans pour éradiquer les magouilles et les vols de taxes ! Ce qui laisse dubitatif tant les sommes sont énormes ! Qui était au courant et donc complice ? Restitution des biens a venir ?

  • 2 septembre à 12:25 | Besorongola (#10635)

    La question qui se pose c’est :" Comment Rajoelina a pu faire entrer à Madagascar tous les matériels de propagande qui coûtent très chers comme les camions à grand écran , a Cadillac blindée, les banderoles les drapeaux voiles personnalisés et les autres gadgets qui ont servi à épater et séduire les électeurs ?
    C’était à l’époque où ce Directeur et son équipe étaient avec le pouvoir Rajaonarimampianina.
    Cette équipe de la douane de l’époque doit savoir beaucoup de choses sur l’origine de ces matériels et avant que les langues se délient vaut mieux les mettre en prison.
    Je n’écarte pas l’hypothèse que ce Directeur ait pu magouillr mais la question c’est que l’équipe de Rajaoelina est-elle vraiment clean avec ce Directeur ?

    • 2 septembre à 13:22 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      En fait Besorongola, ça me rappelle l’histoire des 350 véhicules tout terrain introduits dans le pays lors du premier tour de l’élection présidentielle de 2013, qui était destiné au début à Camille Vital, et au second tour, c’était Hery Rajao qui en avait fait l’acquisition et les avaient dispatché aux bidasses en folie.

      Est-ce que les droits de douanes pour ces véhicules avaient été payés ?

    • 2 septembre à 13:27 | betoko (#413) répond à Besorongola

      Pour quoi seulement Andry Rajoelina ? Et les autres candidats ?
      Pendant le régime de Hery Rajao ,des transitaires se sont aperçus qu’il y avait d’énormes fraudes au niveau de la douane , et ils ont averti le président de la republique ,comme réponse il disait qu’il ne peut pas faire grand chose , ces transitaires ont même donné le nom de Mbola Rajaonah et d’Éric Nazaraly , ainsi que le DG de la douane Question : pourquoi Hery Rajao avait laisse faire ,qui il protege , certainement pas son ennemi intime Andry Rajoelina
      Il fut un moment où les restaurateurs n’arrivent pas à se fournir du whisky de bonne qualite chez leur fournisseur ,
      , habituel ils ont pu savoir pour quoi , les importateurs ne voulaient pas magouiller avec les douaniers

    • 2 septembre à 13:28 | ratiarison (#10248) répond à Besorongola

      Mba hanafenana ny maloton’ ny Filou +++dia hatao mihinany ny ’AMANINY aloha IREO nahita ny secrets ny propagandes ++++dia ALEFA any Amban’antsinana pour qu’ilsfermeront leurs gueules ???ou mandoa ny faha-folo karena any @ny bques i ANDRY mpanongana lasa MPITONDRA véreux ++/+samy tsara

  • 2 septembre à 12:36 | olivier2 (#9829)

    "un chef de service de la lutte contre la fraude"....est incarcéré à Antanimora..

    Mais comment ?

    Même le type "chargé de lutter contre la fraude" est un fraudeur ??

    Alors LA je tombe des NUES...

    Ça pour une surprise, c’est une surprise ça qu’elle est incroyable !

    En espérant que la croix rouge puisse le prendre en charge...

    Ah zut...la croix rouge est AUSSI éclaboussée par un scandale de détournements de fonds..

    Mais gardons espoir car les "pénitentiaires" sauront comment faire sortir tout ce beau monde de prison..et en douce..

    A moins d’une EVASAN surprise...???

    Tous à vos POPCORNS !

     :)

    • 2 septembre à 13:07 | Vohitra (#7654) répond à olivier2

      eh oui, et même l’Eglise Catholique de Madagascar avait connu en 2011 une affaire de détournement de fonds à travers le scandale des affaires LOC...

  • 2 septembre à 12:54 | Isambilo (#4541)

    L’armée malgache n’a jamais été qu’un parasite. Elle est abonnée au ridicule. A quoi sert-il de mettre en garde à vue un journaliste qui a publié la photo alors que tous les riverains savent qu’un hélicoptère s’amusait au-dessus de Mahamasina ?

    • 2 septembre à 16:18 | Anton (#8594) répond à Isambilo

      Visiblement il n’y a pas que l’armée malgache qui serait abonnée au ridicule ; tu sembles, pour ta part particulièrement accro à la bêtise sachant que ce n’est nullement pour cette raison qu’un ’journaliste’ (..) à été placé en garde à vue et tu ne peux l’ignorer.
      Je t’invite donc à prendre connaissance de la fake-news de cet individu dont, par ailleurs, il semble qu’au moins une personne, avec la complaisance de la hiérarchie, de la CUA s’est faite complice ; en lisant l’intégralité de son texte (repris, avec ’délectation’, sur Midi par le scribe habituel, le sieur Eugène, qui n’en est pas à une prés) ; c’est édifiant...sauf à être décérébré !

  • 2 septembre à 12:55 | ratiarison (#10248)

    IZY samy IZY ihany : izany no hatao hoe RÈGLEMENT DE COMPTES A OK KORRAL ??fampinana ny Amaninareo ao fa samy MPIANAN-KAVY NY JIOLAHY MPANONGANA +samy tsara ’

  • 2 septembre à 13:01 | olivier2 (#9829)

    L’armée Malagasy..c’est avant tout des malagasy !

    combien sont ils ?....beaucoup !
    Depuis combien de temps ?
    Depuis TRES LONGTEMPS...
     :)

    Alors cracher sur l’armée malagasy, c’est aussi cracher sur "beaucoup de malagasy"

    Nous pourrions appliquer la même règles aux :
    - politiciens malagasy
    - fonctionnaires malagasy
    - fozas malagasy

    Cibles d’insultes et autres diatribes d’autres malagasy...eux mêmes DIFFERENTS...SUPERIEURS

    CQFD..

    Apparemment il est des crachats "nobles et respectables"...et d’autres qui le sont moins..

     :)

    • 2 septembre à 14:05 | FINENGO (#7901) répond à olivier2

      @ olivier2 (#9829)
      Monsieur olivier2, ayez au moins un minimum de décence et de cohérence dans vos propos.
      Après une obsession chronique sur le Famadihana il fut un temps, vous voilà depuis quelques temps, à émettre des insultes en vers les Malgaches, par des sous-entendus qui sautent à l’œil.

      Il est faux de dire qu’il n’y aurait rien à critiquer sur la Gouvernance du Pays, sur la Mentalité Malgache et sur beaucoup de choses touchant Madagascar.
      Mais purée, faites des critiques, qu’elles soient virulentes mais au moins constructives.

      Vous vous plaignez de ce Pays, à vous entendre vous êtes entouré que par des KONS.
      A priori tout vous dégoûte dans ce Pays.
      Mais nom de Dieu.
      A moins d’être Masochiste, Maso comme on le dit, il va falloir que vous pensiez sérieusement à quitter ce Pays.
      Les Malgaches peuvent bien se dispenser de votre présence et de vos services, et Personne ne peut dire et prétendre à être indispensable, faisant parti d’un ONG soit-il.
      Que ceci soit dit entre nous mon Cher Olivier.

      Si votre but est de vous accrocher à tout prix avec les intervenants du forum, et que vos propos n’ont que ça pour but, alors rien d’autre à vous dire, que de continuer, car vous êtes sur la bonne voie.

      Mais si des fois un brin d’honnêteté arrive à vous effleurer, il est peut-être temps que vous revoyiez votre position par rapport à ceux que vous haïssiez et d’autant plus vous ne pourriez vivre ailleurs que d’être entouré de ces gens là.
      Alors, soit-on fait avec ou l’on quitte le Pays Monsieur Olivier.
      La solution est bien simple.
      A moins que dans ce Pays vous ayez tout de même des intérêts que vous n’auriez nul part ailleurs, et que ceci compliquerait votre envie de quitter le Pays.
      Excellent après-midi tout de même entouré par ceux que vous haïssiez.

  • 2 septembre à 13:19 | olivier2 (#9829)

    @ Mon très tres cher Vohitra

    Le général Gallieni...mort il y a bien longtemps...a étudié les comportements de vos ancêtres, et en a tiré parti..c’est un fait historique incontestable.
    A croire que son intelligence à pris le dessus sur pas mal de monde ?
    A mon avis OUI.

    Il me semble que cette obsession du "diviser pour mieux régner" vous aveugle, vous et vos amis..

    Pourquoi ?
    1- car vos reines/rois en ont fait de même
    2- car le monde entier est régi par ce précepte...à quelques exceptions près..

    Depuis l’indépendance de Madagascar, seuls des MALAGASY ont divisé pour mieux régner..

    Par pitié, cessez de mettre sur le dos du premier "VAzah détraqué" venu la responsabilité de vos échecs..

    Le malagasy divise pour mieux régner depuis BIEN LONGTEMPS..

    Le malagasy DIVISE POUR MIEUX REGNER : attention à la crise cardiaque HEIN !

    • 2 septembre à 13:29 | Vohitra (#7654) répond à olivier2

      Est-il possible d’avoir une discussion saine et honnête avec un détraqué selon vous ?

      L’humilité n’a jamais été le fort de quelqu’un de complexé et qui nourrit une haine viscérale congénitale à l’endroit des Malagasy

    • 2 septembre à 22:31 | spliff (#5871) répond à olivier2

      @Vohitra

      Bjr
      Je considère personnellement comme étant plus honnête que dégradant que de reconnaître les réalités décrites par Olivier dans ce post particulier.
      L’Histoire a été ce qu’elle a été, avec de part et d’autre son lot de griefs, d’intentions machiavéliques exprimées ou pas etc..., sur un fond géopolitique qui était ce qu’il était, qui façonnait les esprits d’alors, et qui imposait aussi son jeu de contraintes de terrain et de postures nationales sur un échiquier international en surchauffe...
      Si la colonisation dans ses principes intentionnels et ses modalités brutales de mise en œuvre est une entreprise abjecte dont nos aînés ont été les victimes vaincues et déshonorées dans leur dignité, nous devons autant garder à l’esprit que nombre de ces mêmes aînés ont néanmoins joué le jeu de cette colonisation à leur propre profit. Et il me semble que la dichotomie de ce phénomène particulier s’articule sur de multiples axes qui sont loin d’être réductibles au classique « hauts plateaux vs côtes ».
      Dans quelle mesure la position qui consiste à se considérer comme exclusivement « les pauvres victimes » des manigances d’un Galliéni peut-elle résister à la réplique qui consiste à dire « qu’on n’avait qu’à être moins k.ons »...? Le sujet me semble très largement valide et ouvert...
      Là où je veux en venir, c’est qu’au bout du compte, le déploiement historique n’a été, sur ce sujet comme sur d’autres, que l’ordinaire expression du classique rapport de forces qui régît les sociétés humaines. Et son déroulé tel qu’il a eu lieu, et que nous aimons aujourd’hui à déplorer en tant que « victimes innocentes », n’aurait pu être ce qu’il a été sans la participation active de nombre de nos propres congénères et compatriotes.
      Et donc, puisque qu’aujourd’hui nous aspirons à exister comme une nation unie - donc inclusive de tous, un travail de départ incontournable consiste à collectivement reconnaître nos propres responsabilités dans nos déboires... et non de les enterrer en « oubliant » délibérément d’en tirer les vraies leçons... À défaut de quoi le cycle de la fourberie prévalente qui nous caractérise n’a aucune chance d’être rompu. C’est un vrai travail qui requiert d’être identifié comme tel.
      Je me permets de faire référence à un intéressant récent échange que vous avez tenu avec kartell qui en gros concernait le caractère réaliste ou non de pouvoir changer les choses à Madagascar. À l’image votre description précise et détaillée de la généalogie du corps des fonctionnaires corrompus vous exposez très bien ci-dessus, vous décriviez alors ce qui ne « fonctionnait » pas et proposiez des solutions de principe qui étaient on ne peut plus sensées et rationnelles dans leur nature. Mais si je puis me permettre Vohitra, là où nous en sommes à ce jour, « ce qu’il faut faire » est « su » par beaucoup de nos « illustres » titrés et diplômés du pays. Le problème ne consiste plus à identifier solutions et principes mais à concrètement les démarrer.

      C’est là que devrait intervenir, en ce qui nous concerne, un saut qualitatif de compréhension des raisons qui empêchent le passage au concret. Les systèmes et les mécanismes peuvent être aussi « anticipatifs » et précautionneux que l’on veut, mais au bout du compte ils ne valent pas mieux que les humains qui les incarnent. Et collectivement, cette manière de ne jamais prendre nos responsabilités pour le bien commun qu’Olivier dénonce à sa manière est la première cause de nos échecs.
      Il me semble qu’accepter, au delà de la susceptibilité, de se « voir » dans les propos crus d’Olivier peut aider à cette compréhension. Cela nécessite un ravalement d’ego certain qui n’est probablement pas facile pour tout le monde... j’en conviens.
      Personnellement je ne vois pas clairement comment la mise en place du fitsinjaram-pahefana isamparitra serait de nature à changer les comportements quand les pratiques toxiques sévissent jusqu’au plus petit échelon administratif existant... sans ironie aucune...

    • 3 septembre à 09:26 | kartell (#8302) répond à olivier2

      @ spliff

      Vous avez posé avec justesse le fond des choses, votre analyse met en évidence l’ambiguïté de certaines positions en démontrant leurs non-sens historiques ....
      Nous touchons à une forme de révisionniste à la sauce exotique où le manichéisme a pris le pouvoir...
      D’autant que la victimisation abusive permet de cracher sur des compatriotes qui ont cru, à leur temps, à une réelle association avec le pouvoir colonial.
      Dans un quotidien de cette époque où l’inégalité était pourtant voisine de celle d’un hexagone colonial acquis à un patronat, dur et sans concession, pour son monde ouvrier de l’époque, corvéable à merci !...
      La politique des races est brandi comme le trophée de la honte alors qu’il avait constitué un des facteurs de la perte progressive de l’influence coloniale en étant substituée, aujourd’hui, par celle des clans, pourtant, caméléonne de sa génitrice décriée !....
      Aujourd’hui, après plus d’un demi-siècle d’indépendance gâchée, la modération des jugements devrait s’imposer d’elle-même au lieu de resservir de rancoeur visiblement pour combler les frustrations et les occasions bâclées depuis lors...
      Biaiser le présent en bifurquant sur le passé dénote d’une malhonnêteté flagrante d’autant qu’aujourd’hui, le pouvoir tente une re-malgachisation hasardeuse de l’économie sans en maîtriser les tenants et les aboutissants !....
      La mise en route du changement ne se fera pas sans une certaine auto-critique suivie d’effets bi-latéraux, avec en première instance, une remise impérative à niveaux de tous les voyants au rouge allumés par la corruption, mère lapine de la non-gouvernance....
      Aujourd’hui, la parole a pris le dessus sur toute autre considération avec un médiatique, poussé à un certain paroxysme pour donner au virtuel la première place usurpée....
      D’autant qu’il ne suffit pas de tirer le signal de départ surtout lorsque le coureur reste dans ses starting-blocks à attendre d’avoir un sponsor sur son maillot pour entamer sa course !....
      Il faudrait convenir une fois pour toute que la corruption empêche toute initiative durable de changement de son statut actuel, mais le reconnaître, ce serait avouer que cette pratique pose aussi des problèmes insolubles au pouvoir en place....
      Bref, nous tournons en rond en essayant de trouver une échappatoire à une situation qui n’est pas prête à trouver une issue pourtant présentée comme quinquennale !....
      Orienter la critique comme le fait Olivier avec provocation sur ce forum est évidemment intentionnel mais il l’instrumentalise en toute connaissance de cause pour servir d’exutoire à un vahaza qui a compris le dessous des cartes et sa règle du jeu à géométrie invariable dans un débat collectif qui tourne en rond jusqu’au bout de la nuit...
      Il faut saluer cette audace du persiflage immergé bien plus méritoire que celui d’une diaspora, dans le confort du hors-sol avec les conséquences susceptibles de naître à indisposer en continu ces esprits nationalistes contrariés ....
      Pour conclure, j’ajouterais que vouloir transformer le pays en vaste essai de laboratoire fait courir d’énormes risques d’autant que peu croient en son succès futur préférant un statu-quo immuable à une émergence déstabilisatrice pour une élite ancrée dans ses privilèges et dans son entre-soi de la facilité.
      Bonne journée.

  • 2 septembre à 13:44 | rayyol (#110)

    On dira ce que l on voudra Mais une chose est sure il y a une suite contrairement a ce qui se passait auparavant
    Ce que l on n a pas vu depuis bien longtemps il y a place a l espoir
    Le mieux est d attendre avant de juger cela semble bien parti
    Pourquoi toujours être négatifs les choses évoluent de la bonne facon pour le moment
    Toute cette corruption ne disparaitra pas en une journée Et normalement ce sont des milliards de plus pour le gouvernement
    Il y aura vraiment changement quand l on commencera a récupérer ces fonds
    Claudine saisie de ses hotels etc
    Ces gens doivent bien avoir des biens a être saisi Beaucoup d enquête a venir nous seront bientôt fixer

  • 2 septembre à 13:47 | rayyol (#110)

    Et les éternels chailleux devront peut être bientôt se la fermer par manque de sujet
    Pas demain la veille

  • 2 septembre à 13:58 | olivier2 (#9829)

    Mon très tres cher Vohitra..

    Continuez d’avoir des discussions "saines et honnêtes" avec des menteurs invétérés..vos "amis" ...Puisque votre référentiel à vous semble incompatible avec le mien..

    L’empathie, au sens malagasy du terme...est A SENS UNIQUE ( traduction française : "tout pour ma gueule")
    C’est une des rares certitudes que j’ai acquise en presque 25 ans d’expérience...

    Ou comment justifier le fait qu’on est très fort, dans une situation d’échec durable...
    Echec attribué tantôt à Gallieni..Tantôt au karana du coin..( etc, etc)

    Mais rassurez vous VOHITRA.

    Ce n’est pas un grain de sable comme moi qui vous empêchera , vous et vos amis, de faire perdurer vos idées grandioses..

    vous avez raison !

  • 2 septembre à 14:09 | olivier2 (#9829)

    @ Finego

    "Après une obsession chronique sur le Famadihana il fut un temps, "

    ah bon ?

    vous vous tromper de personne monsieur..

    dois je lire le reste ?

  • 2 septembre à 14:35 | olivier2 (#9829)

    @ Finengo

    Je trouve assez amusant de vous lire ici sur ce forum...quasiment tous les jours..à déblatérer sur les malagasy..
    c’est bien ce que vous faites non ?

    Je trouve également amusant de voir que vous cautionnez l’idée de l’excellent Jacques...qui appelle de ses voeux une "mise sous tutelle" de ce pays..

    Qu’est ce qu’une mise sous tutelle Monsieur Finengo ?

    C’est confier à d’autres nation la gestion du pays Madagascar..

    Pourquoi cautionner une tutelle, si ce n’est reconnaitre l’incapacité des malagasy à gérer leur propre pays ? OUPSSS

    Et vous voilà en train de faire comme ceux que vous dénoncez..

    En train de rendre le vazah lany mofo responsable ..

    Allez voir un psy...

    Pas besoin de vos conseils...

    Par contre je peux vous en donnez si vous le demandez poliment..

    Toujours prêt à rendre service aux personnes de bonne volonté..

    Surtout ne me remerciez pas.

     :)

    • 2 septembre à 14:57 | betoko (#413) répond à olivier2

      Mettre sous tutelle Madagascar. , de quel droit et pourquoi ? Même des pays comme la Somalie ,l’Irak , La Lybi ne sont pas mis sous tutelle et ce que cela est écrit dans la chartre des Nations Unis ?
      Olona mirediredy Finengo et son copain Jacques

    • 2 septembre à 16:46 | FINENGO (#7901) répond à olivier2

      @ olivier2 (#9829)
      Si la mise sous tutelle, serait une porte de sortie pour Madagascar, comme il l’a été pour les Pays de l’ex-Yougoslavie qui s’en sont bien sortis, pourquoi se la refuser.
      Madagascar n’est pas le premier Pays qui serait mis sous tutelle et ne sert pas non plus le dernier.
      Dans l’hémisphère Nord des pays ont été mis sous tutelle, pourquoi pas dans l’hémisphère Sud.

      A priori ce n’est pas la mise sous tutelle qui vous frustre, mais c’est le fait que ce pays se défait de ces bourreaux, de ces voyous dont vous en faites parti, car malgré tout vous en tirez profit du fait de vivre à Madagascar, autrement cela ferait bien longtemps que vous l’auriez quitté, car toutes personnes sains d’esprit ne peuvent vivre au milieu des gens qu’elles répugnent.
      Depuis le temps que vous y viviez, c’est que vous trouviez bien votre bonheur Monsieur Olivier.

      Je n’ai rien à vous demander, et même par insolence, et je n’ai pas non plus à vous remercier de quoi que ce soit jusqu’à preuve du contraire.

  • 2 septembre à 15:03 | diego (#531)

    Bonjour,

    Il y a accusation, il y aurait donc, forcément, en principe, un procès durant lequel, la Justice apporterait des preuves de l’accusation de corruption, les avocats des accusés vont défendre leurs clients, et à la fin, logiquement, il y aura le verdict, « coupable » ou « non coupable ».

    C’est comme cela que la Justice travaille et doit travailler, dans un pays de « droit », autrement dit, en se référant, en tout temps, aux lois existantes dans le pays.

    En droit, accuser de quelque chose, de voler ou encore de la corruption passive ou active etc...., ne veut absolument pas dire coupable. À Madagascar, on est condamné avant même qu’il y ait procès, ce qui arrive souvent même dans des pays modernes dans lesquels la Justice est plutôt fiable.

    La lutte contre la corruption dans les pays pauvres, dont Madagascar, ne se fait pas sereinement du fait même que l’Etat et les Institutions, notamment les Institutions Judiciaires sont assez faibles, pauvres et par conséquent, ne sont pas fiables et solides.

    Dans ces pays, la justice n’est pas indépendante, elle serait instrumentalisée par le pouvoir. Elle s’expose donc aux abus des gens au pouvoir, de facto, elle serait victime et aussi exposée à la corruption.

  • 2 septembre à 15:17 | tanguy37 (#7699)

    Merde alors !! On ne pourra plus mettre un billet,de 20usD dans le passeport, pour aller +vite !!!!

    • 2 septembre à 15:41 | betoko (#413) répond à tanguy37

      Vous étés en retard d’un siècle , que se soit au service des passe ports au ministère de l’intérieur ou a Ivato cela n’existe plus A Anosy en espace d’une semaine vous aurez votre passe port et cela sans backchiche

  • 2 septembre à 16:58 | olivier2 (#9829)

    Mon pauvre Finengo-go

    je ne peux rien de plus..

    démerdez vous avec vos copains et autre conseillés..

    et surtout, prenez grand soin de m’oublier...

    au nom du fihavanana..

    MERCI

    • 2 septembre à 19:13 | Besorongola (#10635) répond à olivier2

      Quoi ? Je ne savais pas qu’il existe aussi du fihavanana entre Vazah !

  • 2 septembre à 17:08 | Rabarivony (#10708)

    La plupart du temps ce sont les vazaha mariés a des malgaches, et qui ont délaissés leurs pays d’origine qui sont les plus touchés par la maladie d’hair les malagasy, fautes de ne plus pouvoir vivre supporter l’hypocrisie francaise , comme le Sarko qui a déclaré qu’André a fait un coup d’etat pour OSER venir a Madagascar assister la fete du 26 juin apres sa defaite electorale.

    Mais cette hypocrisie est generalisée chez les grandes gueules a l la lyonnaise, en general, pour chercher une petite victime pour assouvir leur mal de femelle qui ne peuvent les apprecier . Ils s’accrochent a vivre a Madagascar où ils peuvent se permettre de l’ouvrir n’ayant aucune voix dans leur pays d’origine.
    Pas de conseils svp ! surtout venant d’un vazaha , ils sucent suffisamment a Mcar pour pouvoir vivre.

    • 2 septembre à 18:29 | olivier2 (#9829) répond à Rabarivony

      Si ta fille à réussi à "baiser" un pauvre Vazah..

      Très cher rabarivony...

      essaye de ne pas trop t’en vanter..

  • 2 septembre à 17:12 | kartell (#8302)

    On croirait assister à une guignolade d’état où comme par magie, ce sont d’ex-dirigeants qui sont envoyés au gnouf pour exercices inadéquats et frauduleux de leurs fonctions !..
    Heureusement qu’ils n’étaient plus en fonction sinon qu’aurait-on dit ?...
    En fait, l’instruction a été bâclée puisque tout le monde connaissait les faits avant même leurs inculpations dans un replay habituel du plus vite que leurs ombres !...
    Dans un système où chacun surveille l’autre mais ferme les yeux pour sauver sa place acquise souvent par des moyens identiques, ce petit monde féroce de la haute fonction publique se révèle être d’un cannibalisme redoutable ....
    Une fois, le premier pas franchi, il est souvent de coutume de laisser le reste de la distribution penard d’autant que les amis de mes amis, sont mes protégés !...
    Bref, nous progressons à reculons dans un scénario médiatisé, écrit à l’avance et qui n’apportera guère de changement même dans le domaine réservé de l’illusion ..
    Dire que cela suffira au bonheur du pouvoir, on peut d’avance dire oui mais il est clair que cela restera insuffisant pour bons nombres d’observateurs qui jugeront le procédé prometteur mais d’une obsolescence à courte portée....
    À jouer davantage dans l’apparence que dans le réel changement, le pouvoir mise dans ce qu’il croit le mieux maîtriser, le trompe-l’œil, à charge pour lui d’en récolter à l’avenir ses effets pervers .....

  • 2 septembre à 17:14 | olivier2 (#9829)

    me.rde je suis démasqué..

    bien vu !

    LOL

    du coup j’en suis réduiis à "apprendre" des braves malagasy comme Rabarivony..

    MERCI Ô Rabarivony qui ne "suce" pas...

    quoi que..

  • 2 septembre à 17:30 | olivier2 (#9829)

    @Rabarivony

    Cher Monsieur

    Je vous envie car vous jouissez d’un incroyable privilège..

    Celui de raconter des Konneries sans que personne ne vous en tienne rigueur..

    Vous bénéficiez de cette immense CHANCE qui fait de vous un éternel "gentil"..

    Ainsi donc, vous pouvez, pourrez, perpétuellement raconter des konneries à des gens qui n’auront pas les moyens de s’y opposer..

    Bravo à vous..

    tant pis pour vous..

     :)

  • 2 septembre à 18:07 | ratiarison (#10248)

    Ra-VOHITRA O ?? Izao raharaha mitranga dia suite-ny TRANSITION dia tsy i rajoelina, fa dia rarafana izao tsy nahaloa ECOLAGES dia fiafarany dia no FIAFARANY ?? Fa IREO BORI-SATROKA MPANGORIKARENA tsy PROBLÈME fa mahefa ny ADIDINY ? dia mandeha ho azy ny KOSY NAMA A ?? i Zandry lahy Boris BEKAMISY efa nahazo toerana bien placé +++izany ka malagasy misaina aloha ???samy tsara

    • 2 septembre à 18:52 | Vohitra (#7654) répond à ratiarison

      Mahantra olona hendry sy mahantra tia tanindrazana ny Firenena Ratiarison a !

      Ny ratsy sy tsy mety ataon ny teo aloha foana no averin ny aty afara.

      Minoa ianao ahy fa ny vola sy harena efa azon ireto tsy vanona hogadraina ireto dia halain ireo tsy valahara mampihorohoro azy ireo indray, dia mifandimby mandroba fotsiny rizalahy fa ny Firenena miha-potika sy levona.

      Misy fotoana ianao mba mieritreritra hoe tena olona kanosa sy saro-tahotra isika Malagasy maroanisa mahantra rehefa atao ny fandinihina.

      Aiza ve ko hifandimbiasan ny karazan-jiolahy sy tontakely rehetra izao mifandrimbona mamotika ny Firenena ka dia samy midanaka variana fotsiny.

      Sao dia mba mendrika antsika mianakavy kosa ary izao hanjakan ny bodo sy adala izao e ?

      Mahereza ry namana a !

  • 2 septembre à 18:18 | olivier2 (#9829)

    Cher Kartell

    Depuis quand la vérité intéresse quelqu’un en malgachie orientale ?

    ...

    C’est bien la malhonnêteté généralisée qui guide tout..

    Zépazuste ?

    • 2 septembre à 19:18 | kartell (#8302) répond à olivier2

      Un esprit scalpésien comme le vôtre pratique avec dextérité l’autopsie collective !..
      Maître légiste d’une société carnassière, vous vous risquez à pratiquer cet art sans filet mignon dans une conjoncture où la vindicte forumiste vous guette et vous harcèle Lupin !....
      Profiteriez-vous, donc, de l’occasion offerte prochainement pour déguster sans modération un Châteauneuf du pape dans un esprit de communion ?....
      À la bonne vôtre !.....

  • 2 septembre à 18:30 | FINENGO (#7901)

    @ betoko (#413)
    2 septembre à 14:57 | betoko (#413) répond à olivier2 ^
    Mettre sous tutelle Madagascar. , de quel droit et pourquoi ? Même des pays comme la Somalie ,l’Irak , La Lybi ne sont pas mis sous tutelle et ce que cela est écrit dans la chartre des Nations Unis ?
    Olona mirediredy Finengo et son copain Jacques
    .................................................................................................

    Oui le Jomaka d’Ambatomanga le dénommé Betoko.
    On peut comprendre que la Mise sous tutelle de Madagascar ne te réjouit pas, comme elle ne pourra pas jouir les soient disant Politiciens ou ceux qui se disent Politiciens malgaches et les Gros Corrompus de tous bords qui ruinent la Nation.

    Cela fera bientôt 50 ans que les ignobles de ton espèce oeuvrent à ruiner encore et encore ce Pauvre Pays au détriment de tout un Peuple qui vit dans une Misère sans nom.

    Oui je me répète les Pays de l’Ex Yougoslavie après avoir été mis sous tutelle, s’en sont bien sortis et ont retrouvé le simple bonheur de vivre, tel la Croatie, le Kosovo, la Slovénie, le Monténégro, la Bosnie-Herzégovine et la Macédoine.
    Alors pourquoi pas Madagascar.
    Mis à Part les camps des Pourris, qui n’ont fait autres choses que de sucer le Pays comme ferait un Vampire le soir venu, sur une vache à l’étable, le Peuple lui, et j’en suis certain, qu’au point où il en est, serait ravi que ce Pays soit mis sous tutelle.

    Peut-être que Finengo et son copain Jacques dia Olona mirediredy, mais toi le Jomaka d’Ambtomanga, tu n’es qu’un Mange M.E.R.D.E de premier rang.
    Misérable Fossoyeur de la République que tu es.!!!!

  • 2 septembre à 18:41 | ratiarison (#10248)

    Tsy nanome fa nafikan-drizalahy ny tokony ho nomena any Tgv +++ dia izao NO FIAFARANY /++TANTARA mitohy io ry zareo a ??samy tsara

  • 2 septembre à 19:07 | Besorongola (#10635)

    2 septembre à 13:27 | betoko (#413) répond à Besorongola ^
    Pour quoi seulement Andry Rajoelina ? Et les autres candidats ?
    Pendant le régime de Hery Rajao ,des transitaires se sont aperçus qu’il y avait d’énormes fraudes au niveau de la douane , et ils ont averti le président de la republique ,comme réponse il disait qu’il ne peut pas faire grand chose , ces transitaires ont même donné le nom de Mbola Rajaonah et d’Éric Nazaraly , ainsi que le DG de la douane Question : pourquoi Hery Rajao avait laisse faire ,qui il protege , certainement pas son ennemi intime Andry Rajoelina
    Il fut un moment où les restaurateurs n’arrivent pas à se fournir du whisky de bonne qualite chez leur fournisseur ,
    , habituel ils ont pu savoir pour quoi , les importateurs ne voulaient pas magouiller avec les douaniers

    Betoko .

    Rajao n’est plus aux affaires , il est battu et se tait , Mbola Rajaonah et Eric Nazaraly ont eu leur compte de la part de votre Président. Maintenant c’est Rajoelina qui est au pouvoir et il a plus de raison d’avoir peur des langues qui se délient que la autres candidats malheureux.
    Quand Rajao était au pouvoir il protégeait les siens . Qui vous dit que Rajoeluna ne fait pas pareil c’est à dire miaro ny rambony tsy ho tapaka de peur que par vengeance ce Directeur dit tout ? Sachez qu’il a été limoger par Rajoelina à peine 3 mois de pouvoir . Il y a certainement anguille sous roche comme on dit chez nous en France .

  • 2 septembre à 19:13 | olivier2 (#9829)

    Qui ne dit rien consent ?

    O que oui !

    MDR

    • 2 septembre à 22:42 | spliff (#5871) répond à olivier2

      Olivier,

      Relisez votre post qui a suscité la réaction de Finengo... venez ENSUITE parler de mauvaise foi.
      Entre les vérités crues et salutaires de votre provoc trash hardcore dont je dois avouer habituellement m’amuser quand je les lis, et ce post en particulier, la ligne apparemment fine entre appuyer sur un point sensible légitime et l’expression de votre propre ego manifestement démesuré est franchie.
      Dommage... car je trouvais que sur le terrain de secouer notre susceptibilité naturelle vous étiez plutôt bon. Même très bon. Maintenant ce n’est que mon avis dont je suis extrêmement conscient des limites... et quelque part, que votre personne devienne un sujet en soi n’est pas particulièrement intéressant.
      Alors que vous veniez ici faire le malin style Warrior de l’extrême pour de mauvaises raisons et que vous vous preniez un retour charriot plutôt trash en pleine gueule, vous conviendrez qu’un appel à réaction de votre part est légèrement pathétique...
      Ce n’est peut-être pas bien important mais faites attention au ridicule tout de même... il y a polémiste et « polémiste »
      Mais qui suis-je pour vous dire tout cela... à vous de voir s’il y a pas à tout hasard un léger fond de bienveillance dans ce post...

  • 2 septembre à 19:49 | olivier2 (#9829)

    @ Kartell

    je ne me lasserai JAMAIS de la mauvaise foi ENDEMIQUE et NEANMOINS Caractéristique...

     :)

  • 2 septembre à 21:57 | titynana (#10701)

    Tokony any am-ponja daholo izy ireo !!

  • 2 septembre à 22:09 | triker (#9502)

    bonsoir , Hééé OUI COMME DAB, Roland ravatomanga aussi Hery rajao ou sa madame ne sont pas inquiets, le secret et l’amitié peut être pour quelque chose.allleeeer vite pour le prochain preza pour enfermer celui-ci
    ICI IL Y A PLUS IMPORTANT pour VOTRE SANTÉ
    https://santeintestinale.com/index_190101ad_m_o.php
    avec Dr Raphaël Perez

  • 2 septembre à 22:20 | Isandra (#7070)

    C’est un avertissement et une leçon pour les zatra ny lalan-dririnina, j’ai peur qu’un candidat qui a sollicité le service de Mbola T pour dédouaner ses marchandises ne soit impliqué dans cette affaire.

    Les Bianco et PAC ne plaisantent plus, car la lutte contre la corruption est l’un des velirano.

    • 3 septembre à 08:41 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Inandra mpihinana maloto.

      sambory koa ilay ministra sy ilay sekretera jeneraly naka vola t@ ramboadia satria tena fahotana mahafaty izany ry kankra a !!!

      samia velonaina.

    • 3 septembre à 09:17 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      saika adinoko tokoa ry le vendrana ty a.

      Nisy kandida nampiditra fitaovam-piadiana sy karazan-javatra maro be an-tsoskosoko tokoa t@ reny fotoana reny an ???!!!

      Milaza tsy anontaniana le mpihinankinanm-poana ty le le !!!

      samia velonaina.

    • 3 septembre à 10:23 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Matoriandro,

      Izay misy porofo eo ampelantanana no samborina, fa tsy izay tatatan’ny mpandrovitsihy rehetra io dia hampidiran’olona amponja daholo.

      Ny fanontaniana mipetraka izao, nahoana Ravalo no nila ny prestation Mbola Tafaray hamoaka ny entany tamin’ireny fotoana ireny, noho ny hatsaran’ny prestation ve sa nohon’ny fahalalan-drizareo olona ao amin’ny douane ?

      Raha ny amin’ireo fitaovam-piadiana nanaovana exposition. Aiza no hisy zavatra antsokosoko hatao fampiratiana raha tsy any amin’ny pays imaginaire ny ZD.

    • 3 septembre à 13:48 | I MATORIANDRO (#6033) répond à Isandra

      Tsotra be n oah zany ry dondrona.

      Tsapao ny herinareo "SAMBORY IZY"

      Didim-panjakana fangadrana azy zao aza tsy sahinareo ny mampihatra azy ka hoe oy a oy !!!

      mapme be ty sodomite ty !!!

      na zany aza de :

      Samia velonaina.

  • 3 septembre à 16:07 | olivier2 (#9829)

    @ spliff

    Désolé pour le retard..des choses beaucoup plus importantes à faire !

    J’ai lu tous vos posts d’hier, et franchement j’ai plutôt aimé..

    SAUF que vous me parlez de mauvaise foi me concernant..

    En quoi ai je été de mauvaise foi ?

    Merci de m’expliquer simplement ..car FRANCHEMENT je n’ai pas compris.

    Je vais vous "éclairer" par avance :

    1- si le sujet est le Famadihana : alors OUI je vous confirme que vous ne trouverez JAMAIS des commentaires désobligeants émanant de votre serviteur : notre ami Finengo m’a confondu avec Paulo ( ce qui est plutôt flatteur pour Paulo, vous en conviendrez ! LOL..Pauo : HUMOUR !)..
    Je n’ai pas à me moquer ou à commenter des traditions...

    2- si le sujet est mon post sur l’armée malagasy ( ce que je comprends de votre interpellation) : oui c’est une provocation qui vise à démontrer que les malagasy passent leur temps à dénigrer d’autres malagasy..dont le nombre parait assez "mystérieux"..
    Je rappelle donc que les "méchants" malagasy dénoncés par les "gentils" malagasy, représentent plusieurs millions de Quidams..

    Il est un peu FACILE, pour ne pas dire RIDICULE, de critiquer tantôt les politiciens, tantôt les FOZA ou les fonctionnaires...etc..
    Sachant que tout se beau monde se mêle et s’entre mêle...selon leurs encartages politiques à géométrie très tres variable...
    ET SURTOUT que tout se beau monde finit inéluctablement par se trouver systématiquement un bouc émissaire commun .

    Je remarque aussi..et vous l’avez compris..que le fait d’être un Vazah semble poser un problème à tous les critiqueurs/dénigreurs d’autres malagasy..

    La réaction de Finengo me laisse penser que MEME un FRANCAIS - d’origine malagasy-
    finit par trouver INSUPPORTABLE de lire mes posts, Trash j’en conviens.
    Pourtant, je l’invite à re lire les siens et constater qu’il ne fait que "casser du gasy"...aussi Foza soit il !

    Mais bon..apparememnt il faut avoir la "carte du club" ...

    Donc merci de m’éclairer

     :)

    @ kartell

    rien à ajouter

    bien vu

     :)

    • 3 septembre à 20:29 | spliff (#5871) répond à olivier2

      kartell, Olivier,

      Merci kartell pour les compléments historiques (et leur mise en contexte) dont la faiblesse de ma culture générale ne m’a pas permis de disposer. [ work in progress, mais c’est lent faute de temps :-) ].
      Il me semble que toute lecture de l’histoire ne saurait se départir d’une « perspective », et je suis de ceux qui « acceptent » la légitimité de toute opinion du fait qu’elle vient toujours d’un « quelque part » qui mérite exploration. Pour cette raison, je m’attelle à prendre connaissance sans passion particulière des avis et des éléments d’histoire proposés par chacun, le spectre s’étendant ici de Lysnorine à Vatomena en passant par nombre d’autres non moins intéressants. La notion de « spectre » s’imposant ici uniquement pour des raisons de commodité descriptive générale, étant entendu que les complexités des opinions de sauraient être strictement emprisonnées dans les cases idéologiques classiques et étriquées sous-entendues par cette notion de spectre.

      Tout en gardant à l’esprit de manière vivante et légitime les blessures qui nous ont été infligées à cette période, la considération de l’avenir amène inévitablement sur la table la question lapidaire de l’utilité pratique de ces débats interminables sur le sujet, débats dont les passions excessives (50 ans après comme vous le faites remarquer kartell) tendent à sérieusement flouter l’intérêt informationnel.
      Au delà de l’affrontement des subjectivités émotionnelles, à quoi donc servent les ergotages sur tels ou tels détails si ce n’est d’alimenter un « blame game » à caractère exclusivement égotique, ou bien, en ce qui nous concerne, nous gasy, à trouver et justifier bouc émissaire sur bouc émissaire pour continuer à consciemment ne rien faire de notre propre sort à part trépigner hystériquement... question ouverte...
      60 ans d’indépendance, 20 ans d’internet, on a non seulement régressé, mais on en est encore à ergoter avec une passion inouïe sur des détails du début du siècle dernier... je pose la question de savoir ce que pensent nos enfants de ces inepties...
      Ma conviction perso aussi limitée qu’elle puisse être est que malgré la pléthore d’illustres grand diplômés dont le pays dispose, il nous manque collectivement le niveau nécessaire d’autonomie de pensée qui ait le potentiel d’orienter un destin collectif. Et cette carence se décline aux individualités, même hyper qualifiées sur le papier, qui, sorties de leurs spécialités « prestigieuses », sont infoutues de conduire des raisonnements complexes à multiples variables jusqu’au bout pour des problématiques d’échelle sérieuse. C’est à dire, faire de la stratégie digne de ce nom. Personnellement vérifié à maintes reprises.
      On est de très bons « mécaniciens » de systèmes, mais lorsque qu’il s’agit de tracer une route sinueuse selon nos propres critères, on reste coincés en enfance.
      On a d’excellents modèles théoriques, mais on ne sait pas les faire fonctionner, on ne sait pas pourquoi on ne sait pas, et on reste hermétiques à l’identification des raisons à cela... et on se complaît dans une satisfaction de compétences parcellaires incomplètes, tant qu’elles permettent de payer le dernier 4x4...
      Sans les balises de cerveaux étrangers, on serait encore plus en vrac que maintenant... presque 60 ans que ça dure et on en reste au niveau de compétences qui donnent donc le dernier sketch en date : CUA vs Tafika...
      Tout ça pour dire que les passions excessives du « qui a fait quoi » pendant la colonisation pour justifier nos échecs actuels, à la limite on s’en tape légèrement... soyons un tantinet sérieux et cherchons dans le miroir pourquoi on n’arrive pas à mettre en œuvre nos théories hyper fignolées... il y a des chances que ce soit douloureux... voilà pourquoi on renâcle en se voilant la face...

      Olivier,

      Merci d’avoir pris le temps d’essayer de clarifier, mais c’est beaucoup plus simple que ça...
      Votre phrasé du post ne laissait à strictement aucun malgache la moindre demi lucarne de sortie ouverte pour s’extirper de votre rafale... avouez qu’il y avait de quoi tiquer sérieux sur un jugement qui était objectivement très facilement percevable comme essentialiste.
      Donc je note la nuance entre « des millions » et la Totalité interprétable comme telle dans le post
       :-)

    • 4 septembre à 13:54 | kartell (#8302) répond à olivier2

      @ spliff

      Vous recentrez le débat sur un point essentiel : les raisons du pourquoi en serait-on arrivé à ce point de non-retour ?....
      Certes, c’est une affirmation vaniteuse mais après tant d’années d’impuissance et de renoncements, l’habitude de l’échec s’est imprimée au centre d’une élite qui a fait de cet état des lieux, sa source unique de financement tout laissant se creuser le fossé avec une classe populaire pléthorique qui réclame son dû sans être entendue, ni comprise ....
      Il fallait ainsi chercher une explication et un mot d’excuse tout en refusant d’évoquer une quelconque implication insulaire dans une forme d’équilibrisme permanente.
      Tout en étant déprécié, le passé historique, a été utilisé de souffre-douleur pour un présent responsable mais pas coupable ..
      D’autant, qu’il avait été soumis à une puissance étrangère qui, dans un premier temps, fut adulée, copiée, avant d’être combattue pour conduire à une indépendance en trompe-l’œil vers un retour éternel de l’entre soi....
      En recherchant désespérément une parade à cet état des lieux où l’on avait exclu sa propre responsabilité, la culture du bouc-émissaire s’est progressivement installé dans le discours, devenant la normalité absolue, sans y trouver à redire puisque le présumé coupable était l’abominable commanditaire....
      D’ailleurs, aujourd’hui, il est utilisé par le pouvoir pour justifier l’attente d’une mise en route laborieuse de ses projets avec la difficulté à convaincre des bailleurs réticents dans un ménage à trois, toujours indispensable !...
      L’impression de rumination, qui s’en dégage, démontre qu’aussi bien du côté du comportement politique que de ses solutions, les choses restent figées dans une impossibilité viscérale à évoluer sauf à pénaliser chacun, à son petit ou grand niveau dans un tous coupables inimaginable !....puisque le fautif en titre a été désigné avec la colonisation....
      En réalité, l’imprégnation est telle que toute la société est partie prenante rendant au changement son caractère d’alibi permanent, virtuel qui fait monter le mécontentement des humbles et sa mayonnaise...
      S’il est présent dans le discours politique, c’est parce qu’il aurait été imposé par l’extérieur donc perçu comme inquisiteur voir avec une connotation d’ingérence, crime de lèse-majesté dans le royaume de l’insularité extrême.....
      Aujourd’hui, il faut vivre avec comme un handicapé avec ses déficiences sauf que la situation est arrivée à une fin de cycle dans une société dégradée qui regarde de plus en plus ailleurs en réclamant son dû, avec insistance et impatience ....
      Contraint d’agir et vite, le pouvoir réagit avec précipitation et incohérence en mélangeant l’urgent absolu avec un certain futile frisant le bling-bling cher à l’élite friande et conservatrice.
      Dans l’impossibilité à trouver une solution à l’équation, la discussion s’enferme dans un discours qui installe un fossé de plus en plus conséquent, entre faiseurs de miracles et procureurs attitrés, et ceci dans une incommunicabilité de plus en plus soutenue..
      Il n’est plus question de défendre des idées nouvelles mais de ressasser un réchauffé qui finit par rebuter faute d’apport nouveau au débat d’idées, matière à échanger mais désormais à s’invectiver .....

  • 4 septembre à 11:46 | olivier2 (#9829)

    @ spliff

    Quand on fait l’effort de vous lire , on trouve effectivement des choses intéressantes qui vous placent à la frontière entre les deux mondes (LOL)..

    Pour votre information, je vis au quotidien ce que je dénonce..Quand d’autres idéalisent un Jardin d’Eden en habitant à 10 000 Km..
    Quelle ironie...

    Ainsi donc le méchant Vazah...qui, s’il n’est pas content ( car il spolie ce pays...BIEN VU FINENGO !!!) n’a "qu’a rentrer chez lui"...dérange...
    Alors ça pour une surprise !

    Comme le dit l’excellent Kartell, il s’agit bien d’un exutoire..

    Cependant, je note que malgré leur intelligence supposée supérieure, nombre de forumistes n’ont toujours pas compris que MA généralisation outrancière ne les concernait pas..

    Dommage..

     :)

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS