Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 23 janvier 2022
Antananarivo | 14h33
 

Société

Projet « Miasa mianatra miaraka »

L’accès à l’internet pour les jeunes défavorisés

mardi 16 octobre 2007 | Herimanda R.

Refuser la misère, ATD Quart Monde s’y est déjà engagé et s’y engagera davantage. En collaboration avec ses partenaires, Alcatel-Lucent, Data Telecom Service, et la Banque mondiale à travers son programme de lutte contre la pauvreté, ce mouvement international a mis en place un projet pilote dénommé « Miasa mianatra miaraka » (MMM), littéralement, « Travailler et apprendre ensemble ». Ce projet permet à des jeunes de 13 à 25 ans issus des milieux défavorisés d’apprendre l’informatique et découvrir le monde de la nouvelle et haute technologie, de bénéficier d’une formation professionnelle. L’objectif est de pouvoir fournir des emplois décents à ces jeunes.

MMM comprend deux volets à savoir l’initiation à l’informatique, et la création avec des adultes d’une coopérative artisanale fabriquant des produits pour les marchés locaux (huile d’arachide, meuble en bois, …) et utilisant l’internet pour la vente à l’export.

Une vingtaine de jeunes vivant dans les quartiers les plus défavorisés suivent, depuis quelques semaines, l’enseignement sur l’utilisation de l’ordinateur à Antohomadinika. ATD Quart Monde espère qu’ils seront plus d’une centaine par an à en bénéficier.

Hier, ces jeunes bénéficiaires du projet ont visité les locaux de DTS à Andraharo pour constater les réalités dans le domaine de l’informatique.MMM est actuellement en phase de lancement. Il va durer 3 ans. « Ce projet commun veut aider les populations à passer d’un travail de survie à un travail décent, et de sortir de la misère », a souligné le représentant d’ATD Quart Monde.

Journée du refus de la misère célébrée demain

Toujours dans le cadre de la lutte contre la pauvreté, Madagascar, à l’instar des autres pays du monde entier, célébrera demain la Journée mondiale du refus de la misère. « Là où des hommes sont condamnés à vivre dans la misère, les droits de l’homme sont violés. S’unir pour les faire respecter est un devoir sacré », tel est le message à faire passer pendant cette Journée. Le projet pilote mis en place par ATD Quart Monde et ses partenaires s’inscrit dans ce contexte. Pour Antananarivo, la célébration aura lieu à Antohomadinika III G Hangar. Au programme, des témoignages des jeunes bénéficiaires du Projet MMM, des stands d’expositions des produits artisanaux, des animations culturelles et artistiques.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS