Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 25 juin 2018
Antananarivo | 20h51
 

Politique

Crise politique

L’Union africaine regrette l’intransigeance des parties malgaches

samedi 19 mai | Vavah Rakotoarivonjy

Le constat est amer pour le président de la Commission de l’Union africaine. En dépit des efforts de la communauté internationale — les Nations Unies, l’Union européenne et la SADC — pour rapprocher les acteurs de la crise politique actuelle, « les parties prenantes malgaches campent toujours sur leurs positions conjoncturelles éloignées des exigences de l’intérêt supérieur du pays, au risque d’aggraver la crise et rendre hypothétique la poursuite du processus électoral », lance-t-il dans un communiqué diffusé depuis Addis Abéba.

Face à cette situation préoccupante, le président de la Commission de l’Union africaine exhorte toutes les parties malgaches concernées à mettre, chacune en ce qui la concerne, tout en œuvre pour respecter leurs engagements respectifs pris devant des représentants de la communauté internationale, de dialoguer sans préalables en vue de régler leurs différends dans le respect de la légalité constitutionnelle, en vue d’aboutir aux compromis nécessaires qui permettraient la poursuite du processus électoral et sa conclusion pacifique.

Le lancement de négociations entre les parties malgaches met en évidence l’obligation morale et politique des acteurs de la crise de faire preuve d’un esprit de bonne volonté et de compromis, ainsi que la bonne foi et le sens des responsabilités qu’appellent les risques de dégradation de la situation.

Face à l’intensification des mouvements de contestation et à la menace qui pèse sur les institutions malgaches, ainsi que sur la sécurité des biens et des personnes, le président de la commission a également lancé un appel à la plus grande retenue et au respect de l’intégrité physique du peuple et des institutions malagasy.

44 commentaires

Vos commentaires

  • 19 mai à 09:07 | râleur (#3702)

    L’UA a quelque chose à dire avec la dictature de Sassou N’Guesso, M’Biya, Bongo,...et tous les autres ? C’est à croire que cette Institution qui ne sert à rien (surtout pas les intérêts de l’Afrique et des africains) préfère les dictatures aux crises nécessaires pour déboulonner une bande de mafieux au pouvoir dans un pays

    L’UA c’est comme la Francophonie, ne sert en rien les intérêts de Madagascar. Que l’on me cite un seul avantage que ces 2 institutions fantoches apporte à ce pays

    • 19 mai à 09:20 | Stomato (#3476) répond à râleur

      >>c’est comme la Francophonie, ne sert en rien les intérêts de Madagascar.<<

      C’est vraiment examiner ce problème avec le petit bout de la lorgnette...
      Oui, la francophonie n’est d’aucun secours pour Madagascar, sauf que :
      Les demandes de visa sont en langue française !
      La quasi majorité des textes officiels malagasy sont rédigés en langue française, ou en malagasy constellé de mots en français.
      A l’ONU en quelle langue s’exprime l’ambassadeur de la république malgache ?

      Oui, je sais ce ne sont pas des avantages pour Madagascar... car aucun d’eux ne se mangent !

    • 19 mai à 11:29 | vorona (#8254) répond à râleur

      « Que l’on me cite un seul.............................à ce pays »
      Des sous , beaucoup de sous . Pareil pour le reste de la CI. Et tous commencent a se lasser des enfantillages.

    • 20 mai à 08:36 | tanguy37 (#7699) répond à râleur

      oui, les pret et les dons,si ça sert a rien,il vaut les supprimer !!!!

    • 20 mai à 14:32 | dominique (#9242) répond à râleur

      ET TORDU !! CA ne sert a rien la Francophonie ?? non sauf pour envoyer des AIDES a des couyons par l’intermédiaire de l’UE rigolo de kermesse ; et c’est les impôts des français qui t’engraisse et d’autres ; ça les Européens s’en passeraient bien de CA (qui ne sert a rien ) demeuré ..

    • 22 mai à 13:28 | hafatse (#9818) répond à râleur

      Ce qui est tordu du.nok c ’est dire que l’UE c’est la france.
      Que neni , que non.
      La francophonie c’est la france et ses colonies...
      L’UE n’est pas que francophone, allez en Italie et parlez feancais a un jeune...
      Les pauv’ vieux de mt.com, réellement déconnecté s !
      En attendant vous etes bien contents de vivre de nos impots . Les dominalika et les tanguy

    • 22 mai à 13:31 | hafatse (#9818) répond à râleur

      La tomate pourrie,
      Tu n’est vraiment qu’un sale raciste, que fous tu ici ?
      On voit bien le nlard qui a rate sa vie. Il n ’a plus les moyens d’aller a dago et se morfond ici en insultant les gasy.
      Manangola vola dada, ah, efa tsy afa mitsangana koa.
      Loza ity, mandrapi r ilay dondron ity a

  • 19 mai à 09:15 | Isandra (#7070)

    Les médiateurs ont compris maintenant que l’appel au dialogue de ce regime n’est qu’une Façade et le sourire de Hery n’est que l’hypocrisie,...

    De toutes façons, la mobilisation continue, c’est la démonstration de force, aujourd’hui sur la place de 13 mai, on démontrera que le peuple veut que Hery dégage ! Le mot phare et célèbre MIALA RAJAO.

    • 19 mai à 09:22 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      >>le sourire de Hery n’est que l’hypocrisie,...<<

      Caractéristique bien connue des malagasy ?

    • 19 mai à 09:38 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Stomato,...

      En particulièrement avec les Français, car avec leur caractére râleur, jamais satisfait, YES BUT diraient les Anglais, il n’y a d’autre chose que le sourire que vous pouvez faire.

    • 19 mai à 09:42 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Stomato,...

      En effet, particulièrement avec les Français,

    • 19 mai à 10:52 | Stomato (#3476) répond à Isandra

      Le 19 mai à 09:42 | Isandra (#7070) répondait à Stomato,...

      >>En effet, particulièrement avec les Français,<<

      En particulier avec les Français, donc en général avec tout le monde.
      C’est bien un défaut qui peut rapporter gros n’est-il pas ?

      En tous cas votre commentaire est digne d’un être qui ne sait sortir de son île et qui est de fait un frustré jaloux MB.

    • 19 mai à 12:18 | rayyol (#110) répond à Isandra

      Ce n est pas plutôt une fete foraine Je serai curieux de savoir la vraie motivation de c eux qui se déplacent ainsi Et le % de gens politiquement motive Nous savons que les Malgaches sont tres friands de ces fetes

    • 20 mai à 15:14 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Rayyol,...

      Je vous laisse constater vous-même, en voyant ces images échantillons, s’ils viennent pour faire la fête ou les deux en même temps, joindre l’utîle à l’agréable :

      http://gvalosoa.com/?p=51213,.

      https://youtu.be/TNG8Jic-jtQ

  • 19 mai à 10:37 | Eloim (#8244)

    Pourquoi cela ? parce qu’ils se trompent d’interlocuteurs. Ce qu’il ne faut pas oublier que le mouvement de contestation sur la place 13 Mai ne concerne en aucune façon à cette approche de Parti et n’a rien à voir à la dite mouvance ou quoi que ce soit comme ce qui s’était passé en 2009 - 2010. La particularité de ce mouvement est marquée par la présence des députés (73) comme représentants « élus en suffrage universel direct » du peuple et soutenus par le peuple. Une fois de plus, il s’agit de la revalorisation de l’Assemblée Nationale au propre comme au figuré, une institution représentative directe du peuple vis-à-vis du PRM (un autre élu en suffrage universel direct) et l’Exécutif.

  • 19 mai à 11:23 | LOVAXEL (#10217)

    L UNION AFRICAINE
    quelle blague de se montrer agacé par notre pays alors que nous sommes
    par nature et essence pacifiques
    rien à dire des génocides ailleurs ?

  • 19 mai à 15:26 | FINENGO (#7901)

    Bonjour

    Je cite :
    « Le lancement de négociations entre les parties malgaches met en évidence l’obligation morale et politique des acteurs de la crise de faire preuve d’un esprit de bonne volonté et de compromis, ainsi que la bonne foi et le sens des responsabilités qu’appellent les risques de dégradation de la situation. »

    Ce qui est dit ci-dessus est valable pour un Pays où l’ Etat de droit existe.
    Ce qui n’est pas le cas de Madagascar.
    « L’obligation morale et politique » : est une chose qui n’a jamais existé dans ce Pays depuis 43 ans et qui sont toujours proscrites au jour d’aujourd’hui.

    « Faire preuve d’un esprit de bonne volonté et de compromis » : Ceci est valable seulement pour des personnes, qui portent des intérêts particuliers à la Nation, mais pas pour des clans de charognards qui se battent pour pouvoir engranger le plus de richesses personnelles au détriment d’un peuple, et d’une Nation.

    N’en déplaise à certains, par leur fierté très mal placée, et les Magouilles qu’ils couvent sous leur refus, la Mise sous tutelle est l’unique solution pour que ce pays et son Peuple puissent reprendre espoir pour un éventuel changement.

    • 19 mai à 16:31 | Stomato (#3476) répond à FINENGO

      >>N’en déplaise à certains, par leur fierté très mal placée, et les Magouilles qu’ils couvent sous leur refus, la Mise sous tutelle est l’unique solution pour que ce pays et son Peuple puissent reprendre espoir pour un éventuel changement<<

      Mise sous tutelle solution intéressante, à condition de trouver une structure assez folle pour accepter cette tâche, et des gestionnaires assez fous pour s’y coller.
      Madagascar est en plein dedans et va y rester pour longtemps.

  • 19 mai à 16:55 | ratiarison (#10248)

    Rehefa tsy mahafantara ny MALAGASY hianao ra-STOMATO , dia aza mirediredy *** ok ! MAZAVA !! gardez pour Vous vos arguments de NUL !!! MAZAVA OK ??? Samy tsara

    • 19 mai à 19:31 | Stomato (#3476) répond à ratiarison

      Идите к вам
      ретроградный

  • 19 mai à 20:51 | lysnorine (#9752)

    LULA aux AFRICAINS : CESSER DE BAISSER VOTRE PANTALON DEVANT LES OCCIDENTAUX

    [Tafiditra tsara ao anatin’ireo Afrikanina ireo ny mpilalao pôlitika sy ny mpitondra fanjakana mbany ny mpanao fanjakana MALAGASY !]
    https://www.gl9news.com/Lula-Cessez-de-baisser-votre-pantalon-devant-les-occidentaux-_a11389.html

    Lula vient d’adresser aux Africains, et à travers eux au monde, un message d’une importance capitale. Il est temps, en effet, que ce continent se libère de l’ingérence de l’Etranger, en particulier de l’Occident, donc du néo-colonialisme, et qu’il mène lui-même son propre développement. L’Afrique est riche (terre fertile, gisements..), et à cause de cela elle suscite toutes les convoitises avec à la clef, des guerres interminables.

    A l’heure de la mondialisation, à l’heure d’Internet, les Africains ont tous les moyens pour comprendre qu’ils doivent jeter dehors aussi bien dictateurs ou marionnettes au service de l’Etranger, que multinationales prédatrices. Le message de Lula n’est évidemment pas relayé par les Médias, alors même qu’il est d’une importance historique. L’Amérique Latine s’est (en partie) libérée de ses dictateurs et des requins de l’Occident, elle est en pleine croissance, et ce qu’elle a fait, l’Afrique peut le faire. A condition de le vouloir ! [...]
    Par Eva R-sistons

    LULA aux AFRICAINS : CESSER DE BAISSER VOTRE PANTALON DEVANT LES OCCIDENTAUX
    [NB. efa tao anatin’ny lahatsoratra ny sora-baventy manaraka]

    Suivant l’exemple de l’Amérique Latine , l’Afrique devrait décider de prendre sa vraie indépendance qui est aux mains des occidentaux. Le continent Africain qui est riche de gisements minéraux et de terre fertile , aurait en effet toutes les potentialités pour devenir la première puissance économique planétaire , mais elle est encore opprimée sous la coupe coloniale des grandes puissances de la terre. Ce sont les parole de l’ex -président brésilien LULA DA SILVA, qui était la semaine dernière en Guinée Equatoriale pour la réunion des chefs d’états africains .

    Lula a invité les chefs d’Etat à « ouvrir les yeux » sur ce qui se passe en Afrique ces derniers mois , en Libye et en Côte d’Ivoire : l’interférence de la France et des Etats-Unis constitue un sérieux danger pour la souveraineté africaine et pour les futures générations.

    Durant l’assemblée générale sur le rôle des jeunes africains, une session détachée de la réunion avec pour thème la crise libyenne, Lula a accusé les chefs africains d’être avides , assoiffés de pouvoir , de trahir leurs propres pays et surtout d’être les serviteurs de l’occident, qui saccagent le continent noir et déciment sa souveraineté. La devise de ces chefs d’Etat étant « chacun pour soi , Dieu pour tous » ne portera pas loin l’Afrique. Il faut le sens de responsabilité, d’humilité, de dignité et d’Unité pour bien gouverner !

    Critiquant le fait que les leaders africains qui sont arrivés au pouvoir par un coup d’état ou par le vouloir des puissances occidentales, il a ensuite dénoncé le monopole des 5 pays du monde. ajoutant que : L’UNION AFRICAINE a 1,4 milliard d’habitants...et c’est inconcevable que les USA, LA FRANCE,LA CHINE,LA RUSSIE ET LA GRANDE BRETAGNE dictent la loi au conseil de securité de l’ONU ! Surtout que la crise économique mondiale provient des Etats-Unis .

    Il a déploré le fait que l’UNION AFRICAINE soit financée seulement par 5 pays africains et le reste par des dons occidentaux. Par conséquent, pour cela , l’UA ne peut pas défendre les interéts de l’Afrique et avoir un poids au niveau international. C’est cette mème U.A qui légitime les coups d’ètats, les rebellions ou actions illégales pour l’obtention du pouvoir en Afrique, ignorant la volonté du peuple et la finalité des élections. Beaucoup de chefs d’Etat présents avaient la tête basse, à qui il a rappelé l’invasion francaise dans le continent noir ! LA FRANCE nourrit et arme les rebelles dans les pays qui ont cessé d’ètre leurs colonies . avec des interférences dans les affaires internes des pays africains ! C’est clair la référence avec le cas de la Côte d’Ivoire, où Paris avec l’utilisation de la force a enlevé le president GBAGBO pour mettre à son poste Ouattara.

    Si pour la Cote d’Ivoire, rien a été fait pour arréter le coup d’état, l’union Africaine peut demander le cessez le feu immédiat en Libye. En soutien s’est ajouté le président Jacob Zuma, un des chefs opposants qui tient tête à l’Occident disant qu’ils n’ont pas le droit d’assassiner KHADAFI.

    Un silence d’ombre dans la salle de l’UA où les présidents qui sont les talons de l’occident étaient nombreux, en l’occurrence ABDOULAYE WADE du Sénégal qui a séjourné à Benghasi pour reconnaitre le gouvernement des rebelles , BLAISE COMPAORE du Burkina Faso qui a soutenu la rebellion de OUATTARA en Côte d’Ivoire contre GBAGBO, YOWERI MUSEVENI de l’Uganda qui combat les AL Shabaab en Somalie , PAUL KAGAME du Rwanda qui saccage pour le compte de l’Occident et puis SASSOU N’GUESSO du Congo Brazzaville, IDRISS DEBY du TCHAD, PAUL BIYA du Cameroun, FAURE GNASSINGBE du Togo, ODINBA ALI BONGO du Gabon et le dernier recruté qui s’est ajouté à la dépendance des « puissances de l’oppression » ALLASSANE OUATTARA de la Côte d’ivoire !

    TEXTE ITALIEN TRADUIT EN FRANCAIS PAR KOUAME CELESTIN N’BRAH
    http://afrohistorama.over-blog.com/

    • 20 mai à 09:05 | Stomato (#3476) répond à lysnorine

      >>et c’est inconcevable que les USA, LA FRANCE,LA CHINE,LA RUSSIE ET LA GRANDE BRETAGNE dictent la loi au conseil de securité de l’ONU ! Surtout que la crise économique mondiale provient des Etats-Unis .<<

      Encore une fois vous vous faites empapaouter par votre ignorance du rôle du Conseil de Sécurité de l’ONU !
      Ce conseil n’a rien de rien à faire avec les question économiques, mais uniquement en terme de sécurité (militaire) du monde.
      Au lieu de vous faire exploser ce qui vous sert de cervelle avec le grand n’importe quoi d’internet, utilisez donc le reste (de votre cervelle) pour vous cultiver en vous renseignant sur les sites officiels des structures internationales sur le travail qu’elles font.
      Malheureusement pour vous ces sites ne sont pas en langue malagasy...

      En aparté je pense que vous n’avez pas relevé l’étrangeté qu’un ancien président sud-américain soit invité à la réunion des chefs actuels d’états Africains. Ce d’autant plus que Lula est en bonne voie pour passer quelques années en prison, mais ceci n’est pas significatif !

    • 20 mai à 09:10 | Stomato (#3476) répond à lysnorine

      Avez vous lu ?
      >>Lula : Cessez de baisser votre pantalon devant les occidentaux !
      l’info réelle 7J/7 - GL9News.com : 7J/7 le Lundi 11 Juillet 2011 à 09:24 | Lu 1415 fois<<

      Vous souhaitez que Madagascar se relève et avance ?
      Alors cessez donc de faire des recherches préhistoriques !!! Par exemple qui datent de presque 9 ans
      Recherchez des informations ACTUELLES !
      ACTUEL adjectif (masculin)
      1. Philosophie
      Qui est effectif, réalisé (opposé à virtuel, potentiel).
      2. Qui existe, se passe au moment où l’on parle.
      À l’heure actuelle. synonymes : présent

    • 20 mai à 11:12 | vatomena (#8391) répond à lysnorine

      à croire plutot que ce sont les populations africaines qui interviennent dans l’espace européen ,Lysnorine .Avez vous conscientisé ces masses de migrants qui s’abattent sur l’Europe en dépit des risques encourus .Et que dire de ces gouvernements africains qui refusent de recevoir les expulsés ?

      Un observateur étranger a bien vu pourtant cette misère rampante ,cachée et qui dévaste le pays de France .. Mais tout est relatif .Cette pauvreté est enviée par les populations noires d’Afrique et d’ailleurs .Elles sont encore plus démunies et se ruent sur cet ancien Eldorado qui n’est plus qu’un reve . Il faut partager mais partager quoi : le sort des paysans français chez qui on dénombre un suicide tous les deux jours .? Depuis la départ du colon bienfaiteur ,entrepreneur ,créateur de richesses, la jeunesse africaine préfère mourir de soif au Sahara ,etre vendue comme esclave en Libye ou se noyer en Méditerranée plutot que d’honorer son indépendance .Le fardeau de l’homme blanc s’alourdit chaque jour ..

    • 20 mai à 18:10 | zanadralambo (#7305) répond à lysnorine

      Que Lula balaie d’abord devant sa porte. Les favelas, cette plaie dans les villes brésiliennes, il n’a pas su traiter le problème, que je sache. Ces milliers et milliers de Brésiliens rendus esclaves par la mafia dans les mines d’or clandestines avec la frontière guyanaise, il en fait quoi ? Pouet, pouet !!!!

  • 20 mai à 11:26 | Jipo (#4988)

    @ bonjour .
    Il faut rayer de la carte ces hordes de vazaha colonialistes et inhumains et les remplacer par ces zentils migrants qui vont apporter leur richesse culture & confession ...
    Quant à partager : partager la dette !
    N’ est-ce pas pour cela qu’ ils se bousculent pour traverser la Méditerranée ???
    Entre vivre à crédit et survivre sans , ils ont choisi : autre époque autres moeurs ...

  • 20 mai à 12:06 | enalerte (#2720)

    La communauté internationale a beau s’en offusquer de la situation, elle a oublié de spécifier leur responsabilité dans les cirses successives à Madagascar. Un seul exemple, le Ni Ni imposé pour les élections post transition. Alors n’en déplaise à ceux et celles qui pensent et/ou qui souhaitent que Madagascar et son peuple soient sous tutelle de la C.I, la solution à cette crise doit-être trouvée entre Malgache. Donc, permettez-moi d’utiliser le cri d’un Tunisien tué pour sa quête de liberté : « La C.I. et cie, Dégagez ! ».
    Et un jour, bientôt j’espère, il faudrait bien que ces dirigeants d’antan et leurs méthodes se retrouvent dans une impasse car ils sont en grande partie le vrai problème du pays. J’espère aussi que les gens qui viennent pour écouter/chercher un changement politique se bougent pour une vie sociétale à la Malagasy.

    • 20 mai à 19:07 | FINENGO (#7901) répond à enalerte

      @ enalerte
      Bien sûr il est très intéressant d’être ( en alerte ), mais il est plus intéressant d’avoir un plan d’évacuation en cas d’alerte.
      Oui la C.I et Cie dégagent. On l’entend ici depuis des années.
      Y compris les Colons ( Français ) dégagent, et vous n’êtes pas le premier à le scander.

      Mais tout compte fait la réalité est bien différent.
      On quémande à la C.I, on quémande à l’ EU, on quémande à la France, on quémande au FMI, on quémande à l’OUA et j’en passe.

      Vous prôner le changement, mais malgré tout, la Corruption a un bel avenir devant elle.
      Vous prônez un changement politique et une vie sociétale à la Malagasy, qui n’a jamais existé à l’avant colonisation, ni durant la période de colonisation, en passant par la période de l’indépendance, et le coup d’état de 1972, jusqu’à ce jour.
      Alors, dites nous, décris nous, ce que serait cette vie sociétale Malagasy, car sur ce forum à chaque jour son lot de propositions de système qui n’a jamais existé et d’autant plus des propositions insensées, comme ceux qui les avancent, sans que eux même puissent avoir la maîtrise de ce qu’ils préconisent.

      Au lieu de critiquer Pierre, Paul, Jacques.
      Gouverner le Pays comme il se doit avec des règles appliquées dans des Pays respectables. Que vos Gouvernants aillent le respect de son Peuple et de la Nation. C’est à dire appliquer tout simplement la bonne gouvernance, que les lois soient applicables et appliqués pour tous. Que la richesse du Pays profitent à tous, mais non pas à des clans, comme il se fait depuis bientôt 44 ans.

      Arrêtez d’accuser le Monde entier, de vos erreurs, que vous daignez reconnaitre, et à jouer à l’hypocrisie quotidienne de vos mauvaises fois innées et avérées.
      Ayez la dignité d’être responsable tout simplement.

  • 20 mai à 12:26 | vatomena (#8391)

    PS .Heureusement ,les chinois sont là pour assurer la relève !

    • 20 mai à 19:00 | zanadralambo (#7305) répond à vatomena

      @loulou…Paolo qui ressuscite ! diantre !!! Tain, il a encore changé de pseudo. Dès la, 1 ère ligne, j’ai reconnu la plume du revanchard. Salut, Paolo, ce break t’a fait du bien ? J’ai pas envie de te faire la guerre, j’ai d’autres chats à fouetter. Je te propose un pacte de non agression : tu ne fais pas dans l’immonde, je te laisse tranquille. Bises.

  • 20 mai à 12:31 | FINENGO (#7901)

    @ lysnorine
    Je vous croyais plus intelligent que ça.
    Oui Lula avait demandé aux AFRICAINS : CESSER DE BAISSER VOTRE PANTALON DEVANT LES OCCIDENTAUX.

    Mais LULA, lui, avait baissé le Pantalon de son Pays pour mieux le Niquer avec tout un panopli de corruptions, qui lui a valu 12 ans de prison après appel.
    Il ne suffit pas d’avoir une Grande Gu.eule, pour être un exemple.
    Il faut être un comique lysnorine, pour prendre LULA comme exemple à suivre.
    Plus vous mettez des Copiés/Collés, sans réfléchir, plus vous ridiculisez.

  • 20 mai à 15:35 | lysnorine (#9752)

    LULA : « Victime d’une “FARCE JUDICIAIRE” »

    Re : Stomato, 20 mai à 09:05 :
    « Lula est en bonne voie pour passer quelques années en prison »
    & FINENGO, 20 mai à 12:31
    « LULA, lui, avait baissé le Pantalon de son Pays pour mieux le Niquer avec tout un panopli de corruptions, qui lui a valu 12 ans de prison après appel. »

    Brésil : victime d’une “farce judiciaire”, Lula demande une ÉLECTION “DÉMOCRATIQUE”
    https://french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=27250&cid=347
    17-05-2018 [jeudi dernier]

    L’ancien président brésilien Lula a stigmatisé la « farce judiciaire » dont il s’estime victime, après son incarcération pour « corruption », et exigé une élection présidentielle « démocratique », avec « toutes les forces politiques » dont la sienne, dans une tribune publiée jeudi par le quotidien français Le Monde.

    « En tant que président, j’ai défendu, par tous les moyens, la lutte contre la corruption et je n’accepte pas qu’on m’impute ce type de crime par le biais d’une farce judiciaire », écrit Luiz Inacio Lula da Silva, condamné à 12 ans et un mois de prison pour corruption et incarcéré depuis début avril, ce qui l’empêche de se représenter à la présidence lors du scrutin prévu en octobre.

    Ces élections « ne seront démocratiques que si toutes les forces politiques peuvent y participer de façon libre et juste », juge-t-il, présentant sa candidature comme « une proposition pour que le Brésil retrouve le chemin de l’inclusion sociale, du dialogue démocratique, de la SOUVERAINETÉ NATIONALE et de la CROISSANCE ÉCONOMIQUE pour la construction d’un pays plus juste et solidaire ».

    « Je suis candidat (...) parce que je sais que je peux faire en sorte que le pays reprenne le chemin de la démocratie et du développement pour notre peuple », assure-t-il dans une longue tribune qui sonne comme un discours de campagne.

    « Je suis candidat pour RENDRE AUX PAUVRES ET AUX EXCLUS LEUR DIGNITÉ , pour garantir leurs droits et leur donner l’ESPOIR r d’une vie meilleure », ajoute Lula qui souligne « DOMINER, AVEC UNE FORTE MARGE, les enquêtes d’intentions de vote au Brésil ».

    « Au cours des HUIT années durant lesquelles j’ai gouverné ce pays (2003 à 2010, ndlr), nous avons SORTI DE L’EXTRÊME MISÈRE 36 MILLIONS de personnes. Notre pays a connu un prestige international exceptionnel », affirme-t-il.

    Aujourd’hui, « après le COUP D’ÉTAT PARLEMENTAIRE, qui a ouvert la voie à un PROGRAMME NÉOLIBÉRAL », le TAUX DE CHÔMAGE atteint 13,1 %, contre 4,7 % en décembre 2014. « La PAUVRETÉ a AUGMENTÉ, la FAIM vient rôder et les portes des UNIVERSITÉS SE FERMENT à nouveau pour les enfants de la CLASSE OUVRIÈRE . Les investissements pour la recherche s’effondrent » et le Brésil « est devenu un paria de la politique étrangère ».

    « Candidat à la présidence, j’ai promis, j’ai lutté et j’ai tenu ma promesse afin que tous les Brésiliens aient droit à TROIS REPAS PAR JOUR et ne connaissent pas la FAIM QUE J’AI CONNUE ENFANT. JE N’AI PAS SOUMIS MON PAYS ET SES RICHESSES AUX INTÉRÊTS ÉTRANGERS », affirme Lula.

    Source : agences
    17-05-2018 | 15:07

    • 20 mai à 18:35 | Stomato (#3476) répond à lysnorine

      >>Source : agences
      17-05-2018 | 15:07<<

      Ben voyons, sources agences... Lesquelles ?
      Je suis allé voir le site dont vous donnez l’URL, Bravo vous êtes en progrès vous indiquez clairement VOS sources.
      Mais je suis perplexe devant la fait que vous, francophobe déclaré et l’assumant, vous continuiez à chercher des informations sur des sites francophones...
      Le LIBAN est un bel et bon pays, francophile depuis très longtemps, depuis le début du 18 ieme siècle... (Bien avant Madagascar).
      Mais le journaliste qui a pondu l’article que vous appréciez n’a pas la qualité de citer complètement ses sources...
      Personne n’est parfait et vous persistez dans cette imperfection.

      Allez un effort continuer à labourer le WEB à la recherche d’éléments à charge pour continuer à polluer votre culture (sic)
      Bonjour chez vous.

  • 20 mai à 16:27 | FINENGO (#7901)

    Eh ben Oui lysnorine.
    LULA est victime d’une farce judiciaire de que les Européens où peut-être les Etats unis auraient fomentée..Hein..!! lysnorine.
    Au même titre que Ravalomanana n’est ce pas.???
    Racontes tes bobards ailleurs à des idiots de ton rang.

    • 20 mai à 18:01 | zanadralambo (#7305) répond à FINENGO

      Bonjour, Finengo. Lula (un pourri qui va cuver sa haine en prison, il y a parfois une justice), Chavez, Castro….des populo-gauchistes qui font miroiter ce même paradis socialiste qu’une autre crapule, en son temps, a voulu nous imposer. On voit où ça nous a menés…Et le chef du parti Podemos, en Espagne, un autre guignol révolutionnaire qui est en train de se faire rattraper par la Justice de son pays pour magouilles…Tous ces gauchistes qui cultivent la haine de l’occident, si chers au cœur de Lysnorine et des nationalistes gasy sont des corrompus en puissance. Faites ce que je dis, pas ce que je fais. Corruption, dictature…c’est tout ce que les partis gauchistes anti-occident sont capables de pondre. L’exemple du Pérou avec le sentier lumineux, de l’Italie avec les brigades rouges, les utopistes gasy, ils ont oublié ? La violence a pris chaque fois le pas sur la raison, on a la mémoire décidément courte…ou plutôt séléctive. Et le Vénézuela qui est en train de couler, une autre réalité crade qui devrait nous dégoûter à jamais de l’aventurisme populiste, des démagogues comme Lysnorine, au nom de la haine de l’occident, essaient pourtant encore de nous y entraîner.
      Bonne soirée, mon frère.

  • 20 mai à 20:15 | FINENGO (#7901)

    @ enalerte
    Erratum :
    Que vos Gouvernants aient le respect de son Peuple et de la Nation.

  • 20 mai à 20:29 | FINENGO (#7901)

    @ zanadralambo
    Salut Frérot,
    Tiens !!! au Passage le Paolo est de retour avec la même puanteur..Mdr.
    Le lysnorine le nationaliste gauchiste fait éloge et rend hommage au Pourris.
    Tsy mety tofoka..L’Amiral d’égout ne lui a pas servi de leçon.
    A se demander qu’est ce qu’ils ont dans la tête ces gens là. Incroyable..!!!
    Un nouveau venu, qui vient de nous prêcher un mode de vie Sociétale Malagasy.
    Ils sont à court d’idée, qu’à chaque jour qui se lève, ils nous réservent des lots de surprises invraisemblables. Il va falloir que ce gars là m’explique en long et en large ce qu’il entend par vie Sociétale Malagasy. C’est certainement un Philosophe de Maternelle pour pondre une telle absurdité. Et encore..!!!
    Bonne Soirée et Bon Lundi de Pentecôte Frérot.
    Salutations à Belakana et Jacques.

  • 21 mai à 08:41 | lysnorine (#9752)

    « LA JUDICIARISATION ANTIDÉMOCRATIQUE DE LA POLITIQUE »
    Par Emir Sader* | 5 juillet 2017
    * Sociologue et politiste, coordinateur du Laboratoire des politiques publiques de l’Université d’Etat de Rio de Janeiro (UERJ)

    [Teknika vaovao hanonganana mpanao pôlitika ― fianakaviana iray ihany izy sy ny « technique des RÉVOLUTIONS COLORÉES » ; zahao : « La technique du coup d’État coloré », par John Laughland (administrateur du British Helsinki Human Rights Group), http://www.voltairenet.org/article163449.html, 4 Janvier 2010.]

    « LA JUDICIARISATION ANTIDÉMOCRATIQUE DE LA POLITIQUE »

    Outre les ACCUSATIONS portées à l’encontre des grands DIRIGEANTS POPULAIRES latino-américains tels que LULA et Cristina KIRCHNER, supposés être compromis dans des cas de CORRUPTION, d’autres accusations, également significatives, cherchent à CRIMINALISER LES ACTIONS GOUVERNEMENTALES afin d’ANCRER dans les esprits l’idée que TOUS LES DIRIGEANTS POLITIQUES SONT CORROMPUS..

    Dans le cas de Cristina KIRCHNER, on essaie de transformer en affaire judiciaire la POLITIQUE DE TAUX DE CHANGE mise en place par son gouvernement. Cette dernière peut être critiquée en tant que choix politique, mais en aucun cas devenir une affaire criminelle. Pour y arriver, les accusateurs tentent de faire croire que cette politique lui a fait bénéficier d’avantages financiers personnels, ainsi qu’à son ancien ministre de l’économie. Pour ce faire, il s’agit d’ACCUMULER DES SOUPÇONS MÊME SANS FONDEMENTS, pour créer un climat propice au rejet des dirigeants populaires dans le pays. L’objectif est d’écorner leur popularité et de les faire apparaître comme « mouillés » dans des actes irréguliers.

    Le cas de LULA est assez semblable. Comme il a été impossible de prouver son implication dans une quelconque affaire de corruption et que sa popularité ne cesse d’augmenter, on essaie de le condamner, NON PAS AVEC DES PREUVES, qu’on avoue ne pas détenir, MAIS AVEC DES « CONVICTIONS », comme si ces dernières pouvaient servir de fondement pour une condamnation judiciaire. On ajoute aux accusations contre Lula sa RESPONSABILITÉ dans certaines POLITIQUES mises en place par son gouvernement, notamment celle consistant à assurer une promotion nationale et internationale des intérêts des entreprises brésiliennes par le biais de FINANCEMENTS PUBLICS.

    Comme personne parmi ses opposants ne peut concevoir que Lula défendait alors les intérêts du pays, on cherche quel avantage il aurait pu tirer de ces politiques de promotion, par exemple un appartement, que Lula n’a jamais acheté, un terrain, qui ne lui appartient pas, n’importe quoi qui pourrait démontrer qu’il agissait en fonction de ses intérêts personnels (ce qui est d’ailleurs courant chez les dirigeants de droite).

    Cette façon ANTIDÉMOCRATIQUE de prétendre EXCLURE DE LA BATAILLE ÉLECTORALE ET DE LA VIE POLITIQUE DES DIRIGEANTS POPULAIRES en privant les peuples de leur droit de décider de leur destin vient d’être confirmée en COLOMBIE. L’ancien maire de Bogota, Gustavo PETRO, candidat de la gauche aux élections présidentielles de ce pays, est au cœur d’un épouvantable procès qui cherche non seulement à l’éliminer du débat électoral, mais aussi à le ruiner personnellement, en lui imposant des amendes de plusieurs millions de dollars À CAUSE DE SES CHOIX EN MATIÈRE DE TARIFICATION DES TRANSPORTS PUBLICS lorsqu’il était maire de la capitale [1].

    On peut certainement DISCUTER LES POLITIQUES PUBLIQUES de Gustavo Petro, comme on peut le faire aussi dans les cas de Lula et Cristina, MAIS ON NE PEUT PAS LES CRIMINALISER, encore moins lorsqu’elles ont clairement un CARACTÈRE POPULAIRE et DÉMOCRATIQUE.

    Outre les attaques dirigées contre ces personnalités, ce type d’opération puise dans le registre de la criminalisation des politiques à caractère public, de la judiciarisation des programmes de gouvernement et des attaques contre les actions des Etats, qui nuiraient aux intérêts du pays. Mais QUI SONT LES ACCUSATEURS ? Qui leur a délégué une quelconque représentativité démocratique, normale dans un Etat de droit, POUR TENTER DE DISQUALIFIER DES GOUVERNEMENTS ET DES POLITIQUES CHOISIES PAR LE VOTE POPULAIRE, PAR LA VOIE DÉMOCRATIQUE ?

    Tout ceci est un NOUVEAU CHEMIN POUR DÉSTABILISER DES GOUVERNEMENTS DÉMOCRATIQUES. Dans les cas cités, Cristina, Lula et Gustavo Petro, les trois représentent des ALTERNATIVES DE GAUCHE aux prochaines élections en Argentine, au Brésil et en Colombie, trois pays centraux dans la région. L’Argentine et le Brésil ont été au cœur des processus d’intégration régionaux qui ont tant DÉPLU AUX DROITESde nos pays et des Etats-Unis. En Colombie, l’alternative de droite est représentée soit par Vargas Lleras ou par le candidat soutenu par Alvaro Uribe. Petro est donné deuxième dans les sondages, et même à égalité à la première place.

    La démocratie semble étouffer chaque fois un peu plus les partis de droite et les condamner à la défaite. Leurs POLITIQUES NÉOLIBÉRALES HEURTENT NON SEULEMENT LES INTÉRÊTS DE LA GRANDE MAJORITÉ DE LA POPULATION MAIS AUSSI LES INTÉRÊTS MÊME DE LA DÉMOCRATIE..

    Le NÉOLIBÉRALISME ATTAQUE frontalement la DÉMOCRATIE et les INTÉRÊTS de nos PEUPLES. D’où la tentative, par des MOYENS NOUVEAUX comme la JUDICIARISATION DE LA POLITIQUE, de DÉJOUER la démocratie et la SOUVERAINETÉ POPULAIRE. .

    Traduction : Rosa Gutierrez
    Cet article a été publié le 22 juin 2017 sur Alai : http://www.alainet.org/es/articulo/186354

    • 21 mai à 08:48 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      « LA JUDICIARISATION ANTIDÉMOCRATIQUE DE LA POLITIQUE »
      Par Emir Sader

      Voadingana ny adiresin’ny sity nakana ny lahatsoratra amin’ny teny frantsay :
      http://www.medelu.org/La-judiciarisation na https://www.mondialisation.ca/la-judiciarisation-antidemocratique-de-la-politique/5599821

    • 21 mai à 11:15 | Stomato (#3476) répond à lysnorine

      BRAVO !
      Quelles nouvelles, et quels dithyrambiques plaidoyer pour les gens cités...
      Cristina Kirchner en Argentine, Lula au Brésil, Gustavo Petro en Colombie sont assurément des parangons de vertu.
      Et répondent à une définition de Marcle Proust dans A la recherche du temps perdu : « Des ministres tarés et d’anciennes filles publiques étaient tenus pour des parangons de vertu. »

      Ceci posé votre philosophie est faite, ces personnes sont des anges, et le monde entier se révolte contre eux. Leurs peuples par contre les soutiens contre vents et marées.
      Vous allez bientôt affirmer que Nicolás Maduro du Vénézuela est aussi un martyr de l’influence des Autres, on ne sait pas de qui mais il suffit de médire pour qu’il en reste toujours quelque chose.

      Je constate aussi :
      >>Le 20 mai à 18:35 | Stomato (#3476) répondait à lysnorine
      Allez un effort continuer à labourer le WEB à la recherche d’éléments à charge pour continuer à polluer votre culture (sic)
      Bonjour chez vous.<<

      Au fait, quelle est votre position au sujet de la théorie du grand remplacement ?

    • 21 mai à 11:22 | Stomato (#3476) répond à lysnorine

      >>[Teknika vaovao hanonganana mpanao pôlitika ― fianakaviana iray ihany izy sy ny « technique des RÉVOLUTIONS COLORÉES » ; zahao : « La technique du coup d’État coloré », par John Laughland (administrateur du British Helsinki Human Rights Group), http://www.voltairenet.org/article163449.html, 4 Janvier 2010.]<<
      Encore un article vieux comme mes robes ? Vous avez le chic pour fouiller dans la ***de.
      Savez vous qu’à force de la chercher vous la trouverez ?

      C’est très amusant, cette technique du coup d’état coloré !!!
      C’est ce qui vient de se passer au Royaume Unis (United Kingdom) avec le mariage du Prince Harry et de sa belle métisse afro-américaine !
      Quoique les américains ne connaissent pas le mot métisse, soit l’on est blanc, soit l’on est noir...
      Un peu comme à Madagascar où les métisses et les métis sont méprisées/méprisés et plus si aucune affinité.

  • 22 mai à 08:42 | lysnorine (#9752)

    ‘’Latin America in the Time of Trump’’ (James Petras)

    Hoy ny fitenin’ny vahiny – izay azo ampiharina amin’ny fanehoan-kevitra sasany amin’itony forum itony – hoe : « mivovò ny alika fa manohy ny lalany foana ny diabe ».

    Tsy manam-panahy tokoa moa ny amboa – ka mety ilatsahan’ny Fanahy Masina amin’izao andron’ny Pentekôsta izao, mba hanazava amin’ izay mety ho atidohany ny zavatra tsy hainy na tsy takany – hany ka mivovò ihany no fantany mba hanambarany amin’ny manodidina hoa : be saina sy àkany ange izy, tapitra ohatra ny fahaizany amam-pahalalany ; koa afaka hanome lesona tsara ny rehetra izy, fa raha izy kosa aloha, dia tsy mila mampiana-tena intsony.

    Misy kosa andalan-tsoratra ireto notsoahanay avy amina famelabelarana momba ny pôlitika fitsabahan’i ETAZONIA amin’ny pôlitika anatin’ ny Firenena eran’ny Amerika Latina ; mety hahazoan’ ny tompon-tany Malagasy FAMPIANARANA sy hanaovany fampitahana – mamokatra –, raha fakafakainy tsara ny zava-nitranga teto Madagasikara tao anatin’ny volana. na taona maromaro izay ka atrehin’ny Firenena ankehitriny

    James PETRAS, ‘’Latin America in the Time of Trump’’, 31 mar. 2018, https://petras.lahaine.org/b2-img/LatinAmericaTrump.pdf
    Toy izao no mombamomba ny mpanoratra azy – izay tsy azo heverina mihitsy ho toy ny amboa voatonona etsy aloha :

    ‘’James Petras is a Bartle Professor (Emeritus) of Sociology at Binghamton University, New York. He is the author of more than 62 books published in 29 languages, and over 600 articles in professional journals, including the American Sociological Review, British Journal of Sociology, Social Research, and Journal of Peasant Studies. He has published over 2000 articles in nonprofessional journals such as the New York Times, the Guardian, the Nation, Christian Science Monitor, Foreign Policy, New Left Review, Partisan Review, Temps Moderne, Le Monde Diplomatique, and his commentary is widely carried on the internet.’’

    Toy izao ary ny andalan-tsoratra notsongainay izay noheverinay fa mety azon’ny tompon-tany Malagasy anatsoahana LESONA mahasoa.

    Latin America in the Time of Trump
    “I think the MONROE DOCTRINE is AS RELEVANT TODAY as it was the day it was written (two centuries ago)”. Rex Tillerson, Secretary of State, Feb. 2, 3027-March 31, 2018.

    Former Secretary of State Tillerson made clear that Latin America is Washington’s BACKYARD : the Monroe Doctrine was alive and well.[...]

    Monroeism is a joint venture involving Washington empire-builders and Latin American OLIGARCHS, CONGRESSIONAL COUP-MAKERS, presidential NARCO-SWINDLERS and MILITARY-paramilitary THUGS. To understand the ascendancy of the TWO CENTURY OLD Monroe Doctrine requires we examine the process – the means and methods which installed Trump’s SATRAPS.

    Many Roads Common Outcomes
    The Twenty-First century began with a series of upheavals which CHALLENGED incumbent NEO-LIBERAL client states and installed a series of CENTER-LEFT REGIMES who INCREASED SOCIAL SPENDING s and declared their INDEPENDENCE FROM THE US. The progressive politicians wrote premature death certificates for the Monroe Doctrine, as they were COSIGNED with the local BANKERS, GENERALS and BUSINESS OLIGARCHS. In other words, Latin America experienced a series of temporary reforms based on OLIGARCHICAL FOUNDATIONS.

    By the end of a decade and a half , the Trump regime proclaimed the RESURRECTION OF MONROEISM : PUPPETS, PILLAGE and PLUNDER, became the new order of the day throughout Latin America. CLIENT LEGISLATORS successfully PLOTTED A SERIES of COUPS, ousting elected Presidents in BRAZIL, PARAGUAY and HONDURAS replacing them with bona fide US APPROVED SATRAPS. [...]

    (Hotohizana)

    • 22 mai à 08:51 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      ‘’The MONROE DOCTRINE is AS RELEVANT TODAY as it was the day it was written (two centuries ago)’’- Latin America in the Time of Trump

      (Tohiny)

      RIGGED elections in MEXICO and GUATEMALA ensured Washington a pair of reliable FLUNKIES.

      DEATH SQUADS and a NARCO-PRESIDENT Santos in COLOMBIA provided the Pentagon seven MILITARY BASES and US investers several OIL FIELDS.

      SWINDLERS and FRAUDSTERS with INTIMATE TIES TO WALL STREET took office in ARGENTINA and PERU. An ex-leftist in ECUADOR Moreno appealed to the people to win an election and, once taking office WORKED FOR THE OLIGARCHS.

      In other words, through diverse routes which COMBINED RIGGED ELECTIONS and POLITICAL VIOLENCE, Presidents Bush and Obama set the stage for President Trump to inherit a servile entourage of self-styled democratic. . . satraps [...]

      ARGENTINA President Mauricio MACRI on taking office paid $6 billion dollar to a Wall Street speculator ; contracted a $100 billion debt to US and UK bankers ; lowered and/or eliminated corporate taxes, for agro-exporters ; quadrupled charges on gas, electric and water utilities for households and small and medium business ; PRIVATIZED mines and oil fields ; fired several thousand public sector medical and educational professionals IMPOVERISHING health and educational facilities ; extended US military bases across the country ;and welcomed toxic chemical companies to contaminate the countryside.
      In exchange Trump overlooked Macri’s SWINDLES and OVERSEAS BANK ACCOUNTS and praised his POLICE STATE MEASURES.

      BRAZIL’s President Michel TEMER was installed in the presidency via a CONGRESSIONAL COUP, promising to PRIVATIZE the entire public transport, infrastructure, mining, oil, and electrical sector as well as the financial and banking system. Temer and his Congressional and judicial allies ensure that military and diplomatic alliances will serve Washington’s drive TO OVERTHROW the VENEZUELA, CUBAN and BOLIVIAN. Temer and his judicial allies have JAILED the LEADING OPPOSITION PRESIDENTIAL CANDIDATE, LULA Da Silva.

      Trump’s SATRAPS in the BRAZILIAN MILITARY have joined the US in policing the Continent. In exchange President Temer with 95% popular disapproval and FACING JAIL has secured President Trump’s permission to secure ASYLUM in MIAMI and membership in his golf club once he is out of office.

      MEXICAN President Peña NETO has PRIVATIZED the NATIONAL PATRIMONY– the oil fields, mines and banks. Neto has collaborated with POLICE, MILITARY and PARAMILITARY groups MURDERING dozens of opposition students , critical journalists and human rights workers. Neto allowed DRUG TRAFFICKING, bankers and business leaders to LAUNDER BILLIONS OF DOLLARS in overseas accounts to EVADE TAXES. President Peña Neto has been an active supporter of Washington’s international policies in particular its efforts to isolate and OVERTHROW THE VENEZUELAN GOVERNMENT.
      Because of Peña Neto’s SUBSERVIENCE TO WASHINTON, President Trump has demanded FURTHER CONCESSIONS including US control of the Mexican border, immigration and internal policing.

      COLOMBIA under Presidents URIBE and SANTOS provided the US with SEVEN MILITARY BASES . President Santos signed a peace agreement with the FARC, and proceeded to disarm and MURDER over 50 former FARC GUERILLAS and has ordered the jailing and extradition of one of their leader, Jesús Santrich. President Santos signed off on LUCRATIVE OIL CONCESSIONS with US and other multinationals.

      Newly elected ECUADORIAN President Lenin MORENO followed Brazilian , Mexican, Peruvian, Argentine and Chilean presidents in HANDING OVER STRATEGIC NATURAL RESOURCES TO US MULTI-NATIONALS. [...]

      (Hofaranana)

    • 22 mai à 08:56 | lysnorine (#9752) répond à lysnorine

      ’The MONROE DOCTRINE is AS RELEVANT TODAY as it was the day it was written (two centuries ago)’’- Latin America in the Time of Trump.

      (Tohiny sady farany)

      The TRIUMPH of Neo-Monroeism
      President Trump presides over the Americas with the exception of Cuba, Venezuela and Bolivia. Washington successfully orchestrated the conversion of Latin America into a major political, military and diplomatic LAUNCH-PAD FOR US GLOBAL DOMINATION.

      NONE of the regimes have any LEGITIMACY. They all came to power through illicit means – their ELECTIONS fueled by CORRUPTION, FORCE, VIOLENCE and US COMPLICITY [...]

      Conclusion

      President Trump has embraced the Monroe Doctrine in his pursuit of DOMINANCE of LATIN AMERICA. Washington takes for granted the OLIGARCHS SUBMISSION and makes no pretense of consultation : it simply DICTATES POLICIES via US emissaries. Under President Trump’s TUTELAGE, the Latin American SUBJECTS negotiate the terms of their SURRENDER OF SOVEREIGNTY in order TO SECURE A SHARE OF THE ECONOMIC PILLAGE for their oligarchs and US MILITARY PROTECTION. [...]

      In one area the Latin American OLIGARCHY does not follow Washington’s orders : they REFUSE TO BOYCOTT CHINA. Argentina, Chile, Peru and Brazil’s major exports of agromineral commodities. depend on Beijing —which has also become a principle source of loans and foreign investments.[...]

      President Trump tells his Latin American clients to isolate and lessen ties to China. However, they fear fueling domestic elite opposition. At most Washington can count on their clients in Honduras, Paraguay and Argentina to follow Trump’s lead. [...]

Publicité



Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 376