Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 20 octobre 2020
Antananarivo | 23h42
 

Coopération régionale

Coopération

Kere : les autorités réunionnaises débloquent 330 000 euros

jeudi 15 octobre | Mandimbisoa R.

Un élan de solidarité envers les victimes de la famine dans le Sud de Madagascar s’organise actuellement à La Réunion. Les autorités réunionnaises, le Département et la Région, ont accordé ces derniers jours un financement total de 330 000 euros pour aider les populations les plus vulnérables dans les régions Anosy et Androy. D’un autre côté, diverses associations se mobilisent à suite à la diffusion des images troublantes et choquantes de la situation dans cette partie du pays par les médias réunionnais.

Lors de la sa réunion d’hier, le conseil départemental de La Réunion a indiqué dans un communiqué qu’elle va débloquer une enveloppe de 200 000 euros pour aider le sud de Madagascar. « Les élus ont voté une aide d’urgence de 100 000 euros en faveur de l’association Médecins océan indien (MOI) et attribué 100 000 euros à l’association des Amis de père Pedro, pour soutenir les actions menées envers la population », précise le conseil départemental.

Les conseillers régionaux a également accordé une enveloppe globale de 130 000 euros pour aider les victimes de l’insécurité alimentaire dans le sud. « La famine frappe durement la population du sud de Madagascar. Nous sommes tous citoyens de l’océan Indien et nous avons besoin d’être aux côtés des Malgaches qui en ont besoin », explique Didier Robert, président de la région. Cette enveloppe va servir à l’achat des produits alimentaires et à creuser des puits en collaboration avec les organisations non-gouvernementaux malgaches.

De leur côté, les associations franco-malgaches, Agir Madagascar et Kere se mobilisent pour lancent des campagnes de collectes de fonds pour aider les centaines de milliers victimes de la famine dans le Grand Sud de Madagascar. La première organise une cagnotte en ligne sur leetchi alors que la deuxième organise une opération dite « Kere 2020 ».

102 commentaires

Vos commentaires

  • 15 octobre à 09:46 | betoko (#413)

    Très bien merci, mais pourquoi La Reunion est protectionniste ? Très peu de nos produits ont le droit d’être exportés vers cette île contrairement à l’ile Maurice Tout ce que les réunionnais consomment est importé de la métropole même des salades , normal si y vivre coûte très cher

    Répondre

    • 15 octobre à 09:53 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Que les malgaches commencent à manger tout ce que la terre malgache peut produire, et ,il n’y aura plus de crève la faim ni de kéré

    • 15 octobre à 10:04 | Vohitra (#7654) répond à betoko

      D abord, il faudra faire l effort de produire sur nos terres ce qu on va manger pour demain au lieu de divaguer sur l horizon des possibilites d exportation des produits vivriers...

    • 15 octobre à 14:45 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Encore une fois , vous mettez votre grain de sel ,et trouvez toujours à redire , alors que nos "frères " Réunionnais se démènent pour nous venir en aide . Vous avez vécu dans cette île , et à Mayotte , que vous reniez ensuite, et vous savez très bien les normes sanitaires qu’il faut respecter pour introduire les produits étrangers .En respectant ces normes , nous pourrions avoir une rentrée de devises suffisante pour équilibrer notre balance commerciale . Rien que les légumes comme vous l’avez si bien annoncé , les tomates en particulier , notre Pays pourrait exporter à profusion , mais le manque de professionnalisme , et la spéculation abusive de nos prédateurs ,nuisent à notre développement . Nous n’arrivons même pas à remplir le cahier des charges Mauriciens , en matière de pomme de terre , alors que les exigences sont moins élevées .Pour revenir à notre sujet ,la communauté Malagasy dans cette île , mais la totalité de la Diaspora , vivent au même rythme que la population de Madagascar , et sont sensibles à la souffrance de son peuple . Cette assistance est mal vue par les décideurs de notre territoire , car cela leur enlève leur crédibilité . Les autorités de l’île aux fleurs(Symbole de La réunion), n’ont jamais reniées leur appartenance ,et attachement historiques à notre peuple . Le Député Maire de St Denis Gilbert Annette , né en 1946 à Diego Suarez , puis récemment la Sénatrice Nassimah Dindar et Didier Robert , l’actuel Président du Conseil Régional , ont de concert approuvé l’envoi de fonds (300 mille Euros)pour alléger la souffrance de nos compatriotes . Pas rancunier pour un sou , à cause de l’expulsion de leurs frères de la localité de Sakay , ils sont les premiers à venir à notre chevet . En attendant , les caciques du régime continuent à vomir sur ces gens , qui ont le cœur sur la main . Honte à eux !!!

    • 15 octobre à 18:17 | Isambilo (#4541) répond à betoko

      Parce qu’ils ont des normes contrôlées par l’UE.

    • 16 octobre à 14:56 | Ngeda (#10235) répond à betoko

      - Bekoto, on parle ici des dons offerts par les Réunionnais aux affamés du Sud de Madagascar suite aux photos insupportables qu’ils ont vu à travers les presses et pas d’autres t’a saisi ! Povcon.

  • 15 octobre à 10:06 | betoko (#413)

    Vatomena
    Soyez tranquille ça va viendre (venir) et les réunionnais continuent à vivre de l’assistanat jusqu’à l’infini Sur 850 000 habitants 150 000 chômeurs , des analphabètes en pagaille , une toute petite ile qui ne produit rien , normal si les métropolitains râlent car ils paient trop d’impôts pour que vive bien tous les paresseux de l’ile qu’on les surnomme argent braguette ou grater de ky ( expression créole reunionnaise)

    Répondre

    • 15 octobre à 10:20 | yakai (#11098) répond à betoko

      l’émergence comme le dis le bac-7 , c’est faire un Colysée, un super stade etc... mais laisser le peuple crever de Faim ca s’est pas son problème alors sur la réunion il y a beaucoup de malgache et s’investir pour cette population délaissée par son propre pays est digne d’un encouragement plutôt que vos propos râleurs

    • 15 octobre à 11:59 | kunto (#7668) répond à betoko

      KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

      - Les Réunionnais viennent en aide au SUD de Madagascar et c’est tout ce que vous avez a dire Monsieur ????

      - Le savez vous : L’île de la Réunion est un département Français et il y a bcp de Malagasy qui y vivent et des ONG Réunionnais s’activent à Madagascar , donc des fois il faut savoir la fermer Monsieur ...

    • 15 octobre à 15:40 | Jacques (#434) répond à betoko

      Arrête de radoter, le jomaka betoko dadanaivo vazaha taratasy d’ambatomanga, la vie socio-économique des réunionnais n’a rien à voir avec le sujet du jour. Des chômeurs à la Réunion, et alors ? Ces chômeurs n’ont pas de compte à te rendre et ce sont leurs impôts qui viennent à la rescousse des gasy qui souffrent du kére alors que toi, tu n’as même pas cédé une seule centime de ta retraite à tes semblables.

      Des analphabètes, dis-tu ? Et à babakotoland tu connais la statistique des analphabètes et des illettrés ?

      Une petite île qui ne produit rien, ah bon ? Ça se voit que tu ignores tout de ce pays que tu prétends connaître, tiens lis un peu ceci :

      https://www.reunion.chambagri.fr/spip.php?rubrique15

      Tiens, pour ta gouverne le jomaka betoko dadanaivo vazaha taratasy d’ambatomanga, ce sont les réunionnais qui avaient introduit la vanille à babakotoland, ce qui veut dire que sans eux tu n’aurais pas pu faire ce trafic de 10kg de cet or noir à Ivato, rappelle-t’en bien. Alors n’en veuille pas à ces réunionnais que ton marin des eaux pourries, aujourd’hui mentor de ton bac-3, a chassés de babakotoland.

      Au fait le jomaka, tu cibles les réunionnais avec des mots durs frisant une aversion, liberté d’expression n’est-ce pas ? Grâce à qui ? Feu Zafy Albert ? Ah ah ah, arrête tes conneries, le jomaka, tu es ridicule.

    • 15 octobre à 15:49 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à betoko

      Betoko,
      Ça vous ressemble tellement, dénigrer les pays qui font le travail à votre place, qui prennent soin de votre peuple, et cracher sur eux.
      Malheureusement, ni vous ni votre gouvernement n’ont aucune prise sur ces pays là et vous savez, vos critiques, vous pouvez vous les mettre là où ils (et je comprise ) pensent...

    • 15 octobre à 16:46 | Jacques (#434) répond à betoko

      15 octobre à 15:40 | Jacques (#434) répond à betoko

      Errata : un centime et non une centime.

  • 15 octobre à 10:16 | Turping (#1235)

    Ce n’est pas la solution pérenne ,comme si on met du sparadrap sur une plaie béante issue d’une hémorragie qui nécessite une intervention chirurgicale pour stopper le saignement.
    - La solution pour résoudre la famine ,le ’Kere" ne se résout pas par le don de 330 000 euros pour venir au secours des plus démunis .Cette aide ponctuelle va être dépensée en si peu de temps et la problématique restera toujours la même .

    ’Le drainage et l’adduction en eau pour favoriser l’agriculture seraient l’ultime solution pour résoudre ce problème dans les zones arides . Une opération coûteuse demandant les investissements colossaux ."

    Rendre la région du Sud cultivable issue de l’agriculture et élevage sont les solutions pour stopper le fléau ,la famine . Cette opération demande des investissements colossaux pour résoudre ce problème sur le long terme .Le reste c’est du bla bla .

    Répondre

    • 15 octobre à 10:28 | yakai (#11098) répond à Turping

      vos propos sont justes, mais qui va les écouter ?? les dirigeants actuels ?? ou autres ?? de l’eau il y en a a mada, encore faut il la maitriser. C’est certes des très gros travaux mais qui peuvent éviter que la situation se répète chaque année ... en pire

    • 15 octobre à 15:20 | lé kopé (#10607) répond à Turping

      Vous pouvez le dire à Kartell ,car peut être vous allez le persuader , car avec les mêmes analyses , il m’a traité d’avoir un comportement prétentieux , narcissique ,et d’une Dithyrambe avec une ampleur démesurée , ce qui est un pléonasme ... Si au lieu de s’attaquer à la personnalité d’un individu , de sa vie privée , on parlerait du sujet qui intéresse les forumistes , on pourrait avancer dans les mentalités .Que ceux qui se sentent morveux ,se mouchent ...

    • 15 octobre à 15:55 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Turping

      Turping,

      Déjà il faut remercier les réunionnais pour l’aide qu’ils apportent. Pour le reste, ça ne les concerne pas, c’est l’état malgache qui doit résoudre les problèmes de Madagascar, à moins que l’on ne devienne sous-protectorat réunionnais 😜

  • 15 octobre à 10:25 | Shalom (#2831)

    Quelle est la différence entre les réunionnais et les "andafy" ?
    N’oublions pas le lobbying de la diaspora malagasy dans cette petite île cousine.

    Répondre

    • 15 octobre à 10:38 | Isandra (#7070) répond à Shalom

      Shalom,

      La différence, les réunionnais tonga de asa, les andafy vavany fotsiny, be critique fa tsy hita izay apoka. Mbola variana miady amin’ny Rova ny sasany.

    • 15 octobre à 12:03 | kunto (#7668) répond à Shalom

      1 ) Les Réunionnais sont Français ( DOM ) .

      2) Les " Andafy " sont des Malagasy .

      Question ? quel est le rapport avec le kéré dans le SUD ???

  • 15 octobre à 10:28 | Isandra (#7070)

    Merci ! Les amis réunionnais, même si on ne vous ai pas demandé.

    N’hésitez pas de nous demander le CVO+ en cas où ce méchant virus se propage dangereusement chez vous. Ce sera avec plaisir en guise de notre gratitude.

    Répondre

    • 15 octobre à 10:30 | yakai (#11098) répond à Isandra

      Emergence ????? heureusement tout va bien dans le meilleur des monde a mada, mais pour la Réunion ca va aussi

    • 15 octobre à 10:36 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Yakai,

      Ne soyez pas ridicule. Le Président vous a t il promis une émergence dans moins 2 ans ?

    • 15 octobre à 12:25 | ANTICASTE (#10704) répond à Isandra

      Isandra,
      Les Réunionnais et les Français en général ont autant confiance au cvo qu’a la parole des esclavagistes qui gérent votre pays !
      Personne n’en veux de votre m....., tout simplement parce que cela ne soigne rien ni personne !
      Quand une caste dirigeante en est à tel stade de décrépitude intellectuelle ,il ne faut pas s’s’étonner de rien ,la morale ,les valeurs sont foulés du pied à chaque instant ,c’est le nihilisme absolu des valeurs humaines au nom de l’argent roi !
      No futur avec les gens comme vous

    • 15 octobre à 13:59 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Anticaste,

      Si l’Etat Français n’en veulent pas, c’est leur problème, mais, il devrait laisser les français murs et intelligents libres de choisir le remède qu’ils veulent prendre, donc, il devrait autoriser l’importation du CVO+ Gélule,...

    • 15 octobre à 15:48 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Isandra ,
      Encore une fois , vous avez raté une occasion de vous la Fermer . Dans son Post du 5 Octobre 2017 ,Patrick Rakotomalala , alias Lalatiana Pitchboule , a sorti les chiffres de la Banque Mondiale et du FMI, sur la participation de la Diaspora Malagasy pour le développement de leur Pays . Souvent classé dans les derniers , notre Pays se trouve à la 20ème Position dans le Monde , en ce qui concerne cette assistance . Excusez du peu !!! Quand vous jetez aux orties tout ce qui est d’Andafy , j’aimerais savoir , pourquoi vos idoles s’empressent à s’exiler à l’Etranger au moindre BOBO , que ce soit sanitaire ou Politique , et pourquoi le must du must est d’envoyer leurs progénitures vers la "mère Patrie" . Pour votre gouverne , si certains annoncent le chiffre de 250M de dollars comme transfert de fonds chez nous , la Banque Mondiale et le FMI annoncent 427M de dollars .Qui dit mieux ?Si vous insistez , je vous enverrai le lien qui concerne cette assertion. Alors arrêtez de diviser les Malagasy pour mieux régner , et pour preuves , on doit à la Diaspora les aides envoyées à leurs familles mensuellement , et les grandes villa qui ornent notre Pays , malgré les tas d’ordures à proximité . Le reste appartient aux apparatchiks , flagorneurs et serviles à leur Calife .

    • 15 octobre à 15:59 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à Isandra

      Ha ! ha ! toujours le petit mot pour essayer de cacher son insuffisance. Mais que voulez- vous qu’ils en fassent de votre pisse-mémé, occupez-vous plutôt de votre propre pays !

    • 15 octobre à 17:00 | Marika (#9389) répond à Isandra

      Tandremo indray ry zareo mba tsy haniry ohatry ny anana indray ny fividianana 4X4 V8 aman-jatony dia asiana soratra indray hoe : FAMONJENA NY KERE .

    • 15 octobre à 17:09 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      Il a parlé de transfert d’argent, dont les motifs n’ont pas été détaillés :

      - Une partie envoyée pour leur vacances ici ?
      - Une partie pour acheter quelques choses(des arts Malagasy, Tambavy, etc) ?
      - Ou carrément pour échange,...?
      - Leur bizna ?
      Etc,

    • 15 octobre à 17:37 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Quelque soit les motifs ces devises ont atterri à Madagascar et circulent dans le, pays. C’est une aubaine pour ceux qui ont besoin de devises pour sortir du territoire. Et qui sont ceux qui ont les moyens de partir à l’étranger ?

  • 15 octobre à 10:36 | ANTICASTE (#10704)

    Les 25 kg d’or saisit à Maurice représentent environ 1,3 millions d’euros soit (taux ce matin 4553)
    5996 MILLIONS D’ARIARY
    Cette somme pourrait régler une part importante des frais pour aider les gens du sud !
    Mais bien sur cette façon de penser n’est pas celle des grands argentiers De la capitale qui ont certainement prévus de rendre cette argent aux grands trafiquants voleurs de la richesse Malgaches !
    Les Réunionnais devrait se renseigner de cette affaire avant d’alimenter ces escrocs qui gouvernent ce Pays !
    Donner ou prêter de l’argent a ce pays c’est avant tout alimenter la mafia des hauts plateaux !

    Répondre

    • 15 octobre à 10:55 | Stomato (#3476) répond à ANTICASTE

      >>Donner ou prêter de l’argent a ce pays c’est avant tout alimenter la mafia des hauts plateaux !<<

      N’oubliez pas les roitelets locaux dans vos dires.

    • 15 octobre à 12:09 | kunto (#7668) répond à ANTICASTE

      La Banque Mondial a octroyé un prêt de 25 Millions de Dollards pour le SUD , si tout cette argent est bien utiliser dans le SUD : le problème du kéré sera résolu en grande partie en quelques mois ...

  • 15 octobre à 11:06 | Isandra (#7070)

    De toutes façons, avec ou sans ces aides, ce problème devrait être résolu. Le président a déjà donné un ordre aux ministres concernés de trouver des solutions rapides, pour qu’on puisse nourrir ces gens.

    En plus de ça, selon la prévision, la pluie sera au rendez-vous dans ces régions à partir de mois de novembre.

    Comme j’ai déjà préconisé, cette population devrait appliquer la stratégie de Joseph pour faire face à la famine. L’Etat devrait construire genre des Ilos où on puisse faire des stocker maximum de vivres(Katso, kajaha pika, kabaro, etc) pendant les années d’abondance, et des grands bassins pour stocker des eaux pendant les périodes de pluie.

    Répondre

    • 15 octobre à 12:12 | kunto (#7668) répond à Isandra

      J’espère que les 25 millions de dollards la BM seront bien utiliser dans le SUD ...

    • 15 octobre à 12:25 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Isandra : Y a t il des années d’abondance chez nous ? Chaque année il nous faut importer de centaines de tonnes de riz et, de plus ,de mauvais riz ,des brisures ? Mais où donc vivez vous ?

    • 15 octobre à 14:08 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Vatomena,

      Est ce que je parle de riz moi ?

      Je parle de leur principales bases alimentaire, balahazo, tsako, kabaro, etc.

      De toutes façons, l’un des objectifs de ce régime, chaque année, c’est l’abondance, autosuffisance alimentaire, on n’importera plus du riz. C’est la raison pour laquelle, plusieurs barrages d’irrigations ont été construits, et le projet de Sahamangoky au quel les détracteurs s’opposent, parce qu’ils ne souhaitent pas que cette autosuffisance se réalise.

    • 15 octobre à 15:21 | vatomena (#8391) répond à Isandra

      Isandra — Ne manquez pas de me prévenir quand l’abondance sera là.Ce sera la joie de mes derniers jours.

    • 15 octobre à 16:19 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Vous avez peut être voulu dire des "silos " au lieu des ilos ,mais c’est vous qui décidez .Votre Calife s’est moqué du laitier lors du face à face pour les Présidentielles de 2018 , quand ce dernier a parlé de "Dam", sorte d’Impluvium pour stocker l’eau de pluie ou , comme le Hoover Dam dans le Colorado ,qui a servi de barrage et donner de l’eau en suffisance, pour irriguer ou produire de l’électricité . Ce vocabulaire , tout nouveau pour notre ’ignare ",car c’était lui qui en était ridicule . Son rire moqueur n’avait d’égal que sa stupidité , car Ra8 a au moins appris l’existence de ces méthodes qui datent de Mathusalem , durant son exil chez les Zoulou .

    • 15 octobre à 18:13 | Jacques (#434) répond à Isandra

      " Comme j’ai déjà préconisé, cette population devrait appliquer la stratégie de Joseph pour faire face à la famine. L’Etat devrait construire genre des Ilos où on puisse faire des stocker maximum de vivres(Katso, kajaha pika, kabaro, etc) pendant les années d’abondance, et des grands bassins pour stocker des eaux pendant les périodes de pluie. "

      D’un français appauvri mais on voit à peu près ce que l’enivrée veut démontrer. Ainsi elle prône une solution baroque, arriérée. Comme son compère le jomaka betoko-dadanaivo qui recommande de déplacer les victimes du kére ailleurs. Rien que ça.

      Bien d’oseille a inondé ces temps derniers le pays du bac-3, point d’explication quand à son affectation. Et voilà que les réunionnais s’y mettent aussi, ignorant par la même que leur magot risque de s’égarer dans les méandres du pouvoir babakoto du bac-3.

  • 15 octobre à 11:23 | betoko (#413)

    Vatomena
    Voici ce que j’ai pu avoir comme infos sur la Réunion
    Population : habitants 850 000
    Chömeurs : 132 562
    Emploi aidé :10 000
    RSA :12 000
    Agriculteurs :8000 sont subventionnés à 60%
    Analphabètes 30% de la population
    Electricité et eau : subventionnés à 50%
    Origine , INSEE de la Réunion

    Répondre

    • 15 octobre à 11:45 | ANTICASTE (#10704) répond à betoko

      Betoko,
      Tes chiffres sont sans doute exacts ,néanmoins la réunion ne demande rien aux Malgaches et
      De plus le niveau de vie y est 20 fois supérieur qu’a Mada !
      S’il y a problème a la réunion ,la France n’ira pas mendier des aides a l’ONU ou ailleurs !
      Alors regarde bien ce qui se passe en ton pays avant d’écrire des inepties sans nom !
      A qui votre situation actuelle peut elle faire envie ?
      Quel espoir d’une vie meilleure est -elle possible pour le Gasy de base ?
      Et vous permettez de critiquer la Réunion sans blague ,si on vous laissaient faire a la Réunion ou ailleurs ce serait un retour en arrière terrible pour le peuple !
      Tiens imagine la France elle même gérée et administrée par vos clowns de dirigeants ,en moins de 2ans ce serait la dégringolade dans tous les indices de développement !
      Restez dans votre merde ,ne venez pas faire les donneurs de leçon ,faites vous petits parce que c’est ce que vous etes réellement !

    • 15 octobre à 12:13 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko — Et il est dit que la Réunion vit encore sous un régime colonial ! Elle ne connait pas la faim.La jeunesse a pris du poids et une haute taille.Le créole n’a pas la mine souffreteuse du malgache.Il est instruit ;il est soigné . Les plus mal lotis peuvent vivre grace à l’aide sociale et meme sans travailler .Et ,pourtant ,l’ile est pauvre .Elle est montagneuse .La plaine littorale est tres étroite .Pas de place pour des rizières .Autrefois ,le créole recevait de Madagascar Viande et Riz . Aujourd’hui c’est le riz qui vient à manquer aux malgaches .Ils sont réduits à importer des centaines de tonnes pour faire la soudure.Le malgache a faim. Il est indépendant tandis que la Réunion est prise en charge par sa métropole. La France ne pille pas la Réunion comme on pourrait le croire puisque elle est encore coloniale à la Réunion.Bien au contraire ,c’est la France qui s’épuise à la Réunion .Elle peut le faire ,elle n’a plus Madagascar en charge.
      Ps. : Il n’y a jamais eu de "massacre colonial ’ à la Réunion ,"du sang et des larmes ’’

    • 15 octobre à 12:19 | kunto (#7668) répond à betoko

      Bekoto !

      Ne compare pas la Réunion et Madagascar ne sème pas la discorde entre ces 2 îles soeurs .

      Que faites vous pour le développement de Madagascar Monsieur Bekoto ?????

      Quand on est petit on parle comme un petit .

      On a besoin de TOUS pour développer Madagascar Karany - Sinois - Vazaha ... etc ...

    • 15 octobre à 12:59 | vorona (#8254) répond à betoko

      La Réunion environ 650 000 touristes et 35 à 40 navires de croisière !

    • 15 octobre à 13:10 | kunto (#7668) répond à betoko

      Sinon ! vous n’avez pas trouver des infos : comment réduire la pauvreté à Madagascar ?????

      Pour votre info : il y a bcp de Malagasy qui vivent HEUREUX à la Réunion et en France ...

    • 15 octobre à 13:12 | kunto (#7668) répond à betoko

      Bekoto !

      L’entraide et l’UNION = développement .

      1 seul ennemi = la pauvreté .

      1 seul Ethnie = Malagasy ( unis on est plus forts )

    • 15 octobre à 16:06 | vazahagasy taratasy (#10911) répond à betoko

      Les réunionnais vous disent, vos chiffres, vous pouvez vous torcher avec, ils n’ont pas de compte à vous rendre !!!!

  • 15 octobre à 11:52 | Vohitra (#7654)

    Miarahaba Tompoko,

    Nitahiry sy nizara fahendrena tokoa ireo Ntaolo ary matetika dia hita soritra eo amin’ireo kilalaonteny sy oha-pitenenana ambarany izany loharano fototry ny fitaizany izany, ary azo tarafina amin’ireto ohabolana vitsy ireto ohatra :

    « Raha miroborobo ny afo, miara-mamindro izy rehetra ; fa ny tompontrano ihany no manala ny lavenona »

    « Be kibo mahihitra, ny an’olona ihany no tadiaviny ho azy »

    Inona tokoa moa no hevitra azo takarina amin’ireo fitenenana ireo ?

    Manampy sy mitondra ireo heveriny fa anjara biriky hifanomeza-tànana ireo havana vahiny avy any dilambato, isaorana azy ireo erampo sy erantsaina tokoa izany fihetsika miaro fahamendrehana izany, mahatsapa izy ireo fa efa voina mihantra aman’aina izao mitranga izao, ary ary miantefa sy mitondra fahasimbana amin’ny zo fototra maha olombelona miaina.

    Mahatsapa ihany ko izy ireo fa tsy ampy ary tsy tontosa amin’ny antsakany sy andavana ny ezaka atao hitondrana vahaolana haingana sy ny maharitra mikasika izao voina sy antambo efa mihantra izao, nefa tsy nijery arina antava akory izy ireto fa nifanome tànana aminkitsimpo…

    Fa ireto tampo-tanàna manana andraikitra sy mpizaka fahefana no tena hiantefan’ireo kilalaonteny nataon’ny Ntaolo ireo, izay tsy mijery sy mitsinjo ny laharampahamehana tokony hivimbinana ny anjara biriky, ary koa tokony hahay hitantana izay misy eo ampelantànana mba haonjena sy hanaovana vonjy rano vaky, mba hanavotana sy hitsimbinana aina…

    Ragôva, minisitra, mpikambana maro dia maro avy any anaty andrimpanjakana isantsokajiny, manampahefana maro, betsaka tokoa izy ireo no nandeha nianavaratra namonjy tany Antsohihy hiatrika andro fankalazana vanimpotoana iray, ampolony maro dia maro tokoa, izay fivahiniana fandehana niteraka fandaniana volampanjakana tokoa, ao ny solika, ao ny solontsakafo, ao ny saran’ny fatoriana, izay volabe tokoa no tsy maintsy lany amin’izany, vola izay mba azo navadika sakafo hoentina hanampiana ireo havana ianjadian’ny mosary sy haintany any amin’ny Faritra Atsimo ankehitriny, farafaharatsiny mba nahena araka izay tratra tokoa ny olompanjakana nandeha nivahiny tany Avaratra, mbola nasiana afomanga ihany koa moa tany raha ny heno, dia nahoana tokoa re no tsy mba notsitsiana ny volampanjakana ka nanampiana ireo traboina e ?

    Raha ny fantatra dia, eo amin’ny vola 1.300.000 dolara amerikanina eo no mba misy entina hatao tohana ara-tsakafo ho fanampiana ireo havana any Atsimo ankehitriny, vola izay sahaza olona eo amin’ny kaominina telo mandra-pahatongan’ny volana desambra ihany no misy hatreto, nefa etsy andaniny ny Firenena dia ao anatin’ny mandany vola 77.000.000 dolara entina hanaovana kianja filalaovam-baolina manarapenitra !

    Dia inona moa izany fa dia zara tokoa aza misy ny fihetsika ataon’ireto vahiny mahatsapa mitondra izay heveriny fa adidiny…

    Izao tokoa ilay antsoin’ny Ntaolo hoe : « Ny miangatra tsy misy, fa ny tombo ho antena misy ihany »…

    Mankasitraka Tompoko

    Répondre

  • 15 octobre à 12:01 | arsonist (#10169)

    Pour les foza en général , pour les foza de ce forum en particulier , ce don de 330 000 € d’une petite île en faveur d’une grande n’est guère embarrassant .
    Et ce , d’autant plus que ces foza , comme d’autres Gasy inconscients , se considèrent comme supérieurs aux Réunionnais .
    Vérifiez bien ci-dessus certains posts méprisants , surtout ceux des foza , à l’encontre des Réunionnais .
    Et dans cet exercice de bas étage , le foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko remporte la palme .
    Inutile de dire "quelle honte ! " , puisque les foza ignorent le sentiment d’avoir honte .

    Répondre

    • 15 octobre à 12:16 | betoko (#413) répond à arsonist

      Arsonist
      C’est pour quand ton coup d’État pour renverser Andry Rajoelina
      Detrompe toi , ceux sont les réunionnais qui disent que les malagasy sont des races inférieures , ce racisme je l’avais vécu pendant des années , et c’est pour cette raison que je ne les fréquente pas si non très peu

    • 15 octobre à 12:19 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-joany,

      C’est incroyable cette histoire, les andafy ne se sentent pas concernés, et les non fozas, seuls les fozas qui devraient avoir honte de cette situation de nos compatriotes dans le sud.

      Les andafy dont certains ont été anciens boursiers de l’Etat Malagasy, grâce au quel ils ont pu continuer leur études, i.e, ils ont encore des dettes à payer envers le pays, ont de conscience tranquille, en voyant les informations sur les chaines internationales chez eux.

    • 15 octobre à 12:33 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Isandra —Toute cette jeunesse malgache qui s’est instruite au Lycée Gallièni puis dans les universités avec le bénéfice d’une bourse coloniale supérieure à celle des jeunes français (comme Razanamasy ,Radilofé ,Rabetafika ) ont ils songé à rembourser leurs frais d’ études .Du reste ,est ce que la France coloniale leur a demandé un remboursement ; Que non !

    • 15 octobre à 12:59 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Vatomena,

      L’Etat Français avait déjà transféré ces créances à l’Etat Malagasy, depuis l’indépendance.

      Donc, c’est à l’Etat Malagasy qu’ils devaient les rembourser, ce qu’ils ont fait, je présume.

    • 15 octobre à 13:09 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Ce foza mâle jomaka ambatomanga dadanaivo-betoko prétend avoir vécu pendant des années à l’Île de la Réunion .
      Comme il prétend avoir fait les 400 coups à Besarety pendant son adolescence en compagnie du DJ bac-3 , son "revendiqué pote" .
      En oubliant seulement leur trop grande différence d’âge rend impossible une adolescence commune .
      Que ce jomaka n’ait rien compris à la Réunion ? Rien de surprenant .
      Comme il n’a rien compris non plus à Besarety .

      La besileo foza femelle isandra essaie d’accuser stupidement ceux qu’elle appelle "andafy" de se désintéresser de Mada .
      Perso je suis persuadé qu’il vaut mieux laisser les foza , financés et propulsés à la tête de l’Etat gasy par une frange de la droite française pour de sombres histoires de retours rapides et très juteux sur investissements , patauger seuls dans les problèmes gasy .
      Les conséquences de ces manoeuvres de cette frange droite française à Mada ne seront peut-être pas aussi spectaculaires que celles qu’elle-même a déjà provoquées en mer Méditerranée , suite à ses agissements passés en Libye de Khadafi .
      Mais on verra bien la suite ...

    • 15 octobre à 13:20 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      @ vatomena

      Inutile de discuter avec les foza . Et encore moins avec cette besileo foza femelle isandra .

      Vatomena , il me semble que vous connaissez perso l’histoire de l’ancienne SPAS de Babethville .
      Pensez-y ! Mais ne dites-en rien aux foza !

      Ne jamais rien apprendre ni informer nos ennemis mortels .

    • 15 octobre à 13:47 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-Joany,

      Tant mieux, on n’apprend rien sur vos posts misavaombaona.

    • 15 octobre à 14:30 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Rien de plus normal .
      Comme un bambin en classe CE1 ne comprend rien à un texte destiné à une classe de 3e du secondaire !

    • 15 octobre à 15:33 | Isandra (#7070) répond à arsonist

      Masin-joany,

      C’est plutôt comme un possédé qui parle de choses en coq à l’âne tout ce qui passe dans sa tête .

    • 15 octobre à 15:57 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      C’est bien cela , foza !
      C’est "coq à l’âne" .

  • 15 octobre à 12:21 | Jipo (#4988)

    Bonjour.
    Consterné est le mot qui s’ échappe de ma cavité buccale pour ne pas dire de ma gueule .Quand on sait ce que nous coûte ce département, comme celui de Mayotte d’ ailleurs , c ’est en milliards que ça se chiffre et si ces kons de Français le savaient ???
    Avec ses 10 millions de pauvres ( recensés) et idem de chômeurs : une honte !
    & de rajouter hélas pour les concernés qui regarderont comme la majorité du temps cet argent sans jamais en profiter ou si peu : dilapidé par des arrivistes imbus de leur personne et qui ne ne sont motivé que par une chose : la frime !

    SPECIAL KELY TOUCOU au lieu de cancaner avec vos statistiques sur l’ ile soeur et si vous les compariez avec celle de Nosy mena , ça vous branche pas ?
    D’ un coté il y a solidarité et chez vous chacun pour sa gueule , tu peux crever tranquille, moi je passe avec mon 4X4 et si je peux embarquer ta fille QDB ...

    Répondre

    • 15 octobre à 13:26 | betoko (#413) répond à Jipo

      Qu’il est très facile de caricaturer .Le savoir vivre malagasy est légendaire ainsi que sa façon de recevoir des vahiny
      Si vous êtes à table avec toute votre famille et que quel qu’ un est venu vous rendre visite à l’improviste , vous lui invitez à table et il va manger avec vous
      S’il y en avait pour 2 , il y en aurait pour 3

    • 15 octobre à 13:32 | Vohitra (#7654) répond à Jipo

      Bonjour Jipo,

      Au moins chez vous, les arrivistes ont fait des etudes, sont des personnes ayant gravi des echelons soit en tant qu elus soit en tant que haut fonctionnaires irreprochables avant de debarquer dans l arene politique, en somme des individus sachant les limites a ne pas franchir vis a vis des lois, et manifestent une certaine decence et une conscience relative a propos des consequences previsibles de leurs actes...

      Tandis que pour le Gondwana, les arrivistes sont des bandits faiblement instruits, mal eduques, des vigoureux pilleurs, des truands sans etat d ame, des depraves qui s acharnent a accaparer les finances publiques comme des proies, des dangereux criminels qui ne se soucient guere de l importance de la vie humaine, des parrains promoteurs des vices et autres formes de depravations morales possibles...semblables a des Toto Riina et El Chapo mais des politiciens en puissance...

    • 15 octobre à 15:14 | vatomena (#8391) répond à Jipo

      Betoko ’Pour vous reprendre : S’il n’y a rien à manger pour le vahiny , il n’y a rien à manger aussi pour les autres. On se regarde le ventre vide..

    • 15 octobre à 15:22 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Bonjour Vohitra,
      En effet , mais dans la majorité ils sont mis en place par la finance, ou du moins y ont preté allégeance, cela se voit moins qu’ à Dago, qui est une île, mais vous savez avec des cahuzac des dupont moretti, des si Kon Ndiaye ,,balkani et autres crapules, ils sont largement à mettre dans le même panier, de la même étoffe ou veine, un sarkozy qui a vendu je ne sais combien de tonnes d’ or appartenant aux Français pour leur imposer l’ UE contre laquelle ils ont voté, non ! un giscard qui a supprimer notre souveraineté à frapper monnaie pour l’ offrir à ceux d’ ou il venait, ses maitres : à savoir les Rothschild, sans parler de la théorie du genre et autres monstruosités sur la pédophilie, qu’ on nous cache et à présent l’ autorisation de voler et tuer les enfants jusqu’ à la naissance sous un prétexte improuvable voté en catimini à 03h00 du matin, on n’ est pas particulièrement mieux lotis, mais sur le fond, je vous rejoins, je dis toujours LIBERTALIA ’ s back en plus moderne, mais toujours aussi nuisible, des sans foi ni loi sans éthique, ni morale, avec une hypocrisie à en faire rougir lucifer . ( je ne met pas de majuscules car ce serait leur faire trop d’ honneur)
      En 90 la Reunion coûtait approximativement 6 milliards / an à la France et il en revenait le 1/3 ...
      Bonne journée quand meme .

    • 15 octobre à 15:27 | Jipo (#4988) répond à Jipo

      Pour ceux qui veulent s’ instruire ...
      https://www.youtube.com/watch?v=ojRtz9QIZD0

  • 15 octobre à 13:13 | betoko (#413)

    Arsonist
    Exemple du racisme des réunionnais , je peux te donner des anecdotes qui pourraient remplir une centaine de pages
    Exemple : je suis allé accompagné un ami à la préfecture , nous nous exprimons en français devant une secrétaire
    Voici ce qu’ elle nous disait " Aou gagne pas kozer créole ? Rentre dans out kaz apprend
    Zot koser créole et mi koz aek zot aster
    Un autre qu’on attend souvent , depuis quand il existe des malgaches médecins , chirurgien, sage femme ou profs , même un inspecteur d’académie qui a comme nom Rafeno en avait vécu et aussi un des fils d’un général de la gendarmerie d’origine malagasy en avait souffert du racisme des réunionnais et pourtant il était commandant de la gendarmerie de Saint Denis
    J’avais posé la question à certains créoles de la Reunion pour quoi vous êtes racistes envers nous ? Réponse , parce que vous êtes pauvres et des descendants d’esclaves , donc de race inférieure
    No comment

    Répondre

    • 15 octobre à 13:25 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Un créole qui vous répond :
      10.Posté par Grandimoune le 15/10/2020 10:18

      Et attendant la 1 er Dame madame rajoelina font des banquets postés sur youtube il ya 4 jours avc la petite bourgeoisie de Madagascar et en plus avc chanteur et elle chante et danse mange a ce goinfrer dans leur jolie palais en attendant leur peuple meurt de faim et ça c est pas leur problème et là c est le monde entièr qui doit les aidér. que font ils de toutes ces aides données, alléz cherché l erreur et là le departement donne 200000euro et la region 130000 euro faut arrêtée de nourrir leur vice et j espère que mon comentaire seras mis en ligne ce n est pas du racisme juste un peu logique pour ses habitants qui tombe amaigri et le ventre rempli d air et lui et son entourage s en bat les c...lles car il connait que la France l onu et compagnie auront pitié pour leur peuple jusqu a quand déjà que la pluparr de leur compatriote cour a la Reunion pour profiter de la crédulité de la france , vous criez haut et fort de votre indépendances apprenez a subir les conséquences les pays Africains s en sort très bien et pourtant la misère et 1000 fois plus importante que chez vous .

    • 15 octobre à 13:25 | arsonist (#10169) répond à betoko

      Entre un Réunionnais et un foza (fusse ce dernier d’ambatomanga) , inutile de dire où va ma sympathie !

    • 15 octobre à 14:59 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoko ,pour cette mauvaise réponse ,elle se trompait cette dame créole.Les malgaches étaient à la fois des esclaves ou des vendeurs d’esclaves .Grand commerce d’exportation. C’était au temps de la royauté des mérina

    • 15 octobre à 15:32 | Jipo (#4988) répond à betoko

      C ’est vrai que à Madagascar il n’ y a pas de racisme ...
      Quand vous passez en 4X4 devant des enfants qui crèvent de faim ça ne vous dérange nullement par contre si c ’est un étranger c ’est de la provocation, ostentatoire ... ah mé ouiii !
      Allé dodo don .

    • 15 octobre à 19:03 | lé kopé (#10607) répond à betoko

      Mr Betoko ,
      N’avez vous pas constaté , dans votre vie bien entamée , qu’il y a des cons partout et que cette maladie n’a pas de races . Si certains donnent un pourcentage bien défini à ce sujet , je ne me hasarderai pas à tomber dans ce piège . Cela m’étonne beaucoup de votre part d’arrêter des vérités toutes crues , et d’y croire , alors que d’un autre côté , vous vous gaussez de fréquenter la crème de la société.(Enseignants expatriés et Agrégés , Généraux de l’Armée Malagasy ou Française , Inspecteur d’Académie , Médecins et j’en passe) .A croire que ces rapprochements n’ont pas déteint sur vous . Un dernier pour la route , quand des compatriotes disent du mal d’autrui , mais surtout des habitants du Pays qui les hébergent , je leur pose la question : "qui vous a aidé , quand vous aviez des difficultés lors de votre séjour en Métropole ?" Certains reconnaissent du bout des lèvres que ce sont bien des Vazaha , et non leurs frères Malagasy , mais d’autres comme nos deux protagonistes s’enlisent dans leurs dénis et leurs malaises obsessionnels . Hypocrisie ,quand tu nous tiens !!!

  • 15 octobre à 14:07 | betoko (#413)

    Vatomena
    On ne compte plus ce que la première dame fait et fera pour le pays avec son association FITIA et dans les 4 coins de Madagascar et elle continue Si elle est d’origine bourgeoise , est un défaut ?
    Savez vous que il y a beaucoup de malagasy fonctionnaires qui ont demandé leur mutation à l’ile de La Reunion ? Depuis des années il est très difficile pour un ou une ressortissant malagasy d’aller faire du tourisme à l’ile de La Reunion , mais pas pour des Karana qui possèdent la double nationalité et soit pour toucher le RSA ou le minimum vieillesse et font le va et vient entre les deux iles

    Répondre

    • 15 octobre à 15:04 | vatomena (#8391) répond à betoko

      Betoka —Ces karanes dont vous parlez ne se sont pas laissés séduire par une éventuelle nationalité malgache .Vous avez été plus avisé .Vous avez pris les deux nationalités.

  • 15 octobre à 14:17 | arsonist (#10169)

    Les foza de ce forum , surtout le duo mâle et femelle , ont leurs idées bien arrêtées mais totalement fausses concernant les caractères de la très grande majorité des Français souchiens dans le domaine de la solidarité , de l’empathie et de l’humanitaire .
    Je sais que cela fait mal ! Et ce , d’autant plus que c’est immerité !
    De plus , ils appellent ironiquement et cyniquement la France "Maman" !
    Chacun est libre de l’attitude qu’il veut adopter devant ces écrits foza .

    Personnellement je suis convaincu que ,
    pour la très grande majorité des Français souchiens comme pour la France mais aussi pour les Gasy sincères ,
    stratégiquement il est plus avantageux de ne pas corriger les foza .
    Il vaut mieux les laisser patauger dans leurs fautes et leurs erreurs .

    Les mensonges , les fautes et les erreurs ne résistent pas au temps .
    L’Histoire en est témoin .

    Répondre

  • 15 octobre à 14:31 | Besorongola (#10635)

    O LERETSY À ! VOLA BE ANIE NO OMEN’NY FIRENENA MARO HO AN’NY FARITRA ANDROY NEFA IZAO NO MITRANGA E !

    Famasohana tsy misy toy izao ka tena tsy tantin’ny mpitondra Gasy sy ireo mpanohana azy.
    Les Réunionais livrent en spectacle les défaillances de Rajoelina. 330000€ c’est rien par rapport à des millions donnés à Rajoelina mais il préfère construire des bétons qui sont plutôt visibles avec leur couleur orange que d’investir à outrances dans le Sud ...

    Ce kere a été annoncé depuis le mois de février 2020 et la Corée du Sud avait donné 500 000 dollars pour cette région mais il n’y a aucune mesure depuis pour anticiper le drame et pourtant on ne cesse de rappeler que gouverner c’est prévoir...

    Insécurité alimentaire

    La famine menace le Grand Sud
    lundi 10 février 2020 | Fano Rasolo
    La sécheresse gagne du terrain dans le Grand Sud de Madagascar. La famine menace trois districts de ce grand Sud, Tsihombe, Bekily et Ampanihy, et la population fait appel à l’Etat. « Nous n’aurons plus rien à manger si les pluies ne viennent pas d’ici peu. Nous avons tous faim et soif », selon une mère de famille à Tsihombe.

    « Nous craignons fort le « kere » dans notre district, car nos cultures sont toutes détruites à cause de l’insuffisance des pluies, comme le maïs, le manioc, la patate douce et le riz. Déjà, le « Raketa » (cactus) devient très rare. Nous sommes maintenant obligés de nous ravitailler à Ambovombe, avec un frais de transport aller et retour de 20 000 ariary », selon notre source auprès de la gendarmerie de Tsihombe, jointe par téléphone, hier.

    Les 226 959 habitants vivant dans les neuf communes du district de Tsihombe sont aussi victimes de la sécheresse et de la faim. « Des vents secs et violents ont soufflé ces derniers temps, déshydratant nos cultures. Même si la pluie tombe, ce sera trop tard, la famine est à nos portes, il n’y a rien à espérer », selon toujours notre source.

    Hausse du prix de l’eau potable

    « Notre district manque de précipitations depuis début janvier. Si les pluies ne viennent pas, la famine aura lieu d’ici peu, car la sécheresse et la poussière apportées par des vents violents et chauds abîment les produits de nos champs comme le manioc, le maïs et surtout les arachides. Déjà, beaucoup d’enfants du district souffrent du paludisme et de la malnutrition », explique un gendarme joint à Bekily.

    Le même problème se rencontre dans le district d’Ampanihy. « Nos températures varient de 35 à 38°C. Récemment, elles ont dépassé les 42°C. C’est trop chaud et toutes les cultures sont ravagées par la sécheresse. S’il faisait un peu moins chaud, la rosée du matin pourrait sauver nos cultures même si la pluie est insuffisante. Nous sommes en période de récolte de la baie de cactus, seulement, nous ne savons pas comment conserver ce fruit, qui est vital lors du « kere » », selon aussi la gendarmerie d’Ampanihy.

    La population d’Ambovombe Androy souffre beaucoup de manque d’eau potable. Selon une source auprès de la gendarmerie locale, un bidon de 20 litres d’eau se vend à 500 ariary, au lieu des 200 à 300 ariary d’il y a un mois.

    Pour rappel, en janvier, la République de Corée du Sud a accordé 500 000 dollars à titre de don au gouvernement malagasy pour lutter contre la malnutrition dans le Grand Sud, surtout pendant la période de soudure.
    Mais où sont les résultats de ces 500.000 dollars ?

    Répondre

    • 15 octobre à 15:11 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      EFA BETSAKA NY VITA, FA IRENY TSY HOE EO NO HO EO DIA MITANGO NY VOKATRA.

      "La tournée du président Andry Rajoelina dans le Sud de la Grande île prend fin ce jour. Pas de répit en effet pour le chef de l’Etat qui, pendant cinq jours, a pu ratisser les régions Androy et Anosy pour constater de visu les difficultés vécues au quotidien par la population du Sud. Cette dernière qui fait face notamment à soixante années de sècheresse, d’insécurité et de Kere. Se disant préoccupé par la situation actuelle dans le Sud, il avance des solutions à court et à long terme. Notamment l’installation d’un tunnel d’acheminement d’eau depuis la rivière Efaho jusque dans l’Androy ; le pipeline Mandrare – Sampona (5,4 millions de dollars) ; le pipeline Bemamba – Antaritarika (31,2 millions de dollars) ; le projet de captage d’eaux depuis la rivière Tarantsy dans l’Anosy jusqu’à Ambovombe, et passant par Amboasary Sud ; l’amélioration des forages existants ; l’installation d’un système d’unités de désalinisation solaire ; le renforcement du pipeline Ampotaka – Beloha – Tsihombe ; ainsi que l’extension du pipeline Ampotaka et Sampoina. Le président de la République a aussi annoncé la mise en place d’un Centre de réhabilitation nutritionnelle intensive et médicale dans les districts les plus touchés par le kere, en l’occurrence Amboasary, Tsihombe, Ambovombe et Beloha. « Je ferai tout pour mettre fin une bonne fois pour toute à ce fléau », a déclaré Andry Rajoelina lors de la cérémonie d’inauguration de la nouvelle direction régionale de la Sécurité publique de Fort-Dauphin. Il a même laissé entendre lors de cette occasion que « d’ici un an, le Kere sera éradiqué ». Actuellement, le gouvernement malgache s’est engagé dans des pourparlers avec des experts espagnols et israéliens qui octroieront des formations aux paysans du Sud. En effet, le mot d’ordre est clair. Le Sud doit être la priorité des priorités. Lors de sa visite à Ampotaka, Andry Rajoelina a bousculé les membres du gouvernement en leur incitant à prendre leurs responsabilités, notamment la ministre de la Population Bavy Angelica Michelle, qui a été appelée à être plus présente sur le terrain. « Je veux que vous soyez plus présente ici dans le Sud pour aider ces gens à sortir de cette précarité. Rester à Tana pour être présente chaque mercredi au conseil des ministres ne suffit pas », a-t-il averti. Pour ce qui est du court terme, Andry Rajoelina ordonne la distribution du « Vatsy Tsinjo » et du « Fiavota » au niveau de toutes les communes touchées par l’insécurité alimentaire."

    • 15 octobre à 15:21 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Un certain Masin-joany a écrit ici que les fozas tsy mba nianatra ne s’intéresseront jamais à la réussite des autres pays contre la sécheresse dans le désert, comme d’hab, les faits dément ses dires :

      "Actuellement, le gouvernement malgache s’est engagé dans des pourparlers avec des experts espagnols et israéliens qui octroieront des formations aux paysans du Sud."

    • 15 octobre à 15:26 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Mois, personnellement, j’aime bien le fait que les non fozas sous-estiment les fozas, en permanence comme ça, car cela provoque en retour d’effet de surprise.

    • 15 octobre à 15:57 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      Des personnes differentes qui font des copier/coller du meme article pris dans " la pravda " peut etre par ignorance ou par imprudence ou inadvertance...

      Il y avait quelques jours, une foza midofaka avait utilise l extrait, et largement commente ici, et la maintenant, une autre, une trainee pietre menteuse avait fait pareil avec le meme extrait...

      En somme, les employees qui officient a epandre et transmettre les propagandes revolutionnaires sur MT se succedent pour envoyer les peu d arguments de la dialectique, et cela sous le meme pseudo...

      Sous le pseudo Isandra, il y a des series de Mama Lenina, Charline, Charlene, l enivree...

      Et pareil pour le babakoto, dadanaivo, badoda, sembana...

    • 15 octobre à 16:37 | Vohitra (#7654) répond à Besorongola

      En fait, cette pratique du copier/coller est devenue contagieuse et fait preuve d une malhonnetete indiscutable si on ne mentionne pas la source de l extrait utilise...et surtout, c est deshonorant pour quelqu un qui pretend etre un journaliste dans un organe de presse, meme du genre la pravda...

      Hier, dans son post de 11.26, le fozabe midofaka d hier avait copier un article de la pravda et signe Manou Razafy...or ce dernier avait pique son article, sans le mentionner, dans le contenu du livre de Didier Galibert intitule " La proclamation de la Republique malgache : transmission de l Etat et malentendus fondateurs " ( Revue d histoire Outre mers, 2008)...

      Bref, pour dire que les propangadistes ne se soucient guere du respect envers le vrai auteur des travaux de recherches...

      C est trop demander a leurs endroits de faire preuve d honnetete...

      Oui, une foza reste une foza quel que soit le milieu aquatique ou elle baigne...

    • 15 octobre à 17:22 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      # 15 octobre à 15:11 | Isandra (#7070) répond à Besorongola ^

      EFA BETSAKA NY VITA, FA IRENY TSY HOE EO NO HO EO DIA MITANGO NY VOKATRA

      HihihiSandra .
      Ny copier/coller bavoakanao dia mitanisa vina fa tsy miteny ny efa vita tany Androy velively. Raha nisy betsaka vita tany Andtoy dia tsy nitranga izao loza izao !

    • 15 octobre à 17:57 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Efa hovita ny sasany amin’io. Sady ny anay rehefa projet ok ! izay miaraka amin’ny vola hanaovan’azy di efa kaontinay toy ny vita, satria tsy maintsy hovita.

      Rajoelina tsy hoatran-dRajao mamela vary mangatsiaka hoan’ny sasany. Lasa voatery mamita an’iny aloha Rajoelina vao manao zavatra hafa indray.

  • 15 octobre à 16:07 | diego (#531)

    Bonjour,

    Rajoelina, son PM et le gouvernement malgache manquent à l’appel !

    Comment l’expliquer ?

    Il y a un drame qui frappe le Sud du pays. Des enfants meurent de faim et Rajoelina met en l’air son nez dans le Nord, pour séduire les gens du Nord paraît-il. Mr R. Hery a fait la même ânerie politique à son temps, il a préféré aller chez en Israël au lieu de s’occuper de la famine qui a déjà frappé durement le Sud.

    Autrement dit, le pouvoir malgache n’arrive pas à admettre qu’il y a un problème alimentaire systémique dans le Sud et à Madagascar. C’est un pays qui est un des cinq plus pauvres au monde.

    La grande majorité des élus, autrement dit, la majorité des formations politiques malgaches refusent d’admettre ou pire, ne comprennent toujours pas que leur pays est en difficulté et l’Etat et les Institutions, au mieux sont dysfonctionnels, je crois plutôt qu’ils sont inexistants.

    Quand vous avez une région dans votre pays qui reçoit expressément de l’aide venant de l’extérieur, et pour adoucir leurs propos, les responsables politiques étrangers emploient des langages diplomatiques pour ne pas vexer les élus et dirigeants malgaches, pouvoir sauver les enfants et des familles du Sud :

    - ce que votre pays est « latsaka ankaterena ».

    Les multiples sources et les origines des problèmes malgaches sont ses élites et ses formations politiques.

    Ravalomanana, R. Hery et Rajoelina occupent les paysages politiques malgaches et dirigent Madagascar depuis 20 ans. Les alliés politiques, amis et sympathisants de ces hommes semblent l’oublier.

    Ils essaient d’expliquer à la population malgache que ces hommes n’appauvrissent pas le pays, à les entendre, on peut être président, détenir tous les leviers des pouvoirs dans le pays, contrôler l’Exécutif et le Législatif et en même temps ne pas être en état de prendre des bonnes décisions pour rendre l’Etat et les Institutions fonctionnels, performants et enfin, être capables de prendre des bonnes décisions de s’endetter pour faire quelques grands investissements étatiques pour l’avenir du pays !

    A La Réunion, on ne parle pas des coopérations avec Madagascar, mais des aides......venir en aide des pauvres gens, enfants familles que leurs compatriotes malgaches et les élus malgaches oublient......

    Quelle humiliation pour la classe politique et les élites du pays ! Il est fort possible qu’ils ne voient tout simplement pas la chose de cette manière. Ce qui est assez triste et déstabilisant, des élus dénudés de toute fierté serait comme un corps sans tête.

    Répondre

  • 15 octobre à 16:23 | ANTICASTE (#10704)

    alléluia,
    Le présida putschiste et charlatan Malagasy s’est parait-il emparé du problème du Kéré !
    Rappelons a Monsieur qu’a l’époque ou il envoyait des militaires ,tueurs de civils dans le sud ,que ce phénomène du kéré existait déjà !
    Heureusement le Pam s’en occupait déjà, alors que l’état Malagasy s’en battait les roubignoles !
    Cette organisation de l’ONU était même obligée de se défendre de la corruption des services administratifs et militaires vexés de ne pas pouvoir se partagés le gâteau !
    Voila ou a conduit ,entre autres ,la reprise en main par votre "élite d’antan " sur ce pays après la décolonisation , Et voila que 60 après ce jeune con de président redécouvre le Kéré !
    Bon c’est sur ,il n’est jamais trop tard pour bien faire, mais l obtention du prix Nobel par le PAM n’est sans doute pas étranger a l’intérêt suscité par ce pouvoir corrompu !
    Quek

    Répondre

  • 15 octobre à 16:58 | ANTICASTE (#10704)

    Non non ,ne dites pas que ce présida ne s’est pas occupé des problèmes du sud Malgache !
    Il y a eu les opérations militaires Tandremo et fahema ,notamment, contre les soit disant dahalo !
    Vols viols ,extorsion de fonds, meurtres ,tabassages de civils, incendies de villages furent les résultats obtenus dans cette zone ou sévit le Kéré par vos militaire venus en force !
    Ratsoel aurait-il oublié cette époque récente
    Vous autres étaient pour la plupart partisans de ces ignominies, auriez vous aussi oubliés cela ?

    Répondre

  • 15 octobre à 17:38 | Vohitra (#7654)

    Eh vlan !

    44 mois de prison ferme...car coupable de detention illegale de...megaphone, un outil qui aurait pu servir a organiser une manifestation publique pendant une periode d urgence sanitaire...

    Répondre

    • 15 octobre à 18:39 | Jacques (#434) répond à Vohitra

      C’est incroyable, Vohitra. Se faire embastiller pour 44 mois à cause d’un mégaphone, du jamais vu.

    • 15 octobre à 18:44 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      Re Vohitra 15 octobre à 17:38 :
      « 44 mois de prison ferme...car coupable de DETENTION illegale de...megaphone »
      Rappel de
      lysnorine 12 octobre à 08:53 répond à lysnorine ^
      Re Shalom 9 octobre à 22:28 répond à lysnorine ^
      « article plus qu’intéressant »
      « Les cadavres de M. Léon CAYLA »
      dans
      « Une parlementaire réunionnaise interpelle la France sur le kere dans Sud »
      vendredi 9 octobre
      https://www.madagascar-tribune.com/Une-parlementaire-reunionnaise-interpelle-la-France-sur-le-kere-dans-Sud.html?var_hasard=6029717455f80a52f4df68

      [...] Il semble que nous RETROUVONS, de nouveau, assez souvent, actuellement, ce CULTE DE LA PERSONNALITÉ cher à CAYLA.

      De même l’application soutenue de ses FAMEUX « DÉCRETS » des 4 Décembre 1930 et 10 Avril 1935 – les « Décrets Cayla » – pour faire taire et abattre les journalistes et journaux qui dénonçaient alors l’esclavage colonialiste à Madagascar. Bien entendu, ils avaient été utilisés sans relâche et à très grande échelle, contre le M.D.R.M. durant les années 1946 et 1947, jusqu’à l’éclatement de la rébellion du 29 mars.

      1) Décret du 4 Décembre 1930 :
      « L’article 91 du CODE PÉNAL est, POUR LA COLONIE DE MADAGASCAR ET DÉPENDANCES, complété par les dispositions suivantes qui formeront le 3e alinéa dudit article :

      « Les auteurs de manœuvres et actes DE NATURE (!) à compromettre la SÉCURITÉ PUBLIQUE ou À OCCASIONNER DES TROUBLES POLITIQUES GRAVES, À PROVOQUER LA HAINE DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS, à enfreindre les lois du pays, seront déférés aux tribunaux correctionnels et punis d’un EMPRISONNEMENT DE UN AN AU MOINS ET DE CINQ ANS AU PLUS.
      « Les coupables pourront, en outre, être interdits, en tout ou partie, des droits mentionnés à l’article 42 pour cinq ans au moins et dix ans au plus, à compter du jour où ils auront subi leur peine. L’
      interdiction du séjour pourra aussi être prononcée pendant le même nombre d’années. »

      2) Décret du 10 Avril 1935 :
      « Article 1er. – Dans les colonies et les territoires sous mandat relevant de l’autorité du Ministre des Colonies et à l’exception de la Martinique, de la Guadeloupe et de la Réunion, quiconque aura QUELQUE MODE DE PUBLICITÉ QUE CE SOIT, provoqué à résister à l’application des lois, décrets, règlements ou ordres de l’autorité publique, sera puni d’un EMPRISONNEMENT DE TROIS MOIS À DEUX ANS et d’une amende de 500 francs à 5.000 francs ou de l’une de ces deux peines seulement.

      « Article 2.– Dans les colonies et territoires d’outre-mer visés par l’article 1er du présent décret, CEUX QUI, PAR QUELQUE MOYEN QUE CE SOIT, AURONT PUBLIQUEMENT PORTÉ ATTEINTE AU RESPECT DÛ À L’AUTORITÉ FRANÇAISE dans la métropole et les colonies ou territoires sous mandat, seront punis d’un EMPRISONNEMENT DE TROIS MOIS À UN AN et d’une amende de 100 à 3.000 francs ou de l’une des deux peines seulement, sans préjudice, s’il y a lieu, de l’application des peines plus fortes prévues par les lois et décrets en vigueur.

      Pour en terminer avec Cayla, il est fort regrettable que les autorités municipales de la ville de MAHAJANGA, ignorant quelque peu l’histoire du colonialisme et des colonialistes à Madagascar, n’aient pas DÉBAPTISÉ le JARDIN qui porte son nom. Gouverneur général de Madagascar du 1er mai 1930 au 22 avril 1939, puis du 30 juillet 1940 au 11 avril 1941, [alors même qu’i] il fut CONDAMNÉ en France à cinq ans de prison, le 19 juillet 1946, pour avoir apporté la COLLABORATION de la colonie de Madagascar au régime du maréchal Pétain à Vichy.

      Quelques commentaires d‘antan sur ces décrets Cayla que le gouvernement de Madagascar redevenu indépendant remet en vigueur actuellement POUR DISSUADER et BAILLONNER SES CRITIQUES.

      « ..le décret du 4 Décembre 1930 ... A ÉTENDU les dispositions de l’article 91 du code pénal à D’AUTRES ACTES NON RÉPUTÉS COUPABLES ANTÉRIEUREMENT...

      « En outre, le décret du 4 Décembre 1930 emploie volontairement LES TERMES LES PLUS GÉNÉRAUX. IL ENGLOBE TOUS ‘’ACTES ET MANŒUVRES DE NATURE À COMPROMETTRE LA SÉCURITÉ PUBLIQUE OU À OCCASIONNER DES TROUBLES POLITIQUES GRAVES, À PROVOQUER LA HAINE DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS, À ENFREINDRE LES LOIS DU PAYS’’ .

      « L’énumération extensive des actes punissables est significative. SERA FRAPPÉ QUI LE JUGE VOUDRA FRAPPER, SUIVANT LES INSTRUCTIONS QU’IL AURA REÇUES. Il s’agit donc bien d’un TEXTE D’EXCEPTION DESTINÉ À PERMETTRE UNE RÉPRESSION POLITIQUE AVEUGLE.[...].
      (Raymond LOMBARDO, conseiller de l’union française, communiste, Assemblée de l’Union Française, Annexe au procès-verbal de la séance du 4 Février 1948)

    • 15 octobre à 20:25 | Besorongola (#10635) répond à Vohitra

      Vohitra et Jacques

      Avant d’être présenté au juge, le verdict était déjà tranché.. Ne pas le libérer avant 2023 ! Donc pendant 3 ans et demie Rolly reste en prison et qui peut dénoncer ce verdict purement politique à part Amnesty International ou un grand pays comme la France ?
      Au début son Avocat n’était même pas au courant qu’ils allaient prolonger le mandat de dépôt d’un mois alors que le durée légale de mandat de dépôt ne doit pas dépasser 3 mois... Pour Rolly ce délai était le 15 Octobre 2020 et il n’est pas surprenant de les voir accélérer ce verdict.

    • 16 octobre à 09:15 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      Re Vohitra 15 octobre à 17:38 :
      « 44 mois de prison ferme...car coupable de DETENTION illegale de...megaphone »

      Tsara aseho mazava eto angamba ny nangalan’ny Code pénal Malagasy tahaka ny « décret Cayla » tamin’ny 4 Décembre 1930 ka ahazoany mampiditra zavatra maro ao anatin’ny hoe « atteinte à la sûreté intérieure de l’État ». Koa azon’ny rehetra masahina ny fahazoana MAMPIHATRA tsara amin’ny LALÀNA MALAGASY ankehitriny ny FANAKIANANA ilay « Décret Cayla » tamin’ny 1930 nataon’ny tany Frantsa.

      LIVRE III – DES CRIMES, DES DÉLITS ET DE LEUR PUNITION
      Paragraphe 2 – Des crimes tendant à troubler l’Etat par la guerre civile, l’illégal emploi de la force armée, la dévastation et le pillage publics.

      Art. 91 – (NB mitovy hatramin’ ilay laharan’ny andininy tao amin’ny Code pénal frantsay !)

      3. « Les autres MANŒUVRES ET ACTES DE NATURE (!!) À compromettre la sécurité publique ou à OCCASIONNER DES TROUBLES POLITIQUES GRAVES, À PROVOQUER LA HAINE DU GOUVERNEMENT MALGACHE, À ENFREINDRE LES LOIS DU PAYS, seront déférés aux tribunaux correctionnels et punis d’un emprisonnement d’un an au moins et de cinq ans au plus. Les coupables pourront, en outre, être interdits, en tout ou en partie, des droits mentionnés en l’article 42, pendant cinq ans au moins et dix ans au plus, à compter du jour où ils auront subi leur peine. L’ interdiction de séjour pourra aussi être prononcée contre eux pendant le même nombre d’années. »

      Fanontaniana ho an’ny Malagasy mpahay lalàna sy ny mpitandro filaminana ary koa « ny communauté internationale » :

      Tsy tena mba tafiditra tao anatin’ireo hoe « AUTRES MANŒUVRES ET ACTES DE NATURE (!!) À... » ve ny fihetsiketsehana rehetra nitranga teto Antananarivo niantomboka tamin’ny Janoary 2009 ka niafara tamin’ny fanonganam-panjakana tamin’ny Martsa 2009 ?
      (Hofaranana)

    • 16 octobre à 09:25 | lysnorine (#9752) répond à Vohitra

      Re Vohitra 15 octobre à 17:38 :
      « 44 mois de prison ferme...car coupable de DETENTION illegale de...megaphone »
      (Tohiny sady farany)

      Fanampin’ireo fanakianana nataon’ny tany Frantsa ny « décret Cayla » tamin’ny 4 Desambra 1930 :
      1. Député Ernest LAFONT
      « CONTRE LES DÉCRETS SCÉLÉRATS »
      « L’Aurore Malgache », Deuxième Année, N°31 du Vendredi 15 Mai 1931

      Notre Directeur a reçu du Député, M. Ernest LAFONT, la lettre suivante :
      CHAMBRE DES DÉPUTÉS
      19, Quai de Bourbon

      PARIS. le 10 Avril 1931
      Cher Citoyen Dussac,

      J’ai bien reçu vos lettres des 1er Février, 14 Février et 1er Mars, ainsi que les documents qui y étaient joints.

      Le décret du 4 Décembre 1930, qui modifie L’ ARTICLE 91 DU CODE PENAL est, ainsi que vous le notez vous-même, un véritable scandale et correspond à L’ ABROGATION DÉTOURNÉ MAIS CERTAINE DE LA LOI SUR LA LIBERTE DE LA PRESSE dans les colonies de Madagascar.

      Le rédacteur de ce texte s’est évidemment inspiré des plus mauvais souvenirs de l’ancien régime ou du FASCISME ITALIEN, et il n’est pas un criminaliste sérieux qui saurait admettre dans un texte pénal DES FORMULES AUSSI VAGUES ET AUSSI TENDANCIEUSES QUE CELLES QUE L’ON PEUT RELEVER DANS L’ARTICLE 1ER QUI PARLE DE « MANŒUVRES ET D’ACTES DE NATURE A... » Lorsque nous avions rencontré cette expression dans certains textes d’après-guerre destinés soit à la répression, soit de la propagande anti militariste, en rétablissement d’une législation répressive spéciale pour l’Alsace-Lorraine, nous n’avions manqué de dénoncer l’abus. Notre voix a d’ailleurs été entendue par tout le Parlement, et les Gouvernements un peu honteux n’ont pas persisté dans leur tentative malhonnête.
      Je communique à la Ligue des Droits de l’Homme, pour le cas où elle ne les connaîtrait pas déjà, les textes du décret relatif à l’article 91 et le texte également curieux du décret du 4 Décembre à l’article 61 et à la nouvelle complicité que le l’on veut établir.
      Votre bien dévoué.
      Signé : ERNEST LAFONT.
      DEPUTE DES HTES-ALPES.

      2. Député Charles BENOIST (communiste)
      J.O. A.N. Débats parlementaires – N° 34 – Séance N° 69 du 31 mars 1949 [3e séance], p. 1952.

      M. Charles Benoist. Monsieur le ministre, je voudrais présenter quelques observations particulières à l’île de Madagascar mais, au préalable, je rappellerai quelques textes que vous semblez oublier et que l’on retrouve dans le préambule de la Constitution...
      [...]
      Je ne parlerai pas longuement du procès de Tananarive, par exemple, dont le déroulement a allumé la révolte au cœur de tous les hommes épris de justice et dont nous aurons sans doute à reparler bientôt, car les conclusions de ce procès mettent en cause la mission de la France telle qu’elle est définie dans la Constitution.

      Je veux montrer comment, s’appuyant sur DEUX TEXTES ILLÉGAUX, ON TOURNE LE DOS À LA DÉMOCRATIE et comment, ainsi, ON RENFORCE singulièrement LE SYSTÈME COLONIALISTE dans l’île de Madagascar.

      Le premier texte est le DÉCRET DU 4 DÉCEMBRE 1930, COMPLÉTANT L’ARTICLE 91 DU CODE PÉNAL. Ce décret est ainsi libellé :

      « L’article 91 du code pénal est, pour la colonie de Madagascar et dépendances, complété par les dispositions suivantes qui formeront le 3e alinéa dudit article :

      « Les auteurs de manœuvres et actes de nature à compromettre la sécurité publique ou à occasionner des troubles politiques graves, à provoquer la haine du Gouvernement français, à enfreindre les lois du pays, seront déférés aux tribunaux correctionnels et punis d’un emprisonnement de un an au moins et de cinq ans au plus.

      « Les coupables pourront, en outre, être interdits, en tout ou partie, des droits mentionnés à l’article 42 pour cinq ans au moins et dix ans au plus, à compter du jour où ils auront subi leur peine. L’interdiction du séjour pourra aussi être prononcée pendant le même nombre d’années. »

      Voilà, à n’en pas douter, une interprétation du code pénal et QUI ÉTEND D’AILLEURS L’APPLICATION DE CE TEXTE À DES ACTES NON PRÉVUS PAR LA LOI. C’est un EXCÈS DE POUVOIR de l’exécutif, excès de pouvoir qui a été permis par les décrets-lois condamnés par le pays, voire par l’Assemblée constituante.

      OR, CE TEXTE PERMET TOUTES LES POURSUITES, TOUTES LES CONDAMNATIONS POSSIBLES, MÊME LES PLUS ARBITRAIRES, POURSUITES ET CONDAMNATIONS DONT ON NE S’EST PAS PRIVÉ, d’ailleurs, sur l’injonction des colonialistes qui sont et resteront toujours les adversaires de la démocratie.[...]

      Hevrina fa tokony handinika ny handravana na hanamboarana io lalàna io na ny depiote sy ny senatera na ny vondron’ny mpanohitra, lalàna izay mametra ny fahafahana mamoaka hevitra an-kalalahana, izany hoe manosihosy zon’olombelona fototra.

  • 15 octobre à 17:42 | cacatoès (#9758)

    Aza tonga dia homena anireo kary lahy panao polifika ireo io vola io fa sao dia tsy tonga any amin’ny tokony hilavana anazy ohatra ny mahazatra eo. Sao gaga eo raha mahita villa be sy tomobilina mipaopaoka mipotra tampoka !!!!!
    Firy taona nareo pitondra nifanesy teo fa tsy nisy mba nahava io olana any antsimo io. Varina manao zavatra tsy ilaina firy sy mameno paosy no masahana fa ireo olona mosary hafaka miandry sy maty !!!! Vendrana tssss

    Répondre

  • 15 octobre à 18:24 | olivier2 (#9829)

    Le Français Réunionnais a pitié des pauvres sudistes de Madagascar, abandonnés et méprisés par leurs congeneres de toutes ethnies et toutes religions..depuis un temps que les moins de 60 ans ne peuvent pas connaître..

    Mais le Français Réunionnais sera t il d’accord pour faire KDO des iles éparses Françaises et qui le resteront, à ....( cette bande d’hypocrites , menteurs, manipulateurs.....ad lib)

    bien sur que NON !

    Répondre

    • 15 octobre à 18:50 | kartell (#8302) répond à olivier2

      @ Olivier 2

      Cessez de retourner le couteau dans« le plaie « !, mais il est à noter qu’un internaute imaginatif a fait la proposition de déplacer une partie de ces populations déshéritées sur les éparses !....
      Le mur du son a été franchi ...à la pagaie !...

    • 15 octobre à 20:17 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      Rien à brouter sur ces iles éparses Olivier2 !

  • 15 octobre à 18:54 | olivier2 (#9829)

    Tous les malgaches victimes ( ou non ?) de la colonisation d’il y a 60 ans pourront trouver toutes les réponses qui les intéressent ( = qui les arrangent) aupres de Lysnorine..

    la messe est dite..mais elle est frelatée..MAIS c’est une VALEUR SURE !

    Elle est Malgachisée..

    La malgachisation de l’information était, est, et sera toujours une valeur sure dans le microcosme malgacho-malgache..

    L’entre soi des malgaches trop souvent bi nationaux qui réclament le beurre , l’argent du beurre, le Q de la crémière a de beau jour devant lui..

    mais ..mais ..mais..

    Dans l’indifférence générale !

    Le monde n’est pas dupe..

    La preuve..

    LOL

    Répondre

    • 15 octobre à 20:12 | vatomena (#8391) répond à olivier2

      S’il y a eu des victimes de la colonisation française il ne faut pas oublier les millions de bénéficiaires.On en parle jamais .Sont ils honteux ; ont ils oublié de quelles conditions de vie on les
      a sauvés

  • 15 octobre à 19:10 | diego (#531)

    Bonjour,

    Ce qui manque cruellement à Madagascar sont des jeunes politiciennes et politiciens dans les formations des partis politiques qui auraient une grande et débordante ambition pour leur pays. Cette idée collective de rendre possible la modernisation de l’Etat et les Institutions malgaches, à travers le « droit » et « l’économie », pour réduire l’injustice sociale, la précarité, et administrativement, à travers les sévices publics dans le pays.

    Madagascar est divisé en six Provinces. Politiquement, administrativement, économiquement et juridiquement, les six Provinces n’ont jamais présenté des handicaps politiques ou économiques pour aucun dirigeant depuis l’indépendance. Et aucun Président, aucun parti politique malgache depuis l’indépendance n’ont jamais cherché à réduire ou augmenter les nombres des provinces à Madagascar.

    Les dirigeants osaient et osent tripatouiller la Constitution du pays, manipuler les lois malgaches, réduire ou augmenter ici et là des régions, selon leurs humeurs, mais aucun et pas un seul politicien sérieux malgache n’a osé toucher les nombres des Provinces à Madagascar.

    La seule raison ?

    Tout le monde le sait :

    - tous les citoyennes et citoyens malgaches acceptent ces six Provinces, c’est un testament !

    Un candidat à l’élection présidentielle et à n’importe quelle élection qui ferait campagne pour réduire ou augmenter les nombres des Provinces n’aurait probablement pas un seul bulletin.

    Un homme politique qui insulte ou aurait été maladroit envers une Province aura une réponse immédiate de la population de la Province concernée, elle descente dans la rue, les Institutions politiques de la Province s’organiseraient très rapidement pour répondre à l’insulte :

    - une grande avertissement, « ne toucher pas à notre Province » !

    Alors pourquoi la Constitution, les lois ne bénéficient pas une telle vigilance et une telle solidarité et une si fermeté venant des citoyennes et citoyens malgaches de l’ensemble des six Provinces ?

    L’explication est la concentration de presque tous les pouvoirs politiques et administratifs et juridiques dans la Capitale. Et une concentration des pouvoirs qui ne bénéficie et ne favorise absolument pas la population de la Capitale.

    Il faut donc une décentralisation. Organiser la vie politique du pays, en donnant plus des pouvoirs aux élus locaux par exemple.

    Il n’y a pas mille manières de développer et moderniser le pays, pour se faire, il faut donner une grande autonomie aux Provinces, à commencer par la Province d’Antananarivo.

    Antananarivo est la vache à lait de tous les pouvoirs successifs, et plus grave, elle sert une ville expérimentale pour la classe politique malgache.

    Une ville qui concentre à elle seule tous les défauts et les problèmes du pays :

    - surpopulation, pollution, problèmes des logements, d’eau, d’électricité, insécurité, corruption administrative et des problèmes d’infrastructures, de transports, pollution sonore...etc.....la liste est longue.

    Madagascar n’est pas, par nature, un pays fédéraliste, il y a déjà six Provinces, très différentes, une décentralisation bien pensée et une grande une autonomie des élus de ces provinces serait politiquement très efficace pour instaurer une bonne gouvernance et la confiance de la population envers l’Etat et les Institutions.

    C’est une Grande Île de six Provinces et qui compte plus de 20e ethniques qui parlent la même langue.

    L’autonomie ne fait que mettre les six Provinces en compétition. La compétition entre les Provinces va tirer le pays vers le haut. Les élus vont chercher à attirer les investisseurs sérieux dans leurs provinces.....

    La Réunion serait une sérieuse cliente pour le Sud par exemple...Nosy Be attire d’autres type d’investisseurs....

    Répondre

  • 15 octobre à 20:09 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonsoir,

    Hors Sujet :

    "Selon que vous soyez puissant ou misérable" vous aurez 44 mois de prison pour un mégaphone ou https://www.actutana.com/depeche/pendant-ce-temps-les-trafiquants-de-bois-de-rose-sempoignent-eux-aussi-au-tribunal/

    Cordialement
    YaR

    Répondre

    • 15 octobre à 20:47 | Vohitra (#7654) répond à Yet another Rabe

      Comment peut-on qualifier cette situation ?

      - condamnation en premiere instance
      - confirmation de la condamnation en appel
      - arret par la cassation de l ensemble de la procedure et renvoi vers une autre cour

      Et suspension de trois juges par le garde des sceaux : deux a la cour d appel et un president de chambre a la cour de cassation...

      Le bois de rose enflamme toutes les passions et les derives, sans limite ni decence...ils se tirent dans les pattes comme des chasseurs de primes...

  • 15 octobre à 20:16 | arsonist (#10169)

    Souvenez-vous !
    Il y n’y a pas longtemps la besileo foza femelle isandra a écrit sur ce forum , avec des copier/coller à l’appui , qu’il n’y a pas de famine du tout à Madagascar !
    Mais il ne faut pas dire à cette foza qu’elle s’est trompée .
    Il vaut mieux la laisser baigner dans ses absurdités . Elle et tous les foza .

    Répondre

  • 15 octobre à 23:14 | Shalom (#2831)

    15 octobre à 11:52 | Vohitra (#7654)
    ...
    dia nahoana tokoa re no tsy mba notsitsiana ny volampanjakana ka nanampiana ireo traboina e ?


    Ary toa adinonao angaha ilay kipentsompentsona nilaza fa rariny raha mampandihy ny vahoaka amin’ny faritra iray i DJ T9 sy i kapetsoka vadiny (tany Toliary io) na dia misy olana aza any amin’ny faritra hafa ?
    Toetra fozaorana izany, indrindra raha resaka hampandihy fitombenana.

    Répondre

Réagir à l'article

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, merci de vous connecter avec l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS