Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 24 janvier 2021
Antananarivo | 16h07
 

Société

Sud

Kere : la Croix-Rouge au chevet de 10 000 personnes

jeudi 17 décembre 2020 | Mandimbisoa R.

La grande sécheresse du sud de Madagascar reste toujours d’actualité. Après les différentes instances nationales et internationales, c’est au tour de la Croix-Rouge malagasy et de la fédération internationale des sociétés de la Croix-rouge et du croissant rouge de se mobiliser en faveur des victimes du kere. Elles viennent en aide ainsi à 10 000 personnes souffrant de l’insécurité alimentaire et de la malnutrition dans la commune d’Ambatoabo de la région Anosy.

« Les habitants de la commune d’Ambatoabo ont urgemment besoin de nourriture. Leur commune est sévèrement touchée par la famine alors que peu d’aide humanitaire y est encore parvenue », explique Alice Ralisoa, présidente de la Croix-Rouge Malagasy. « Dans l’immédiat, la Croix-Rouge Malagasy va subvenir aux besoins de 2 000 familles, soit la totalité de la population de la commune, mais nous nous efforçons également avec les autres partenaires de trouver une solution à plus long-terme et de renforcer la résilience de la communauté », ajoute-t-elle.

Dans un communiqué conjointe, la Croix-Rouge Malagasy et la fédération internationale des sociétés de la Croix-rouge et du croissant rouge précisent que « cette opération d’urgence, d’une valeur de 249 900 francs suisse, s’étale sur une période de trois mois, à compter du mois de décembre, et vient renforcer les actions humanitaires initiées par le gouvernement et d’autres organisations partenaires sur place ».

L’aide d’urgence apportée par la Croix-Rouge comporte plusieurs volets touchant les produits de première nécessité (des kits de cuisine et du cash pour pouvoir s’approvisionner), le soutien nutritionnel (complément nutritionnel pour 1 500 enfants de moins de 5 ans souffrant de malnutrition aigüe modérée ou ayant été récemment guéris de la malnutrition aigüe sévère), l’hygiène (solution de purification pour traitement d’eau pour 2 000 familles, des serviettes hygiéniques lavables et culottes pour 1 500 femmes et filles en âge de procréer) et des masques lavables pour 2 000 ménages pour diminuer les risques de contamination par la Covid-19.

11 commentaires

Vos commentaires

  • 17 décembre 2020 à 14:58 | zorey974 (#7033)

    Aucun commentaire des aficionados ?
    Les îles éparses c’est 200 commentaires.
    Le kéré 0.
    ça en dit long sur l’avenir de ce pays...

    • 17 décembre 2020 à 15:51 | Rainingory (#11012) répond à zorey974

      REAGISSONS POUR EUX !!!
      EH LES GARS, LAISSEZ VOS CLAVIERS, DAKAO ANY NY MIHINANA NY IEM IREO.
      MATY NY VAHOAKANAO !

    • 17 décembre 2020 à 15:53 | bekily (#9403) répond à zorey974

      le kere est un DESASTRE CHRONIQUE , depuis la colonisation
      Tous colonialistes ou neo-colonialistes méprisent les Antandroy du sud : il faut mettre le doigt ou il faut !!!
      Mais les réactions ont été nombreuses sur d’autres articles sur le Kere...
      La compassion est unanime ....
      TOUTEFOIS , la "croix rouge" ne MERITE PAS que l’on bave sur ses actions , c’est une ONG affairiste adepte du business sur la misère du tiers monde ...
      C’est plus un grand élément de lobbying international...
      Rien à voir avec le père PEDRO ou l’abbé PIERRE ,
      ni Geneviève De Gaulle pour ATD quart monde !
      Faites le tour des cadres de la croix rouge : vous constaterez que leurs salaires se gondolent par rapport au salaire d’un ministre lambda...
      Voyez en France : le professeur de médecine , ex ministre qui avait choisi de "PANTOUFLER" en tant que directeur de la croix rouge France....
      Et j’en connais d’autre , ex dans un ancien hopital de la croix rouge en région parisienne (Juvisy sur Orge) : leur salaire était le double de leur homologue de la fonction publique hospitalière, une simple secrétaire bombardée "surveillante de service infirmier" !!!! en remerciement de service rendu et non en raison de compétence...

    • 18 décembre 2020 à 06:53 | zorey974 (#7033) répond à zorey974

      Allez tiens donc. Evidemment c’est la colonisation qui est responsable du Kéré ! Et quand c’est pas la colonisation c’est les néo colonialistes. Le cépamafôtisme n’est pas près de disparaître...

    • 18 décembre 2020 à 06:53 | zorey974 (#7033) répond à zorey974

      Allez tiens donc. Evidemment c’est la colonisation qui est responsable du Kéré ! Et quand c’est pas la colonisation c’est les néo colonialistes. Le cépamafôtisme n’est pas près de disparaître...

  • 17 décembre 2020 à 16:07 | arsonist (#10169)

    Merci zorey de nous dire nos manquements !
    Croyez-moi nous vivons douloureusement les terribles malheurs qui frappent nos compatriotes victimes du kere.

    • 18 décembre 2020 à 09:18 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      mettre tous les malheurs de la république malgache sur le compte de l’ancien colonisateur est la preuve d’une certaine indigence d’esprit , d’un esprit de démission, d’un esprit de renoncement à faire mieux que le Colon.

    • 21 décembre 2020 à 15:01 | bekily (#9403) répond à arsonist

      Zorey ne sait pas que le kere existe depuis toujours sans aucun effort pour le combattre depuis la colonisation à ce jour
      C’est sous la colonisation que les De Heaulme, De Guitto et C° ont ASSECHE les rivières du sud pour EXPLOITER LE SISAL
      Sisal délaissé maintenant , concurrencé par le synthétique , mais l’EAU A DISPARU au profit de ces ex colons qui avaient capté TOUTES LES TERRES DOMANIALES EN PLUS !!!
      De Heaulme se refait dans la "réserve" pour lémuriens , plus rentable avec le tourisme...

      Merci d’approfondir les connaissances sociologiques et économiques du grand SUD...

      Sans compter que le Malgache misérable du sud était à l’époque fouetté, tué sur place etc

      ...même du temps de Tsiranana (que je qualifie de néo-colonisateur) , le mésérable N’DATY était de plus obligé de payer l’IMPOT A LA TETE (critère à la fois fiscal et statisque pour dénombrer les "sauvages" )

    • 21 décembre 2020 à 15:42 | vatomena (#8391) répond à arsonist

      Zorey — Le colon est parti mais le Kéré est resté .Meme mort ,le Colon fait la désolation du pays !Fallait pas le laisser mourir : à croire qu’il est plus nocif mort que vivant .

  • 21 décembre 2020 à 15:05 | bekily (#9403)

    Le sud est victime du DESASTRE ECOLOGIQUE d’ l’exploitation massive du SISAL

    Bêtise que l’on rencontre aussi en Californie qui se désertifie du fait de l’exploitation SAUVAGE de l’au pour les orangeraies ou ...pour les piscines individuelles...

    La bêtise humaine est INTERNATIONALE

    • 21 décembre 2020 à 15:09 | bekily (#9403) répond à bekily

      BETISE HUMAINE....

      ......... comme les INCENDIES de forêt pour faire pousser du GINGEMBRE à exporter en Chine

      Le gingembre , comme l’eucalyptus rendent la terre STERILE pour toute autre culture
      Mais les chefs d’incendiaires ànla campagne sont souvent les CHEFS DE VILLAGE COLLEURS D’AFFICHE ELECTORALE des gouvernants !!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS