Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 26 juin 2022
Antananarivo | 07h34
 

Energie

Coupures d’électricité

Jirama : Incendie à la centrale hydoélécrique d’Andekaleka

lundi 3 janvier | Mandimbisoa R.

Un des transformateurs d’une puissance de 30Mw a pris feu hier à la centrale hydroélectrique d’Andekaleka selon les informations de la Jirama.

Elle a diffusé sur sa page Facebook une vidéo de l’incendie qui heureusement aurait été vite maîtrisé. A voir la vidéo, les moyens utilisés pour lutter contre l’incendie étaient vraiment rudimentaires, on peut en conclure qu’aucun dispositif de lutte contre les feux n’existe dans les parages, les communes aux alentours ne possédant même pas de services des sapeurs- pompiers. Ce sont les riverains et quelques employés qui se sont mobilisés pour arriver au bout de l’incendie avec les moyens à leur disposition, tuyau, seau, brouette...
Il ne s’agit pourtant pas de la première incendie qui s’est produit au niveau de cette centrale hydroélectrique. En 2020, un autre transformateur y a déjà explosé.

Immédiatement, des multiples micro-coupures d’électricité ont été constatées dans capitale parce que l’incident a eu pour conséquence d’affecter le Réseau interconnecté électrique d’Antananarivo (RIA) et ses environs. La centrale d’Andekaleka produit 40% de l’électricité pour le RIA, ainsi dès qu’il y a un incident cela laisse un gap dans la production et engendre des coupures généralisées.

Suite à la baisse de la production hydroéléctrique à Andekaleka, la Jirama prévoit de mettre en place un programme de délestage. Les coupures d’électricité seront tournantes en fonction des quartiers de la capitale. Elles vont durer à peu près 2h. Les usagers confrontés à des récurrentes coupures d’eau et de l’électricité depuis longtemps devront désormais faire face encore à des délestages. Mais avec une système de distribution et de production aussi vétuste, peut-on espérer autrement ?

Dans son discours à la Nation vendredi soir, Andry Rajoelina qui ambitionne de doubler la capacité de production de Madagascar en électricité durant son quinquennat a interpellé les responsables au sein de la Jirama à prendre leurs responsabilités et résoudre les problèmes liés à l’approvisionnement d’électricité et d’eau dans le pays et dans la foulée améliorer le service offert aux consommateurs. Une répétitive interpellation qui n’a pas jusqu’ici réellement d’impact sur le quotidien de la population.

90 commentaires

Vos commentaires

  • 3 janvier à 10:19 | kartell (#8302)

    L’erreur humaine est très souvent à l’origine de ces incendies et les causes les plus fréquentes des sinistres sont :
    * Le court-circuit, qui peut entraîner dans les cas les plus sévères la formation d’un arc électrique (lorsque l’électricité « saute » d’un conducteur à un autre en libérant une énergie intense) ;
    * Des contacts défectueux(de type connexion mal serrée ou oxydée), entraînant une résistance anormale au passage de courant et un échauffement ;
    * L’échauffement des câbles, dû à une surcharge, à une ventilation insuffisante ou à une installation défectueuse ;
    * Un défaut d’isolement, conduisant à une circulation anormale du courant entre récepteur et masse ou entre récepteur et terre ;
    * Une décharge électrostatique, pouvant entraîner l’inflammation de liquides inflammables ou capables de brûler comme les solvants ou l’acétone, particulièrement utilisés dans les imprimeries ;
    * La foudre.
    Un transformateur électrique peut exploser pour diverses raisons et peut provoquer un incendie. Les causes d’explosion du transformateur peuvent inclure :
    * La foudre
    * Surchauffe
    * Usure et corrosion
    * Dommages au système électrique n’importe où le long de la ligne
    * Défaillance des dispositifs de sécurité et des surtensions
    * Objets ou animaux étrangers pénétrant dans le transformateur
    * Humidité

    cabinetnpm.com

    • 3 janvier à 10:33 | ravalitera (#10915) répond à kartell

      Isandra va crier au sabotage, attendons sa réaction

    • 3 janvier à 11:10 | MALIBUC (#9345) répond à kartell

      C’est pour toutes ces raisons que l’on met en place un plan d’entretien courant, des prévisions de remplacement, des investissements à courts ou longs termes, des surveillances 24/24, tout cela avec un personnel techniquement compétent et disponible.
      Est-ce le cas ?

    • 3 janvier à 17:09 | NTMO (#10005) répond à kartell

      Le plus probable c’est d’avoir cédé aux injonctions venant d’en haut de dépasser les capacités du transfo pour délivrer à tous prix pour essayer de satisfaire la demande…
      C’est très classique. On le remarque à la faiblesse de la tension, souvent à 180 V au lieu de 220 mais même si on est branché très proche du transfo.
      Et donc c’est bien une surchauffe que cela provoque. Et quand ça chauffe trop… ben ça met le feu à l’huile de refroidissement…
      Pour ceux que ça intéresse, cela sature le circuit magnétique du transfo, l’onde n’est plus sinusoïdale et l’intégrale de la différence par rapport à la sinusoïde parfaite, indispensable au bon fonctionnement d’un transfo représente ce que le transfo ne peut absorber et cela se transforme en chaleur (effet joule).
      Et paf. Boum.

    • 4 janvier à 05:45 | umberto (#10893) répond à kartell

      Oui il est vrai mais il est vrai aussi qu’il devrait y être les protections pour contrer ces problèmes : protection contre les surcharges, contre les court circuits, devrait y être service des sapeurs pompiers, entretien comme il faudrait, toutes choses qui semblent inconnues a Madagascar : pourquoi ??

  • 3 janvier à 10:40 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Assalaamo alaikoum

    Bonne et heureuse 2022 à tous.

    Notre Société Nationale JIRAMA est exploitée au-dessus de sa capacité depuis plusieurs années et le PRM en demandant plus que ce qu’elle peut fournir sans donner les moyens financiers indispensables la condamne à la "mort" n’est-ce pas ?

    • 3 janvier à 12:19 | lé kopé (#10607) répond à plus qu'hier et moins que demain

      La plus belle femme du monde ne peut pas donner plus que ce qu’elle a . Comme vous l’aviez mentionné plus haut, cette entreprise est exploitée au dessus de sa capacité depuis plusieurs années , et avec la "bénédiction" des régimes successifs . Si le flibustier a eu le mérite de mettre en place cette structure il y a 40 ans , le nombre de la population a depuis augmenté trois fois plus , sans aucune autre forme d’investissement en matière d’énergie nouvelle . L’ expert comptable a innové avec le site de Sahofika , dont la paternité a été récupérée par le Calife, mais le gap engendré par cette incendie ne sera pas comblé . Nous voilà , dès le début de l’année contraints à revivre dans l’obscurité et ...l’obscurantisme . En plus , la Pandémie nous revient avec virulence avec son lot de victimes , que l’on ne peut plus cacher ? Qu’en est il du CVO, qui allait sauver le Monde ? Reste à savoir qui sera le bouc émissaire ? Le laitier, ou l’incompétence de nos dirigeants successifs ,qui n’ont jamais su anticiper toutes ces incontournables difficultés ? Car gouverner , c’est prévoir , mais connaissent ils les fondamentaux pour la conduite d’une Nation ? Le résultat est flagrant . Salut les Copains .

  • 3 janvier à 10:43 | arsonist (#10169)

    Pour pratiquer le langage superstitieux des foza et de leurs soutiens ,
    je dirai que
    le DJ bac-3 mpampandihy dyvo Rajoelina Bokassa gasy
    porte la poisse à Mada et à ses habitants !

    Vous même n’avez qu’à dresser votre propre liste exhaustive des malheurs qui se sont abattus et se sont accumulés sur la tête de ce pays et de ses habitants depuis le coup d’état de 2009 !

    Alors vous constaterez par vous-même que la gravité et le nombre de ces malheurs sont tout simplement très impressionnants !

    Allez ! Essayez de dresser cette liste et vous verrez !

    Le DJ bac-3 mpandihy dyvo Rajoelina Bokassa gasy porte la poisse !
    On vous dit !

    • 3 janvier à 10:52 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      Question :
      après ce malheur ci , quel sera alors le malheur suivant qui s’abattra sur la tête de ce pays et de ses habitants , à cause du porte-malheur qu’est le DJ bac-3 mpampandihy dyvo Rajoelina Bokassa gasy ?
      Quelle poisse "ce hui là" alors !

    • 3 janvier à 11:34 | arsonist (#10169) répond à arsonist

      En plus lointain , imaginez la chute d’une cabine téléphérique sur des maisons d’habitation ou sur la foule d’un marché de quartier !
      Il y a de ces fous qui portent la poisse parce que c’est tout simplement leur nature même à eux . De porter la poisse !
      C’est écrit dans leur ADN !

      Et même Sarko , le parrain politique du DJ bac-3 mpampandihy dyvo Rajoelina Bokassa gasy !
      N’a-t-il pas porter la poisse à l’économie mondiale ? à l’Afrique en général , à la Libye et à Mada en particulier ? à l’Europe (les migrants en Méditerranée) ? à la France et à lui-même (il n’est même pas réélu et il est poursuivi par la justice française) ...

      Son poulain , le DJ bac-3 mpampandihy dyvo Rajoelina Bokassa gasy ne porte-t-il pas la poisse lui aussi , comme son parrain ?

  • 3 janvier à 10:57 | I MATORIANDRO (#6033)

    BONNE ET HEUREUSE ANNÉE DEUX MILLE VINGT DEUX-LESTAGE

  • 3 janvier à 11:17 | purgatoire (#11152)

    L’année commence comme elle a terminée … et ce malgré les tours de magie de l’illusionniste
    14:20 - JIRAMA
    L’un des transformateurs de la centrale d’Andekaleka, d’une puissance de 30MVA, a pris feu ce dimanche 2 janvier. L’incendie est actuellement maitrisé, indique la Jirama, mais l’approvisionnement en électricité de la ville d’Antananarivo pourrait être perturbée. Les travaux sont actuellement en cours.
    09:00 - ANÉMIE 
A Madagascar, près d’un enfant de 6-59 mois sur deux (46 %) souffre d’anémie : 26 % sous une forme légère, 20 % sous une forme modérée et moins d’un pour cent sous une forme sévère, selon les résultats de la cinquième Enquête Démographique et de Santé Madagascar (EDSMD-V) 2021. La proportion d’enfants anémiques diminue avec l’âge de l’enfant. De 71 % à 6-8 mois, elle passe à 52 % à 18-23 mois et à 33 % parmi ceux âgés de 48-59 mois. Les résultats selon le sexe montrent que la prévalence de l’anémie est un peu plus élevée parmi les garçons que les filles (48 % contre 44 %). Selon la région, on note des disparités importantes, la proportion d’enfants anémiques varie de 27 % dans la Région de Haute Matsiatra à un maximum de 62 % dans celle d’Atsimo Atsinanana. Ce sont les enfants des ménages du quintile le plus bas qui présentent le plus fréquemment un état d’anémie (53 % contre 42 % parmi les enfants des ménages du quintile le plus élevé).
    Mais comme dit ISANDRA à chacune de ses commentaires « Le peuple Malgasy gâté par ce régime, commence à goûter du confort.De ce fait, moindre désagrément, ils perdent la capacité de patience et de compréhension et sont devenu trop exigeants »

    • 3 janvier à 12:00 | mamabe (#873) répond à purgatoire

      Il faudra préciser que l’anémie chez les enfants dans la région atsimo antsinanana est plutôt liée dans la majorité des cas à la drepanocytose, une maladie génétique.

  • 3 janvier à 11:22 | citoyendumonde (#4292)

    et l’autre qui continue à délirer avec son autoroute, téléphérique. Il faut l’interner celui-là et isandra avec.

    • 3 janvier à 11:56 | Isandra (#7070) répond à citoyendumonde

      Citoyendumonde,

      Imaginez si Rajoelina arrive à construire cette Autoroute et Téléphérique, avec Tana-masoandro, Miami, etc toute en doublant la production de l’électricité,...2023, ce ne sera qu’une formalité pour lui.

      Ce justement ce scénario que les détracteurs ne souhaitent pas voir, d’où ces critiques systématiques,...!

    • 3 janvier à 12:18 | citoyendumonde (#4292) répond à citoyendumonde

      "Imaginez si Rajoelina arrive à construire cette Autoroute et Téléphérique, avec Tana-masoandro, Miami, etc toute en doublant la production de l’électricité,...2023, ce ne sera qu’une formalité pour lui."
      On va prêter des sous aussi aux Comores, les yeux du monde entier sont rivés vers nous, Madagascar va sauver le monde avec le CVO, on a déjà les fonds et les experts pour réaliser l’IEM, blablabla
      Mais quel mytho. exit isandra adala

    • 3 janvier à 12:52 | Jacques (#434) répond à citoyendumonde

      Vous avez dit "délire" ? Ils y sont tous, ces fozas, contaminés par celui de leur chef le poisseux mpandihy dyvo bac-3 bokassa gasy. L’enivrée Isandra est, elle aussi, tombée dans la grosse marmite de contamination, tenez regardez un peu l’exemple de cette autre foza, ministre par dessus le marché :

      https://www.koolsaina.com/video-une-vieille-video-dune-ministre-refait-surface-et-fait-le-buzz/

    • 3 janvier à 13:05 | Isandra (#7070) répond à citoyendumonde

      Jacques.

      Et Ravalo sur cette vidéo, il est en train de faire quoi ?

    • 3 janvier à 16:57 | Jacques (#434) répond à citoyendumonde

      3 janvier à 13:05 | Isandra (#7070) répond à citoyendumonde

      Laissez le Ra8 là où il est, il n’est pas au pouvoir. Vous êtes à plaindre, l’enivrée, le cauchemar Ra8 ne vous quitte pas, un jour vous finirez par l’avoir à vos côtés à votre réveil.

    • 3 janvier à 17:12 | Isandra (#7070) répond à citoyendumonde

      Jacques,

      Je vous rappelle qu’il était vice-président de FJKM, tout en étant Président.

      Et il ambitionne encore d’être Président,...le bon mot, c’est il rêve encore...!

  • 3 janvier à 11:47 | Isandra (#7070)

    SABOTAGE ? On commence à se poser des questions sur l’origine des incidents successifs ces derniers temps.

    COUPURE DE FIN D’ANNEE :

    "Des coupures d’électricité durant les fêtes de Noël. Selon les responsables auprès de la Jirama, les déclenchements généraux fréquents sur le RIA (Réseau interconnecté d’Antananarivo) a été causé par la panne d’un parafoudre et d’un régulateur de l’un des transformateurs 30MVA à Ambohimanambola. En effet, cette panne est survenue le 19 décembre, mais ses impacts se sont intensifiés le jour du 25 décembre. Le 24 décembre, un déclenchement s’est également produit sur la ligne transportant l’électricité depuis Andekaleka. Afin d’éviter les coupures intermittentes, Rivo Radanielina, DGpi de la Jirama, a avancé la solution pour le long terme. Il s’agit d’accélérer le raccordement du transformateur de 60 MVA et l’installation de l’autre, doté de la même puissance, les deux au PIA (Poste d’interconnexion d’Antananarivo) à Ambohimanambola."

    APRES LA REPARATION VOICI CETTE INCENDIE :

    Hihihi ! J’espère que le sosie de Molotov n’était pas dans ce quartier au moment du fait. Les gens comme lui, sont capable de provoquer de ce genre d’incident.

    • 3 janvier à 12:03 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      En même temps,

      "Dans son discours à la Nation vendredi soir, Andry Rajoelina qui ambitionne de doubler la capacité de production de Madagascar en électricité durant son quinquennat a interpellé les responsables au sein de la Jirama à prendre leurs responsabilités et résoudre les problèmes liés à l’approvisionnement d’électricité et d’eau dans le pays et dans la foulée améliorer le service offert aux consommateurs. Une répétitive interpellation qui n’a pas jusqu’ici réellement d’impact sur le quotidien de la population."

      La question qui se pose, les employés de la Jirama, formés des anciens régimes réussiront ils la cadence ? Il y a des époque où le profit était la priorité, au grand dame des certaines charges, y comprise le volet formation et le recyclage.

      La précédente direction a mis en place le système de formation et de recyclage pour qu’ils arrivent à suivre l’évolution de la technologie.

    • 3 janvier à 12:04 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      réussiront ils à suivre la cadence...?

    • 3 janvier à 12:28 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      "Hihihi ! J’espère que le sosie de Molotov ..."

      Et l’abrutie de besileo foza femelle couillue isandra trouve drôle
      [en ces instants où la vie de nombreux patients dépendent de l’approvisionnement des hôpitaux en courant électrique]
      cet incendie d’une centrale électrique !

      C’est ça , l’humour foza !
      Idiotie qui ne surprend personne .
      Mais qu’est-ce qu’ils sont c.ons ces foza !

    • 3 janvier à 15:14 | ravalitera (#10915) répond à Isandra

      hihi ! décidémment les foza sont prévisibles :

      ######################################################

      # 3 janvier à 10:33 | ravalitera (#10915) répond à kartell ^

      Isandra va crier au sabotage, attendons sa réaction

    • 3 janvier à 16:58 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ravalitera,

      Mahana koa ny mpanao ratsy !

      Même express se pose la question :

      https://lexpress.mg/03/01/2022/incendie-a-andekaleka-accident-ou-sabotage/

    • 3 janvier à 17:34 | Besorongola (#10635) répond à Isandra

      Le discours de Rajoelina promettant une autoroute Tana Toamasina est considéré par les indignés comme une provocation. L’eau courante, l’électricité sans coupure, les marmites des ménagères chauffées tous les jours... C’est cela qu’attend le peuple !

      RAPPEL :

      https://www.facebook.com/IBCMadagascar/videos/468613821257586/

  • 3 janvier à 12:08 | kartell (#8302)

    Entre le discours politicien d’une excellence en représentation théâtrale, grimée, prédisant un avenir radieux, enfin, le sien et une réalité qui, elle, ne fera aucun cadeau, l’incompréhension est totale et profonde..
    Donner du temps au temps implore le prédicateur ou plutôt, il exhorte avec un aplomb sans vergogne le citoyen à le réélire sans coup férir pour lui donner le temps nécessaire afin que chinois et autres clés en main puissent achever ses projets pour le moment à l’état de plan dans le meilleur des cas !..
    Cet examen de passage du nouvel an reste un exercice difficile surtout lorsque sa hotte de père Noël se réduit à un gallodrome, une borne wifi pour ne citer que les plus symptomatiques de ses inaugurations d’un quinquennat de la première pierre et du ruban !..
    Qui a mordu à l’hameçon du pêcheur de voix ?..
    Difficile à dire d’autant que la semaine passée le père Noël n’avait apporté que comme unique cadeau, une hausse des prix qui a laissé des traces et un réveillon réduit au plus strict minimum..
    Délicat dans un tel contexte de croire que le showman ait convaincu un auditoire composé essentiellement d’une cour aux anges qui buvait jusqu’à l’ivresse des cimes les paroles de leur champion sur son trente-et-un …
    Aujourd’hui, le temps du sermon finit dans le rayon des affaires à faire, car le feu d’artifice des promesses est si éphémère qu’il laisse guère le temps de rêver face à un quotidien délétère qui, seul, mène le tempo..
    En définitive, son Excellence aurait pu faire l’économie de ce genre d’apparition qui n’apporte rien au citoyen lambda, qui n’écoute plus son cicéron endémique qui, hier, annonçait une pandémie mort-née et qui aujourd’hui, prévoit de transformer le pays en vaste chantier de réhabilitation d’un état délabré…
    Gageons qu’à l’approche des prochaines élections le discours se fera avec encore davantage d’emphases où chacun aura bien des difficultés à faire un photocopié avec le promis, juré et une réalité, seul véritable opposant sérieux à pouvoir, juge partial et partie truquée…

    • 3 janvier à 12:23 | pisokely (#9950) répond à kartell

      bjr a tous et meilleurs voeux.
      Anemie.. drepanocytose, et parasitose chronique dont paludisme endemique, bilharziose ? sans parler de la denutrition avec etat infammatoire chronique ?
      et puis les reves d isandra, que d ici peu tout ira bien, mais jusqu a ce jour, on voit le contraire ? j ai des doutes que d ici peu, il y en aura ceux qui vont tomber des nues sur leur fesses ? a force de croire à l impossible, les yeux bandés, aveugles et qui voient pas la réalité... je dirais : etre élu grace au fraude, c est facile.. mais se maintenir au pouvoir, avec les mensonges c est difficile.. on verra ?

  • 3 janvier à 12:23 | Isandra (#7070)

    2022 L’ANNEE DE GRANDS PROJETS :

    - A part la construction de barrage hydroélectrique de Sahofika, extensible jusqu’à 300 Mégawatts :https://lexpress.mg/16/11/2021/energie-sahofika-le-barrage-de-lespoir/

    - Ainsi que le projet Mandraka 3 consiste à doubler le moyens de production de l’électricité, de passer de 15% de taux d’électrification à 50% d’ici 2023,...

    - La production de Farahatsana sera effective.

    Voici les Grands projets à réaliser pour 2022.

    "Un défi ambitieux. Entre autres projets, le Président Andry Rajoelina a aussi annoncé que la construction de la grande autoroute reliant Toamasina et Antananarivo verra le jour cette année même. Ce projet visant à relier les deux plus grandes villes de Madagascar permettra de résoudre définitivement les problèmes de circulation qui ont longtemps été au cœur des préoccupations des usagers de la route nationale n°2. D’ailleurs, le nombre important de voitures qui y circulent, notamment les camions qui transportent des marchandises à destination ou en provenance du Grand port, constitue un des facteurs de multiplication des accidents routiers sur cet axe. L’autoroute prévoit un trajet plus court et sera donc bénéfique pour les entrepreneurs. Un projet qui fait tout simplement suite à l’extension du port de Toamasina.
    Toujours à propos d’infrastructures routières, l’homme fort du pays a aussi annoncé que la voie rapide partant d’Andohatapenaka vers la nouvelle ville « Tana-Masoandro » sera construite au même titre que cette future cité emblématique. Il en est de même pour le « Fly – over » qui permettra de fluidifier la circulation sur les axes d’Anosibe, Anosizato, Ampitatafika, Itaosy et dont les ouvrages dans ce sens débuteront cette année 2022. Cela permettra de résoudre le sempiternel problème lié aux embouteillages. Il s’agit de l’une des promesses du Président lors de la campagne électorale à Antananarivo.
    Le Président de la République Andry Rajoelina annonce aussi la construction à venir d’une nouvelle route qui reliera les Districts de la partie orientale de Madagascar, de Mananjary à Maroantsetra, appelée la « Route du Soleil » ou « Lalan’ny Masoandro ».

    • 3 janvier à 12:29 | Jacques (#434) répond à Isandra

    • 3 janvier à 12:34 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Ces milliards de dollars d’investissements à réaliser généreront la croissance, l’augmentation de notre PIB national.

      Surtout, ils créeront beaucoup d’emploi, on estime, 6% de moins le taux de chômage. Bien sur plus d’emploi, plus de pouvoir d’achat.

    • 3 janvier à 12:35 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Isandra,

      Quels intérêts (sociaux et économiques) pourrions-nous tirer sur une route reliant Mananjary à Maroantsetra ? Rien bien sûr. Il serait même plus intéressant de relier Mananjary à Fort-Dauphin après la fermeture du port de Manakara. Il en de même de relier Mananara et Maroantsetra à Antalaha pour pouvoir rejoindre le port de Vohémar, si le PRM ne veut pas développer notre forte potentialité maritime voire l’économie bleue en tant que île n’est-ce pas ?

    • 3 janvier à 12:48 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      PQMD,

      Manajary-Maroantsetra :

      Les avantages, ne serait ce que la sortie de leurs produits,...

      Vous avez oublié l’existence de port de Tamatave dans ce trajet.

      Manajary-Tamatave, puis Tamatave-Maroantsetra, en plus, plusieurs districts seront desservis.

    • 3 janvier à 12:50 | arsonist (#10169) répond à Isandra

      # Jacques
      Sur la photo de l’article de LGDI ,
      le DJ bac-3 mpampandihy dyvo Rajoelina Bokassa gasy
      a réellement l’air et la tête d’un fou !

    • 3 janvier à 12:54 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Jacques,

      Le rabat-joie existe toujours depuis nuit de temps.

    • 3 janvier à 13:56 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à Isandra

      Isandra,

      La potentialité fluviale du canal de Pangalane reliant Farafangana à Toamasina en passant par Vohipeno, Manakara, Mananjary et Mahanoro, sans oublier les autres villages environnants ne faisait-elle pas concurrence avec la route reliant Mananjary à Toamasina ou bien c’était le même projet mal exprimé par le PRM ?

    • 3 janvier à 15:06 | lé kopé (#10607) répond à Isandra

      Et le projet de Namorona II, promis lors de sa propagande à Ranomafana , Ifanadiana , avec l’applaudissement du Chef de Région de la Haute Matsiatra actuel . Et le centre Thermal , digne d’Aix les bains, Amélie les bains , Lourdes , et de la Suisse , où sont ils ? Et le centre de formation prévu pour les jeunes de la localité ? Croyez vous qu’ils vont voter pour vous , après toutes ces désillusions ? Je suis peut être à 17000km , mais la majorité silencieuse n’y croit plus aujourd’hui , à cause des tracasseries de la vie quotidienne, à savoir le manque d’eau , d’électricité , l’état lamentable des routes , la Santé et la Sécurité défaillantes, et l’Education au rabais . Vous parlez que l’on ne fait que blablater , et que l’on n’apporte pas de solutions !!! C’est vous mêmes qui déclariez sur tous les toits ,que c’est vous qui êtes aux manettes .Mais il faut savoir les manipuler ces... manettes .En 2009, qui a dit qu’il ne sera pas plus nul que le laitier ? Le résultat est devant nos yeux , depuis ce jour . Il y en a qui doivent se morfondre, en faisant boire un âne qui n’a pas soif . .

    • 3 janvier à 18:55 | Isandra (#7070) répond à Isandra

      Lékopé,

      J’ai cru que vous êtes quelqu’un ayant de largesse d’esprit, mais, je me suis trompé. Vous ne tenez pas compte ce COVID, qui n’a épargné aucun pays, mais, vous vous permettez de réclamer ces promesses comme si rien était.

      Vous avez oublié que les frontières de presque tous les pays dans le monde sont fermés, et à cause des mesures sanitaires, les déplacements de gens sont limités, ça fait presque deux ans.

    • 4 janvier à 16:12 | dahalo (#8794) répond à Isandra

      Isandra,
      Tous les projets que vous citez ont été initiées par Rajao et certains l’ont été bien avant lui et je dis bien tous alors arrêtez de vous foutre de la gueule du monde tout le monde sait différencier ce que vos prédécesseurs ont initié et ce que vous vous avez initié c’est à dire pas grand chose

  • 3 janvier à 12:26 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Qui ose demander à son entreprise voire sa société, quelconque , qui n’arrive pas à faire des bénéfices de réaliser des investissements ? Quelle aberration de la part de notre PRM actuel de pousser la JIRAMA dans ce sens ?
    Imaginons le cas d’un Taxi-ville dont la recette journalière est de 30 000Ariary soit 20 000Ariary pour le patron et 10 000Ariary pour le chauffeur : Est-ce que le Chauffeur peut investir en pneu (120 000AR en moyenne pour un seul de qualité) et en batterie (200 000Ar) sans l’aide de son Patron ? Et c’est pareil pour la société d’état JIRAMA et son patron le PRM n’est-ce pas ?

    • 3 janvier à 12:38 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      PQMD,

      C’est une société de service public, de ce fait, sa priorité, c’est de mieux servir les usagers, mais, non pas pour faire le maximum de profit.

    • 3 janvier à 14:05 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Isandra,

      Etes-vous partisans du subvention à vie voire à 99ans de cette société d’état JIRAMA ? C’est le prix à payer si elle ne fait pas de bénéfice n’est-ce pas ? Par contre si elle fait des bénéfices, c’est l’état qui va en profiter en tant qu’unique propriétaire n’est-ce pas ? Donc le bénéfice n’est pas mal en soi mais c’est son affectation qui fait la différence n’est-ce pas ?

    • 3 janvier à 14:06 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Lire... de la subvention...

    • 3 janvier à 15:08 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      PQMD,

      A mon avis, ce n’est pas le moment où Jirama fait la course pour le profit, parce qu’elle a besoin d’investissement pour couvrir en électricité toutes les régions de Madagascar et satisfaire ses clients, parfois, ce n’est financièrement pas rentable. Elle doit se concentrer là-dessus.

      D’autant plus, le régime en place compte sur elle pour réaliser ces projets de l’énergie pour tous.

      Par ex : les objectifs de ce régime, c’est de doubler la production de l’électricité et d’augmenter le pourcentage de la population bénéficiaire.

    • 4 janvier à 16:52 | dupenard (#11227) répond à plus qu'hier et moins que demain

      ben ! c’est mal barré................

  • 3 janvier à 12:32 | MALIBUC (#9345)

    Vohémar ville de l’Est (Sava), Vendredi 20H00......
    Eclairage de fin d’année en fonctionnement dans toute la ville, lampadaires fonctionnels, c’est même Versailles à la Résidence......
    Discours terminé, CLAP DE FIN pour la Jirama tout le monde dans le noir on allume les bougies.
    L’électricité ne reviendra qu’en 2022 à 0H 10.
    Encore un hasard dira Isandra la vieille pute de foza.

  • 3 janvier à 12:38 | pisokely (#9950)

    les propos d isandra se conjuguent au futur.. projets mirobolants, mais vide de financement solide hormis la promesse de financement exterieur.. projets annoncés a grande pompe sous reserve d un financement exterieur.. le present n est que rafistolage, vary tsinjo...importation, aucunes productions locales solides.. les ressources interessantes sont au mains des etrangers ou bien a notre mafia.. et isandra espere et croie avec ferveur qu il y aura emergence.. dans le futur..les catastrophes se succedent, ils n arrivent pas a les gerer car ils sont incompetents.Pourtant tous ces evenements sont previsibles, mais jamais leur faute. maintenant, isandra accuse les techniciens de la jirama de ne pas etre a la hauteur de leur TGV... hallucinant comme deduction.. ils n ont rien et par magie ils doivent produire... un lapin qui sort du chapeau du magicien et la lumiere fut !!!..

    • 3 janvier à 12:53 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      Question de financement ne se pose plus comme blocage, c’est un régime le plus crédible vis à vis des bailleurs que les Malagasy n’ont jamais connu.

      A part la confiance des bailleurs, la collaboration avec Rothschild & co conseil est un atout majeur.

  • 3 janvier à 13:06 | Besorongola (#10635)

    NY KITOHATOHAN-DRAJOELY !

    2 MOIS APRÈS QUE RESTE-T-ELLE DE LA ROUTE RELIANT KATSEPY ET SOALALA INAUGURÉE EN NOVEMBRE ?

    La vérité finit toujours par apparaître et les supercheries éclater au grand jour !

    https://www.facebook.com/groups/829318293812788/permalink/4702301833181062/

  • 3 janvier à 13:13 | Besorongola (#10635)

    L’ÉMERGENCE DE RAJOELINA, UNE SUPERCHERIE ?
    LES RATS COMMENCENT À QUITTER LE BATEAU.
    https://www.facebook.com/1909690405921155/posts/3223714981185351/

    • 3 janvier à 13:33 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Cette route a été inaccessible, à cause duquel pour faire parvenir les engins, il fallait emprunter par bateau.

      https://www.facebook.com/orangeactu/photos/a.1380589932211150/2904027766534018

      Mais, après la réhabilitation, c’est accessible, mais, tout le monde sait que ce n’est pas goudronnée :

      https://www.facebook.com/page/1739473236271775/search/?q=ROUTE%20SOALALA

    • 3 janvier à 14:09 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra.
      Tout le monde sait qu’à Madagascar une route non goudronnée devient impraticable dès les premières gouttes de pluie. Pourquoi Rajoelina n’a pas pris la peine de la goudronner ? . C’était juste pour courir après des inaugurations TAPE-A-L’OEIL comme d’hab !

    • 3 janvier à 14:28 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      Besorongola,

      Rajoelina est il venu pour inaugurer cette route ? Non.

      Question pragmatique.

      Dans un premier, les gouverneurs essaient de rendre accessible toutes les pistes existantes de leurs régions ne serait ce qu’une grande partie de l’année, afin que les populations puissent sortir leur produits et s’approvisionner.

      Au vu les financements limités, dans deuxième temps, après les réhabilitations des toutes les routes nationales, dont HVM n’avait pas trouvé l’utilité, progressivement, les autorités procéderont aux bitumages.

    • 3 janvier à 14:46 | Besorongola (#10635) répond à Besorongola

      Isandra
      C’est exactement la même supercherie qu’avec la Jirama qui est une société d’Etat. C’est toujours la Jirama qui est désignée par les misérables émerveillés comme responsable des coupures d’eau et de courant et Rajoelina qui est le Chef de l’Etat n’y est pour rien.
      Quand les résultats des réhabilitations des routes sont déplorables ce sont les gouverneurs qui encaissent les coups !

      RAPPEL :

      https://www.facebook.com/IBCMadagascar/videos/468613821257586/

    • 3 janvier à 15:59 | Yet another Rabe (#4812) répond à Besorongola

      @ Isandra,

      Pour une fois, je vous trouve réaliste, quand vous parlez de pistes et non de routes à réhabiliter.

      C’est vrai qu’avec un budget de 2 milliards d’ Ar, soit 444 444 € (1 € = 4500 Ar) pour chaque gouvernorat, on ne peut pas aller très loin.

      Le coût au km d’une route départementale neuve (aux normes) en France peut aller de 2 à 5 millions d’ € ( http://www.montange.fr/le-cout-des-travaux-de-voirie/ ).

      Et si on assimile une route nationale malgache à une route départementale française, avec 444 444 € de budget, un gouverneur peut financer tout au plus 200 mètres (dans la fourchette basse de 2 millions d’ € au km, allez 20 000 cm pour impressionner la populace) de route nationale malgache aux normes.

      Sinon, inutile de rejeter la faute sur le pouvoir HVM, avant ce dernier DJ Lapin Crétin a pris le pouvoir par un coup d’état, après le pouvoir HVM, Foza suprême est revenu au pouvoir sur la base d’élections frelatées aux doublons.

      Assumez l’héritage que votre DJ Lapin Crétin a laissé au pouvoir HVM et qu’il a ensuite repris.

      Sinon, combien de km de pistes peut-on réhabiliter avec 2 milliards d’ Ar ?

      Et peut on espérer que ces pistes restent praticables d’une saison à une autre, car sur ces pistes ne pourront circuler que des charettes ou des 4x4 au mieux ?

      Certainement pas des taxi-brousse pour du transport de personnes, ni de camions pour le transport d’hydrocarbures par exemple.

      Bref, aucune vision pour la création d’infrastructures solides et pérennes à Madagougou.

      Quand au 3-ème millénaire, des routes pavées et des acqueducs pour le transport de l’eau datant de l’ Empire Romain sont encore visibles en France, on voit tout le chemin que Madagougou a à parcourir.

      Isandra, rappelez moi qui avait dit que "Les routes ne se mangent pas" ?

    • 3 janvier à 16:16 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      YAR,

      Isandra, rappelez moi qui avait dit que "Les routes ne se mangent pas" ?

      Je ne sais pas. En tout cas, ce n’est pas Rajoelina.

    • 3 janvier à 17:12 | Yet another Rabe (#4812) répond à Besorongola

      @ Isandra,

      Que ce soit DJ Lapin Crétin qui a dit ou non que "Les routes ne se mangent pas" n’est pas le plus important.

      Car tout ce qui est sorti comme promesses de la bouche du Foza suprême n’ a pas plus de valeur que le pet d’ un lapin, celui d’un serial crétineries.

      Il suffit de se référer à tous les velirano non réalisés.

      Le plus dommageable pour le pays, c’est pas ce que dit DJ Lapin Crétin, c’est ce qu’il fait, ce qu’il touche et qui de facto devient cacateux : Air Mad, JIRAMA, SIRAMA, ....

      Ce que DJ Lapin Crétin projette est hors sol, c’est le cas de le dire avec ce projet de téléphérique ruineux pour le pays.

      Un projet que même un élève de CM2 pourrait récuser avec bon sens, comment le tananarivien qui peine déjà à payer les 500 Ar pour son trajet en taxibe pourrait payer les 4500 Ar du coût de transport en téléphérique ?

      Ma main à couper qu’avant 1 an d’utilisation, ce téléphérique sera rouillé, démantelé et servira comme les migs de feu l’amiral des égouts pour la confection des marmites à Ambatolampy (enfin s’il reste encore des arbres pour faire le feu des foyers de chaudronnerie).

      L’ amiral sans flotte avait ses éléphants blancs, DJ Lapin Crétin a ses mamouths blancs.

      Au contraire du roi Midas où tout ce que ce dernier touchait, celà devenait de l’or.

      Tout ce que touche DJ Lapin Crétin devient de la merde, tandis que l’or, ce dernier a vu lui pousser des ailes pour prendre la fuite de Madagougou.

    • 3 janvier à 18:37 | Isandra (#7070) répond à Besorongola

      YAR,

      Bien sur, pour les détracteurs comme vous, cette crise sanitaire n’a aucun impact sur les réalisations des projets présidentiels, comme si rien n’était. La fermeture des frontières ne devait pas empêcher certains partenaires de venir ici pour constater les projets à réaliser et puis pour signer les contrats, etc.

      Pourtant, chez vous, certaines promesses de Macron ne sont pas réalisées à cause de COVID. Il l’a avoué, qui est allé même plus loin, on ne peut transformer un pays en cinq ans.

      Alors que notre Président est à troisième année de son mandat, jusqu’à 2023, il y aura encore plusieurs changements.

    • 3 janvier à 19:33 | Yet another Rabe (#4812) répond à Besorongola

      @ Isandra,

      Justement la crise sanitaire, cette pandémie a mis en lumière l’incapacité flagrante pour ne pas dire le jemenfoutisme total sur la gestion du pays par DJ Lapin Crétin.

      Tout ceci est illustré par :

      - Depuis la 1-ère vague qu’ on aurait pu éviter, si ce n’est pour les convenances personnelles de certains caciques du pouvoir en tardant dans la fermeture et qui a occasionné une fermeture des frontières et un confinement dur pour la population et l’économie de certaines régions,

      - Jusqu à cette 3-ème vague qui est dite comme inévitable avec une ouverture des frontières et l’évitement du confinement pour crainte d’explosion sociale,

      - Rien que des demi-mesures à contre temps pour essayer de promouvoir en interne à des fins commerciales le CVO-plos et mettre en doute dans l’esprit du malagasy la vaccination (promue par l’international).

      - Vaccination que l’on se s’en maintenant obligé de promouvoir à demi-mot sous la pression de la CI.

      - Par ailleurs on n’arrive toujours pas à justifier l’usage des 900 millions d’ US$ alloués par la CI et dédiées à la vaccination de masse, somme que l’on aurait dû refuser si on ne voulait pas faire cette vaccination de masse.

      Tout ceci démontre que le DJ Lapin Crétin est un parasite nuisible, squatteur incompétent du pouvoir juste guidé par l’expression de sa vénalité.

    • 3 janvier à 19:51 | Yet another Rabe (#4812) répond à Besorongola

      Correction :

      "I’on se sent" au lieu de "l’on se s’en"

  • 3 janvier à 13:19 | pisokely (#9950)

    evidemment, financement exterieur pour etude d un projet, financement pour sa realisation, financement exterieur aussi je suppose pour l entretien ? s il y aura entretien ? puis de nouveau financement exterieur pour un nouveau projet de reparation ??

  • 3 janvier à 13:21 | pisokely (#9950)

    j ai vu la photo sur l incendie.. un extincteur.. et un tuyau d arrosage.. et des personnes en torse nu.. incendie d un transformateur

    • 3 janvier à 15:26 | lé kopé (#10607) répond à pisokely

      Une grande structure comme Andekaleka , sensée produire de l’électricité pour une grande majorité de la population, se trouve dépourvue d’un minimum de matériels pour lutter contre l’incendie !!! Ils sont fous ces Messieurs , car ils ne savent même pas les fondamentaux de la conduite d’un Pays . Passez la main , si vous êtes incompétents , et soyez surtout conscients de cette défaillance .Voilà ce qui arrive quand on laisse la manette , à ceux qui ose l’ouvrir , et quand on pense que le silence est d’or . Mais l’or s’exporte actuellement à Dubaï , faisant le bonheur de quelques rapaces "opiacés".

  • 3 janvier à 13:22 | pisokely (#9950)

    mais c est la faute aux techniciens de la jirama qui n arrivent pas a suivre la cadence de l emmergence TGV...🤔🤔

    • 3 janvier à 13:49 | Isandra (#7070) répond à pisokely

      Pisokely,

      J’espère que que vous ne pensez que c’est le TGV-Président qui aurait dû vérifier tous les fils et veiller ce transformateur, pour éviter ce genre incident.

  • 3 janvier à 14:04 | pisokely (#9950)

    pourquoi vous repondiez betement ?? ra domelina ne pourrait jamais savoir c est quoi un transformateur.. il ne saura pas verifier les connections afferentes.. par contre, un bon dirigeant doit savoir assumer ses responsabilités et surtout savoir s eloigner des gens comme vous ?? tsy ho voafitakiny mpanolotsaina... est ce le cas ?? car plane au dessus de la mer.., nauseabonde et tout cela ne le gene pas du tout.. anosmie covid ? ou autre..

  • 3 janvier à 14:08 | purgatoire (#11152)

    J’ai du mal à comprendre …. Je croyais que l’on avait presque la date de l’inauguration et là ils en sont à faire des forages ????
    11:00 - TRANSPORT PAR CABLE - ST MICHEL
    Les installations des matériels de forage en vue de la prospection pour la construction de pylône assurant le transport par câble, dans l’enceinte du Collège Saint Michel à Amparibe, du côté d’Anosy, sont en cours. Des engins de la société en charge de cette prospection sont vus sur place depuis la matinée de ce 3 janvier 2022.

  • 3 janvier à 14:13 | purgatoire (#11152)

    Le Président de la République, Andry Rajoelina a affirmé dès son entrée au pouvoir qu’il fera en sorte de faire émerger la Grande Ile dans les plus brefs délais de par son projet Initiative pour l’émergence de Madagascar (IEM). Pour l’instant, on ne constate aucun signe de développement d’autant plus que la vie de la population malgache dégringole de plus en plus avec le temps. Par rapport à l’émergence tant pronée depuis le début, le régime en place est plutôt sceptique vis-à-vis de sa concrétisation. Le Président Andry Rajoelina a même précisé à l’occasion de son discours de fin d’année diffusé sur les chaînes audiovisuelles publiques que Madagascar a besoin de quatre alternances démocratiques successives pour voir une croissance identique à celle des pays émergents en Afrique. Ce qui veut dire qu’il ne croit pas que le développement va être au rendez-vous sous son régime. Bien évidemment, s’il avait tenu de tel discours en période électorale personne n’aurait voté pour lui. Maintenant qu’il est en place cela ne pose plus problème car il croit qu’en tenant de tel propos le peuple va faire en sorte de le reconduire lors des prochaines élections afin qu’il puisse continuer à travailler ou plutôt à appauvrir le pays et non le faire émerger. Eh oui, la Grande Ile n’a fait aucun pas vers le développement, au lieu de cela il fait machine arrière en raison des erreurs commises par les dirigeants par rapport à la gestion de la crise sanitaire due à la Covid-19. Au lieu d’accepter son échec, le chef d’Etat rejette la faute sur autrui, à savoir sur l’opposition qui passe sont temps à critiquer et prône un changement de mentalité. Il devrait avoir en tête que si tout va bien dans le pays, l’opposition n’aurait rien à critiquer.
    Jean Riana

    • 3 janvier à 15:38 | lé kopé (#10607) répond à purgatoire

      Personne ne l’a mentionné , car moi aussi j’a été "scotché" par la déclaration du Calife , "qu’il faudrait 4 alternances démocratiques avant que l’on atteigne la fameuse émergence ". Le discours change en cours de route, et la fiction devient Réalité . Ce n’est plus en cinq ans qu’Il va rattraper le retard de 60 ans comme prévu , mais en ...Vingt ans . Si ce n’est pas un aveu d’impuissance , Dieu que cela y ressemble . Par contre , l’objectif de s’enraciner au pouvoir devient effectif . Avis à la population . Qui aurait cru le contraire ... Les naïfs.

    • 3 janvier à 18:44 | Isandra (#7070) répond à purgatoire

      Purgatoire,

      "Le Président de la République, Andry Rajoelina a affirmé dès son entrée au pouvoir qu’il fera en sorte de faire émerger la Grande Ile dans les plus brefs délais"

      En effet,
      - Un, sans COVID, dont l’intrusion n’a pas été prévue dans son programme et velirano,

      - Deux, si on regarde les réalisations jusqu’à ce jour et les projets à réaliser, ne serait ce que pour cette année, nous n’attendrons plus 60 ans pour que notre soit développé.

    • 4 janvier à 17:13 | bekily (#9403) répond à purgatoire

      le KOPE
      il faudrait 4 alternances dit le DJ ???
      IL SUFFIT D’AVOIR UN GOUVERNEMENT NON CORROMPU !!!!!!!!!!!!!!!
      Même le Botswana l’a compris !
      Mais quand on a voulu accéder au pouvoir pour seulement s’enrichir personnellement avec sa bande de mafieux : il n’y a rien à attendre de gangsters autorisés placés par la junte africaine (françafricaine précisément) depuis la "transition de 2009 !!!
      La COMEDIE CONTINUE DEPUIS le PUTSCH de 2009 !!!!!!!!!!!!

  • 3 janvier à 14:14 | Yet another Rabe (#4812)

    Bonjour à tous,

    Au delà des problèmes importants que va générer cette incendie pour la production électrique, ce qui transparaît dans toutes les problématiques générales que les malagasy ont a résoudre sont :

    - au niveau matériel :
    . matériel vétuste, manque d’entretien, énergivore ou pire inadapté à son utilisation (bateau de marchandises converti en transport de personnes)
    . matériel principal ou de secours bricolé
    . matériel de sécurité rudimentaire (tuyaux, seaux, brouette pour éteindre un incendie ....)
    . Outils de sécurisation et de contrôle défaillant

    - au niveau organisationnel :
    . Logistique budgétaire déficiente pour financer l’acquisition de matériel moderne, pour améliorer et/ou mettre en continu aux normes de sécurité l’existant, pas de plan de financement de formation continue du personnel notamment sur le domaine de la sécurité
    . Inexistance ou défaillance d’une logistique interne ou externe dédiée à la sécurité (personnel formé et entraîné régulièrement à des procédures normalisées)
    . Organisme interne ou externe dédié à la sécurisation du site de l’organisation contre les malveillances
    . Inexistance ou défaillance d’ organisme de contrôle et d’audit indépendant pour la vérification si le site et/ou l’organisation audité satisfait aux normes de tous les points du plan de contrôle
    . Autorité hiérarchique sans pouvoir décisionnel car sans compétence suffisante ni dans la technique, ni en gestion du personnel (notamment pouvoir de sanctions), sans autonomie budgétaire suffisante pour la gestion quotidienne et surtout pour les investissements ....

    Plus récemment et de manière générale, ces incidents (incident de transformateur à Andekaleka) ou accidents (naufrage du Francia, crash d’hélicoptère) à répétition font montre depuis longtemps de l’état d’esprit dont les malagasy quand ils ne sont qu’ entre eux (sans contrôle d’étrangers), gèrent, s’organisent, et contrôlent leurs travaux.

    Un état d’esprit où le malagasy gére son travail où tout se fait dans l’approximation, sans hiérarchisation et priorisation des tâches, sans rigueur et sans la recherche et la conscience pointilleuse de vouloir un travail bien fait.

    Imaginez au pays la gestion d’une centrale nucléaire pour produire de l’électricité, rien que par des malagasy avec le tandrametaka, et la mentalité de l’approximation : le "mety io Ram’s" ..., une catastrophe qui ferait paraître celle de Tchernobyl comme pas grand chose au final.

    En fait, c’est toute la mentalité et l’état d’esprit du Malagasy qui est à réformer, tout un peuple à instruire et éduquer, certainement un travail de très très longue haleine.

    Et déjà le Malagasy est-il conscient de l’impérieuse nécessité de devoir le faire, car laisser juste comme héritage une terre rouge et stérile, c’est obérer l’avenir des générations futures déjà grevé par nos dettes actuelles, c’est sacrifier le devenir de son peuple ?

    Cordialement

    • 3 janvier à 14:42 | pisokely (#9950) répond à Yet another Rabe

      YAR..
      le grand souci a mada ? si vous n etes pas du meme bord que les dirigeants, vous seriez mort de suite..
      ces dirigeants n aiment pas les progressistes car ils perturbent leur magouilles.. un vrai scientique n a aucune chance de s epanouir a mada.. car tout n est que corruption, trafique, magouille.. si vous jouez sur la carte de l honnêteté, ben vous finirez pauvre ? alors que vous avez passez votre jeunesse a faire des etudes ?.. si vous pensiez à redresser quelconque mode de fonctionnement, vous seriez à l ombre ou bien liquider ? le pire est que vous prechiez dans le desert....et autour de vous les 4X4 flambants neufs.. belles maisons.. opulance des dirigeants, qui semblent nebpas comprendre du tout votre discours... la preuve ? Isandra... et au pays, ils sont plusieurs comme Isandra.. bete, mais mon dieu.. qu ils sont betes

  • 3 janvier à 15:50 | lé kopé (#10607)

    Pisokely, bonne année,
    J’abonde dans votre sens car un de mes oncles , diplômé de la Faculté de Toulouse, cardiologue dans un une clinique privée , a dû rentrer au Pays pour apporter sa contribution . Malgré tout le travail accompli à l’Hôpital de Fianar , il a été limogé sans ménagement par Fax , à l’âge de 60 ans, car il ne marchait pas dans la combine , et qu’il a mis en place un sérum physiologique , qui rivalisait avec ceux qui avaient le pouvoir . L’intérêt du plus grand nombre a dû laisser la place aux vautours . Il a fini sa vie dans l’amertume , et dans l’indifférence. Le pire est que ses deux enfants n’ont même pas pu venir à son enterrement pour cause de Covid . Voilà les reconnaissances que l’on donne à ceux qui se dévouent pour leur patrie . Paix à son âme.

    • 3 janvier à 16:19 | pisokely (#9950) répond à lé kopé

      meilleurs voeux à vous aussivle kope.
      on ne peut que constater avec amertume le desartre au pays... comment faire pour arreter cet hecatombe ? qui fait saigner a mort nos concitoyen dans l indifference generale de la communauté internationale ? je ne reçois que des mauvaises nouvelles des proches, connaissances, décès par covid... autour des villages à la campagne, ils arrivent à faire la différence maintenant parmis les décès par covid ou autre... pour vous dire que la population se reveille et ne croient plus à leurs discours... retour et reaction bien previsible depuis fort longtemps, ceci a force de mentir

  • 3 janvier à 17:23 | Besorongola (#10635)

    NI LE TÉLÉPHÉRIQUE, NI TANAMASOANDRO, NI MIAMI, NI LE ROVA, NI LES STADES DE FOOT, NI LES GALODROMES.... NE SE MANGENT PAS.

    EXTRAIT DE L’EDITO DE NDIMBY EN 2010.

    ’....Quel est donc l’intérêt principal de faire tout ce ramdam autour de cet Hôtel de ville, et en particulier en cette situation de crise et à l’aube d’une période électorale ? À faire joli sur l’Avenue, et à pouvoir marquer les esprits en attachant son nom à une oeuvre qui passe à la postérité. Autrement dit, c’est un coup de communication, un coup de fils de pub’ : encore une fois, ce régime de transition maquille son peu d’être par beaucoup de paraître.

    Tant qu’il s’agit de mettre du vernis pour que ça brille et clignote, tant qu’il s’agit de divertir la plèbe et la populace pour l’empêcher de penser aux vrais problèmes, les dirigeants de la Transition sont toujours très dynamiques. Panem et circenses : depuis la Rome antique, on sait que pour maîtriser un peuple, il faut du pain pour remplir son ventre, et des jeux de cirque pour occuper sa tête. Le seul problème avec la Transition actuelle, autiste sur le plan politique et incompétente sur le plan économique, c’est qu’il y a de plus en plus de circenses et de moins en moins de panem. En outre, petit bémol : ce ne sont heureusement pas tous les esprits que l’on peut occuper avec des concerts gratuits ou des inaugurations.....

    En 2022 la méthode ne change pas et les résultats aussi ! Les misérables émerveillés par ces réalisations blingbling ont toujours de plus en plus faim !

    • 3 janvier à 18:23 | Albatros (#234) répond à Besorongola

      Bonjour Besorngola (#10635).

      Merci pour le rappel !.

    • 3 janvier à 19:16 | MALIBUC (#9345) répond à Besorongola

      Bersongola,
      "c’est un coup de communication, un coup de fils de pub’ "
      Je crois plutôt que c’est un coup "DU FILS DE PUTE ", il se reconnaitra.

  • 3 janvier à 18:49 | Yet another Rabe (#4812)

    Re-,

    Qui c’est qui avait promis de faire en un mandat ce qui n’ a pu être fait en 60 ans d’indépendance, qu’ on allait voir ce qu’on allait voir ?

    Et qui maintenant se ravise et fait du rêve à dormir debout pour 4 mandats, un "nofy ririna" en puissance ?

    En attendant on a vu ce qu’on n’ a jamais vu, dans un résumé de la gouvernance du DJ Lapin Crétin sur à plus que mi-mandat dans celui en cours :

    https://www.actutana.com/desole-je-ne-vois-que-frime-et-promesses-a-madagascar/

    Bref, beaucoup de "bala rora" comme on dit en malagasy, et au chapitre des réalisations initiées par le régime du DJ Lapin Crétin, pratiquement rien que du contre productif (Colisée, Piscine Stade Baroha, gallodromes ...)

    "Les promesses n’engagent que ceux qui y croient" - Charles Pasqua -

    Cordialement

    • 3 janvier à 19:58 | hafatse (#9818) répond à Yet another Rabe

      Bonjour à tous,

      Voici le niveau de ce président

      https://www.facebook.com/vaovaomarinaetoBira/videos/1311404415949030

      13+6=18 !!!!!

      10 * 100 = 10 000 !!!! ???

    • 3 janvier à 23:19 | Yet another Rabe (#4812) répond à Yet another Rabe

      @ Hafatse,

      Miharahaba anao tratran’ ny taona vaovao 2022.

      Rehefa mihaino ny faran’ ilay vidéo youtube ity, dia eo no tena hita fa faikamboto ity DJ Bitro mankivisy mitondra ny firenena Malagasy ity.

      Voaporofo fa tsy misy hasiny ho azy ny firenena izay entiny, @ ny fanaovana tsinontsinona ny fanononana ny hiram-pirenena eo @ ny mason’ ankizy mpianatra.

      Ilay DJ Foza fara-tampony mitantana ny firenena dia jiolahimboto tsy mendrika ny ho hajaina, satria tsy mahay na inona na inona, toa ny ankizy tsy nandiha na ny ambaratonga classe de 9-ème ao @ primaire aza.

      Mankasitraka

  • 3 janvier à 20:21 | kartell (#8302)

    Selon un politologue canadien, les États-Unis pourraient devenir une dictature d’ici à 2030
    Il exhorte son pays à se préparer à cette éventualité.
    Un bien pessimiste présage. Dans un éditorial publié dans le Globe and Mail et relayé par The Guardian, un politologue canadien alerte sur la menace que représente Donald Trump pour la démocratie américaine et, par conséquent, ses possibles impacts sur son voisin du Nord.
    Selon Thomas Homer-Dixon, spécialiste des conflits violents depuis plus de quarante ans, les Etats-Unis pourraient devenir une dictature d’extrême droite d’ici 2030, à la suite d’un second mandat de Donald Trump à la Maison Blanche en 2024.
    "La vengeance" de Donald Trump
    "Nous ne devons pas écarter ces possibilités simplement parce qu’elles semblent ridicules ou trop horribles à imaginer", écrit le directeur de l’Institut Cascade, bureau de recherche de l’université Royal Roads en Colombie-Britannique. 
    "En 2014, l’idée que Donald Trump devienne président aurait également été vue comme absurde. Mais aujourd’hui, nous vivons dans un monde où l’absurde devient régulièrement réel et l’horrible banal", poursuit-il.
    Le politologue justifie sa prédiction en expliquant que Donald Trump pourrait revenir au pouvoir en 2024 et que ce retour pourrait possiblement s’accompagner "d’Etats tenus par les Républicains qui refuseraient d’accepter une victoire démocrate".
    "Trump n’aura que deux objectifs, la justification et la vengeance" du mensonge selon lequel sa défaite en 2020 face à Joe Biden serait le résultat d’une fraude électorale, explique Thomas Homer-Dixon.
    "Culte de la personnalité quasi-fasciste"
    Donald Trump, ainsi que d’autres personnalités comme Tucker Carlson de Fox News ou l’élue de Géorgie Marjorie Taylor Greene, ont transformé le parti républicain "en un culte de la personnalité quasi-fasciste, ce qui en fait un instrument parfait pour détruire la démocratie". 
    Néanmoins, pour Thomas Homer-Dixon, Donald Trump "pourrait n’être qu’un numéro d’échauffement".
    Selon lui, lors de son potentiel retour à la Maison Blanche, le millionnaire "démolira la démocratie", notamment grâce à des vagues "de harcèlements et de licenciements ciblés" qui réduiront les rangs de ses adversaires et de ceux qui "supervisent le fonctionnement non partisan des principales institutions et respectent l’État de droit". 
    Ainsi, "le décor sera planté pour qu’un dirigeant plus compétent en matière de gestion, après M. Trump, mette de l’ordre dans le chaos qu’il a créé", prévoit Thomas Homer-Dixon.
    Avertissement pour le Canada voisin
    Face à cette sombre prédiction, le politologue canadien exhorte son pays à se préparer. "Une terrible tempête arrive du sud, et le Canada est terriblement mal préparé", met-il en garde. Un scénario où Donald Trump serait réélu et supprimerait l’opposition interne entraînerait d’importants bouleversements pour le voisin du Nord.
    "Que se passera-t-il, par exemple, si des réfugiés politiques de haut niveau fuyant les persécutions arrivent dans notre pays et que le régime américain exige leur retour. Nous y conformerons-nous ?", interroge le politologue.
    Salomé Robles pour BFMTV.com

  • 3 janvier à 20:35 | kartell (#8302)

    Il est bon d’informer….
    .Les pyralènes étaient jusqu’alors employés pour leurs propriétés isolantes, notamment dans l’industrie électrique (transformateurs, condensateurs, radiateurs, etc.).
    Les risques du PCB sur la santé
    À forte quantité, le PCB, et son produit de combustion, la dioxine, sont toxiques pour l’homme. Hydrophobe et semi-volatile, le pyralène se fixe aisément sur les graisses, dans le lait, ou encore sur les tissus humains. Il faut compter entre cinq à onze ans pour les éliminer.
    Les effets sur la santé sont nombreux, mais son impact sur la fécondation est une préoccupation majeure. Le PCB serait reprotoxique, c’est-à-dire qu’il troublerait la fertilité : sous l’effet d’une exposition régulière, l’embryon ne parviendrait pas à s’implanter dans le corps de la femme entraînant des échecs de grossesse. Le pyralène aurait également un rôle dans le développement de certains cancers…..
    géo.fr

  • 3 janvier à 21:58 | Rainingory (#11012)

    2021 s’est terminé sur un discours du Président de la République qui n’a pas osé dresser son bilan de l’année frisant le zéro et a préféré faire ce qu’il aime faire “des promesses” qu’il ne tient pas car il reste toujours dans la posture d’une personne toujours en campagne, toujours en propagande. En effet, quel bilan aurait-il pu réellement tiré ? Il ne parle plus des îles éparses. A la place, il évoque les téléphériques et pour ce faire il quémande auprès de la France. Il ne parle plus de l’usine Gasycar inaugurée en grande pompe. A la place, il évoque les téléphériques encore auprès de la France. Il ne parle plus de l’usine d’éthanol. A la place, il demande de l’argent durant la Cop 26 pour que Madagascar se mette à l’éthanol. Il évoque pour la n-ième fois les routes et autoroutes et n’ose plus tenir le discours du je ne ferai plus de politique, en effet le discours que le Président de la République avait tenu était que les travaux de la RN13 allaient commencer début 2021. Le Président de la République ment et ment sans honte ni vergogne et toutes les archives sonores et vidéos le prouve. Pour essayer de le sauver, ses fervents partisans diront qu’il y a eu COVID mais en plein COVID il a continué de mentir. Ceux qui sont de mauvaise foi parmi ses fidèles zélateurs diront “les promesses n’engagent que ceux qui y croient” et ils n’ont pas tout à fait tort sauf qu’il dirige maintenant, il est à la tête de l’Etat et n’est plus en campagne. Il n’a donc plus à faire des promesses, mais à réaliser ses promesses électorales. Et c’est là que ceux qui y avaient cru se rendent compte qu’en fait tout cela était pour mieux tromper les électeurs et que malheureusement entre 2009 et maintenant il n’a pas changé et a même excellé dans l’art du mensonge. Ceux qui continuent d’y croire en réalité n’y croient plus mais y trouvent leurs petits avantages personnels notamment s’enrichir vite même de manière complètement illégale et immorale. Ceux qui n’y croient plus ont ouvert les yeux sur ces promesses et mensonges et savent qu’il ne sert à rien de perdre du temps à croire à ce que dit le Chef de l’État particulièrement lorsqu’il y met des dates et des délais dans ce qu’il annonce. Ceux qui n’y ont jamais cru se rendent simplement compte qu’ils ont eu raison de ne pas se laisser berner par les promesses et les mensonges.

    C’est ainsi que le discours du 31 décembre 2021 qui s’est éternisé reprend ce que le Président Andry Rajoelina sait faire le mieux, promettre ou pire mentir !

    La Gazette

  • 3 janvier à 23:56 | kunto (#7668)

    KUNTO ny Patriote Malagasy d’Antananarivo

    Monsieur Le Président c’est à vous de donné les moyens financiers à la JIRAMA , que fait le Ministre de l’énergie ????

    • 3 janvier à 23:57 | kunto (#7668) répond à kunto

      La Côte d’Ivoire a mis 20 Ans pour être auto-suffisant en éléctricité et aujourd’hui il revends du courant à 6 de ces voisins ....

    • 3 janvier à 23:59 | kunto (#7668) répond à kunto

      Halte aux vol d’éléctricité - Halte aux branchements clandestins ...

    • 4 janvier à 00:12 | Yet another Rabe (#4812) répond à kunto

      @ Kunto, bonjour

      Vous êtes naïf ou quoi ?

      Madagasikara n’ a pas de président.

      Le pays a juste un voyou ignare, un ex-putchiste vénal, un clown grimé :
      - dans un costume occidental quand il veut jouer le rôle de Président, Chef d’ État,
      ou
      - dans le costume de Radama quand il veut jouer le rôle de Roi, Père de la Nation

    • 4 janvier à 00:35 | tetezamita (#6544) répond à kunto

      Un ministre qui ne sait pas défendre a minima son budget doit demissionner.
      Les moyens alloués au Jirama est de la responsabilité du ministre de tutelle. Pas uniquement du DG ou des employés

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS