Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mardi 24 novembre 2020
Antananarivo | 23h45
 

Opinions

Jacques a dit « bye bye »

lundi 16 mars 2009 | Ndimby A.

Maitre Jacques, à l’Assemblée perché (1),
Etait l’ancien PM évincé et fâché.
Le TGV, par son nom alléché,
S’arrangea donc pour aller le pécher.

« Bonjour Monsieur Sylla,
Avec votre expérience,
Avec vos connaissances,
Si vous acceptez d’accompagner ma route,
Ensemble nous mettrons le Ravalo en déroute ».

A ces mots, l’avocat
Ne se sent plus de joie.
Il ouvre sa grande bouche
Et va sur le 13 mai :
Toute honte bue, il joint le TGV.
Sans le moindre scrupule ni la moindre émotion,
Apres avoir porté durant trois semaines,
La parole de Ravalo aux négociations,
Il finit la partie comme un énergumène.
En plein dans la tempête, l’équipe Ravalo chavire,
Et quand le bateau coule, le Jacques quitte le navire.

Mais c’est sans doute au peuple que la leçon est faite,
Et quelle que soit l’époque, l’histoire se répète.
Ne jetons pas la pierre à Maitre Jacques Sylla.
Qui est un être humain, et qui, ici et là,
Comme tout politicien qui vit dans la Grande Ile,
Retourne vite sa veste quand elle n’est plus utile.
Il n’est ni le premier, ne sera le dernier
Parmi ceux qui fluctuent au gré des intérêts.
La politique Malgache se pratique donc ainsi :
Ton ami d’aujourd’hui, demain sera trahi.

Ndimby A.
(avec l’aimable collaboration de Jean de la Fontaine)


Note (1) Rappelons que le perchoir est le surnom donné au poste de
Président de l’Assemblée nationale.

40 commentaires

Vos commentaires

  • 16 mars 2009 à 05:28 | Lili (#1062)

    Excellent ! En revanche, le processus d’inscription et d’attribution automatique de pseudo est trop lourd. D’autres moyens existent pour faire simple.

    • 16 mars 2009 à 16:33 | courage politique (#1097) répond à Lili

      Il est d’usage d’user des supputations sur la personne de n’importe quel(le) homme ou femme de surcroit politique car avant tout ils sont publics.

      Mais, ce qu’il faut voir dans cette mascarade, c’est plutôt le courage d’un homme sachant prendre une décision au moment opportun comme ce fut le cas dans un passé récent de l’ ancienne ministre de la défense en face des dangers imminents qui frappent le pays de plein fouet face à un dictateur qui ne recule devant rien.

      Lorsque vous avez un ami voleur et/ou assassin, le premier service à lui rendre c’est de lui dire d’arrêter. Se taire pour être son complice est le contraire de la déontologie humaine responsable d’une institution et par conséquent passif d’un délit.

      Il est donc raisonnable après une moult réflexions (que je suppose) de la part de ce président du perchoir de surcroit représentant du peuple en entier de montrer l’exemple à suivre et de prendre une direction qui convient pour « sauver .. » ce qui peut l’être.

      Un chef d’institution digne de ce nom ne se plie pas par connivence pour la médiocrité ( c.f.Jean Lahiniriko) et ne cautionne pas toute folie de grandeur d’une personne mais sait prendre une décision adéquate qui s’impose pour l’intérêt supérieur de la nation. ( c.f. Ranjivason et d’autres compagnons…).

      Faire le contraire serait un manque de courage politique et très dommageable pour la survie de la démocratie dans ce pays.

      Ne vous entêtez pas M. RAVALOMANANA , si le slogan que vous utilisez dont je cite « j’aime Madagascar » a encore un sens profond pour vous, acceptez de reconnaître les fautes commises et de passer la main. Les malagasy ne méritent pas la politique de la « Terre brulée ».

      Nous devons tous tirer des enseignements pour relever le sort de notre beau pays riche de surcroît mais malheureusement/socialement/économiquement/culturellement/politiquement pauvre .

  • 16 mars 2009 à 05:49 | aina (#1017)

    ha ha ha !! Bravo pour le poëme ! Sincères félicitations vraiment ! C’était très agréable à lire ! Bien sur, le contenu est la triste réalité mais que voulez-vous ? c’est ça la mentalité politique des politiciens de presque partout dans le monde.

    • 16 mars 2009 à 06:13 | ton ami (#480) répond à aina

      Sylla,

      Tu oses trahir ton meilleur ami car tu sais bien que ce jeune homme que tu suis es un héros pour la décevoir le peuple.

      Tu es déjà viré du parti TIM et .........

      Sal traitre

    • 16 mars 2009 à 07:06 | esquimau (#497) répond à aina

      Aina, Vous avez raison c’est la triste réalité de tous les politiciens de notre Monde malheureusement du fait de cette lutte pour le pouvoir votre Pays est durement frappé à tout les points de vue économique ,développement, infrastructures, tourisme ect.. heureusement que dans notre monde il y des étres Solidaires mais pour combien de temps encore !
      Ceux qui sont à plaindre dans cette affaire se sont les plus faibles ceux qui n’ont pas accès a la Communication
      car tous les jours il y a une nouvelle Stratégie pour vous sortir de la Crise
      je me demande mème si la jeunesse arrivent a comprendre quelque chose peut étre faudrait il changer les mentalités pour que cesse la discorde en les parties.

    • 16 mars 2009 à 13:40 | loana (#734) répond à ton ami

      toi aussi tu as un avantage à protéger dans cette histoire ?
      ne te voile pas la face !
      car les avantages sont finis désormais

    • 16 mars 2009 à 21:47 | L’essentiel (#912) répond à loana

      Et pourquoi il ne convoque pas en tant que président de l’Assemblée nationale une réunion extraordinaire des députés ou au moins du bureau pour déclencher la destitution légale du président ? Cela monterait réellement la sincérité de son choix.

  • 16 mars 2009 à 06:51 | za mpijery (#1064)

    quelle honte !oh la honte ! tsy miena mivadika @ zistoire le baina ! Quel caméléon ! Profiteur et charognard en plus !

  • 16 mars 2009 à 07:12 | rakman (#198)

    La stupidité extrème est de reprendre ce judas en puissance dans son équipe ...

    • 16 mars 2009 à 10:55 | Rainivoanjo (#1030) répond à rakman

      La stupidité extrême ? Pourquoi pas. Mais qui est l’actuel ministre des ae déjà ? Et à propos, l’auteur de l’article n’a-t-il pas dit la semaine dernière qu’il a de l’estime pour lui et aussi pour son cousin.Si on veut faire la liste de ceux qui ont retourné leurs vestes, on risque d’y passer du temps.Renseignez-vous un peu sur ce qu’a du enduré Jacques Sylla quand il a été PM dans Tikoland. Mais on est en démocratie n’est-ce pas avec des élections libres ?

  • 16 mars 2009 à 07:13 | herym (#1065)

    Salut

    Merci Ndimby pour cet article

    Mais, alors j’aimerai ajouter quelque définition de la politique qui se pratique à Madagascar depuis de temps.
    La politique donc c’est un commerce ou bien c’est un bisness. Mais c’est une sorte de commerce le plus lux et le plus complexe, aucun de nous ne savent plus ces limites extrême.

    Bon je reviens, à ma définition, comme tous bisness il y a c’est ce qu’on appelle le client, vendeur ou boss et les produits.
    - Le client c’est les politiciens peu import s’il est au pouvoir ou opposant.
    - Le vendeur ou boss c’est toujours encore les politiciens
    - Le produit donc c’est le POUVOIR

    En effet on ne oublie jamais ainsi le PEUPLE et L’ARGENT, mais ce sont le champ d’action et les moyen pour avoir le fameux POUVOIR que les politiciens veulent coûte que coûte.

    Pour conclure laisse la politique politicien a fait sa route mais n’oublie pas que sa mène toujours à la désordre.

  • 16 mars 2009 à 08:00 | Momba kitay (#678)

    Tena tsara ilay poème, misaotra.

    Misy iraika lahy MANGOVITRA PATALOHA anefa @ Sylla dia i RATSIRAKA.

    Mponina tany Tamatave ny tenanay ka mahalala tsara ny maha SAKAY sy MASO an’ireo FAMILLE roa ireo.

    Asa raha manoeuvre nataon-dRa8 izy io hoy aho, afin de dissuader Radebaka.

  • 16 mars 2009 à 08:01 | thubert (#459)

    retournement veste ou pas, trahison ou pas ! lui seul sait ce qu’il a dans sa pensée et je suis sûr et certain que Ravalomanana aussi en connaît !
    au moins il suit sa voix de conscience et qu’il ose défier l’amitié car Madagascar ne rime pas avec ça.
    c’est vrai qu’il est le Président de l’assemblé, car ce dernier repersente le peuple ! et si vous vous souvenez de son discours quand il a pris sa place de perchoir pour la prémière fois devant tout le monde, il a le souci de pouvoir d’achat du peuple et qui ose dire au sein de son groupe que les malgaches vont mal et c’etait pas cequ’on a covenu en 2002 !
    On voit donc en lui la politique de developper ,non pas celle de l’amitié !

    • 16 mars 2009 à 08:42 | rakman (#198) répond à thubert

      Je vous ai cru s’il n’a pas trahi Zafy Albert,et récidive maintenant avec Ra8.
      Et certainement, je ne serai pas surpris s’il trahissait TGV.

      Je me demande quel est la philosophie politique de cet homme.

  • 16 mars 2009 à 08:16 | che taranaka (#99)

    POUVOIR-ARGENT-SEXE :
    En politique les trahisions sont des pratiques courantes.
    Sarko débauche des personnalités ,saddam les assassine ,ra8 fait pareil..
    Les uns crient au scandale.
    D’autres disent qu’ il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis et qu’importe que le chat soit noir ou blanc l’essentiel c’est qu’ il attrape la souris et enfin la vie est trop courte alors battons le fer tant qu’il est rouge et profitons ...
    Toutes ces raisons justifient la trahison c’est ça la politique !
    En politique pour conquérir et conserver le pouvoir il faut savoir nager dans le bon sens du cours d’eau mais souvent ce cours d’eau est trouble beaucoup préfère perdre son âme très facilement !

  • 16 mars 2009 à 08:19 | Observateur (#816)

    Dans tout ce stress votre article fait sourire. Oh combien véridique ! C’est triste.
    Dans tout ceci l’on pourrait se poser la question : qui sont ceux qui sont les vrais patriotes ? La question devient amère. Au moins, votre note apporte une minute de détente.

  • 16 mars 2009 à 08:28 | Citoyenne Malgache (#599)

    Chapeau !!!! C’est une façon excellente de faire passer la pillule.

    Bien que je me joins à celui qui a dit plus haut : tactique ou trahison ?? Je pencherai plus la trahison.

  • 16 mars 2009 à 08:33 | zana47200 (#227)

    Bravo Ndimby pour le maitre corbeau. C’est un phénomenal banal à Madagascar depuis l’indépendance et je crois que ce le sera toujours ainsi. En France, seul Eric BESSON a fait la même démarche car les autres ténors de la gauche sont toujours restés au PS malgré leur participation aux différentes missions octroyées par le Président. Dans les pays riches être partisan d’un parti politique n’est pas synonyme d’accéder au pouvoir et de devenir un grand magnat de la société.
    A Madagascar, il suffit que tu sois propulser par ton parti qui te soutiens pour que tu prétends être tout de suite adulé par le vahoaka. Ceci est dû au manque de connaissance de ce qu’est le vrai sens de la politique.
    Demain, ce sera le TGV qui sera le parti ou pouvoir, et 80% de la population deviendront TGV sans avoir en tête ce que ce nouveau parti a comme programme car le cher programme viendra seulement après, s’il viendra un jour.
    C’est une triste réalité, mais à mon avis l’inculture et des chefs de partis politiques et du peuple malgache fait que l’instabilité est monnaie courante dans le pays au détriment du peuple.

    • 16 mars 2009 à 11:01 | Rainivoanjo (#1030) répond à zana47200

      Seul Eric BESSON ? Et Bernard Kouchner, et Michelle Lenoir, et Christian Blanc. Le milieu politique est un milieu où il y a des arrivistes. Et tous ces gens qui se disent de "gauche" ont "basculé" car fondamentalement, ils sont de droite. Il y a un autre que peu de gens connaissent, il s’appelle Patrick R, d’origine malgache.

  • 16 mars 2009 à 09:57 | Mialy (#1075)

    En 2002, on était presque tous pro-RaValomanana.
    En 2006, le taux de participation à l’élection présidentielle en dit long sur les sentiments,par rapport à la personnalité du Monsieur,
    Honnêtement, être Président de la République permet-il de toiser les gens, de tutoyer n’importe qui, de maltraiter les amitiés, aussi vielles soient-elles ?
    A mon avis,celui qui sème le vent, récolte la tempête et bien fait pour lui.
    "Satria tsy fantatra izay ho rafozana dia aleo re ny haja hifanakalozana"
    Il a toujours ignoré superbement que les paroles en l’air peuvent blesser, et profondémént.
    Des tas de citoyens ont a fait les frais, tels sont devenus chômeurs, tels sont désavoués par leurs proches, tels sont devenus "cardiaques", et j’en passe.
    Mais tout est alpha et omega

    • 16 mars 2009 à 10:32 | tanà (#538) répond à Mialy

      mais madame, dans la politique il n’y a pas d’amitié et justement tutoyer les gens permet de s’approcher d’eux c’est aps pour autant qu’il y a raison de faire un coût d’état ni un "fanonganam-panjakana ?" parce qu’il ya eu tutoiement ni quoique ce soit dautres, certes il y a eu des meurtres, des bléssés, des chômeurs mais la faute à qui hein ?qui est ce qui a organisé tout celà ?avant l’arrivée de ce parvenu de tgv tout allait bien et calme on ne roulait pas dans l’or mais au moins on était vivant, on avait notre travail, les enfants étudiaient sans crainte et maintenant ?????je crains madame que vous aillez perdu le sens de l’objectivité mais là il est question de haute trahison et c’est mm une trahison vue par toute la nation honte à lui(sylla)il quitte le navire avant qu’il ne coule mais Dieu seul sait si il va couler et alors le Sylla va-t-il retourner à bord ?ou...?!ça se voit que c’est un profiteur qui ne va qu’avec le plus fort mais le pire c’est que si tgv perde la suite pour lui risque d’être moins marrante !pfff n’importe quoi !!!il me fait honte

    • 16 mars 2009 à 13:44 | loana (#734) répond à tanà

      c’est toi qui a perdu le sens de l’objectivité
      eh oui avant la venue de tgv tes avantages marchaient bien
      desolé mais c’est fini maintenant car c’est la population qui mangent du sable alors toi non plus ne te voile pas la face !

    • 16 mars 2009 à 14:10 | Sisi (#193) répond à loana

      T’es vraiment nul comme ton pseudo, loana ça veut dire en malgache "y a rien dedans", comme dans ta cervelle quoi !
      c’est actuellement que les malgaches mangent du sable, en es-tu fier ? s’ils ont mangé du sable avant, ils mangent des crottes actuellement, et c’est la faute à qui ? tu oses dire que c’est de Ra8 ?
      Ouvre les yeux et regarde, il n’y a de pire que les gens qui font semblant de ne pas voir, pire que l’aveugle.
      On va bien voir la dernière épisode de cette crise. Prie dieu pour assister à tout ça

  • 16 mars 2009 à 10:16 | kamis (#221)

    On savait pas que "De La Fontaine" est aussi malgache. Chapeau !!!
    L’adage "tsy mitaingina saovaly maty" est toujours valable. Seulement, comment prouver que Ra8 est vraiment un "soavaly maty" ? Ou bien c’est une pirouette pour éviter la colère populaire au cas où... car tout le monde sait que le style d’administration de Me Sylla est plus musclé (sans se laisser trahir par ses sentiments internes avec son air très calme et imperturbable) que la façon Ra8 ? OU bien la thèse de son confrère Olala serait le plus crédible : l’arrivée de Sylla perturbe la lutte

  • 16 mars 2009 à 10:41 | fitia88 (#1082)

    cet homme est vraiment sans vergogne et sans scrupule. traître à son pays et à sa fonction. bien sûr, il n’est pas le seul. sylla est un silo de trahison et de mensonge. Voici le pire exemple à suivre, après TGV, bien sûr. cet homme est tout simplement immoral ! Vive le président Ravalomanana !

  • 16 mars 2009 à 11:32 | FAHJUNZI (#424)

    Impossible d’avoir une vision claire de ses problèmes tant que l’on a le nez collé dessus. Le manque de distance nous en donne une vision déformée, aux proportions souvent exagérées. Pour voir un paysage dans sa globalité, il faut le voir de plus haut ; pour évaluer un problème en le replaçant dans son contexte, également. Elever son point de vue, c’est changer de regard sur ce qui nous préoccupe, s’offrir une vision "panoramique" de la situation dans son ensemble, au lieu de nous limiter à ce qui nous concerne personnellement. Le regard dont je parle, est le regard ouvert et impartial qui ne juge ni évalue rien à l’aune de son propre intérêt mais voit les choses telles qu’elles sont, sans rien ignorer ni exclure. Savoir élever son point de vue, c’est aussi être sûr de soi et avoir confiance dans ses propres facultés de jugement.La chouette qui voit dans le noir, nous pouvons appréhender ce qui est invisible ; encore faut-il avoir accès à notre "oeil intérieur" que nous tendons trop mettre en veilleuse. C’est lui qui va nous permettre de voir ce qui normalement nous échappe, d’aller au-delà des apparences en aiguisant nos facultés d’intuition. Elever son point de vue traite aussi du charisme, celui d’une personnalité dont le rayonnement peut influencer l’entourage et qui se doit d’en tenir compte.C’est essayer de mieux nous "VOIR" en oubliant nos désirs, nos espoirs et nos craintes.C’est aussi nous démarquer par rapport à l’opinion des autres, conserver notre intégrité et rester imperturbable en toutes circonstances, même les plus difficiles.

    • 16 mars 2009 à 12:11 | haja (#750) répond à FAHJUNZI

      Tasy hitako izay amomezanareo tsiny an’Atoa Jacques Sylla. Ho ahy dia ny conscience no zava-dehibe tsy maintsy arahina eny fa na dia olona tsy mpivavaka. Ka rehefa hitany fa tsy mifanaraka amin’ny conscience-ny ny fiboboan’ny TIM toerana sy ny hevitra mitondra ny antoko dia aleo miala izy.
      - Ny faharoa dia Tsy tsangan’olona ny antoko no itondrana firenena fa fijerena ny tombotsoan’ny be sy ny maro koa rehefa hitany fa mivaona amin’izay ny ataon’ny TIM dia aleony mihaino ny vahoaka ( Izany anie no mahasolom-bavam-bahoaka azy ), koa na dia nahita tombotsoa manokana tao amin’io antoko io izy dia nafoiny izany mba hitsinjovana ny an’ny be sy ny maro.
      - Lesona ho anareo tsy mijery afatsy tombotsoanareo samirery no nomen’ingahy Sylla anareo ka isaorana manokana izy fa IZANY NO ATAO HOE TIA TANINDRAZANA.

    • 16 mars 2009 à 14:41 | Sisi (#193) répond à haja

      Tia Tanindrazana ? izany ve noa tao hoe tia tanindrazana ? mpamadika sady mivadibadika toa lela may ? niara-nihinana tao ihany dia rehefa hita fa hidoboka ny sambo dia "ho ento aho raTongotro ?" Mon cul oui !
      Aleoko atao hoe tsy Tia tanindrazana raha izany no définition ’ny fitiavan-tanindrazana. Raha misy zavatra tsy ariny intsony ao, maninona izy no tsy miala fotsiny dia MANGINA sy MIPETRAKA TSARA. F’angaha tsy maintsy mirejoindre an’ny ankilany ? Izao iangonan’ny vavam-bahoaka fotsiny. Tsy hay mihitsy ve ny mba miray hina ao aloha na ho inon-kidona na ho inon-kihatra ? de toutes façons, f’angaha moa hisy haninona azy eo raha sendra tonga ny tsy metin-dRa8 ? Fa izy no mahana tsy henjehina, sady tia Vao. Olona ohatr’ireny no tokony ho éviter-na. raha izaho no eo amin’ny place n-ireo TGVendrana ireo mba mahana ihany aho, satria ataon’olona fitadiavan-tseza fotsiny. jereo tsara zao raha tsy betsaka ndray ny TIM teo aloha hirotsaka ao amin’ny antoko politikan’ny TGV ao (ireo TIM izay AREMA sy UNDD taloha dia nifindra TIM tamin’ny andron’ny fahatanjahany). Dia mihodikondina eo ihany, dia hoy aho hoe raiso daholo ry TGVendrana ny fakofakon’olona rehetra tia seza izao, tsy fitiavan-tanindrazana fa fitiavan-tseza. Ry Sylla ireny dia hita mipoitra eny ihany ny maha PADESM azy. mandevin-tay an-tsalaka fa tsy maintsy miporitsaka eny ihany ny TAY.

  • 16 mars 2009 à 12:05 | baracunda (#285)

    Bravo pour le poème. Mais triste réalité. Madagascar a les politiciens qu’il mérite.

    A se demander si les catholiques proches du Président ne vont pas suivre les pas de M. Sylla, sous peine d’être excommuniés par l’Archevêque.

    MM. Ranjeva et Rabemananjara, où êtes-vous ? Un citoyen français a ouvert la voie et a montré le chemin, à votre tour maintenant de lâcher le Président. Deux Judas de plus ou de moins, au solde de la France et du Vatican.

    Au point où j’en suis, pourquoi on ne demande pas à l’Archevèque de démissionner de son poste de Président du FFKM, parce que le forcing à la démission, c’est maintenant devenu courant ?

    • 16 mars 2009 à 12:23 | meloky (#637) répond à baracunda

      Ces deux ou cinq autres gars sont certainement frissonnés et peur à ce qu’ils font pour leur vieux amis. Laissons les encaisser leur remords en paix car, en fait, Ces sont eux qui ont donné conseils aux certains gens de faire le jeu politique comme ce qui se passe ce dernier moment. Lozan’olona ireny fa sahy mandentika namana. Betsaka ny mahalala fa mpamita-bahoaka fotsiny mahametra eo imaso sy anivon’ny firenen-kafa. Angamba tsy hatoro vohony intsony ny vahoaka.

  • 16 mars 2009 à 12:15 | haja (#750)

    Mbola i Haja ihany :
    Andriamatoa Sylla dia mivavaka amin’Andriamanitra fa tsy mivavaka amind-Ravalomanana. Koa rehefa tsy hitany fa tsy mety ny ataon’ny ravao dia naleony nisitaka.
    Tsy izay hahafalifaly ny TIM ihany no hatao eto.

    • 16 mars 2009 à 13:45 | loana (#734) répond à haja

      tu as raison !

    • 16 mars 2009 à 17:29 | fandresena (#299) répond à haja

      samy afaka mivavaka daholo ! Ny voany no hamantarana ny hazo ! im-piry namadika palitao ? Marson Evariste asaina mamaly izany !

  • 16 mars 2009 à 12:43 | manitra (#317)

    Induscutablement, on est en présence d’un coup d’état, une manipulation rondement menée et qui a bénéficié du maximum de complicité et de complaisance. Je ne suis pas un inconditionnel de Ravalomanana, mais quand quelqu’un fait fi des principes de l’honnêteté intellectuelle et de la loyauté (les moindre) pour accepter une compromission dans le but d’être gratifié par un fauteuil quelconque, on ne peut qu’être consterné, voire choqué.
    Puisse-t-il trouver la paix dans sa conscience !

  • 16 mars 2009 à 14:11 | rivo976 (#666)

    Vraiment rien à dire sur votre papier ...
    Même si toujours j’ai un penchant pour ceux qui manifestent et qui revendiquent, je me méfie des rapaces et autres charognards qui eux veulent se servir des autres pour leurs intérêts personnels.
    J’ai cependant entendu parler des déboires de Sylla avec Ra8 et donc m’attendait à ce genre de situation ; d’autant plus que le vent semble avoir tourné (quoique).
    Aujourd’hui, après tout ce qui s’est passé (manifestations, carnages, pillages, méa culpa, ...) que faire ou plutôt comment faire pour sortir de la crise :
    La démission sous la contrainte ? Le camp de Ra8 reprendra le chemin des manifestations.
    Le maintien de Ra8 au pouvoir ? Le camp de TGV poursuivra (sous d’autres forme) la résistance.
    Le référendum ? ce sera très vite contesté et on reviendra au point de départ, et ce, quel que sera le camp qui gagnera.
    Je reste convaincu que pour sortir de cette crise il faut un pouvoir de transition qui doit organiser dans les plus brefs délais des élections présidentielles et législatives anticipées. C’est ce que doivent imposer l’ONU et l’UA.
    Par ailleurs, afin d’éviter tels désagréments dans le futur, il faudrait qu’en priorité les gouvernants s’assurent que tous les malgaches mangent à leur faim, qu’ils ont tous accès aux soins, qu’ils ont tous un toit et que tous les enfants vont à l’école. A défaut, il ne faudrait pas s’étonner de nouvelles révolutions ...

  • 16 mars 2009 à 14:34 | nyaina (#950)

    Sylla était le PM pendant 5 ans, défendant toutes les bonnes actions de son gvt pendant cinq toutes les sessions parlementaires au sein du parlement et du sénat !

    il se défendait et défendait bien ces actions bien d’ailleurs à entendre les paroles de maître corbeau (on s’en souvient je pense) ;et malgré les remarques et les critiques des députés opposants !

    Changement de revers, il est devenu le pdt de cette assemblée et pendant les premières années où il assurait cette nouvelle fonction, il ne contrait pas tant que ça les actions de son remplaçant !

    il tissait les liens d’amitié je pense pour son intérêt !

    autre changement de revers, il change de camp ! il va peut être dire que les bonnes actions qu’il défendait auparavant n’étaient pas si bonnes que çà ! olalla maitre sylla ! ne nous prends pas pour des imbeciles ! on a horreur de çà !

    • 16 mars 2009 à 17:26 | fandresena (#299) répond à nyaina

      tsy mahagaga raha i jaqcues sylla ! fa ity ratsirahonana no tena nandiso fanatenana . Tsy mahagaga koa anefa rehefa tena atao ny fandinihana fa alahelon-kanina ny azy ary fomba fiadin’ny kanosa . mamaly faty ny vahoaka fa tsy lany tam fifidianana farany teo . aiza ny fitiavantanindrazana ? aiza ny fikatsaha ny fahafahan’ny firenena amin’ny lafiny rehetra ! mampalahelo ianai Ratsirahonana , mba nifidy anao aho farany teo fa tena ampitoviako am Ndrema sy ny dinausaures rehetra ianao manomboka izao . Ho marina aminao angamba ity fomba fiteny malagasy ity e ! Manao fahanteran’alika ka antitra vao lasa gaigy ! tenindrazana io fa tsy ahiko fa mba nindramiko fotsiny. tsy mba naleo manao toy ny renintantely ? maty mamela mamy ! izany no toe-tsain- DRavalo ary tsy diso ny vahoaka raha matoky azy na inona nainona filazanareo rehetra azy . mbola mitohy ny tantara e !

  • 16 mars 2009 à 18:27 | haja (#750)

    Afaka miteny izay tianareo ho tenenina ianareo fa tsy hitako mihitsy ny anomezana tsiny azy mirahalahy ireo :
    Jacques Sylla sy Norbet lala Ratsirahonana. Tenindraiamandreny sy fitiavana manokana ny tanindrazana sy Atoa Ravalomanana no noteneniny.

    • 16 mars 2009 à 21:19 | Ralita (#487) répond à haja

      Cette histoire me réconforte dans la décision que j’ai prise il y 20 ans déjà.

      En tout cas je ne comprends plus rien dans cette crise. Je ne peux plus voir qui est qui et qui fait quoi. J’ai la tête qui tourne et je vomis toute la politique.

      Je suis entièrement d’accord avec FAHJUNZI, il faut du recul pour tout comprendre. Pour moi, il me faut aussi du temps. Je viens à peine d’élaborer mon projet à Madagascar, j’ai mis du temps à convaincre ma femme à y retourner et voilà tout devient flou et incertains.

      La grande leçon : il ne faut pas faire confiance aux politiciens. Travailler pour vous, pour vos semblables, pour vos compatriotes, faites le bien autour de vous mais ne mettez jamais vos pieds dans une manifestation. Vous risquez de servir le diable.

      Dans 20 ans, j’espère que nos enfants et nos petits enfants comprendront enfin la Justice et l’Honnêteté et enfin on aura la Démocratie. Ce mot que tout dictateur utilise sans modération tout en la bafouant.

      Un référendum sous le contrôle des Nations Unies est la seule façon d’entendre le peuple. Si TGV refuse, c’est qu’il n’est pas si sûr que cela d’avoir le peuple malgache avec lui.

  • 17 mars 2009 à 03:47 | Rado (#172)

    Eny hoy aho e !!!

    Tsy fantatrareo angamba ny nahazo ireo rehetra izay niara-niasa t@ i Pdt Ravalomanana.

    Tsy milaza satria toetra mahamenatra anie no niraisa-monina t@ny tao e

    Saingy izy ve ny Pdt dia atao tsinotsinona daholo ny olona rehetra

    Ny tody tsy misy fa ny atao no miverina hoy ny Ntaolo

    KOa raha ho faty hanao maritiora izy dia ahazo tsangambato afaka 100 taona eo ho eo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS