Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 29 février 2024
Antananarivo | 21h42
 

Politique

Région Atsinanana

Investiture de tous les maires des sept districts

lundi 31 décembre 2007 | Gilbert R.

A titre de pouvoir administratif compétent, le Chef de Région Atsinanana, Andriamorasata Julien, flanqué du ministre coach Ravelonarivo Julien Laporte, a bouclé la boucle des sept chefs-lieux des districts de sa juridiction pour introniser tous les maires nouvellement élus dans la Région. L’opération a duré seulement quatre jours, du mercredi 26 décembre au samedi 29 décembre, un véritable marathon.

D’ailleurs, la Région Atsinanana a été le champion national dans cet exercice. C’est elle qui a commencé la première, la matinée de ce mercredi, à Brickaville. Esprit que le ministre coach et le Chef de Région ont clamé à l’attention des maires, de cérémonie en cérémonie, pour les inciter à faire que la Région soit également la première à réussir son programme de développement. Avec le pouvoir central comme partenaire, et les partenaires techniques et financiers pour appuis, la synergie nécessaire à l’atteinte de cet objectif exige que soient dépassées les dissensions politiciennes et mettre en commun les moyens disponibles ou à trouver.

C’est dans cette optique que les maires élus, ont été systématiquement invités à jouer un rôle de rassembleur et à éviter toute forme d’exclusion. En effet, les élus TIM sont numériquement dominants partout : 10 TIM et 7 indépendants dans le district de Brickaville ont été intronisés le mercredi 26 décembre matin, dont le maire de la commune urbaine de Toamasina I, et 3 indépendants le même mercredi dans l’après-midi. Dans les communes rurales du district de Toamasina II, 16 TIM, dont un maire urbain à Vatomandry, et 3 indépendants dans le district du même nom, le jeudi 27 décembre dans la matinée, 11 TIM (100 %) dans le district de Mahanoro, dans l’après-midi du même jeudi, 10 TIM, 2 AKFM et 2 ALDR dans le district de Marolambo le vendredi 28 décembre, 5 maires TIM dans le district d’Antanambao Manampontsy (100 %) le samedi 29 décembre 2007.

Faits remarquables au cours de ce marathon : à Brickaville, le ministre coach a spécialement félicité les communes de Brickaville et de Ranomafana d’avoir tenu tête et de
surmonter les intimidations des tenants « du vote traditionnel » viscéralement opposés à ce régime ; le même phénomène a été mis en exergue par le ministre coach à la suite du député à Mahanoro, réputé fief de l’ex-président Ratsiraka, à Vatomandry, le ministre coach a révélé que ce district a réalisé le record régional de la participation à l’élection et que la Région Atsinanana a été la première des 22 régions du pays à commencer l’intronisation des nouveaux maires ; nous signalerons pour notre part qu’un projet de défilé de protestation des candidats malheureux, préparé à l’attention des autorités à l’occasion de la cérémonie d’investiture, a avorté, les mécontents ont préféré re-enrouler leurs banderoles et participer à la cérémonie. A Marolambo, la candidate TIM, Mme Lydie, a été élue à 70% des votes alors que le sénateur TIM, un dissident avait présenté aux primaires locales un poulain qui n’avait pas été retenu. Du coup le sénateur a passé son temps et son énergie par la suite de discréditer Mme Lydie : le sénateur n’a pas été présent à la cérémonie de son investiture, le 28 décembre dernier, à Antanambao Manampontsy.

Le ministre coach n’a pas manqué de saluer la réhabilitation de la route : « Dans le temps, j’avais fait Ilaka Est – Manampontsy en onze (11) heures, cette fois, je n’ai mis qu’une heure et demie », a-t -il clamé. Et d’annoncer son intention de demander aux TP de paver les parties difficiles de ce trajet pour mieux réhabiliter cette route.

Publicité




Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

[ Flux RSS ]

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS