Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 30 juin 2022
Antananarivo | 02h44
 

Enseignement

Enseignement supérieur

Interminable grève dans des universités de Madagascar

mardi 17 mai | Mandimbisoa R.

Grève interminable au sein de l’Université d’Antananarivo. Pas plus tard qu’hier, le syndicat du personnel administratif et technique (PAT) a fermé le portail d’accès des voitures dans l’enceinte de l’établissement. Les membres du personnel demandent une fois de plus le paiement à temps de leurs salaires. Ils devaient les toucher la semaine dernière mais ils n’auraient rien perçu jusqu’à hier. Outre cette revendication, ils réclament d’autres anciennes indemnités qui datent d’au moins 4 ans.

Parallèlement à cette manifestation du PAT, le syndicat des enseignants chercheurs et chercheurs enseignants de l’Université (Seces) d’Antananarivo et ceux de quelques provinces maintiennent la suspension des cours pour mettre en œuvre ce qu’ils appellent l’université morte. Ces derniers manifestent à travers ce mouvement leur mécontentement par rapport au refus de la Haute cour constitutionnelle (HCC) de valider la loi sur l’autonomie des universités et la loi sur le statut des enseignants supérieurs.

Une rencontre avec la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a déjà eu lieu le 3 mai dernier mais le problème reste complexe. Ce mercredi 18 mai, une nouvelle Assemblée générale des enseignants chercheurs est prévue à l’Université d’Antananarivo pour décider de la suite à donner à ce mouvement de grève des enseignants.

3 commentaires

Vos commentaires

  • 17 mai à 14:07 | rakoto-neutre (#8588)

    Mbola tsara jiaby
    Izao no anisan’ny voka-dratsy navelan’ny grevy t@ 13 mey 1972, rehefa misy tombotsoa tadiavina dia izay fitokonana izay no fiadina tsara indrindra ary mba hampahomby azy dia arahina sorona izany. Eto dia ny zana-bahoaka ihany no sorona, izahay ray aman-dreny sy ny zanakay tsy mianatra zao no sorona lalaovin’ireo ao @ SECES ireo, mba nandalo tao amin’io anjerimanontolo io ihany dia manao toy izao. Misy lalana mifehy aby ny zavatra rehetra ka raha mitaky fizakan-tena maninona raha manorina oniversite ho azy ireo fa tsy ny zava-panjakana no ilana vaniny. Ny mpianatra no atao sorona. Manodiava ny taranakareo zay ihany no mba firarianay ray aman-dreny azo asetry anareo.

  • 17 mai à 14:14 | lé kopé (#10607)

    La grève des Enseignants ne semble intéresser personne , même les plus belles plumes de ce forum . C’est bien dommage , car s’ l’on veut détruire un Pays , le seul moyen le plus efficace d’y arriver , est de détruire Son Education .Car l’armée est volubile , et peut changer de camp , en fonction de la masse allouée aux espèces sonnantes et trébuchantes . Si l’Education est définie comme "l’accord d’une conduite avec des valeurs vers des fins jugées souhaitables ", le problème est que ces valeurs ne correspondent plus aux aspirations des jeunes d’aujourd’hui , qui ont besoin de consommer rapidement , attirés par les sirènes d’ailleurs , provoquées par la démocratisation d’Internet .D’où le problème d’Insécurité ambiante , à cause du manque de pouvoir d’achat des consommateurs. Car l’objectif principal est maintenant de vivre par procuration ,comme ailleurs , mais avec les moyens locaux , ce qui est souvent contradictoire. Mais nous ne sommes pas à une contradiction près . C’est la conséquence même d’un manque de cohérence , lié au manque d’Education . Mais comment peut on prétendre à un comportement humain , si l’on ne peut pas manger à sa faim ? C’est le serpent qui se mord la queue , ou le cercle vicieux (Boribory Vetaveta).

  • 17 mai à 15:12 | Besorongola (#10635)

    4ÈME HOMME : À PART RAJOELINA, RAJAO, RAVALO, UN AUTRE ANDRY QUI MONTE ET QUI EST AUSSI PRÉSIDENTIABLE ?

    Hita Taratra teny amin’ny endrik’ireto tanoran’i Manakara ireto ny fanantenana vaovao indray nandritra ny dinidinika ambany ravin-kazo nifanaovanay.

    Isan’ny fotoana ankafiziko ny mihaino sy mifanakalo hevitra amin’ireo tanora momba ny fiainany sy ny nofinofiny.

    " Tsy misy hoavy mamiratra azonay tanora antenaina intsony raha izao zava-misy izao satria tsapanay fa tsy misy paik’ady mazava mipetraka eto amin’ny Firenena ho fitsinjovana ny hoavinay" hoy ireto tanoran’i Manakara ireto.

    Misedra olàna tokoa izy ireo satria rehefa vita ny bakalorea dia maro no tsy afaka manohy ny fianarana intsony noho ny tsy fahampian’ny enti-manana sy ny seham-pampianarana ambony eto Manakara, ireo mba nanana fahafahana kosa ka mahavita fianarana dia tsy mahita asa mifanaraka amin’izay nianarany satria tsy misy ny famoronan’asa, moa raha te hanorina orinasa dia sahirana amin’ny fitadiavana loharanom-bola.

    Nanararaotra aho nampita izay traik’efa hananako amin’ny maha mpandraharaha ahy tamin’izy ireo , nifampizara ireo vina sy fijery tokony hananana mba hahatongavany amin’ny tanjony kasainy.

    Voaraiko avokoa ny fanirianareo tanoran’i Manakara, ary eto aho ho Andry azonareo hiankinana, hiara-dalana isika hitondra rivo-baovao ho amin’ny hoavy tsara kokoa amin’ny fitondrana drafitra maty paika izay azo tanterahina.

    Misaotra ny ARB Manakara maneho fahavononana hatrany.

    https://www.facebook.com/107684061636809/posts/pfbid02KgCejWWkvnU5Ub8PrFBMJtJMupfJ5J8vssKKyRoDa4FeV4PqhoPMoZy9LoV8duCfl/

    Teto amin’ny Lapa Fenovola Vohipeno no namaranako ny fitsidiham-paritra nataoko taty amin’ny tapany Atsimo Atsinanan’i Madagasikara.

    Tamin’ny fomba manetriketrika no nandraisan’i Ndrenogny RAMASITRAKARIVO Marc Brillant sy ireo Ampanjaka rehetra Antemoro anay teto amin’ny Lapa FENOVOLA.
    "Matoa tonga aty aminay dia manana fitiavana sy finiavana koa raisinay am-pitiavana ianareo satria izahay tsy manavaka fa samy malagasy"

    Isan’ny mampalahelo azy ireo ny tsy fijeren’ny fanjakana ny lalana eo Volamena izay tapaka vokatry ny fandalovan’ny rivodoza Batsirai.
    Misy fiantraikany amin’ny fiharian’izy ireo anefa izany satria tototry ny fasika ny tanimbary ary tsy afaka harenina raha tsy voaarina i Volamena.
    "Mampisaraka anay amin’ny fandrosoana ny fahatapahan’i Volamena , izay vavahady tsy maintsy lalovana rehefa hiditra aminay. » Tao ihany koa ny olana maro samihafa nifampiresahana.

    Mankasitraka an’i Ndrenogny RAMASITRAKARIVO Marc Brillant sy ireo Ampanjaka rehetra Antemoro nandray ahy teto amin’ny Lapa FENOVOLA, sy nanome ahy tso-drano ho amin’izay kasaiko.
    "Tsarovy ny tany nitodiana" hoy ianareo, koa aza manahy fa tsy hoadinoiko i Vohipeno fa eto aho ho Andry azonareo hiankinana ary hiara-dalana isika hitondra Rivo-Baovao ho an’ny tanàna sy ny vohitra misy anareo.

    Mankasitraka ny ARB Vohipeno.

    #Andry_Raobelina
    #PDG_DREAMIN_DREAMON_IBC_IBCFM_LA7
    #Anjomara_Sy_Rivo_Baovao
    #A_R_B

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS