Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 novembre 2019
Antananarivo | 18h50
 

Société

Antananarivo

Interdiction de garer sur les trottoirs et les rues à double sens

mardi 15 janvier | Arena R.

Il était temps ! Il est désormais interdit aux automobilistes de se garer sur le trottoir ou sur les rues à double sens de la capitale. La commune urbaine d’Antananarivo (CUA) a pris une décision y afférente le 7 janvier dernier. L’objectif est de fluidifier la circulation centre-ville et d’éviter le parking sauvage qui pourrait occasionner des perturbations de la circulation. Cette décision concerne principalement des portions de routes de la capitale considérées comme étant à l’origine des bouchons dans la ville :
Boulevard de l’Europe : du rond-point « Jesosy Mamonjy » au pont d’Ankasina aux 67Ha ; l’avenue Lénine : du pont de Behoririka au rond-point Antanimena ; rue Docteur Rahamefy : de l’Ekar Antanimena à l’établissement Ratifoson dans le sens descendant ; rue Ratsima James : de la FDC Ankorondrano à la sortie de l’office du bac à Ankadifotsy, rue Andrianaivoravelona Fils : de l’immeuble Aro Ampefiloha au chemin de fer, côté gauche ; rue Russie : de Vola Boutika Isoraka à l’immeuble Besoa, côté droit ; rue avenue général Ramanantsoa : de Bio 33 à Ambatonilita.

Cette décision de la CUA n’a pas manqué de réagir les usagers de la route qui, ces derniers temps, se plaignent des interminables bouchons bloquant l’entrée et la sortie de la ville. Certains saluent cette prise de cette décision mais s’interrogent quant à son application et à son suivi. D’autres indiquent que ce ne sont pas uniquement le parking sauvage qui occasionne les embouteillages dans la capitale, il y a aussi le non-respect des arrêts par les transporteurs en commun et surtout la dégradation de l’état de la route.

Après près de deux semaines de pluie, certaines portions de routes sont impraticables dans la capitale. Cela engendre de gros ralentissement, voire blocage de la circulation par endroit. C’était, entre autres, le cas hier entre Ampitatafika et Anosizato où il a fallu aux automobilistes deux heures pour effectuer une distance d’environ un kilomètre. Beaucoup de routes des 67 Ha et d’Isotry sont également concernés par cette dégradation dont la réhabilitation relève de la compétence de la commune urbaine et du ministère des Travaux publics.

A un an de sa fin de mandat, Lalao Ravalomanana, actuelle maire d’Antananarivo-ville aura certainement du pain sur la planche. Lors de son allocution hier lors de la cérémonie de vœux avec ses collaborateurs à l’hôtel de ville à Analakely, elle pris l’objectif des 100 jours pour réaliser des travaux d’assainissement à Tana.

8 commentaires

Vos commentaires

  • 15 janvier à 11:04 | lalvaovao (#9369)

    Efa ela be Madagascar no tratrany AVC ary paralysé (lalana tsetsina), fa mijery fotsiny daholo ny olona rehetra.

    Tany tsy misy lalana : Parking, mpivarotra, mpandeha tongotra, moto...,

    Madagascar dia lasa tany tsy tandalana, babakoto land, manomboka any amin’ny lohany ka hatran’ny amin’ny fakany.

    Tsetsiny mpivarotra etana Karana sy Sinoa ny trottoirs rehetra.

    Ireo Société vahiny rehetra dia 51% ny action tsy maintsy any malagasy, raha tsy izany dia asaivo magorina etana mody

  • 15 janvier à 11:37 | Eloim (#8244)

    Certes, c’est une bonne chose d’interdire de garer sur le trottoir mais ça doit être suivi par des mesures d’accompagnement du genre parking public. Est-ce possible ?

  • 15 janvier à 12:18 | Vohitra (#7654)

    C est une decision louable qui devra etre suivie d effet tangible, mais la plus attendue est la realisation du projet de tramway par le nouveau capo

    • 15 janvier à 12:37 | Jipo (#4988) répond à Vohitra

      Oui un tramway mora, made in China, qui marche à la baguette @ au sol/air 🚊 .

    • 15 janvier à 14:08 | Vohitra (#7654) répond à Vohitra

      Jipo,

      Tant qu on y est, imagine un peu le bouleversement et changement du paysage a Madagascar rien qu en un seul mandat du camarade Andrei, son illustre predecesseur avait tort de viser son objectif vers 2030.

      Vive le camarade president !

  • 15 janvier à 12:42 | tanguy37 (#7699)

    100 jours pour assainir TANA.jamais vu !!!meme les chinois font pas mieux !!!

    • 15 janvier à 15:10 | Eloim (#8244) répond à tanguy37

      C’est un challenge pour la CUA ? L’IEM se veut qu’on rattrape le retard de 58 ans en une mandature régulière seulement. Pourquoi ne pas être possible les 100 jours d’assainissement de Tana Ville ? Quelle méchanceté sardonique !

  • 15 janvier à 14:09 | KARIBO (#7602)

    Bonjour à tous.
    Une heureuse initiative, mais au lieu d’ interdire, ça commence bien, pourquoi ne pas créer des parcmètres ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS