Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 15 décembre 2019
Antananarivo | 19h30
 

Divers

Ambohimitsimbina-Ambodivona

Inquiétants bruits de botte

lundi 26 janvier 2009 | Franck Raj

Les événements se sont succédé à une allure folle durant la journée de dimanche. Les rumeurs sur une éventuelle arrestation d’Andry Rajoelina ont mobilisé tout une partie de la population tananarivienne. Du coup, des barricades construites en toute hâte à l’aide de bac à ordures et visant à empêcher l’évolution sur le terrain des forces de l’ordre ont vu jour à Ambodivona. Selon des renseignements, l’on signale l’imminente arrivée des éléments de la RFI d’Ivato sur les lieux. De leurs côtés, les « Andrimasompokonolona » venus massivement pour leur faire face se tenaient prêts à en découdre.

L’émetteur

Dans la Haute ville, des bruits auraient circulé que les forces de l’ordre ont voulu s’emparer de l’émetteur de la station Viva appartenant au maire de la capitale Andry Rajoelina. Différentes sources ont fait état des minibus Mazda remplis d’hommes armés et cagoulés et faisant mouvement vers Ambohimitsimbina depuis Ankadilalana. Par ailleurs, des camions chargés de soldats auraient été également aperçus du côté de Mahamasina. Visiblement, ils auraient eu la mission de contenir tout éventuel mouvement de population, voire une émeute. Peu après, des regroupements de civils se tenaient dans divers points sensibles de la capitale tel Ampefiloha. Mais l’on ignore si c’était des partisans de maire de la capitale ou ceux du président de la République. Mais jusqu’au moment où nous écrivons ces lignes, aucun incident n’a encore été à signaler.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS