Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
vendredi 5 mars 2021
Antananarivo | 13h09
 

Infrastructure

Terminal à Conteneurs du port de Toamasina

Inauguration des premières réalisations

mercredi 27 juin 2007 | Gilbert R.

Les réalisations de la société d’exploitation du terminal à conteneurs du port de Toamasina (MICTSL)), ont été inaugurées officiellement le lundi 25 juin 2007. Ce sont celles qui sont inscrites dans la première tranche des investissements pour la mise aux normes internationales du terminal. Elles se chiffrent à quelque 25 millions de dollars US et ont essentiellement porté sur l’acquisition d’équipements modernes, du dernier cri dans leurs catégories telles que les 4 grues RTG, mais aussi sur l’infrastructure (nouveaux bureaux, un terminal supplémentaire et l’électrification du terminal).

Ainsi qu’a tenu à souligner le président général, Enrique Razoen, ces réalisations entrent parfaitement avec les défis du MAP pour le port de Toamasina. Avant lui, son DG, Gonzalès, avait dit qu’elles sont le fruit conjoint d’une méthode de travail renouvelée et d’un partenariat efficace avec les Douanes, la SGS et, surtout, avec la SPAT. D’où un élargissement des horizons de développement, la MICTSL ayant pris conscience de toutes les dimensions de sa part de responsabilité pour la croissance de l’économie malgache.

Le DG du Port autonome de Toamasina, Botozaza Pierrot ne s’est pas retenu pour féliciter publiquement le DG de la MICTSL pour son apport décisif d’idées novatrices pour la modernisation du port de Toamasina. Sans, pour autant, minimiser les apports des autres acteurs portuaires dans le même domaine.

Le SG de la Région Atsinanana lui aussi a abordé dans la félicitation de la MICTSL : « Le visage du port de Toamasina a changé de tout au tout, en bien, en deux ans », a-t-il fait remarquer. Et de souligner que la MICTSL : a aussi pris part aux œuvres culturelles de la Région, au « Kokambo » par exemple.

Pour le ministre de tutelle, Laporte Ravelonarivo, « si le port de Toamasina est bien le poumon de l’économie malgache, la MICTSL en est le cœur même », avec ses équipements ultramodernes mis en œuvre, par ailleurs, avec un système managérial efficace. Du reste, le ministre a précisé que le principe, désormais, est que l’utilisation de l’équipement et du matériel que la manutention, le magasinage, le transport, etc… sont privatisés et le ministre a profité de l’occasion pour lancer un appel à intérêt à l’exploitation de ces services au secteur privé.

La gestion des marchandises conventionnelles, domaine réservé à la SPAT jusqu’à présent, sera également privatisée. La SPAT, elle, a dit le ministre, va enclencher la phase suivante de son développement en l’occurrence l’extension du port pour répondre à la mouvance rapide des activités maritimes et portuaires. Une visite des nouvelles réalisations a clos la cérémonie.

Annonces

Filazana manjo

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS