Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 27 mai 2020
Antananarivo | 15h59
 

Politique

Diplomatie

Iles Eparses : Restitution ou co-gestion ?

mardi 12 mai | Mandimbisoa R.

Lors de son intervention télévisée sur France 24 hier, le président malgache, Andry Rajoelina a évoqué avec prudence les îles éparses. La restitution de ces îles à Madagascar avant la célébration de la fête du 60e anniversaire de l’Indépendance du pays le 26 juin était souhaitée, mais la crise sanitaire semble avoir compromis cet objectif.

Andry Rajoelina ne perd pas pour autant d’espoir. « J’ai la foi et j’ai confiance dans notre capacité à trouver une solution rapide qui satisfera notre demande de restitution de ces iles ». Le chef de l’État malgache a précisé lors de cette intervention télévisée que Madagascar parle surtout de « restitution » et non de cogestion de ces îles avec la France.

Le chef de l’État malgache a indiqué que la deuxième réunion de la commission mixte a été prévue vers la fin du mois de mars, mais elle a été « ajournée » à cause du coronavirus. La première réunion de cette commission a déjà eu lieu à Madagascar en novembre 2019. Depuis, le président français, Emmanuel Macron, n’a cessé de multiplier les annonces comme quoi les îles Eparses sont françaises.

9 commentaires

Vos commentaires

  • 12 mai à 12:56 | olivier2 (#9829)

    Une pensée émue pour le ZOZO qui écrivait ici qu’on allait voir ce qu’on allait voir pour le 26 juin..

    Comme disait un grand homme : "si tous les kons volaient, tu serais chef d’escadrille."

     :)

  • 12 mai à 14:33 | vorona (#8254)

    Pressons Pressons ! La Chine et les pêcheurs asiatiques s’impatient !

  • 12 mai à 16:33 | dominique (#9242)

    un jour ils vont réclamer La REUNION si on les écoutes ; et pour quoi faire les iles ?? même pas un radeau pour arriver dessus ! et pour les transformer en décharge publiques a l’images de certaines villes de Madagascar ?? ici si les idiots demeurés faisaient des étincelles surtout fermez le gaz !!!

  • 13 mai à 09:23 | vatomena (#8391)

    En effet ,quand l"accés en France vous est refusé,la dernière ressource est de s’incruster en Nouvelle Zélande ou à Maurice.Les africains migrants n’ont pas cette seconde chance.Il leur faut affronter l’immensité du désert avec risque d’etre mis en esclavage en Libye puis risquer sa vie en mer.Rien ne les arrete tant ils ont besoin d’une Europe secourable .Les Zélandais ont été bien bons avec vous .Vous pouvez les remercier.

    • 13 mai à 09:37 | goba001 (#1662) répond à vatomena

      Vatomena, Hi...glad you ahve responded. I have ever been refused any entry to France...have you read my blog ??? not so ! I have been in France twice for tourism but for studies, I REFUSED TO APPLY FOR A FRENCH VISA (which does not mean I was refused !!!! what the heck is going with you ???).
      please, read through my blog before making any assumptions as EVERYTHING IS EXPLAINED THERE ! and by the way...getting a permanent residency visa to New Zealand is MUCH MUCH HARDER than going to France ! Nowadays, immigrating to New zealand via the point system has become harder than getting into Canada, and yes, for your info, it has now become as difficult as immigrating to Australia (Immigrating to france is soooooo easy...just come by boat or overstay your visa....damn easy !!!! try to do that in Australia, you will be kicked like crap !) ! Unlike France and Europe, which struggles with illegal immigrants, we have VERY FEW illegals here ..and yes, you’re right, I am lucky to be here and not in france !

  • 13 mai à 09:46 | vatomena (#8391)

    Yes ,you are very Lucky .En France vous auriez été en concurrence avec des milliers de migrants chassés de leur pays par la misère.

    • 13 mai à 09:52 | goba001 (#1662) répond à vatomena

      Sure, I would have been in a difficult situation there, and so is my brother...and yes, thank you so much for bringing this out...I appreciate that :)
      Love from New zealand

  • 14 mai à 09:20 | zorey974 (#7033)

    . « J’ai la foi et j’ai confiance dans notre capacité à trouver une solution rapide qui satisfera notre demande de restitution de ces iles ».
    Je doute que ni la foi ni la capacité (d’ailleurs il n’en n’a aucune, la foi j’ai un doute) ne suffiront à faire peur à la France lol

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS