Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
jeudi 21 juin 2018
Antananarivo | 11h02
 

Politique

Politique

Gouvernenement Ntsay : Une opportunité de réduire le nombre des ministères ?

mardi 5 juin | Ny Aina Rahaga

La nomination d’un nouveau Premier ministre de consensus ouvre la voie à certaines perspectives et possibilités. Notamment en ce qui concerne la composition du nouveau gouvernement. Le gouvernement de Mahafaly Solonandrasana Olivier comptait exactement 32 départements ministériels et secrétariats d’Etat, et donc 32 ministres et secrétaires d’Etat. Et si le nombre prévalait, la question de l’efficacité et de l’efficience ne faisait pas l’unanimité.

La nomination d’un nouveau Premier ministre peut laisser espérer une refonte de l’organisation des ministères, tendant à la réduction en nombre de ces derniers. Selon les discours des politiciens, que de l’opposition ou du régime, il ne serait plus question de participer ou de mettre en place une nouvelle fois une distribution de portefeuille et de fauteuils dans le nouveau gouvernement. Chacun des protagonistes de cette crise politique ayant clamé haut et fort qu’ils ne chercheraient en aucun cas à avoir une place quelconque au sein du pouvoir d’autant que le principal rôle du gouvernement Ntsay sera celui de mener des élections anticipées ; tout cela reste toutefois à prouver. Ainsi, les efforts et les ressources devraient être dirigé vers cet objectif : réaliser des élections crédibles, inclusives et transparentes, et non s’accaparer un quelconque département. Ce nouveau gouvernement peut ainsi être une opportunité de réduire au minimum possible et nécessaire le nombre de ministres et de ministères et de rompre avec les mauvaises pratiques politiques de distribution de sièges.

La bataille n’est pourtant pas gagnée d’avance, certains partis politiques commencent à revendiquer des départements précis et clés pour les élections. La déclaration du président de la République lors de la nomination de Christian Ntsay selon laquelle « quels que soient les désaccords politiques, il est parfaitement possible d’aboutir à une entente, lorsqu’on fait taire ses ambitions » en dit déjà long sur la bataille qui se livre en coulisse à Iavoloha et maintenant à Mahazoarivo.

23 commentaires

Vos commentaires

  • 5 juin à 08:39 | saricine (#2893)

    Bonjour

    Je cite : Selon les discours des politiciens, que de l’opposition ou du régime, il ne serait plus question de participer ou de mettre en place une nouvelle fois une distribution de portefeuille et de fauteuils dans le nouveau gouvernement.

    Donc pour certains, il faudra remettre la confiance au Président de la République pour la formation de l’equipe gouvernementale ? Alors que la source de la crise actuelle est justement c’est que la confiance n’existe plus entre ce Président et la majorité de la population, à travers divers sondages et descente sur les terrains.
    Wait and see.

  • 5 juin à 09:09 | LOVAXEL (#10217)

    Saricine

    vous avez raison

    il sera dangereux de lui faire confiance alors que c’est un homme devenu cassant, arrogant et gangréné par l’argent

    déjà il a placé un pion maléable , il ne faudrait pas qu’il organise le nouveau gouvernement comme son staff pour se faire réélire parce qu’hélas, il y songe encore

    mais que devient son épouse à notre Président, elle est bien discréte en ce moment, elle prépare ses bagages et ses valises ?

    • 5 juin à 12:31 | RAMBO (#7290) répond à LOVAXEL

      Lovaxel
      Votre « il ne faudrait pas »...qui est-ce qui peut empêcher Hery de former un nouveau gouvernement, de reconduire Solonandrasana à l’Intérieur...personne ! Il vous est clair maintenant que la bande du 13 mai n’a pas été écouté et n’a aucun pouvoir pour empêcher quoi que ce soit...ils se sont pliés à la décision « d’en haut ».

      Vous cherchez à faire « Papy Zano » à propos de la Première Dame mais visiblement vous avez du mal. Voahangy Rajaonarimampianina a été toujours discrète mais c’est vous qui cherchez à vouloir parler à sa place.

  • 5 juin à 09:12 | LOVAXEL (#10217)

    Allemagne
    15 Ministres fédéraux
    une grande puissance mondiale reconnue
    Madagascar
    32 Ministres et secrétaires d’Etats
    une grande puissance à Madagascar et c’est tout

    • 5 juin à 12:58 | Tsix (#10296) répond à LOVAXEL

      on ne peut pas se comparer a une telle puissance ! Par contre un renouvellement sera possible mais une suppression.... c’est encore une tache très difficile à accomplir.

  • 5 juin à 09:37 | Turping (#1235)

    Bonjour ,
    Ce n’est pas le nombre de portefeuilles ministériel qui est le plus important mais plutôt l’efficacité .
    - Au temps de Tsiranana ,Ramanantsoa ,Ratsimandrava,..... le nombre ne dépassa 13 Ministres .
    - Vu ,qu’on est au 21 ème avec l’augmentation des populations ,des zones démographiques à résoudre au niveau sécuritaire ,il faut plutôt des éléments plus efficaces .
    - Quand don lit quotidiennement les informations ,il y a plus de généraux pacotilles à Madagascar qu’aux états -Unis alors que les dahalos sévissent et sont plus armées que les militaires et gendarmes malgaches .Ce qui nous démontre que les vols des bovidés ne sont pas encore maîtrisés dans un pays où l’insécurité prend la place .
    - Le budget de l’Etat ? Comment payer tous ces fonctionnaires comme les députés ,sénateurs qui veulent tous un 4X4 sans résoudre les misères ? !!!

    • 5 juin à 10:31 | saricine (#2893) répond à Turping

      Turping

      L’accord politique devrait donner une attitude plus large pour le PM pour qu’il puisse gérer le bon fonctionnement dela machine administrative avec des techniciens, loin des pressions tendancieuses , mais qui se concentrent sur l’objectif primordial.
      Ce gouvernement doit montrer l’impartialité , l’equité en terme de gestion d’elections, et de gestion de son gouvernement en général.

  • 5 juin à 09:38 | Turping (#1235)

    Lire : 21ème siècle

  • 5 juin à 09:39 | Turping (#1235)

    et sont plus armés ,...

  • 5 juin à 09:46 | LOVAXEL (#10217)

    Turping
    tout à fait d’accord
    l’efficacité n’est pas l’ambition des élus ou nominés
    ce qui compte c’est 1 seza vola 2 vola 3 vola
    et ensuite une fois seza plein les poches plus envie de travailler

    • 5 juin à 09:59 | Turping (#1235) répond à LOVAXEL

      Lovaxel ,
      Love money c’est leur motivation prérogative puis les avantages en nature ,etc.... bien sûr sans décrocher le portefeuille il n’y a pas d’opportunité !

  • 5 juin à 12:33 | Toutoun (#10298)

    N’inon’inona fanakihanana na fanoherana ataon’ny mpanao politika tsirairay manoloana ny fanendrena ny PM vaovao, dia tsy tokony ho izany intsony no hibahana amin’izao fotoana izao fa tokony hibanjina izay ho tohin’ny fampivoarana ny toe-draharaha ny rehetra.

    • 5 juin à 13:10 | sasa (#10303) répond à Toutoun

      tena marina ny voalazanao, tsy tokony any ny resaka amin’zao fa avelo loha izy hiasa dia hita eo ny tantara

  • 5 juin à 12:33 | komi (#10299)

    un grande patriotisme pour toute les parties prenantes d’avoir réussi à nommer le premier ministre de consensus, il peut gérer la bonne fonctionnement de l’Etat et la gestion des élections transparent et accepté par tous

    • 5 juin à 12:36 | ALIBABA SANS LES 40 (#10090) répond à komi

      Komi,
      Tu dois être dopé au tokagasy de brousse (façon raketa ) pour raconter des inepties de ce genre ?

  • 5 juin à 12:36 | Jipo (#4988)

    Bonjour .
    Voilà une idée ça qu’ elle est excellentissime ...
    Vu que les caisses ont été plus que largement sollicitées pour ne pas dire totalement pillées, ce qui reste du festin ressemblant de plus en plus à peau de chagrin , quoi de plus logique de réduire le nombre de convives, si l’ on ne veut pas se contenter d’ un menu composé de miettes d’ os ...
    Je trouve qu’ il y a une ressemblance physique édifiante avec ce nouveau PM et l’ ancien, à croire que notre nabot honoris causa national a besoin d’ homme pour s’ en sentir un ?
    le dominant /dominé faisant à l’ évidence toujours recette, pour la bonne marche d’ un couple ...

  • 5 juin à 13:22 | tojo (#10300)

    D’une part si cela se réalisera, c’est un bonne chose car cela réduira la dépense mais il faut voir les points importants à garder pour cette réduction.

  • 5 juin à 13:42 | LOVAXEL (#10217)

    Jipo

    oui c’est vrai, le nouveau ressemble un peu à l’ancien
    en moins mafioso
    même si grand commis de l’Etat qui sait avaler des boas comme l’autre

    le nain bouffon honorias causa de l’université de Paris ( Texas) en histoire des comiques troupiers a besoin de ce genre de faire pas valoir

  • 5 juin à 14:02 | LOVAXEL (#10217)

    tojo

    intérieur

    économie

    finances

    justice

    défense

    agriculture pêche artisanat

    éducation

    le reste peut attendre

  • 6 juin à 17:55 | iarivo (#5822)

    Pour que ce Gouvernement de CONSENSUS soit efficace et puisse réaliser ce à quoi il a été constitué, il ne doit être constitué que de Ministres et de Secrétaires d’état apolitiques (sans aucune appartenance politique) et neutres.

    ... à l’exemple du Gouvernement du Général Gabriel RAMANANTSOA.

    Qu’il comprend 6 membres, 20 membres ou 50 membres n’a vraiment aucune importance, pourvu que la réalisation des élections se fassent dans les meilleures conditions avec le moins de contestation.

  • 10 juin à 12:35 | NouvGouv (#10318)

    Bonjour à tous,
    Ma suggestion pour réduire le nombre des ministères ,après une mure réflexion :

    - Vice primature chargée de la justice et de sauvegarde de l’intégrité
    - Vice primature chargée de l’intérieur ( +Gendarmerie, Police nationale)
    - Ministère du Développement rural ( l’agriculture , l’Élevage et la Pêche)
    - Ministère de l’Environnement ( Eaux et Forêts, gestion des pollutions urbaines , Ecologie, Mer, Météorologie)
    - Ministère de l’Energie et des mines ( Hydrocarbure)
    - Ministère de l’enseignement ( Enseignement supérieur, Education nationale, enseignement technique)
    - Ministère du travail (+fonction publique, emploi )
    - Ministère des affaires étrangères et du tourisme
    - Ministère de la communication et de la poste et de la télécommunication ( NTIC)
    - Ministère de l’aménagement du territoire ( Travaux publiques, Foncier, transports)
    - Ministère de la population ( Jeunesse et sport, culture)
    - Ministère de la santé
    - Ministère de l’industrie et de l’artisanat

    Economie et plan , la défense nationale , et la décentralisation à rattacher à la primature
    dirigés par des Techniciens évidemment, mais corporatisme et les politiciens out !
    Vous seriez qualifiés par le verdict des urnes mes chers politiciens (les mandats électifs sont là pour vous. )
    Qu’en pensez vous ?

    • 10 juin à 12:58 | Belakana (#7721) répond à NouvGouv

      Très bonne préconisation pour ces postes ministériels. Ne recruter que des techniciens sans étiquette politique. Tous ces anciens ministres sont à dégager sans fioritures, dissoudre l’AN et le Sénat car ils ne servent strictement à RIEN (le Sénégal l’a démontré).

  • 10 juin à 13:04 | NouvGouv (#10318)

    Lire travaux publics

Publicité



Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS 
 
 

Visiteurs connectés : 531