Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 30 novembre 2020
Antananarivo | 08h52
 

Economie

Région Atsinana

Formalisation de la filière aurifère

mardi 8 mai 2007 | Gilbert R.

17 kilos d’Or enregistrés et 450 cartes d’orpailleurs délivrés : ce sont les défis en 100 jours des communes rurales de Ranomafana Est et de Niherenana, respectivement dans les districts de Brickaville et de Vatomandry, Région Atsinanana.

Les centaines d’orpailleurs de ces deux communes rurales de l’Est malgache vont pouvoir se consacrer à leur travail avec sérénité grâce à l’accord intervenu entre les deux communes limitrophes mais séparées par la rivière Iakora, représentées chacune par leur maire, vendredi dernier, à Niherenana.

En effet, suite aux ateliers d’information et de formation sur le nouveau Code minier organisés par le Bureau du cadastre minier de Madagascar dans ces deux communes, en présence des forces de l’ordre et des autorités administratives et supportés par un visionnage sur vidéo de l’état actuel des carrés concernés, les orpailleurs, les collecteurs et les titulaires de permis ont accepté de se conformer à la loi en vigueur en acquérant leur carte d’exploitant et en mettant en place un « Dina ».

Des objectifs ont été définis

Les soucis et autres problèmes (ex : la délimitation du canal d’orpaillage…) ayant été explicités par les techniciens et autorités des Districts, chaque commune a pu déterminer ses objectifs de production : 5kg pour 200 cartes d’orpailleurs à Ranomafana Est (du 3 mai au 10 août 2007), moins aurifère et peu d’orpailleurs par rapport à Niherenana. Ce dernier projette d’enregistrer dans les cahiers déposés auprès de la commune environ 12kg d’or (unique !) et de distribuer 250 cartes et ce, du 9 mai au 16 août 2007. Les participants à ces deux ateliers ont constitué des équipes par fokontany pour mener la sensibilisation de leurs pairs sur les bénéfices à tirer en se formalisant ainsi que pour les former dans la tenue du cahier de registre individuel. Rien que pour la journée de jeudi à Ranomafana est, le maire a délivré plus d’une quinzaine de cartes (donc paiement du quitus de 5000 Ar par carte) pour 73 inscriptions. A Niherenana, vendredi dernier, 130 orpailleurs ont déjà fait leur inscription.

La méthodologie de travail RRI sera appliquée dans cette action dont les principaux acteurs et bénéficiaires ne sont autres que les Communes et leurs habitants. Un coach interne à chaque commune a été désigné et sera formé à Toamasina le 10 mai prochain. Du développement local en perspective.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS