Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
mercredi 8 avril 2020
Antananarivo | 23h00
 

Culturel

Alliances françaises et Orange

Fête de la musique célébrée dans 24 villes de Madagascar

jeudi 18 juin 2009 | Arena R.

21 juin. Comme chaque année, la fête de la musique, aura lieu à travers le monde et met à l’honneur tous les styles musicaux. A Madagascar, comme en France d’ailleurs, les Alliances françaises, associations de droit local implantées sur tout le territoire, contribuent largement à l’événement en fédérant les acteurs culturels, les artistes amateurs et professionnels. Et cette année, pour la Grande île, elle sera célébrée dans 24 villes de Madagascar.

La fête de la musique de cette année, met ainsi à l’honneur les artistes malgaches, amateurs et professionnels dans des styles aussi divers que le salegy, le mangaliba, le kilalaka, le tsapiky, l’horija avec une mention particulière pour les musiques urbaines, particulièrement à Tananarive.
A l’Alliance française d’Andavamamba, au moins une vingtaine d’artistes participeront au concert offert gratuitement par l’Alliance française et Orange Madagascar. Parmi ces artistes, Volahasina, Tigahu, José Satub, B Loh, Andy Rakoto, L’Imby, Raozin’i Gasikara, Rakoto Frah Junior, Tana Crew, Jean Emilien, Ralanto, Belahy, Monja Manitsindava… et les grosses pointures de la variété comme Mika et Davis, Mima ainsi que Ndondolah et Tahiry.

Manankara, Mananjary, Toliara, St-Marie, Antsirabe, Andapa, Nosy Be, Ambositra, Moramanga, Antalaha, Toamasina, Antsohihy, Mahajanga et Antananarivo seront parmi les grandes villes les plus animées dans le cadre de la manifestation.

Dans les autres villes, des concours de musique, des spectacles gratuits avec des artistes locaux, des carnavals des participants locaux, des karaokés, défilés de mode… seront au programme. Et les manifestations se dérouleront pendant trois jours pour la plupart.

La Fête de la Musique a été organisée pour la première fois en France le 21 juin 1982 à l’initiative de Jack Lang, alors ministre de la culture. Jack Lang découvre à l’occasion d’une étude sur les pratiques culturelles des français que cinq millions de personnes, dont un jeune sur deux, jouent d’un instrument de musique. Il rêve alors de faire descendre les gens dans la rue et lance le 21 juin 1982 la Fête de la Musique.

Elle commence à s’exporter en 1985, à l’occasion de l’Année européenne de la Musique et devient un véritable phénomène mondial : Berlin, Budapest, Barcelone, Istanbul, Liverpool, Luxembourg, Rome, Naples, Prague se joignent à cette manifestation. Si sa dimension européenne reste la plus visible, la Fête s’est développée à San Francisco, à Manille, et cette année pour sa 27ème édition, elle se tient pour la première fois à Amsterdam et à New York où elle sera officiellement lancée par Jack Lang en personne.

En 27 ans, elle est devenue un évènement international repris dans 110 pays sur les cinq continents avec plus de 340 villes participantes dans le monde. Au fil des années elle est devenue l’un des événements les plus attendus de l’année, de par son caractère festif, sa gratuité, son accessibilité et sa présence dans différents points de la ville. Elle touche un public extrêmement large, tous âges et appartenances sociales confondues et permet d’accéder à des musiques de toutes sortes et origines.

Quelques programmes de la fête de la musique

- AMBOSITRA

  • Mercredi 24 juin à la salle des Fêtes du Collège Saint louis
    • 11h30 à 13h : Projection pour les membres de l’Alliance française dans la salle audiovisuelle du film distribué par le MAE Voisins Voisines sur les aventures d’un jeune rappeur cherchant son inspiration pour son futur album.
    • 14h à 16h30 : prestations d’artistes professionnels et amateurs aux performances diverses (hip hop, slam, danses et musiques traditionnelles et contemporaines, comédie musicale par la troupe de théâtre Art’mania de l’Alliance française d’Ambositra et enfin chansons françaises et musiques du monde - soit au total 70 participants ; 20 demi-finalistes ; 14 finalistes et 7 vainqueurs). Les finalistes des concours amateurs qui seront élus par les différents jurys (animateurs radio, chanteurs, jeunes, profs etc.) joueront leur victoire dans les jardins de l’Alliance française d’Ambositra lors de la grande soirée de la musique dont nous allons parler plus bas.
  • Mercredi 24 juin du Collège Saint Louis à l’Alliance française
    • 16h30 à 17h30 : Grande parade musicale

Les chanteurs et danseurs traditionnels « betsileo » en costumes typiques accompagnés de slameurs proclamant leurs textes, des apprenants de l’Alliance française du mercredi après-midi et de leurs professeurs paraderont du Collège Saint Louis (16h30) en direction de l’Alliance française (17h30) via des points-relais où des jeunes seront réunis pour jouer librement de leurs instruments de musique grâce à l’autorisation de la mairie et de la police municipale:le rond point de la RN7 → devant la cathédrale → devant Colis express → devant botika Orange → devant les assurances ny Havana puis arrivée devant l’Alliance française. Cette parade gonflera en effectifs à chaque étape et sera l’occasion d’attirer au sens propre les jeunes vers la soirée musicale se tenant à l’Alliance française.

  • Mercredi 24 juin dans les jardins de l’Alliance française d’Ambositra
    • 18h30 à 12h00 : Soirée musicale Fatapera dans les jardins de l’AF

3 groupes musicaux professionnels de Fianarantsoa et Ambositra invités, finales et remise des prix des candidats, karaoke, buffet, boissons, défilé de mode et quiz thématique sur la musique programmés. (Environ 400 personnes attendues tout au long de la soirée).

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS