Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
dimanche 9 août 2020
Antananarivo | 08h53
 

Divers

Fête nationale à Tripoli

« Faire connaître la Grande Ile »

lundi 2 juillet 2007 | Alphonse M.

La diaspora malgache en Libye, sous la houlette de l’ambassadeur Michel Razafindrandriatsimaniry a également célébré la fête de l’indépendance. Outre les manifestations culturelles animées par le groupe Hanta et Bana (Paris), l’occasion a été mise à profit par nos représentants de faire connaître les potentialités économiques du pays ainsi que les diverses opportunités d’affaires à Madagascar. Un site web a été créé pour faciliter l’accès des hommes d’affaires et des Libyens en général aux informations relatives à la Grande Ile.

A signaler qu’une salle a été amenagée à l’intérieur de l’ambassade pour accueillir une exposition permanente des produits « made in Madagascar ». Rappelons que le mois d’avril dernier, deux artisans malgaches ont participé à la foire internationale de Tripoli et leurs résultats sont très encourageants, a-t-on évoqué. Fidèle à la nouvelle orientation de la diplomatie malgache axée sur l’économie, notre ambassadeur a privilégié les actions à caractère économique sans pour autant occulter les relations politiques.

Une mission délicate

Créée en novembre 2005, après le sommet des chefs d’Etat à Syrte, la mission de l’ambassade malgache à Tripoli s’annonce très délicate, car, il est à noter que la Grande Ile est presque méconnue au pays de Kadhafi. Le nombre réduit du personnel de l’ambassade à Tripoli (quatre seulement), n’a pas facilité la tâche de notre représentation. Lors de notre entretien avec M. Razafindrandriatsimaniry, ce dernier devait indiquer que notre coopération avec la Libye est actuellement au beau fixe. Divers projets de coopération sont désormais en gestation. Dans la soirée du 26 juin, l’ambassadeur malgache a invité tout Tripoli et un cocktail a été offert à cette occasion. A titre d’information, à signaler qu’après la levée de l’embargo, la Libye compte actuellement plus d’une centaine de représentations diplomatiques. Et on assiste désormais à une ruée des sociétés et entreprises occidentales pour pouvoir bénéficier les marchés juteux.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS