Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
samedi 15 mai 2021
Antananarivo | 07h05
 

Economie

Exploitation pétrolière

Exxon Mobil s’accroche

samedi 17 novembre 2007 | Felana, RAW
Le vice-président de la compagnie Exxon Mobil pour l’Afrique.

Début des forages en mer profonde d’ici quelques mois. C’est ce qu’on apprend de la rencontre d’hier à Ambohitsorohitra. Des travaux de forage en mer profonde de 1400 mètres seront conduits à Mahajanga, à Ampasindava, au Cap St-André, et à Ambilobe. Ce projet sera mis sur pied au mois de juin ou de juillet 2008. Il concerne l’un des blocs d’exploration offshore situés au Nord Ouest. C’est ce qu’a souligné le vice-président de la compagnie Exxon Mobil pour l’Afrique subsaharienne, Kevin Biddle hier quand il a rencontré le chef d’Etat à Ambohitsorohitra.

Les coûts du projet d’exploration s’élèveront à 100 millions de dollars pour chaque point de forage. En ce qui concerne les impacts environnementaux, Kevin Biddle a rassuré de sa collaboration avec le ministère concerné ainsi que l’Office National de l’Environnement à Madagascar. Le ministre de l’Energie et des Mines, Elysé Razaka a, quant à lui, mentionné que Madagascar est encore en phase d’exploration pour relever les potentialités des gisements. Il a également mis l’accent sur le rôle de contrôle de l’OMNIS dans cette entreprise. Quatorze sociétés pétrolières sont dans la course à l’or noir dans le pays. Il y a des norvégienne, australienne, américano-canadienne ou tout simplement américaine et autres. Pour des observateurs avertis, cette visite de haut responsable d’Exxon Mobil exprime l’intérêt que nos potentialités en hydrocarbures est grande ; et que malgré le lapin posé par le chef de l’Etat à Capetown, les investisseurs américains tiennent à leurs engagements. Il ont donc hier voulu traduire dans les gestes cet attachement à accompagner Madagascar à se développer ou du moins à développer ses ressources naturelles.

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS