Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 16 décembre 2019
Antananarivo | 15h12
 

Opinions

Et dire qu’on aurait pu ....

jeudi 2 mai 2013 | Miary

La pertinence de la proposition d’inverser l’ordre des élections se voit confirmée par les faits : Madagascar est loin, très loin d’une vie politique saine. Deux exemples évidents : la pléthore du nombre des candidats à la présidence, la confirmation de la pléthore du nombre de partis politiques.

Dans une démocratie réelle, l’électorat aurait eu à choisir entre une dizaine de candidats au plus, présentés par un nombre de partis politiques qui ne dépasserait pas le nombre des doigts de la main.

Or on a tout a essayé, mais en vain, pour atteindre cet objectif. Citons :

- une caution de 50 millions d’ariary qui fait parler les muets

- une réinscription des partis politiques sur un registre spécial avec des critères qui auraient dû décourager les groupements de pure complaisance.

Nous connaissons les résultats : un peu moins de 50 dossiers de candidature, et près de 300 partis qui se bousculent au portillon.

Et dire qu’on aurait pu .... passer d’abord à l’élection des parlementaires ce qui aurait eu pour effet de connaître les partis politiques, les vrais, qui auraient émergé par un vote populaire ; lesquels partis auraient à leur tour proposé leurs candidats à la magistrature suprême.

Et maintenant que faire ? Il est trop tard pour rêver d’une inversion de l’ordre des élections. Le premier tour des présidentielles est trop disparate pour espérer faire émerger un nombre restreint de vrais leaders d’opinion.

Le résultat de ce tour peut permettre toutefois de distinguer les tendances de l’opinion qu’il faudra savoir canaliser pour créer le socle d’un État moderne. Madagascar pourra espérer à ce moment là sortir de cette longue crise.

87 commentaires

Vos commentaires

  • 2 mai 2013 à 08:58 | Parole (#2602)

    L’inversion de l’ordre des élections nous aurait-il préservé de la course chaotique au pouvoir ? Rien n’est moins sûr. On aurait pu tout aussi bien assister à une pléthore de partis ayant deux ou trois sièges (l’assemblée introuvable à l’italienne) et des marchandages sans fin pour la nomination du premier ministre.
    Le fond du problème demeure le désordre de la vie politique malgache dans lequel on vit depuis qu’on a laissé la meute se lancer en 2009. On en récolte aujourd’hui le fruit amer...

    • 2 mai 2013 à 09:10 | betoko (#413) répond à Parole

      NON , on n’a pas laissé la meute se lancer en 2009 , fallait déjà ne pas gouverner sans partage et croire qu’une fois en place Madagascar lui appartient et de pratiquer un régime fasciste . Pourquoi avoir mis des bâtons dans les roues d’Andry Rajoelina dés qu’il a déposé sa candidature pour l’élection communale ? Mais nous ne sommes plus là , à quoi ça sert de revenir en arrière ? Place aux élections

    • 2 mai 2013 à 10:43 | lachrira (#2534) répond à Parole

      La limitation du nombre de candidats à l’élecion présidentielle obéit à des raisons à la fois politiques et pratiques. En France, un moyen trouvé a été de demander à chaque candidat d’être parrainé par un nombre d’élus significatifs (au départ 50, actuellement 500) ; l’objectif était d’assurer à chaque candidat une réelle représentativité nationale, en limitant les candidatures fantaisistes. De ce fait, un certain nombre de personnes, fort honorables, par ailleurs, ont dû renoncer à déposer leur candidature, faute de nombre de parrains suffisants.
      Une telle disposition ne peut pas être prise à posteriori. Dès lors, Il faut compter sur la sagesse de chaque impétrant pour se poser la question de la validité réelle de sa démarche. C’est sans doute la raison pour laquelle un des 48 a déjà renoncé à poursuivre son entreprise. Il y en aura sans doute d’autres d’ici la date des élections.

    • 2 mai 2013 à 12:29 | koukoulampy (#6913) répond à lachrira

      Bonjour,

      votre idée est sans doute une bonne mais nous devons trouver d’autres moyens (et puis arrêtons de copier la France, on voit les résultats depuis l’"indépendance" !!) car nous ne pouvons pas appliquer cela à Madagascar :

      - Il est facile d’acheter la signature d’un maire
      - il est facile de faire de la pression sur un maire dans les contrées lointaines ou même citadines
      - trop de bras long n’auront même pas besoin de faire signer les maires, ils feront eux-mêmes !
      - le PDS peut signer à leur place...si vous voyez ce que je veux dire..

      les idées, il y en a plein comme :

      - la question de la nationalité
      - impossibilité de se représenter plus de 3 fois
      - les amnistiés idem ! ils ont été en tort, pourquoi les accepter ?? j’ai oublié...c’est l’argent qui prime :)
      - avoir un programme (pas comme Vital, il pense que les malgaches doivent encore continuer à vivre au jour le jour...)
      - mieux même : ETRE CREDIBLE...
      - limiter le nombre de partis politiques et pourquoi pas de candidats, faut savoir que DEMOCRATIE ne veut pas dire on peut faire ce qu’on veut ! Puis on est au 21è siècle, faut commencer à rentrer dans le nouveau monde pardi !

      et j’en passe et des meilleures. Ce ne sont que des idées discutables...

      Les élections (si on peut appeler ça comme ça) qui vont avoir lieues sont à l’image des Gros Bras de la transition actuelle..

      à bon entendeur

    • 2 mai 2013 à 13:41 | DIPLOMAT (#846) répond à koukoulampy

      Re :

      Il ne s’agit pas de copier la France. Il s’agit de prendre un fonctionnement qui limiterait les multiplications de candidats .
      La france a ce système qui pose d’autres problèmes, qui sont les consignes des parties au pouvoir, et des attributions des subventions. En effet ces signatures sont publiées. Et un maire qui "parraine"un candidat du mauvais bord, peut avoir des repercussion sur la dotation de ses subventions ..

      Reste un moyen simple. Pour être candidat, il faut être à la tête d’un parti.
      Pour être considéré comme un parti, celui ci doit avoir des adhérents.
      Les adhérents doivent s’être acquités d’une carte .
      Le parti sera imposable sur ses cartes.
      Chaque partis politiques devra déclaré ses adhérents , et justifier d’un nombre significatif d’adherents ....

    • 2 mai 2013 à 16:26 | Bena (#494) répond à betoko

      on ne veut pas d’un ange maléfique à la tête de l’’Etat alors que des députés élus sont en dessous de lui, avec un premier ministre légal. point barre !

    • 2 mai 2013 à 17:33 | manga (#6995) répond à betoko

      Rêvez toujours Betoko, il y a une explication à donner aux 4 hélicoptères belges à part l’affaire sotema. Revenez en arrière tant qu’il est encore temps,et avec un sous-table il sera le cinquantième candidat

  • 2 mai 2013 à 09:15 | Rakotozafy (#1655)

    Passer les législatives avant est-ce possible sans changer la Constitution ?

    Ce ne sont pas les Députés qui choisissent le Premier Ministre et quelle politique pour gouverner

    Supposons qu’il n’y ait pas de majorité, comment on fait ?

    • 2 mai 2013 à 10:34 | che taranaka (#99) répond à Rakotozafy

      Akory lahaly,

      mes amis tout celà est maintenant devenu compliqué...

      si nous avons connu un candidat unique d’un parti unique qui se succède à lui même..la dictature suprême...aujourd’hui nous assistons à un démocratisme...malsain...sans signification politique...(du n’importe quoi..pour exister..vert..apokalypse..patriotique..et bla...blabla..)...

      c’est donc toujours le symptôme d’un mauvais fonctionnement et d’une mauvaise expression de la DEMOCRATIE...mais POURQUOI...????

      ..Un début de réponses est donné par la FFKM(et je m’y associe)...

      ...la société malagasy entière est victime des maux décrits par la FFKM..

      l’héritage ratsirakiste à Madgascar a rendu toute la société malagasy malade...et la DEMOCRATIE n’est toujours pas RESPECTEE...!!!!...

      trivialement je dirais ..TOUT EST DU N’IMPORTE QUOI ...dans ce pays..les églises..l’armée..les administrations...la justice...les affairistes..les économistes...dans les familles plus de respects..les mauvais moeurs..et surtout...les POLIFIKAS...!!!!!!!!..

      la crise est CYCLIQUE ....nous n’avons pas besoin d’un messie..mais des esprits critiques capables de constater les DEGATS générés par ce lourd héritage ratsirakiste ....

      et donc DIRIGER le pays vers un avenir beaucoup plus sain..vers la DEMOCRATIE et la REPUBLIQUE...base nécessaire...avec un patriotisme sans limite...et sans modération...

      le CHANGEMENT NECESSAIRE est plus que la simple inversion des consultations...

      j’ai dit à RIVONHANITRA l’autre jour que nous ne pouvons plus faire la REVOLUTION...(les nantis vs les prolétaires "anay ny agady sy ny sisa" de ratsiraka car comme j’ai dit plus haut c’est TOUTE LA SOCIETE QUI EST MALADE et les riches,les pauvres,les avara-pianarana,les tsy nahita fianarana,les corruptions des êtres et leurs âmes sont partout....du président de la république jusqu’au mpitarika posiposy..)...

      mais ce changement est OBIGATOIRE si nous voulons que notre société avance..et nous ne pouvons pas faire ce changement avec les mêmes élements pourris sur des terraux pourris même repantis...

      et nous ne sommes pas tous pourris..seulement nous devons distinguer les bons grains des ivraies...et nous n’y sommes pas encore...

      RRANJEVA est aussi pourri que les autres....???

      ZAFY est-il aussi pourri qu’un ratsiraka ou un ravalomanana....?..ou un rajoelina...????

      d’autre voix de raison s’élève..essayons de la détecter....et de l’écouter..il y va de notre avenir et l’avenir des générations futures...

    • 2 mai 2013 à 13:33 | Parole (#2602) répond à Rakotozafy

      Trois phrases, trois erreurs :
      - l’ordre des élections ne figure pas dans la Constitution mais résulte d’une décision de la CENIT avec l’ONU
      - ce sont les députés qui choisissent le Premier Ministre (là c’est dans la Constitution)
      - la question de majorité ne se pose pas puisqu’il s’agit d’un vote.

    • 3 mai 2013 à 02:51 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059) répond à che taranaka

      Vous avez dit :

      " Un début de réponses est donné par la FFKM(et je m’y associe)...
      ..................
      trivialement je dirais ..TOUT EST DU N’IMPORTE QUOI ...dans ce pays..les églises..l’armée..les administrations...la justice...les affairistes..les économistes...dans les familles plus de respects..les mauvais moeurs..et surtout...les POLIFIKAS...!!!!!!!!.."

      J’ai rien compris de votre approche du FFKM, de l’Eglise ... !? !

      Vous vous y associez et après vous dites que "Tout est du n’importe quoi ...".

      ’faut savoir !

    • 3 mai 2013 à 18:30 | Rakotozafy (#1655) répond à Parole

      Entre autres j’ai trouvé ce texte :

      ***************
      Article 54.- Le Président de la République nomme le Premier ministre, présenté par le parti ou le groupe de partis majoritaire à l’Assemblée Nationale.
      Il met fin aux fonctions du Premier Ministre, soit sur la présentation par celui-ci de la démission du Gouvernement, soit en cas de faute grave ou de défaillance manifeste.
      Sur proposition du Premier ministre, il nomme les membres du Gouvernement et met fin à leurs fonctions.

      ********************

  • 2 mai 2013 à 09:45 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111)

    Les futures élections à Madagascar tournent autour de :
    - TIKO,
    - AREMA,
    Avec ce qui se passe actuellement,TGV va tenir la bougie ou pseudo ARBITRE au second tour de l’élection présidentielle.
    IL EST TEMPS qu’Andry Nirina RAJOELINA et Marc RAVALOMANANA se parlent et pojettent de travailler solidairement pour le développement de Madagascar.
    Bref,2002,remise en piste de l’affrontement de 2001/2002.
    Madagascar a besoin de tous/toutes ses enfants.
    MADAGASCAR AUX MALGACHES.
    Que les deux meilleurs (-res-) gagnent le premier tour de l’élection présidentielle du 24 juillet 2013.
    POUR LE SECOND ,regroupement par affinité et par programme politique.
    LE PEUPLE CHOISERA SON "CHEF/GUIDE SUPREME",par la voie des urnes.
    Basile RAMAHEFARISOA-1943
    b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 2 mai 2013 à 12:19 | iarivo (#5822) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      TIKO ???

      Ce groupe industriel se serait-il transformé, converti en parti politique ???

      Devant le litige qui l’oppose au TIM pro-Raharinaivo, le TIM pro-ravalomanana aurait provisoirement changé d’appellation dans l’attente que le Tribunal statuera sur ce point de droit d’auteur.

      Le Nouveau nom du TIM pro-ravalomanana serait donc : "Zanak’i Dada" !!! MDR !!!

      Cela confirme bien que nous avons affaire là à une bande de fanatiques aveugles, les "Zanak’i Dada" sous les ordres d’un gourou messianique, génial et visionnaire, le "Dada" !!!

      Le parti "Zanak’i Dada", plus qu’un parti politique, c’est une secte au service des intérêts de leur maître et dieu, marc ravalomanana !!!

      C’est de telle attitude (fanatisme aveugle) qui représente un véritable danger pour la démocratie et les libertés fondamentales et non pas la multiplication des candidats à une élection ou de parti politique qui seront nécessairement et obligatoirement régularisé par le mode de scrutin mis en place !!!

      Les "Zanak’i Dada" sont à mettre dans la même catégorie que :
      - le culte de la personnalité du temps de le IIe République,
      - Kim Il Sung,
      - les frères musulmans,
      - le nazisme
      - le fascisme,
      etc...

    • 2 mai 2013 à 12:36 | Radify (#6840) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      je ne vois plus où est l’importance de face à face RA8 / Andry Nirina R., on doit avancer les deux se sont prononcé de se retirer alors on continue le process, mais le vrai suspens se trouve à la CES, après le 03 mai est décisif, quelles situations qu’on anticipe pour une bonne entente aux prétendants occupant de la magistrature suprême, merci Basile.

    • 2 mai 2013 à 12:58 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à iarivo

      Qui aime bien , chatie bien

    • 2 mai 2013 à 13:33 | internaute (#5979) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Mon ’’bon’’ Basile
      Ainsi TIKO serait devenu un groupement politique et non plus une entreprise commerciale !
      ça vient de sortir ou TIKO a déposé ses statuts ? Depuis quand ?
      Qui est le président du parti ainsi constitué ??
      Autre éventualité...que la sénélité te gagne et que tu sois devenu un vieux gateux qui ’’parle’’ juste pour ’’parler’’

    • 2 mai 2013 à 13:47 | DIPLOMAT (#846) répond à iarivo

      Assimiler les pro ravalomanana à des Nazis...au Fascisme , à la RPDC

      Vous ne savez absolument pas de quoi vous parlez .
      Apprenez l’histoire avant de vous lancer dans des comparaisons aussi absurde.

      Cela vous éviterez à coup sûre de passer pour un imbécile.
      Heureusement que celà vous fait MDR, car celà vous rend heureux. Un imbecile heureux !

    • 2 mai 2013 à 14:03 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à internaute

      TIKO,j’admets mon erreur..
      J’aurais dû écrire "TIKO I MADA= TIM".
      Tout le monde a compris.
      Alors :
      TIM
      face
      AREMA
      et TGV tient la bougie ou pseudo-arbitre des élections au suffrage universel direct,à Madagascar.
      Cette rencontre entre Marc RAVALOMANANA et Andry Nirina RAJOELINA est nécessaire pour clarifier certaines positions et occupations politiques.TOUS LES DEUX FONT PARTIE DU FFKM alors il faut crever l’abcès et vaincre l’hypocrisie.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 2 mai 2013 à 15:16 | QUOUSQUE TANDEM (#543) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      "Tiko" sa "Tiako" ?

    • 2 mai 2013 à 17:15 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à QUOUSQUE TANDEM

      - "TIKO" ou "TIAKO" Qu’importe !
      Tout se rapporte à la mouvance Marc RAVALOMANANA.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoaàgmail.com

  • 2 mai 2013 à 09:46 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    Bonjour et Bonne journée à tous.

    C’était l’idée du PHAT donc pour certaines personnes c’est à rejeter systématiquement sans analyse en profondeur.
    Combien de fois sur ce forum on a avancé l’idée des avantages des élections tenues à partir de la base (liste électorale fiable, indépendance et expérience pour la CENI-T, clarification de la donne politique à Madagascar, possibilité de la mise en place d’un PM avec le plein pouvoir, règlement des sujets qui fâchent concernant la présidentielle avant sa tenue, etc..) pour faire sortir le pays de la crise sans qu’aucun des décideurs (PHAT, CST, CT, CENI-T, CI) ne prenne la peine d’y penser.

    • 2 mai 2013 à 10:13 | Isandra (#7070) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Ils ont rejeté cette idée sur le fait qu’elle a été proposée par Andry R, sans analyse les bienfaits, ni les avantages.... Et maintenant, comme Miary a écrit, c’est trop tard de revenir là-dessus.

    • 2 mai 2013 à 12:33 | koukoulampy (#6913) répond à plus qu'hier et moins que demain

      Bonjour,

      donc vous venez de confirmer que même le PHAT ne fait que blablater et que tout ceci n’est que mascarade...
      plus qu’hier et moins que demain, essayez d’avoir une ligne directrice dans votre argumentation quotidienne.

    • 2 mai 2013 à 14:37 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à koukoulampy

      Bonjour,

      Ma ligne directrice c’est l’intérêt supérieur de la nation à travers une vision réaliste indépendamment des personnes donc je ne suis pas un pro x/y/z.

    • 2 mai 2013 à 17:32 | koukoulampy (#6913) répond à plus qu'hier et moins que demain

      revenez sur vos pas ou posts et constatez par vous-même vos arguments et idéologies, encore une fois, le recul ne tue pas...

    • 2 mai 2013 à 18:32 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à koukoulampy

      Mes interventions se rapportent toujours au thème développé mais pas par rapport à x/y/z en gardant la dialectique comme méthode pour faire avancer les idées.

  • 2 mai 2013 à 09:48 | joely (#7325)

    Si on aurait inverser l’ordre des élections, il serait clair que celà avantagerait le parti du pouvoir actuel, en l’occurence le TGV, étant donné que celui-ci est nettement majoritaire dans l’assemblée actuelle, et que les membres de cette assemblée ne sont aucunement obligés de démissionner avant les élections, ils auront encore avec eux tous les moyens d’influence et logistiques (voiture, téléphone,...) qui sont en leur possession.
    Toutefois, je suis assez étonné que le nombre des candidats à l’élection présidentielle, une cinquantaine, ait tellement eu une telle réaction défavorable de la part des gens.
    Alors je me demande de quel critère de la démocratie serait-il idéal pour définir le nombre de candidats à une élection présidentielle ? 2, 4, 10, 50 ...?
    Je crois plutôt, que n’étant pas habitué à connaitre auparavant une telle situation, on a tout de suite eu une réaction de repli : ce qui est normal.
    Plus tard, avec le recul, on comprendra que plus de choix est mieux qu’un moindre choix.

    • 2 mai 2013 à 11:02 | dedou1 (#3831) répond à joely

      Je partage entièrement l’analyse de Joely.

      En conséquence, dans la situation actuelle, il me semble "plus démocratique" de faire l’élection présidentielle avant les législatives. La cause du problème n’est -elle pas le renversement par la force d’un président ? Il faut donc élire d’abord un nouveau président.
      Même s’il y a une cinquantaine de candidats, le peuple saura choisir celui ou celle qui lui plait, quelles que soient sa qualité et ses compétences. Mais ce sera SON CHOIX.

    • 2 mai 2013 à 12:38 | koukoulampy (#6913) répond à dedou1

      bonjour,

      certes le peuple fera un choix...mais est-ce que ce que ce sera vraiment son choix qui sera validé par la HCC ou le CENIT ? on est à Madagascar voyons ! depuis plus de 4 ans, les foza-orana ont déjà leur plan plan... ils seront même capable de mettre leur choix dans les urnes avant même l’ouverture des salles de vote. Les représentants de la CI ne pourront rien dire devant des kalachs braqués sur eux...c’est une triste vérité mais plausible.

  • 2 mai 2013 à 10:16 | Rablue2 (#6225)

    Pourquoi n’a t on pas organiser avant les législatives et la présidentielle l’élection des chefs fokontany et des maires ???? .... Le vrai problème actuellement est le fait d’avoir changer de constitution laquelle est remise en cause tant par la CI que par les malgaches mm.... Aujourd’hui certains se vantent d’avoir instaurer une démocratie depuis 2009, mais quelle démocratie ????? .... En fermant les médias privées ? En interdisant l’accès des médias publiques aux opposants ? Ou en interdisant le peuple a manifester, a qui on a mm imposer le fameux NI NI ...lequel est l’une des causes principales de cette pléthore de candidatures.... Bref !!!!

  • 2 mai 2013 à 10:36 | Mihaino (#1437)

    " On aurait pu ..." On aurait du ...,aurait eu ..." j’en conviens personnellement à l’instant T bien précis dans la vie d’un Pays ou au cours de la vie d’un citoyen lambda !( Tokony sy ny Tsy misy, mitovy ihany !°
    La réalité en T+ 1,+ 2 ,+n années a bcp changé et devient très différente . D’où la nécessité de tirer toujours des leçons ( surtout les bonnes) des erreurs passées en toute honnêteté et modestie ! En général, nos politiciens en majorité politicards , ne font que des mimétismes ridicules et osent singer les manières et les méthodes des anciens vrais leaders de 3 ou 4 véritables partis politiques chez nous . La pléthore des candidats et des partis politiques ont surpris et la CI et le Peuple malgache !!! QUELLE IMMATURITE POLITIQUE ! Combien ont vraiment des visions, des convictions pour le redressement du Pays ???!!!
    Il ne faut pas s’étonner que les gens se désintéressent de la politique car leur priorité c’est de trouver à manger,de nourrir la famille , d’avoir un emploi stable ...bref satisfaire les besoins fondamentaux .Ces gens-là voient quotidiennement le train de vie des politiciens qui ne manquent de rien et ne font que de la démagogie avec leurs promesses jamais tenues dès leurs élections. Ces gens-là remarquent bien l’ostentation des richesses de ces nantis , membres de certains grands partis politiques. Le fossé s’agrandit de plus en plus entre la classe dirigeante et les autres catégories de la population Pourquoi ???Ma réponse est claire et nette :

    - L’argent coule dans un seul et grand tuyau et n’arrose que les têtes des mafieux qui défendent leurs intérêts personnels dans ce système pas très catholique , opaque et bien rodé.
    - Dès qu’un responsable politique ,militaire, religieux ou autres est pris dans cet engrenage , il lui est très difficile d’en sortir . ARGENT devient ROI !!!
    - En 2009 , dès le début de la crise ,j’ai parlé des gens intègres, honnêtes et intelligents qui ont été bien moulés dans le moule de la révolution orange et ils restent arrosés par le tuyau jusqu’à ce jour !!!
    Wait and see ....

    • 2 mai 2013 à 11:17 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Mihaino

      Mihaino,
      Je vous prie de jeter un coup d’oeil sur un aricle du JOURNAL La Nation du 30/004/2013 N° 266
      Souvent,jai la facilité de dire du blabla mais je souhaiterais vulgariser cet article (sous réserve d’une autorisation du Jounal La NATION,signé Racl.R.
      - "Madagascar a besoin d’une politique pérenne".
      Humblement,il finit son article :
      - "JUSTE POUR UNE REFLEXION POUR LES FUTURS DIRIGEANTS -MALGACHES-".
      Cordialement,
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 2 mai 2013 à 11:36 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      SOYEZ OPTIMISTE....§

      Ne mettez pas tout le monde dans un même panier, je dois reconnaître qu’il y a des politiciens cupides et malhonnêtes, qui ne font que défendre leurs intérêts personnels, mais cela ne nous permet pas de dire que ils le sont tous.

      Il y a des gens honnêtes, sincères qui sont prêts à perdre, se sacrifier pour les biens de notre pays, notre génération. Comme la situation actuelle ne leur permet pas de se distinguer, réagir convenablement, ils attendent le moment propice...,pour se débarrasser définitivement les mauvaises herbes...Leur travail ne serait pas difficile, étant donné que les affinages commencent à se faire tout seul actuellement...

    • 2 mai 2013 à 13:23 | Mihaino (#1437) répond à Isandra

      Loin de moi l’idée de mettre tout le monde dans un même sac Isandra ?
      "En général , nos politiciens en majorité politicards ..." ai-je bien écrit .
      D’ailleurs , vous savez bien que bcp de nos proverbes n’aiment pas généraliser un fait relatif :"saonja iray lohasaha, tsy ilaozan’iray manarary ; omby miara mandry, tsy miara mifoha sns, sns ...."
      Quant à rester optimiste,j’avoue que je l’étais depuis ma tendre jeunesse mais la vie actuelle,les expériences vécues,la situation économique internationale et nationale , la perte de nos vraies valeurs, la puissance de l’argent aveuglant encore les aveugles m’ont rendu SCEPTIQUE !!
      Je doute de tout et de rien (Le doute est le sel de l’esprit, disait Descartes).
      Enfin, je viens d’apprendre que le candidat Hasimbola Haina Rakotoarisifa s’est désisté aussi comme Avoko Rakotoarijaona ! Le nombre diminue petit à petit et les gros calibres persistent ....Wait and see ...

    • 2 mai 2013 à 14:14 | Isandra (#7070) répond à Mihaino

      Cette diabolisation des politiciens se manifeste dangereusement, surtout après ces multiples candidatures,...

      Je dis dangereuse, car elle pourrait pousser la population de ne plus s’intéresser à la politique, de renoncer aux votes , etc...Ce que certains politiciens cherchent.

    • 2 mai 2013 à 15:21 | Mihaino (#1437) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      Faites ce que bon vous semble Basile . Depuis cette crise , nous étions d’accord que les bonnes idées pour redresser notre beau Pays sont toujours les bienvenues !!! Qu’elles viennent de X,Y,Z...peu importe à mes yeux .
      Si vous souhaitez vulgariser cet article , je pense que le Journal La Nation sera ravi et qu’il ne va pas compliquer votre vie ?! Au contraire , vous lui rendez service en faisant un peu de pub et pour l’auteur et pour le journal !
      C’est un avis perso qui n’engage que moi . Moins de blabla de votre part , c’est vraiment le début d’un véritable changement (juste un conseil d’ami et je suis franc et sincère ).
      Wait and see ....

    • 2 mai 2013 à 17:20 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Isandra

      Isandra,
      250 000 000 Fmg de frais de publicité,c’est infime pour un opérateur économique.
      Alors,ne vous inquiétez pas pour eux.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisa@gmail.com

    • 2 mai 2013 à 18:09 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Mihaino

      - "Madagascar a besoin d’une politique pérenne".
      copier/coller
      Journal La Nation
      du 30/04/2013
      N° 266
      Les modes de développement du Brésil,de la Chine et de l’Inde,ainsi que les réussites moins connues comme celles du Bangladesh,de Maurice (- ??-) et de la Turquie (- ??-),obligent la revue des idées sur la façon,dont le développement humain doit être réalisé à Madagascar.
      certains sont parvenus à augmenter de manière notable le revenu national,mais aussi à dépasser les performances des indicateurs sociaux tel que la santé et l’éducation.
      en général,la aquestion de dévelpoppement revient à l’Etat et ceux qui y tiennent les reines du Pouvoir.
      Remettre en question la notion de bonnes politiques.
      Retenir les expériences.
      Moteurs et principes essentiels au développement :
      - l’approfondissement de rôle des Etats dans le développement,
      - l’accent mis sur le développement humain,
      - la protection sociale,
      - ainsi que l’ouverture des marchés et l’innovation
      TROIS MOTEURS PRINCIPAUX
      - un Etat proactif en matière de développement,
      - des marchés mondiaux accessibles
      - et une innovation déterminée,en matière de politique sociale.
      Un Etat fort et responsable élabore
      - des politiques pour le secteur public et privé,fondées sur un leadership à long tertme,
      - des normes et des valeurs partagées et des lois et des institutions qui favorisent la confiance et la cohésion.
      Les priorités doivent être axées sur les personnes et favoriser les opportunités tout en se protégeant contre les risques potentiels.
      Le second moteur est l’accès aux marchés mondiaux.
      Le succès ne semble pas découler d’une ouverture soudaine,mais d’une intégration graduelle et par étape dans l’économie mondiale,en fonction des circonstances nationales et accompagnée d’un investissement dans les personnes,les institutions et les infrastructures.
      ce succès est souvent le fruit d’aides de la part de l’Eata,qui a permis de consolider les compétences existentes ou d’en créer des nouvelles.
      concernant l’innovation,en matière de politique sociale,rares sont les pays qui ont mantenu une crossance rapide ,sans avoir investi massivement dans le secteur public,non seulement dans les infrastructures,mais également dans l’éducation et la santé.En mettant les points sur les i,l’épanouissement d’une personne dépend de l’environnement où elle pourrait participer au développement économique.
      L’Education,la santé,la protction sociale et l’organisation sociale permettent aux personnes pauvres de participer à la croissance.
      L’équilibre entre les secteurs,avec une intention toute particulière portée au secteur rural,ainsi que la nature et le rythme de l’expansion de l’emploi,sont des facteurs clés pour déterminer jusqu’à quel point la croissance augmente les revenus.Elle doit également offrir des services sociaux de base,capables de soutenir une croissance économique à long terme,en aidant à la création de main d’ouevre éduquée et en bonne santé.
      en bref,l’Etat doit assurer que tous les citoyens disposent d’un accès sûr aux besoins fondamentaux propres au développement humain.
      Madagascar pourrait soertir de la pauvreté et la vulnérabilité si les dirigeants ont concentré leurs efforts sur les Malgaches au lieu de leurs propres comptes bancaires.
      Un écart s’est creusé et a condamné les millions des Malgaches et a épargné quelques centaines des personnes et les a classées parmi les nouveaux riches du Pays.
      JUSTE UNE REFLEXION POUR LES PROCHAINS DIRIGEANTS,à Mada.
      Racl .R.

    • 2 mai 2013 à 20:47 | Jipo (#4988) répond à RAMAHEFARISOA Basile

      " si les dirigeants ont concentré leurs efforts sur les Malgaches au lieu de leurs propres comptes bancaires.
      Un écart s’est creusé et a condamné les millions des Malgaches et a épargné quelques centaines des personnes "
      C ’est pourtant bien les RATSY que vous soutenez & à la gamelle de laquelle vous continuez à bouffer sans la moindre gène !
      Alors pourquoi mettre en garde les futurs prétendants de l’ exemple à ne pas suivre dont vous avez usé, abusé & montré ,et de continuer dans le déni de le reconnaitre :
      Le Méa culpa c ’est pour quand ? rosehéfarisoa ?
      Merci quand même pour le copié-collé au quel vous ne semblez comprendre que dalle , pour le poster . /

  • 2 mai 2013 à 10:41 | leclercq (#4410)

    Bonjour
    Madagascar n’avait jamais eu une vie politique saine et ne l’aura jamais , même pas en rêve "HELAS " il faut bien l’admettre ... pour qu’une mauvaise herbe cesse de pousser , il est impératif de la déraciner radicalement , mais Madagascar n’est prêt à extiper "CES MAUVAISES HABITUDES " le rindop et autres karchers même les plus puissants ny suffiront
    pas , un jour où l’autre une guerre civile risque d’éclater tant le peuple est divisé et ne sait vraiment vers qui se tourner .
    Bon courage à tous les Malgaches malgré tout

  • 2 mai 2013 à 10:47 | betoko (#413)

    Perle Zafinandro libérée
    Elle était accusé d’avoir saccagé le local de la CNiT(ou CNET) à Fort Dauphin , en fait c’était pour avoir tenu tête à l’entreprise QMM filiale du groupe Rino Tinto le quel aurait acheté des terrains de pauvres paysans pour une bouchée de pain

    • 2 mai 2013 à 11:06 | efa ela (#4563) répond à betoko

      Ce serait super si Madagascar-Tribune_en_ligne pouvait évoquer en profondeur cette question !

      Les accaparements de terre sont un phénomène aussi grave que les accaparements de seza, non ?

    • 2 mai 2013 à 12:12 | che taranaka (#99) répond à efa ela

      "Madagascar a besoin d’une politique pérenne "...

      BAKOULI,

      eh oui..si nous ne sommes pas capables de DERACINER le MAL celà finirait par la GUERRE CIVILE....c’est d’une logique implacable.....!

      ......si personne ne s’inqiète des problèmes de fond...(hormis certaines entités ..FFKM..Andrianjaka....)....on jase beaucoup maintenant sur les problèmes de forme.....!!!

      PRESIDENTIELLE-LEGISLATIVE

      LEGISLATIVE-PRESIDENTIELLE

      d’autant que pour certains ; l’ordre des consulatations n’est pas dénué de visée politique....!!!

      les élections de base..sefo-fokotany...maire...etc...sont beaucoup plus difficiles à maitriser et lourd à organiser...ce qui aurait pu faciliter aussi la mainmise du POUVOIR PUTSCHISTE ,détenteur actuel des moyens et qui ne peut pas du tout GARANTIR des élections magarahara .....comme le cas des régimes précédents...!

      Si partant des résultats éventuels de ces élections de base plus ou moins magarahara...on essaie de dégager une majorité législative...qui mettra en place les deux têtes de l’Exécutif...il faut dire qu’il a un risque,encore une fois , que le TOLOM-BAHOAKA (dixit Monja) serait floué....!

      si la CI insiste sur l’ordre qu’elle préconise c’est que dans ce pays le climat politique n’est pas sain et n’est pas apaisé...elle s’est cantonnée à organiser une élection présidentielle...plus simple...et de là ,ensuite organiser les autres élections...en espérant que tout celà se déroulera convenablement..et qui se terminera pour SORTIR LES GASY DE LA CRISE....!c’est son souhait...

      mais Mme FATIMA SAMOURA a mis son salaire en jeu....nous verrons tout celà le 31 déc 2013.....!!!...

    • 2 mai 2013 à 13:02 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à betoko

      C’est la première bonne nouvelle de la journée

    • 2 mai 2013 à 13:56 | Radify (#6840) répond à che taranaka

      La Chine a déjà été choisie comme modèle de politique pérenne, les experts occidentaux sont tous (? % ) ceux des entreprises en majorité ont conclu qu’il nest plus question de pas veiller sur la démocratie chinoise. Etant endormie pendant des dizaines d’années, maintenant elle serait dans très peu de temps le premier pays-continent classé meilleur mondial en terme d’essor politico_économique. Question à la veille de la vraie mise ne place de notre 4ème République (non souhaitée par la majorité des Malagasy) quelle serait notre démocratie ? Les 50 et plus sont écoulées, la démocratie copiée de l’occident (equ. France) n’a pas apporté la sérénité politique, je suis très curieux de lire, de comprendre et d’analyser des projets de société. Mais je le signale dès maintenant que, le préalable serait de proposer une nouvelle structure institutionnelle avant de proposer les blabala de programmes de développement, travaillez vos côcô messieurs et dames politiques Malagasy.

  • 2 mai 2013 à 13:01 | kakilay (#2022)

    Comment peut-on
    sérieusement
    penser
    un instant
    que le problème que Madagascar
    est en train de vivre
    peut se résoudre
    par un tour de passe-passe ?

    • 2 mai 2013 à 13:04 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à kakilay

      Mais kakilay .. vous ètes entouré de magiciens , vous l’avez oublié ???

    • 2 mai 2013 à 13:05 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Rakotoasitera Fidy

      Zà fidiana dé manga ny lanitra

    • 2 mai 2013 à 13:30 | zorey974 (#7033) répond à kakilay

      C’est comme ceux qui croient que sous prétexte que le sous-sol de votre pays est riche, le pays sera riche dès lors qu’il aura trouvé un équilibre démocratique. C’est être bien naïf que de penser que tout serait résolu facilement car vu l’état comateux dans lequel est votre pays, il faudra malheureusement plusieurs décennies pour commencer à émerger.

    • 2 mai 2013 à 13:34 | kakilay (#2022) répond à Rakotoasitera Fidy

      Une démission collective :
      et demain,
      nous allons dire encore :
      c’est la faute à une personne !

      De la bonne conscience au rabais :
      pour ne pas dire : mora !

    • 2 mai 2013 à 13:43 | kakilay (#2022) répond à zorey974

      Facilement sûrement pas,
      mais pas à pas
      sûrement,
      et pourquoi les mots d’ordre restent
      miasa
      miasa mafy
      miasa tsara

      Et ce pays ne se fera pas
      contre ses citoyens...

      Car les constructeurs de cathédrales
      ont commencé leur œuvres,
      sans être prisonniers
      de leur petite
      espérance de vie...

    • 2 mai 2013 à 13:59 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à kakilay

      En plus d’ètre philosophe , kakilay est aussi poète

    • 2 mai 2013 à 15:24 | Isandra (#7070) répond à zorey974

      Tout est possible, quand on a la volonté,...

      Nous avons les richesses,... il suffit de savoir les exploiter,

      Nous avons les intellos, il suffit qu’ils bougent, se mouillent davantage,...

      Nous sommes pays des jeunes, 60% de la population, il suffit qu’on les encourage,..

      Je ne perd pas encore d’espoir....,

      D’autant plus que cette transition nous prouve que nous pouvons survivre sans moindre financement extérieur,

      Il suffit de les bien gérer,

    • 2 mai 2013 à 15:36 | zorey974 (#7033) répond à Isandra

      "D’autant plus que cette transition nous prouve que nous pouvons survivre sans moindre financement extérieur"

      Survivre dites-vous ! Il faut voir la misère extrême d’une frange importante de la population. Comment, si ce n’est s’en réjouir, y trouver une source d’optimisme. Il faut ne pas en être victime pour tenir de tels propos.
      Que vous y croyiez heureusement, sinon à quoi bon vivre, mais la tâche est plus ardue que vous ne le pensez tant la société malgache est atteinte aujourd’hui.

    • 2 mai 2013 à 14:02 | Rakotoasitera Fidy (#2760) répond à Jipo

      Ils sont beaux les enfants

    • 2 mai 2013 à 19:29 | Mihaino (#1437) répond à Jipo

      Retrouver la liberté et revivre auprès de ses proches donnent à tout être humain une immense joie et un grand bonheur !
      Combien de prisonniers malgaches sont encore detenus dans nos prisons depuis X MOIS sans procès voire sans autre forme de procès ??!!
      J’admire le courage de cette femme mais je doute que le pot de fer ( Stés multinationales) casse en mille morceaux le pot de terre (les inculpés) dans cette affaire ?! Le peuple malgache commence aussi à douter de notre justice qui prononce des verdicts en son nom ! JUSTICE INDEPENDANTE ? Où êtes-vous ??

    • 2 mai 2013 à 20:59 | Jipo (#4988) répond à Mihaino

      Mihaino bonsoir & merci pour votre commentaire , il faut un début à tout , si le pot de fer n’ est pas inquiété, voir s’ en sort moyennant finance , c’ est déjà un début à ce que ce genre d’ abus cesse , j’ ai eu l’ occasion de mettre en demeure la CGE pour faute , cela a pris le temps mais j’ ai eu gain de cause .
      Cette information pourra faire jurisprudence , et mettre en garde les futures crapules qui voudraient abuser de la situation et les mafieux qui gravitent autour du pouvoir .
      Ce n’est qu’ un début continuons le combat , le témoignage de cette femme est exemplaire et souhaitons le : serve d’ exemple à suivre, contrairement à ceux que montrent les politiciens .
      Bonne soirée

    • 2 mai 2013 à 22:15 | Mihaino (#1437) répond à Jipo

      Bonsoir Jipo,
      Bcp de nos compatriotes ont de témoignages tristes et ahurissants à propos de notre Justice ! Il n’est pas étonnant du tout de savoir que la Justice malgache figure parmi le peloton de tête de la corruption ?!...
      Les magistrats vivent aisément dans notre Pays et certains oublient leur serment dès leur nomination ?!
      Amitiés,

    • 3 mai 2013 à 09:19 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à Jipo

      Mettre en demeure la ..(??) ..pour quelle faute ? pour donner raison à un povr c..o..n.
      Je voudrais en savoir un peu..
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

  • 2 mai 2013 à 15:05 | plus qu’hier et moins que demain (#6149)

    La moralisation de la vie politique comme la démocratisation ne se décrète pas donc il faut dès maintenant que les tenants du pouvoir actuel et futur s’attèlent à professionnaliser l’activité politique par :
    - la mise en place des critères d’éligibilité basés sur l’expérience, la compétence et l’honnêteté.
    - la mise en place des calendriers électoraux immuables.
    - la traçabilité des formations/des carrières à suivre pour accéder aux différentes fonctions politiques éventuelles (chef quartier, Maire, conseillers, député, sénateur, chef de région, gouverneur, président de la république).
    - la non tenue des élections "open".
    - etc..

    • 2 mai 2013 à 15:23 | che taranaka (#99) répond à plus qu'hier et moins que demain

      "Mais si la logique est respectée, la résolution finale de la table ronde sur la réconciliation nationale organisée par le Conseil Œcuméniques des Eglises Chrétiennes de Madagascar cautionnera cette nouvelle Transition. Dans ce cas, l’élection présidentielle du 24 juillet sera reportée."(MIDI)

      http://www.midi-madagasikara.mg/

    • 2 mai 2013 à 15:30 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à che taranaka

      Bonjour,

      Je vous le dis par comparaison : il était une fois un homme qui avait trois vignes : il les confia à trois agriculteurs. Le premier ne savait pas cultiver la vigne ; elle ne produisit que des feuilles. Le deuxième enseignait au troisième comment on doit cultiver les vignes ; ce dernier écoutait très bien ses propos et cultiva sa vigne comme il le lui avait dit. Si bien que la vigne du troisième produisit beaucoup. Mais le deuxième laissa sa vigne sans la cultiver et n’employa son temps qu’à parler.
      Le temps venu de payer le loyer au patron de la vigne, le premier dit : « Maître, je ne sais comment on doit cultiver la vigne, je n’ai donc rien récolté cette année ! » Le maître répondit : « Insensé ! Tu n’étais pourtant pas seul au monde ! Pourquoi n’as tu pas demandé conseil à mon deuxième vigneron qui sait bien cultiver la terre ? Pour sûr, tu me le paieras ! » Sur ces mots, il le condamna à travailler en prison jusqu’à ce qu’il ait payé son patron. Celui-ci prit de pitié à cause de sa simplicité, le libéra en disant : « Va-t-en je ne veux plus que tu travailles à ma vigne ! Je te remets ta dette, et que cela te suffise ! »
      Le deuxième arriva, le patron lui dit : « Que mon vigneron soit le bienvenu ! Où sont les fruits que tu me dois ? Tu sais si bien émonder les vignes que la vigne que je t’ai confiée aura certainement bien produit ! » Le deuxième répondit : « Maître, ta vigne est debout car je n’ai pas taillé les branches ni détruit le terrain ! Mais la vigne n’a pas produit de fruit, je ne peux donc pas te payer ! »
      Alors le patron appela le troisième et dit avec étonnement : « Tu me disais que cet homme à qui j’ai confié la seconde vigne t’a parfaitement enseigné à cultiver la vigne que je t’ai confiée ; comment se fait-il donc que la vigne que je lui ai confiée n’a pas donné de fruit, l’ensemble ne fait pourtant qu’un seul terrain ? » Le troisième répondit : « Maître, les vignes ne se cultivent pas seulement avec des paroles ; celui qui veut leur faire produire du fruit doit chaque jour suer sang et eau. Comment la vigne de ton vigneron produirait-elle du fruit, Maître, s’il ne fait rien d’autre que perdre son temps à parler ? Il est certain, que s’il avait traduit ses paroles en action, il t’aurait donné le revenu de la vigne pour cinq ans, puisque moi qui ne sait pas tellement parler, je t’ai donné le loyer pour deux ans ! » Le patron se mit en colère et avec mépris il dit au vigneron : « Ah ! Tu as fait beaucoup en n’enlevant pas les ceps et en ne ratissant pas la vigne ! »
      Il faut donc te donner une récompense ! »
      Ayant appelé ses serviteurs, il le fit battre sans nulle pitié. Puis il le mit en prison sous la garde d’un cruel serviteur qui le bat chaque jour. Jamais il ne voulut le libérer, même à la prière de ses amis.

      A quel candidat allons-nous confier notre pays ?

    • 2 mai 2013 à 15:32 | che taranaka (#99) répond à che taranaka

      Akory lahaly ?

      si le C.E.S rejette la candidature de LALAO RAVALOMANANA à cause du non respect des 6 mois....sa mouvance boyocottera les scrutins....

      dimanche 5 mai 2013 la FFKM s’acheminera sur la nécessité d’une NOUVELLE TRANSITION......

      Le REPORT de l’ élection présidentielle est donc EVIDENT......!

    • 2 mai 2013 à 15:42 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à che taranaka

      Tant pis pour eux et tant mieux pour les autres car le boycotte est une réaction enfantine et indigne des vrais citoyens.

      Dimanche 05/05/2013 le FFKM va annoncer une nouvelle transition/ Pourquoi ? Et avec qui ? C’est un coup d’état (alternance non démocratique) selon la définition de la CI et on va s’attendre à des nouvelles sanctions.

    • 2 mai 2013 à 15:54 | che taranaka (#99) répond à plus qu'hier et moins que demain

      à qui allons nous confier notre pays..????

      dans notre cas Mr PLUS...il faudrait d’abord réhabiliter les champs et éradiquer les mauvais pieds de vigne...

      ainsi il ne s’agit pas à quel vigneron allons nous confier notre pays...mais qui vont pouvoir REHABILITER NOS CHAMPS de VIGNE...

      REFONDER LA NATION....1 er article de la résolution de la FFKM..

      ....hélas j’aurais aimé que çà soit d’autre que les églises qui porte cette résolution....car je tiens à la République laïque...

    • 2 mai 2013 à 17:15 | plus qu’hier et moins que demain (#6149) répond à che taranaka

      Qui/quels sont les mauvais pieds de vigne à éradiquer ?
      Quelles réhabilitations ?

    • 3 mai 2013 à 09:21 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à che taranaka

      - "Présidence du 24 juillet 2013:CES dévance le FFKM".

  • 2 mai 2013 à 18:43 | Tanindrazana (#3224)

    Apres avoir lu pas mal de tout ce qui a ete ecrit ici, un bon oabservateur en conclue que le pays est bel et bien Malade. Malade par l’absence d’institution stable et independante, par l’absence d’une constitution acceptee par une vraie majorite des Malagasy, par l’immaturite et le manque d’ethique de nos politiciens qui sont plus bouscules par la pauvrete que par l’ambition de diriger le pays vers un developpement , par l’absence de preparation de vrais leaders prets a affronter avec serenite les problemes de fonds, par l’absence d’education civique, par l’absence d’une reelle evaluation de la richesse du pays, par le manque de liberte de communication, par l’existence d’une insecurite generale, par l’absence d’une vision globale de developpement, par l’ ignorance de la valeur du Fihavanana au sein de la communaute Malagasy, par le non cadrage de l’armee dans le developpement ( plutot une force de repression), par l’ingerence etrangere qui jouit de la complicite de nos dirigeants et des groupes aises, par la fuite de nos cerveaux, par le manque de sincerite et moralite... la liste n’est pas exhaustive, mais en tout cas, le pays est bel et bien malade.... nous sommes l’unique source de remede avant toutes forces externes. Par ou commencer ? ou par quoi entamer ? La est la vraie question car si une grande majorite decide une election presdidentielle, une autre demande la legislative. Si un groupement envisage un investissement externe a grande echelle, un autre exige un control du flux par une minorite aisee ou par l’etat, si la population est pour la reconciliation generale, un certain nombre n’est pas pour l’impunite. Bref, on ne sera pas d’accord sur plusieurs point sans la tolerance,l’abnegation et une vision a court et long terme. D’ailleurs, pour abattre un taureau, il faut le prendre par les cornes et non par la queue.....a nous de trouver notre voie car tout chemin mene a Rome sauf que la complication dependra de notre choix. Allons y Malagasy, abattons le taureau sans remords ni hesitation....

    • 2 mai 2013 à 19:10 | manambato (#7002) répond à Tanindrazana

      Le pays est très malade depuis longtemps et ça ne va pas s’arranger.
      Je suis de tanambao 3 (diégo),1wc pour 60 pers,j’ai eu la chance de suivre des études et maintenant de vivre en france,tout les ans je passe 2 mois à diégo chez les parents.
      Quand je lis tous les commentaires des intervenants de ce forum je me dis que le peuple malgache est mal,on en sortira jamais,il faut changer cette mentalité nationaliste,cette fierté mal placée,on veut bien accepter toute les aides du monde mais tout est fait pour décourager les autres à venir s’installer chez nous.
      Combien de malgaches sont devenus européens et combien d’européens sont devenus malgaches ?
      Trop d’égoïsme,trop renfermés sur nous même,que la famille qui compte,si on aide il faut toujours une contre partie.Si nous ne changeons pas les mentalités rien ne changera jamais.
      le peuple est perdu.

    • 2 mai 2013 à 22:47 | leclercq (#4410) répond à manambato

      Bonsoir Manamboto
      Je voudrais juste vous dire combien je partage maniére de voir les choses conçernant notre pays , tout comme vous , j’ai eu de la chance d’étudier ansi que mes soeurs (4)et de mon pt frére cela grâce aux sacrifices de mes parents et la vie a fait que je vienne vivre en France , nous n’étions pas riches mais pas aussi malheureux que mes compatriotes , c’est flagrant chaque fois que je retourne au pays , je
      constate de plus en plus une recrudescence de la
      pauvreté de mes compatriotes , de plus en plus d’enfant en haillon entrain de mendier , j’ai même entendu dire qu’on trouvait des cadavres de bébés dans des tas d’ordures ,oui le peuple Malgache souffre , crie famine tandis que des gros tas bedonnants se battent juste pour être à la bonne place et pouvoir ainsi piller et agir comme bon leur semble et non pas du tout dans le but de redresser le pays , non des"
      MANDELA " et" LECH WALESA " chez nous ça n’existe pas , il n’y a que des vautours des chacals des ripoux et des corrompus, pauvre Madagascar ,c’est fini l’époque de solidarité où les gens s’entraidaient où mes gds parents et parents partageaient leur repas avec les voisins qui en avaient moins , en même temps quoi partager quand est soi-même déjà privé de tout , à présent ce sont les "gros calibres " envoyés spéciaux de l’état qui distribuent des baffes si on le malheur de leur résister , triste constat mais notre pays sombre de plus en plus dans le débacle et je ne pense pas que ça soit le nombre de "candidats à la présidentielle " qui apportera la solution , bien au contraire .

    • 3 mai 2013 à 08:40 | zorey974 (#7033) répond à manambato

      A quoi bon ce nationalisme de façade car être fier de son pays c’est une chose, encore faut-il que celà serve la communauté entière. On est fier d’être malgache mais on est incapable de s’unir pour un projet de développement commun. ça n’est que coups bas et hypocrisie. ça me rappelle le département dans lequel je vis, la Réunion où les discours anti étrangers (zorey, comores...) pleuvent mais où chaque créole est jaloux du voisin. On ne veut pas de zorey (vazaha) chef mais dès qu’un créole accède à ce statut c’est forcément un makro !
      Je pense que la colonisation a joué un rôle dans tout ça en stimulant les divisions pour mieux régner : monter le peuple les uns contre les autres.
      Et il faudrait un tsunami éducatif pour que les mentalités changent masi pour celà il faut des moyens.

    • 3 mai 2013 à 10:26 | leclercq (#4410) répond à zorey974

      Bonjour Zoray974 , certes une colonisation a toujours ses revers et pourtant Madagascar a du mal à se remettre du départ des Français , n’avait su progresser " s’était enfermé avec cette idée d’un pays soumis et continue à vivre avec cette haine vis à vis des colonisateurs , pourtant constat d’aujourd’hui porte à croire que Madagascar n’était pas assez mûr ni apte pour être indépendant et surtout pas capable de se gerer tout seul , bien trop facile de mettre toutes les fautes sur le dos de la colonisation , avoir accepter l’indépendance ensuite encore faut-t-il assurer cette forme de liberté, mais non , tous les "chefs Malgaches" qui se succedaient au pouvoir appliquaient exactement les mêmes politiques que celles des colonisateurs ,même pire , s’enrichissent et se gavent à ne plus en pouvoir au détriment de son peuple , alors traiter les "Vazaha " de tous les noms est tout simplement une maniére de se dégager de ses responabiltés,et que l’on veuille ou pas ,Madagascar ne peut vivre en autarcie , seul il ne s’en sortira pas et ce sont certainement pas "ces coureurs de pouvoir" qui pourront l’aider à sortir la tête hors de l’eau .

  • 2 mai 2013 à 18:52 | rasoulou (#4222)

    CANDIDATS A LA PRÉSIDENTIELLE :

    Fa lasa nirotsaka i Hajo, dia lasa nirotsaka i Julien
    Dia nirotsaka koa i Roindefo, dia nirotsaka koa i Dolin
    Ka indro nahita an’izany, dia nirotsaka ny iray fokontany
    ... Ka tsy olona ambony tsy ambany dia nilatsaka fahatany

    Dia nirotsaka koa i Rakoto Fetison, dia nirotsaka koa Ratsiraka Roland
    Tao anaty fotoana vetivety, dia feno president ny tampon-tanety
    Ka na mety ilay izy na tsy mety, dia avoaka CD sy kasety
    Sitrany ahay mba ho lasa vedety, hipoitra gazety sy amin’ny internet

    Sitrany ahay heno amin’ny radio, sitrany ahay miseho tele
    Dia mandeha manao dépôt, mirotsaka daholo ny daholobe
    Dia nirotsaka ny mpanao afera, dia saika hirotsaka koa i pasitera
    Ny evangélique ery midera, fa ny faminaniana no manera

    Izany Rakoto ny aty aminay
    Lasa président avokoa izahay
    Na mahay io na tsy mahay
    Ilay zava-kanto mba tokony hilay
    Ataon’ny sasany ala safay
    Tena mahasosotra mampikolay

    Izany ho’aho ry Dada no aty aminay
    Toa président avokoa izahay
    Na mahay io na tsy mahay
    Ilay kolontsaina mba tokony hilay
    Ataon’ny sasany ala safay
    Mampikolay tena mahasosotra e

    Dia nirotsaka koa i Jean Eugène, dia nirotsaka koa i Jules Etienne
    Lasa style-n’ny aty amin’ny ville hoe te hoe nirotsaka daholo ny kill
    Isan’andro mandritry ny taona, dia misy mipoitra eny foana
    Izay antony tsy hay hoe ahoana, fa nirotsaka avokoa izay tsy moana

    Dia nirotsaka koa i Ratsiraka Didier, izay ratsy maso sady antitra be
    Efa tazana tamin’ny tele, fa mbola mavita pompe be dia be
    Fa ny sasany manao clip e, dia tsy vitan’ny mitsikitsiky e
    Fa tena tsy menatra mihitsy e, fa asehony hatramin’ny tai-nify e

    Sanatria aho raha manisy sira, tsy maneso na maniratsira
    Fa misy sasany amin’ireo candidat no mampanotika mampite-ikaka

    • 2 mai 2013 à 19:01 | rasoulou (#4222) répond à rasoulou

      Mpanoratra :Maminirina Andry (nalaina t@ Page FB)

    • 2 mai 2013 à 19:03 | rasoulou (#4222) répond à rasoulou

      Feony : Princio

  • 2 mai 2013 à 19:15 | Radepy (#7163)

    Personnellement, je ne vois aucun intérêt ou aucun sens à l’article de Miary. Il faudrait savoir ce que l’on veut pour ce pays qui est mal en point, à la limite d’une récession ... pendant que l’invasion acridienne avance sans que l’on en parle ... l’insécurité et la pauvreté sont à nos portes ...

  • 3 mai 2013 à 00:15 | tiagasy (#6521)

    Oui avec un simple calcul le prix d’une élection fait froid au dos
    Une urne avec compteur peut contenir 1200 bulletins « normaux » (un bulletin= une enveloppe) coute environ 300,00€.
    Combien y a-t-il de bureaux de vote à Madagascar ?
    Sur les 20 millions de malgaches, il y aura 9 millions de votant environ.
    Donc si on effectue le calcul, pour le 24 juillet, la CENI (T), devait avoir : 9 millions/1200 = 7500 urnes environ. Soit 7500 x 300€ = 2 250 000 € ( 32 625 000 000 fmg).
    32,625 milliards fmg équivalent à 32 625 ( Population d’ une ville moyenne à Madagascar) SMIC malgaches.

    Avec un bulletin unique à ...20 candidats retenus, Madagascar va dépenser :

    32,625 milliards x 20 = 652,5 milliards fmg = 652500 SMIC malgache ( Population de 3 grandes villes de province). ( 45 millions d’euros)

    Je laisse les épicuriens de calculer les prix des bulletins de vote et les enveloppes et les indemnités des personnes administrant les bureaux de vote.

    Ma question est très simple : la CENI (T) doit jouer la transparence sur le financement de la logistique. Le peuple veut savoir les factures de logistique, de fonctionnement et de la masse salariale.

    Je ne crois guère que l’UA, l’UE, l’ONU et les pays donateurs financeront la totalité de la logistique.

    Un opérateur économique malgache « agréé » par la Transition a-t-il eu le marché de financer « les élections » du 24/07/2013 ?

    NB : Les prix des urnes peuvent être vérifier sur internet.

    • 3 mai 2013 à 09:27 | Isandra (#7070) répond à tiagasy

      C’est le prix de la démocratie,...je préfère de serrer ma ceinture que d’être sous emprise d’un Dictateur, tyran. La liberté a de prix...c’est un passage obligé.

      Quand on voulait être libre, on ne compterait pas le prix...!

      Vive la démocratie, vive la liberté(exhaustive...)

  • 3 mai 2013 à 02:35 | NY OMALY NO MIVERINA (#1059)

    Avec toute mes excuses, je me suis permis d’ajouter :
    "Rano raraka tsy azo raofina !".

    On ne va pas repenser et réorganiser l’ordre de ces élections ... Il est trop tard ! Même le FFKM est largué ...

    AVEC DES "SI" :

    Quelques variantes auraient été possibles pour éviter cette inflation de candidats qui coûte, très chère, qu’on le veuille ou non.
    Entre autres :
    - signatures de 100 ou 150 "grands élus" (en plus des conditions existantes) exigées des candidats à la candidature,
    - organisation des "élections primaires" au sein des grandes mouvances (exemple : Tiako i M/Kara-Zanak’i Dada- ... ; partis chrétiens ... ; Ex-Arema, ... ; mouvance Zafy, .... ; mouvance Rajoelina, ...).

    OU

    Elections législatives préalables qui "éliminent" certains candidats dépourvus d’un groupe parlementaire conséquent, anticipent sur l’orientation politique et déterminent tacitement la configuration à venir.

    MAIS

    La réalité est telle quelle que les 2 premiers candidats à l’issue du 1° tour n’obtiendront même pas les 10 % des suffrages exprimés.
    Ce qui se traduit par des négociations "hard" entre les 2 tours. M Mailhol s’y est pris d’avance par des tractations pour donner consigne (tenu secret) à ses électeurs dès la pré-campagne ... Là , il fait preuve de clairvoyance ... et non de prédiction.
    Et la politique dans la politique, sûr et certain que la plupart de ces candidats, calculateurs, inscrits aux présidentielles se préparent d’avance aux législatives purement et simplement ...
    Se faire connaître, se faire une réputation, ... qui peuvent coûter très chers. On dit bien : "Aleo malaza toy izay mpanakarena !".

    Pour le moment, on est au stade de présélection et attendons le verdict des autorités compétentes ( CES, Cour Constitutionnelle, ...) qui peut bien créer des surprises ...

    Ce n’est qu’après que commence le vrai campagne ou le "fara-dobaka" avec tous les moyens incontrôlables et incontrôlés ... qui va satisfaire certains boulots : tsakitsaky, transports, artistes animateurs et chauffeurs d’ambiance,... et où la vitesse de rotation de la monnaie va donner le sourire du ministre des finances ... Des économies de bas de laine (sorties d’on ne sait d’où !!!) comme des devises vont "inonder" le marché ...

    Ce qui est garanti : de l’ambiance, des débats d’idées ... et une surcharge de travail pour certains (journalistes, imprimeries, certains fonctionnaires, ...).

    Là, c’est un autre angle de vue des élections, loin des hommes et acteurs politiques, réaliste et ponctuel. A réfléchir ... !

    • 3 mai 2013 à 03:36 | Radepy (#7163) répond à NY OMALY NO MIVERINA

      Entre-temps, une à deux attaques par jour dans les grandes villes et villages sur tout le territoire. Des bandits en tenues de combat et armés de kalachs ... à Mahajanga, 06 attaques en 04 jours ! Quant à Antananarivo, ... de pire en pire, c’est à la limite du supportable ! Le peuple malagasy est en danger ...

      Il est alors important de remettre en cause la transition, ses Institutions et sa Présidence ... l’absence d’une autorité ...
      Ainsi, le retour de l’ancien ordre Constitutionnel est une priorité, plus qu’une élection ou une transition bis. Oui, que les anciens Présidents de la République Zafy, Ratsiraka et Ravalomanana reprennent légitimement les rennes du pouvoir ... au plus vite. Arrêtez donc vos mascarades, bandes de ... !

    • 3 mai 2013 à 08:38 | Mihaino (#1437) répond à Radepy

      Tous nos coups de gueules et nos cris de coeur sont tombés dans les oreilles des sourds depuis bien longtemps , chers amis forumistes ?!!!
      J’ai toujours dit que nos différentes observations,analyses,propositions sont lues en haut lieu mais tous nos efforts sont restés vains !...
      Des coups d’épée dans l’eau jusqu’au jour où des coups de pieds feront très mal à tous ces mafieux et les dégageront à une vitesse grand V de leur siège éjectable !......
      Une question m’a tjrs intrigué : Est-ce que MADAGASCAR appartient uniquement voire exlusivement aux 4 mouvances qui occupent largement la scène politique en vue de sortir de cette crise sans nom ?? Les conflits interpersonnels entre ses leaders devraient être résolus entre eux au lieu d’envenimer la vie entière de toute une Nation .
      Wait and see ....

  • 3 mai 2013 à 09:09 | jansi (#6474)

    CERTAINS D4ENTRE NOUS N’AIMENT PAS QUE JE LANCE DES SCOOPS. Il est vrai que le dernier concernant les candidatures n’a pas été totalement vérifiée car seul Didier Ratsiraka s’est positionné. Zafy a préféré donner une conférence de presse sur sa position : "constitution d’abord !"

    Ce matin, avant que les nouvelles officielles ne tombent demain samedi ou lundi, je vous livre déjà ce qui m’a été rapporté : parmi les candidatures rejetées, il y aura LR8, DR et Vital.

    J’ai bien peur pour la sérénité du processus électoral. D’autant plus que la CENIT n’est pas prete du tout techniquement et logistiquement. Toutes les informations et renseignements à ce propos sont vérifiables.

    J’apprécie le coté CONCRET ET OBJECTIF de ce post de tiagasy que je reproduis partiellement ici ;
    Citations : "Oui avec un simple calcul le prix d’une élection fait froid au dos
    Une urne avec compteur peut contenir 1200 bulletins « normaux » (un bulletin= une enveloppe) et coute environ 300€.
    Combien y a-t-il de bureaux de vote à Madagascar ? (20.000 BV environ selon moi).
    Sur les 20 millions de malgaches, il y aura 9 millions de votant environ.
    Donc si on effectue le calcul, pour le 24 juillet, la CENI (T), devait avoir : 9 millions/1200 = 7500 urnes environ. Soit 7500 x 300€ = 2 250 000 € ( 32 625 000 000 fmg).
    32,625 milliards fmg équivalent à 32 625 ( Population d’ une ville moyenne à Madagascar) SMIC malgaches.

    Avec un bulletin unique à ...20 candidats retenus, Madagascar va dépenser :

    32,625 milliards x 20 = 652,5 milliards fmg = 652500 SMIC malgache ( Population de 3 grandes villes de province). ( 45 millions d’euros)

    Je laisse les épicuriens de calculer les prix des bulletins de vote et les enveloppes et les indemnités des personnes administrant les bureaux de vote.

    Ma question est très simple : la CENI (T) doit jouer la transparence sur le financement de la logistique. Le peuple veut savoir les factures de logistique, de fonctionnement et de la masse salariale.

    Je ne crois guère que l’UA, l’UE, l’ONU et les pays donateurs financeront la totalité de la logistique.

    Un opérateur économique malgache « agréé » par la Transition a-t-il eu le marché de financer « les élections » du 24/07/2013 ?

    NB : Les prix des urnes peuvent être vérifier sur internet." fin de citation.

    PENSEZ VOUS TOUJOURS QUE LES ELECTIONS AURONT LIEU ?? JE DIS QUE NON§ ATTENDONS LES RESOLUTION DE LA FFKM QUE J’AURAI DES DIMANCHE GRACE AUX AMIS, et que MT publiera lundi 6 matin probablement.

    La réalité d’une nouvelle et vraie transition conduite par des techniciens expérimentés et compétents, (sans aucun homme politique) , sans parti prix, sans ambitions électorales pourrait etre rapidement effective.
    Je maintiens mon analyse proposant RRanjeva à la tete de cette vraie transition qui conduira le pays vers des élections apaisées sans dorénavant le risque de crise post électorale cyclique. C’est possible et c’est souhaitable.

    Jansi

    • 3 mai 2013 à 09:33 | RAMAHEFARISOA Basile (#6111) répond à jansi

      Pas la peine d’attendre lundi,nous aurons la réponse définitive,ce jour 03 Mai 2013.
      L’élection du 24 juillet 2013 aura lieu.
      Basile RAMAHEFARISOA-1943
      b.ramahefarisoa@gmail.com

    • 3 mai 2013 à 09:35 | Isandra (#7070) répond à jansi

      Ce n’est pas la première fois que vous avez balancé de scoops (bidon...!) qui est démenti le lendemain, par exemple, les candidatures de ZAFY et Rajoelina,...etc

      Heureusement, que vous n’êtes pas tenu par la déontologie journalistique..., .

    • 3 mai 2013 à 09:51 | jansi (#6474) répond à Isandra

      Je m’attendais à cette réponse. Scoop bidon dites vous.
      Je ne suis pas journaliste lié à un code de déontologie, c’est vrai, mais je suis honnete. Si vous relisez mon post ci dessus, vous verrez que je reconnais que seul la candidature de DR s’est concrétisée.

      Ceci ne m’empeche cependant pas de continuer dire ce que j’ai à dire. Selon mes infos,
      - DR, LR8 et CV sont rejetés par la CES. SCOOP !!!
      - DJ est parti à Dar es salaam proposer une nouvelle convention dite de la "paix" en opposition à la convention ( venir) de la FFKM dite de new-panorama.

      Bonne journée isandra !!! et Calmez vous !!!! Mbola ho ela ny lalao e !!! Ny aina no mahatezà re olona e !!! Veloma e !!!

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS