Facebook Twitter Google+ Les dernières actualités
lundi 17 juin 2019
Antananarivo | 11h22
 

En bref

En bref

mercredi 8 février 2012

Air Madagascar

Le ministre des Transports a fait part aux journalistes ce lundi 6 février des négociations sérieuses conduite par une délégation conduite par le Président du conseil d’administration d’Air Madagascar et qui sont en train d’aboutir. Il s’agit de l’achat de deux appareils de bonne occasion de chez Airbus. Apparemment donc, la flotte d’Air Madagascar sera étoffée de deux A340.

Hausse des salaires dans le secteur privé

Selon José Andrianasolo, secrétaire général de la Confédération des travailleurs de Madagascar (CTM), le dialogue avec la patronat a abouti à une convention pour la hausse des salaires dans le secteur privé. Le salaire minimum de 90 235 ariary sera augmenté à 100 000 ariary. Par ailleurs, il a été décidé que toutes les catégories professionnelles allant du M1 à OP3 bénéficieront d’une hausse de 10,8%. Les travailleurs estiment qu’ils ont gagné trois (3) points car les patrons ont planché sur 7% de hausse tandis que les syndicats de travailleurs avaient demandé 17%.

Lettre d’information à Air Link : « une affaire technique »

Le Secrétaire général du ministère des Transports persiste et signe : « il n’y a pas eu notam déguisé ou non ce samedi 4 février. C’est une opération purement technique, une lettre d’information destinée à toute compagnie pour rappel des responsabilités. L’objectif est de protéger les aéroports de Madagascar contre toute sorte d’attroupement freinant la sortie de notre navigation aérienne de la liste B ».

Recueilli par Bill

3 commentaires

Vos commentaires

  • 8 février 2012 à 11:14 | kakilay (#2022)

    Air Madagascar :
    toutes les réflexions menées au sein du ministère des transports malagasy tournaient autour de A330.
    Un tract à usage interne circulait dans cette ministère lors de l’annonce de l’A340.
    Cette dernière option était déclarée non avenue : pour des raisons techniques et financières...

    Personne ne veut plus de l’A340, même au sein de AIRBUS. L’A340 est comme nos MIGS d’antan :
    qui gagne et que gagne ceux qui veulent engager ce pays dans cet achat ?
    Des hommes d’affaire français sûrement qui est au courant de la braderie,
    et des hommes d’affaire malagasy aussi qui veut faire passer l’A340 pour une A330.

    Toujours à vouloir nous prendre pour des canards sauvages...

    • 9 février 2012 à 08:06 | niry (#210) répond à kakilay

      ..ou comment refiler à des kons émerveillés une vieille 2CV..

  • 8 février 2012 à 11:35 | kakilay (#2022)

    Air Link :
    Quand la politique n’existe plus dans ce pays et qu’il n’ y a plus que des techniciens.

    le SG du transport qui nous dit " tous les hommes devant vous sont des techniciens".
    En quoi c’est un argument ?

    Lors de la venue de Marine le Pen à la Réunion, il manquait de technicien sûrement, dans cette île, qu’elle a pu débarquer, malgré la manifestation plus musclée que chez les zanak’i Dada...

    Et qu’on nous parle un peu, à nous les ignorants, du lien ténu entre Air Madasgacar qui est une compagnie de transport, et de l’ACM...
    Car nous ne comprenons pas la déclaration du nouveau directeur qui sûrement n’est pas à la hauteur des considérations techniques du SG technicien :
    dites-nous que ce nouveau directeur de l’ACM est un nul !

    Les avions d’Air Madagascar seraient-ils interdits de survoler l’espace aérien de l’Europe parce qu’il y a eu attroupement devant l’aéoroport d’Ivato ?

    Mais ça se passe comme ça...
    chez les fozaorana !

    Fozaorana :
    pourquoi tu bafouilles ?

Publicité




Publicité

Newsletter

Les actus du jour directement dans votre boîte email

Suivez-nous

Madagascar-Tribune sur FACEBOOK  Madagascar-Tribune sur TWITTER  Madagascar-Tribune sur GOOGLE +  Madagascar-Tribune RSS